Toujours pas de consensus ?

Aller en bas

Toujours pas de consensus ?

Message par My_illusion le Dim 4 Fév 2018 - 12:01

Tant que les choses ne sont pas bien définies ni bien calibrées, on peut papoter à l'infini sur leurs sens et leur légitimité.

Je ne sais toujours pas ce qu'est un hp et tous ses dérivés.

Je suis alors obligée de parler de façon évasive, sans précision sur les définitions mêmes d'intelligence, de fonctionnement différent sans pouvoir poser des limites aux diverses pathologies psy. Frustrant, non? On peut donc tout aussi bien décrire un hp comme magnifique et doué comme on peut le décrire comme un malade mental.

Ya encore du taf, beaucoup de taf à fournir.

J'aime les consensus. Rien n'est tout blanc ou tout noir. La mise en boîte est impossible et dangereuse OK. Mais tout de même, nager dans le flou n'est pas crédible non plus.

My_illusion
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 217
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours pas de consensus ?

Message par dardar le Dim 4 Fév 2018 - 19:35

Il n'y a pas de consensus pour le terme Haut Potentiel car il est de nature (trop?) subjective (potentiel de quoi d'ailleurs?), mais il existe pour Haut QI, qui est un score à un test de QI (normalisé et tout le bazar) supérieur d'au moins 2 écarts types à la moyenne.

Le problème que je trouve au terme HP c'est qu'il est utilisé pour se détacher de la réalisation, qui elle est facilement quantifiable mais sans doute trop liée au hasard (surtout dans le sens où une personne peu ne pas avoir réalisé de grande chose alors qu'elle en a les capacités, l'inverse existe aussi mais est plus rare).

Or, on ne peu détecter le "potentiel" d'une personne sans réalisation (ne serait-ce qu'un score à un test d'intelligence)... aussi mineur et annonciatrice soit-elle.

Le parallèle avec le HP sportif est simple et efficace finalement, mais lui ne s'encombre pas de termes "dérivés" afin que tout le monde se reconnaisse en lui et se sente spécial...
avatar
dardar
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 252
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 28
Localisation : Montréal

http://www.zebrascrossing.net/t3384-vincent-alias-dardar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours pas de consensus ?

Message par My_illusion le Lun 5 Fév 2018 - 8:08

Merci dardar,

Tu mets bien le doigt sur le problème: la subjectivité, le manque de tests précis. Ces tests devraient être évolutifs en fonction du résultat "grossier" d'un premier pré-test. Une sorte de tri avec tamisage de plus en plus fin.

Pour ce qui est du potentiel de réalisation présent mais non exploité, comment, effectivement, avoir la preuve de son existence ? Comme toi, je me base beaucoup sur les faits. Si le potentiel est là, il doit être exploité en travaillant sur les éléments inhibiteurs.

Ça m'ennuie fortement que des diagnostics si lourds de sens soient donnés si facilement.

Le test QI est assez facile (si ce n'est les deux trois dernières questions, ya une sorte de GAP en un coup). Et les tests psys sont manipulables aisément. Il faut vraiment comprendre la nécessité de rester honnête en répondant le plus vrai possible sans se laisser influencéer par la réponse hp. Les questions sont passives, elles devraient être actives pour plus d'exactitude et de précision.

Au final, c'est à se demander presque l'utilité de poser un terme. Car se sentir différent suffit au fond à comprendre le décalage. Sans parler que le monde entier ou presque porte un faux self.

My_illusion
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 217
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours pas de consensus ?

Message par Invité le Lun 5 Fév 2018 - 13:38

le test de qi n'est pas si facile puisque plein échouent...

pour ce qui est de tester plus fin, pas besoin, on sait ce qu'on est au moins intuitivement et ce qui est à notre portée ou non

l'étiquette n'y change rien à mon sens, même si dans mon cas je voulais absolument une validation objectivée

si le test de qi est invalidé y aurait toujours quelqu'un pour affirmer que vous etes idiot

la mesure alternative est alors d'avoir réalisé, fait quelque chose de hors norme et sous ce critère on n'est pas nombreux du coup

et encore on pourrait faire passer cela pour une connaissance technique pointue et non un surdon particulier

même si on cumule des compétences techniques dans plusieurs domaines

alors ne sont surdoués que ceux qui ont leur nom dans les pages rose du larousse

et ou sont vip connus

et ou reconnus par leurs pairs dans les univs et grandes écoles, maison d'édition, majors du disque, public même ?

waaaa zaz quelle génie musical.. ou pas ?

objectiver l'intelligence ? la résolution de suites logiques et autres suites mémorielles témoignent quand même d'un niveau

mais admettons que le test de qi ne définit que des singes savants

et pire peut faire passer des gens non surdoués pour des surdoués

admettons

si rien n'est mesurable alors tout le monde peut se déclarer surdoué

c'est parfois ce qui se passe quand on affirme que le wais4 n'est pas pertinent, certains revendiquent même le droit de ne pas le passer parce qu'ils savent qu'ils sont surdoués

moi j'ai préféré objectiver le fait et coter le niveau , je ne m'attendais d'ailleurs pas à ce niveau , et j('ai contesté d'ailleurs pour finalement en venir aux faits, jai passé certaines épreuves très en dessous du chrono officiel, hors normage donc , cela prouve quoi ? que je suis très doué dans certains domaines précis c'est tout, rien de plus, rien de moins

cela ne fait pas de moi un génie ou un être exceptionnel , je suis mon propre juge sur ce chemin là

si je suis génial je serai le premier à le constater mais aussi le premier à constater le contraire même si tous le monde me dit le contraire

la lucidité contre balance donc ces tests , elle le nuance donc

comme je dis , pas se vanter mais pas se gommer non plus

j'essaie d'appliquer

quand on est bon faut aussi avoir ce courage de le reconnaitre et quand on est mauvais tout autant

en ce qui me concerne je n'ai jamais brillé durant mes études plus que une bonne moyenne , jamais doublé, jamais échoué mais jamais brillé parce que je brille autrement que ce formattage là et les autres sont incapables de le faire

à soi de découvrir sa propre "personal touch", ce en quoi on est vraiment doué en sachant finalement que chaque personne possède ses propres atouts, qi de 100 aussi

sous cet angle le test n'est qu'un éclairage sur les capacités et non un verdict quelconque

on liste lkes choses dans lesquelles on est doué et les autres moins

ce faisant on se connait sans cesse plus et alors on sait ce qu'on peut instrumentaliser ou pas

ou alors on fait le saut de l'ange, on fonce sans savoir et on est surpris ou pas dans les deux sens

pour le faux self je ne sais pas, j'ai tendance à être cash dans mon relationnel, une forme d'autisme je sais pas quoi, les masques m'emmerdent parce qu'il faut de l'energie pour les porter

je perd plus de temps à m'adapter à la jarod , le masque importe peu, c'est le fait de savoir passer d'un univers à un autre c'est autre chose que de mentir sur ce qu'on est

on reste ce qu'on est mais autrement

apres tout jarod reste jarod quelque soit son costume c'est ce que je veux dire, il ne ment pas, il s'adapte

si je voulais poser un masque faux self je fabriquerai un personnage comme on le fait en improvisation théatrale , qu'il soit creux ou pas derriere

je pourrais même remplir le personnage de sens mais cela servirait à quoi ?

me faire aimer ou admirer pour ce que je ne suis pas ? cela ne m’intéresse pas, je veux etre aimé ou admiré pour ce que je suis

et lol cela n'arrive d'ailleurs pas mdrrr

je suppose que finalement c'est cela aussi

on vous balance une identité dans la gueule , on pourrait aussi vous expliquer ce qu'est un bon surdoué dans la vie pour les autres , et un mauvais, et d'essayer de faire coller ce modele à ce que vous etes

un surdoué est forcément distrait, agressif, prétentieux, incompréhensible

non je suis aussi attentif, empathique, discret et tout a fait compréhensible

l'intelligence consiste donc aussi à comprendre ce que pensent les autres et refuser de changer ce qu'on est sous prétexte de leur balancer un cliché dans la gueule

cette forme d'indépendance farouche me parait saine

une phrase que je revendiquais mienne bien avant que je ne passe le test

"ce que le public te reproche ? cultives le ! c'est toi ! "









Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours pas de consensus ?

Message par My_illusion le Lun 5 Fév 2018 - 19:22

L'intuition doit être suivie par du tangible pour pouvoir parler de la même chose peu importe qui nous sommes (et donc ce que nous ressentons).

De ce que je retiens de circonscrit :

1) Un HP doit avoir un QI minimum de 130 (ou supérieure à plus de 2 écarts type de la moyenne) et minimum 70% des caractéristiques psys (en omettant la variabilité subjective du psy qui interprète et la variabilité subjective de l'interprétation que le sujet se fait des questions posées).
2) HQI et THQI c'est respectivement > ou égal 130 et > ou égal 145.
3) Etre HP c'est fonctionner différemment (et qu'est-ce que ça manque cruellement de précision!). Ça doit conduire à une haute performance en intellectuel et/ou en aptitudes académiques spécifiques et/ou en pensée créative et/ou en leadership et/ou en capacité artistique et/ou en capacité psychomotrice.
4) Le seul test vraiment catégorique et quantifiable c'est l'IRMf cérébrale.

Euhhhh... bah c'est tout en fait (rires). J'vous écoute :-)

Pour te répondre Zeb', l'intelligence est, elle aussi, extrêmement difficile à définir. On est à 8 intelligences, et les autres viendront avec les décennies à venir. Le WAIS IV est encore largement perfectible. Mais c'est déjà pas mal.
Je comprends cette reconnaissance mutuelle, ces messages qui passent lorsqu'on est sur la même longueur d'ondes, et ce non besoin d’étiquette. Mais ça reste insuffisant d'un point de vue, si j'ose le dire, scientifique. Je crains que ce ne sera pas de mon vivant que les réponses me satisferont pleinement. Est-il seulement possible de combler une illusion? Je n'aimerais pas tomber dans le côté "imbu" de moi-même. Et c'est probablement une dérive fréquente.

Etre hp, ce n'est pas être supérieur, c'est être différent, oui mais on est tous uniques, ça ne va pas comme définition. Vraiment, la définition 'HP' est si vague que tout le monde a du hp en lui, pas besoin d'avoir un verbal de tapé ou une mémoire supérieure. Une échelle graduée serait déjà plus pertinente. Des HP, NP et BP selon tel et tel domaine. Nuancer. 'Normopotentiel' serait d'ailleurs plus adéquat que 'normopensant'.

Enfin, je ne vais pas révolutionner le monde. Et ça va rien changer à ma façon d'être. J'aime apprendre, et bien apprendre. Pas avoir une tête pleine, juste une tête bien faite (rires).

My_illusion
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 217
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 33
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours pas de consensus ?

Message par Invité le Mar 6 Fév 2018 - 10:57

j'ai finalement adopté une position qui mange le moins d'énergie

je suis ce que je suis et c'est tout, rien à prouver, rien à démontrer

comme les normos, je suis simplement et comme on fout la paix aux normos, on me fout la paix aussi

que je fasse des choses bizarres ou étranges pour les autres on s'en fout, chacun ses passes temps et ses centres d'interets et tous normaux

inutile de tester les gens avec le qi du coup, inutile d'aider de maniere specialisée , revenons au paradigme victorien


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Toujours pas de consensus ?

Message par misoshiru le Mar 6 Fév 2018 - 11:23

Je suis d'accord, je crois qu'on en fait un peu trop avec ces histoires d'HP, zèbres... au final c'est une différence comme une autre, une fois que t'as compris t'as compris, pas besoin de plus, juste vivre avec et être content parce que c'est quand même bien.
Ca me fait penser à mon père quand je lui avais dit que j'étais surdoué il y a quelques années il m'a dit "oui et alors?" et il avait raison, je l'avais mal pris maintenant je comprends, on est juste différents, pas meilleur ou pire.
Trop intelligents pour être malheureux.

misoshiru
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 38
Date d'inscription : 20/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum