Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par Bidibulle le Lun 8 Oct 2012 - 17:43

Je suis toujours dans ce cas moi aussi (même si j'ai 27 ans, sans doute une des rares différences).

Comme ici dans ce topic, mon copain me dit "tu n'arrêtes pas de trouver une explication à tout dans le bouquin, toujours tu t'y retrouves, et pourtant tu n'acceptes pas d'être zèbre, c'est quand même incohérent". Lui il plaide le "si t'en as besoin pour enfin accepter ce que tu es, fais-le" et moi je suis plutôt dans le "mouais mais ça et ça ça colle pas, oui les 10% du bouquin là tu vois c'est pas moi, je peux pas être zèbre". Et la moindre occasion au quotidien pour m'en convaincre est bonne à prendre.

Ce qui est au final est assez typique d'un zèbre si j'ai bien tout suivi... Donc je devrais en conclure que, mais en fait non je n'y arrive pas.

Je pense quand même que le test est à faire si nous-même en ressentons le besoin et n'arrivons pas à se le dire franchement. Parce qu'au final, comme dit ci-dessus (me semble-t-il) ce n'est qu'un chiffre. Mais j'ai beau essayé de me convaincre de ça, je n'arrive pas à me trouver légitime en zèbre tant que ce n'est pas "prouver". Et du coup, je pense qu'il faudrait que je le fasse mais... pas facile de dire "oui".

Bidibulle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 31
Localisation : Tourcoing (Lille - Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par gibus le Lun 8 Oct 2012 - 20:12

Bienvenue,
Je pense qu'on est nombreux à se reconnaitre dans ta description. Je ne vais pas t'aider beaucoup car j'en suis au même point.
J'ai beaucoup de mal à y croire, un peu l'impression d'être un imposteur, que c'est par orgueil que j'en arrive à penser que je serais "surdoué".
Sur certains points je reconnais que je corresponds mais y en a beaucoup qui me font encore beaucoup douter. Je n'ai pas été très bon à l'école, dans certaines matières je pouvais avoir quelques facilités (comme beaucoup d'élèves) dans d'autres je devais quand même pas mal travailler.
Je ne suis pas rassuré à l'idée de passer le test, pour le moment j'en suis à lire les témoignages, à essayer de trouver quelques adresses mais j'avance doucement. Smile

gibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 122
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par lilounada le Mar 9 Oct 2012 - 8:59

Merci à tous pour vos témoignages!

Je dirais que ce qui me plonge le plus dans le doute, c'est que je me méfie de moi. Je trouve que l'homme a une très forte propension à s'auto-persuader.
Il est très facile de se reconnaître dans certaines descriptions. Comme lorsqu'on consulte 5 minutes un "pseudo site médical" pour simples maux de ventre et qu'on le quitte persuadé d'une mort imminente et douloureuse (j'exagère à peine, lol).

Trois raisons me font penser que je ne suis pas prête pour le test:
- C'est trop onéreux (oui, c'est trivial, mais bon, ça compte).
- Je suis actuellement bien trop déprimée et fatiguée pour ne pas me "sous-produire".
- J'ai trop peur du résultat (il faudrait que je puisse me détacher de ce point précis et envisager la démarche autrement).

Mais bon, en attendant, je suis dans l'expectative et c'est p't'être pas la meilleure solution pour avancer! Se tape la tête cont Restons zen. Courbette

lilounada
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par nikoku74 le Mar 9 Oct 2012 - 9:27

c'est vrai qu'il faut être dans une phase positive pour le passer, c'est sûr.
Et dans les symptômes décrits il faut élaguer l'effet barnum en faisant le tableau dont je parlais...

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par gibus le Mar 9 Oct 2012 - 9:38

Lilouna, on partage les même inquiétudes. Petit à petit j'essaye de minimiser l'importance du test, il ne faut pas se dire qu'on le peut le "rater", c'est juste un test pour en savoir un peu plus sur nous.
Pour le moment je ne suis pas encore prêt à le passer, mais j'avance petit à petit. Comme toi je crains l'effet barnum. Je suis tombé sur ce document que je trouve pas mal :
http://www.psycom.ch/public/download/hauts_potentiels.pdf

Je trouve ce passage intéressant :
Le diagnostic de HP reposait jusqu’ici sur une approche quantitative par les seuls tests de QI. Un résultat de QI supérieur à 130, voire parfois 125, suffisait à établir le haut potentiel. L’inconvénient qui en découle : ce n’est pas le QI qui fait le haut potentiel, il s’agit en fait d’un symptôme, sans plus. De plus, il existe mille et une façons d’échouer à un test de QI et de se voir ainsi renvoyer dans ses foyers avec un péremptoire « cherchez ailleurs !!!).
Il existe une autre méthode qui est l’évaluation quantitative (ou diagnostic clinique), qui s’attache plus au vécu de la personne (anamnèse), à la présence des caractéristiques susmentionnées, et qui repose sur l’expérience des spécialistes.
J'espère que j'arriverai à trouver un psy qui partage la même approche.

La tableau dont parle nikoku74 est une idée intéressante. Perso j'ai surligné les caractéristiques où je me retrouvais dans la page du wiki. Mais je reste assez sceptique. Je pense que ça ne permet pas d'éviter l'effet barnum.

gibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 122
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par lilounada le Mar 9 Oct 2012 - 10:46

Contente de partager mes doutes avec toi Gibus! Laughing

Je vais me procurer certains bouquins, histoire de pousser l'investigation et d'établir le tableau dont parle nikoku74. Je pense que ma méfiance envers l'effet Barnum est dû au fait que mes recherches sont encore très superficielles et se limitent à Internet. Plus une description est généraliste, plus il est aisé de s'y "caser". Je vais chasser la nuance. Laughing

(D'ailleurs, dans ta citation "Il existe une autre méthode qui est l'évaluation quantitative", c'est pas plutôt qualitative justement? Enfin bon, ne chipotons pas, on avait compris. tongue ).




lilounada
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par lilounada le Mar 9 Oct 2012 - 10:56

[HORS SUJET: je ne connaissais pas l'expression "effet Barnum". Embarassed
Je me suis documentée. J'ai tout bien compris. Merci pour la "ptite découverte" de ce matin! Smile C'est chouette ! ]

lilounada
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par gibus le Mar 9 Oct 2012 - 11:03

Ah oui j'avais pas fait gaffe au quantitatif/qualitatif, j'ai fait un copier/coller depuis le document.


Dernière édition par gibus le Mar 9 Oct 2012 - 12:23, édité 1 fois

gibus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 122
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par Bidibulle le Mar 9 Oct 2012 - 11:36

lilounada a écrit:Je trouve que l'homme a une très forte propension à s'auto-persuader.
Oui et non. Tout dépend des sources que tu utilises. Par exemple pour le bouquin "Trop intelligent pour être heureux ?" je trouve qu'il est difficile de dire "wow comme moi" comme tu le ferais pour un horoscope ou une simple explication internet. Je pense que les maux physiques ont plus facilement un bon nombre d'explication que notre passé. Disons que l'avantage du livre, c'est qu'il ne se base pas sur un symptôme ponctuel mais bien sur une expérience de vie, de toute une vie (même si elle ne fait "que" 25 ans). Si bien qu'il devient je pense difficile de s'identifier juste "parce qu'on le veut". D'autant que j'avais lu sur ce forum que justement, les personnes non zèbres avaient tendance à trouver le livre nul, sans intérêt. Je ne dis pas que c'est une caractéristique zèbre que de le comprendre, mais juste que visiblement, on peut ne pas du tout se voir dans le bouquin.

lilounada a écrit:- C'est trop onéreux (oui, c'est trivial, mais bon, ça compte).
- Je suis actuellement bien trop déprimée et fatiguée pour ne pas me "sous-produire".
- J'ai trop peur du résultat (il faudrait que je puisse me détacher de ce point précis et envisager la démarche autrement).
Premier point je ne peux rien dire, je me mets la même barrière. Deuxième point, je ne suis pas sure que ce soit important. Pour ma part, je pense qu'une partie de ma dépression actuelle vient du fait que je suis dans le doute, que je ne sais pas. Et du coup peut-être que passer le test pourrait m'aider à sortir de ma torpeur. Et le troisième point, oula que je le partage. Moi la seule chose que je pense c'est "de toute façon, ça sert à rien d'y aller juste pour montrer que je ne suis pas zèbre, puisque c'est évident que je ne suis pas zèbre". Tellement évident que ... le bouquin me parle vraiment. Mais bien sûr. Toute la contradiction de cette position...

Bidibulle
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 31
Localisation : Tourcoing (Lille - Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par nikoku74 le Mar 9 Oct 2012 - 14:16

attention aussi à l'effet "serpent qui se mort la queue", je sais de quoi je parle je suis tombé dedans. Quand on va mal il est préférable de ne pas passer le test mais c'est passer le test qui peut te faire sentir mieux! Personnellement depuis que je l'ai passé, je suis super bien (c'est peut-être et certainement transitoire mais ça va changer ma vie j'en suis sûr). Si je n'avais pas franchi le pas, le doute ne m'aurait pas quitté. Et puis entre nous, si on se sent bien dans ce forum et que les bouquins sur la douance nous parlent, on ne prend pas trop le risque d'avoir une réponse "négative". Est ce que certaines personnes ont passé le test et se sont effondrées car la psy a conclu à la non zébritude?

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par lilounada le Mar 9 Oct 2012 - 15:04

Ah, l' "effet serpent qui se mord la queue", ça va, je connais l'expres​sion(cf. mon hors-sujet de 11h56) ! Pété de rire

Je comprends tout à fait ce dont tu parles. J'ai l'intime conviction (plus très intime maintenant Smile ) qu'il me faut confirmer cette hypothèse pour avancer. Mais le doute est aujourd'hui plus fort que l'envie. La tendance s'inversera peut-être bien vite.

lilounada
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par Nonmerci le Lun 15 Oct 2012 - 14:43

C'est malin : moi qui n'éprouvais nul besoin de passer ce foutu test, à force de vous lire, j'en viens à me poser aussi la question de le passer ou pas.

Du coup, il me viens des tonnes de questions et d'inquiétudes :
- la peur de tomber sur un(e) "non-spécialiste" et d'être incompris,
- la crainte de ne pas être au top et de passer à côté du test (avec le risque de remise en cause que j'arrive très bien à faire seul au quotidien sans test pour accentuer mes questions)
- le manque de temps pour m'occuper de tout ça (avec 2 enfants et du bricolage à faire, c'est pas évident)
- l'éternelle question : Ca changera quoi de faire ce test ??? Je suis très heureux comme ça aujourd'hui dans ma vie, ça ne m'apportera rien (sauf le plaisir d'être un peu éclairé sur ma personne)

lilounada résume très bien le problème : " [...] le doute est aujourd'hui plus fort que l'envie"

Nonmerci
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 39
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par Lanaka le Mer 17 Oct 2012 - 9:41

Bonjour à tous,

Je suis une petite nouvelle sur ce forum qui m'a été conseillé par un ami zèbre; avant d'entrer dans les détails de ma situation, j'aimerai savoir si vous aviez essayé des tests sur le net comme ceux ici par exemple: mon-qi.com ou encore le "grand test de QI" sur une chaîne publique proposé il y a un ou deux ans de ça.

Le résultat (qui bien évidemment sera nettement moins complet et précis qu'un "vrai" test réalisé chez un psy) reflète-t-il un tant soit peu la réalité ou bien est-il totalement bidon?

(Des doutes, des doutes; des enfants "particuliers", peur de me montrer prétentieuse...)

Lanaka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 207
Date d'inscription : 16/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par Elijah Kvar le Mer 17 Oct 2012 - 10:46

Bonjour Lanaka !

Non, ces tests n'ont aucune validité psychologique, ils sont complètement bidons.
Pour créer un test comme le WAIS, c'est un très long processus, avec des vérifications de la qualité des items, un échantillonnage, une quantité d'analyses statistiques, etc etc.
Les tests qu'on peut trouver sur Internet ou à la télé ne suivent pas ces règles, et ne peuvent donc pas être considérés comme de bons indicateurs.

Si tu veux passer un test, ou faire passer un test à tes enfants, il faudra passer par un psychologue qui possède ces tests (WAIS pour adultes, WISC pour enfants, sont les tests les plus utilisés).

Fais bien attention, si tu consultes, de voir quelqu'un qui est spécialisé dans les surdoués / hauts potentiels / zèbres / enfants intellectuellement précoces. C'est un sujet qui peut être très mal connu des psychologues, ça peut donner des choses désastreuses, des analyses fausses à de la culpabilisation...

En tout cas, c'est certain : tous ces tests publics ne sont pas valables.


Bonne journée à toi sunny

Elijah Kvar
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 580
Date d'inscription : 20/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par Zupiter le Mer 17 Oct 2012 - 14:45

bonjour Lanaka,
je viens de passer le test et, contrairement à ce que j'ai toujours lu sur ce forum, j'ai trouvé les épreuves assez semblables à celles trouvées sur internet, notamment pour le verbal, les puzzles et les matrices. idem pour les pb de maths sauf qu'ils sont posés à l'oral et sans répétition donc tu dois "stocker" l'énoncé en mémoire, ce qui rajoute une difficulté, mais bon ça reste du niveau cm2 m'a t-il semblé.
pareil pour les épreuves de mémoire qui sont énoncées oralement, la mémoire auditive est donc mise à contribution (alors que dans les tests sur internet, c'est la mémoire visuelle)
et enfin, pour ce qui est des test de rapidité du Wais, je n'ai jamais vu d'équivalent.
mon score obtenus au Wais est tout à fait conforme au score que je faisais au tests pour m'entrainer.
c'est certes certainement une coincidence, mais en tout cas je dirais pas que les "faux" test sont complètement bidons comme le dit Eleu, je dirais simplement qu'ils sont incomplets.
mais si tu obtiens régulierement du 130-140, tu es en droit de te soupçonner hp, my 2 cents.
ce qui va le plus influencer le résultat, c'est ton degré de motivation et de concentration le jour j, et ça je crois que le test ne le mesure pas.
et sans parler de la compétence de la personne en face (voir l'édifiante mésaventure de Betadream sur l'autre topic)

Zupiter
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par cluster le Mer 17 Oct 2012 - 22:16

Lilounada,
Tout ce que tu as écrit je pourrais moi aussi l'écrire. Sauf que je suis un peu plus vieux que toi. Ce que je peux te dire c'est que anxiété, procrastination, crises d'angoisses n'ont fait qu'augmenter avec l'âge. Il faut que tu fasses quelque chose à un moment donné. Je me suis lancé sur les conseils de personnes du forum, j'ai passé le test et c'est confirmé depuis hier. Je te le conseille ne serait-ce que pour mieux comprendre comment tu fonctionnes. Mais ça ne résout pas tout, loin de là. Je reste un peu perdu (voir plus qu'avant ?).

Sinon effectivement comme dit zupiter il y a quand meme une corrélation selon moi entre le score au wais et la moyenne qu'on obtient en en faisant une dizaine sur internet. Je trouve même le wais plus facile que beaucoup de tests du net. Sauf que le stress est beaucoup plus grand, ce qui a affecté mon score d'autant plus que j'avais dormi 1 heure la veille (angoissé chronique tendance attaques de panique fréquentes).

cluster
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 41
Localisation : In the flesh

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par Invité le Jeu 18 Oct 2012 - 13:50

A Lilounada :

j'ai l'impression que tu as écrit en quelques lignes l'histoire de ma vie, telle que j'aurais pu l'écrire, sauf que tu trouves beaucoup mieux tes mots que moi! Merci! Very Happy

Pour moi aussi, en ce qui concerne le test, le doute (et la peur d'une réponse négative), sont aujourd'hui bien plus forts que l'envie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par Audeke le Ven 26 Oct 2012 - 16:12

Je n'arrive pas à me décider à passer ce test, sachant que je ne performe jamais à un examen en raison du stress j'ai peur que le résultat ne soit pas à la hauteur de mes attentes et que je sois complètement démoralisée.
L'envie de passer ce test provient du fait que j'ai "besoin" de mettre un mot sur le fait de me sentir complètement extraterrestre et que j'espère que cela pourrait me donner des pistes de réflexion pour améliorer ma façon de fonctionner (qui pour l'instant est tellement faite de bric et de broc que ca avance cahin caha par rapport à ce que je me sens capable de faire!

Audeke
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 11
Date d'inscription : 25/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par lilounada le Ven 2 Nov 2012 - 10:08

Bonjour Cluster,
Merci pour ces conseils! J'ai en effet laissé le doute s'installer depuis plusieurs jours (d'où mon absence sur le forum). J'ai souvent remarqué que, lorsque j'accepte cet état de doute sans le rejeter ou lutter contre, il (le doute) devient pensée productive. Mais là, j'ai l'impression d'être dans une impasse. Alors, je re-pointe le bout de mon nez sur le forum, histoire de trouver des réponses (ou plutôt, histoire de me poser de nouvelles questions: ma réflexion tourne en rond).

Océane:
Je suis contente de partager mes mots avec toi! Very Happy
Concernant le doute, et comme je l'écris à Cluster, il est encore chez moi très prégnant, mais j'essaie de l'envisager différemment. J'explique:
- je ne peux financièrement pas passer un test viable avec un professionnel compétent (à la lecture des déconvenues de certains membres du forum, je préfère attendre et ne pas céder à la tentation de certains tests "bradés").
- je ne suis toujours pas au meilleur de ma forme, et j'ai peur que mon état affecte mes "performances".
- j'attache toujours trop d'importance à ce test pour accepter le bilan avec sérénité et en tirer profit quelque soit le résutat.

OR, je ne peux pas décemment demeurer immobile au centre de ma propre vie psychique et physique (déjà essayé, c'est très flippant).
DONC, j'essaie de transformer ce doute en énergie active: si j'atteins certains objectifs (facilement réalisbles), je reprends confiance en moi, si je reprends confiance en moi, je peux viser un peu plus haut, etc.
D'ici la réalisation de cela, de l'eau aura coulé sous les ponts, et je n'aurai peut-être plus envie de passer ce test, ou bien mon besoin n'en sera que décuplé et je mettrai alors tout en oeuvre pour le passer de façon sereine.

Bref, on l'aura compris: test ou pas test, JE NE VEUX PAS (PLUS) RESTER IMMOBILE!!!!

lilounada
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par cluster le Ven 2 Nov 2012 - 12:29

C'est ça qui compte surtout, avoir le désir enfin de changer, même en sachant que ce sera dur. Je suis un peu dans la même optique. Après le test wais passé l'euphorie on se retrouve avec les mêmes questions qu'avant. Donc y'en a marre, il faut prendre le taureau par les cornes test ou pas test !! Very Happy
Et même c'est un cadeau empoisonné ce test wais je trouve car la seule personne à qui je me suis confié c'est ma femme et je sens que depuis y'a quelque chose de différent qui met notre couple très en péril. Heureusement qu'après hésitations je n'en ai parlé à personne d'autre.
Pour l'instant reste sur ta dynamique positive, dis-toi bien qu'il n'y a que toi que peux changer les choses, pas ton entourage ni un "diplôme" d'HP, fixe-toi des objectifs simples. Comme je ne suis jamais réellement dans le moement présent sans forcément en avoir conscience et sans notion du temps, je me suis pris un carnet sur lequel je note tous les détails de mes journées : les objectifs, les bugs, les erreurs d'appréciation, les moments de procrastination, de doutes, pour analyser objectivement ce qui ne va pas, à quel moment je décroche pour m'évader, pourquoi et combien de temps. J'essaie de m'y tenir et ça m'aide un peu à me ramener au réel et m'améliorer chaque jour (tout doucement mais c'est déjà ça). Qu'en penses-tu pour toi ?


cluster
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 49
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 41
Localisation : In the flesh

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par rikignoule le Lun 5 Nov 2012 - 10:33

Bonjour,

Tout d'abord, je m'excuse de venir polluer ce post, je ne sais pas trop si je suis au bon endroit pour poster.
Mon histoire est un peu similaire à celle de l'intervenante initiale. Je vais un peu (beaucoup!) vous raconter ma vie, je risque d'être un peu (beaucoup!) longue. Jusqu'à il y a peu, je vivais ma petite vie tranquille tant bien que mal avec ma petite famille (deux enfants en bas âge et un mari). Comme je ne travaille pas, j'ai beaucoup de temps à perdre, je passe mon temsp entre télé et internet (bouhhhhhhhhhhh !!), il y a peu, je tombe sur une discussion sur le QI, qui serait différents selon les nationalités et surtout selon les races, je suis sortie de mes gonds ! Obnubilée par ce discours, je n'en ai pas dormi de la nuit, le lendemain, j'ai passé ma journée à rechercher des données sur le sujet (je suis un peu obsessionnelle parfois), sans prendre le temps de manger ni rien. Et de fil en aiguille, je suis tombée sur un sujet concernant les "surdoués" et ça m'a fait comme un choque. Je me suis dis, mais c'est de moi qu'on parle là !! Ensuite, poursuivant mes recherches, obsédée par cette "révélation", je suis tombée sur quelques témoignages, et je me suis reconnue, comme jamais en personne d'autre. J'ai ensuite décidé d'acheter le bouquin de JSF. Et là, horreur, malheur, je suis encore plus embrouillée. Je pensais me reconnaître à 100%, mais ce n'est pas le cas, dans les grandes lignes, dans des petits détails, c'est moi, et même si j'ai tour à tour ri et pleuré (en me retrouvant pile poil), je ne sais pas si je peux dire que ce livre m'a profondément touché. Je l'ai trouvé parfois trop intellectuel, je ne sais pas trop comment dire, sans émotion, comme si on parlait prix de la tonne de blé.
Et puis surtout, je ne sais pas si je suis si différente que cela des autres. Je me sens presque normale. Pourtant, j'ai l'impression que si j'avais lu ça durant mon adolescence, je m'y serais retrouvée plus encore. Je ne me rappelle pas vraiment de mon enfance, je sais qu'on me disait forte à l'école (mais sans plus), un peu beaucoup réveuse, extrémement timide (une véritable guerre contre moi même pour acheter une baguette de pain chez la boulangère). Je ne sais plus trop comment je me sentais. A l'adolescence, clairement, j'étais pas comme les autres : très en retard d'un point de vue affectif (je ne sais pas si c'est le terme approprié, j'ai sucé mon pouce jusqu'en 3ème, j'étais très bébé, pas du tout dans les délires des autres), très seule, l'intello de la classe, pourtant, je me donnais pas de mal et je faisais tout en dernière minute (genre le devoir fait à 6h le matin pour rendre la copie à 8h). Je n'avais pas du tout les mêmes centres d'intérêt que les autres (depuis toute petite, mon ambition c'était, écrivain, inspecteur, archéologue, spéléologue, psychiatre, psychologue, biologiste, sauveuse du monde (ahahaha), et jusqu'à il y a peu avocate, mais j'ai dû en oublier). Enfin bref, comme j'avais pas vraiment d'amies, je passais mon temps dans mes rêveries à m'inventer des histoires, ça a continué jusqu'à la fac. Aujourd'hui, j'ai des amies, un mari, et tout et tout. Mais j'ai l'impression d'avoir sombré dans une paresse intellectuelle incroyable. Penser, répondre à certaines questions me demande un effort considérable qui me fatigue. Je ne me posais plus de questions, sur rien, plus de curiosité. Je crois que ça a commencé quelques temps après avoir rencontré mon mari. Je me sentais toujours mal avant, toujours plein de trucs dans la tête, au début de notre relation je ense que je déprimais un peu, je ne faisais rien, à part télé et dodo (je dormais en pleine journée). Je m'échappais en rêvant à une vie meilleure, différente, pleine d'aventures. Je me posais des questions sur tout (est ce que j'aime mes amies, mes parents, est ce que c'est ça la vie, pourquoi, pourquoi pourquoi ....), puis un jour j'ai arrêté de penser (ça me fait penser à la série Malcolm). J'accepte tout, je n'ai plus d'avis, je suis toujours d'accord, je ne pose plus de questions. Je me sentais mieux mais jamais vraiment bien. Et là, juste la lecture d'un article, et c'est l'explosion ! Tout un tas de questions qui resurgissent. Mais, je ne sais plus trop qui je suis, est ce que je suis normale ??? Quand je vous lis, je me dis que ce n'est pas possible, je ne suis pas comme ça, je suis trop nulle, et puis tout d'un coup, il m'apparait évident que je me trompe, que je suis différente, et puis rebelote de nouveau je me dis que je suis normale ! Depuis une semaine, mon esprit fait le yoyo, c'est infernal, à se taper la tête contre les murs, je n'arrive plus à m'endormir (3 heures hier avant de tombée épuisée dans les bras de Morphée). Je me pose mille et une questions, je n'arrive pas à me concentrer sur autre chose. Ce matin, je me suis levée reposée, me disant que tout ceci c'est des fadaises, que je me suis bien montée la tête pour rien et que je devais oublier ! Mais j'ai l'impression que c'est mon cerveau qui essaie de me rendormir !
J'ai pensé faire un test, mais ça me parait totalement ridicule (mon mari me prend pour une dingue !), je ne sais pas trop, mais financièrement, je pourrais pas le faire dans l'immédiat. Je me demande donc si vous pouvez m'aider à y voir plus clair.
Je ne sais pas si je suis normale, ou si je me monte la tête parcque j'ai envie d'être différente, ou si je suis différente et que je veux le savoir pour être enfin normale (oulahhhh ça s'embrouille !). Je n'ai pas d'amie dont je suis suffisament proche pour parler sentiment, ressenti, intelligence (tout juste évoque t'on nos déboires amoureux), et ce n'est pas un sujet que j'ai envie d'aborder. Mon mari en a marre de cette nouvelle lubie. Je n'ai aucun repère pour savoir si je suis normale et si les personnes normales se prennent autant la tête ! Par pitié aidez-moi ! Je ne vous demande pas une confirmation, juste de me dire s'il vous semble opportun que je vérifie, ou que j'abandonne mon questionnement. Parfois je me demande si je ne cherche pas juste à m'inventer des problèmes pour que ma vie soit plus palpitante, ou parcque je déteste être moyenne. Pourtant je me rappelle d'une époque où pour m'endormir et arrêter de penser, il fallait que je me concentre intensément et que je m'invente une jolie histoire (super efficace).
Si quelqu'un veut bien prendre quelques minutes pour me venir en aide, je lui en serait très reconnaissante !
Merci à vous !

rikignoule
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 33
Localisation : ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par Invité le Lun 5 Nov 2012 - 13:54

Je ne sais pas quoi te dire, si ce n'est que je me retrouve beaucoup aussi dans tout ce que tu écris..
Continue à t'informer sur le sujet de la douance, tout en essayant de ne pas te prendre trop la tête avec ça (facile à dire je sais).

Ceci dit je sais que personnellement, lorsque je viens parcourir le forum ou que je lis des bouquins sur la douance, j'ai une sorte de boule au ventre, systématiquement, que je n'ai pas lorsque je ne pense pas à la douance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par lilounada le Lun 5 Nov 2012 - 15:15

Cluster,
Le carnet est une bien riche idée, mais je crains que cela ne fonctionne pas pour moi (j'ai déjà tenté le coup, je suis une pro des listes qui ne servent à rien (ah! si, ça me sert de parquet, je ne prends même pas la peine de les jeter! lol): je suis trop désorganisée, éparpillée (exemple: je procrastine, je rêve au lieu de résoudre un truc urgent, le carnet est à côté de moi et je me dis "boarf, j'écrirai ça tout à l'heure!" Rolling Eyes ). Même avec la meilleur volonté du monde, et beaucoup de coups de savate au c**, j'y crois moyen.

Bref, je lance aujourd'hui un petit HELP (majuscule quand même!): je n'y crois plus du tout. Le doute revient au galop:
NON, je ne suis pas zèbre: je suis juste un individu lambda qui turbine pas mal de la caboche et qui traîne de nombreuses galères (comme tout le monde).
NON, je ne suis pas zèbre: c'est encore une lubie prétentieuse qui sert à contrer ma peur du "milieu", du "moyen".
NON, je ne suis pas zèbre: j'ai discuté avec un ami hp qui s'est montré très dubitatif.
NON, je ne suis pas zèbre: ma mère vient de me dire que, petite, elle n'a rien remarqué de "spécial". J'étais juste "brillante".
NON, je ne suis pas zèbre: j'ai bien trop de lacunes, bien trop de difficultés à comprendre certaines choses.
NON, je ne suis pas zèbre: mes parents, profs, psys l'auraient bien vu quand même!
NON, je ne suis pas zèbre: je manque juste cruellement de confiance en moi.
NON, je ne suis pas zèbre: je me mens en me persuadant que je suis zèbre, ce qui est bien idiot.

BREF, je vous épargne la suite, la liste des NON n'a pas de fin. Je ruminais tout ça ce matin, vers 4h (youpi!), entre la recette du nouveau gâteau que j'aimerais faire et des réfléxions philosophico-insomniaques sur le pourquoi du comment il existe toujours des conflits au sein d'une famille.

Alors, si je ne suis pas zèbre:
- déjà (petit 1.), qu'est-ce que je fous là?
- et (petit 2.), que se passe-t-il dans ma tête?
- petit 3. (et fin), à quoi ça sert?


lilounada
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par lilounada le Lun 5 Nov 2012 - 15:22

(Rikignoule,
J'ai lu ton post. Excuse-moi de ne pas y répondre, comme tu as pu le voir (lire), je suis à peu près dans la même situation que toi. Je n'ai donc pas grand chose à ajouter, à part "bienvenue!" cheers ).

lilounada
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par rikignoule le Lun 5 Nov 2012 - 15:47

C'est dingue quand même,
J'ai bientôt 30 ans et c'est la première fois que je me retrouve avec des gens qui me "parlent" ! En même temps, je n'aborde ce sujet avec personne, puisqu'apparemment ça ne tracasse personne autour de moi !
Je tourne en rond moi aussi, mais j'ai bien trop peur du ridicule pour franchir le cap du test, ça risque de faire beaucoup rire mon mari !!
J'ai le résultat d'un concours qui doit tomber, et je m'en fous royalement, j'ai l'impression que plus rien n'a d'importance pour le moment. Sans compter que je suis totalement odieuse avec mon mari qui ne comprend pas ma nouvelle lubie (il en est encore à se demander d'où m'est venu cette idée !!). Bref, ça va pas du tout, du tout !
Je me sens terriblement mal, je crois que je vais retourner en hibernation intellectuelle ! Réveillez-moi au printemps !!!!!!!!!! ARRRGHHHHHHHHHHHHHHHHHHH.

rikignoule
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 33
Localisation : ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suis-je une zebrette ? Devrais-je passer le test et faire le bilan ? Perdue, éclairez-moi !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum