J'aime pas les pavés!!!

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 17:52

oyans a écrit:l'étant est un être en devenir selon Heidegger, dans introduction à la métaphysique.

Il ne me semble pas. Je l'ai introduction machin truc, je l'ai à peine lu. Mais on peut aller facilement vérifier en cherchant sur google ce que je vais dire là maintenant : L'étant n'est pas un être. Nous sommes nous humain, les seuls étants à posséder un être, selon ses dires bien sur. ça c'est une autre histoire.
Alors qu'est ce que ça dirait finalement, ça dirait que ce qui nous différencie des animaux, de la fleur, de la plante etc.. nous humains, ce serait l'être. Nous possédons (ou il nous possède) l'être.
Et c'est énorme, franchement c'est énorme.
L'étant c'est un peu comme l'image, mais l'étant que nous sommes n'en demeure pas moins authentique si il le souhaite, mais ce qui va le définir, c'est l'être, soit inauthentique, soit authentique, soit absent et dans "la fuite", soit présent aux choses.
Bref, y'en à énormément à dire, énormément, et c'est passionnant.

oyans a écrit:Pour l'innocence, qui n'est pas facultative, il n'est pas réprimé les comportements les plus détestables, les bassesses les plus graves, l'innocence à l'origine n'est elle pas celle de la prédation sous toutes les formes qu'elles se présentent et uniquement de cela?

Non pas vraiment. Bien sur l'on peu considérer cela comme de l’innocence "il ne savait pas".
Mais je crois qu'au fond on le sait très bien, au fond bien sur. Alors je dirais de l'ignorance, de la fuite.

oyans a écrit:on me dira l'erreur est humaine, mais à qui la faute?.

Smile

Edit :

Et je m'excuse de ne l'avoir pas lu entièrement, introduction à la métaphysique. Si vous ne connaissez pas Heidegger, je vous la fait comme ça :

Mais est-ce dire que l'étant et l'être communique à l'étantéité qui chemine vers l'avenance.
Avenant dans l'avenance qui est aussi avènement de l'avenant par l'avenance.



Dernière édition par Quarante-six fois Narkyss le Jeu 8 Fév 2018 - 18:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 18:07

AelSter a écrit:
zebra sara a écrit:Mais oui ! Ou les gens qui écrivent directement des citations sur les murs dans les toilettes pour qu'on les lise - ça j'adore !
Bon moi j'ai un téléphone tout simple, pas tactile et sans internet. Au plus, comme je suis installée sur la table de la salle à manger, vous pourriez trouver un peu de café ou de confiture sur les touches, mais rien de plus. Evil or Very Mad
^_^

Moi je suis resté oldschool, d'autant plus que c'est aux toilettes que me viennent certaines idées, je ne vais pas gâcher ce moment de solitude avec moi-même lol Mais l'un de mes meilleurs potes est technophile, il adore tout ce qui est gadget, il a donc le dernier iphone, et quand je l'ai vu le prendre pour aller aux toilettes, je me suis rappelé de nos échanges par mails, et heu hmm... Je préférais ne pas savoir Laughing

Je trouve ça un peu aliénant...
Il paraît que les touches de l'iphone sont l'un des endroits les plus sales de la planète (j'ai entendu ça d'un youtubeur)


Mais quand tu imagines que le temps qu'un interlocuteur peut t'accorder, c'est le temps qu'il met à faire sa commission, qu'est-ce que ça dit de nos rapports sociaux virtuels ? Very Happy

Et de voir quelqu'un nous expliquer qu'une lecture trop longue le saoule, ça m'a tout de suite fait penser à ça... Ce n'est même pas du consumérisme ou du divertissement, c'est presque de l'aliénation... Toi tu t'intéresses à la philosophie, à la manière dont on construit une pensée, à des rapports enrichissant avec l'autre, mais effectivement tout ça demande un minimum de temps, un temps qui est proportionnel à l'intérêt que tu portes à l'autre...

Plus l'autre t'intéresse, et plus tu as envie de lui consacrer du temps...
Mais quand le gars ne veut pas consacrer plus de 2 minutes dans sa lecture, qu'est-ce que ça signifie... ?  What a Face

En tout cas, ça m'a bien fait marrer :-)

Moi aussi, à te lire ! Chapeau bas. lol!
Je ne sais pas pourquoi kenshin disait ça, mais à mon avis il en avait après quelqu'un en particulier.
J'essaie aussi de percevoir la pensée de l'autre et d'y répondre en détail ; et quand ça me paraît trop éthéré pour moi, je passe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par oyans le Jeu 8 Fév 2018 - 18:47

je suppose avoir raison, mais je l'ai lu il y a longtemps, cette transfiguration s'applique au milieu du livre.
Le cheminement de sa pensée est longue, bon j'ai retrouvé p 157 et je me suis trompé mais de peu. l'étant dans l'ensemble est, en tant que PERDOMINANCE? DONC FONDAMENTALEMENT IL EST EN DEVENIR, mais dans un ensemble large, tout ce qui est étant.
avatar
oyans
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 19:07

L'étant est un concept philosophique désignant ce qui est.
Ce concept permet de distinguer, l'expérience phénoménologique vécue par tout humain en contact avec le monde dans lequel il est immergé, du concept métaphysique du philosophe qui s'interroge sur l'essence de cette présence. Cette distinction met en évidence la différence entre le concept de l'étant comme ce qui se montre et le concept d'être comme ce qui est la vérité de l'étant, ce qui le fonde et permet sa présence même. a écrit:

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par oyans le Jeu 8 Fév 2018 - 19:14

oui je sais ça, Heidegger parle de toutes formes de vie et non que de l'homme au début du livre, mais après c'est de la pop générale dont il s'agit, l'étant regroupant ce qui est en perdominance, c'est à dire en devenir, il est en estance de l'être.
Heidegger présuppose le mouvement de la pensée de l'ensemble.
avatar
oyans
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 19:25

Pop générale ?

Où à tu trouvé la traduction de perdominance ? parce que je cherche et ne trouve pas.
Me semble pas que Heidegger soit tellement dans la question du "devenir", ou elle est plutôt en fuite, mais elle est loin d'être comme pour Nietzsche, le mot qui revient et revient et deviens qui tu es.
Ce serait plutôt "advenir" et de l'avenance dans l'avenant de l’avènement de la venance blablabla.

Heidegger, la métaphysique et l’oubli de l’Etre:

La philosophie de Heidegger est, en effet, centrée sur la différence entre l’Etre et l’étant, ce qui l’éloigne de l’humanisme classique.

L’Etre, qu’est ce à dire ? Ce terme désigne chez Heidegger, la source « spirituelle » fondamentale de toutes choses, ce qui les éclaire et les illumine de manière énigmatique.

Au contraire, les étants sont les diverses réalités particulières :

– L’étant, participe présent du verbe être signifie : l’être concret, existant.

– Or, parmi les divers « étants » (une table, un outil, un animal, un livre…), il en est un dont l’existence représente précisément une interrogation sur l’Etre : le Dasein, support de la question de l’Etre et ouverture à cet Etre.

► C’est, en effet, l’ouverture à l’Etre qui est constitutive de l’homme et qui le caractérise.

► Néanmoins, cette ouverture est voilée et, qui plus est, sans cesse menacée :

L’étant humain refoule ou oublie l’Etre, lui préférant les perspectives ou vues empiriques, plus quotidiennes et rassurantes.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par oyans le Jeu 8 Fév 2018 - 19:31

http://www.forumdephilosophie.com/t568-la
avatar
oyans
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 19:33

zebra sara a écrit:
kenshin a écrit:Mes surnoms à travers les âges :
École primaire: planeur sans  aile (il m'arrivait de somnoler en classe, j'avais pas l'exercice l'instit me fait passer au tableau, je fais tout juste mais lorsqu'il s'aperçoit que j'avais rien il m'a envoyé au piquet.

Au collège on m'appelait la tronche.
Au lycée on m'appelait the stratège

Et par la suite la première psychiatre que j'ai eu m'appelait monsieur parfait.
Et aussi certaine de mes ex me disait que j'étais parfait.
Cool


Kenshin tu es désarmant de naturel - ton avatar te va bien. Very Happy
Quelle conclusion en tires-tu de la remarque de ta psy et de ton ex ? Lu de l'extérieur, ça pourrait vouloir dire que tout ce qui n'est pas ta façon de faire ne va pas, et que tu voudrais que tout le monde soit comme toi. Mais tu te plairais dans un monde peuplé de toi ?

Oui c'est je suis franc et direct, en effet je suis quelqu'un entier et naturel.
Je ne suis pas d'accord sur le faite que je voudrais que les autres se claquent sur moi, heureusement, sinon ce serait chiant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 19:53

Dans cette perdominance qui perdure dans l’épanouissement se trouvent inclus aussi bien le « devenir » que « l’être » au sens restreint de persistance immobile.

Mais je ne suis toujours pas sûre d'avoir trouvé la traduction...
Mais soit, je n'ai pas dis qu'on ne pouvait pas penser le devenir, je disais que Heidegger lui-même ne traitait pas vraiment directement de devenir, mais plutôt dans un langage du survenir de "l'ad-venir", "(oui c'est facile Heidegger, il suffit de mettre des tirets un peu partout, tu articules les mots pour leur donner vie. Enfin... t'y crois. )

C'est à dire donc que l'étant et l'être sont séparés, pas que ce soit irrémédiable, mais dans la fuite.
J'imagine que cet épanouissement traite de ce qu'il appelle la clairière de l'être, un rapport avec l'Ereignis et l'avenance, très compliqué, je m'y perds un peu.

Exister ne veut pas dire chez Heidegger être hors de soi comme intentionnalité qui se projette dans le temps et dans le monde,  mais d'abord parce qu'il est ouverture à l'être.
L'être n'est pas un étant, mais la clairière de sens dans laquelle tout rapport à l'étant est possible.

http://www.philolog.fr/lessence-de-lhomme-cest-lexistence-heidegger/, en bas

C'est en ce sens que je comprends l'épanouissement beaucoup abordé dans ton lien, comme une élargi et non un "hors-soi" effectivement.
Le devenir serait plutôt a entendre comme survenir, advenir. Pour bien préciser ce "revenir".

Et même "venir", surtout même je pense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par oyans le Jeu 8 Fév 2018 - 20:15

Voici la définition: dans le sens originaire de perdominance de ce qui s’épanouit et perdure
De ce qui s'épanouit et perdure.
Oui, disons que la pensée Heideggerienne est complexe car elle est mouvance, son axe se déplace comme pour suivre une "évolution".
c'est déconcertant
Exact, l'être et l'étant sont séparés, mais ce qui est est est étant, c'est donc toujours dans la perdominance de l'être, peut-être une jonction en fait.
page 205/le caractère déterminé de l'être ne relève pas de la simple délimitation du sens d'un mot. il est la puissance qui, aujourd'hui encore, soutient et régit tous nos rapports avec l'étant en totalité, avec le devenir, avec l'apparence, avec le penser et le devoir.
avatar
oyans
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 20:17

Moi j'lis que le titre des fils, c'est suffisant pour savoir si c'est con ou non, là c'est con ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 20:33

mais ce qui est est est étant, c'est donc toujours dans la perdominance de l'être

J'y tiens, mais, il faut partir du principe avec Heidegger, ou même sans lui, que nous vivons dans la pire des aliénations possible.
C'est à dire que tu es dès le début, tu n'a pas comme ça accès à l'être. Nous sommes dans une déchéance, jeté dans le monde, la déréliction, l'être fuit. Sa seule chance ? l'angoisse (l'appel de l'être).
L'être est là au fond oui, il soutient et régi, mais il n'est pas connu, ce serait là, la connaissance, ou une connaissance : celle de l'être, de lui même.
C'est un peu beaucoup le déterminisme,  la question de la liberté (cf spinoza) .
On est un peu dans le mystère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par oyans le Jeu 8 Fév 2018 - 20:46

C'est de la théorie,la métaphysique, j'arrive à suivre son raisonnement, mais, je n'ai pas tout lu de lui, aussi je ne peux vraiment extrapoler sur ce que je ne connais pas bien.
j'essaierai d'approfondir sa pensée et définir, le sens vers lequel, il incline.
ce que je trouve confortant c'est la vision d'une humanité en devenir, loin de la vision Schopenhaurienne, qui soustrait l'étant à l'être, il n'y a pas chez Heidegger d'immuabilité.

avatar
oyans
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 20:52

Pas seulement théorique, ne pas tenter la pratique, la "croyance", ne permettrait pas de savoir la justesse de ces choses. Et dans quelle justesse.
La "vérité" en somme.

On peut théoriquement me dire que je vais avoir mal si je me cogne l'orteil contre la table basse, mais ce n'est que lorsque que j'aurais souffert de l'incident que je pourrais dire "effectivement.." et valider.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 22:43

kenshin a écrit:

Oui c'est je suis franc et direct, en effet je suis quelqu'un entier et naturel.
Je ne suis pas d'accord sur le faite que je voudrais que les autres se claquent sur moi, heureusement, sinon ce serait chiant.

J'apprécie ce côté chez toi kenshin. Smile
Et le monde est mieux avec plein de gens différents : ceux qui n'aiment pas les pavés (mais non d'ailleurs, le sujet n'est pas chiant !) et ceux qui discutent philo entre les lignes...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 22:49

Et moi préparait déjà un texte sur les pavés, que je trouve trop raide et pas agréables avec une voiture allemande. Ou même pour marcher, surtout lorsqu'il a plus que ça devient glissant... Mais visiblement, ce n'est pas de ceux-là dont on parle.

Par contre kenshin, on peut dire qu'avec ce fil, tu lance un pavé dans la marre! Tu le dis toi-même, tu en a marre des pas V, faut dire que c'est bizarre de marcher en canard. Pourtant, le canard, il aime la marre lui. A diable, j'arrête là... diable, la marre au diable?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 22:52



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Cerise le Sam 10 Fév 2018 - 21:37

Bon, j'ai regardé les trois pages du sujet, et je ne l'ai pas trouvé. Du coup je mets :



(existe  aussi en simple "Pavé César" et en version "ceux qui vont lire" ; maiiiis bon, vous vous doutez bien que j'ai pas lu  What a Face ).
avatar
Cerise
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1040
Date d'inscription : 08/05/2012
Localisation : Toulouse :)

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime pas les pavés!!!

Message par Hyaden le Sam 10 Fév 2018 - 22:05

nikko76 a écrit:
kenshin a écrit:Mes surnoms à travers les âges :
École primaire: planeur sans  aile (il m'arrivait de somnoler en classe, j'avais pas l'exercice l'instit me fait passer au tableau, je fais tout juste mais lorsqu'il s'aperçoit que j'avais rien il m'a envoyé au piquet.

Au collège on m'appelait la tronche.
Au lycée on m'appelait the stratège

Et par la suite la première psychiatre que j'ai eu m'appelait monsieur parfait.
Et aussi certaine de mes ex me disait que j'étais parfait.Cool


Et on ne t'a pas encore appelé 1 /Monsieur Narcissique ? Ou 2 / Monsieur Egocentrique ?
quant aux pavés : ben quand c'est trop long, faut pas se forcer, faut pas lire....surtout si le propos n'est pas intéressant.
S'il est intéressant, par contre, c'est jamais trop long...
Et demander aux autres de s'adapter à ce que toi, tu aimes lire (du court, du concis, de l'elliptique...), ben c'est ce qui justifie justement la question 2 /
Amen. Amour
avatar
Hyaden
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 666
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum