Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par SylvainM le Jeu 1 Mar 2018 - 19:10

Bonjour à tous .

Je me suis inscris ici il y'a un peu plus d'un an et demi suite à un WAIS4 que j'ai passé au Psyrene de Lyon .

Je n'ai pas pris les résultats au sérieux , je me suis contenté de me dire que j'étais intelligent .

Résultat j'ai encore quitté mon job en septembre dernier (je change tous les 3 ou 4 ans depuis ma majorité et j'ai 33 ans cette année) mais le problème n'est pas là, il y'a un mois énorme crise d'angoisse en démarrant un nouveau job, tout a basculé, je suis toujours au chômage, j'ai depuis un traitement antidépresseurs et je ne sais absolument pas que faire de ma vie.

Mais je veux m'en sortir ! :-)

Je vois un neuropsychologue pour passer un bilan attentionnel dans le mois de mars en 3 séances (prise de contact pour parler de moi, ensuite bilan attentionnel puis remise et interprétation des résultats) et je vois un neurologue le 22 mai prochain pour voir exactement où j'en suis et surtout me stabiliser je l'espère. (Docteur Neuschwander à Lyon)

J'espère trouver ici des voies pour arriver à me comprendre et surtout trouver ma place, mon utilité, et si des gens sont passés par là.

Selon mon médecin traitant le TDAH me pourrit la vie et ça ira mieux une fois traité.

Voici mon WAIS4 si ça peut vous aider.

Merci d'avance à tous pour votre soutien.

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement 15199211

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement 15199210

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement 15199211

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement 15199212

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement 15199213

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement 15199214
SylvainM
SylvainM

Messages : 33
Date d'inscription : 17/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Re: Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par Hormé le Jeu 1 Mar 2018 - 19:45

Bonjour Sylvain
Etonnant qu'avec un TDAH, tu aies d'aussi bons scores en IMT (De mon coté la chute dans les épreuves de cet indice est beaucoup beaucoup plus marquée).
Je serais vraiment curieux d'avoir tes ressentis et résultats après ton bilan attentionnel.

Sais-tu aussi pourquoi tu as passé presque toutes les épreuves optionnelles ? En général on les passe pour mieux préciser des différences et des écarts suspects entre les épreuves.    

Enfin, tu as particulièrement chuté l'information (culture générale) et dans une moindre mesure l'arithmétique... c'est intéressant car ce sont deux subtests justement très corrélés à l'intelligence cristallisée (pour faire vite, l'intelligence faisant le plus appel à des "acquis", l'intelligence parfois nommé également "intelligence scolaire", ce qui est quand même un peu réducteur).

Aussi, tu parles dans ton post de difficultés professionnelles, mais comment c'est déroulé ton parcours scolaire ? Sans vouloir extrapoler sur des bases aussi courtes et au risque de dire une bêtise, j'ai quand même l'impression que tu traines un énorme manque de confiance en toi et.... je ne fais que tenter une perche.... une phobie scolaire, non ?
Hormé
Hormé

Messages : 971
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Re: Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par Gigi le Jeu 1 Mar 2018 - 22:46

Bonsoir,

Je rejoins Hormé, les résultats chiffrés de la WAIS IV ne sont pas évocateurs d'un TDAH, et nous n'avons pas d'informations sur la passation pour apporter des éléments complémentaires aux scores. La psychologue parle d'un questionnaire pour étayer cette piste sans en donner le nom ni les résultats, ce qui est étonnant. Le diagnostic du TDAH repose bien, essentiellement, sur la présence groupée de signes cliniques, dont on fait l'inventaire au moyen d'un questionnaire comme le DIVA 2. Bref, voir cela avec des professionnels plus au fait de ce trouble me semble en effet une bonne démarche.

Au passage, je suis également étonnée de trouver mis sur le même plan dans le compte-rendu le haut potentiel et le terme "Indigo", ce dernier étant utilisé par un mouvement sectaire.

Par ailleurs, il n'est pas normal de calculer un score d'indice "à partir des meilleurs scores des subtests" sans justification. Les scores d'indices (et le QIT) se calculent à partir des scores des subtests principaux, sauf si ceux-ci sont gâchés ou non représentatifs, et il faut alors préciser pourquoi. Ici la psychologue a neutralisé dans ses calculs le 7 à Informations et le 10 à Arithmétique. On se doute qu'elle a considéré que ces notes, plus basses que les autres, n'étaient pas représentatives de tes capacités, mais encore faudrait-il savoir pourquoi elles sont si inférieures au reste. Donc je suis d'accord avec Hormé, c'est un point à creuser, pas à balayer sous le tapis !
Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Re: Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par dardar le Jeu 1 Mar 2018 - 23:50

Salut!

C'est également étonnant de remplacer arithmétique par séquence lettres-chiffres car ce dernier est très proche de mémoire des chiffres dans ce qu'il mesure (la faible différence à ces deux notes n'est vraiment pas étonnante), ce qui fait un IMT qui se limite pour ainsi dire à mémoires des chiffres...
Le seul intérêt à cela se limite à faire grimper les scores de l'IMT et du QIT sans que cela n'ait de sens.
C'est peut être un peu pour cela que le supposé TDAH ne saute pas aux yeux.

Je suis également étonné de voir que l'IAG est calculé, car c'est l’écart entre l'ICV et l'IRP qui gêne l'interprétation du QIT (et justifie qu'il ne soit pas calculé), mais ce sont justement ces deux indices qui permettent de calculer l'IAG (qui n'a donc pas plus de sens que le QIT dans ton cas).

En tout cas je te souhaite bon courage (et bonne chance aussi, ça peut toujours servir Wink ) pour ce qui vient, j'espère que tu trouveras le moyen de te sentir mieux.
dardar
dardar

Messages : 264
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 29
Localisation : Montréal

http://www.zebrascrossing.net/t3384-vincent-alias-dardar

Revenir en haut Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Re: Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par SylvainM le Ven 2 Mar 2018 - 11:38

Hormé a écrit:Bonjour Sylvain

Sais-tu aussi pourquoi tu as passé presque toutes les épreuves optionnelles ? En général on les passe pour mieux préciser des différences et des écarts suspects entre les épreuves.    

Non aucune idée, une volonté de la psy peut-être ?


Aussi, tu parles dans ton post de difficultés professionnelles, mais comment c'est déroulé ton parcours scolaire ? Sans vouloir extrapoler sur des bases aussi courtes et au risque de dire une bêtise, j'ai quand même l'impression que tu traines un énorme manque de confiance en toi et.... je ne fais que tenter une perche.... une phobie scolaire, non ?

Mon parcours scolaire n'est pas top, j'ai eu d'énormes variations, j'étais excellent en arts plastiques, technologie, Français, mais un cancre en mathématiques et sciences physiques. J'avais d'énormes difficultés en maths style Pytagore, Thalès, etc. impossible de comprendre et d'apprendre ces choses. Par contre excellent en géométrie et représentation dans l'espace.
J'ai bifurqué en Bac professionnel après le collège, en électrotechnique (je suis allé là ou mes parents ont voulu enfaite) je n'ai strictement rien foutu pendant 4 ans (BEP et BAC pro) et j'ai eu le BAC avec mention.

Toujours ce sentiment de décalage aec le système scolaire, j'ai toujours halluciné de voir la capacité des autres à se concentrer, moi qui divaguait et rêvais sans arrêt, impossible de tenir en place et me concentrer sur les cours.

Ensuite, j'ai quitté le cursus scolaire pour le conservatoire de musique, je n'ai rien foutu pendant 3 ou 4 ans mais mes facilités me suffisaient à suivre le rythme grâce à mon oreille musicale, aisance dans le jeu, etc.) j'ai enchaîné les groupes, classique, jazz, ska rock)

Après le conservatoire j'ai enseigné comme professeur de trompette dans une communauté de communes en continuant es groupes de musique, puis j'ai tout plaqué.

J'ai ensuite créé une société de communication visuelle (marquage adhésif sur enseignes, véhicules, etc.) j'ai surtout saisi une opportunité de m'associer dans un projet avec un ami. J'ai tenu 4 ans, en travaillant les deux dernières années de nuit dans une station d'autoroute. Mon manque d'auto discipline et de concentration ont encouragé mon associé à me pousser dehors.

Sur les recommandations d'un ami, j'ai intégré un bureau d'étude thermique (études selon la réglementation thermique du bâtiment en maisons individuelles) en alternance d'un BTS Bâtiment chargé d'affaire (gestion et coordination de travaux)
On m'a proposé le CDI après mes deux ans, mais je ne supportais pas de passer mes journées derrière un ordinateur.

J'ai commencé un travail de chef de chantier, j'ai tenu deux semaines, l'émotionnel était trop intense, je n'avais pas les "couilles" pour ce métier.

J'ai intégré Carglass, en 2 ans j'ai eu des perspectives d'évolution énormes, on 'a proposé un cursus de formation pour devenir chef de centre.

J'ai quitté Carglass pour prendre un poste de gérant d'un centre de profit dans l'automobile (accueil client, administratif, commercial et technique) j'ai été seul pendant 3 ans à tout gérer en tantq ue simple salarié, je me suis donné corps et âme, j'ai fini par craquer et m'exploser la main contre une tour d'ordinateur, après une nuit aux urgences, je suis retourné bosser avec un bras dans le plâtre, ma copine m'a dit "STOP tu y laisses ta santé, tu vas y laisser ta vie dans ce job !"
J'attendais toujours a reconnaissance de mes supérieurs.

J'ai quitté ce job en rupture conventionnelle en septembre dernier, depuis chômage.

J'ai commencé un job il y'a un mois et demi et là j'ai plongé dans l'angoisse et la dépression, alors que le patron était adorable, travail à domicile, bon salaire et véhicule haut de gamme, tout ce que je voulais et que je pensais bien pour moi...

En gros, je n'arrive pas à faire les choses pour moi, je peux déplacer des montagnes et me surpasser si je fais quelque chose pour quelqu'un pour qui j'ai de l'estime, mais sans lien affectif, je suis totalement incapable.

Aujourd'hui je suis complètement pomé, rien ne m'intéresse, je ne sais pas quoi faire, j'ai l'impression de pouvoir accomplir de grandes choses mais tout me semble insurmontable.
J'ai tout de même la volonté de m'en sortir mais pour ça j'aimerais savoir ce que j'ai comme problème.



Gigi a écrit:Bonsoir,

Au passage, je suis également étonnée de trouver mis sur le même plan dans le compte-rendu le haut potentiel et le terme "Indigo", ce dernier étant utilisé par un mouvement sectaire.

Je n'ai jamais cherché quoi que ce soit au sujet des "indigo" mais on m'a effectivement dit plusieurs fois d'éviter ce terme (sur des groupes Facebook zèbres)

Par ailleurs, il n'est pas normal de calculer un score d'indice "à partir des meilleurs scores des subtests" sans justification. Les scores d'indices (et le QIT) se calculent à partir des scores des subtests principaux, sauf si ceux-ci sont gâchés ou non représentatifs, et il faut alors préciser pourquoi. Ici la psychologue a neutralisé dans ses calculs le 7 à Informations et le 10 à Arithmétique. On se doute qu'elle a considéré que ces notes, plus basses que les autres, n'étaient pas représentatives de tes capacités, mais encore faudrait-il savoir pourquoi elles sont si inférieures au reste. Donc je suis d'accord avec Hormé, c'est un point à creuser, pas à balayer sous le tapis !

Le test serait donc faux ?


dardar a écrit:Salut!

C'est également étonnant de remplacer arithmétique par séquence lettres-chiffres car ce dernier est très proche de mémoire des chiffres dans ce qu'il mesure (la faible différence à ces deux notes n'est vraiment pas étonnante), ce qui fait un IMT qui se limite pour ainsi dire à mémoires des chiffres...
Le seul intérêt à cela se limite à faire grimper les scores de l'IMT et du QIT sans que cela n'ait de sens.
C'est peut être un peu pour cela que le supposé TDAH ne saute pas aux yeux.

Je suis également étonné de voir que l'IAG est calculé, car c'est l’écart entre l'ICV et l'IRP qui gêne l'interprétation du QIT (et justifie qu'il ne soit pas calculé), mais ce sont justement ces deux indices qui permettent de calculer l'IAG (qui n'a donc pas plus de sens que le QIT dans ton cas).

J'ai du mal à suivre ... Le test serait donc faussé ?

En tout cas je te souhaite bon courage (et bonne chance aussi, ça peut toujours servir Wink ) pour ce qui vient, j'espère que tu trouveras le moyen de te sentir mieux.

J'espère vraiment m'en sortir ... C'est difficile depuis un mois et demi, je ne sais pas ou je vais, ce que je veux, je remets totu en doute, même ma relation amoureuse alors que j'ai une compagne en or.

Si vous avez des pistes avec tout ce que j'ai marqué en rouge plus haut je suis preneur ...
SylvainM
SylvainM

Messages : 33
Date d'inscription : 17/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Re: Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par Invité le Ven 2 Mar 2018 - 13:23

pas perdre son temps avec les chiffres et le diag , pour les indigos c'est un descriptif de surdoué mais dans un cadre new age et parfois pire sectaire, inutile de s'engouffrer dans ce merdier qui de toute maniere n'aide en rien

je pense que il faudrait aussi éditer la prose et ne pas mettre trop d'infos perso sur un forum public, mais rien n'empeche de mettre et d'editer apres, y a pas de mal donc, ya pas que des gentils dans le monde en somme

pour ce qui est du boulot, pour en avoir changé un nombre incalculable de fois, syndrome courant des surdoués, le plus simple est de faire le tableau de benjamin franklin, une variante du moins

deux colonnes

a gauche ce que je veux, à droite ce que je ne veux pas en absolu

et de refaire un tableau du même type pour différents emplois apres interview ou annonces etc

l'idée est de voir si globalement c'est + ou - , en clair si on a vraiment envie de faire ce job ou pas

et puis sinon introspection, qu'est ce que je sais faire, qu'est ce que j'aime faire et qu'est que j'aime faire que je sais faire

cela fixe ou on pourra fixer ses recherches

j'adore la cuisine chinoise, je sais cuisiner, je fais une mailing list à tous les restos chinois ,mais comme j'ai horreur de me deplacer loin, je filtre avec max 30 km

etc , on voit l'idée

j'adore lire et je hais les contacts sociaux, bosser dans une librairie ? une bilbiotheque, etc

pour le relationnel , aller voir une psy pour avoir un regard exterieur puis et en causer à ta compagne

on sous estime l'effet de la découverte du surdon, il est souvent souhaitable de se faire accompagner un temps

pour comprendre que si on est different on n'est pas non plus einstein et que donc non on n'est pas ze one sur un milliard

et comprendre que on n'est pas non plus la moyenne et que donc on a des fonctionnements différents, ce qui ne signifie pas non plus qu'on soit rain man, coulé dans sa bulle

on s'apprivoise et on comprend ses différences

en amour cela ne change rien, si l'autre vous aime, vous etes toujours la meme personne, vous etes juste conscient de nouveaux outils ou de choses que vous ne saviez pas, fondamentalement vous etes la meme personne

un menuisier découvre un nouvel outil, il reste menuisier, il sera peut etre tres doué avec son nouvel outil mais il reste quand même menuisier

le surdon est juste un outil , il ne redefinit pas votre caractere et ce que vous etes

rien ne vous oblige à tout changer surtout sans aide, si des choses vous emmerdent, prenez le temps de peser le pour et le contre de les balancer

peut etre y a til du contre

certaines personnes apres tests ont changé tout dans leur vie puis on regretté mais un peu tard d'avoir changé certaines choses

se donner du temps surtout dans les relations aux autres et se donner du temps à soi aussi, c'est un putain de choc de se decouvrir surdoué

ya des tas de clichés à la con qui viennent et rien ne dit qu'on soit un cliché, peut etre quelques elements mais le cliché reste un cliché

l'immense majorité des gens ignore ce qu'est vraiment d'etre surdoué, ils ne comprennent pas lka subtilité

pour eux un surdoué est un demi dieu qui reussit dans tout et est genial en permanence

et quand ils peuvent humilier par jalousie ils ne s'en privent pas

oui le surdoué même pas cap de..

le surdon n'est pas un jeu ou un concours, on n'a rien à rpouver à personne, qu'ils aillent crever ces qi de 22

le surdon est parfois une souffrance ou une grande joie d'apprecier ou de pouvoir faire des choses que les autres ne peuvent pas

on n'est pas meilleur quand on est surdoué, il n'y a pas de notion de valeur ou d'elitisme eugenisme

on est différent, nul dans certaines choses, doués, voire tres doués dans d'autre comme le note la psy

c'est un outil c'est un cadeau ou un cadeau empoisonné mais on l'a c'est comme cela, on peut pas s'en défaire non plus

ni se vanter ni se gommer, s'apprivoiser avec ou sans aide donc



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Re: Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par Invité le Ven 2 Mar 2018 - 13:25

pour le fun le test de choix de franklin était destiné à résoudre une question précise lol

http://www.livredepoche.com/lart-de-choisir-sa-maitresse-benjamin-franklin-9782253089230


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Re: Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par Invité le Ven 2 Mar 2018 - 13:26

https://www.artofmanliness.com/2009/08/17/how-to-make-a-decision-like-ben-franklin/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Re: Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par SylvainM le Ven 2 Mar 2018 - 13:42

ZebMckay2 a écrit:
pour ce qui est du boulot, pour en avoir changé un nombre incalculable de fois, syndrome courant des surdoués, le plus simple est de faire le tableau de benjamin franklin, une variante du moins

deux colonnes
a gauche ce que je veux, à droite ce que je ne veux pas en absolu
et de refaire un tableau du même type pour différents emplois apres interview ou annonces etc
l'idée est de voir si globalement c'est + ou - , en clair si on a vraiment envie de faire ce job ou pas
et puis sinon introspection, qu'est ce que je sais faire, qu'est ce que j'aime faire et qu'est que j'aime faire que je sais faire
cela fixe ou on pourra fixer ses recherches
j'adore la cuisine chinoise, je sais cuisiner, je fais une mailing list à tous les restos chinois ,mais comme j'ai horreur de me deplacer loin, je filtre avec max 30 km
etc , on voit l'idée
j'adore lire et je hais les contacts sociaux, bosser dans une librairie ? une bilbiotheque, etc

J'ai déjà fais ça, sans poser le tableau à plat, mais le souci c'est que rien ne m'intéresse actuellement ... Tout me fait peur, j'ai l'impression que je me suis ré-initialisé et là je n'arrive pas à redémarrer ... Je n'ai aucune idée dans quoi travailler. Je passe un entretien lundi pour un job mais ça ne m'emballe pas...


pour le relationnel , aller voir une psy pour avoir un regard exterieur puis et en causer à ta compagne
on sous estime l'effet de la découverte du surdon, il est souvent souhaitable de se faire accompagner un temps
pour comprendre que si on est different on n'est pas non plus einstein  et que donc non on n'est pas ze one sur un milliard

J'ai essayé, mais ça ne me mène à rien ... Il faudrait que je trouve des psys qui connaissent la douance, et travaillent en conséquence.

en amour cela ne change rien, si l'autre vous aime, vous etes toujours la meme personne, vous etes juste conscient de nouveaux outils ou de choses que vous ne saviez pas, fondamentalement vous etes la meme personne

Effectivement ma compagne est un soutien exemplaire, elle me rassure vraiment et sans elle je me demande comment je traverserais ce désert actuel.


J'attends beaucoup de ce bilan attentionnel, en savoir davantage sur moi, et peut-être que ce neuropsychologue qui me le fera passer pourra me fournir un suivi approprié.

Le temps me semble long, les journées interminables.

Comme je le disais, aujourd'hui j'ai une fainéantise énorme, rien ne m'intéresse. J'ai essayé de reprendre des activités comme la musique, mais je me sens tellement différent et perturbé, instable par rapport aux gens qui m'entourent.

La lecture de livres m'est impossible, je n'ai jamais réussi à pas à me plonger, à me concentrer dans un bouquin. Ma copine m'a donné "Le papillon des étoiles" de Werber, comme k'adore la science fiction, mais je n'arrive pas à me plonger dedans, même s'il correspond avec ce que j'aime.
SylvainM
SylvainM

Messages : 33
Date d'inscription : 17/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Re: Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par Hormé le Ven 2 Mar 2018 - 13:49

Bonjour Sylvain

Je trouve ton parcours très intéressant, tu le regarde négativement, alors que au contraire je vois des vraies capacités concrètes. Tu as géré un centre de profits auto à toi tout seul, ce qui prouve que tu ne manques pas tant que ça d'auto discipline....

Je pense que tu as peut-être besoin d'être aidé : coaching, psychologue du travail, accompagnement en reconversion professionnelle etc...
si possible avec quelqu'un qui a un peu de connaissances des HQI. L'objectif serait de te faire une opinion plus juste, plus objective et plus proactive de ce que tu aimes faire, les contextes dans lesquels tu t'es senti le mieux,pourquoi, de ce que tu aimerais accomplir... et aussi sur tes forces et sur tes limites.
En tout cas c'est la démarche que j'ai décidé d'entreprendre cette année en me faisant accompagner par une coach en reconversion professionnelle. Je compte bien d'ailleurs faire un témoigne sur Zebra de ma démarche, quand elle sera achevée (en juillet prochain), afin d'aider ce qui comme moi se sont senti un jour paumé, sans vision, ni appel d'air, dans une vie professionnelle non épanouissante.

Hormé
Hormé

Messages : 971
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Re: Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par dardar le Ven 2 Mar 2018 - 17:55

Je passe juste en coup de vent sur le fil, juste le temps de te répondre. Je repasserai plus tard pour lire avec attention les conversations. Wink

SylvainM a écrit:J'ai du mal à suivre ... Le test serait donc faussé ?

Je ne pense pas que le test soit faussé, mais plutôt une partie de sont interprétation. Tes scores aux différentes épreuves sont (je pense) assez fiable, mais le calcul de certains indices (IMT et IAG de ton cas) me semble effectivement biaisés et donc sans réelle pertinence pour une quelconque interprétation.

Heureusement, ces mêmes indices ne sont là que pour aider à l'interprétation des scores qu'ils englobent (IMT=mémoire des chiffres+arithmétique, IAG=ICV+IRP), tant que tu as ces scores tu auras une base de travail saine (aussi saine que les épreuves ont été passées dans de bonnes conditions et sont représentatives des tes capacités à ce moment-ci).

Tu as de belles aptitudes en abstraction, représentation dans l'espace et mémoire "à court terme" (bon, c'est une notion qui existe plus ou moins, je te laisserai wikipedier la psychologie cognitive pour une meilleure approche Wink ).
Tu sembles vraiment gêner par les épreuves que l'on peut identifier comme plus "scolaire", cela peut simplement s'expliquer par un rejet de l'école par exemple... J'imagine que quelqu'un qui fait un blocage depuis son enfance sur les maths vivra mal le subtest arithmétique. :/


dardar
dardar

Messages : 264
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 29
Localisation : Montréal

http://www.zebrascrossing.net/t3384-vincent-alias-dardar

Revenir en haut Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Re: Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par Gigi le Sam 3 Mar 2018 - 11:20

Bonjour,

D'accord avec dardar sur le fait que c'est plus l'interprétation du test qui laisse à désirer. Le calcul des indices et du QIT posent question, mais il est possible de se baser sur les scores des différents subtests pour voir les forces et faiblesses du profil.  
De toute façon, je n'ai pas l'impression que tes résultats à la WAIS-IV soit le sujet central ici, mais plutôt tes difficultés actuelles.

Même si la tentation est grande de demander de l'aide sur Internet, c'est une démarche qui pose problème, car tu vas avoir des réponses variées de personnes plus ou moins compétentes, qui vont se prononcer sur la base d'informations partielles, sans pouvoir explorer correctement la problématique. Il est vraiment préférable d'aller consulter des professionnels.

Juste quelques éléments, sous toutes réserves donc :

  • Le descriptif que tu donnes d'un investissement important dans ton travail, puis craquage, puis dépression et crise d'angoisse à la reprise d'un travail me fait penser au burn-out. Est-ce que cette piste a été explorée ? Il existe des consultations spécialisées dans la souffrance liée au travail, cela vaudrait sans doute le coup de solliciter un rdv.
  • Le manque d'intérêt pour tout et l'impression que tout est insurmontable font partie du syndrome dépressif. Tu es sous antidépresseur, donc ton médecin a dû prévoir de faire le point sur l'efficacité du traitement à un moment donné. Si cette dépression est secondaire à un épuisement professionnel et associée à des questionnements existentiels, il faut chercher du support pour ces aspects (consultation travail, psychothérapie, etc). Et si ta couverture chômage te donne du temps avant de reprendre un travail, peut-être est-il préférable de t'occuper d'aller mieux avant de chercher à remonter en selle.
Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement Empty Re: Mon test Wais4 , TDAH suspecté et évolution dans la phase de diagnostic et traitement

Message par isamudyson le Lun 2 Avr 2018 - 9:01

Je n'adhère pas (tardivement) aux conclusions du dernier post.
Je suis rentré sur le terrain de l'hyperefficience/douance (ou ce que vous voulez) par le trouble attentionnel du fait de mon fils étiqueté un an auparavant.
La vie professionnelle en dents de scie, la dépréciation de l'intéret manifesté tantot, le renoncement morne (qui s'apparente à de la paresse ou une forme de démission), le souhait de changer pour changer, l'insoluble tentation de tout maitriser, ...sont le lot du TDAH (avec ou sans QI élevé je suppose)...
Je tergiverse, je soupèse sans cesse, change d'avis, renonce puis me contredis...L'attention ne se résume pas à pouvoir suivre une rétrospective de Meliès pendant 5 heures dans un fauteuil inconfortable mais à une oscillation permanente à ne pas porter de jugement ferme et définitif, à remettre tout en question, tout le temps,....Un coup, ça me plait et puis ça me plait plus...à moins que....ou si on fait comme ça....Peut-être que....
Pas de trouble de l'humeur natif mais une tendance à confiner à l'introspection et au désespoir....conséquence et non générateur du trouble...
Je dois avoir quinze ans de vie professionnelle et 6 employeurs au moins...Pas déprimé, j'ai pas le temps...

isamudyson

Messages : 2
Date d'inscription : 01/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum