La vie, une éternelle enseignante

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 28 Aoû 2019 - 16:21

Arrête de te détester espèce d'idiote, c'est un ordre !!!

Je veux lire dans tes messages que tu es la meilleure, la plus intelligente, la plus belle, la plus bonne, etc.
Quitte à devenir mégalo, je m'en fous.

Pureté

Messages : 244
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 28 Aoû 2019 - 17:24

LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL

lol! 

Et lol. 

Si je vous saoule pas, Ouffffff  I love you

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 28 Aoû 2019 - 17:34

Non mais sérieusement, faut que tu comprennes pourquoi tu es incapable d'avoir une image ou une opinion positive de toi-même.

Pureté

Messages : 244
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 28 Aoû 2019 - 19:01

Ca m'ferait plaisir aussi, vraiment !!
Purée t'es une super petite nana avec plein de belles qualités.
Aime-toi, c'est un ordre LOL
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 28 Aoû 2019 - 19:47

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 30ccce10
[url=https://servimg.com/view/20026615/39]La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Ba723210[/url]
Trèfle Pété de rire

Courbette

Amour Long hug Bisous

(Moi qui m'énerve la plupart du temps Bé là je peux pas Hahahah).

Merciiiiii, et ça vous coûte rien j'espère? Hein oui? Paske si c pas sincère et que je le découvre ouhhhhhhhh. Lol

Paske bon, on finit tjrs par être décevant à un moment. Tout est éphémère. J’eus bcp de difficulté à accepter l’éphémère mais je dois le mettre dans mes équations lol. 

Hier, j’ai cueilli mon second melon du jardin et il était succulent, j’en reviens pas que ça pousse dans mon jardin quoi, fin je sais pas je pensais que ça avait besoin de bcp plus de chaleur. Je crois que c’est un cantaloup (la graine vient de frère 1 il ne savait plus l’espèce, il m’avait dit mini melon alors le premier je l’ai cueilli vachement trop tôt. Mnt je sais quand c’est mûr, tout ceci me sera utile quand je vivrai loin de la civilisation. Le cantaloup (variété du charentais) est riche en bêta carotène et vitamine C. Il en reste qu’un sur le plant. Au total que 3 mais l’année prochaine je ferai mieux. Je suis déjà très contente du résultat. Ensuite c’est les deux pastèques qui seront mûres, je sais pas encore quand est le bon moment. 
Heureusement que j’ai pu avoir des graines du melon sinon la continuité était perdue, mon frère n’a pas eu le temps de faire les semis et je les avais fait à la limite de la saison, sur les 6 graines, 4 ont germé, j’ai gardé deux plants, les deux donnés n’ont fait que des fleurs. Et sur les deux miens, le second est mort car j’ai voulu lui donner une autre trajectoire que celle qu’il voulait et ça lui a pas plu, du coup faut laisser la Nature décider. Le dernier a donc fait le boulot ouffff. Mon frère qui me dit « t’as gardé des graines? » mais bien sûr en plus il a posé la question et j’ai répondu en même temps, marrant ça. Je me fais une grainothèque, je crois avoir trouvé un système pas mal après quelques essais foireux. Je monterai ça un jour si ça intéresse. 

Voici mon beau melon, qui vraiment m’impressionne. (Photos au dessus, oui je suis douée hum)

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 28 Aoû 2019 - 19:55

Waaaahhh, j'en ai l'eau à la bouche !!!!

a tous sauf My-I:
Ouf, elle nous a pas fait les gros yeux, on a de la chance aujourd'hui LOL
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 28 Aoû 2019 - 20:05

Pureté a écrit:Non mais sérieusement, faut que tu comprennes pourquoi tu es incapable d'avoir une image ou une opinion positive de toi-même.
Vraiment, j’ai été conditionnée à me considérer comme une chose se devant d'être utile, ne pas prendre de place, satisfaire les désidératas de génitrice et travailler tout le temps pour le nombre invraisemblable d'animaux que nous avions. Vraiment, je me sentais machine, jamais de détente car on m’y culpabilisait. Et à cette époque je ne réalisais pas vraiment, pour moi c’était normal d’être traitée comme ça. C’était normal de ne pas exister et de satisfaire génitrice. Je sais que je dois sortir de ça mais j’en ai été nourri, c’est ancré, et me reste tjrs en écho que si je fais confiance et que je prends de la place, on me fasse le reproche et que ça ravive le passé. C’est qqchose de puissant. J’ai grandi là-dedans et j’en garde de l’hypersensibilité. Je ne compte pas le nombre de fois que génitrice m’ait traitée d’ingrate. Je sais qu'elle avait tort mais bon, ça m’a renfrognée. Même le paternel qui m’offre un cadeau, de ses vacances au Mexique. Et il me dit « je ne sais pas si tu le mérites » là c’est recta j’ai rejeté « ne me le donne pas si c’est ce que tu penses » et il m’a répondu « c'est Déjà acheté c trop tard » j’ai dit un merci que je pensais pas et je n’ai jamais mis ce bracelet mais pourtant je l’ai gardé des années puis je l’ai jeté. Le super souvenir qui me revenait à chaque fois. Je n’aime pas recevoir de kdos du coup car je me sens redevable et que je crains qu’on me le reproche. D’ailleurs, je ne veux rien, je ne demande rien! Si je suis une merde qui ne le mérite pas, qu’on m’approche même pas. Le paternel voulait que je l’appelle « papa » là je l’aurais mérité son kdo ? Bé désolée, c’est pas comme ça qu’on fait pour être un papa. Je l’ai fui parce qu’il me forçait à l’aimer. Mais je suis désolée il fallait le mérite oui... pffff Jsuis dure mais zut. Si j’ai pas su l’aimer c’est qu’il y a de bonnes raisons. 

Être plus positive, arghhhhhh on fait pas des piqûres pour ça?

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 28 Aoû 2019 - 20:07

Zarbitude a écrit:Waaaahhh, j'en ai l'eau à la bouche !!!!

[spoiler="a tous sauf My-I"]Ouf, elle nous a pas fait les gros yeux, on a de la chance aujourd'hui LOL[/Ahaha
A Hahahah tu crois vraiment que j’allais pas regarder mouhahhahaha. J’ai hésité quand même mais trop tentant Hahahah

Non je vous fais les yeux doux du coup. alien

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 28 Aoû 2019 - 20:24

Je comprends, c'est toujours plus facile à dire qu'à faire.

Ah non je ne te trouve pas dure du tout, au contraire, t'as dû prendre sur toi pour survivre. Rien que ça c'est incroyable.

Super nouvelle pour le melon. J'adore ça en plus, de même pour les pastèques. Les deux me font vraiment penser à l'été, je ne mange que ça quand il fait chaud.

Espérons que ça t'aide à choper le melon Wink

Pureté

Messages : 244
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 28 Aoû 2019 - 20:25

My_illusion a écrit:
Pureté a écrit:Non mais sérieusement, faut que tu comprennes pourquoi tu es incapable d'avoir une image ou une opinion positive de toi-même.
Vraiment, j’ai été conditionnée à me considérer comme une chose se devant d'être utile, ne pas prendre de place, satisfaire les désidératas de génitrice et travailler tout le temps pour le nombre invraisemblable d'animaux que nous avions. Vraiment, je me sentais machine, jamais de détente car on m’y culpabilisait. Et à cette époque je ne réalisais pas vraiment, pour moi c’était normal d’être traitée comme ça. C’était normal de ne pas exister et de satisfaire génitrice. Je sais que je dois sortir de ça mais j’en ai été nourri, c’est ancré, et me reste tjrs en écho que si je fais confiance et que je prends de la place, on me fasse le reproche et que ça ravive le passé. C’est qqchose de puissant. J’ai grandi là-dedans et j’en garde de l’hypersensibilité. Je ne compte pas le nombre de fois que génitrice m’ait traitée d’ingrate. Je sais qu'elle avait tort mais bon, ça m’a renfrognée. Même le paternel qui m’offre un cadeau, de ses vacances au Mexique. Et il me dit « je ne sais pas si tu le mérites » là c’est recta j’ai rejeté « ne me le donne pas si c’est ce que tu penses » et il m’a répondu « c'est Déjà acheté c trop tard » j’ai dit un merci que je pensais pas et je n’ai jamais mis ce bracelet mais pourtant je l’ai gardé des années puis je l’ai jeté. Le super souvenir qui me revenait à chaque fois. Je n’aime pas recevoir de kdos du coup car je me sens redevable et que je crains qu’on me le reproche. D’ailleurs, je ne veux rien, je ne demande rien! Si je suis une merde qui ne le mérite pas, qu’on m’approche même pas. Le paternel voulait que je l’appelle « papa » là je l’aurais mérité son kdo ? Bé désolée, c’est pas comme ça qu’on fait pour être un papa. Je l’ai fui parce qu’il me forçait à l’aimer. Mais je suis désolée il fallait le mérite oui... pffff Jsuis dure mais zut. Si j’ai pas su l’aimer c’est qu’il y a de bonnes raisons. 

Être plus positive, arghhhhhh on fait pas des piqûres pour ça?

C'est tellement moche tout ça!!
Je comprends que ça prenne du temps pour guérir.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 28 Aoû 2019 - 20:27

My_illusion a écrit:
Zarbitude a écrit:Waaaahhh, j'en ai l'eau à la bouche !!!!

[spoiler="a tous sauf My-I"]Ouf, elle nous a pas fait les gros yeux, on a de la chance aujourd'hui LOL[/Ahaha
A Hahahah tu crois vraiment que j’allais pas regarder mouhahhahaha. J’ai hésité quand même mais trop tentant Hahahah

Non je vous fais les yeux doux du coup. alien

Rhôôô, vilaine fille Razz
Et moi je te fais une bonne petite tape dans le dos Console Razz
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 28 Aoû 2019 - 20:28

Voici l'évolution du melonier, car tout de même c’est le plus cool (le développement) La vie, une éternelle enseignante - Page 12 86dae010
La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Ef9dc310
La vie, une éternelle enseignante - Page 12 62721a10

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 28 Aoû 2019 - 20:30

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 8cf4f310
La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Dbebad10
La première photo, c le stade où j’ai cueilli le premier car ça me semblait être ça un mini melon lol.

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 28 Aoû 2019 - 20:54

Ça envoie du rêve.

J'ai déjà fait pousser des trucs, notamment des tomates cerises, et clairement le plaisir n'est pas le même.

Savoir qu'on a fait pousser ses plantations soi-même + le fait qu'il n'y ait pas de pesticides, c'est très agréable.

Pureté

Messages : 244
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 28 Aoû 2019 - 21:46

Pureté a écrit:Je comprends, c'est toujours plus facile à dire qu'à faire.

Ah non je ne te trouve pas dure du tout, au contraire, t'as dû prendre sur toi pour survivre. Rien que ça c'est incroyable.

Super nouvelle pour le melon. J'adore ça en plus, de même pour les pastèques. Les deux me font vraiment penser à l'été, je ne mange que ça quand il fait chaud.

Espérons que ça t'aide à choper le melon Wink

Lol, y’en a qui diraient que je l’ai pris (le melon) sur ce forum looool. 

Encore un peu de patience pour la pastèque, je vais attendre que le pédicule craquèle, ça devrait être un bon signe de maturité. C’est déjà super de faire pousser des tomates. Ce n’est que la deuxième année que j’en fais. Avant je pensais que c’était dur. Ça serait cool que toutes les familles s’y mettent, ça ferait un de ces coups aux cultures industrielles!! Ce serait ainsi qu’on aurait un pouvoir. 

J’ai mangé une grosse tomate cœur de boeuf, demain chiasse assurée mais tant pis loooool. Je chie quand même mou tous les jours. Quand je mange une pizza industrielle mes intestins se sentent mieux tssst. J’espère juste que ça fera pas trop de spasmes. J’ai enlevé le Max de la peau et yavait pas trop de pépins. Car oui ils ressortent tels quels. C’est pe même normal car le but de la tomate est de se faire manger pour porter ses graines plus loin. On appelle cela de la zoochorie (zoo = animal ; chorie = porter). 

Génitrice me disait « comment fais tu pour être un roc inébranlable? » le jour où je l’ai amenée chez le médecin car elle allait se suicider. Il a pas pu lui trouver un hospi psy le jour même, j’ai insisté sur l’urgence car c’était la première fois que je la sentais sérieuse, elle disait qu’elle voulait que je conduise car elle donnerait un coup de volant. Et surtout elle avait accepté d’être hospitalisée. Il promettait de trouver le lendemain, trop tard. C’était en août 2005. À sa question, j’avais répondu « est ce que j’ai le choix? » un compliment qu’elle me reconnaissait : le courage. Mais moi je trouve que j’en manque encore. Ah et elle disait que j’étais intelligente et jolie. C’est déjà ça ... mais bon l’instant d’après elle me traitait de garce ingrate. Donc niveau fiabilité ? Zéro. Des fois elle disait : « elle est où ma gentille petite fille? » et ma sœur m’a dit similaire... « elle est où ma gentille petite sœur? » et dans ma tête je répondais « elle est morte, vous l’avez tuée ! » mais ça je disais pas. Je trouvais ça trop brutal. Elles m’ont bouffée, engloutie je dirais. Donc normal qu’à la fin yavait plus rien à sucer. Un truc que j’ai jamais osé dire s ma sœur car je trouvais ça hyper dur c’était que j’avais pas le sentiment d’avoir une sœur, grande sœur d’ailleurs car je comprenais qu’elle était dans la souffrance, mais au final le non dit parlait et ç’aurait été mieux que je le dise ... elle m’aurait engueulée et traitée de sans cœur mais pe que ça l’aurait fait réagir par effet « un mal pour un bien », J’sais pas. 

D’t’facon yes c’est du passé. Faut juste en tirer les enseignements. Pe que c pour ça aussi que j’aime autant la vérité ?

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par ortolan le Mer 28 Aoû 2019 - 21:51

My_illusion a écrit:Ça ferait presque youyou dans mon ventre. Mais non j’déconne looooool. J’sais pas pourquoi j’utilise le mot « youyou » pureté ça me faisait penser au yoyo et ses mouvements de up and down. Pour dire que ça gigote, ça vit, ça vibre, le mouvement.
J'ai cru que ça faisait « youyou » aussi dans mon ventre en vous lisant, mais non : c'est juste qu'il gargouille ; j'ai faim tongue
Je suis dehors
ortolan
ortolan

Messages : 13018
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 28 Aoû 2019 - 22:27

My_illusion a écrit:

Lol, y’en a qui diraient que je l’ai pris (le melon) sur ce forum looool. 

Encore un peu de patience pour la pastèque, je vais attendre que le pédicule craquèle, ça devrait être un bon signe de maturité. C’est déjà super de faire pousser des tomates. Ce n’est que la deuxième année que j’en fais. Avant je pensais que c’était dur. Ça serait cool que toutes les familles s’y mettent, ça ferait un de ces coups aux cultures industrielles!! Ce serait ainsi qu’on aurait un pouvoir. 

J’ai mangé une grosse tomate cœur de boeuf, demain chiasse assurée mais tant pis loooool. Je chie quand même mou tous les jours. Quand je mange une pizza industrielle mes intestins se sentent mieux tssst. J’espère juste que ça fera pas trop de spasmes. J’ai enlevé le Max de la peau et yavait pas trop de pépins. Car oui ils ressortent tels quels. C’est pe même normal car le but de la tomate est de se faire manger pour porter ses graines plus loin. On appelle cela de la zoochorie (zoo = animal ; chorie = porter). 

Génitrice me disait « comment fais tu pour être un roc inébranlable? » le jour où je l’ai amenée chez le médecin car elle allait se suicider. Il a pas pu lui trouver un hospi psy le jour même, j’ai insisté sur l’urgence car c’était la première fois que je la sentais sérieuse, elle disait qu’elle voulait que je conduise car elle donnerait un coup de volant. Et surtout elle avait accepté d’être hospitalisée. Il promettait de trouver le lendemain, trop tard. C’était en août 2005. À sa question, j’avais répondu « est ce que j’ai le choix? » un compliment qu’elle me reconnaissait : le courage. Mais moi je trouve que j’en manque encore. Ah et elle disait que j’étais intelligente et jolie. C’est déjà ça ... mais bon l’instant d’après elle me traitait de garce ingrate. Donc niveau fiabilité ? Zéro. Des fois elle disait : « elle est où ma gentille petite fille? » et ma sœur m’a dit similaire... « elle est où ma gentille petite sœur? » et dans ma tête je répondais « elle est morte, vous l’avez tuée ! » mais ça je disais pas. Je trouvais ça trop brutal. Elles m’ont bouffée, engloutie je dirais. Donc normal qu’à la fin yavait plus rien à sucer. Un truc que j’ai jamais osé dire s ma sœur car je trouvais ça hyper dur c’était que j’avais pas le sentiment d’avoir une sœur, grande sœur d’ailleurs car je comprenais qu’elle était dans la souffrance, mais au final le non dit parlait et ç’aurait été mieux que je le dise ... elle m’aurait engueulée et traitée de sans cœur mais pe que ça l’aurait fait réagir par effet « un mal pour un bien », J’sais pas. 

D’t’facon yes c’est du passé. Faut juste en tirer les enseignements. Pe que c pour ça aussi que j’aime autant la vérité ?

Ça va prendre du temps, la plupart des gens ont perdu l'habitude de faire pousser des fruits et des légumes.
A la limite c'est pas trop grave tant qu'on favorise les marchés et les détaillants locaux.
Dans les supermarchés, c'est toujours décevant. Il y a toujours au moins un fruit pourri dans le lot, et parfois même c'est toute la palette car restée trop longtemps en chambre froide.

Tu ne digères pas les tomates ?

C'est pas facile comme histoire c'est sûr car ces mots contradictoires ne font que renforcer la confusion en toi.

Pureté

Messages : 244
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 29 Aoû 2019 - 10:00

Les légumes non cuits sont irritants pour les intestins et les miens sont manifestement des lopettes. Ça ne fait pas mes affaires avec le potager. 

Petite jusqu’à la vingtaine j’ai mangé des crasses. Pas de plats équilibrés et mes intestins se portaient très bien. Mnt que je mange sainement, je fais le syndrome du colon irritable. (C’est plus large que juste le colon à vraie dire). Je suis devenue esclave entre guillemets de mon système digestif. Possible que ce soit pas lié mais je remarque qu’une salade passera en diarrhée par rapport à un plat hyperdigestible... c’est comme ça on peut pas être parfait. Normalement, ça ne posera pas de problèmes à long terme, pas de risque accru de cancer non plus. Juste vivre avec des douleurs ad vitam. Souffrir c’est pas comme si je n’y étais pas habituée lol. 
 
La g des nausées mais c’est surtout car je dors pas en suffisance et que je suis en état de stress. Sinon ça va, oui oui y’a pire lol.

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Jeu 29 Aoû 2019 - 10:14

On ne peut pas "rééduquer" son système digestif ?
Le corps a une bonne capacité d'adaptation en principe.

Personnellement j'ai toujours régulièrement mangé à la fois des choses saines et des conneries industrielles, et aujourd'hui il est rare que je sois malade après avoir mangé quelque chose, même si je me sens un peu mieux en mangeant du fait maison.
Comme c'est pas facile de conserver des légumes longtemps, je fais des plats en grandes quantités et ensuite je congèle le tout.
Pareil pour le pain : je coupe en tranches puis ensuite dans une boite dans le congélateur. Comme ça, pas de perte.

Pureté

Messages : 244
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 29 Aoû 2019 - 12:28

Yes tu as bien raison, pareil pour le pain. Seul, on ne peut pas tout manger, hop au congèle en portions. J’ai horreur du gaspillage et je jete pratiquement jamais rien. Parfois du lait car j’ai du mal à en boire régulièrement (je n’aime pas trop son goût). Et c’est pas plus mal. J’ai essayé les probiotiques, les ferments lactiques, le charbon activé. Il faudrait que j’essaie les grains de psyllium blond, ça forme un mucilage de pectines qui protègent la muqueuse, le goût est dégueux à ce que j’ai lu et faut boire une grande verre d’eau en le prenant, de préférence le soir, du coup je tiendrai probablement pas 8h sans pipi (c déjà limite de tenir sans boire juste avant lol et pipi avant dodo) et ça fait chier minimum deux fois par jour mais ça, ça me changera pas trop de l’habituel. C’est très bizarre comme pathologie car elle est variable, y’a pas forcément de flatulences, en un coup ça peut se spasmer a fond et j dois vite éliminer pour calmer la phase aiguë, même si ça reste comme « brulé » par la suite mais supportable. D’autres fois, ça flatule à fond, et ça c embêtant (heureusement pas trop souvent). Ces derniers temps, je suis tranquille à ce niveau, juste de la douleur sourde en continue et du mou. Y’a une hyperstimulation contractile. Par mauvaise communication entre microbiote et neurones. Qqe chose dans ce genre. Les tomates sont très irritantes oui car en plus de ses fibres insolubles (peau, pépins) elle est très acide. Les tomates du magasin me donnent des aphtes, pas celles du jardin (moins acides c déjà ça!). Je savais que je digérais pas bien les poivrons mais tomates ça j’ai compris que récemment... à force de chier moi je n’arrive pas fort bien à délimiter les aliments à éviter. Mais les tomates... j’en ai un paquet et tant pis je vais les manger... vraiment ça me fait râler. J’ai 14 variétés et je devrais m’en priver? Non tant pis. J’enlève la peau comme je peux, les pépins... mais je vais pas me rendre la vie impossible. Et manger que du riz... même le blé complet je devrais éviter alors que c’est le mieux niveau calorique pour éviter de grossir (il permet de tenir plus longtemps sans avoir faim que du pain blanc). Je préfère les pâtes al denté et en plus du coup l’indice glycémique est plus faible car le corps doit bruler davantage d’énergie pour les digérer. Mais c’est plus dur pour le système digestif fragile... j’ai tjrs pesté sur mon corps trop fragile. Non seulement je ne suis pas née au bon endroit (j’aurais du naître dans la forêt) mais en plus je suis pas née dans le bon corps (c’est une lopette, il supporte pas grand chose, même de dormir moins de 8h/nuit il me le fait payer (rhume, bouton de fièvre, nausée, vertiges, angoisse,...)) ma tête elle est 10 fois plus endurante, et je traîne ce boulet de corps. Qui en plus ressemble à génitrice. Ma belle sœur me dit parfois « tu as la même mimique que ta mère » ça me fait froid dans le dos, brrrrrr. J’y peux rien ça c’est la génétique. Elle dit pareil à mon frère et il réagit pareil, avec rejet. 
Mais bon, now elle est probablement tjrs grosse avec un énorme bide à bière, cheveux court, nez de travers (cassé plusieurs fois par ses accidents de voiture en tort), visage de vieille de 80 ans,...). Donc je lui ressemble plus du tout, enfin presque. Y’a tjrs ces fichues expressions faciales. Mais bon, j’aime bien l’harmonie de mon corps, tout y est petit, c’est pratique on va dire. Ça me fait penser à une caricature qu’un homme avait fait à mes 13 ans, yavait rien d’exagéré c’était même pas drôle. Celle de mon frère par contre hahahahha. Qu’est ce que j’aime bien chez moi? Bé cette harmonie on va dire.

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 29 Aoû 2019 - 17:26

Le colon irritable ne supporte pas :
les crudités ( légumes et fruits doivent être cuits ). Ne pas consommer la peau et les pépins
les épices
le vin
Et sans doute d'autres encore mais ce sont les plus courants.
Ensuite il y a les aliments difficiles à digérer ( c'est chacun selon ) que l'on peut facilement détecter par l'effet assez immédiat qu'ils ont sur le confort abdominal.

Pour les aliments acides, ajouter une pincée de bicarbonate de soude ( une réaction acide-base se produit et provoque de la mousse ).
C'était la minute " je fais attention à mon petit bidou Very Happy

Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 29 Aoû 2019 - 20:58

Tu as aussi ces soucis? Le vin je bois pas (enfin rarement, si je me mets à boire 3 jours par semaine, je me frappe lol, ça doit rester ponctuel (fait partie de mon code de conduite)). Plus épicé qu’avant c vrai. Et les légumes et fruits davantage que plus jeune.

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:21

Le lait j'en bois pas mal. Tous les jours au petit déjeuner et parfois un peu dans la journée.
Je le digère bien, manifestement.

Naître dans la forêt, c'est-à-dire ? Vivre constamment nue et crade ?

Pureté

Messages : 244
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:26

My_illusion a écrit:Tu as aussi ces soucis? Le vin je bois pas (enfin rarement, si je me mets à boire 3 jours par semaine, je me frappe lol, ça doit rester ponctuel (fait partie de mon code de conduite)). Plus épicé qu’avant c vrai. Et les légumes et fruits davantage que plus jeune.

Ouaip pale
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:28

Zarbitude a écrit:
My_illusion a écrit:Tu as aussi ces soucis? Le vin je bois pas (enfin rarement, si je me mets à boire 3 jours par semaine, je me frappe lol, ça doit rester ponctuel (fait partie de mon code de conduite)). Plus épicé qu’avant c vrai. Et les légumes et fruits davantage que plus jeune.

Ouaip pale
Pardonne ma vilaine mémoire mais tu m’avais pas dit que ta mère avait ça?

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:30

Non, hélas, c'est bien moi qui ai ce problème.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par ortolan le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:31

ortolan
ortolan

Messages : 13018
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:32

Pureté a écrit:Le lait j'en bois pas mal. Tous les jours au petit déjeuner et parfois un peu dans la journée.
Je le digère bien, manifestement.

Naître dans la forêt, c'est-à-dire ? Vivre constamment nue et Le lai
Le lait ne pose pas de souci de digestion, seulement si intolérance au lactose. 

Na mais pas toute nue, les tribus ils savent se fabriquer des culottes et soutifs Razz

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:35

My_illusion a écrit:
Pureté a écrit:Le lait j'en bois pas mal. Tous les jours au petit déjeuner et parfois un peu dans la journée.
Je le digère bien, manifestement.

Naître dans la forêt, c'est-à-dire ? Vivre constamment nue et Le lai
Le lait ne pose pas de souci de digestion, seulement si intolérance au lactose. 

Na mais pas toute nue, les tribus ils savent se fabriquer des culottes et soutifs Razz

Je t'ai envoyé un MP Wink
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:36

My_illusion a écrit:
Pureté a écrit:Le lait j'en bois pas mal. Tous les jours au petit déjeuner et parfois un peu dans la journée.
Je le digère bien, manifestement.

Naître dans la forêt, c'est-à-dire ? Vivre constamment nue et Le lai
Le lait ne pose pas de souci de digestion, seulement si intolérance au lactose. 

Na mais pas toute nue, les tribus ils savent se fabriquer des culottes et soutifs Razz

Je sais mais l'intolérance au lactose est assez commune justement.

Sérieusement ça t'aurait plu ?

Pureté

Messages : 244
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:36

Zarbitude a écrit:Non, hélas, c'est bien moi qui ai ce problème.
Sorry alors du coup tu me l’avais jamais dit non? T’en parlais mais sans dire que t’avais pareil. Si tu me l’as dit, jsuis une connasse de pas l’avoir retenu!!

C’est qqn d’autre qui m’a dit que sa mère avait ça, sorry.

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:38

Je pense t'en avoir parlé mais il y a déjà quelques temps.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 29 Aoû 2019 - 21:55

Pureté a écrit:
My_illusion a écrit:
Pureté a écrit:Le lait j'en bois pas mal. Tous les jours au petit déjeuner et parfois un peu dans la journée.
Je le digère bien, manifestement.

Naître dans la forêt, c'est-à-dire ? Vivre constamment nue et Le lai
Le lait ne pose pas de souci de digestion, seulement si intolérance au lactose. 

Na mais pas toute nue, les tribus ils savent se fabriquer des culottes et soutifs Razz

Je sais mais l'intolérance au lactose est assez commune justement.

Sérieusement ça t'aurait plu ?
Yes mais cette intolérance là g pas, je fabrique les enzymes lactase ouf! 
Je croyais que j’avais l'intolérance au gluten car soi disant bébé on m’a fait le test et il était positif mais les géniteurs n’ont pas su gérer et vu que je réagissais pas au gluten ils ont laissé aller. Le labo n’est pas fiable à 100% donc c’était probablement un faux positif. Puis ça atteint l’intestin grêle et donc c’est censé faire perdre du poids et rendre très fatigué sans forcément de diarrhée. Mon beau frère à ça. Il a mis aussi des années à mettre le doigt dessus (genre à passés 25 ans). 

Oui j’aurais préféré naître dans la forêt... j’aurais pas connu la dépression. Ni ces angoisses de vie industrialisée. Je me serais sentie en harmonie avec le milieu. Je me sens mieux dehors que dedans, rapidement en manque d’air, marcher à pied nus c top. Bosser physiquement dans la Nature, ça me fait le vide en tête. Je rechigne pas à faire un 12h dehors, à bosser dur. A l’intérieur avec trop de technologies je suffoque plutôt. Je peux mettre les mains dans la boue et même dans la merde (j’ai fait ça dans le chenil d'élevage qu’on avait, j’ai un souvenir d’avoir dû marcher pied nus dans une couche de merde pour nettoyer et pas saloper mes chaussures. Et d’avoir ramassé à la main. C’est dans la tête c’est tout. Je serai jamais une prout-prout avec une manicure. Et je vais jamais chez le coiffeur, lol. Je coupe moi-même c pas compliqué. Hop dégradé sur le devant et couper les pointes. Car non seulement j’aime pas me faire chouchouter, ça me fait perdre du temps, j’aime pas prendre rv, et ça coûte cher pour ce que c’est, ah et en plus ça pollue bien avec tous les produits que les coiffeurs utilisent. Je ressemble pas à une sauvage looool mais jreste presque « naturelle », no make up ou très rarement. Y’a pas besoin.... pas contre, je fais qd même la guerre aux poils.

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 29 Aoû 2019 - 22:02

Ca nous fait pas mal de points communs dis donc.
Moi aussi j'ai horreur d'aller chez le coiffeur mais pour ce qui est des mains dans la hmhm, ça j'peux pas affraid
J'aime pô les poils non plus No
Mais c'est entêté ces trucs là !!
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 29 Aoû 2019 - 22:03

Zarbitude a écrit:Je pense t'en avoir parlé mais il y a déjà quelques temps.
Embarassed Embarassed Embarassed

Tu fais juste gaffe à ce que tu manges et ça va? Auj’ c’était pas top du tout, du coup j’ai mangé une lasagne et pas de tomates crues auj’. J’vais en donner, ça fera plaisir aux autres.

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 29 Aoû 2019 - 22:09

Oui, je fais très gaffe!
Je suis très sensible aussi aux additifs alimentaires.
Heureusement, j'aime bien cuisiner Wink
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Jeu 29 Aoû 2019 - 22:10

My_i, c'est l'anti-instagrameuse, lol. Ou l'anti-Kim Kardashian.

Personnellement j'aime beaucoup la nature, mais seulement en complément de mon confort.

Pureté

Messages : 244
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 29 Aoû 2019 - 22:11

Il y a des recettes géniales avec les tomates cuisinées.
Faut juste pas oublier le NaHCo3
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 29 Aoû 2019 - 23:02

Pureté a écrit:My_i, c'est l'anti-instagrameuse, lol. Ou l'anti-Kim Kardashian.

Personnellement j'aime beaucoup la nature, mais seulement en complément de mon confort.
J’crois qu’il y a moyen d’y trouver son confort! Justement, ne serait ce que respirer un air moins vicié, je sens grave la différence entre où j’habitais avant (bois) et now (la ville). L'humidité de l’air et la température sont très différents aussi. Je préférais vivre au bois, évidemment ! Même si tout ce que j’avais en cuir y moisissait ! 

Il suffit d’être très malin et bosseur, faire des plans et expérimenter. C’est le but de ma vie, c’est donc ça ! J’aime apprendre de l’utile dans ce but ultime. J’ai tjrs détesté les matières littéraires, politiques, historiques et les langues. Car concrètement, ça me sert à rien. Oui ça peut servir pour un taf mais ça n’a pas de substance. Je ne veux pas vivre pour gagner des sous, juste trouver un équilibre sobre où l’argent ne sera plus ou très peu nécessaire.

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 29 Aoû 2019 - 23:09

Zarbitude a écrit:Il y a des recettes géniales avec les tomates cuisinées.
Faut juste pas oublier le NaHCo3
Je les aime pas trop qd elles sont cuites bouhou, juste en sauce. Tu as raison pour le bicarbonate de sodium. Heureusement, les tomates qu’on fait lentement mûrir chez soi sont moins acides. J’essaierai, bonne idée zarbi’ (j’ai failli écrire « merci pour le tuyau » mais g jamais compris pq on utilisait cette expression, à la fac pour dire « astuce » du genre « t’as les questions tuyaux pour l’exam? ») En France on dit ça aussi?

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 29 Aoû 2019 - 23:14

Erratum: je crois que c’est faux ce que g dit des tomates du jardin! On goûte moins l’acide car elles sont plus sucrées, mais l'acidité est tjrs là. Cela dit, l’estomac est archi acide et le coca ça me fait pas mal au bide donc jcomprends pas trop, jdois potasser ça.

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Jeu 29 Aoû 2019 - 23:22

Ouais je comprends l'attirance à l'idée de respirer un air pur et de se balader dans un environnement naturel...mais c'est pas incompatible avec le fait de pouvoir vivre avec un confort occidental. Prendre le meilleur des deux mondes en somme.

Sinon les tomates font partie de ma base alimentaire avec les pâtes. J'aime bien manger des pâtes avec une sauce tomate maison comprenant des tomates fraîches, de l'ail/oignon, des herbes comme de l'origan, voire des carottes hachées aussi + l'incontournable huile d'olive bien sûr.
C'est bon, c'est sain, c'est simple, c'est nourrissant, ça remplit bien le bide, c'est rapide à faire et c'est pas cher ! Tout ce que j'aime dans la cuisine.

Pureté

Messages : 244
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 30 Aoû 2019 - 8:06

Pureté a écrit:Ouais je comprends l'attirance à l'idée de respirer un air pur et de se balader dans un environnement naturel...mais c'est pas incompatible avec le fait de pouvoir vivre avec un confort occidental. Prendre le meilleur des deux mondes en somme.

Sinon les tomates font partie de ma base alimentaire avec les pâtes. J'aime bien manger des pâtes avec une sauce tomate maison comprenant des tomates fraîches, de l'ail/oignon, des herbes comme de l'origan, voire des carottes hachées aussi + l'incontournable huile d'olive bien sûr.
C'est bon, c'est sain, c'est simple, c'est nourrissant, ça remplit bien le bide, c'est rapide à faire et c'est pas cher ! Tout ce que j'aime dans la cuisine.
Les deux mondes ne sont pas compatibles d’un point de vue éthique, c’est ça le gros hic. Mais évidemment que je ne suis pas parée à vivre en totale autarcie. Si j’y arrivais, c’est à ça que ressemblerait le bonheur...

Yep pâtes sauce tomates c pratique. J’y mets du romarin, thym et basilic que je fais pousser, miam miam. Les aromatiques ne sont pas sensibles à la photopériode comme les tomates, aubergines et pommes de terre, ce qui veut dire qu’on peut les faire pousser en hiver ! Mais les solanacees (tomates, aubergines) ont besoin de bcp de chaleurs. Le basilic par exemple je comte du coup en faire pousser toute l’année, à l’intérieur. Ça devrait pouvoir le faire. Le romarin est dehors (il a failli crever à cause du gel) le thym lui aucun problème il se plaît telle une mauvaise herbe sur le chemin rocailleux. Le persil il repousse de ses graines semées et roquettes pareil, j’en ai même retrouvé bien loin, en plein milieu de la « pelouse ». C’est cool. Les tomates aussi elles poussent toutes seules car compost « contaminé » c’est sympa que la Nature soit la plus forte. 

Truc un peu degueux mais tant pis: j’ai récupéré mon urine que j’ai dilué ce matin et donner aux plantes. Paraît que c’est autant efficace que de l’engrais chimiques et qu’en suisse on commercialise de l’urine (purifiée) !!! Le sang ça g pas encore essayé, faudrait !!
Je vais pas récupéré mon urine tout le temps car ça pue, ici sur moins de 24h j’avais déjà pas mal. 
Je dois apprendre tout ça, et oui! Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. 

Valaaaaaa. Have a Nice day Wink

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Ven 30 Aoû 2019 - 8:20

My_illusion a écrit:
Zarbitude a écrit:Il y a des recettes géniales avec les tomates cuisinées.
Faut juste pas oublier le NaHCo3
Je les aime pas trop qd elles sont cuites bouhou, juste en sauce. Tu as raison pour le bicarbonate de sodium. Heureusement, les tomates qu’on fait lentement mûrir chez soi sont moins acides. J’essaierai, bonne idée zarbi’ (j’ai failli écrire « merci pour le tuyau » mais g jamais compris pq on utilisait cette expression, à la fac pour dire « astuce » du genre « t’as les questions tuyaux pour l’exam? ») En France on dit ça aussi?

Expression : filer un tuyau
Signification : Dire quelque chose de plus ou moins secret à quelqu'un.
Origine : Expression française qui puise ses origines dans l'argot du XIXème siècle. En effet, lorsqu'on donne une information plus ou moins confidentielle à quelqu'un, on ne peut donc le crier sur les toits. Cette expression renverrait ainsi à l'image d'un secret livré au creux de l'oreille qui passera obligatoirement et inévitablement par le conduit auditif qualifié en argot de tuyau. De nos jours le tuyau devient dans le langage familier synonyme de renseignement.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par ortolan le Ven 30 Aoû 2019 - 8:34

Dans la série Starsky et Hutch, il y avait le rôle d'Huggy les bons tuyaux joué par Antonio Fargas qui était un indicateur de la police. On dit aussi « C'est dans les tuyaux » quand une procédure ou une démarche est lancée dans les rouages d'un système (image de l'usine à gaz sans doute).
ortolan
ortolan

Messages : 13018
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Ven 30 Aoû 2019 - 8:39

My_illusion a écrit:Erratum: je crois que c’est faux ce que g dit des tomates du jardin! On goûte moins l’acide car elles sont plus sucrées, mais l'acidité est tjrs là. Cela dit, l’estomac est archi acide et le coca ça me fait pas mal au bide donc jcomprends pas trop, jdois potasser ça.

Tu peux commencer par l'indice PRAL
L'indice PRAL mesure le potentiel acidfiant ou alcalinisant des aliments. Les valeurs positives signalent un potentiel acidifiant, les valeurs négatives un potentiel alcalinisant.
Il se mesure dans .....les urines Razz
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7332
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 30 Aoû 2019 - 23:11

Mon neveu de presque 10 ans m’a fait plein d’accolades et on rigolait ensemble à sucer un jawbreaker (gros bonbon sphérique hyper dur) Et on comparait la taille et la mienne diminuait plus vite de taille et je lui dis alors « ah, tatie est une meilleure suceuse de boule » puis il va dehors et son père parlait avec une connaissance et il répète bien fort « tatie est une meilleure suceuse de boule que moi!!» hahahaha la gêne. Mais que c drôle. Jsuis pas vulgaire je précise quand même, c’était juste comique.

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 30 Aoû 2019 - 23:15

Zarbitude a écrit:
My_illusion a écrit:Erratum: je crois que c’est faux ce que g dit des tomates du jardin! On goûte moins l’acide car elles sont plus sucrées, mais l'acidité est tjrs là. Cela dit, l’estomac est archi acide et le coca ça me fait pas mal au bide donc jcomprends pas trop, jdois potasser ça.

Tu peux commencer par l'indice PRAL
L'indice PRAL mesure le potentiel acidfiant ou alcalinisant des aliments. Les valeurs positives signalent un potentiel acidifiant, les valeurs négatives un potentiel alcalinisant.
Il se mesure dans .....les urines Razz


Cool merci pour l’info, j’ai des tigettes urinaires je pourrais tester hehe. 

J’ai regardé et g appris un truc super!! Les tomates jaunes sont peu acides (et il me semblait bien!! G une variété de petite poire jaune, c top en salade) puis plus on cueille les tomates mûres moins elles sont acides.


Dernière édition par My_illusion le Ven 30 Aoû 2019 - 23:19, édité 1 fois

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 30 Aoû 2019 - 23:19

J’ai deux variétés orange : betaluse et golden girl, le goût est différent c'est sympa. Ce soir g mangé une pita pas top et je devrais qd même bien digérer lol. J’voulais des churros à la place mais j’me suis dis que valait mieux manger ça en dessert sauf qu’après plus faim, et now j’en voudrais bien lol. Sliuuuuurp

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Ven 30 Aoû 2019 - 23:47

My_illusion a écrit:
Les deux mondes ne sont pas compatibles d’un point de vue éthique, c’est ça le gros hic. Mais évidemment que je ne suis pas parée à vivre en totale autarcie. Si j’y arrivais, c’est à ça que ressemblerait le bonheur...

Yep pâtes sauce tomates c pratique. J’y mets du romarin, thym et basilic que je fais pousser, miam miam. Les aromatiques ne sont pas sensibles à la photopériode comme les tomates, aubergines et pommes de terre, ce qui veut dire qu’on peut les faire pousser en hiver ! Mais les solanacees (tomates, aubergines) ont besoin de bcp de chaleurs. Le basilic par exemple je comte du coup en faire pousser toute l’année, à l’intérieur. Ça devrait pouvoir le faire. Le romarin est dehors (il a failli crever à cause du gel) le thym lui aucun problème il se plaît telle une mauvaise herbe sur le chemin rocailleux. Le persil il repousse de ses graines semées et roquettes pareil, j’en ai même retrouvé bien loin, en plein milieu de la « pelouse ». C’est cool. Les tomates aussi elles poussent toutes seules car compost « contaminé » c’est sympa que la Nature soit la plus forte. 

Truc un peu degueux mais tant pis: j’ai récupéré mon urine que j’ai dilué ce matin et donner aux plantes. Paraît que c’est autant efficace que de l’engrais chimiques et qu’en suisse on commercialise de l’urine (purifiée) !!! Le sang ça g pas encore essayé, faudrait !!
Je vais pas récupéré mon urine tout le temps car ça pue, ici sur moins de 24h j’avais déjà pas mal. 
Je dois apprendre tout ça, et oui! Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. 

Valaaaaaa. Have a Nice day Wink

Je sais que pour toi ce n'est pas suffisant, mais il existe de beaux endroits où l'air est encore sain. Et on peut réduire son empreinte écologique sans forcément renoncer au confort moderne.

Pâtes et sauce tomate, c'est plus que pratique pour moi, c'est vraiment ma base alimentaire. J'ai déjà fait des pâtes maison d'ailleurs, des tagliatelles. C'est assez facile.

L'urine d'accord, mais le sang...c'est un peu extrême non ? A moins qu'il ne s'agisse de sang menstruel.


My_illusion a écrit:Mon neveu de presque 10 ans m’a fait plein d’accolades et on rigolait ensemble à sucer un jawbreaker (gros bonbon sphérique hyper dur) Et on comparait la taille et la mienne diminuait plus vite de taille et je lui dis alors « ah, tatie est une meilleure suceuse de boule » puis il va dehors et son père parlait avec une connaissance et il répète bien fort « tatie est une meilleure suceuse de boule que moi!!» hahahaha la gêne. Mais que c drôle. Jsuis pas vulgaire je précise quand même, c’était juste comique.

Que dit-on déjà ? Ah oui : "la vérité sort de la bouche des enfants", lol.

Pureté

Messages : 244
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 12 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Sam 31 Aoû 2019 - 3:52

Oui Pureté, je comptais pas me faire des saignées lol. 

Le but n’est pas de me priver de manière à me causer du tort, j’ai besoin de me détacher de mon empreinte écologique, besoin de me sentir faire partie sainement de la Vie. Je ne le vois pas comme un renoncement mais comme une évolution...

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum