La peur des autres

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par Théo le Sam 24 Fév 2018 - 18:02

En fait c'est très curieux parce que tu sembles à la fois manifester un désir de pouvoir entrer dans des relations plus proches avec certaines personnes, et en même temps un désir de les garder à distance. N'est-ce pas cette sorte de paradoxe intérieur qui te travaille ?

Le fait que tu soies plusieurs n'est pas très étonnant au vu de la zébritude Laughing je suis aussi plusieurs mais j'ai choisi avec le temps d'intégrer majoritairement la persona qui me convient le mieux, celle du lion simple, efficace, tranquille, dans sa tanière et qui fait ses trucs de geek, pour la bonne et simple raison que ça me permet de vivre ma vie sans être constamment exposé à l'angoisse Razz

Théo
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par Dô le Sam 24 Fév 2018 - 18:20

En fait c'est très curieux parce que tu sembles à la fois manifester un désir de pouvoir entrer dans des relations plus proches avec certaines personnes, et en même temps un désir de les garder à distance. N'est-ce pas cette sorte de paradoxe intérieur qui te travaille ?

Ben voui c'est exactement ça ^^ d'où mon post. Je suis perdue là. Et j'arrive pas à avancer. Je rêve de faire confiance. Et le pire, c'est que j'ai une grande naïveté...paradoxe sur pattes ^^

Le fait que tu soies plusieurs n'est pas très étonnant au vu de la zébritude Laughing je suis aussi plusieurs mais j'ai choisi avec le temps d'intégrer majoritairement la persona qui me convient le mieux, celle du lion simple, efficace, tranquille, dans sa tanière et qui fait ses trucs de geek, pour la bonne et simple raison que ça me permet de vivre ma vie sans être constamment exposé à l'angoisse Razz

Ah l'angoisse...le truc c'est que je suis très en colère après moi. Après qui je suis. Et tant que ça ne sera pas passé, puisque la colère est là pour masquer autre chose, je n'avancerais pas. Je refuse mes émotions. Alors que j'en suis pleine à craquer.

Crois-tu que seuls les HP soient "plusieurs"? Wink
avatar
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 19/04/2017
Localisation : Vers Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par Théo le Sam 24 Fév 2018 - 18:24

Dô a écrit:Ben voui c'est exactement ça ^^ d'où mon post. Je suis perdue là. Et j'arrive pas à avancer. Je rêve de faire confiance. Et le pire, c'est que j'ai une grande naïveté...paradoxe sur pattes ^^
Une piste c'est de faire un choix, sur laquelle de tes facettes investir majoritairement, quitte à faire quelques compromis pour les autres ... Essayer d'identifier l'ordre de tes priorités. Tu as une idée là-dessus ? Smile

Dô a écrit:Ah l'angoisse...le truc c'est que je suis très en colère après moi. Après qui je suis. Et tant que ça ne sera pas passé, puisque la colère est là pour masquer autre chose, je n'avancerais pas. Je refuse mes émotions. Alors que j'en suis pleine à craquer.
Mais pourquoi en colère contre toi ? Pourquoi juger tes émotions ? Ce qui est important c'est ce qu'on fait, ce qu'on ressent est profondément associé à nos instincts primaires, c'est amoral, ne penses-tu pas ?

Dô a écrit:Crois-tu que seuls les HP soient "plusieurs"? Wink
Oh non, il y a au moins aussi les schizophrènes, mais dans leur cas c'est pathologique (par définition) Laughing c'est juste une caractéristique assez fréquente chez les zèbres, de ce que j'en sais Smile
avatar
Théo
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par Dô le Sam 24 Fév 2018 - 19:33

Ma priorité est d'être le mieux possible. Et d'avancer.
Si je contrôlais tout ça, y aurait pas de soucis Smile La colère est une émotion aussi Wink je la vie. Je verrais ensuite.
Je pense qu'on a tous plusieurs facettes. Pour nous adapter c'est important. Mais je pense ne pas être certaine de qui je suis. Pour les autres ça semble évident, ils me décrivent assez facilement. Mais moi au fond...je ne sais pas.
avatar
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 19/04/2017
Localisation : Vers Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par Théo le Sam 24 Fév 2018 - 20:45

Dô a écrit:Ma priorité est d'être le mieux possible. Et d'avancer.
Si je contrôlais tout ça, y aurait pas de soucis Smile La colère est une émotion aussi Wink je la vie. Je verrais ensuite.
Je pense qu'on a tous plusieurs facettes. Pour nous adapter c'est important. Mais je pense ne pas être certaine de qui je suis. Pour les autres ça semble évident, ils me décrivent assez facilement. Mais moi au fond...je ne sais pas.
Oh, difficile pour moi de comprendre une colère dirigée contre soi même. Cela fait très longtemps que je n'ai pas ressenti de "colère". Je trouve toujours des excuses aux gens. À moi je m'en trouve moins mais je ne suis jamais en "colère" contre moi-même. J'essaie juste d'avancer.

Et oui on a tous plusieurs facettes, mais on va dire que c'est une question de degré et que les zèbres sont "plus fournis en facettes avec des facettes plus intenses" Very Happy

Tu caractériserais le "je ne sais pas" par cette motivation à aller dans deux directions différentes simultanément, rester chez toi et aller vers les autres, alors. Pourquoi ne pas séquencer dans le temps les moments où tu es tranquille et les moments où tu sors de ta zone de confort ? Qu'est-ce qui est gênant pour toi dans cette idée, sachant que le temps est linéaire et ne suit pas nos émotions arborescentes ?
avatar
Théo
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par Dô le Sam 24 Fév 2018 - 20:55

Pourquoi ne pas séquencer dans le temps les moments où tu es tranquille et les moments où tu sors de ta zone de confort ? Qu'est-ce qui est gênant pour toi dans cette idée, sachant que le temps est linéaire et ne suit pas nos émotions arborescentes ?

Je l'ai fait déjà Smile Plein de fois. Je finis toujours par être déçue. Au fond je dois avoir des attentes. Et me mêler aux autres sur une longue période ne m'apporte pas plus. Bref. Je vais laisser passer du temps sur ces échanges. Et je verrai bien où cela me mène Smile Merci pour tes retours à toi et aux autres!
avatar
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 19/04/2017
Localisation : Vers Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par -Wa- le Lun 2 Avr 2018 - 15:35

@Dô Je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis. Quand je me sens seule, j'ai envie de voir plein de gens, dans l'idée ça me paraît parfait, mais dès qu'il y a une possibilité (c'est à dire tout le temps, parce qu'au final aujourd'hui il est très facile de trouver des groupes de gens qui... eh bien, cherchent des groupes de gens avec qui passer du temps ^^) je prends peur et d'un coup je me sens envahie, percluse d'obligations et je fuis. Je cherche la fusion en amitié, et dès qu'une personne me parle un peu trop, je prends peur aussi. Je suis souvent celle qui est mise dans le rôle du "psy", j'analyse les problèmes des gens pour eux, je leur donne des solutions, et soit ils acceptent, s'en vont et je me sens abandonnée et en colère, soit ils refusent mes explications (ce qui est normal hein, je n'ai pas la science infuse et au final c'est à eux de voir ce qu'ils veulent faire ou percevoir) et ça m'énerve parce que je suis sollicitée uniquement pour des lamentations inutiles du coup...

Et puis là par exemple, j'ai trouvé une "copine" dans la nouvelle région où je suis, et les premières semaines je l'ai idéalisée, et maintenant je prends sans le vouloir mes distances (après je sais que je fonctionne comme ça donc je tempère quand même pour qu'elle ne s'en aperçoive pas trop) en lui trouvant des défauts, en me méfiant, en étant fatiguée à force de réfléchir à cette relation tout le temps.

Le problème est là: quand je cherche un(e) ou des amis, j'idéalise la relation que je pourrais avoir, mais c'est une relation qui me fait peur également et que je cherche à repousser. Le cadre ça rassure, il y a un temps limite dans la bienséance, des règles qui me permettent de ne pas être trop envahie. A la base j'aime aider les gens, et j'aime les écouter je les vois un peu comme des casse-têtes avec plusieurs mécanismes, et au fur et à mesure, j'apprends à les connaître et ça rajoute des rouages à leur fonctionnement, et quand j'arrive à être détachée comme ça, ça peut aller, mais en ce moment, j'en suis incapable et j'ai envie de faire l’ermite tout en parlant à des gens pour me rassurer... C'est compliqué comme fonctionnement parce qu'au final, je ne suis jamais vraiment heureuse. Bon après je suis en pleine période très complexe en ce moment et je travaille dessus, mais tu n'es pas seule à avoir ce genre de difficulté, et à ne pas savoir qui tu es.

D'ailleurs, je pense que le fait de ne pas savoir qui tu es (ou de ne pas arriver à définir tes "contours" ce qui me parait logique quand on a une capacité à ressentir/apprendre plus de choses, on a moins de "limites" (limites est à prendre avec des pincettes ici, je ne dis pas limites en mode "capacités limitées" mais plutôt comme synonyme de contours) et donc on est moins facilement définissables) rend parfois difficile les relations avec les autres car on ne sait pas vraiment ce qu'on recherche chez eux, ni ce qu'ils peuvent nous apporter. Il faut sûrement apprendre à "lâcher prise" (expression horrible ^^) et à accepter les difficultés que l'on a, elles font partie de nous, mais le "soi" n'est pas immuable...

Bref je me perds et ALERTE PAVÉ ! Désolée ^^'
avatar
-Wa-
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par Candy rathon le Lun 2 Avr 2018 - 19:59

@ Wa : tu viens de retranscrire certaines de mes difficultés, exprimées avec brio Wink

J’ai aussi cette peur de l’envahissement (psychique et physique ). J’ai énormément de difficultés à gérer la distance entre l’autre et moi; à savoir quand lui exprimer qu’il va trop loin et comment ...

Ce qui est flagrant dans ton message c’est cette difficulté à ne pas connaître tes limites ou à les refouler.
Jouer le rôle du psy évite entre autre de livrer son âme et d'être dépouillé psychiquement.
Cependant, en étant fragile on se laisse submerger.

J’ai longtemps joué ce rôle aussi. A présent j’ai 35 ans et assez de recul pour me rendre compte que je n'ai pas les épaules assez larges pour endosser le rôle de l’oreille reçu réconfortante.
Être un psychologue ne s’improvise pas; en être un bon recquiert d’autres qualités qu’un diplôme en poche.
Et il est primordial de se connaître soi avant de vouloir guérir les autres ou les aider.

C’est effrayant ce paradoxe entre le besoin d'être relié à un groupe, de faire parti d’un tout mais cette peur de se perdre.
Puisqu’on est intresequement notre propre ennemi, pourquoi l’autre ne le serait-il pas ? Ma question est purement rhétorique.

En ce qui me concerne je suis loin du lâcher prise. Je suis même plutôt proche (et c’est un euphémisme) de l’hypervigileance. J’ai développé un sixième sens particulièrement aigu dès l’adolescence.

Qu’en est-il pour toi Wa ?
Tu as une vie amoureuse ou cela te semble t-il a l'opposé de ton mode de fonctionnement ?

Au plaisir de te lire !

Candy rathon
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 114
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par -Wa- le Mer 4 Avr 2018 - 11:12

C'est exactement ça, et le fait d'avoir un rôle (la psy) défini ces limites et me donne un "rôle" à jouer, ce qui est rassurant quelque part, même si c'est épuisant (surtout qu'en matière de mythe de Cassandre, je suis assez forte du coup c'est frustrant) et qu'effectivement ce n'est pas vraiment mon rôle puisque je n'ai aucune formation ni connaissance exhaustive de moi-même.
Je suis beaucoup dans l'hypervigilance aussi, j'ai l'impression de ne jamais être en sécurité, je me méfie de tout même quand tout va bien.

J'ai en revanche une vie amoureuse, un homme qui est comme moi sur de nombreux points et donc qui me comprends. L'amour m'a toujours fait peur, et j'ai longtemps cherché des hommes qui ne m'aimaient pas (mais ça c'est à cause de mon père et de mon enfance) et j'ai toujours des moments de "malaise" avec lui mais comme je le connais depuis presque 7 ans maintenant je suis plus à l'aise avec lui et on communique beaucoup. Et puis on a la même vision du couple donc le """"""rôle"""" est assez clair, contrairement à l'amitié où je ne sais pas ce que j'attends des autres, ni ce que les autres attendent de moi. Suis-je trop envahissante, vont-ils l'être eux, ou au contraire est-ce qu'ils vont m'abandonner passée l'attrait de la découverte ?

(Oui, j'ai pas mal de problèmes avec l'abandon ^^) Bref, j'ai beaucoup de questions et de peurs qui m'empêche d'être calme, et je suis toujours dans l'attente de ce qui pourrait se passer ou qu'on pourrait attendre de moi, ou du fait que je pourrais décevoir quelqu'un, découvrir un mécanisme qui ne me plaît pas etc...
avatar
-Wa-
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par acratopège le Dim 8 Avr 2018 - 16:26

Suggestion : La Peur des autres de Christophe André et Patrick Légeron

acratopège
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 4
Date d'inscription : 04/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par Candy rathon le Dim 8 Avr 2018 - 21:46

Bonne idée Wink
Cependant le sous-titre ne me correspond absolument pas Wink


Candy rathon
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 114
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par Kazoce le Ven 3 Aoû 2018 - 12:43

Bonjour,

incluez-vous, et résorbez-vous, dans la peur des autres, la connotation :

surdoué = einstein = bombe atomique = danger mortel = très méchante personne ?

avatar
Kazoce
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 260
Date d'inscription : 18/07/2016

http://yopyyo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur des autres

Message par L_easy_life le Sam 11 Aoû 2018 - 21:40

Théo et Dô, votre échange est juste lumineux de clarté et d'avancement (ça se dit ?)

je fais partie de ceux qui sont inscrits depuis un moment déjà mais qui ne font que lire, et ainsi je clarifie mes propres situations/questionnements.

Merci Dô d'avoir posté ta question.

ps ; vivre en couple , avec des enfants, MAIS chacun chez soi est tout à fait possible. j'ai des tas d'exemples autour de moi, ne t'en fais pas du tout pour ça. Et les mômes ça les dérange pas du tout, t'en fais app.

bises et bonne route
L.E.L


Dernière édition par L_easy_life le Sam 11 Aoû 2018 - 21:42, édité 1 fois (Raison : orthograpff)
avatar
L_easy_life
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 89
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 29
Localisation : in a crossfire hurricane but it's all right

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum