La vie, une éternelle enseignante

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 23 Mai 2019 - 20:33

Oh be ça alors c’est génial. Samedi, je reçois en urgence un chat qui a la mâchoire de travers. Je prie pour que ce soit juste la symphyse mandibulaire qui est cassée. 5 radios pour voir la mâchoire sous tous ses angles. On dirait qu’il y a un doute de luxation. On s’y met à deux pour remettre en place. La mâchoire est un peu mieux mais pas parfaitement alignée. Je me dis « et merde il va pas pouvoir manger normalement toute sa vie! » on cercle la fracture et je suture son menton ouvert. Et auj’ ma consœur me donne des nouvelles: la mâchoire est parfaitement droite, le cerclage en place et la mâchoire a toute sa mobilité. Youpieeeeeee. Il avait un gros hématome à l’articulation de droite, ça devait être ça + inflammation qui faisait dévier la coaptation de la mâchoire. Je suis souvent pessimiste, je me sabote constamment. Ça permet d’avoir de belles surprises! Ça c’est trop cool! 

Une collègue m’a dit un truc pertinent : « des fois on sous-estime la douleur que ressentent les autres quand soi-même on va pas bien »

Et elle m’a fait écouter une musique que je n’aurais jamais écouté de ma propre initiative. 
J’avoue, le texte percute.

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Gashadokuro le Jeu 23 Mai 2019 - 20:49

Ah Fauve.

Ils ont quand même pompé deux trois trucs à Diabologum, mais leurs textes sont intéressants.

Gashadokuro
Gashadokuro

Messages : 1667
Date d'inscription : 12/02/2019
Age : 37
Localisation : Terre des Yokais

http://www.zebrascrossing.net/t38472-quelques-textes

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 24 Mai 2019 - 0:22

Merci pour la chanson king’. Je ne trouve pas que ça ressemble, le style est différent. Et je n’entends pas bien les paroles de diabologum. 
C’est con mais c vrai que tout ce qui peut réellement apaiser, c’est cette main sur l'épaule. Les mots sont insuffisants et souvent maladroits.

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Invité le Ven 24 Mai 2019 - 0:31

My_illusion a écrit:C’est con mais c vrai que tout ce qui peut réellement apaiser, c’est cette main sur l'épaule. Les mots sont insuffisants et souvent maladroits.

Oh combien suis-je d'accord !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 20 Juin 2019 - 17:14

Oh mince, c’était encore une fois trop simple. 

Merde alors. 

Nan mais sinon Zc est une agence matrimoniale et/ou une source de conseils drague? 

En fait, on parle avec les autres pour tenter de trouver sa moitié, c’est tout? Ça ne va pas plus loin? Je sais pourquoi je ne perds plus trop mon temps à parler à des mecs, ils font souvent semblant de te parler sans intention alors que pratiquement systématiquement, ils sont en chasse. Discrète ou pas. L’amitié homme-femme c’est vraiment rarissime. Bon, Bé tant pis. C’est à accepter.

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Gashadokuro le Jeu 20 Juin 2019 - 18:08

Je ne pense pas que ça soit aussi simple.
J'espère que tu pourras trouver des relations plus profondes que cela !
Gashadokuro
Gashadokuro

Messages : 1667
Date d'inscription : 12/02/2019
Age : 37
Localisation : Terre des Yokais

http://www.zebrascrossing.net/t38472-quelques-textes

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mar 25 Juin 2019 - 17:59

C’est assez étonnant que l’on interprète différemment une situation lorsqu’on y est extérieur. J’ai reçu un mail de génitrice, cela fait deux ans que les ponts sont coupés. Je pars du principe que j’ai suffisamment longtemps été son chien et qu’elle a décidé elle de m’envoyer une lettre recommandée pour me mettre dehors alors que quelques jours avant, elle me demandait encore de rester, qu’elle avait besoin de moi. Qd j’ai eu cette lettre, cela faisait déjà trois mois que je prospectais les banques et les annonces pour acheter une maison et je lui avais dit. J’ai donc pris mes clics et mes clacs, mon chien et deux chats qu’elle voulait que j’euthanasie car elles ne lui servaient plus pour la reproduction. Et les pauvres, ce fut très long pour les rattraper niveau comportemental. J’avais fait adopter le mâle chez les grands-parents de mon filleul car lui était « normal » mais les deux femelles c'était tout bonnement impossible. Après 5 ans avec moi, elles ont repris confiance en l’humain et continuent encore de faire des progrès ! 

Bref, le mail d’hier, je le fais lire à une amie psy et elle me répond : 
« Non mais !!! Elle ne parle que des animaux !!!! 
C'est presque un... « c'était chouette quand tu t'occupais du ménage et des animaux ! Et si jamais tu veux le poste de nettoyage... ou je pense à toi pour m'aider à trouver quelqu'un ! 
Personnellement je me contenterais que de l'essentiel et je ne répondrais qu'à ce qui est à encourager. Un truc du genre : Merci de penser à moi. Je suis heureuse si ne plus boire change positivement ta vie. Je vais très bien, merci de te soucier. Bonne journée. »

Je n’avais même pas tilté mais en effet, elle ne parle que de ce que je lui apportais en tant que faire. Elle est dans la merde mais elle l’a voulue. Je me suis tant époumonée à la prévenir. Et ses réactions étaient violentes. Elle a bien abusé de mon côté bonne poire. C’est même assez fou qu’elle ait réussi aussi longtemps! Dans ma tête, je ne le faisais pas pour elle mais pour les animaux et la gratitude envers la maison où j’ai pu vivre. 

C’est la troisième tentative de sa part en deux années. Les messages sont tous les mêmes, ils n’expriment aucun remord, aucune excuse, aucune question pour prendre des nouvelles de sa seule fille survivante. Ah je n’attends rien d’elle bien sûr, je ne ferai pas la même erreur que ma sœur. Quant à lui répondre, il ne le faut pas, ce serait justement le début d'échanges interminables et stériles. Elle ne mérite pas que je sois dans sa vie. Elle doit assumer les conséquences de ses actes et absence d’actes. Ma maman est décédée lorsque j’avais 7 ans. Génitrice l’a remplacée et c’est un monstre. J’ai mis de très longues années à tenter de la sauver. J’ai cru très très longtemps qu’un jour ça irait mieux. Puis la corde a lâché. Je l’ai laissée me maltraiter avec une telle intensité, si je m’en veux d’une chose c’est bien ça, d’avoir ravaler ma salive en encaissant sans cesse comme si de toute façon c’était pas à moi qu’elle voulait faire du mal. Sauf que pendant ce temps, personne ne me voulait du bien non plus. Et c’est ça qui est dommageable, c’est d’avoir tuer tous mes besoins affectifs en me répétant que ça irait mieux plus tard et puis que je suis forte, et puis aussi que je n’avais pas à me plaindre. Elle me me répétait souvent « comment peux-tu être heureuse alors que moi je vais si mal ?» ah ça la culpabilité ça marchait à fond sur moi. Et ça marche tjrs en fait. Je rigolais très rarement en plus, constamment au turbin. Elle a vraiment réussi à m’éteindre et j’ai pas vu venir le truc (processus lent, insidieux et sur plus de 20 ans, j’étais gosse je ne savais pas tout ce que j’ai compris auj’), je pensais pas que ça serait irréversible. Moi qui me pensait invincible. Je le suis presque devenue faut dire. Mais c’est vraiment dommage que je ne parvienne pas à aimer vivre. 

Franchement, c’est râlant!

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par ortolan le Mar 25 Juin 2019 - 19:21

Je me dis que si des félins peuvent aller mieux au fil du temps, même si ça prend du temps et suppose des conditions favorables en termes de cadre affectif sécurisant, ça doit être possible pour une autre catégorie de mammifères.
ortolan
ortolan

Messages : 12324
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mar 25 Juin 2019 - 20:18

ortolan a écrit:Je me dis que si des félins peuvent aller mieux au fil du temps, même si ça prend du temps et suppose des conditions favorables en termes de cadre affectif sécurisant, ça doit être possible pour une autre catégorie de mammifères.
Ahahaha hahahaha, je m’y attendais pas à celle-là  Papy
Merci Ortolan Courbette

Théoriquement ça devrait être possible, Boris Cyrulnik en est persuadé. Je désespère pas mal au vu de la durée du conditionnement et de la perte d'identité. 

J’avais écrit un long pavé mais je peux pas mettre ça en publique.

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par ortolan le Mar 25 Juin 2019 - 21:03

Je t'avouerais que j'ai hésité avant de poster, surtout pour pondre une réflexion d'une telle originalité.

Après, sur le « Que m'est-il permis d'espérer ? », on s'attaque aux croyances et aux certitudes qu'on s'est établies. "Espérer, c’est considérer ce que l’on désire comme devant probablement se réaliser, ou bien attendre la réalisation de son souhait." Ça suppose donc la volonté d'un mieux sans certitude de son occurrence –ce qui n'arrange rien, tu me diras– et de s'en remettre à son destin, à une puissance qui nous dépasse ou toute forme de déterminisme auquel on croit. Donc déjà envisager que ça soit possible permet de maintenir les conditions minimales à une éventuelle occurrence favorable qui est ce qu'on peut te souhaiter de mieux dans la mesure où on ne maîtrise ni les tenants ni les aboutissants.
ortolan
ortolan

Messages : 12324
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 26 Juin 2019 - 8:10

Moui, quand on veut on peut dit-on... je peux faire des tas de trucs mais me rendre plus sensible envers moi-même me dégoûte.

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par siamois93 le Mer 26 Juin 2019 - 8:20

Cinq ans pour récupérer tes félins... moi j'en suis à 18 mois et ça va mieux pour eux, mais c'est ma mère qui est partie en EHPAD et du coup les chats sont restés à la maison. En plus il y a eu quelques errants qui se sont installés.
Il y a quelques temps j'ai vu un film en anglais, my life as a doormat, ma vie de paillasson en français. C'était assez très intéressant, funny bien sûr, mais pas stupide. Si les films en vo non sous-titrés te sont accessibles j'ai le lien quelque part je crois. Moi ce film m'a apporté une autre approche de mes problèmes, me montrant quelques axes d'action sur moi-même.
siamois93
siamois93

Messages : 4557
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Mer 26 Juin 2019 - 15:33

Il faut dire que ces chats n’avaient vécu que dans un bureau, grand certes mais peu de stimulation, pas de présence régulière d’humains. Parfois, elles ne me voyaient que le we et pas longtemps car je devais étudier à 150 km de là et que ma connasse de génitrice ne s’en occupait pas. Y’avait plein d’autres animaux c’était chaud. Puis qd j’eus fini les études, g pu m’en occuper un peu plus et les prendre dans mon appart annexé à la maison il y a 5 ans. Elles ne sortaient pas pour ne pas les exposer aux maladies. Une fois stérilisées, plus de chatons donc ok. Une des deux est restée planquée trois jours avant de sortir pour manger. Je l’ai laissée s’habituer sans la brusquer. Ce n’est que récemment que mnt elle vient carrément sur moi le soir!! Avant ça elle daignait venir uniquement si je mettais une couverture sur moi. Mnt, je peux la prendre à bras sans qu’elle se débatte, et elle kiffe les séances caresse avec un ronron bien fort. Les trois animaux me suivent dès que je vais à la douche, ils sont là à attendre comme des idiots. Le chien qui me lèche les jambes trempées et le chat qui monte sur le lavabo en demandant de l’attention. Ils sont limite chiants même des fois (rire). 

Pour le film, tu peux tjrs m’envoyer siamois. Je comprends l’anglais scientifique surtout et je me débrouille pour le langage commun (voisine qui a tjrs parlé en anglais à ses enfants du coup je m’y suis habituée en même temps + voyages).

C’est quoi ehpad?

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par siamois93 le Mer 26 Juin 2019 - 15:51

That's it : https://youtu.be/AmpUq7K6RXc Je t'avais donné le titre du livre. Le début est gentiment lent, la partie vraiment drôle c'est les séances de thérapie.
Un EHPAD c'est un Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes, on peut appeller cela une maison de retraite médicalisée, que les troubles soient physiques ou mentaux. Avec Alzheimer ma mêre n'est plus autonome.
siamois93
siamois93

Messages : 4557
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par ortolan le Jeu 4 Juil 2019 - 10:58

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Emilie-et-arthur-d-tour-s-e1434294266598
ortolan
ortolan

Messages : 12324
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 4 Juil 2019 - 11:18

Mohhhh c gentil ça Ortolan! Que me vaut cette attention ? 

Cela dit, je crains que l’histoire se termine mal... il rechute. Je pense qu’il fait une pneumonie et qu’il ne digère pas bien le lait. Je crois que je ne peux plus faire de miracle et qu’il va mourir.  Bouhouhou. Il a été trouvé samedi, éborgné, rempli de parasites et anémié. Il m’a fait une première chute par hypothermie puis il a remonté, appétit plus élevé même si épuisé. Et ici il ne veut plus manger, dyspnée et ventre gonflé. Constamment sur une bouillote, je me lève la nuit mais c’est toujours pas suffisant. Il était à 80g au début, monté à 85 et mnt 76. Ça ne présage rien de bon. Je l’hydrate en sous cutanée, vitamines, antibiotique, lait de qualité en poudre. Sa blessure a l’œil est vilaine. Et ça me fait chier de ne pas pouvoir le sauver ! 

La photo date de sa première rechute à cause d’une température trop faible (lundi). 

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 D991d110

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 4 Juil 2019 - 11:34

Il aura au moins trouvé sur son chemin une âme charitable et bien intentionnée. Et je ne parle pas que du hérisson...
Pauv' ti bout d'chou va Crying or Very sad
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par ortolan le Jeu 4 Juil 2019 - 13:44

My_illusion a écrit:Que me vaut cette attention ?
Celle que tu lui as portée.
ortolan
ortolan

Messages : 12324
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par siamois93 le Jeu 4 Juil 2019 - 13:54

Ici il y en a quelques uns dans le jardin, je les entend farfouiller la nuit. Plus quelques rats qui gambadent dans les haies. quelques chats et tourterelles. Tout ce petit peuple cohabite assez gentiment, encore que les tourterelles sont parfois bagarreuses entre elles.
siamois93
siamois93

Messages : 4557
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Invité le Jeu 4 Juil 2019 - 14:19

Merci , my illusion .(  Au nom de ceux pour qui ne parlent pas et que l'on nomme fort injustement "bétes" ).:
Le bien que l’on fait à un animal nous rapproche davantage de Dieu, car l’égoïsme y trouve moins son compte, au moins en des cas ordinaires. Le déplacement mental est plus grand, la conquête dans l’âme universelle est plus lointaine. Vous vous attachez aux êtres humains, ceux-là s’attachent à vous, pour toutes sortes de raisons pratiques. L’attachement entre un animal et un être humain est d’ordre supérieur. Il est en outre, très instructif, car, d’après la formule : x est par rapport à vous comme vous par rapport à votre chat, par exemple, on peut trouver plusieurs secrets de la destinée. Il est vrai que le geste zoophile est d’une utilité très grande au point de vue sidéral ; mais, rien que pour comprendre cette utilité, il faut que l’égoïsme ait beaucoup évolué dans le transcendantal. L’homme qui perçoit que les puissances le jugent comme lui-même juge les faiblesses, cet homme n’a plus besoin de guide spirituel .
A H

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 4 Juil 2019 - 17:50

Zarbitude a écrit:Il aura au moins trouvé sur son chemin une âme charitable et bien intentionnée. Et je ne parle pas que du hérisson...
Pauv' ti bout d'chou va Crying or Very sad
Rebondissement, il est mieux que ce matin. Il va me rendre chèvre! Hier je n’ai pas pu m’en occuper pendant 11h d’affilée du coup en rentrant je l’ai un peu trop gavé... son poids est actuellement à 85g (contre 80 samedi, la prise est trop lente). Je comprends pas la valeur de 76g de ce matin, la balance déconne je suppose. Donc je suis repartie avec de l’espoir. Je v commander un autre lait et des croquettes kitten de haute qualité à ma pharmacie véto, j’aurai ça demain matin. En attendant, je lui ai donné une croquettes de mes chats ramollie dans l’eau et mis dans la seringue de lait. Il a de mini dents dont il est doit être en période de transition « mou-solide ». Je masse son bidou dans un bain chaud, il aime pas trop mais faut qu’il digère. Et c bien s’il rouspète un peu, c’est qu’il va un peu mieux. Son œil a meilleure mine. Il se déplace un peu, mais tjrs très fatigué. Et il aime bien venir sur ma main, il reconnaît mon odeur, ma main est probablement son image maternelle. Il a intérêt à survivre !! J’ai pu sauver de nombreux chatons et chiots orphelins et je peux dire qu’un bébé hérisson débilité, c’est encore plus difficile! Mais j’aime les challenges et d’autant plus si c’est pour une vie précieuse. 

Tu veux dire Ortolan que tu m’accordes un peu d’attention car j’en accorde à ce petit hérisson? Je crois que mon image virtuelle est très tronquée du coup car je donne souvent de l’attention aux animaux et même aux humains en difficultés. Ma conscience m'empêche de m’en foutre. Même si ça m'épuise. 

Siamois, je pense que c’est un rat qui a mordu ce pauvre bébé hérisson, ce qui lui a arraché l’oeil droit... les rats ça tue des bêtes même plus grosses qu’eux (cochon d’inde, lapin, peut-être même poule) ou un autre rongeur mais pas un chat ou chien (l’implantation des points de la morsure montre la taille de la mâchoire). 

Cross fingers.

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 4 Juil 2019 - 18:12

ling a écrit:
Merci , my illusion .(  Au nom de ceux pour qui ne parlent pas et que l'on nomme fort injustement "bétes" ).:
Le bien que l’on fait à un animal nous rapproche davantage de Dieu, car l’égoïsme y trouve moins son compte, au moins en des cas ordinaires. Le déplacement mental est plus grand, la conquête dans l’âme universelle est plus lointaine. Vous vous attachez aux êtres humains, ceux-là s’attachent à vous, pour toutes sortes de raisons pratiques. L’attachement entre un animal et un être humain est d’ordre supérieur. Il est en outre, très instructif, car, d’après la formule : x est par rapport à vous comme vous par rapport à votre chat, par exemple, on peut trouver plusieurs secrets de la destinée. Il est vrai que le geste zoophile est d’une utilité très grande au point de vue sidéral ; mais, rien que pour comprendre cette utilité, il faut que l’égoïsme ait beaucoup évolué dans le transcendantal. L’homme qui perçoit que les puissances le jugent comme lui-même juge les faiblesses, cet homme n’a plus besoin de guide spirituel .
A H

Si je soigne les animaux c’est surtout pour nourrir mon besoin de me sentir utile, mon angoisse face à la souffrance (pas d’angoisse face à la mort par contre) et aussi parce que le fait de devoir cogiter pour comprendre les pathologies, pourquoi ça ne va pas mieux, faire un différentiel, c’est très stimulant intellectuellement parlant. Après, je ne suis pas du genre à trop m’attacher à un animal en particulier, je veux dire, ce n’est pas parce que c’est « mon » animal que je vais faire une différence par rapport à un autre. J’aime la relation de confiance qu’on peut créer avec les animaux, jamais je ne les utilise pour moi-même. Je respecte du mieux que je le peux leurs besoins éthologiques. J’ai étudié longuement leur physiologie, leur langage, leurs pathologies (9 ans d’études + 6 ans de pratique véto). C’est pour moi essentiel de leur rendre ce qu’ils m’ont donné lorsque j’étais enfant. Je suis née parmi un nombre important et varié d'animaux, et j’y ai trouvé un refuge affectif que les humains ne m’ont pas donné. Pour autant, je suis pas une gaga à me nommer leur maman et eux mes enfants lol. Ni à m’acharner au niveau thérapeutique. Ni à engager de gros frais pour leur santé (tout dépend de la situation). Je ne chiale pas non plus lorsque c’est la fin pour eux, c’est un cycle normal, on le sait depuis le départ qu’ils ont une durée de vie définie. Je pleurerais seulement si l’animal a souffert bcp ou s’il est mort par ma faute. Je ne ressens pas vraiment de tristesse envers moi parce que justement je me sens libre par rapport à cette notion d’égoïsme. On apprend avec le petit prince qu’on est responsable de l’animal que l’on apprivoise. C’est comme ça que je vois mon lien avec les animaux, je suis responsable de la confiance qu’ils m’accordent et je n’attends rien d’eux si ce n’est qu’ils se sentent bien. Bcp de gens ne respectent pas les besoins éthologiques de leurs animaux et ça m'énerve beaucoup, comprendre le langage animal ça s’apprend sur des années. 
Sinon le terme « zoophile » dans son acception première qui est d’aimer les animaux ok. Mais dans sa dimension sexuelle Pas ok! J’ai pas de libido pour les humains, je vais pas en avoir pour les animaux lol. Malheureusement, cette déviance existe et ça donne la gerbe!

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par St'ban le Jeu 4 Juil 2019 - 18:17

my_.... a écrit:
Tu veux dire Ortolan que tu m’accordes un peu d’attention car j’en accorde à ce petit hérisson? Je crois que mon image virtuelle est très tronquée du coup car je donne souvent de l’attention aux animaux et même aux humains en difficultés. Ma conscience m'empêche de m’en foutre. Même si ça m'épuise.

Il file du mauvais coton en ce moment , on le tient a l'oeil Dent pétée
St'ban
St'ban

Messages : 5075
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par siamois93 le Jeu 4 Juil 2019 - 18:29

Je ne sais rien du régime naturel d'un hérisson, http://www.herissons.ch/conseils-d-urgence/ préconise de ne pas donner de lait.
Il y a souvent des céréales dans les croquettes (ici c'est des croquettes au poisson), je ne sais pas si cela fait partie du régime de ce petit animal.
Les hérissons adultes venaient manger les croquettes la nuit, je ne sais pas la part que cela représente dans leur alimentation.
Ce site a l'air mieux : http://lesanctuairedesherissons.eu/herisson/sanct1.html
siamois93
siamois93

Messages : 4557
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 4 Juil 2019 - 20:11

Du lait de vache on ne peut pas. Y’a un site super bien fait :le sanctuaire du hérisson. Y’a des détails mêmes vétos c cool. Le meilleur lait serait l’esbilac pour chiot. G regardé la compo et en effet ça a l’air très bon (en qualité lol). G comparé avec les autres laits, celui là a déjà la teneur la plus élevée en protéines, des vitamines diverses et des probiotiques. Et c’est le plus cher. Ça plus le reste donc du vita rongeur, du paté et des croquettes g pas osé voir combien ça me coûtait mais ça me fera bien chier s’il crève. Il est encore mieux, il se débat davantage lors du bain (pour le stimuler à crotter et pisser) et il a un peu gratté son nid. Son œil (celui qui reste) est ouvert et luisant. Ce matin je le voyais à peine. Il est tjrs moins bien le matin c bizarre ça, il est constamment sur une bouillote que je change toutes les 4 heures, même la nuit. Je viens de le peser :86 g. Hum, lentement mais sûrement j’espère... je lui donne plus fréquemment mais du coup de plus petites quantités. Il me fait comprendre qd il est fatigué et je ne veux plus risquer de faire couler du lait dans les poumons. Vite que j’ai le nouveau lait.

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 4 Juil 2019 - 20:35

Tenez bon tous les deux I love you
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par ortolan le Jeu 4 Juil 2019 - 21:28

My_illusion a écrit:Tu veux dire Ortolan que tu m’accordes un peu d’attention car j’en accorde à ce petit hérisson?
Je confirme juste ce que je disais sur l'autre fil : je trouve ça bien de t'occuper d'animaux blessés. Et ça n'a rien de calculé : je repensais à la situation ce matin en me disant que quoi qu'on pense d'attitudes et des opinions de quelqu'un, on ne sait jamais vraiment qui elle est au fond, en quoi elle croit et les causes pour lesquelles elle se bat. Il y a quelques trop rares personnes qui œuvrent pour atténuer la misère humaine (SDF par exemple) ou la souffrance animale et qui ne le font pas pour se faire mousser ; je trouve qu'elles méritent des remerciements pour entretenir la part d'humanité qu'on voudrait voir plus répandue, c'est dans ce sens-là que je l'ai fait. L'image d'enfance de ce livre dans la bibliothèque m'est venue à l'esprit, et vu qu'un hérisson ne peut pas poster d'images sur un forum, ... Mais trêve d'explications ! Dent pétée
St'ban a écrit:Il file du mauvais coton en ce moment , on le tient a l'oeil Dent pétée
Spoiler:


Rassuré ? tongue
ortolan
ortolan

Messages : 12324
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par St'ban le Jeu 4 Juil 2019 - 22:12

Mort de rire Mort de rire
St'ban
St'ban

Messages : 5075
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 5 Juil 2019 - 10:32

Zarbitude a écrit:Tenez bon tous les deux I love you
Merci zarb’ la commande ne va pas tarder, là il fait dodo après 2,5 ml de lait, son antibio, 1,5 ml de réhydratant en sous cutané, et 1ml de probiotiques. Ce matin ça allait bcp mieux que les deux matinées précédentes. Son poids ne décolle pas donc j’espère vraiment que c à cause du lait qui ne lui convient pas assez. 
J’ai pris congé pour lui hum. Mnt que je suis responsable de lui, je dois me donner à 300%. C’est comme ça que je vois la responsabilité d’avoir une vie entre ses mains. Et ça explique en partie pourquoi je n’ai pas d’enfant (you Know Well what i mean). Le sens des responsabilités, la conscience morale tout ça quoi, c’est hyper élevé et ça m’est imposé je dirais même. Comme si c’était pas moi qui décidait vu que souvent ça va à l’encontre de mon confort. Je crois que je suis ainsi car j’aurais aimé qu’on fasse même un peu pour moi qd j’étais en difficulté. Par réaction, je vais dans une forme d'extrême opposé. Et cette faille, les gens qui m’entourent ne doivent pas la connaître car bcp l’utiliseraient à leur avantage vu que je suis très faible vis-à-vis de la culpabilité. Génitrice et ma sœur en ont fort abusé. La solitude est donc un bon rempart contre ce genre d’abus. Je m’arrange bien à repousser les autres, à m’auto-saboter, et je ne sais pas me vendre. Car je crois tjrs qu’on va abuser si on sait ce que je peux faire. Revenir au 100% et pas au 300%, c’est un apprentissage que je n’ai pas encore réussi à acquérir. Ma boss veto n’en a pas trop abusé mais c’était devenu pour elle, une évidence, je devais rester tard, je devais accepter tout ce qu’elle ajoutait et je m’occupais des hospitalisés même si c’était pas moi de garde car j’avais pas confiance en une autre veto de l'époque qui en a fait crever un en ayant oublié de refermer la fenêtre pour la nuit. Je l’ai retrouvé au matin en convulsions à cause de l’hypothermie. J’ai du l’euthanasier et ça a éveillé bcp de colère que j’ai dû canaliser. Ok elle ne l’a pas fait intentionnellement mais merde un peu de concentration. C’était quand même une pétasse de manière générale, elle bossait pour le fric pas pour les animaux, devant les gens elle se vendait bien mais en coulisse elle prenait les animaux pour des bouts de viande. Elle a fini par se casser et bon débarras ! J’étais stagiaire quand elle était là et elle me laissait tout le sale travail et me disant « ça sert à ça une stagiaire! ». En un an, je l’ai dépassée niveau compétences, ce qui l'énervait beaucoup. C’était ma petite vengeance. Montrer que je fais mieux pour fermer le caquet des autres qui arrivent à manipuler pour faire croire qu’ils font du bon boulot. La boss me préférait. Bah oui on a la même façon de bosser : l’animal au centre, faire de son mieux sans chercher à se faire bien voir, l’important est juste de faire de son mieux. Mais le revers c’est de ne pas parvenir à maintenir une vie privée. Du coup, après près de 4 ans sans vacances et constamment sur le qui-vive g craqué. Et je n’ai tjrs pas appris à poser des limites alors je fuis certaines situations. 

Purée elle fait quoi la pharmacie grrrrrr!

Borgnus (je l’ai appelé ainsi hum, pas très flatteur j’admets) dort sur mes cuisses car il a trop chaud sur sa bouillote, trop mimi. Ouais des hommes aimeraient être à sa place hahahahahah
.La vie, une éternelle enseignante - Page 4 E2a9a510



Et la pharmacie vient de passer, youpiiiiiieeeeee

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Ven 5 Juil 2019 - 11:40

Quelle belle histoire I love you
Sauf pour le petit nom que tu lui as donné No
Dis donc, faudra penser à faire bronzer tout ça Razz
Pour ce qui est de tes points faibles, tu sais ce qu'il te reste à faire....essayer, encore essayer Wink
Je t'embrasse fort ( le petit hérisson aussi mais alors, sur le bout de son adorable petit nez aussi non ça piiiiique ! )
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par ortolan le Ven 5 Juil 2019 - 12:18

S'il s'en sort (et j'espère qu'il s'en sortira), tu pourras l'appeler Ernest –en référence à Ernest Borgnine, l'acteur qui joue le rôle du copilote dans Supercopter.

Pour le bronzage, ce n'est plus à la mode (sur laquelle j'ai donc toujours été en avance).
ortolan
ortolan

Messages : 12324
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 5 Juil 2019 - 13:43

Il a fait une de ces crottes avec le nouveau lait tcheu, ça digère bien là. 
Il a compris à quoi servait le bain chaud et massage du ventre. Après manger, les petits font souvent leurs besoins, idem chiot/chaton. L’eau chaude détend les muscles et zouh ça donne encore plus envie de se lâcher les sphincters Hahahah. 

L’amie qui l’a trouvé dans son jardin vient de m’envoyer une photo de son frère ou sœur... retrouvé mort et bien blessé, bouhouhhou. Je lui ai demandé de bien chercher partout et chez ses voisins car mon frère qui habite deux maisons de là a un compost plein de rats, donc ça m'étonnerait pas que les hérissons cherchent à manger au même endroit et que les rats les attaquent. Je peux m’occuper de deux Max trois hérissons en même temps, mnt que j’ai enfin pigé leurs besoins. Puis Borgnus ou Ernest ou Ketchup sera content d’avoir une copine-soeur (les mâles se battent). Borgnus est un ptit mec, c’est facile à reconnaître, ils ont un gros zizi comparativement à leur taille. 

Vi les cuisses de poulet ça bronze pas facilement mais jvais au jardin en mini short donc c déjà moins pire qu’avant. La photo rend plus blanc et on voit pas la pilosité ouf. Razz

Merci zarbi’ je transmets le bisou. Sur le ventre y’a pas de piquants non plus et sur les bas-côtés. Ou bien je peux brosser le bas de son dos avec une brosse à dents, ils kiffent ça. 

Gros bisous tooo.

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Ven 5 Juil 2019 - 17:43

Cool, je crois que tu as trouvé le bon régime! Bravo ma biche!!!
Ca m'étonne bcp qu'un compost puisse attirer des rats...
Faudrait que ton brother révise la bonne méthode pour composter. Vaut mieux y mettre uniquement des végétaux et ça, ça ne va pas attirer les rats.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 5 Juil 2019 - 18:39

Oui, en fait on dit éviter d’y mettre les aliments cuits, pâtisserie et pain pour justement éviter qu’ils ne viennent. Il en a plein mais il me dit que ce sont des tout petits.

Ça reste difficile car il ne prend pas vraiment de poids. Je suis tjrs à 90g et il ne veut pas manger de lui même, ni paté ni croquettes. Alors je lui injecte aussi des fluides sous cutané avec de la vitamine c. Il a probablement des vers (intestinaux et ou pulmonaires)

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Ven 5 Juil 2019 - 19:06

Faudrait peut-être que tu lui trouves des vers de terre, des limaces ou des chenilles.

Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par St'ban le Ven 5 Juil 2019 - 19:08

http://www.herissons.ch/alimentation/
St'ban
St'ban

Messages : 5075
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Ven 5 Juil 2019 - 22:56

Oui c’est ça, il est encore trop jeune pour manger du solide, c 100% lait jusqu’a 100g. Merci esteban pour ces infos! Le lait Tvm j’ai eu de grosses diarrhées chez un chaton orphelin, depuis lors je ne l’utilise plus. 
Ce soir j’ai mis un tout petit peu de paté chaton et ça n’avait pas l’air de le dégoûter. Il est à 92g, il a pris 2-3 g en 24h c’est pas si mal on va dire même si ça devrait être min 4 grammes. Il ne descend pas c déjà bien. Il dort énormément, il devrait manger davantage 4,5 ml en une prise mais j’arrive tout au plus a donner 2,5ml car il est épuisé. Pis ça m’étonne que son estomac puisse accueillir autant, les chatons/chiots on doit donner 2% de leur poids. Je suppose que le hérisson a un estomac plus grand, mais il s'épuise et repousse la seringue avec la patte. Donc j’insiste pas pour pas qu’il avale de travers. Et je donne plus svt que 6 fois par jour. Ça devrait aller, même si c’est lent. Clair que dans la Nature il serait mort depuis longtemps. C’est vraiment fragile comme bête. Et ça demande bcp de temps ouch. C marrant je suis tombée sur une émission sur les orphelins de la faune sauvage. En Australie et Au Costa Rica, ce second pays que je vais prochainement visiter. C ce métier-là que j’aimerais faire: m’occuper des bébés orphelins !! Bébé paresseux, wombat, koalas, roussette... ce serait trop le kiff mais faut encore pouvoir en vivre. Observer le comportement de chaque espèce, apporter les soins les plus adéquats, et leur apprendre ensuite à pouvoir se débrouiller dans la Nature. Le kiff, là ils apprennent aux paresseux à grimper aux arbres. Les places doivent être chères. Faire de la biologie (éthologie) et de la médecine vétérinaire, ce serait le top du top. Pas de propriétaires névrosés à subir que l’on doit passer son temps à rassurer. Émission sur France 4: le refuge des orphelins sauvages.

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Sam 6 Juil 2019 - 4:28

Et 4 ml pour un petit bien actif la nuit. J’en veux pour preuve qu’il a réussi à sortir de la boîte à chaussures, chose qu’il n’avait jamais faite depuis dimanche. L’oeil bien vif. Cha va aller Coolalien, en parlant de chat, l’une d’elle s’en fout royal

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 0e8a3a10

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par ortolan le Sam 6 Juil 2019 - 4:42

Smile
ortolan
ortolan

Messages : 12324
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Sam 6 Juil 2019 - 11:18

Et grande surprises son œil droit réapparaît, il n’a pas été arraché !! Les paupières l’ont été, donc s’il ne peut pas protéger son œil je serai soit obligée de mettre des gouttes lubrifiantes plusieurs fois par jour, soit l’énucléer. On va voir l’évolution. D’autant que la vue n’est pas très développée chez le hérisson. Heureusement que je n’avais mis que du miel sur la plaie. Mnt jsuis passée à la terramycine, bcp plus indiquée pour les yeux. Il a bcp plus d’énergie, mange davantage. 94g. Ça sent bon tout ça youpieeeee. Il m’a fait deux grosses frayeurs et mnt je crois que c’est enfin bien lancé.

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Sam 6 Juil 2019 - 11:47

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Cheerl11
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Sam 6 Juil 2019 - 12:50

Happppyyyyy. Il faut pas lâcher et sans cesse essayer de comprendre pourquoi ça n'évolue pas vers le mieux, améliorer, trouver ce qui freine. En pédiatrie, la température et la digestion (et donc infine la déshydration et l’hypoglycemie) sont les points cruciaux pour le démarrage. Peu importe l'espèce, ce sont tjrs des points sensibles.

Tout ça pour un hérisson, mais c plus fort que moi, on me demande de l’aide et je sais pas dire non surtout si c’est pour un animal pas bien et en plus pour un animal en voie de disparition. Ils font leur nid dans les compost (car c’est chaud et qu’il n’y a pas 36 endroits pour nicher) donc ça m'étonnerait pas du tout que les rats aient défendu leur territoire pour chasser le nid...

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par ZEBRE MASQUE le Sam 6 Juil 2019 - 13:17

j'adore cette rubrique !!
heureusement qu'il reste des personnes sensibles qui font tout pour sauver une bestiole!

pour la petite histoire , il y a quelques jours, j'ai découvert qu'il y avait une toile d'araignée dans ma lampe de chevet, avec une toute petite araignée !!
je l'ai nommée "zoé" !

ce qui veut dire que je n'ai pas envie de la déloger,

tous les soirs avant de me coucher je l'observe, bien souvent elle est tapie dans un petit coin! il y a toujours des petits moucherons qui se posent sur mes murs, est ce qu'il y a des moucherons parmi eux qui se font piéger et dévorés tout crus par Zoé..?
je ne sais pas, en tout cas je me demande combien de temps , elle pourrait jeûner, elle pourrait déménager si il n'attrape pas grand chose !!
ZEBRE MASQUE
ZEBRE MASQUE

Messages : 96
Date d'inscription : 03/03/2017
Age : 59
Localisation : NANTES

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Sam 6 Juil 2019 - 20:00

My_illusion a écrit:Happppyyyyy. Il faut pas lâcher et sans cesse essayer de comprendre pourquoi ça n'évolue pas vers le mieux, améliorer, trouver ce qui freine. En pédiatrie, la température et la digestion (et donc infine la déshydration et l’hypoglycemie) sont les points cruciaux pour le démarrage. Peu importe l'espèce, ce sont tjrs des points sensibles.

Tout ça pour un hérisson, mais c plus fort que moi, on me demande de l’aide et je sais pas dire non surtout si c’est pour un animal pas bien et en plus pour un animal en voie de disparition. Ils font leur nid dans les compost (car c’est chaud et qu’il n’y a pas 36 endroits pour nicher) donc ça m'étonnerait pas du tout que les rats aient défendu leur territoire pour chasser le nid...

Ne pas tuer, c'est bien mais sauver une vie, alors là....respect ! I love you
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Sam 6 Juil 2019 - 23:19

Oh oui zèbre masqué, les araignées sont nos amies aussi. Très maligne de faire sa toile sur une lampe, allumée elle attirera les diptères Idée

Je ne tue rien si ce n’est quelques mouches qui veulent pas sortir ou moustiques femelles. Sinon j’essaie de faire sortir au Max les mouches qd elles se tapent contre la vitre. Les araignées je les laisse. Eu des bébés dans le coin de la toilette, je trouve ça super beau. Pour me dégoûter faut y aller. Avant j'étais dégoûtée des asticots mais après en avoir enlevé des centaines des animaux, ça m’a désensibilisée. C même top pour nettoyer des plaies infectées !

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Lun 8 Juil 2019 - 21:06

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 3b4cf010

Il pousse bien, 110g même, il commence à bien prendre. Bon appétit, il veut tjrs pas de pâté ni de croquettes mais c pas bien grave, ça va lui venir, parfois il faut attendre les 200g. Il ne veut pas laper non plus, mr est habitué à se faire servir. Il a de la chance d'être encore un bébé. Il a eu une infection respiratoire, à certains moments un peu de pus sort de sa narine gauche. Et sa blessure guérit lentement mais sûrement. Je ne me fais plus de souci pour sa survie à présent. Il est un peu plus actif, moins faible. Faudra que je me renseigne pour l’après, comment lui apprendre à se débrouiller dans la Nature... si c’est possible de pouvoir l’y remettre un jour ... ou bien attendre la fin de l’hiver prochain pour la saison des amours (mai-juin). Ce qui est sûr, c’est qu’il faut qu’il emmagasine bcp de gras pour supporter l’hiver, il doit faire minimum 600 g pour pouvoir hiberner. 

C’est du boulot, demain il va devoir rester seul pendant 11h. Sorry. J’lui mettrai de l’eau mais pas sure qui ira. Injection de liquide physio sous cutanée avant de partir au matin et un bon gavage de lait. Normalement il a besoin moins fréquemment. 5 fois par jour au lieu de 6.

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 11 Juil 2019 - 19:52

Il va bien, il est bcp plus fort, 130 grammes. Il boit tout seul, ce qui me permet de ne plus me lever la nuit. 

Un enclos de 4m sur 4 enterré de 10-15 cm pour lui apprendre à chercher la nourriture, puis s’il se débrouille il pourra retourner dans la Nature.

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par Zarbitude le Jeu 11 Juil 2019 - 20:56

Aaahhh c'est chouette!
J'allais justement te demander des nouvelles de Borgnus Very Happy
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7151
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par My_illusion le Jeu 11 Juil 2019 - 22:17

2m sur 2 pardon, 4m carré. 

Il va super bien, je mesure sa prise de lait tout seul et ce soir il a bu 5 g en un coup, wahouuuu. Et il a fait une « grosse » crotte looool. Il est marrant car il écarte ses pattes arrières pour chier et du coup ça glisse et il fait quasi le grand écart. Je le mets dans l’évier pour ses besoins,  C pratique pour nettoyer. 

Faut encore qu’il mange du plus protéique (paté, croquettes pour pouvoir aller dehors ensuite), on doit les motiver un Max sinon il ne quitte plus le lait. Déjà rien que le nourrir à la seringue, ils peuvent trop s’y habituer, c le rôle du soigneur de lui apprendre l’autonomie, c’est comme avec les gosses lol. 

J’ai vu un trop beau papillon sur le melonnier qui pousse super bien. Et trop fière de mon premier melon, il en fait tout plein !!! Je l’ai fait pousser à partir d’une graine. Comme tout le potager en fait. L’auberginier est en fleur c’est trop beau. 

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 D230d810
La vie, une éternelle enseignante - Page 4 52bc7710

My_illusion

Messages : 974
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par ortolan le Jeu 11 Juil 2019 - 22:41

Chapeau pour ce sauvetage mené de main de maître Impec !
ortolan
ortolan

Messages : 12324
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

La vie, une éternelle enseignante - Page 4 Empty Re: La vie, une éternelle enseignante

Message par siamois93 le Jeu 11 Juil 2019 - 23:47

J'avais vu le cas d'un chaton très jeune qui avait les deux yeux obstrués. Après l'intervention d'un vétérinaire il a finit par voir correctement.
Donc pour ton hérisson, vu qu'il est tout petit, il a de grandes chances de guérir également puisque l’œil est toujours là.

En tout cas chapeau pour tous tes soins.
siamois93
siamois93

Messages : 4557
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum