Un gros chien

Aller en bas

Un gros chien

Message par ifness le Mar 13 Mar 2018 - 0:45

Un gros chien me lèche, venu d'où je ne sais où.
Puis on m'enlève, et je disparais
je ne sais où.
Les extraterrestres me largue
nt -ici.

Que fais-je ?
J'ai enfin explosé
et je ne sais plus
qui je suis ici,
parmi vous
ailleurs ?

Suis-je dans un rêve,
ou suis-je psycho ?

Dans mon esprit : un doute.
Et ma route doute :
j'ai toujours été convaincu
que mon chemin était tracé
depuis A jusques Q
depuis mon adolescence crue.

Je crois folie
ce qu'on me dit
ce qu'ils me crient
mais je réfute l'enfermement.
J'ai toujours souhaité
l'illusoire félicité
de l'ailleurs infirmé
de la cellule, fermée.
........................................................................................................

Calme et hors du monde,
ailleurs horrible et sens perdus :
ni yeux, ni vue,
ni ouïe ni toucher
ni douceur
................................................................................................................

oh, la douce heure
où tu me touch...ais.

Ne me reste qu'à mourir,
puisqu'à sens ne déclir.

Oh la mort.
"Mort j'appelle de ta rigueur
Qui m'as maîtresse ravie
Et n'es pas encore assouvie
Si tu ne me retiens en langueur :

Onc n'eus force ni vigueur:
mais que ne nuisait-elle toi-je en vie,
mort ?

Deux étions et n'avions qu'un coeur;
S'il est mort, et que de vie,
Voire, ou que de vive sans vie,
Comme les images, par coeur,
Mort !

(François Villon.)

C'est pour te dire,
oh douce
et tendre
camée, ma léonne,
que violence il fut.
Ne t'en étonne
point, et pouce:
c'est pour te dire
que douce
tu es et que

il n'y a pas de fin
il n'y a que la faim
insatiable
de l'Etre.
La Vérité est dans l'Echange.
Dans la Parole.
Doux et douces.

Jusque
(On m'a reproché mon absence : mon absence
de références.
Ici je prouverai, et l'essence,
et l'essence même
de mon amour.)

ifness

Messages : 2370
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros chien

Message par Invité le Mar 13 Mar 2018 - 16:50

La Vérité est dans l'Echange
Oui je le crois aussi...du moins je le croyais
et m'attelais à faire vivre cette Parole
qui me donnait matière
à réflexion, à construction...

Mais on m'a muselée
parce que je pouvais mordre
...pour me protéger !...

Quand on veut se débarrasser de son chien, on l'accuse d'avoir la Rage !..

jeu de mots peu convaincant mais bon :
"Un chien vaut mieux que deux Tue l'aura" (aura dans le sens halo! Pas allo hein !)
Désolée c'est nul mais elle me trottait dans la tête et fallait qu'elle sorte avant de bouffer toutes mes godasses!  Very Happy  

mon absence de références
Références à quoi ? Révérences à qui ?
Je n'ai aucune référence (ou très peu, et sûrement pas du niveau demandé par certains!)
De fait j'interviens peu sur les fils style philo, bien que je lise avec grand intérêt!
Mais on m'a souvent dit qu'il était préférable de savoir penser par soi-même
avant de dégainer sa bibliothèque..!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros chien

Message par ifness le Mar 13 Mar 2018 - 18:26

Certes certes
allô, quoi...

Mais oui : la Vérité est dans l'Echange.
L'échange n'est pas toujours doux (quoique j'en aie dit),
mais il y a douceur
et douceur :
douceur n'est pas égale à sensiblerie
à niaiserie, fadaise,
douceur est égale à bienveillance,
elle est égale à amour, en fait.

L'amour ne peut être pouvoir,
l'amour est égalité.

L'amour comprend, l'amour entend, l'amour dit,
l'amour existe.
L'amour est rare :
attraper l'amour de peur qu'il ne s'enfuie
pour détourner Gainsbourg (Birkin).
............................................................................................
Tu as raison,
et ce n'est pas si évident :
il est préférable de penser par soi-même,
et de ne pas dégainer sa bibliothèque.
Néanmoins, il me semble tout autant évident que
lorsqu'on désire approfondir une pensée (sur...)
les références s'avèrent indispensables.

Un exemple simple, et vécu :
j'ai souhaité décrypter les textes sacrés du "Livre" (Bible hébraïque et commentaires, Nouveau Testament et alentours, Coran et commentaires. Très importants, les commentaires !)
Hé bien j'ai dû bosser, et lire, lire, les textes, bien évidemment , mais aussi, entre autres choses, des exégèses.
Seul, je serais comme resté en panne.

Point de révérences (comme tu montres désormais ta finesse de guépard, féline !)
mais simplement des connaissances.
.....................
Parfois je suis (de : être)
ce chien
un rêve éveillé
parce que, non, rien
ne m'a maquillé
mon rêve en dentelle
rien n'est ressorti
de ce délire fou
sinon la vision fondatrice que j'ai d'elle
de son visage d'où
émergent ses yeux son regard
et les dieux s'en emparent
je l'aime.

De quel délire m'est venu ce titre ?
De mon inconscient.
Et puis je crois
de mon goût pour l'absurde :
le gros chien ne provient même pas (ou bien je me le suis caché)
de mes rêves ordinaires.

Mais déjà je le chéris, ce gros chien. Il m'accompagne.
En la campagne, ma compagne, et ce gros chien.
Karénine est-il son nom ?
(Question super-banco !)

J'ôte la muselière : c'est mieux pour tout le monde.

ifness

Messages : 2370
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros chien

Message par ifness le Mer 14 Mar 2018 - 19:43

Je crois que ce fil ne fera pas un tabac.

On doit se dire "je ne comprends rien".

J'ai fait un peu trop fort dans l'hermétisme ou l'onirisme.

Bon : alors je lance :
attrapez le rêve !

Laissez-vous aller. oubliez le monde et laissez penser à son gré votre petit cerveau,
rôdant en l'espace et le temps.
L'espace et le temps du rêve.

Qui est Karénine ?
Ouaarf ! dit le gros chien (une chienne, en réalité).

ifness

Messages : 2370
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros chien

Message par Invité le Mer 14 Mar 2018 - 20:08

Anna... Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros chien

Message par Hortense le Mer 14 Mar 2018 - 20:15

Médor !
Au pied !

Décidément, je ne suis pas poète...
avatar
Hortense

Messages : 5189
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros chien

Message par ifness le Mer 14 Mar 2018 - 22:06

Non, pas Anna...
c'est ça le piège.

Il faut chercher bien ailleurs.
Il existe un indice dans un de mes textes. Mais pas la réponse.
(j'ignore ce qu'on peut trouver sur le google, ou wiki. La réponse y est sans aucun doute.)

Ne désespère pas, Hortense.
Etre poète : une question de regard. Ca s'apprend.
(Mais encore faut-il le souhaiter, le désirer... Smile )

ifness

Messages : 2370
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros chien

Message par Hortense le Mer 14 Mar 2018 - 22:49

C'est à dire que pour moi, la poésie n'est pas dans les mots (mais dans les sculptures, les dessins, les plats que l'on mijote, les tricots complexes et les équations, si).
Bon, je sors, je dois promener médor.
avatar
Hortense

Messages : 5189
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros chien

Message par ifness le Mer 14 Mar 2018 - 23:01

Hé bien alors tu es poète !!!
Chacun(e) ses préférences esthétiques ou culturelles .

Et je comprends bien tout : ce qui me fait particulièrement plaisir, ce sont les équations.
Je n'y ai eu accès que jusqu'à un petit niveau de T.S.,
mais j'aurais vraiment beaucoup aimé aller + loin.

C'est vrai que pour moi la réalisation poétique se situe surtout dans les mots,
la vision poétique dans les paysages, parfois dans les villes,
dans l'architecture traditionnelle mais rarement dans la conceptuelle.
ET dans les plats que je déguste... Very Happy Laughing

Dis-moi comment s'appelle médor, en vrai. Pauvre bête... Wink

ifness

Messages : 2370
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros chien

Message par Hortense le Mer 14 Mar 2018 - 23:09

Pythagore. Certains l'appellent "Pyt" (mais ça n'est pas un pitt bull, juste un brave bâtard)

Il n'est jamais trop tard pour se faire plaisir, il y a plein de choses éclatantes en math (un monde bien sécurisant, c'est vrai).
avatar
Hortense

Messages : 5189
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros chien

Message par ifness le Mer 14 Mar 2018 - 23:15

Tu les fais à combien, tes heures de cours ?

Ouaf ! Pythagore. J'aurais (presque) pu deviner.
Euclide, c'est aussi pas mal.
Mais pour le diminutif, ça marche moins bien.

Bonne nuit à vous deux. (Il ronfle ?) Laughing

ifness

Messages : 2370
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros chien

Message par Hortense le Mer 14 Mar 2018 - 23:25

Ben non, je ne donne pas de cours. Tu dois pouvoir trouver ça, t'es jeune. A 94 ans, il est temps de commencer à lire des bouquins ou chercher sur Internet (il paraît qu'il y a de tout).

Pyt ronfle moins que moi.

Bonne nuit à toi zaussi.
avatar
Hortense

Messages : 5189
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros chien

Message par ifness le Sam 7 Avr 2018 - 19:31

Karénine est le chien (la chienne , en fait) 
de Tomas et de Tereza dans
"L'insoutenable légèreté de l'être",
roman par lequel il ne faut pas
commencer la lecture de Kundera.

Je ne me permettrai aucun commentaire.
Il faut lire Kundera.

 if
qui se retient d'écrire "oh,..."
Bon. Au dodo !

ifness

Messages : 2370
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum