Le cheval à rayures

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Lun 26 Mar 2018 - 11:06

@Tempête : Non, je ne m'en souviens pas et la troupe de théâtre qui l'avait mise en scène ne le précise pas sur le flyer de la pièce. Cette phrase m'a aidée pour m'accrocher à quelque chose qui ait un peu de sens à un moment qui n'était pas glop. Je suis contente qu'elle te parle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Lun 26 Mar 2018 - 14:01

@ Tempête : à moins que l'une de vous soit un simili chat, mais c'est effectivement peu probable... mais sait-on jamais Wink
avatar
holokian
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 396
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval à rayures

Message par Tempête le Lun 26 Mar 2018 - 22:54

holokian a écrit:@ Tempête : à moins que l'une de vous soit un simili chat, mais c'est effectivement peu probable... mais sait-on jamais Wink

Ah mais l'infini étant ce qu'il est, il ne répond pas forcément de façon similaire! Ça serait ennuyeux, sinon, et pas digne de l'infinité de possibilités qui existent de répondre de façon motivante et inspirante aux questionnements d'un être humain...

Et puis, faut bien le dire, avec l'infini y a parfois des décalages spatio-temporels...

Ça va ptet venir alors! Wink
avatar
Tempête
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 513
Date d'inscription : 03/09/2017
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Lun 26 Mar 2018 - 23:32

Et puis, faut bien le dire, avec l'infini y a parfois des décalages spatio-temporels...

Ah cool, ça me rassure alors Wink
avatar
holokian
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 396
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval à rayures

Message par Tempête le Mar 27 Mar 2018 - 1:18

Je suis remontée à la première page, que je n'avais pas lue, et ceci m'a intriguée:

holokian a écrit:Donc, la suite c'est que j'ai mon propre univers-que-je-suis-le-seul-à-connaitre. Oui, j'ai fait mes propres recherches et pour ça je me suis inventé un langage. Non seulement l'invention de mots pour décrire mes découvertes, mais également un langage visuel pour faciliter mes réflexions.

Pour cela j'ai parcouru de très nombreux sujets et pour les plus marquants l'épistémologie, la systémique et les sciences cognitives.

Accepterais-tu d'en dire plus? Sur ce qui a motivé tes recherches, sur les découvertes que tu as faites, et sur ce langage visuel que j'ai du mal à concevoir (parles-tu de visualisations mentales?) ? Et quand tu parles de ton propre univers que tu es le seul à connaître, que veux-tu dire exactement?
avatar
Tempête
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 513
Date d'inscription : 03/09/2017
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Mar 27 Mar 2018 - 14:00

En fait, ça regroupe une philosophie, des théorisations, ainsi que des outils pour les projets, la création, la vie en général.

Le langage visuel, c'est pour prendre des notes. Pour être plus précis, j'ai une tablette graphique, ça me permet de prendre des notes sur ordinateurs en direct.

Y'a plus de 20 ans, je découvrais le mind mapping. Mais assez rapidement, j'ai trouvé ça limité. J'ai alors trouvé d'autres moyens de visualiser sous formes de schémas en quelque sorte, mes réflexions.

Quand je parlais d'univers, je parlais de mes recherches justement. Mais comme ça influence ma manière de penser et de concevoir les choses, et ben forcément, ça nécessite des traductions "dans le langage des autres". D'où le fait que bien souvent, j'ai pas les mots pour exprimer certaines choses.

Je me suis enfermé dans une tour de Babel...

Mais bon, j'espère sous quelques années pouvoir faire connaître mes recherches... (vu que ça fait 15 ans que je suis dessus, je suis plus trop pressé)

J'ai commencé un blog et j'exprime plus les idées des autres que les miennes pour le moment. Mais je commence tout doucement à distiller certaines choses. Mais comme je ne suis personne, ça ne sert à rien d'en dire trop pour le moment. Si j'arrive un peu à me faire connaître, j'en dirai plus je pense.

Et toi, ça t'intéresse ? Tu aimes chercher ou autre ?
avatar
holokian
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 396
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval à rayures

Message par Tempête le Mar 27 Mar 2018 - 22:35

Ah, ça me donne envie d'en savoir plus sur les recherches que tu as faites et leurs résultats!  Very Happy  

Je ne suis pas d'accord quand tu dis:
Mais comme je ne suis personne, ça ne sert à rien d'en dire trop pour le moment. Si j'arrive un peu à me faire connaître, j'en dirai plus je pense.

Je pense au contraire que c'est à force de s'exprimer sur un sujet qu'on finit par se faire connaître. Et qu'on s'améliore dans notre façon de l'expliquer, d'ailleurs. Car le partage est effectivement un travail à part entière, et plus le niveau de technique ou d'intellectualisation est élevé, plus il y a de boulot à faire pour "vulgariser".

J'aime chercher moi aussi. J'ai fait une thèse qui m'a permis de goûter à la recherche scientifique. Et depuis, j'ai surtout fait des recherches personnelles, mais plus expérimentales que théoriques. Ça prend du temps, effectivement, de comprendre des choses, les intégrer, les questionner, les modifier, les tester, les valider ou les rejeter, les nuancer... Le travail de toute une vie, on n'en voit jamais le bout! Ça c'est le côté décourageant de la recherche (scientifique ou personnelle) je trouve: ça prend beaucoup beaucoup de temps, et les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des attentes. Mais ça permet d'évoluer, d'apprendre, de se questionner toujours. En somme, de rester vivant, et d'avancer.

Il me semble que tu gagnerais à penser que tu es déjà "quelqu'un" qui a tout à fait le droit de s'exprimer, de partager ses pensées, son univers. À partir du moment où tu joues cartes sur table, où tu présentes tout ça comme le fruit d'un travail de recherche personnel, je ne vois pas où est le problème? Après, il faut oser, c'est sûr. Quand on est assez sensible et qu'on manque de confiance en soi, ce n'est pas facile de partager ce qui nous tient à coeur. Moi, j'ai toujours peur que les autres "abîment" ce que j'aime ou fais. Toujours peur d'être incomprise, attaquée, jugée sans même que l'autre prenne la peine de se demander pourquoi je pense ça, ou s'il n'y a pas quelque chose d'intéressant dans ce que je dis.

Mais je découvre peu à peu qu'il y a vraiment des personnes avec lesquelles on peut échanger de façon bienveillante, même s'il y a toujours des points de désaccord, voire de léger conflit. Il y a des "gentils subtils" qui ne vont pas prendre plaisir à juste attaquer et mordre, mais qui vont chercher à comprendre, à nuancer, à compléter, plutôt que de simplement rejeter.

En tout cas, ta philosophie et tes théorisations me rendent curieuse, et si un jour tu as envie de les partager ici (on se fait rarement attaquer sur les fils perso) ou par mp, ce sera avec plaisir et intérêt que je te répondrai Smile

Je n'ai d'ailleurs pas oublié le passage de mon texte sur le travail que tu avais cité, et ça aussi ça me rend curieuse, parce que des personnes qui d'une part ont fait un gros travail sur elles, et d'autre part voudraient changer notre rapport au travail, ça ne doit quand même pas courir les rues... Wink
avatar
Tempête
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 513
Date d'inscription : 03/09/2017
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Mer 28 Mar 2018 - 0:40

Wouah, c'est super enthousiasmant tout ça Very Happy

Je pense au contraire que c'est à force de s'exprimer sur un sujet qu'on finit par se faire connaître. Et qu'on s'améliore dans notre façon de l'expliquer, d'ailleurs.

Merci pour tes encouragements. Tu as raison, ce n'est pas la question de n'être personne... Depuis un an à peu près, je sors doucement de ma coquille, je continue à y aller tranquille.

Et depuis, j'ai surtout fait des recherches personnelles, mais plus expérimentales que théoriques. Ça prend du temps, effectivement, de comprendre des choses, les intégrer, les questionner, les modifier, les tester, les valider ou les rejeter, les nuancer... Le travail de toute une vie, on n'en voit jamais le bout!

C'est super, ça me rend également très curieux. Donc n'hésite vraiment pas à partager ici ou en MP.

En tout cas, ta philosophie et tes théorisations me rendent curieuse, et si un jour tu as envie de les partager ici (on se fait rarement attaquer sur les fils perso) ou par mp

Avec plaisir Smile. Je pense que je compléterai un peu en MP...

Je m'intéresse beaucoup aux approches de créations (j'ai beaucoup innové dans ma propre troupe à ce sujet), à l'action en contexte incertain, la création de modèles ainsi que leurs validations, la résolution de problèmes, les dispositions psychologiques (pour penser, il faut penser le penseur pour paraphraser Edgar Morin), l'innovation, le design (dans son sens création à contraintes multiples), la gouvernance.

Et tout ça dans l'objectif de répondre à des problématiques à différents niveaux : celle de l'individu et de son bien-être, celle des groupes, celles des organisations et celles des sociétés. Je pense qu'on vit dans un système social dont le modèle se fissure, il faut de nouvelles solutions pour vivre, pour être heureux, pour coopérer, etc.

Bref, je suis un doux rêveur qui a envie de changer des choses, d'apporter une modeste contribution...

Je pourrai en dire plus, mais je ne veux pas faire trop long tout de suite. N'hésite pas à me poser des questions.

des personnes qui d'une part ont fait un gros travail sur elles, et d'autre part voudraient changer notre rapport au travail, ça ne doit quand même pas courir les rues...

Ah oui, je te retourne le compliment, ça ne court pas les rues Very Happy
avatar
holokian
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 396
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cheval à rayures

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum