Présentation

Aller en bas

Présentation

Message par schop le Mer 21 Fév 2018 - 16:46

Bonjour,

Jérôme, 50 ans (quasiment), Dijon.

Je n'ai jamais été dépisté, je ne suis donc pas un "zèbre" officiel. Peut-être n'en suis-je pas un du tout.
Parcours scolaire : très bon élève jusqu'en 4ème, bon élève en troisième, très moyen en seconde, dévissage total en première. Plutôt que de tripler la classe de première, je suis parti à l'armée.
Bilan : pas de bac, des petits boulots puis petit fonctionnaire depuis plus de 25 ans.
Il y a une dizaine d'années j'avais consulté une psychologue pour essayer de lutter contre une anxiété-phobie sociale.
Après quelques séances de thérapie comportementale (qui n'a rien donné ou presque) et après lui avoir décrit mon parcours en détails, elle m'a affirmé que j'étais très certainement un "enfant précoce" non détecté. Elle ne faisait passer des tests qu'à des enfants et s'était proposée de me donner les coordonnées d'un collègue testant les adultes. Mais je n'y suis jamais allé et je n'irai pas car je n'ai pas envie de dépenser d'argent pour un test dont le résultat, qu'il soit positif ou non, ne m'apporterait strictement rien. Quand on a déjà bien entâmé sa vie d'adulte médiocre, c'est trop tard.
J'ai lu les livres de Jeanne Siaud-Facchin et je m'y suis reconnu... Mais je me demande si 95% de la population ne se reconnaîtrait pas dedans.
J'aimerais simplement voir s'il est possible d'échanger avec des gens un peu différents, comme j'ai l'impression de l'être.
Il y a quelques années, j'ai fait une tentative sur un forum HP. Je me suis désinscrit sans jamais poster le moindre mot. J'étais mal à l'aise en lisant les autres membres qui, pour la plupart, semblaient être en perpétuelle "démonstration de douance". Alors que je m'attendais à trouver des gens en souffrance de leur différence, j'ai eu l'impression de me retrouver dans un repère de petits génies, des caricatures de surdoués comme on en voit à la TV. C'était peut-être une fausse idée de ma part, je n'en sais rien. Peut-être que d'autres membres partagent ou ont partagé cette expérience...
Ce que je sais, c'est que je ne me suis jamais - ou presque - senti à l'aise avec les autres. Même avec mes amis, je ne me sens pas très bien et je me dépêche toujours d'avoir un "coup dans le nez" pour être relâché.
Cependant, j'ai fait en sorte d'avoir une vie "normale", mariage (séparé depuis 5 mois), deux enfants. Le prix à payer pour cette vie "normale" : j'ai toujours vécu entre la peur, la déprime, l'angoisse, l'ennui, la frustration, les ruminations, etc.

Je vais arrêter là, c'est bien suffisant. Je vais essayer d'en garder un peu pour tâcher de participer, mais c'est pas gagné.  Smile

Merci d'avoir validé mon inscription et merci de m'avoir lu, à bientôt.

schop

Messages : 5
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 50
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message par Lucas le Mer 21 Fév 2018 - 17:07

Sur certain points je m'indentifie à toi, j'espère que ça ira pour toi Jérôme, que tu seras heureux

Lucas

Messages : 8
Date d'inscription : 19/02/2018
Age : 22
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message par Invité le Mer 21 Fév 2018 - 18:06

Bonjour Jérôme,
J'espère que tu trouveras ici le soutien que tu cherches.
Tu peux aussi faire des rencontres de zèbres, peut-être moins impersonnelles que le forum.
Bienvenue Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message par schop le Mer 21 Fév 2018 - 18:36

Lucas a écrit:Sur certain points je m'indentifie à toi, j'espère que ça ira pour toi Jérôme, que tu seras heureux

guizm0e a écrit:Bonjour Jérôme,
J'espère que tu trouveras ici le soutien que tu cherches.
Tu peux aussi faire des rencontres de zèbres, peut-être moins impersonnelles que le forum.
Bienvenue Smile

Merci à vous Smile

schop

Messages : 5
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 50
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message par Hypo63 le Mer 21 Fév 2018 - 22:39

Salut et bienvenu à toi Jérôme.

Je te lis et je me questionne sur le fameux test officiel.
Perso j'ai dis que je ne voulais pas le faire parce que ça ne m'apporterait rien.
Je me rend bien compte que lorsque je me retrouve au milieu de gens lambda, je comprend et j’apprends nettement plus vite que les autres ce qui créé un décalage qui peut me mettre très mal à l'aise.

Ceci ne m'a pas empêché de rencontrer dans mon parcours plusieurs personnes qui m'ont impressionnées, vraiment nettement plus intelligentes que moi, et c'est d'ailleurs bon pour travailler sa modestie Very Happy

Donc j'ai fait pas mal le tour de mes capacités, je connais bien mes forces et mes faiblesses, je sais que je peux être performant, mais mon gros facteur limitant étant le TDA/H et tous les problèmes qui en découlent (les problèmes de concentration, la phobie administratives, etc..)

Bref, je sais assez bien ce que je suis capable d'accomplir, ou pas.

Donc la ou je m'interroge, c'est que pour les personnes comme toi, qui semblent ne pas se rendre compte de leur capacités, je serais vraiment curieux de savoir quel est ton potentiel réel, est-ce que ça ne te rendrais pas plus heureux de pouvoir exprimer pleinement tes capacités ? et-ce que ça ne t'aiderais pas à mieux comprendre la façon dont tu fonctionnes ? dans le sens ou le chiffre du QI n'est pas important pour sa valeur pour quelqu'un de modeste, mais plus parce cela peut expliquer grandement le type de décalage dont tu souffres.

voila c'etait mon avis, bonne route à toi et bon courage.




Hypo63

Messages : 40
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 44
Localisation : clermont ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message par Bimbang le Mer 21 Fév 2018 - 22:56

Quand on a déjà bien entâmé sa vie d'adulte médiocre, c'est trop tard.

J'suis pas testée non plus, mais je m'interroge depuis l'année dernière. J'ai 53 ans, et j'ai pas l'impression que c'est trop tard. Non. Du tout même.
Je vais même prendre mon temps pour la re-découverte de moi même, et en profiter pour découvrir plein de choses que je croyais "stupide" "débile" "complétement inadaptée socialement"

Je ne vais pas reprendre des études pour prouver quoique ce soit, mais explorer un peu plus ce que je pensais de mes presque déviances, et au lieu de me dénigrer, je vais regarder les choses avec intérêt. C'est pas trop tard.
avatar
Bimbang

Messages : 3851
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message par schop le Jeu 22 Fév 2018 - 15:04

Hypo63 a écrit:...
Donc la ou je m'interroge, c'est que pour les personnes comme toi, qui semblent ne pas se rendre compte de leur capacités, je serais vraiment curieux de savoir quel est ton potentiel réel, est-ce que ça ne te rendrais pas plus heureux de pouvoir exprimer pleinement tes capacités ? et-ce que ça ne t'aiderais pas à mieux comprendre la façon dont tu fonctionnes ? dans le sens ou le chiffre du QI n'est pas important pour sa valeur pour quelqu'un de modeste, mais plus parce cela peut expliquer grandement le type de décalage dont tu souffres.
.....

Bonjour Hypo et merci pour ton message.
En fait je pense bien connaître mes capacités et mon fonctionnement - disons que je ne pense pas me sous-évaluer aujourd'hui - et je pense avoir fait le tour des sources de mon "décalage". Simplement, je ne vois absolument pas à quoi me servirait le résultat du test, quel qu'il soit. Négatif, ce serait plié, réglé, à partir d'aujourd'hui on fait comme avant. Positif ? Idem.
Il serait gratuit, je le ferais peut-être par simple curiosité mais franchement, ça ne pourrait rien changer à ma vie. Je pense que des "capacités différentes" (si elles ne sont pas juste une illusion) n'ont que très peu de chance de s'exprimer dans la société actuelle qui est logiquement basée sur le plus grand nombre, la norme. Pour moi, le principal problème, c'est l'isolement. Pas une frustration quelconque à ne pouvoir laisser s'exprimer d'hypothétiques capacités hors normes.
Après, mon isolement est peut-être dû davantage à ma peur des autres qu'à un autre décalage, intellectuel ou fonctionnel.


Bimbang a écrit:

J'suis pas testée non plus, mais je m'interroge depuis l'année dernière. J'ai 53 ans, et j'ai pas l'impression que c'est trop tard. Non. Du tout même.
Je vais même prendre mon temps pour la re-découverte de moi même, et en profiter pour découvrir plein de choses que je croyais "stupide" "débile" "complétement inadaptée socialement"

Je ne vais pas reprendre des études pour prouver quoique ce soit, mais explorer un peu plus ce que je pensais de mes presque déviances, et au lieu de me dénigrer, je vais regarder les choses avec intérêt. C'est pas trop tard.

Bonjour Bimbang.
Tu as tout à fait raison de reprendre tes études et découvrir des choses que tu pensais "débiles". Tu as raison car tu en as envie et tu sens que tu en es capable.
Il n'est pas trop tard pour faire tout ça. Par contre je pense qu'il est trop tard pour un test à part si on a les moyens financiers de sa curiosité. Qu'apporte un test positif dans les faits ? Moi je ne sais pas... Pour quelqu'un de scolarisé ça peut permettre de rentrer dans une structure spécialisée qui permettra à l'enfant de mieux s'épanouir ? Ou alors ça peut permettre à un Will Hunting de rentrer à la NSA ?  Very Happy  Mais pour un adulte ?
Si un jour on arrive à me convaincre qu'un test positif peut m'ouvrir les portes du mieux-être, j'y courrai.

schop

Messages : 5
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 50
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message par Hypo63 le Jeu 22 Fév 2018 - 19:34

" Je pense que des "capacités différentes" (si elles ne sont pas juste une illusion)"

je te trouve un petit peu dans le déni  Very Happy  car pour moi il est évident nous avons tous des capacités différentes, que l'ont soit normal, surdoué ou TDA/H et tant que TDA/H je peux t’assurer que mes capacités sont très différentes et très spécifique, cela malgré moi et toute ma volonté.
Et c'est bien le problème, je suis incapable d'accomplir les mêmes taches que les individus lambdas (normaux ou surdoués), mais la très grande majorité des gens ne peuvent ou ne veulent pas le concevoir et passent directement dans le jugement négatif alors que moi j’attends de l’écoute et de la compréhension.

" Pour moi, le principal problème, c'est l'isolement. Pas une frustration quelconque à ne pouvoir laisser s'exprimer d'hypothétiques capacités hors normes.
Après, mon isolement est peut-être dû davantage à ma peur des autres qu'à un autre décalage, intellectuel ou fonctionnel."

je comprend, mais pourquoi as tu peur des autres ?
perso, les autres ne me font pas trop peur, mais j'ai tendance à foncer tête baissée, droit dans le mur et bam je comprend pas ce qui ce passe Very Happy

" Qu'apporte un test positif dans les faits ? Moi je ne sais pas... Pour quelqu'un de scolarisé ça peut permettre de rentrer dans une structure spécialisée qui permettra à l'enfant de mieux s'épanouir ? "

je suis d'accord, c'est bien pour les jeunes, moins pertinent pour nous les semi-vieux Wink
surtout quand on se connait bien soi même, ce qui n'est pas le cas de tout le monde.

"Ou alors ça peut permettre à un Will Hunting de rentrer à la NSA ? "

Alors ça j'y crois pas du tout à l'histoire de Will Hunting, pour moi c'est une caricature.
pourquoi, parce que pour moi, qui suis très loin d'être un génie, j'ai ce besoin constant de nourrir mon cerveau de stimulations (apprendre/ comprendre/réfléchir) sinon je stress ou bien je passe en mode léthargique dépressif, casser des cailloux toute la journée comme il le fait dans le film pour moi c'est dépression et suicide assuré
Alors je n'ose pas imaginer ce que doit ressentir un type avec un QI de 150 ou plus complétement sous exploité.

En plus je ne crois pas trop à l'apprentissage inné des choses tel que les mathématiques.
les plus grands mathématiciens ont mis des centaines d'années à faire leurs démonstrations, alors c'est pas un type sorti de nulle part qui va tout réinventer en claquant des doigts.
Par contre, je pense que  les plus grands prodiges ont été stimulés dans leur enfance par leurs parents tel que l'a démontré Laszio Polgar avec ses filles, dont Judit qui est devenue championne du monde et  "la meilleure joueuse d'échecs de tous les temps"
chercher "championne echec hongroise" sur google
(j'ai pas le droit de mettre le lien)

Disons aussi que dans la vie, j'ai rencontré plusieurs personnes très intelligentes mais qui n'avais pas de diplômes.
J'ai toujours trouvé ça dommage car l’accès à l'université m'a permis de sortir "modestement" "de la caverne de Platon".
pour moi le diplôme n'est pas une fin en soi, mais un moyen d'accéder à la connaissance dont j'ai besoin pour m’épanouir.
Mais on peut très bien faire sans diplôme, ce n'est pas très important.

un truc m'a gêné dans ton profil "Quand on a déjà bien entâmé sa vie d'adulte médiocre, c'est trop tard"
c'est pas gentils envers toi même, je suis certain que tu es tout sauf médiocre ! Smile

Hypo63

Messages : 40
Date d'inscription : 20/02/2018
Age : 44
Localisation : clermont ferrand

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum