Pas trop tard pour bien faire...

Aller en bas

Pas trop tard pour bien faire... Empty Pas trop tard pour bien faire...

Message par Cervin le Mer 21 Fév 2018 - 8:31

Bonjour à tous,

Il y a peu, un ami zèbre est venu vers moi  et m'a confié qu'il voyait un zèbre en moi. Un zèbre ? Bah non, je suis un cheval...
Un cheval qui ne se fond pas dans le groupe, qui écoute longtemps avant de parler pour être sûr de parler dans le ton, qui analyse énormément et froidement.
Malgré tout j'essuie les rejets plus ou moins subtils du troupeau,  "logique bizarre", "pas câblé pareil", "tiens, toi qui es intelligent" (celui-là suivi généralement par une question dont la réponse est si évidente que j'ai de la peine à expliquer)...Marginalisation avec laquelle je vis depuis bien longtemps, mais dont je n'ai conscience que depuis que mon ami m'a glissé ces mots.

Cette prise de conscience me fait l'image de cette bâche qu'on enlève d'une très vieille voiture: Une belle mécanique oubliée,  qui ne demande qu'à repartir. Il faut juste se poser les questions. Pourquoi est-elle sous bâche ? Comment fonctionne t-elle? Y a t il besoin de réparation ? Ai-je la capacité et l'opportunité de m'occuper de ce chantier ? L'objectif étant bien entendu de pouvoir faire une virée dans ce carrosse que je n'ai jamais connu.

Me voilà sur un chemin que je me suis refusé d'arpenter consciemment ou non, je ne sais pas si c'est une bonne chose,  ni si je m'en trouverai grandi. Mes certitudes s'envolent,  je déteste ça mais étrangement il me semble nécessaire de continuer et c'est pour cela que vous pouvez lire ces lignes.
Voilà pour l'état des lieux... Dur de se présenter avec un tel foutoir dans la tête...


Pas trop tard pour bien faire... Masque10



Pour reprendre le CV, j'ai toujours été un élève moyen, ou juste bon selon ce qui était nécessaire.  " faut que tu aies des notes un peu meilleures pour aller en prépa", alors j'ai eu des meilleures notes.  "l'école d'ingénieur c'est ce qui est bien, passe les concours !", concours sans intérêt passé par la ruse, mais sans briller. Au final j'ai arrêté l'école d'ingénieur, il fallait savoir apprendre et pas réfléchir,  je ne suis fait pour ça.
Je suis allé en Master recherche,  ou je n'ai travaillé que la veille d'examen,  résultats moyens. Débouché unique: these de doctorat,  Ok fait, mais sans briller.
J'ai du mal avec les gens qui me portent aux nues alors que je suis juste "moyen". D'un autre côté j'ai pleinement conscience que je réfléchis plus que la moyenne.
J'ai tendance à dire que les émotions c'est pas mon truc mais il m'est arrivé de pleurer de rage et de tristesse comme l'humain standard.  Je suis très impulsif et contrôle parfaitement cela, sauf en cas de fatigue ou là c'est le barrage qui fissure et lâche..  Ça arrive rarement, mais faut pas être là à ce moment...

Je n'attends aucun jugement mais poster ce texte reste une épreuve,  vraiment. Ce n'est pas dans mes habitudes de me dévoiler ainsi.

Cela fait il de moi un zèbre ? Aucune idée, c'est peut être ma vie qui m'a fait comme je suis, pas mon cerveau.  J'imagine que c'est aux zèbres de légitimer ce point.


Dernière édition par Cervin le Mer 21 Fév 2018 - 8:55, édité 1 fois

Cervin

Messages : 14
Date d'inscription : 20/02/2018
Localisation : Leysin, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Pas trop tard pour bien faire... Empty Re: Pas trop tard pour bien faire...

Message par Théo le Mer 21 Fév 2018 - 8:44

Tiens, bienvenue parmi nous, fellow docteur. Tu n'as pas trouvé la thèse épanouissante ? Pour ma part le fait d'avoir une certaine liberté intellectuelle m'a beaucoup plu même si j'avais souvent du mal à expliquer mes idées à mes superviseurs et que j'avais l'impression de perdre mon temps à essayer de leur faire comprendre mais qu'il me fallait leur validation pour explorer des pistes ...

C'était quoi ton domaine ? Smile

Pour la zébritude, ce qu'on dit n'a finalement que peu de valeur ... On peut t'accueillir, converser avec toi et passer des moments agréables pour tous, mais seul le test passé avec un psychologue professionnel pourra te fournir une certitude. Wink Tout au plus nos suspicions peuvent t'inciter à franchir le pas du bilan psy.
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Pas trop tard pour bien faire... Empty Re: Pas trop tard pour bien faire...

Message par Cervin le Mer 21 Fév 2018 - 8:55

Merci bien!
Épanouissante, oui, mais pas dans son intégralité. Je suis très expérimental, donc durant ma thèse j'ai conçu, usiné et utilisé mon dispositif, un travail compliqué parce que ça demandait beaucoup de précision. Après il fallait dépouiller les résultats, c'était cool, faire des macro pour traiter les teraoctets de données, interpréter, tout expliquer...
Ce qui m'a coûté, c'est lire la littérature sur les domaines annexes, trop théoriques à mon goût, faire des modèles pour faire style on a fait coller l'expérience a la théorie en bidouillant tout ce qu'on peut pour que ça colle.
Et le pire, la rédaction.. "il faut développer"... J'ai beaucoup de mal à prendre le lecteur par la main, j'ai l'impression de paraphraser et donc écrire pour le volume et pas son contenu.
Mon directeur de thèse lui avait tendance à aller dans tous les sens, même à 3 mois du rendu du manuscrit, c'était moi le garde fou ;-)

Dans les faits ma thèse était sur la mécanique des matériaux et la metallurgie, le tout étudié avec un grand instrument.

Cervin

Messages : 14
Date d'inscription : 20/02/2018
Localisation : Leysin, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Pas trop tard pour bien faire... Empty Re: Pas trop tard pour bien faire...

Message par Théo le Mer 21 Fév 2018 - 10:02

Cervin a écrit:Ce qui m'a coûté,  c'est lire la littérature sur les domaines annexes, trop théoriques à mon goût,  faire des modèles pour faire style on a fait coller l'expérience a la théorie en bidouillant tout ce qu'on peut pour que ça colle.
Hahaha Laughing Laughing

Même si perso je suis plus théorique (j'adore tout faire sur mon ordinateur) je partage avec toi cet agacement devant le fait qu'on nous demande parfois de mettre de la théorie juste pour marketer nos travaux de recherche, quand ça n'apporte aucune information concrète ... Ma passion ça a été d'essayer de développer des outils théoriques qui soient UTILES à mon domaine, et ça m'a valu pas mal de discussions tendues avec mes boss x)
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Pas trop tard pour bien faire... Empty Re: Pas trop tard pour bien faire...

Message par Cervin le Mer 21 Fév 2018 - 13:39

Ah ça, la relation avec la hiérarchie c'est tout une affaire... Surtout quand ton chef tente de te discréditer sous prétexte qu'il ne comprend pas ce que tu as fait... Avantage et inconvénients de la thèse, on devien LE spécialiste international sur le sujet très précis de la thèse, et ce quel qu'il soit.


Je viens de voir le paragraphe de ta première réponse sur la zébritude, pas vu avant désolé. Pour ce qui est du bilan psy, j'ai encore deux excuses: pas les moyens, pas le temps. Le fait que je trouve cette étape de plus en plus nécessaire devrait permettre que ça arrive un jour...
Merci pour l'accueil :-)

Cervin

Messages : 14
Date d'inscription : 20/02/2018
Localisation : Leysin, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Pas trop tard pour bien faire... Empty Re: Pas trop tard pour bien faire...

Message par Candy rathon le Mer 21 Fév 2018 - 13:46

Ta présentation donne envie de mieux te connaître Wink
Au plaisir d’echanager avec toi Wink

Candy rathon

Messages : 114
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Pas trop tard pour bien faire... Empty Re: Pas trop tard pour bien faire...

Message par Cervin le Mer 21 Fév 2018 - 20:27

Merci pour l'accueil :-)
@Theo, c'était sur quoi ta thèse ?

Cervin

Messages : 14
Date d'inscription : 20/02/2018
Localisation : Leysin, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Pas trop tard pour bien faire... Empty Re: Pas trop tard pour bien faire...

Message par Théo le Mer 21 Fév 2018 - 22:18

Re Cervin,

Ma thèse a porté sur la modélisation des propriétés des molécules amphiphiles (ou tensioactifs). Ce sont des principes actifs cruciaux dans les savons, détergents et cosmétiques, ils peuvent participer à la composition des médicaments et certains d'entre eux constituent la paroi de nos cellules !

L'idée était de prédire quantitativement leurs propriétés sur la base de diverses approches (beaucoup de stats, mais j'ai insisté pour y mettre aussi de la thermodynamique moléculaire et d'la chimie quantique Razz)
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Pas trop tard pour bien faire... Empty Re: Pas trop tard pour bien faire...

Message par Cervin le Jeu 22 Fév 2018 - 6:12

Moi qui pensais que les tensioactifs ne servaient qu'à faire de le belle mousse...
Du coup la thermodynamique moléculaire tu t'en sers pour predire ce qu'il faut comme énergie pour que ces molécules aillent se lier-ou pas- comme on l'attend?
Tes stats tu les obtenais comment? Un modèle ou de l'expérience ?
Pour la chimie quantique, tu m'apprends son existence ! Là ça sent le trop théorique pour que mon cerveau le supporte, je ne rentrerai pas en matière :-))

Cervin

Messages : 14
Date d'inscription : 20/02/2018
Localisation : Leysin, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Pas trop tard pour bien faire... Empty Re: Pas trop tard pour bien faire...

Message par Théo le Jeu 22 Fév 2018 - 6:56

Cervin a écrit:Moi qui pensais que les tensioactifs ne servaient qu'à faire de le belle mousse...
Du coup la thermodynamique moléculaire tu t'en sers pour predire ce qu'il faut comme énergie pour que ces molécules aillent se lier-ou pas- comme on l'attend?
Tes stats tu les obtenais comment? Un modèle ou de l'expérience ?
Pour la chimie quantique, tu m'apprends son existence ! Là ça sent le trop théorique pour que mon cerveau le supporte, je ne rentrerai pas en matière :-))
C'est à peu près l'idée. J'utilisais la chimie quantique pour prédire différents paramètres énergétiques et géométriques, que je rentrais dans des équations de thermo qui permettaient ensuite d'estimer des propriétés comme la concentration micellaire critique (teneur en tensioactif à laquelle ceux-ci s'auto assemblent dans l'eau).

Je faisais des corrélations statistiques (c'était ce qu'on m'avait demandé de faire dans le contrat) entre la structure et les propriétés. Par exemple je calculais des descripteurs comme le nombre de carbones dans la chaîne grasse ou la masse molaire de la tête polaire et je les entrais dans des corrélations avec les valeurs expérimentales des propriétés cibles Smile
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Pas trop tard pour bien faire... Empty Re: Pas trop tard pour bien faire...

Message par Cervin le Jeu 22 Fév 2018 - 7:54

Je ne vais pas faire semblant de tout comprendre, je suis mécano après tout, mais la démarche est intéressante. Ça ferait l'objet d'une longue discussion à l'occasion, pourvu que j'aie les notions de base...

Cervin

Messages : 14
Date d'inscription : 20/02/2018
Localisation : Leysin, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum