Le cheval à rayures

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Lun 26 Mar 2018 - 1:50

Hiémale a écrit:« Dire : cette vie est un jardin de roses, c'est mentir.
Dire : cette vie est un champ de ruines, c'est mentir.
Dire : je sais les horreurs de cette vie et je ne me lasserai jamais d'en débusquer les merveilles, c'est faire son travail d'homme et vous le savez bien : ce genre de travail n'est jamais fini.
»
Christian Bobin

Je l'ai ajoutée à ma petite collection de citations de Bobin Wink

Tu ne sais pas de quel livre elle est issue par hasard?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Lun 26 Mar 2018 - 11:06

@Tempête : Non, je ne m'en souviens pas et la troupe de théâtre qui l'avait mise en scène ne le précise pas sur le flyer de la pièce. Cette phrase m'a aidée pour m'accrocher à quelque chose qui ait un peu de sens à un moment qui n'était pas glop. Je suis contente qu'elle te parle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Lun 26 Mar 2018 - 14:01

@ Tempête : à moins que l'une de vous soit un simili chat, mais c'est effectivement peu probable... mais sait-on jamais Wink
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Lun 26 Mar 2018 - 22:54

holokian a écrit:@ Tempête : à moins que l'une de vous soit un simili chat, mais c'est effectivement peu probable... mais sait-on jamais Wink

Ah mais l'infini étant ce qu'il est, il ne répond pas forcément de façon similaire! Ça serait ennuyeux, sinon, et pas digne de l'infinité de possibilités qui existent de répondre de façon motivante et inspirante aux questionnements d'un être humain...

Et puis, faut bien le dire, avec l'infini y a parfois des décalages spatio-temporels...

Ça va ptet venir alors! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Lun 26 Mar 2018 - 23:32

Et puis, faut bien le dire, avec l'infini y a parfois des décalages spatio-temporels...

Ah cool, ça me rassure alors Wink
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Mar 27 Mar 2018 - 1:18

Je suis remontée à la première page, que je n'avais pas lue, et ceci m'a intriguée:

holokian a écrit:Donc, la suite c'est que j'ai mon propre univers-que-je-suis-le-seul-à-connaitre. Oui, j'ai fait mes propres recherches et pour ça je me suis inventé un langage. Non seulement l'invention de mots pour décrire mes découvertes, mais également un langage visuel pour faciliter mes réflexions.

Pour cela j'ai parcouru de très nombreux sujets et pour les plus marquants l'épistémologie, la systémique et les sciences cognitives.

Accepterais-tu d'en dire plus? Sur ce qui a motivé tes recherches, sur les découvertes que tu as faites, et sur ce langage visuel que j'ai du mal à concevoir (parles-tu de visualisations mentales?) ? Et quand tu parles de ton propre univers que tu es le seul à connaître, que veux-tu dire exactement?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Mar 27 Mar 2018 - 14:00

En fait, ça regroupe une philosophie, des théorisations, ainsi que des outils pour les projets, la création, la vie en général.

Le langage visuel, c'est pour prendre des notes. Pour être plus précis, j'ai une tablette graphique, ça me permet de prendre des notes sur ordinateurs en direct.

Y'a plus de 20 ans, je découvrais le mind mapping. Mais assez rapidement, j'ai trouvé ça limité. J'ai alors trouvé d'autres moyens de visualiser sous formes de schémas en quelque sorte, mes réflexions.

Quand je parlais d'univers, je parlais de mes recherches justement. Mais comme ça influence ma manière de penser et de concevoir les choses, et ben forcément, ça nécessite des traductions "dans le langage des autres". D'où le fait que bien souvent, j'ai pas les mots pour exprimer certaines choses.

Je me suis enfermé dans une tour de Babel...

Mais bon, j'espère sous quelques années pouvoir faire connaître mes recherches... (vu que ça fait 15 ans que je suis dessus, je suis plus trop pressé)

J'ai commencé un blog et j'exprime plus les idées des autres que les miennes pour le moment. Mais je commence tout doucement à distiller certaines choses. Mais comme je ne suis personne, ça ne sert à rien d'en dire trop pour le moment. Si j'arrive un peu à me faire connaître, j'en dirai plus je pense.

Et toi, ça t'intéresse ? Tu aimes chercher ou autre ?
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Mar 27 Mar 2018 - 22:35

Ah, ça me donne envie d'en savoir plus sur les recherches que tu as faites et leurs résultats!  Very Happy  

Je ne suis pas d'accord quand tu dis:
Mais comme je ne suis personne, ça ne sert à rien d'en dire trop pour le moment. Si j'arrive un peu à me faire connaître, j'en dirai plus je pense.

Je pense au contraire que c'est à force de s'exprimer sur un sujet qu'on finit par se faire connaître. Et qu'on s'améliore dans notre façon de l'expliquer, d'ailleurs. Car le partage est effectivement un travail à part entière, et plus le niveau de technique ou d'intellectualisation est élevé, plus il y a de boulot à faire pour "vulgariser".

J'aime chercher moi aussi. J'ai fait une thèse qui m'a permis de goûter à la recherche scientifique. Et depuis, j'ai surtout fait des recherches personnelles, mais plus expérimentales que théoriques. Ça prend du temps, effectivement, de comprendre des choses, les intégrer, les questionner, les modifier, les tester, les valider ou les rejeter, les nuancer... Le travail de toute une vie, on n'en voit jamais le bout! Ça c'est le côté décourageant de la recherche (scientifique ou personnelle) je trouve: ça prend beaucoup beaucoup de temps, et les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des attentes. Mais ça permet d'évoluer, d'apprendre, de se questionner toujours. En somme, de rester vivant, et d'avancer.

Il me semble que tu gagnerais à penser que tu es déjà "quelqu'un" qui a tout à fait le droit de s'exprimer, de partager ses pensées, son univers. À partir du moment où tu joues cartes sur table, où tu présentes tout ça comme le fruit d'un travail de recherche personnel, je ne vois pas où est le problème? Après, il faut oser, c'est sûr. Quand on est assez sensible et qu'on manque de confiance en soi, ce n'est pas facile de partager ce qui nous tient à coeur. Moi, j'ai toujours peur que les autres "abîment" ce que j'aime ou fais. Toujours peur d'être incomprise, attaquée, jugée sans même que l'autre prenne la peine de se demander pourquoi je pense ça, ou s'il n'y a pas quelque chose d'intéressant dans ce que je dis.

Mais je découvre peu à peu qu'il y a vraiment des personnes avec lesquelles on peut échanger de façon bienveillante, même s'il y a toujours des points de désaccord, voire de léger conflit. Il y a des "gentils subtils" qui ne vont pas prendre plaisir à juste attaquer et mordre, mais qui vont chercher à comprendre, à nuancer, à compléter, plutôt que de simplement rejeter.

En tout cas, ta philosophie et tes théorisations me rendent curieuse, et si un jour tu as envie de les partager ici (on se fait rarement attaquer sur les fils perso) ou par mp, ce sera avec plaisir et intérêt que je te répondrai Smile

Je n'ai d'ailleurs pas oublié le passage de mon texte sur le travail que tu avais cité, et ça aussi ça me rend curieuse, parce que des personnes qui d'une part ont fait un gros travail sur elles, et d'autre part voudraient changer notre rapport au travail, ça ne doit quand même pas courir les rues... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Mer 28 Mar 2018 - 0:40

Wouah, c'est super enthousiasmant tout ça Very Happy

Je pense au contraire que c'est à force de s'exprimer sur un sujet qu'on finit par se faire connaître. Et qu'on s'améliore dans notre façon de l'expliquer, d'ailleurs.

Merci pour tes encouragements. Tu as raison, ce n'est pas la question de n'être personne... Depuis un an à peu près, je sors doucement de ma coquille, je continue à y aller tranquille.

Et depuis, j'ai surtout fait des recherches personnelles, mais plus expérimentales que théoriques. Ça prend du temps, effectivement, de comprendre des choses, les intégrer, les questionner, les modifier, les tester, les valider ou les rejeter, les nuancer... Le travail de toute une vie, on n'en voit jamais le bout!

C'est super, ça me rend également très curieux. Donc n'hésite vraiment pas à partager ici ou en MP.

En tout cas, ta philosophie et tes théorisations me rendent curieuse, et si un jour tu as envie de les partager ici (on se fait rarement attaquer sur les fils perso) ou par mp

Avec plaisir Smile. Je pense que je compléterai un peu en MP...

Je m'intéresse beaucoup aux approches de créations (j'ai beaucoup innové dans ma propre troupe à ce sujet), à l'action en contexte incertain, la création de modèles ainsi que leurs validations, la résolution de problèmes, les dispositions psychologiques (pour penser, il faut penser le penseur pour paraphraser Edgar Morin), l'innovation, le design (dans son sens création à contraintes multiples), la gouvernance.

Et tout ça dans l'objectif de répondre à des problématiques à différents niveaux : celle de l'individu et de son bien-être, celle des groupes, celles des organisations et celles des sociétés. Je pense qu'on vit dans un système social dont le modèle se fissure, il faut de nouvelles solutions pour vivre, pour être heureux, pour coopérer, etc.

Bref, je suis un doux rêveur qui a envie de changer des choses, d'apporter une modeste contribution...

Je pourrai en dire plus, mais je ne veux pas faire trop long tout de suite. N'hésite pas à me poser des questions.

des personnes qui d'une part ont fait un gros travail sur elles, et d'autre part voudraient changer notre rapport au travail, ça ne doit quand même pas courir les rues...

Ah oui, je te retourne le compliment, ça ne court pas les rues Very Happy
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Dim 29 Avr 2018 - 0:38

Je suis facilement ému. Oh pas que par les choses tristes, mais aussi les belles choses. Voilà une chanson que je trouve émouvante chantée par des gens du monde entier :

holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Godzilla le Dim 29 Avr 2018 - 0:42

(j'écoute, superbe !) Bref jetez la radio, les bons zicos sont dans les rues ^^
Godzilla
Godzilla

Messages : 11464
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 42
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Dim 29 Avr 2018 - 0:46

Carrément !

Ils en ont fait plein sur le même principe :

holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Dim 29 Avr 2018 - 21:06

Oui, c'est vraiment sympa! Il y a de chouette instruments en plus...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Mer 16 Mai 2018 - 13:10

Mini conversation d'hier
- Mais dis donc, tu as écrit dans un train, c'était pas stable ?
- Non, c'est bien mon écriture : j'écris très mal

On finit par oublier les évidences du quotidien. J'écris naturellement mal. Mes mains semblent agités par de multiples soubresauts et imprécisions du geste. Ça m'a valu bien des pénalités de notes et des mauvaises remarques pendant ma scolarité.

Ça peut sembler étrange parce que j'ai l'habitude de dessiner. Mais je crois que j'ai appris à compenser en ce domaine...

Conclusion, en plus d'avoir une vie à part, d'être anxieux et TDA, je suis probablement dysgraphique.
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Mer 16 Mai 2018 - 14:51

Coucou,
Une idée comme ça en passant : tu as essayé la calligraphie ?
peut-être ce serait une façon d'apprivoiser les lettres si tu n'as pas pu le faire via les apprentissages scolaires...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Mer 16 Mai 2018 - 15:11

Coucou Smile

oui et non. Disons qu'avec le travail graphique, je me suis intéressé aux typos, dont certaines fait main. Mais pas dans la logique de la calligraphie où il y a travail du mouvement. Plus dans la logique du dessin pur, où je dessine à ma manière les typos.

Du coup, tu dois avoir raison, la calligraphie avec ce travail de mouvement, ça doit sûrement être bénéfique. Je n'avais pas pensé que ça pouvait être un problème d'apprentissage. J'ai toujours eu l'impression que j'étais comme ça, que c'était ma main le problème. Merci pour la remarque, ça donne à réfléchir Smile
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Mer 16 Mai 2018 - 15:43

.


Dernière édition par Hiémale le Jeu 31 Mai 2018 - 2:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Mer 16 Mai 2018 - 15:55

Ah oui, ce serait intéressant de revoir mon écriture d'enfant.

J'imagine que ta deuxième écriture, c'est celle quand tu écris vite. Quand on est pressé, je pense qu'on écrit pas pareil. Pour moi, c'est le pire. Si j'ai la pression pour écrire vite (ce que je ne sais pas bien faire) je pense que je me crispe, et alors là, ça devient encore plus illisible.
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par ortolan le Mer 16 Mai 2018 - 16:02

.


Dernière édition par ortolan le Ven 15 Nov 2019 - 15:18, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13381
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Mer 16 Mai 2018 - 16:21

.


Dernière édition par Hiémale le Jeu 31 Mai 2018 - 2:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Mer 16 Mai 2018 - 16:34

@ ortolan : non même pas. (même si mon pied d'appel, mon oeil directeur et tous ça, ça n'a jamais été mon truc). Et mon frère est gaucher contrarié... et il écrit mal aussi.

@ Hiémale : oui c'est vrai qu'il y a des dispositions d'esprit où les choses passent mieux. A expérimenter alors.
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Bimbang le Mer 16 Mai 2018 - 22:41

Votre discussion me fait penser à une conversation que j'ai eu avec un prof de Taichi qui expliquait qu'il y avait cinq versants à la montagne conduisant vers le Tao. La Méditation, le Qi Gong, le Taichi, le Kung fu et la Calligraphie.

Ça m'a surprise, sur le coup, que la Calligraphie soit présente dans la liste, mais au final, en y regardant de plus près, la Calligraphie chinoise est vraiment dans une symbolique passionnante. Elle permet une concentration toute particulière, harmonie du geste et de l'esprit et de l'âme du mot.

Ça a tilté en moi. Il y a quelque chose à explorer, de profond. Je n'ai pas fait encore, et je ne vois pas vraiment comment faire, mais je pressens quelque chose.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4535
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Jeu 17 Mai 2018 - 12:58

C'est intéressant comme anecdote Bimbang. Ça m'évoque le concept de flow, qui est une attention pleine et entière dans ce qu'on fait.
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Dim 22 Juil 2018 - 0:25

Bonne nouvelle !

Je développe un réseau pour des raisons professionnelles. Je suis parti de zéro sans connaître personne, et en ce moment, je trouve que ça marche super bien.

Y'a vraiment beaucoup d'émulsion autour de mes posts je trouve.

Bon, le mauvais versant de tout ça, c'est que ça me montre encore une fois que c'est seulement en leader que j'arrive à exister. Les relations d'amitiés, je suis pas super doué (je ne dirai pas que j'ai aucun ami, mais je suis pas très fortiche pour autant).

Avant ma réincarnation, ça a dû se passer comme ça :
- bon l'argent et l'amitié ça sera pas pour toi, mais y'aura quand même des gens pour te suivre dans tes délires bizarres
- ok deal !
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Chuna le Dim 22 Juil 2018 - 7:08

Bah t’as pas rencontré les bonnes personnes c’est tout...

Bon, je croise les doigts pour que ça marche, et qu’au moins l’argent ne te fuie plus lol ^^

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Dim 22 Juil 2018 - 14:29

Merci chuna, c'est très gentil Smile. Je sens malgré tout qu'il y a des changements dans ma vie. Alors bon, j'ai de l'espoir Smile
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Jeu 23 Aoû 2018 - 17:49

Quelques nouvelles...

Ça va pas trop mal. Les vacances m'ont aidé à prendre du recul. J'ai compris des choses sur moi finalement.

Je suis également plus clair sur les raisons qui m'empêchent de communiquer avec vous et d'autres. De manière inconsciente, mon cerveau ne cesse de me souffler à quel point je suis à côté de la plaque quand je communique.

A défaut de pouvoir changer de cerveau, j'ai donc décidé de moins l'écouter...
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Chuna le Jeu 23 Aoû 2018 - 18:10

Smile

Mais es tu si sûr d'être à côté de la plaque ?

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Jeu 23 Aoû 2018 - 18:18

Moi aussi, je suis à côté de la plaque. Mais j'essaie quand même, je finirai bien par y arriver. Que penses-tu de cette méthode ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Jeu 23 Aoû 2018 - 18:37

Coucou Chuna et Hortense Smile

@Chuna56 : Non je n'en suis pas sûr, surtout quand je prends du recul Smile. Alors bon, faut agir quand même sinon on fait plus rien.

@Hortense : Oui très bonne méthode Smile
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Jeu 23 Aoû 2018 - 18:45

Le cheval à rayures - Page 2 Shadok14

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Jeu 23 Aoû 2018 - 18:48

Ah oui bien vu Very Happy (les devises Shadok, toujours des beaux moments de philosophie)
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Jeu 23 Aoû 2018 - 18:51

Je dirais même plus: indispensables !

Pourquoi s'embêter avec les autres auteurs ? Tout est dit dans les Shadoks.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Jeu 23 Aoû 2018 - 18:55

Oh oui, je vois bien ça dans les classes à l'école : "ouvrez votre livre Shadok à la page 256" Wink
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Jeu 23 Aoû 2018 - 23:55


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Jeu 23 Aoû 2018 - 23:59



@ Holokian: ben, ils ne comptent pas comme ça ! Ils sont en base 4:


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Ven 24 Aoû 2018 - 11:52

Merci Cuicui pour ton message et ton réconfort Smile. Oui c'était très chouette comme échanges. C'est agréable d'avoir l'impression de pas être dans les choux. Et c'était un peu triste de plus te voir... Mais je comprends pas de souci. Le virtuel c'est pas toujours simple.

@Hortense : qu'est ce qu'ils sont balèzes ces Shadok. La base 4, il fallait y penser Smile
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Invité le Ven 24 Aoû 2018 - 22:50

La base 4, c'est comme pour l'ADN, en fait. A-T-C-G.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Sam 25 Aoû 2018 - 18:54

Belle remarque. Une si grande complexité, avec une base aussi simple, c'est fascinant Smile
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Lun 7 Jan 2019 - 16:22

Je vis le monde trop fort. Le battement d'aile devient vague gigantesque et m'emporte avec lui dans son tourbillon.

Et parfois, je danse avec lui. De temps en temps. Mais la plupart du temps, le tourbillon m'écrase au fond de l'eau. À peine relevé qu'une autre vague arrive déjà.

Que puis-je d'autre, que d'accepter que je ne suis qu'une plume au vent ? Une plume qui entre deux bourrasques essaie d'apporter quelque chose au monde. Ne serait-ce qu'un grain de sable... Qui s'envole également.

Le vent est fort et je ne suis qu'une plume, mais je continue de rêver que je suis un oiseau !
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par ortolan le Lun 7 Jan 2019 - 17:23

.


Dernière édition par ortolan le Ven 15 Nov 2019 - 15:19, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13381
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Lun 7 Jan 2019 - 19:29

Oh merci ortolan de m'avoir lancé une échelle (avec un peu de swing, ça fait pas de mal Wink). Y'a plus qu'à la trouver l'échelle invisible Wink
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Ven 20 Sep 2019 - 2:03

J'apporte quelques nouvelles... J'ai été diagnostiqué autiste asperger très récemment. Ce qui explique très bien ma difficile implication/intégration dans les discussions et mon incapacité à entretenir des relations, à les nourrir, prendre des nouvelles, etc.

Ce diagnostic je le vis comme une bonne nouvelle. Ça m'apporte des clés de compréhension sur tout un tas de symptômes et problèmes que j'ai. Et puis en cas de difficulté, ça permet de plus facilement expliquer en quoi je ne peux pas faire ci ou ça.

C'est tout nouveau, on verra bien.
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Chuna le Ven 20 Sep 2019 - 6:02

Hello, merci de donner ces quelques nouvelles Smile
Et comment tu vas ?

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Ven 20 Sep 2019 - 11:58

Ça va, j'alterne entre moments de galères et sentiment d'espoir. Notamment, je vais suivre un accompagnement spécialisé. Période motivante et un peu explosive pour moi. Je cumule cette nouvelle qui change complètement la donne et ma rentrée théâtrale.

C'est gentil de prendre des nouvelles Smile Et toi comment vas-tu ?
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Chuna le Ven 20 Sep 2019 - 14:03

En quoi ça influence ta rentrée théâtrale ? Et ça va être quoi comme accompagnement ?
Je croise les doigts en tout cas !

Moi ça va, je continue tranquillement ma route ^

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par Bimbang le Ven 20 Sep 2019 - 14:13

Hey, salut Wink

Et bien, tu vois, ça change ma compréhension de l'asperger.
Je n'aurais pas imaginé possible qu'un aspie puisse aimer faire du théâtre même si je sais qu'il y a des niveaux très différents, ça me semblait un peu la base qu'un aspie ne cherche pas naturellement à se confronter aux difficultés sociales. Faut que je revois ma perception du truc.
(incroyable, je vieux de découvrir qu'il y avait un accent circonflexe à théâtre... mais comment ai-je pu passer à coté ?)

Bon courage à toi dans toutes tes réflexions. Wink
Bimbang
Bimbang

Messages : 4535
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Le cheval à rayures - Page 2 Empty Re: Le cheval à rayures

Message par holokian le Ven 20 Sep 2019 - 16:02

@Chuna : ça influence ma rentrée théâtrale, parce que ça boulverse pas mal ma vie (j'en ai parlé à ma famille, ce genre de choses) et comme je fatigue très très vite, cumulé avec la rentrée, c'est pas toujours facile. pour l'accompagnement, je sais pas encore. Je sais que c'est une aide spécifique aux autistes pour apprendre à vivre mieux.

@Bimbang : Oui moi aussi Bimbang, j'avais une vision un peu simplifiée du truc, c'est pourquoi ce n'est pas moi qui est pensé à la possibilité de l'autisme, mais mon psy.

En fait, je m'aperçois que c'est à la fois bien plus complexe et à la fois plus simple que ce qu'on s'imagine.

Plus complexe parce que les troubles peuvent être très très compensés. Quand mon psy m'a dit que je pouvais être autiste, j'étais sceptique parce que je sais reconnaître les émotions. Il m'a répondu que j'avais pu apprendre.

Et en effet, j'ai appris et notamment je suis même un expert des émotions. j'ai une connaissance consciente poussée du phénomène.

Mais c'est aussi très simple. Je croyais que mon cas allait être compliqué, qu'il allait falloir de nombreux tests et séances. Mais en fait non. Mon cas est très simple et en une seule séance c'était évident pour le psy. J'ai toute la panoplie des problèmes de base (et plus encore).

Les stéréotypies : envie de se balancer, de faire des choses en rythme, de se répéter des mots.

Intérêts retreints : tendance à des passions très fortes, voire excessive du point de vue de l'entourage.

Difficulté sociales : dans mon cas, incompréhension fondamentale des codes sociaux et des normes ; de nombreuses blessures sociales parce que j'ai pas su voir ou comprendre certaines choses. Difficulté pour discuter par écrit, parce que j'avoue que par exemple, quand je réponds, c'est toute une réflexion de savoir à quoi je dois répondre et à quoi je ne dois pas répondre (c'est qu'un exemple).

Ce serait long à tout dire, mais j'ai un gros paquet d'autres trucs qui sont corrélées à l'autisme et que le psy a vérifié pendant la séance. Et même des trucs bizarres, comme le fait que je supporte pas les changements de températures (la piscine l'été ça m'est quasiment interdit, c'est trop froid pour moi).




holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum