des débats doux et courtois

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Patate le Mar 27 Fév 2018 - 19:11

Quarante-six fois Narkyss a écrit:Bon et sinon, la mode Monoprix ? ça n’intéresse personne ?
Parce que franchement, y'a quelque chose.

Personnellement, je suis plus Guerrisol...
Si tu crains pas de te salir les mains, tu trouves des perles !
Eviter les samedis, c'est blindé et les prix sont presque doublés.

Patate

Messages : 2375
Date d'inscription : 20/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 19:13

.


Dernière édition par danslesétoiles le Lun 2 Avr 2018 - 21:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 19:14

danslesétoiles a écrit:je lance le topic :
imaginons que vous ayez envie d'échanger et débattre sans fight et ironie, dans la bienveillance et l'écoute
voilà, j'essaie. j'ouvre.
et nous verrons si la mayonnaise prend Wink
@ vous !


edit : reformulation du topic


En fait je ne comprends pas : tu veux discuter sur un sujet en particulier ou sur le fait de pouvoir mener des débats de cette manière ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par holokian le Mar 27 Fév 2018 - 19:16

danslesétoiles a écrit:ça manque d'honnêteté, de vérité. ces personnes ne sont pas foncièrement bonnes dans le sens ou elles ne sont pas vraies.
Pieyre a écrit:'ai remarqué que les gens qui défendaient l'idée d'une bienveillance universelle étaient souvent des personnes liberticides, voire des malfaisants. Et c'est le cas sur ce forum, où l'on a banni des membres qui ne faisaient que témoigner de la réalité ou énoncer des vérités quand on a élevé au pinacle des manipulateurs.

Il existe effectivement des bienveillances partielles, partiales, fausses, etc. On confond souvent bienveillance et politesse par exemple. Je suis personnellement très à l'aise avec des "brutes de décoffrage" et ceux qui disent des vérités qui dérangent. Il existe une bienveillance de fond, indépendante de la forme. J'ai rencontré beaucoup de "polis" qui étaient des manipulateurs prêts à pousser des gens à la dépression, comme des brutes de décoffrage avec du coeur et de la bienveillance.
holokian
holokian

Messages : 601
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 19:17

.


Dernière édition par danslesétoiles le Lun 2 Avr 2018 - 21:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Pieyre le Mar 27 Fév 2018 - 19:19

Quarante-six fois Narkyss :
Bon et sinon, la mode Monoprix ? ça n’intéresse personne ?
Parce que franchement, y'a quelque chose.
Ça fait bien vingt ans que je trouve tout dans la rue : ça prend moins de temps et c'est gratuit. Qui dit mieux ? C'est comme la bienveillance : c'est un effort, donc ça se mérite.

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 19:21

@danslesétoiles : j'ai lu ton explication sur la fausse gentillesse "bisounours" et je suis tout à fait d'accord. Un collègue récemment parlait de l'attitude "sourire, bisou, câlin" avec les élèves, et je trouve ça on ne peut plus faux. Pour moi, un enfant a besoin de comprendre que sa liberté s'arrête là où commence celle des autres, et les adultes ne leur rendent pas service en encourageant leurs tentatives de toute-puissance.
Je préfère largement la vérité et la justice à une attitude consensuelle et bien-pensante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Patate le Mar 27 Fév 2018 - 19:26

Pieyre a écrit:
Quarante-six fois Narkyss :
Bon et sinon, la mode Monoprix ? ça n’intéresse personne ?
Parce que franchement, y'a quelque chose.
Ça fait bien vingt ans que je trouve tout dans la rue : ça prend moins de temps et c'est gratuit. Qui dit mieux ? C'est comme la bienveillance : c'est un effort, donc ça se mérite.

Fais gaffe à tes fesses avec les trucs de récup' dans la rue. Il y a des plus en plus de punaises de lit... une vermine difficile à exterminer. J'ai arrêté de me meubler en récup' rue à cause de ça !
Patate
Patate

Messages : 2375
Date d'inscription : 20/01/2017
Localisation : Gaïa

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par holokian le Mar 27 Fév 2018 - 19:30

zebra sara a écrit:Pour moi, un enfant a besoin de comprendre que sa liberté s'arrête là où commence celle des autres, et les adultes ne leur rendent pas service en encourageant leurs tentatives de toute-puissance.

Bon comme quoi je me suis planté avec mon terme de bisounours. Ce n'est pas le bon terme. Je suis tout à fait d'accord avec toi, sur ce que tu dis zebra sara. Les enfants sans limite, deviennent bien souvent enfants roi, qui n'ont rien de bienveillants. Ça montre bien que bisounours a une connotation qui se comprend mal.

Je vais donner un autre exemple. J'ai demandé à une femme d'à peu près 70 ans, d'improviser une scène. Elle devait consoler sa fille qui avait perdu son bébé. Elle a été incapable de simplement poser sa main sur son épaule et la réconforter. Je le vois souvent en théâtre, cette incapacité à entrer en relation/affection.
holokian
holokian

Messages : 601
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 19:35

Spoiler:
Pieyre a écrit:
Quarante-six fois Narkyss :
Bon et sinon, la mode Monoprix ? ça n’intéresse personne ?
Parce que franchement, y'a quelque chose.
Ça fait bien vingt ans que je trouve tout dans la rue : ça prend moins de temps et c'est gratuit. Qui dit mieux ? C'est comme la bienveillance : c'est un effort, donc ça se mérite.


Je suis Nietzschéenne moi, pas Diogénique !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Asperzebre le Mar 27 Fév 2018 - 19:44

Intéressant ce fil.
C'est un peu ce que j'attendais de la rubrique sujet tabous en fait: pouvoir parler de tout et n'importe quoi, sans attaques personnelles, sans 'fight'.
Mais ce n'est visiblement pas le but de la section...

On avait d'un côté bavardage doux et courtois, pour le bavardage (mais pas de débats ni de sujets polémiques), et de l'autre la possibilité de traiter de sujets plus intéressants, mais avec la contrepartie d'être obligé d'équiper ses gants de boxe.
Réunir les avantages des deux sections, en en supprimant les inconvénients, c'est une belle idée, qui mériterait à mon sens une section rien qu'à elle et non pas un simple fil.
Mais c'est un premier pas encourageant, reste à voir si la mayonnaise prend Smile

Concernant les thèmes abordés:
Monoprix, je m'en fous un peu, c'est un magasin, j'y vais presque jamais, et j'aime pas la mode. Mais libre à vous d'en discuter sans moi :p

Les bisounours, ça me parle plus.
Déjà, je trouve que ce fil est quelque part un appel aux bisounours: ceux n'ayant pas une part de bisounours en eux ayant déjà tout ce qu'il leur faut pour se défouler en section "sujet tabous".
Ensuite, la bienveillance est un thème qui me parle, car je trouve qu'elle est à la base de toute interaction sociale saine.
J'irais même jusqu'à dire qu'elle est indispensable pour communiquer sans animosité, et par là-même, indispensable à communiquer tout court, puisqu'une 'prise de bec' n'est pas de la communication, mais au contraire une preuve que la communication a échoué.

Par bienveillance, je n'entend pas ramper devant tout le monde, ne pas oser exprimer ses désaccords, mais avoir du respect pour la personne avec qui on communique, ne jamais chercher à la blesser.
Je considère que dire des vérités qui dérangent n'est absolument pas compatible avec la bienveillance...mais ça exige une bienveillance de la part des lecteurs, sans quoi ceux-ci risquent de réagir par le mépris ou l'agressivité.

Ne mélangeons pas non plus bienveillance et gentillesse de façade.
Ce n'est pas être bienveillant que de dire "oui, c'est intéressant ton point de vue, je n'avais pas vu les choses sous cet angle",alors que l'on pense "tu dis de la merde".
Dire "tu dis de la merde" est à mon sens préférable dans ce cas, même si un effort de forme serait souhaitable, et en particulier une argumentation soignée, car dire "non, tu as tort", comme ça, sans aucune autre forme de procès,c'est méprisant.
Par contre, dire "je ne suis pas d'accord avec toi, pour les raisons suivantes:...", ça reste bienveillant.
Et bien sûr, dire "tu es de la merde" au lieu de "tu dis de la merde" est intolérable.

Sur ce dernier point, je pratique parfois le "tu es de la merde", et quand je le pratique ce n'est pas pour blesser, mais parce que je le pense vraiment.
Jamais je ne suis entré dans ce registre sans être totalement franc, jamais je n'ai tenu un tel discours à quelqu'un envers qui j'avais un minimum de respect.
Quand je pense ça de quelqu'un, c'est non pas en raisons d'idées que je juge stupides, mais en raison d'une attitude, d'un comportement, que je ne peux accepter.
C'est très souvent en réponse à des attaques: tu me dis que je suis une merde -> je te considères comme étant une merde.

J'attend de tout le monde d'être un minimum gentil envers les autres, et ceux qui ne le sont pas me déplaisent, humainement parlant.
Je suis gentil par défaut, avec tout le monde, sans me forcer, mais quand on est méchant avec moi, je deviens méchant à mon tour, et n'en éprouve aucun scrupule.

Ça rejoint un peu ceci:
Et quand on tiens à certains truc chez soi, comme la fierté, la gentillesse justement, ou ce qu'il y a de juste, ou contre le malhonnête, celui qui s'en fout, etc.. et ben on sera toujours un peu méchant.
Quand nos valeurs sont bafouées, on ne peut pas rester gentil, même si c'est notre manière naturelle d'être.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2064
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 19:48

La section "Bavardages doux et courtois" a déjà cette fonction, Asperzebre :

"Modération plus forte, grande écoute, ce forum s'adresse avant tout aux zèbres qui voudraient engager la discussion mais qui se sentent un peu intimidés par les autres rubriques où tout le monde se connait et où les réactions sont parfois dures."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Asperzebre le Mar 27 Fév 2018 - 19:59

Le problème, c'est que des sujets comme ceux présents en section tabous ne fleurissent pas vraiment ici.
Si on souhaite discuter politique par exemple, c'est en sujets tabous, pas ici.
De manière générale, j'ai l'impression qu'en section "bavardage courtois" on évite les sujets clivants.

Je reviens aux bisounours: il y a eu pas mal de messages quand j'écrivais le mien.
Celui-ci en particulier, est très intéressant.
la gentillesse n'est pas selon moi être bisounours, c'est avant tout, selon moi essayer d'être bon et juste.
le bisounours me fait penser ces personnes toujours sourire, avec un discours à la pierre rabhi aseptisé et bisounoursisé qui trouvent toujours des excuses à tout le monde pour tout.
la bien pensance généralisée se fait au détriment de la bonté, de la générosité.
en fait je trouve cela agaçant en plus d'être injuste.

ça manque d'honnêteté, de vérité. ces personnes ne sont pas foncièrement bonnes dans le sens ou elles ne sont pas vraies.
et trouver des excuses aux uns implique souvent le fait de nier la douleur des autres.
Si on considère que ce message correspond à la définition du bisounours, alors je n'aime pas les bisounours...tout dépend du sens que l'on veut donner à ce mot finalement.

Ceci ne correspond pas au 'bisounours' que j'évoquais dans mon précédent message, ça correspondrait plus à mes yeux à un hypocrite.
Un hypocrite qui cherche à donner l'image de quelqu'un de gentil.
Un 'bisounours', à mes yeux, c'était plutôt quelqu'un de vraiment gentil, en toute sincérité, mais qui ne fait pas nécessairement dans la bienpensance.

Mais je suis ouvert à changer de définition, l'important étant qu'on se comprenne et qu'on parle bien tous de la même chose.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2064
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Pieyre le Mar 27 Fév 2018 - 20:09

Quand on veut avoir des discussions de bisounours, ce n'est pas en tentant de former des bisounours qu'on y arrive mais en les sélectionnant. C'est tout de même simple à comprendre, non ?

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 20:26

.


Dernière édition par danslesétoiles le Lun 2 Avr 2018 - 21:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par holokian le Mar 27 Fév 2018 - 21:02

@ tous : j'ai l'impression qu'on est tous d'accord. C'est juste le terme qui n'est pas compris pareil par tout le monde.

@Asperzebre : tu as bien résumé mon propos.

@danslesétoiles : je comprends bien la difficulté que ça peut être. Parenthèse, c'est pour ça que la compassion (vouloir le bien) est meilleure pour les soignants que l'empathie qui peut être usante. (il me semble qu'il y a des études)

Bon de toute façon mon exemple n'est pas très bon. Demande juste à des gens de dire "merci" sincèrement (pour un cadeau imaginaire reçu) à peu près 95% des gens sont mal à l'aise. Je constate que c'est une compétence de lâcher les armes, puisque des élèves en deviennent capables après entrainement. Ils gagnent ainsi en capacité de compassion.
holokian
holokian

Messages : 601
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 21:21

@holokian : non, ce n'est pas ça - je pense que je l'ai moi-même utilisé dans un sens particulier, celui qu'a relevé Asperzèbre, synonyme de hypocrite.
Si j'essaie de définir le mot "bisounours", en référence au dessin animé ou à l'expression "on ne vit pas dans le monde des Bisounours", je dirais que c'est une forme de déni de la réalité, laquelle peut être cruelle, une sorte de volonté aveugle de vivre dans un monde où tout serait souriant et tout le monde gentil, par force en quelque sorte.

@Asperzèbre : je suis d'accord avec ton développement, et tu définis les nuances (dire/faire/être de la merde) avec précision. La gentillesse, pour moi, c'est aussi une question de choix, et de personne. Comme l'humour, on ne peut pas rire de tout avec tout le monde - on ne peut pas être gentil tout le temps ni avec tout le monde. Et parfaitement d'accord sur la nécessité de la colère dans certains cas (d'abus au sens large).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Jérémy34 le Mar 27 Fév 2018 - 21:53

il est fortement probable que la plus haute forme d'intelligence, je parle ici d'intelligence vivante, est de cultiver la bienveillance.

malheureusement tout le monde n'en est pas encore à cette phase.

de mon côté, je cultive la bienveillance, et surtout je cultive la patience.


cela étant dit, ne pas céder à l'impératif de jouissance est vital ! ou y céder. ça dépend du temps qu'il fait dehors. ou de la température du lac Léman. ou du nombre de nouilles qui restent dans le paquet de nouilles. ou de... mais pas tout le temps, pas à toute température, pas pour chaque nouille ! lol!
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 905
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par holokian le Mar 27 Fév 2018 - 22:49

Tout cela soulève un point intéressant malgré tout. Quelle est la limite pour laquelle on a peur d'être considéré comme un Bisounours ? Que va-t-on faire ou ne pas faire pour éviter cette image ? Là est la question finalement.

Donc, je reformule et relance le débat différemment : dans quelle mesure la peur de la bisounoursitude est limitante ? Ou au contraire n'est pas un problème ?

On pourrait citer comme exemple, une personne qui va éviter un acte de bienveillance seulement dans le but de protéger son image.

@jérémy34 : c'est sûr qu'il faut de la patience pour veiller à la température de chaque nouille Wink

Plus sérieusement, je pense que tu touches à là à l'idée à un point intéressant. Certains parlent d'intelligence émotionnelle par exemple.
holokian
holokian

Messages : 601
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 23:47

Personnellement la bisounoursitude me fatigue dés qu' elle se concentre, qu' elle se regroupe et ce met presque systématiquement à émettre cette autosatisfaction collective  un peu triste et stérile d' être de bienveillants empathiques dans un monde de méchants ( pour de pas dire autre chose ...)...


Holokian a écrit:une personne qui va éviter un acte de bienveillance seulement dans le but de protéger son image
....n' est pas bienveillante


La bienveillance ça ne se marchande pas, d' ailleurs à ce terme je préfère aussi celui moins galvaudé de bon ou bonté ...
Et le caractère et l' affirmation de soi en font partie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mar 27 Fév 2018 - 23:48

Pieyre a écrit:Quand on veut avoir des discussions de bisounours, ce n'est pas en tentant de former des bisounours qu'on y arrive mais en les sélectionnant. C'est tout de même simple à comprendre, non ?
Il y a un complot !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018 - 0:02

Le projet Monarch appliqué aux bisounours...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par holokian le Mer 28 Fév 2018 - 0:25

cassecaillou a écrit:un peu triste et stérile d' être de bienveillants empathiques dans un monde de méchants

Oui on entre dans le travers inverse, des gens qui se "revendiquent" Bisounours et ont peur de ne pas l'être. Autant dire que cette vision n'a rien de bonne ou de bienveillante. Surtout quand tout écart à cette Bisounoursitude est diabolisée, ostracisée sans respect pour la personne humaine (j'ai déjà été témoin).

cassecaillou a écrit:La bienveillance ça ne se marchande pas, d' ailleurs à ce terme je préfère aussi celui moins galvaudé de bon ou bonté ...
Et le caractère et l' affirmation de soi en font partie

Oh je suis bien d'accord. Je dirai d'ailleurs que l'affirmation de soi est la meilleure des bienveillance. En étant soumis, on entérine la malveillance des autres. En étant bourreau, on est directement malveillant.
holokian
holokian

Messages : 601
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018 - 3:22

Moi j'aime bien les bisounours. Des fois, je trouve que c'est juste bien, la gentillesse, le sourire, la douceur. Le sensibilité. Il me semble que la société, une sorte de chape de plomb nous incite à paraître durs, adultes, fort face à tout, etc... alors que l'on ne devrait pas se couper de notre fragilité.

Je ressens aussi une ringardisation des bisounours, on les raille, on les moque. On accuse de niaiserie, de "fleur bleue". Car à l'inverse, être constamment acide, rabat-joie, ou sérieux, c'est lourd et pas très équilibré.

J'ai toujours dans mon entourage des gens qui critiquent les chansons sentimentales, les films à l'eau de rose, qui, on dirait, sont contre tout ce qui peut revêtir une once de tendresse gratuite. Je suis parti du principe que l'on sera toujours critiqué. Du coup, je me dis que quitte à l'être, autant avoir un comportement naturel. Au moins je serai critiqué, mais naturel. Et je trouve déjà que c'est mieux qu'être critiqué et en plus devoir paraître en mode faux self.

J'échangeait avec des amis qui regardaient comme moi les JO, notamment le patin artistique par équipe. Un patineur des USA, ouvertement gay, en attendant les scores, faisait des hugs à ses partenaire, coachs, tout ça. Bon, à prime abord, ça pouvait faire et cliché et niais. Mais au final, le bonhomme était juste content et c'était le point d'orgue de la saison de toute la troupe, c'était mignon.

Peut-être les gens ne sont pas à l'aise car ils ne savent pas gérer ces sentiments? Où comme dit plus haut, la sensibilité est souvent vue comme une faiblesse?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Zarbitude le Mer 28 Fév 2018 - 6:51

Pieyre a écrit:Quand on veut avoir des discussions de bisounours, ce n'est pas en tentant de former des bisounours qu'on y arrive mais en les sélectionnant. C'est tout de même simple à comprendre, non ?

Dis donc, Pyerre, je trouve que ton message n'est ni doux ni courtois!
Escuse-toi tousuite......ou j'te fais des bisous!

Une des qualités des bisounours, c'est d'arriver à désamorcer un conflit par l'humour.
Et si on faisait une liste des qualités bisounoursiques et voir celle(s) qu'on a en soi ?
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Zarbitude le Mer 28 Fév 2018 - 7:05

Patate a écrit:
Pieyre a écrit:
Quarante-six fois Narkyss :
Bon et sinon, la mode Monoprix ? ça n’intéresse personne ?
Parce que franchement, y'a quelque chose.
Ça fait bien vingt ans que je trouve tout dans la rue : ça prend moins de temps et c'est gratuit. Qui dit mieux ? C'est comme la bienveillance : c'est un effort, donc ça se mérite.

Fais gaffe à tes fesses avec les trucs de récup' dans la rue. Il y a des plus en plus de punaises de lit... une vermine difficile à exterminer. J'ai arrêté de me meubler en récup' rue à cause de ça !

Mince alors, avant il y avait les marchés aux puces et maintenant les marchés aux punaises ;-)))
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Pieyre le Mer 28 Fév 2018 - 7:37

Zarbitude, si mon message n'était pas doux ou courtois, c'était surtout concernant le ton (hier, après avoir découvert sur un autre fil des propos diffamants à mon encontre datant de décembre dernier qui n'avaient pas été recadrés par la modération, j'étais assez irrité...) Maintenant, sur le fond, je n'ai fait que dérouler ma conception concernant les forums et la société en général. On peut toujours faire de la prévention et de l'éducation mais il ne faut pas que cela tourne au lavage de cerveau : si l'on veut des débats de bisounours, eh bien le mieux c'est de se réunir entre bisounours; mais qu'on n'empêche pas les autres de débattre ailleurs...

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Zarbitude le Mer 28 Fév 2018 - 7:59

Je suis d'accord : que ceux qui ne sont ni doux ni courtois aillent débattre ailleurs.
Désolée pour la diffamation à ton encontre I love you
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018 - 8:43

.


Dernière édition par danslesétoiles le Lun 2 Avr 2018 - 21:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Pieyre le Mer 28 Fév 2018 - 9:08

Non, tu ne connais pas l'historique de ce forum. Mais je me charge de l'établir un jour, parce qu'il y a trop de non-dits et de mauvaise foi sur ce plan. Selon moi, à part des personnes réellement dommageables de par leur action, il y a surtout parmi les bannis des personnes que l'on incrimine pour des motifs idéologiques (ainsi 16dims et Numero6) à la façon des prisonniers politiques dans les dictatures, ou alors selon des considérations psychologiques de la part de certains modérateurs.


Dernière édition par Pieyre le Jeu 1 Mar 2018 - 8:40, édité 3 fois (Raison : expression)

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018 - 9:16

Je reviens sur la proposition de @Zarbitude (je crois), d'évoquer les qualités bisounoursesques, en précisant que j'envisage ici la bonté, et non le mode "faux self" avenant mais pas réellement gentil.
Je dirais que selon moi une qualité de bonté incontournable, c'est la tolérance, l'acceptation des différences ou, comme le mentionnait @davidabricot, des fragilités. Porter un regard neuf sur toute personne rencontrée, la laisser déployer ses qualités. C'est d'un grand courage, parce que cela constitue un grand risque, et ça n'arrive pas toujours, mais pas de rencontre bienveillante sans ça, à mon avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018 - 9:20

Le respect inconditionnel de l' être

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par holokian le Mer 28 Fév 2018 - 12:04

@ tous : ce que je comprends, c'est qu'il y a beaucoup de dérives entre la "mode marketing des bienveillants" (je connais pas mais relaye) ; les (faux) Bisounours qui sous couverts de gentillesse de forme sont en réalité très violents ou peuvent la favoriser indirectement ; et les anti Bisounours qui se retrouvent cyniques, toujours prêts à dégainer, toujours méfiants et prêts à tout pour se défendre d'une sensibilité et d'une fragilité.

Et toutes ces dérives empêchent de s'y retrouver, finissent par connoter négativement des mots positifs comme "bienveillance".

@davidabricot : bien d'accord avec ton message. Comme quoi je n'ai pas rêvé, il est possible de définir Bisounours de manière positive.

zebra sara a écrit:Porter un regard neuf sur toute personne rencontrée, la laisser déployer ses qualités. C'est d'un grand courage, parce que cela constitue un grand risque, et ça n'arrive pas toujours, mais pas de rencontre bienveillante sans ça, à mon avis.

C'est ce que j'essaie de faire dans ma vie, c'est ma conception des choses. Ce regard neuf, c'est celui que j'aurai qualifié de Bisounours avant de comprendre que le mot était connoté trop négativement. Et pour moi, cela vaut carrément le coup.
holokian
holokian

Messages : 601
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018 - 14:27

Après, moi qui assume être un bisounours depuis 2015 à peu près, du moment où c'est sincère, on aura toujours plus ou moins le même lot de critiques (qu'on aurait eu de toute manière pour autre chose). Mais j'ai aussi remarqué que l'on a des gens chez qui on déclenche une super attitude.
Du moment où la bisounourserie est sincère, j'ai des gens qui sont sympas avec moi, souriant, calmes et prévenant. Ils tombent un peu le bouclier sociétal, et ouvrent leur sensibilité. Et de suite les échanges sont plus riches et ça devient vraiment génial.

Et en plus comme je le disais plus haut, plus d'énergie dépensée à jouer à être quelqu'un d'autre. Et les opposants que j'ai croisé s'opposent de moins en moins, car très vite ils se rendent surtout compte qu'ils sont incapable d'éprouver de la bisounourserie.

En fait le pire, pour moi, était lorsque j'étais entre deux. C'est un peu comme l'extravagance. Avant je portais parfois des chaussures délirantes, on me prenait pour un fou car c'était ponctuel. Maintenant, j'ai presque toujours des chaussures rouges vif, des fois une montre en Lego, etc... du coup l'extravagance est assumée, et il n'y a pas matière à débat. Donc tout un tas de gens, ne cherchent même plus à critiquer, puisque la porte n'est pas ouverte en ce sens.

Même schéma pour la bisounourserie Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018 - 14:45

.


Dernière édition par danslesétoiles le Lun 2 Avr 2018 - 21:30, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Pieyre le Mer 28 Fév 2018 - 14:59

Je crois qu'on ne peut dire soi-même qu'on est gentil sinon en faisant état dans le détail d'attitudes qu'on a eues. Évidemment que beaucoup de gens se diront gentils, et souvent à bon droit, mais parce qu'ils considéreront un certain aspect de leurs interactions avec les autres. Personnellement je ne parviens pas à m'opposer aux gens que je rencontre, donc je suis considéré comme gentil, et je finis par considérer que je suis gentil en effet; mais cela veut dire que je me reconnais comme faible, quoi de plus ? En effet, dès lors que j'ai davantage confiance en moi, je peux me montrer plus dur et plus cynique, notamment quand j'ai du recul, comme sur les forums – enfin de temps en temps, parce qu'il y a tout de même une nature qui me rattrape y compris là.


Dernière édition par Pieyre le Mer 28 Fév 2018 - 15:16, édité 1 fois (Raison : orthographe)

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018 - 15:15

.


Dernière édition par danslesétoiles le Lun 2 Avr 2018 - 21:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par holokian le Mer 28 Fév 2018 - 15:25

danslesétoiles a écrit:j'étais la reine, des "il me semble", "à mon sens", "peut-être que", "ne penses-tu pas que l'on pourrait envisager les choses sous cet angle"...

Je pense qu'il est possible d'utiliser ces termes sans être dans l'hypocrisie. C'est juste la reconnaissance que le sentiment de certitude ne crée pas raison.

Si A dit que la terre est triangulaire (triangulariste) et B dit que la terre est carrée (carréiste), dans les faits ils ont torts tous les deux, ça ne les empêchera pas d'être dans la plus pure des certitudes.

Donc avoir des certitudes ne prouve rien. Alors je dis, autant garder cette conscience que ce sont des pensées, des impressions, pour ne pas finir dupe de ses certitudes. Pas pour les autres, pour soi.

En pleine conscience, on appelle ça la défusion : c'est une invitation à se dire "j'ai la pensée que" pour ne pas prendre ses pensées pour des vérités absolues.
holokian
holokian

Messages : 601
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Pieyre le Mer 28 Fév 2018 - 15:29

DLÉ, d'accord, mais : qui veut faire du mal aux autres hormis des psychopathes, c'est-à-dire une part minime de la population ? Et pourtant, la plupart des gens, quand il s'agit de se venger de ce qu'ils ressentent comme une injustice ou simplement quand ils sont en situation de concurrence seront capables de sentiments négatifs : c'est souvent dans la vie qu'on éprouve cela. Alors, certes, la plupart des gens sont inhibés par des limites personnelles ou par le fait de comprendre que traduire leurs sentiments en actes se ferait à leur détriment. Mais sont-ils gentils pour cela ?


Dernière édition par Pieyre le Mer 28 Fév 2018 - 15:46, édité 1 fois (Raison : expression)

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par holokian le Mer 28 Fév 2018 - 15:37

Pieyre a écrit:qui veut faire du mal aux autres hormis des psychopathes

Plein de gens, sans être psychopathes, vont se couper de leur humanité et vont volontairement faire du mal. Comme ces élèves, content d'envoyer un prof en dépression. Comme ces personnes qui vont enfoncer un peu plus la personne déjà harcelée : "oh c'est un naze de toute façon".

Comme ces personnes qui vont détruire la vie d'une personne parce que "c'est bien un monstre quand même". Tout autant que monstre est souvent relatif, et même parfois faux, il existe des droits de l'Homme qui ont compris qu'on ne torture pas psychologiquement les gens, quels qu'ils soient.

J'ajoute cela car je pense que c'est un point important du débat sur la gentillesse.
holokian
holokian

Messages : 601
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Pieyre le Mer 28 Fév 2018 - 15:54

holokian :
Plein de gens, sans être psychopathes, vont se couper de leur humanité et vont volontairement faire du mal.
Bah, justement, c'est ce que j'appelle des psychopathes. Sinon, on peut faire du mal pour des raisons contingentes, mais de façon limitée, sans se couper de son humanité.

Comme ces élèves, content d'envoyer un prof en dépression. Comme ces personnes qui vont enfoncer un peu plus la personne déjà harcelée : "oh c'est un naze de toute façon".
Ce sont des psychopathes. Jamais je n'aurais pu faire une chose pareille.

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par holokian le Mer 28 Fév 2018 - 16:05

Pieyre a écrit:Ce sont des psychopathes. Jamais je n'aurais pu faire une chose pareille.

Oui, moi non plus... Et tu as peut-être raison... Disons qu'en ayant vu des groupes entiers, et pas des brutes, faire du mal et en rire, je m'aperçois que la méchanceté (ou l'inconscience peut-être ?) est parfois ordinaire.
holokian
holokian

Messages : 601
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018 - 16:09

Si tu considères ces individus comme des psychopathe Pieyre, ou quelques soit le nom qu' on peut leurs attribuer on ne peut pas les ramener à une part minime de la population

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Zarbitude le Mer 28 Fév 2018 - 16:21

Résumé des qualités de la bisounoursitude :
Un bisounours est doux et courtois.
Il est sensible sans tomber dans la sensiblerie.
Il met l'accent sur les accords plutôt que sur les désaccords.
Il règle parfois les conflits grâce à l'humour.
Il préfère donner des bisous que des baffes.
Moi, j'ai 10/10 jusque là Very Happy
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018 - 16:52

Sociopathe ! Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par boule-d-ombre le Mer 28 Fév 2018 - 17:11

je me demandais (et excusez moi de vous demandez pardon) mais d'après vous est-ce possible d'être un bisounours et d'être que très partiellement sociable ?
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1248
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018 - 17:26

Oui !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Zarbitude le Mer 28 Fév 2018 - 17:52

Mystère Blue a écrit:Sociopathe ! Bisous



Un bisounours aime bien les inconnus qui ont de l'humour :-)
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Zarbitude le Mer 28 Fév 2018 - 17:56

boule-d-ombre a écrit:je me demandais  (et excusez moi de vous demandez pardon) mais d'après vous est-ce possible d'être un bisounours et d'être que très partiellement sociable ?

Pour moi oui parce qu'un bisounours a besoin de se ressourcer régulièrement dans la solitude et du coup, passer pour peu sociable, voire même, dans les cas extrêmes pour asocial :-)
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par holokian le Mer 28 Fév 2018 - 18:08

Zarbitude a écrit:Un bisounours est doux et courtois.
Il est sensible sans tomber dans la sensiblerie.
Il met l'accent sur les accords plutôt que sur les désaccords.
Il règle parfois les conflits grâce à l'humour.
Il préfère donner des bisous que des baffes.
Moi, j'ai 10/10 jusque là

yeah, la classe Zarbitude Smile

boule-d-ombre a écrit:est-ce possible d'être un bisounours et d'être que très partiellement sociable ?

Je rejoint Zarbitude, on le voit bien dans sa définition qui est très compatible avec un côté insociable.
holokian
holokian

Messages : 601
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

des débats doux et courtois - Page 2 Empty Re: des débats doux et courtois

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018 - 18:44

Spoiler:
C'est tellement bon les petits nounours Smile

Spoiler:
des débats doux et courtois - Page 2 Ori-tinours-x-210-haribo-bonbons-oursons-687

Bisounoursserie --> angélisme ?


Dernière édition par Aldryge le Mer 28 Fév 2018 - 18:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum