« Papa, tu es malade ? »

Aller en bas

« Papa, tu es malade ? »

Message par Poisson zèbre le Lun 12 Fév 2018 - 2:39

Encore une fois, j'étais parti loin. C'était une de mes envolées mentales, mais celle-là était plutôt plaisante. Je pensais à ces gens bienveillants que je venais de rencontrer. Des gens comme moi, aux histoires tordues et aux obsessions tordantes. Mon cerveau se marrait tout seul. Et puis comme la mélancolie n'est jamais bien loin, j'ai dû laisser échapper un soupir. En tout cas, il m'a capté :
« Papa, tu es malade ? » a demandé doucement mon fils aîné, deux ans et demi.
Tiré de ma rêverie, je me suis réveillé au volant de ma voiture, le fiston interrogateur sur le siège arrière. J'ai arrêté la voiture et j'ai couru le serrer dans mes bras.
« Papa n'est pas malade, il pense à des choses », j'ai dit, évasif.

En ce moment, les choses auxquelles je pense sont plutôt positives. Vous m'auriez croisé il y a quelques semaines… Sombre comme un orage. Révolté comme un ouragan. Mais en ce dimanche, la vie est belle parce que j'ai trouvé des compagnons. Je ne suis plus seul contre tous. Il y a des gens qui me ressemblent. Cela fait des jours que je les lis. Ils connaissent tout ça par cœur. Il y a même des mots pour décrire mes sentiments de toujours. L'hypersensibilité, l'idéalisme, le décalage social, l'effet vitre de verre, le syndrome du Saint-Bernard, la procrastination, le syndrome de l'imposteur, le zapping permanent, l'engagement absolu immédiatement suivi de la lassitude, et plein d'autres choses encore.

J'ai drôlement bien fait d'aller voir cette psy il y a deux mois. Bon, je suis loin d'être sauvé du naufrage. J'ai encore tout jeté par dessus bord. Je n'ai plus de boulot. Ma compagne a dépassé depuis longtemps les limites de l'épuisement. Je ne sais pas encore comment je vais retrouver de l'entrain, comment je vais gagner ce putain d'argent pour payer la maison et les factures, comment je vais me départir de ma peur des autres, comment je vais trouver une activité qui m'occupe le corps et me nourrisse l'esprit. J'ai 35 ans. Je change de vie pour la dixième fois. Et je découvre, dans le chaos, que tout ça, depuis le début, n'était pas vraiment moi. Je viens juste de perdre mon déguisement. Je suis à poil.

En cherchant de nouveaux habits à ma taille, je suis donc tombé sur cet espace. Je ne dis pas que je suis un zèbre, je n'en sais rien, je ne sais pas si je veux faire les tests, je verrai ça plus tard. Ce que je sais, c'est qu'ici, je comprends ce que les gens racontent. Et que ça m'aide vraiment. Je retrouve un peu de l'empathie que j'avais mise de côté depuis tant de temps. J'ai envie de vous prendre dans mes bras. Et bien sûr, c'est à vous que mon cerveau pensait ce matin en me laissant – seul, quelle inconscience – conduire la voiture.

Long hug
avatar
Poisson zèbre
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 20
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Papa, tu es malade ? »

Message par Zarbitude le Lun 12 Fév 2018 - 6:17

Merci pour le free hug et sois le bienvenu Very Happy
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5882
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Papa, tu es malade ? »

Message par Tokamak le Lun 12 Fév 2018 - 17:37

Salut bienvenue à toi tout ça.

10 contre 1 que t’es un zèbre. ^^

Après ce qu’il y a derrière le terme zèbre... you decide.
avatar
Tokamak
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3004
Date d'inscription : 24/05/2017
Localisation : Wonderland

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Papa, tu es malade ? »

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Lun 12 Fév 2018 - 18:24

Long hug

Ton enthousiasme me décroche un sourire.

Je te souhaite de bonnes découvertes (sur toi) et de belles rencontres.

Ps: signé une maman rêveuse au volant qui fait le trajet du boulot, passe devant l'école et oublie d'aller chercher son fils ...
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1006
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 99
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Papa, tu es malade ? »

Message par Poisson zèbre le Lun 12 Fév 2018 - 20:29

J'ai l'impression que la bagnole est un lieu propice à la rêverie. Ça fait plusieurs fois que je lis ça sur le forum. Et je me rends compte combien je suis absent quand je suis au volant. C'est à moitié dangereux ce truc.

Embarassed
avatar
Poisson zèbre
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 20
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Papa, tu es malade ? »

Message par Bimbang le Sam 17 Fév 2018 - 11:11

Nan, je ne crois pas.
On occupe le pilote automatique (le chieur, là) et ça nous laisse des moments tranquilles.

Bon, ça fait parfois des kilomètres en plus par contre ^^
J'me souviens d'un soir, en rentrant du taf, avoir suivi un camion un bon moment... puis, il a ensuite pris une route sur la droite.... et je me suis retrouvée sur une route inconnue. Je ne savais pas du tout où j'étais !
Raaah ! M'suis traitée de tous les noms, comme d'hab ! Wink

Vive le GPS !! Razz

Blague à part, je me reconnais dans quelques fonctionnements que tu as, quand je te lis.
Et bon, je ne sais pas pourquoi, je sens que ça va le faire pour toi.
En écrivant ça, je me dis que je devrais justifier toussa, et il y a bien quelque chose qui me dit ça quand je lis, mais le souci, c'est que je ne sais pas ce que c'est ! Razz

Bienvenue à toi flower

Bimbang
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3426
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Papa, tu es malade ? »

Message par Eléonor le Sam 17 Fév 2018 - 15:04

Ta compagne pourrait lire le livre de Jeanne Siaud-Facchin - comprendre aide à mieux s'entendre et le livre est aussi éclairant pour les non-zèbres, sans compter que ton gamin a de fortes chances d'être lui aussi un Zèbre flower

Pour ce qui est de la conduite au volant, cela est le cas de quasiment tout le monde, zèbre ou non, de parcourir une partie d'un trajet bien connu en mode absent / automatique. Notre subconscient a cette faculté, et comme tu as pu le constater, tu "reviens à toi" au bon moment. Tu peux faire confiance à ton cerveau. Notre souci, à nous les zèbres, est le couplage pensées / émotions, et leurs harmonisations (pour faire ultra simple ici).

Pour ce qui est du boulot, moi après des années haut cadre expat dans des gros groupes français et autres, la seule solution que j'ai trouvé est d'être mon propre patron. Ok adieu les beaux salaires, avantages & co mais je ne reviendrai en arrière pour rien au monde ! (et je crois comprendre via un de tes autres posts que tu as une dent contre le système donc sorry et pas sorry aussi)

Je suis bien financièrement, libre, créative comme je l'entends et surtout faisant ce que j'aime le plus au monde. Que demander de plus.

Bref, vue combien semble te devenir insupportable de travailler en entreprise, serait-ce envisageable pour toi de devenir ton propre boss ?

Je suis sensible à ta peine, à ta joie de retrouver des potes ici qui et savent et connaissent ces méandres, et te souhaite le meilleur et plus amigo.


Eléonor
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 11
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 48
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum