La vie, une éternelle enseignante

Page 10 sur 20 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15 ... 20  Suivant

Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 15 Aoû 2019 - 9:36

Courage Audette


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 8:28, édité 1 fois

My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Audette le Jeu 15 Aoû 2019 - 17:41

Je te trouve extrêmement courageuse d'avoir démissionner d'un CDI, pfff, quel courage !!!
Moi je cherche dans la restauration collective. J'ai travaillé un peu dans un magasin de bazar, mais ça ne me plaisait pas. Je pense que quand j'aurai un boulot, une vie plus stable, j'essaierai de me passer des médicaments. J'ai arrêté les anxiolytiques car je me sens responsable de ma médication, je ne prends pas bêtement ce qu'un médecin me prescrit, je sens que j'ai une part de responsabilité là dedans.

Je ne sais pas si la violence que tu t'infliges peut s'assimiler à de l'automutilation, moi, je suis passé par là scarification quand ça devenait trop insupportable, j'ai arrêté mais j'ai des cicatrices de partout.
Être douce avec moi même serait une réussite pour moi, j'en suis encore loin même si je me hais moins qu'avant et disons je me supporte.
As tu des jours où tout te paraît compliqué, où tu n'arrives pas à te lever de ton lit.
Moi ça m'arrive et je déteste ça, il y a des fois où je suis assez active, je fais ce qu'il faut à la maison et quelques fois où je passe la journée à comater, je me lève toujours deux heures par contre pour m'occuper de mes animaux parce qu'ils ont rien demandé eux.
Tu travailles toujours dans un cabinet vétérinaire.
Merci pour les bonnes ondes, courage à toi Smile

Audette

Messages : 14
Date d'inscription : 12/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par siamois93 le Jeu 15 Aoû 2019 - 22:13

Courage à vous deux.
La dépression c'est bien compliqué d'en sortir, mais déjà poser le diagnostic c'est important et pas très évident. Je vois bien que moi je suis en état un peu dépressif, mais je fais comme si ce n'était pas le cas. Bien dormir, bien manger (jeûner) ça aide à retrouver du tonus.
Je ne me rendais pas compte que tu te cachais à ce point My_illusion. Je comprends mieux ton envie de partir au loin.
Tu t'intéresses aux différentes initiatives de reboisement en milieux dévastés par les herbivores ou arides ?
siamois93
siamois93

Messages : 7230
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Jeu 15 Aoû 2019 - 22:23

My_illusion a écrit:Normalement j’eus une vie pas trop mal jusqu’à l’âge de 7 ans, disons que le calvaire a duré 25 ans. Mais ça me poursuit tjrs car g l’angoisse que génitrice sache où j’habite par exemple. Samedi, j’ai croisé une amie de frère 2, le seul qui a encore un lien (de contrôle) avec elle et avec qui je ne suis plus proche bien que nous l’étions plus jeunes. Et elle me demandait ce que je devenais, où j’habitais et je n’ai pas dit le nom de la rue, juste un « pas loin d’ici » en me disant justement que c’était risqué qu’elle lui dise et que lui rapporte à génitrice car oui je n’ai pas voulu lui dire à lui non plus où j’habitais, il n’y a que les deux autres frères qui savent mais je leur ai demandé de ne pas donner l’adresse. La ville ça suffit amplement. Génitrice est capable de tellement d'immoralité que je ne veux pas tenter le diable. Je ne suis pas une trouillarde de base, mais y’a une empreinte corporelle, un réflexe acquis. 

Vi le bonheur est subjectif je suis bien d’accord, lié à l’état d’esprit. Quand on veut on peut comme on dit. Tssssst
Voilà, c'est pas complément terminé alors que tu as assez souffert comme ça. + l'entourage qui n'arrange rien.
Donc c'est normal, comment espérer se reconstruire quand la source de malheur n'est pas complètement éloignée ?

Les angoisses liées au présent ne devraient plus exister, c'est bon, t'as eu ta part.

Non, le bonheur n'est pas qu'une question de volonté, des bases saines sont nécessaires pour pouvoir surmonter les difficultés passagères ou persistantes.

Il est subjectif dans le sens où il est personnel. Le confort matériel peut apporter du bonheur si on sait se satisfaire de ce que l'on a, c'est-à-dire en n'étant pas insatiable.
Et en même temps, le côté affectif n'est pas forcément gage de bonheur.

Ça dépend vraiment de chacun, de l'expérience personnelle.


@siamois93

J'ai cru comprendre que c'était ton anniversaire, donc bon anniversaire.

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 15 Aoû 2019 - 22:31

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:13, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 16 Aoû 2019 - 6:59

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:13, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par siamois93 le Ven 16 Aoû 2019 - 15:14

Pardon ce n'était pas évident, je m'en rends compte en te relisant. Quand je parlais de te cacher c'était par rapport à ta famille, pas par rapport à la dépression.

siamois93
siamois93

Messages : 7230
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Ven 16 Aoû 2019 - 20:13

Siamois a l'air de se ficher totalement qu'on lui souhaite son anniv', ou alors il n'a pas remarqué.

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 16 Aoû 2019 - 21:01

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:14, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Ven 16 Aoû 2019 - 22:48

Ouais enfin ça ne mange pas de pain un merci.

Je n'ai pas ouvert de sujet, je ne saurais pas trop quoi dire.

De rien, je trouve que tu t'en sors très bien pour quelqu'un qui a accumulé les traumatismes. Mais tu prolonges ta peine en gardant tes démons pour toi, je veux dire en vrai. Le virtuel ça apaise un peu mais c'est pas suffisant.

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 16 Aoû 2019 - 23:31

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:14, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 16 Aoû 2019 - 23:38

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:14, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Sam 17 Aoû 2019 - 2:05

My_illusion a écrit:
Tu sembles être fort sensible qd on ne te répond pas, tu sais pourquoi? 

A qui devrais-je parler ? 

Il y près de 10 ans, j’ai raconté à ma colocataire un épisode difficile et ça l’a fait pleurer. Ça me pousse à ne plus parler de choses dures avec ceux qui ont de l’affection pour moi. 

Une amie de 21 ans mon aînée m’a demandé sur quel forum j’allais et ça m’a fait flipper. Non non tu ne peux pas lire ce que j’y écris, je ne peux pas dire ces choses-là !!!

Fort sensible, je ne sais pas. Mais la communication textuelle prend plus de temps que la parole, donc on ne sait pas si on écrit en vain ou pas.
Ici, c'est plutôt que je trouve ça étonnant de ne pas le remarquer alors qu'on a posté un message ensuite, mais c'est pas grave.

Je ne sais pas, en voyant un psy ou du moins une personne suffisamment forte pour entendre ce que tu as sur le coeur. Ça sert à quoi de nouer un lien affectif avec une personne si celle-ci est incapable ni d'entendre certaines choses ni d'apaiser un peu une âme en souffrance ?
Si la sociabilité se résume à raconter des conneries autour d'un verre, alors c'est une perte de temps.

Tu ne peux plus continuer comme ça. Aucun voyage ni rien d'autre ne pourra te rendre heureuse, car le bonheur passe avant tout par la sensation d'avoir un esprit léger.
Le vide, ça fait du bien.

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par siamois93 le Sam 17 Aoû 2019 - 22:49

Désolé Pureté, j'avais vu ton message puis j'ai oublié.
Merci avec donc quelques jours de retard. En fait il n'y a que quelques personnes sur ZC qui m'ont souhaité mon anniversaire.
Un fil perso ça sert éventuellement à ça aussi, à souhaiter des anniversaires.
siamois93
siamois93

Messages : 7230
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par siamois93 le Sam 17 Aoû 2019 - 22:58

My_illusion, tu te trouves un peu trop fold'ingue j'ai l'impression. Mais en fait dans un hopital psy les gens sont bien plus gravement barrés que nous ici. Il m'est arrivé d'aller y visiter une amie pendant un mois il y a quelques années et les autres pensionnaires étaient dans un sale état. Et c'était le batiment le plus sain du complexe hospitalier.
Donc non tu n'es pas fold'ingue, tu te cherches pas mal, tu souffres, et les solutions ne sont pas légion. J'ai confiance en ton intelligence pour adapter tes propres solutions. Du repos, même si on a envie de s'oublier dans le boulot, et ne pas se couper de ce que l'on est vraiment. C'est un peu ce que je redécouvre ici, et parfois de manière inattendue. Par exemple : Récemment j'ai fait un petit voyage en train. J'étais debout dans l'allée centrale, à ma droite un homme lisait un journal sportif qui parlait de cyclisme, à ma gauche une jeune femme bricolait une photo d'elle sur un vélo. Arrivé à destination, avec la personne chez qui j'allais, on a fait pas mal de vélo également. Serait-ce un signe ? Vu la place du vélo dans ma jeunesse, vu le lien à mon père, ... ?
Et puis la nature.
Je n'avais pas compris mon problème avec les ordinateurs et leurs souris mais en fait j'aime les chats, alors les souris ça le fait pas vraiment... Smile
siamois93
siamois93

Messages : 7230
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Sam 17 Aoû 2019 - 23:42

siamois93 a écrit:Désolé Pureté, j'avais vu ton message puis j'ai oublié.
Merci avec donc quelques jours de retard. En fait il n'y a que quelques personnes sur ZC qui m'ont souhaité mon anniversaire.
Un fil perso ça sert éventuellement à ça aussi, à souhaiter des anniversaires.
Y a pas de mal, c'est juste que tu avais fait une référence à ton anniversaire dans ce topic donc ça m'avait semblé approprié de le dire ici.

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Dim 18 Aoû 2019 - 10:25

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:15, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Dim 18 Aoû 2019 - 12:28

My_illusion a écrit:Mais je pense que personne ne peut m’apporter non plus ce dont j’aurais besoin, le serpent se mord la queue. 
C’est comme si rien ne sera jamais satisfaisant. Il y a plein de gens gentils envers moi notamment sur ce forum,  vous me répondez avec bienveillance et même affection. J’en prends note c’est sûr, et je n’en demande pas plus.   Merci pour ça. Je suis responsable de ma propre prison, cette insécurité que je traînerai jusqu’à ma mort. Je suis la seule coupable de ne pas parvenir à sécuriser « mon enfant intérieur ». Je ne veux pas me trouver d’excuses ou de circonstances atténuantes.
Peut-être que même que loin de la civilisation, j’irai mieux car vraiment mon empreinte écologique me fait du mal. Chaque fois que je suis responsable d’un déchet, ça me cause du tort car ce n’est pas ce que je veux être. Je voudrais me comporter à ce niveau comme un animal, en cycle fermé. La Nature sans l’homme ne produit aucun déchet. Il y a respect de ses règles fondamentales et nourricières. 

Aie-je fait une projection sur Dame Nature? C’est bien possible et cette projection-là me paraît saine. Je n’ai pas de parents ni de tuteur de résilience humain? Et bien j’ai au moins eu la Nature et ses habitants qui la respectent pour me tuteurer. J’y ai puisé toutes mes forces. Mon mentor, ma source. 

Les humains, souvent, n’ont pas assez de courage, de capacités analytiques, de capacités à raisonner avant « d’émotionner », il y a toutes leurs perversions tapies et moins tapies qui viennent me heurter constamment. On peut y voir de l’exagération, un manque de tolérance, du jugement : je sais que je ne peux pas avoir des liens de qualités avec des fumeurs, des alcoolos, des addictifs, des je m’en foutiste, des capitalistes, des fainéants, des geignards, des sans empathie et ceux qui prennent sans se demander s’ils le méritent. 

Il y en a quelques uns que je « garde » mais je me méfie qd même tjrs. De tout ce que je ne sais pas encore.

Tu souffres d'une forme de dépression, et une des caractéristiques récurrentes de la dépression c'est de penser qu'on ne s'en sortira jamais, d'être condamné à perpétuité.

Il te faut bien plus que des gens "gentils" ou "sympas". C'est vraiment pas suffisant.

En plus ta culpabilité permanente n'arrange rien. Tu fais déjà énormément d'efforts à ton échelle, ce n'est pas à toi d'en faire davantage. En fait ton "mode de vie" est tellement ancré en toi qu'il en est devenu "banal" et "normal".

Dans un premier temps il faut que tu arrêtes de culpabiliser. Je pense que ton dégoût de l'inaction voire de la oisiveté vient du fait d'une trop grande autonomie et d'une exigence trop sévère pour une petite fille, c'est pour ça qu'aujourd'hui tu ne peux apprécier le moindre moment de détente et de repos, d'autant que ça laisse du temps pour mouronner, alors que tu peux t'oublier momentanément dans le travail ou dans une activité physique.

Peut-être qu'un environnement plus ou moins "retiré" permettrait de te ressourcer, mais fais-le pour toi et pas simplement pour des raisons écologiques.
Tu sais moi aussi ça me rend dingue quand je vois des papiers et des bouteilles sur le bitume ou la pelouse alors qu'il y a des poubelles un peu partout.
Puis ces décharges sauvages...pfff.
Et même au niveau de certains modèles économiques, il y a des aberrations écologiques que très peu pointent du doigt. Je pense aux cartouches d'encre pour imprimantes, aux essuie-glaces, aux capsules pour machines à café...

Mais pour en revenir à toi, le plus important c'est que tu puisses chasser toute mauvaise pensée liée à ta génitrice. Je ne parle pas des événements passés mais plutôt actuellement. Le fait que tu aies peur qu'elle trouve ton adresse n'est pas normal en plus d'être injuste après toutes ces années de souffrance physique mais surtout psychologique.

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par siamois93 le Dim 18 Aoû 2019 - 16:00

Pureté, tu as écrit :
"Tu sais moi aussi ça me rend dingue quand je vois des papiers et des bouteilles sur le bitume ou la pelouse alors qu'il y a des poubelles un peu partout."
Moi c'est quand je vois du bitume un peu partout que ça me rend dingue. Very Happy
Sinon je suis bien d'accord avec ce que tu dis sur l'importance de ne pas sous-estimer cette maladie.
My_illusion, il y a un sujet là http://www.zebrascrossing.net/t38668-entraide-guerison-violences-psychologiques#1612275
où j'ai trouvé que les liens postés sont très intéressants.
Et puis es-tu sûre que ce que tu annonces comme étant toi, c'est vraiment toi ? N'est-ce pas un personnage que tu t'es créé car te permettant de te racrocher à un «bien» absent de ton quotidien ?
Deuxième topic, la vidéo sur l'égo était très drôle et pertinente pour moi au moins : http://www.zebrascrossing.net/t38606-la-notion-d-ego

siamois93
siamois93

Messages : 7230
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Dim 18 Aoû 2019 - 23:37

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:15, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Lun 19 Aoû 2019 - 13:17

@siamois93

C'est sûr que l'urbanisation en excès est déplaisante, mais ça me tue que les gens soient si crades. C'est pas si dur de garder un endroit propre.

@My_illusion

Pourquoi culpabilité d'exister ? Ce n'est pas à toi de ressentir ça. Comme tu le dis, c'est toi qui fais des efforts, t'as aucune raison de culpabiliser.
Il faut que tu apprennes à t'aimer, c'est déjà un premier pas important.

C'est vrai que la gestion des déchets fait peur, voilà pourquoi je ne crois pas en une amélioration de l'écologie.

Ton problème est évidemment lié à ta génitrice qui a empêché ta personnalité de se développer, de se construire, de s'affirmer. En plus ton entourage ne te soutient pas.

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Lun 19 Aoû 2019 - 15:56

siamois93 a écrit:Pureté, tu as écrit :
"Tu sais moi aussi ça me rend dingue quand je vois des papiers et des bouteilles sur le bitume ou la pelouse alors qu'il y a des poubelles un peu partout."
Moi c'est quand je vois du bitume un peu partout que ça me rend dingue. Very Happy
Sinon je suis bien d'accord avec ce que tu dis sur l'importance de ne pas sous-estimer cette maladie.
My_illusion, il y a un sujet là http://www.zebrascrossing.net/t38668-entraide-guerison-violences-psychologiques#1612275
où j'ai trouvé que les liens postés sont très intéressants.
Et puis es-tu sûre que ce que tu annonces comme étant toi, c'est vraiment toi ? N'est-ce pas un personnage que tu t'es créé car te permettant de te racrocher à un «bien» absent de ton quotidien ?
Deuxième topic, la vidéo sur l'égo était très drôle et pertinente pour moi au moins : http://www.zebrascrossing.net/t38606-la-notion-d-ego

Un personnage que je me suis créé ? Je n’ai rien de psychotique en tout cas! On ne m’a jamais traitée de menteuse ou affabulatrice. 

L’ego? 

Entraide via des vidéos you tube? Tu apprends la vie par les vidéos toi ou comment ça se passe? Comment as tu autant de temps, tu ne dois pas travailler pour gagner ta croûte? 

Je ne comprends pas tjrs où tu veux en venir...
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Lun 19 Aoû 2019 - 17:26

Je ne vois rien de psychotique chez toi non plus d'après ce que j'ai pu lire à ton sujet.

Dans ton cas c'est plus que ton être a été mis en "stand by" pendant trop longtemps, même si c'était nécessaire pour survivre, en quelque sorte. C'était un moindre mal.

D'où ces tendances à rejeter qui tu es et ce que tu es, ce qui explique ton inhibition émotionnelle ainsi que l'emploi de "ces mains", entre autres sûrement.

Je ressens un détachement chez toi, mais alors rien à voir avec un dédoublement de la personnalité de type schizophrénique.


Dernière édition par Pureté le Lun 19 Aoû 2019 - 20:27, édité 1 fois

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Lun 19 Aoû 2019 - 19:15

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:16, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Lun 19 Aoû 2019 - 20:56

Oui c'est ça, une auto-anesthésie des sentiments au sens large pour survivre.

Et de la même manière qu'une chimiothérapie tuant à la fois les cellules cancéreuses comme les bonnes, les bons sentiments sont également bloqués.

Tu as raison, il est important d'extérioriser ses sentiments, surtout sa colère, ça fait évacuer la pression comme une soupape.

Je ne sais pas trop quoi dire sur moi. Je n'ai pas été diagnostiqué mais j'ai tendance à penser constamment et simultanément à plein de choses, une sorte de suractivité qui est parfois épuisante mais que j'ai réussi à plus ou moins maîtriser.
En gros la moindre chose anodine peut me faire penser à autre chose qui va ensuite se subdiviser en plusieurs autres et ainsi de suite.

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Lun 19 Aoû 2019 - 21:36

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:16, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 21 Aoû 2019 - 8:30

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:16, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 21 Aoû 2019 - 9:37

C'est quoi la "libido" concrètement ? Je sais ce que ça veut dire dans le langage courant hein, mais je veux dire ça repose sur quelles bases scientifiques ?

Une démo de sextoys avec des gays ? Pas du tout cliché Very Happy

Des choses à apprendre, faut peut-être pas exagérer par contre.

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 21 Aoû 2019 - 16:59

Si tu n'apprécies pas les contacts physiques, c'est peut-être la chance de ta vie de connaître le plaisir sexuel Razz
Et en plus, Borgnus t'avait aussi montré qu'on n'avait besoin de personne Very Happy
Paix à son âme...
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7686
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 21 Aoû 2019 - 17:19

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:17, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 21 Aoû 2019 - 17:27

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:17, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 21 Aoû 2019 - 17:51

Ouais voilà, c'est imagé mais ça ne repose sur rien de concret. C'est pas quelque chose qu'on peut mesurer comme le taux d'hémoglobine dans le sang.

Mais en général les gens font plutôt allusion à l'aspect sexuel de la libido, en fait les deux sont vus comme des synonymes.

Mais c'est quoi en fait ? C'est pas comme si on pouvait mesurer le désir sexuel.

Ouais enfin il y a des sujets qui valent plus la peine de s'y attarder que d'autres.

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 21 Aoû 2019 - 18:06

J'aurais dit comme toi My-I : Énergie qui sous-tend les instincts de vie et, en particulier, les instincts sexuels.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7686
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 21 Aoû 2019 - 18:07

My_illusion a écrit:
Zarbitude a écrit:Si tu n'apprécies pas les contacts physiques, c'est peut-être la chance de ta vie de connaître le plaisir sexuel Razz
Et en plus, Borgnus t'avait aussi montré qu'on n'avait besoin de personne Very Happy
Paix à son âme...
Mdrrrrrrrr tu as un humour que j’aime bien  Laughing

Oui il était tout juste arrivé à sa maturité sexuelle, il a au moins pu jouir au moins une fois avant de mourir. Lol. Valait mieux qu’il n’ait pas rencontré de fifille pour pas transmettre la saloperie de maladie qui l’a terrassé. 
Seul, on est tjrs mieux servi c’est clair.

Comme je dis toujours : tant qu'on n'est pas manchot.... LOL
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7686
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 21 Aoû 2019 - 18:34

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:17, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 21 Aoû 2019 - 18:40

Ouaip, c'est pas génial tous ces moyens pour capturer les productions corporelles Mad
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7686
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 21 Aoû 2019 - 19:18

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:18, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 21 Aoû 2019 - 19:34

My_illusion a écrit:T’imagine, à 34 ans j’achèterais un sex toy. Y’a bien 10 ans on m’a offert un canard jaune dans lequel on pouvait mettre des piles, Bé il a juste décoré car je pigeais pas comment ça s’utilisait. Tu vois mon degré d’intérêt. Récemment, g essayé la cup menstruelle mais ça me stresse que ça remonte et je trouvais ça embêtant, pas douloureux mais embêtant. Et pour le retirer maya ça fait mal! Même un tampax ça me stresse, ça gonfle et c’est super désagréable à retirer. j’aime pas du tout faire entrer des choses dans mes trous. Je pense aux infections et au fait que ça peut rester coincé. Je n’ai jamais eu de cystite de toute ma vie, j'espère bien que j’en aurai jamais car je vois bien chez les chiennes et chattes (les animaux je parle) ça leur fait super mal! J’ai un petit humour aussi. Lol. 

C’était la minute intime. Des secrets, moi? Pas bcp non.

Sauf que les tampons ont un intérêt même si c'est rebutant.

Ce n'est pas comparable avec l'envie de se faire pénétrer et de se faire rentrer des objets (ou autres) dans ses orifices à des fins purement sexuelles.


Dernière édition par Pureté le Mer 21 Aoû 2019 - 19:35, édité 1 fois

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 21 Aoû 2019 - 19:34

J'ai aussi vécu une histoire avec une plante. Elle m'avait été offerte par une collègue qui avait un cancer du sein.
Quand la plante n'allait pas bien, ma collègue non plus. C'était très significatif.
Et un jour, la plante est morte...Ma collègue aussi... Crying or Very sad

Dans le cas de la menthe, c'est encore d'un autre ordre il me semble.

Bien sur je sais que tu n'y crois pas mais ça veut peut-être dire que ta soeur n'est pas morte. Que "quelque chose" a survécu à sa mort physique.

Sais-tu pourquoi tu associes cette plante à ta soeur ?
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7686
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 21 Aoû 2019 - 19:36

Pureté a écrit:
My_illusion a écrit:T’imagine, à 34 ans j’achèterais un sex toy. Y’a bien 10 ans on m’a offert un canard jaune dans lequel on pouvait mettre des piles, Bé il a juste décoré car je pigeais pas comment ça s’utilisait. Tu vois mon degré d’intérêt. Récemment, g essayé la cup menstruelle mais ça me stresse que ça remonte et je trouvais ça embêtant, pas douloureux mais embêtant. Et pour le retirer maya ça fait mal! Même un tampax ça me stresse, ça gonfle et c’est super désagréable à retirer. j’aime pas du tout faire entrer des choses dans mes trous. Je pense aux infections et au fait que ça peut rester coincé. Je n’ai jamais eu de cystite de toute ma vie, j'espère bien que j’en aurai jamais car je vois bien chez les chiennes et chattes (les animaux je parle) ça leur fait super mal! J’ai un petit humour aussi. Lol. 

C’était la minute intime. Des secrets, moi? Pas bcp non.

Sauf que les tampons ont un intérêt même si c'est rebutant.

Ce n'est pas comparable avec l'envie de se faire pénétrer et de se faire rentrer des objets (ou autres) dans ses orifices.

Il faut juste bien les choisir car les tampons industriels contiennent des substances pas très bonnes pour la santé.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7686
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 21 Aoû 2019 - 19:43

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:18, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 21 Aoû 2019 - 19:48

Zarbitude a écrit:
Pureté a écrit:
My_illusion a écrit:T’imagine, à 34 ans j’achèterais un sex toy. Y’a bien 10 ans on m’a offert un canard jaune dans lequel on pouvait mettre des piles, Bé il a juste décoré car je pigeais pas comment ça s’utilisait. Tu vois mon degré d’intérêt. Récemment, g essayé la cup menstruelle mais ça me stresse que ça remonte et je trouvais ça embêtant, pas douloureux mais embêtant. Et pour le retirer maya ça fait mal! Même un tampax ça me stresse, ça gonfle et c’est super désagréable à retirer. j’aime pas du tout faire entrer des choses dans mes trous. Je pense aux infections et au fait que ça peut rester coincé. Je n’ai jamais eu de cystite de toute ma vie, j'espère bien que j’en aurai jamais car je vois bien chez les chiennes et chattes (les animaux je parle) ça leur fait super mal! J’ai un petit humour aussi. Lol. 

C’était la minute intime. Des secrets, moi? Pas bcp non.

Sauf que les tampons ont un intérêt même si c'est rebutant.

Ce n'est pas comparable avec l'envie de se faire pénétrer et de se faire rentrer des objets (ou autres) dans ses orifices.

Il faut juste bien les choisir car les tampons industriels contiennent des substances pas très bonnes pour la santé.

C'est sûr, d'autant que cette zone est sensible aux infections.

Enfin moi je suis tranquille par rapport à tout ça Razz

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 21 Aoû 2019 - 19:55

Aaah OK, cette plante te donne l'occasion de penser à ta soeur. Et de continuer à prendre soin d'elle, si on peut dire.

Je pense que tu as bien fait de séparer la motte mais je me demande si elle ne serait pas mieux en pleine terre. Elle pourra mieux gérer les changements climatiques.

Dis donc, ton frère, il est....comment dire....je sors mon Joker Wink
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7686
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 21 Aoû 2019 - 19:55

Pureté a écrit:
Zarbitude a écrit:
Pureté a écrit:
My_illusion a écrit:T’imagine, à 34 ans j’achèterais un sex toy. Y’a bien 10 ans on m’a offert un canard jaune dans lequel on pouvait mettre des piles, Bé il a juste décoré car je pigeais pas comment ça s’utilisait. Tu vois mon degré d’intérêt. Récemment, g essayé la cup menstruelle mais ça me stresse que ça remonte et je trouvais ça embêtant, pas douloureux mais embêtant. Et pour le retirer maya ça fait mal! Même un tampax ça me stresse, ça gonfle et c’est super désagréable à retirer. j’aime pas du tout faire entrer des choses dans mes trous. Je pense aux infections et au fait que ça peut rester coincé. Je n’ai jamais eu de cystite de toute ma vie, j'espère bien que j’en aurai jamais car je vois bien chez les chiennes et chattes (les animaux je parle) ça leur fait super mal! J’ai un petit humour aussi. Lol. 

C’était la minute intime. Des secrets, moi? Pas bcp non.

Sauf que les tampons ont un intérêt même si c'est rebutant.

Ce n'est pas comparable avec l'envie de se faire pénétrer et de se faire rentrer des objets (ou autres) dans ses orifices.

Il faut juste bien les choisir car les tampons industriels contiennent des substances pas très bonnes pour la santé.

C'est sûr, d'autant que cette zone est sensible aux infections.

Enfin moi je suis tranquille par rapport à tout ça Razz

Quelle chance LOL
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7686
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 21 Aoû 2019 - 20:05

Zarbitude a écrit:
Pureté a écrit:
Zarbitude a écrit:
Pureté a écrit:
My_illusion a écrit:T’imagine, à 34 ans j’achèterais un sex toy. Y’a bien 10 ans on m’a offert un canard jaune dans lequel on pouvait mettre des piles, Bé il a juste décoré car je pigeais pas comment ça s’utilisait. Tu vois mon degré d’intérêt. Récemment, g essayé la cup menstruelle mais ça me stresse que ça remonte et je trouvais ça embêtant, pas douloureux mais embêtant. Et pour le retirer maya ça fait mal! Même un tampax ça me stresse, ça gonfle et c’est super désagréable à retirer. j’aime pas du tout faire entrer des choses dans mes trous. Je pense aux infections et au fait que ça peut rester coincé. Je n’ai jamais eu de cystite de toute ma vie, j'espère bien que j’en aurai jamais car je vois bien chez les chiennes et chattes (les animaux je parle) ça leur fait super mal! J’ai un petit humour aussi. Lol. 

C’était la minute intime. Des secrets, moi? Pas bcp non.

Sauf que les tampons ont un intérêt même si c'est rebutant.

Ce n'est pas comparable avec l'envie de se faire pénétrer et de se faire rentrer des objets (ou autres) dans ses orifices.

Il faut juste bien les choisir car les tampons industriels contiennent des substances pas très bonnes pour la santé.

C'est sûr, d'autant que cette zone est sensible aux infections.

Enfin moi je suis tranquille par rapport à tout ça Razz

Quelle chance LOL

Un peu plus d'une chance sur deux, c'est pas non plus extraordinaire Smile

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Mer 21 Aoû 2019 - 20:11

LOOOOOL
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7686
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 21 Aoû 2019 - 20:13

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:18, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Mer 21 Aoû 2019 - 20:40

My_illusion a écrit:Pureté, les hommes font des cystites aussi et chopent des MST mais ouais t’as de la chance de ne pas avoir du sang qui te sort chaque mois avec de bonnes douleurs viscérales.

Les cystites sont rares chez les hommes, non ? Le problème avec le corps féminin c'est que l'urètre est facilement exposée aux germes, d'où une fréquence plus élevée d'infections urinaires.

Quant aux MST...faut aller les chercher, lol.

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 22 Aoû 2019 - 18:54

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:19, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Pureté le Jeu 22 Aoû 2019 - 19:05

Ou alors ce sont les femelles qui n'ont que des désavantages, tout dépend du point de vue Razz

Ça rejoint un peu l'histoire du verre à moitié plein ou à moitié vide Laughing

Pureté

Messages : 314
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 10 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 22 Aoû 2019 - 20:31

.


Dernière édition par My_illusion le Mer 13 Nov 2019 - 22:19, édité 1 fois
My_illusion
My_illusion

Messages : 1840
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 20 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15 ... 20  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum