Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Ven 26 Jan 2018 - 22:41

Certes, j'ai vieilli, je ne peux plus guère être un chaud lapin et pour deux raisons, l'une et l'autre essentielles; la première l'âge, mais c'est la seconde qui me couterai le plus à l'évidence...
Voilà du fait de ma maladie, j'ai contractée une cénesthésie, ou plutôt un état cénesthésique, dont la particularité réside dans une sorte de distorsion entre le corps et l'esprit (une conscience accentuée).
En effet, c'est un peu comme si je venais de naître, et que je découvre en entier! tout l'organisme de mon corps, chaque organes étant vivants, je ressens le moindre problème de façon décuplée (ça bouillonne).

Il m'arrive d'en oublier cette état, mais cela ne guère pas durablement, il faut que je sois en action,afin d'éloigner cet étrange et gênant ressenti, car, dès que l'esprit prend le dessus ma structure entière est dissoute, destructuré tel un pantin de bois, à qui l'on aurait distordu chacun de ses membres à l'extrême limite de l'incompréhensible.
Je me dis, que dans l'état dans lequel je me situe, il me devient difficile de faire une rencontre de façon normale, car à bien vous dire, je suis déjà très timide et d'autant plus désaxé que l'esprit à manger entièrement et dorénavant, mon vieux corps chamboulé.

Cela me rend triste, néanmoins je joue très bien la comédie en public, dans la foule, mais cela sauve t-il l'affaire? Je pense que non.
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Jomg le Mar 30 Jan 2018 - 10:05

Tu est trop vieux, trop timide, malade, desaxé: c'est bon t'as fait le tour des barrières que tu te met tout seul, ou bien tu veux te chercher d'autres excuses ?

Jomg

Messages : 145
Date d'inscription : 12/07/2016
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Invité le Mar 30 Jan 2018 - 21:17

Cherches-tu à rencontrer des personnes ? Certes, tu n'as pas actuellement d'amoureuse, mais ça ne veut pas dire que tu n'en es pas capable. Une personne peut comprendre ton état. Si tu as l'occasion de connaître une femme et que tu peux lui faire confiance, tu pourras certainement te montrer sous un jour qui lui donne envie de te connaître.
Et puis l'âge... Tout est relatif ! Tu n'es pas si vieux que ça ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Invité le Mar 30 Jan 2018 - 21:18

Et je viens de dépasser mon âge en messages ! Arrow

Oups ! Le message qui n'apporte rien... What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Mar 6 Fév 2018 - 17:57

C'est exact, je ne cherche pas trop de rencontre, mon infirmière suppose que je suis asocial, ce qui n'est peut être pas faux au fond et puis mes centres d'intérêts ne sont pas forcément adéquats à l'obtention rêvée, d'une rencontre valable au jour d'aujourd'hui.
Mais tu as sûrement raison, il faudrait que je tombe sur la bonne personne, mais comment faire dans l'état actuel des choses?
Je ne sais pas...
Je suis un peu désespéré, mais j'ai tout de même stoppé net mess investigations trop libidineuses sur skype... Razz
Afin de me consacrer uniquement à une rencontre plausible et vraie, voilà, enfin je crois
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Invité le Mar 6 Fév 2018 - 19:57



Dernière édition par E.T. le Dim 11 Fév 2018 - 14:37, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Emme le Mar 6 Fév 2018 - 20:13

il faut que tu trouves cette fameuse symbiose et tout passe par l'organisation de ton domicile le rangement permet de lâcher l'esprit et tu te sens mieux
tu peux essayer la méditation pour te rapprocher de ton corps si je reprends mes écrits "sois aussi propre avec ton corps, ce sont tes habitudes qui te constitue"
Emme
Emme

Messages : 27
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 35
Localisation : ile de france

http://corbonnois-emmeline.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Jomg le Mer 7 Fév 2018 - 18:47

E.T. a écrit:
Jomg a écrit:Tu est trop vieux, trop timide, malade, desaxé: c'est bon t'as fait le tour des barrières que tu te met tout seul, ou bien tu veux te chercher d'autres excuses ?

Tact zéro pointé. Et à part démolir ça n'apporte rien au débat. Bref, un post qui, s'il t'énervait, aurait pu se passer de ton jugement.

[modéré] Bref, un post qui, s'il t'énervait, aurait pu se passer de ton jugement

Jomg

Messages : 145
Date d'inscription : 12/07/2016
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Mer 7 Fév 2018 - 21:14

Emme a écrit:il faut que tu trouves cette fameuse symbiose et tout passe par l'organisation de ton domicile le rangement permet de lâcher l'esprit et tu te sens mieux
tu peux essayer la méditation pour te rapprocher de ton corps  si je reprends mes écrits "sois aussi propre avec ton corps, ce sont tes habitudes qui te constitue"
Et bien, comment dire ce symptôme qu'est la cénesthésie n'est pas plus explicable d'un point de vue rationnelle c'est à dire scientifique, que médical, je navigue en eaux troubles.
Tes conseils sont dans une large mesure les plus raisonnés et je pratique cela depuis plus d'une décennie, c'est à dire l'entretien de mon corps et de mon esprit. Malgré tout, je fatigue à cause d'un traitement plutôt lourd pour contrer les illusions pouvant m'accaparer telles des idées complexes, olfactives, gustatives, paranoïa et tutti quanti, c'est un peu un match de boxe; un jour je pense gagner, puis l'autre advient et tout est à refaire, tout est à reconstruire. C'est donc une lutte permanente pour la survie d'un équilibre fragile, afin d'aboutir sur certains points artistiques à une oeuvre de grande ampleur, malmenée par le non-sens actuel d'une vie sans but, de la mienne notamment, que je ne comprends plus, car il m'est imposé d'autres difficultés comme le non-choix, les obligations que la vie propage, lors de notre succincte existence et qui sont d'un point philosophique philosophique primordiaux (être bon avant d'être génial).
Comment faire comprendre d'ailleurs à une femme aimée ou que je voudrai aimer, l'enlacement des méandres dans lequel je m'exécute journalièrement, sans qu'aucune signification réelle ne puisse parvenir à me sortir du néant.
C'est un vaste problème dont la complexité est effrayante et je sais que la clef n'est guère loin, suffirait-il encore qu'au bout de ma volonté je puisse la détenir.


oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Mer 7 Fév 2018 - 21:31

jomg, j'ai déjà été en couple, malgré mes problèmes, une solution?
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 8:51



Dernière édition par E.T. le Dim 11 Fév 2018 - 14:37, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Jomg le Jeu 8 Fév 2018 - 16:54

Je n'ai pas souhaiter être méprisant, mes excuses si c'est ce que vous avez ressenti à la lecture de mes mots.

En substance non, je n'ai pas d'autre solution, car malgré les difficultés que E.T souligne, et celle de Oyans, il n'y en a pas d'autre.
On peut se laisser aller à l'apitoiement, ressasser son mal-être et sombrer dans un cycle sans fin.
Ou on peut se mettre un coup de pied au cul, sortir de sa zone de confort et affronter les difficultés. Je ne vois pas d'autre alternative.
Il ne s'agit pas à mon sens d'un manque d'empathie de dire ça, seulement une vision réaliste de la vie: il n'y a pas de solution miracle et n'importe quel objectif demande des efforts personnels pour être atteint.
Je  crois aussi que les cas désespéré sont rare, et à mon sens Oyans tu n'en es pas un.

Il existe bien des biais pour rencontrer des gens(activités diverses, ludique et/ou associative en fonction des centres d’intérêts, site de rencontre, soirée célibataire, etc).
Il existe aussi des solutions pour vaincre sa timidité, ce n'est pas une fatalité(Thérapie cognitivo-comportementale par exemple).
L'âge est un non problème. Des couples se forment a tous les âges.
Après je comprends bien que cette maladie ne facilite pas la tâche et rende la chose plus difficile, mais impossible ? Clairement pas non.

Jomg

Messages : 145
Date d'inscription : 12/07/2016
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Jeu 8 Fév 2018 - 19:02

je l'avais pas mal pris, mais je voyais pas non plus ce que je pouvais y répondre
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Invité le Jeu 8 Fév 2018 - 19:36



Dernière édition par E.T. le Dim 11 Fév 2018 - 14:37, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par isadora le Jeu 8 Fév 2018 - 20:59

Les bouddhistes préconisent d élargir sa zone de confort (plutôt que "sortir de sa zone de confort"). J aime bien cette idée.
isadora
isadora

Messages : 1393
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Jomg le Ven 9 Fév 2018 - 17:40

E.T. a écrit:
Je ne suis pas d'accord entre-autre avec la notion seule de coup de pied au cul comme étant un préalable à la réussite. La tristesse et le sentiment de patiner sont légitimes, et d'en faire part pour essayer d'en parler avec d'autres, dans la bienveillance me semble avoir ses droits.

Je n'ai pas cherché a nier cette état de fait non plus..Ceci étant dit, la seul façon de rendre pour moi ces émotions utiles est de s'en servir comme moteur: on parle ici beaucoup de solution, je n'en vois toujours pas d'autre que de se prendre en main et d'essayer de changer les choses.

Je comprends dans une certaine mesure la défiance vis à vis des sites de rencontres, c'est un microcosme à part entière régit par ses propres codes, mais ça a au moins l'avantage de mettre en contact des gens en recherche et disponible(du moins la plupart du temps Very Happy). D'autre part un premier contact par écrit, plus ou moins long, permet aussi d'éviter de se mettre plus facilement à l'aise par la suite.
Bref je ne peux que recommander d'y aller, moi ça m'as beaucoup aidé.

Je reviens sur l'âge par contre : j'ai plusieurs couples dans mon entourage qui se sont formé entre 40 et 50 ans, donc la  par contre je ne vois pas bien le problème. Après j'ai peut-être tort, peut-être est-ce un frein, mais de toute façon, qu'est ce que ça change pour vous au final ? Vous devez faire avec, comme le reste, et en tirer le meilleure parti possible.


isadora a écrit:
Les bouddhistes préconisent d élargir sa zone de confort (plutôt que "sortir de sa zone de confort"). J aime bien cette idée.

La beauté de la chose, la récompense de l'effort, c'est quand en sortant, on fini par l'élargir !

Bon et du coup je vais me permettre de rajouter une formule pour appuyé un peu plus mon propos : "la folie c'est de refaire la même chose et s'en attendre un résultat différent" .

Jomg

Messages : 145
Date d'inscription : 12/07/2016
Age : 35
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Le Don qui Chante le Ven 9 Fév 2018 - 18:37

Aimes toi toi-même, et les autres t'aimeront.
Le Don qui Chante
Le Don qui Chante

Messages : 1808
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Sleepwalker le Ven 9 Fév 2018 - 19:04

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Quote-if-a-lot-of-people-love-each-other-the-world-would-be-a-better-place-to-live-tommy-wiseau-80-39-72
Sleepwalker
Sleepwalker

Messages : 376
Date d'inscription : 04/11/2015
Age : 33
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Sam 10 Fév 2018 - 17:43

Oh, je me déteste pas, mais mes centres d'intérêts, sont si éloignés du "réel", qu'il se passe une sorte de coupure, difficile à faire comprendre à mon entourage.
Toute à l'heure j'essayai d'imaginer, ce qu'est un geek à 70 ans, non, je trouve cette époque minable. J'ai beau essayer de me rapprocher de la pensée nietzschéenne, comme quoi il faut corréler avec son époque, je n'y arrive pas, malgré tous mes efforts.
Pourtant je ne suis pas un dissident ou autre, je n'ai pas de prob psychanalytiques, je suis juste différent et au final je m'aime trop.
D'ailleurs, que deviennent les différences de nos jours, ce qui est la richesse d'une humanité, qui ne se veut alors, que sur le déclin, dans la cécité la plus complète...
Tu vois mon problème n'est pas moi-même, c'est l'environnement qui m'est délétère Smile

Sinon hier j'ai failli alpaguer une jolie brune dans un parking souterrain, mais ma mélancolie n'est pas du tout quelque chose à partager, je garde donc pour moi mon mauvais caractère, mes problèmes et cela me va bien.
Néanmoins je cherche quand même, la personne qui, me correspondrait et il faut viite que je me dépêche, je vieillis, nom de dieu!!
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Sam 10 Fév 2018 - 17:46

Quand on est amoureux, on devient aveugle, alors peu importe l'endroit, du moment qu'il y existe du sentiment.
Quoique j'ai une vision de gosse l'amour c'est pas ça, du moins ça le sera jamais...
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par zenzile le Mar 13 Fév 2018 - 20:20

43 ans ... vieux ? mais pourquoi "vieux" ? cela peut paraître idiot comme question, mais 43 ans n'a rien .. de vieux !
zenzile
zenzile

Messages : 125
Date d'inscription : 09/08/2017
Age : 38
Localisation : un village imprononçable

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Mar 13 Fév 2018 - 21:06

dans mon cas si et je ne veux vraiment pas exposer ma vie, qui n'a rien de fantastique.
Ce que je sais importe peu, je suis juste voué,a une irrémédiable solitude, depui ma naissance et on pourrait même penser, que rien ne puisse m'en défaire.
croi_tu aux malédictions?
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Invité le Mar 13 Fév 2018 - 21:42

oyans a écrit:dans mon cas si et je ne veux vraiment pas exposer ma vie, qui n'a rien de fantastique.
Ce que je sais importe peu, je suis juste voué,a une irrémédiable solitude, depui ma naissance et on pourrait même penser, que rien ne puisse m'en défaire.
croi_tu aux malédictions?

Moi je n'y crois pas oyans. Smile Tu ne vois peut-être pas les personnes qui pourraient te faire du bien ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Mar 13 Fév 2018 - 21:47

Je ne connais, que des gens charmants,mais pas de petites copines en vue.
Je ne désespère pas, j'ai hate de trouver une amie, a qui je puisse faire confiance surtout
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par zenzile le Mar 13 Fév 2018 - 21:57

ah.. la confiance... pas si simple. je dirai même pas simple du tout.
Les malédictions.. non.
des histoires de vie moins simples que d'autres, oui.
des histoires qui marquent, oui.
Mais des histoires qui apprennent beaucoup et font de nous ce que nous sommes aussi (oui, je sais, c'est basique, mais c'est bien vrai).
Il y a une chanson qui dit "la chance ne sourit pas à ceux qui lui font la gueule". J'aime beaucoup cette phrase. Pourtant je ne suis pas quelqu'un de très positif non plus. Ou du moins, ma lucidité m'empêche souvent de l'être du moins. Nos exigences envers nous même certainement aussi, et donc, nos exigences envers les autres.. non ?

La confiance, es tu prêt au moins à l'accorder ? Quel facteur ferait que, tu puisses l'accorder ? c'est une vraie question, car je n'ai pas de réponse. On peut ouvrir la réflexion vers ce point aussi
zenzile
zenzile

Messages : 125
Date d'inscription : 09/08/2017
Age : 38
Localisation : un village imprononçable

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Mar 13 Fév 2018 - 22:08

Je n'ai en fait guère d'exigences, je recherches des similitudes, un certain accord sur des points assez sensibles.
Mais peut-on nommer cela exigences?

Disons qu'a mauvais profit, il est dans ma nature, d'accorder toute ma confiance, voire de façon totalement aveugle.
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Dim 4 Mar 2018 - 0:17

Bon pour avoir une amoureuse, il faudrait que je prenne déjà, les choses dans l'ordre, arrêter de fumer.
C'est ma grande préoccupation, d'ailleurs j'en parle souvent, trop souvent, à mon ami. Lui me dit que, malgré cela, mon hygiène est au top et bizarrement cette phrase me laisse pantois, car je n'en suis vraiment pas certain, ni rassuré.
Il faut bien dire que j'ai changé de traitement et celui-ci me convient, le seul inconvénient, ce sont les pertes de mémoires successives et un brin handicapantes.
Mais bon, il faut juste que je m'applique à répéter ce que j'apprends.

Et puis j'ai toujours eu l'impression de n'être pas en adéquation avec le monde moderne, mais bon, ce léger malaise, je me suis dit, devait au cours du temps s'éclipser,hors quelle ne fut pas ma surprise, lorsque en lisant Marc Aurèle, il définit aavec exactitude à faire peur, les mêmes problèmes auxquels je suis confronté..
Et cela dit ceci en gros, que je ne suis pas fait pour vivre la bie des autres hommes, mais pour mourir et qu'il faille, avec une certaine détente, accepter ma prédestination.
j'avoue que ça me fait flipper (un peu)
Aussi je me pose beaucoup de questions en ce moment... je suis un peu déchiré entre, recoller à une vie normale (rencontrer ma copine) et cette bizarre prophétie...
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Ven 9 Mar 2018 - 23:10

je n'aurai pas d'amoureuse, j'avais déjà fait la croix sur un enfant, maintenant il faut que je me résigne, je ne suis pas fait pour cela...
La vie est étrange tout de même!

(Quoique c'est dans le pires moments ou dans les instants d'absence, que se passe, quoi?
mais un miracle!)
Qu'est-ce que je peux dire comme connerie scratch
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par ocefuxus le Sam 10 Mar 2018 - 4:51

Une amoureuse, puisque tu parles de sentiments, c'est d'abord quelqu'une qui t'aimerait pour ce que tu es. Donc tu peux déjà enlever toutes les problématiques de santé par rapport à une relation, du moins les mettre au second plan dans la réflexion ou la projection en rapport. Sinon, je crains une interférence possible avec ton souhait de tomber sur quelqu'un qui ne regarderait pas trop ces ennuis de santé.

Si te sentir bien serait effectivement d'abord en découdre avec ce qui t'embête le plus actuellement, et bien c'est idéal d'être seul. Le simple fait d'envisager une amoureuse n'est pas si triste dans le fond. Et pourquoi une croix sur un enfant ? Si tu tombais sur une personne avec un enfant assez âgé, à moins que tu ne souhaites pas d'enfant, ce qui est mal vu par la société mais tout à fait souhaitable (la société évolue même si beaucoup sont à se conditionner avec l'obligation parentale, même non désirée ou supportée au long terme).

43 ans et vieux... Et bien ici nous sommes presque tous vieux ici Very Happy ! Sérieux tu penses qu'on est vieux à 40 piges ?

Je t'invite à changer de vie donc ta vie au quotidien au mieux. C'est le plus difficile mais le plus efficace ainsi que le plus surprenant. Progressivement ou rapidement si tu en a vraiment marre. Côté santé apparemment puisque ça te pèse pas mal malgré ta capacité à assumer à l'extérieur. N'est-ce pas plus une raison de s'attrister ou une amplification plutôt que la véritable cause de cette tristesse. Il me semble que tu restes lucides par rapport au passé même si prudent au point de méfiance (qui n'a pas été abusé en confiance mais si la confiance est naturelle c'est sur qu'il y a de quoi redoubler de vigilance).

Plus facile à dire qu'à faire... Je le reconnais ! En pensée positives, mêmes dérisoires : consacre quelques minutes par jour à penser à ton état qui s'améliore, efforce toi si tu peux de laisser de côté tout ce qui t'ennuie ou ce que tu déplores, du moins un max et pense à Elle ! C'est rien une ou deux fois mais beaucoup au long terme... Si tu progresses ou évolues dans cet état d'esprit moins triste ou résolu, tu verras sûrement que la nouvelle vie n'est pas si lointaine... Surtout à 43 ans !

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Sam 10 Mar 2018 - 12:43

Je pense donner la priorité à ce qui m'embête, c'est sur, et dans ce cas précis les sentiments, si j'éprouve encore des sentiments, ne seront qu'un fardeau supplémentaire, donc je ne veux en rien faire supporter à un être aimé, mes problèmes globalement...

J'essaie d'être positif, d'ailleurs je ne fais que construire, je façonne ma vie comme je recouvre de couleurs harmoniques une toile.
J'ai juste ce problème avec l'accumulation peu favorable d'ennuis de tous types et de tous genres, mais je me console quand même, en sachant que le malheur, atteint le plus souvent les hommes de bien, Marc Aurèle et Sénèque tiennent ce même discours, il ne tient qu'à moi alors de trancher le nœud Gordien, enlaçant ses difficultés qui m'éperonnent les flancs, avec cette odieuse constance, que connaisse les vieux et trop usités canassons.
Oui je veux changer de vie Ocefuxus, trouver la paix et ainsi voulu, l'équilibre nécessaire, permettant d'entrevoir un avenir plus radieux.

Est-ce une chose impossible? peut-être, je ne sais pas, tout ce que je sais, c'est qu'avec l'âge, rien ne s'arrange, bien au contraire...
Oui, pour moi 40 c'est vieux, d'abord parce que ma vie fut, malgré un tempérament calme, très mouvementée.
Je reprendrais aussi Dante, disant qu'à mon âge, c'est à dire 40 ans, j'ai parcouru déjà, la moitié de mon arc, en effet, si je calcule bien 40 c'est la moitié de 80 et 80 ans c'est un âge très honorable, qui même à notre époque, est difficilement atteignable pour les hommes, surtout lorsqu'on a une maladie chronique et un goût prononcé pour le macabre.
Mais passons sur les détails, j'abonde quand même tout à fait en ton sens, tout le reste est un problème de volonté.
Pour l'enfant tant pis (tout n'est pas génétique)
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Chuna le Sam 10 Mar 2018 - 12:59

je n'aurai pas d'amoureuse, j'avais déjà fait la croix sur un enfant, maintenant il faut que je me résigne, je ne suis pas fait pour cela...

N'importe quoi !!! tongue

(dit-elle avec force alors qu'elle a les mêmes angoisses avec quelques années de moins...)

Je peux te dire que je te comprends, et que je suis dans la phase où je commence à me résigner pour les gosses (vu mon âge, ça sera bientôt totalement mort)

Je crois que des fois, l'amour te tombe sur la tête alors que tu ne t'y attends pas, et ça, ça peut arriver à n'importe quel âge.
Renoncer aux enfants, je comprends (quoique, toi, tu es biologiquement apte pour quelques années encore), pour une amoureuse, je n'y crois pas.

Par contre, changer de vie, d'endroit, je trouve ça plutôt intéressant.
Faut pas se leurrer, pour trouver qq1, faut voir du monde.
Après, faut en avoir envie (mon souci).

Tu parlais de bouger vers des pays plus chauds, un temps, qu'en est-il ? (j'ai pas lu tout ton fil, mes excuses)
Chuna
Chuna

Messages : 14258
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Sam 10 Mar 2018 - 13:10

Et bien j'aimerai voyager une dernière fois et m'installer dans un pays chaud définitivement, c'est vrai.
Comme il est vrai qu'au détour du hasard, je puisse trouver ou plutôt que l'on se trouve, enfin...
Pour les enfants, à partir d'aujourd'hui par ex, mon enfant en 2038 aura 20 ans et moi 63, c'est jouable, mais d'un point de vue génétique il a à peu près 20% de chance de contracter ma maladie.

Je peux difficilement l'admettre, non pas que cela me dérange (au contraire), mais la plupart de ceux qui ont cette pathologie, ne s'en sortent que de traviole, des éclopés de la vie quoi.
Pour ma part je m'en suis sorti plutôt bien, mais il faut une grande volonté et c'est usant, mais bon c'est pas pire de se lever tous les matins, pour aller travailler.
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par ocefuxus le Sam 10 Mar 2018 - 16:46

Impossible ? Non mais difficile, je l'ai bien compris... L'âge ne facilite pas les choses mais ne les complique pas non plus. Le problème est surtout la durée, donc tout ce temps à s'être ancré dans cette vision effectivement pessimiste. Peu importe si c'est macabre ou pas puisque ce n'est justement pas par hasard si c'est basé sur la vie.

Et bien la vie te montre qu'il est justement temps de te relever, d'une manière ou d'une autre. Et comme par hasard, il se trouve que tu n'exclus pas cette hypothèse ou possibilité de changer quelque chose ! C'est à partir de ce moment que je te confirme que ce n'est pas impossible. Et puis si tu voulais rester à te conforter dans cette vision qui colle à ta réalité actuelle, saches que tu aurais quand même la possibilité de supporter telle condition humaine en continuant à réfléchir ou encore de commettre pire : trouver une nana qui a les mêmes problèmes voire pire, et qui, avec ou sans mouflet, ne va pas te lacher une seconde en te bousculant en permanence avec toute la niac et la rustrerie qui va avec !

Donc non seulement c'est pas impossible mais d'autres tournures de ta vie sont possibles : à toi de choisir ce qui te convient le mieux car c'est ta manière de penser et d'envisager l'avenir qui construit ton à venir. En te lisant, je me dis que soit il va choisir la manière la plus déterminante possible pour l'amélioration de sa vie, soit il va se faire une raison vu qu'il semble aussi envisager cette hypothèse. Et quel que soit le choix, soit il va y aller au mieux car il en a vraiment marre, soit il va y aller patiemment car il peut aussi gérer sa situation actuelle de lui même. Dans tous les cas, je ne m'inquiète pas mais ce serait dommage de ne pas aller de l'avant, au moins la fleur au fusil... ce n'est que mon avis.

Il y a même un appel de chuna56 ! Quelque soit la problématique, il faut se rendre à l'évidence que nous ne sommes jamais seul sur ces terrains de réflexions...

@chuna56 j'espère pour toi que ce n'est pas se résigner par rapport à une pression familiale car la aussi c'est très courant la pression extérieure. Je dis ça parce que quand on n'a pas envie de voir du monde, c'est pire d'être obligée d'en voir pour son enfant. Après je suis pareil que toi : j'aime pas le monde en général et je préfère voir une personne. Si tu veux, je passe par les landes en fin de mois, j'aimerais bien voir ta tête Very Happy  car après tout, je suis sûr que tu n'es pas aussi moche et mauvaise que j'imagine !

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Sam 10 Mar 2018 - 17:05

C'est vrai que je ne m'inquiète pas vraiment, pour deux raisons, l'une d'elle est un vague hasard, la deuxième ne dépend que de moi, j'irai bien jusqu'à dire carpe diem, car il suffit de ne pas abandonner et de savoir saisir le moment présent, la sève du temps.
Ton analyse est bonne, je ne suis pas du genre à renoncer, j'aime la verticale.
Mais en de nombreux points dois je dire et mes actes doivent être en accord avec mes pensées, cela dépend beaucoup de mon évolution personnelle, ce à quoi j'accrédite le plus d'importance, mais, de toutes manières et quoi qu'il en soit, il n'y a que l'oubli, qui rayonne à la fin de notre vie et je ne l'oublie pas comme il m'aura déjà oublié, nous disparaîtrons tous un jour où l'autre et le monde que nous avons connu ne sera plus et personne ne se souviendra de nous...

mais je m'éloigne du sujet et puis l'espoir toujours...

Saches que je n'hésiterai pas à relever la barre, je n'hésiterai pas de croire au possible!

Et l'un dans l'autre, je possède à sa douleur son remède Very Happy
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Sam 10 Mar 2018 - 17:35

Tu n'as que 36 ans, tu es intelligente et je ne vois pas (ou du moins je ne sais pas)
se qui pourrait t'empêcher de rencontrer quelqu'un dans la vie courante.

Certes nous avons les mêmes problèmes, rencontrer du monde, ne pas finaliser concrètement notre vie sur terre pour x raisons.
Mais toi, ce qui te manque avant tout, c'est l'environnement social, où tu pourras être à l'aise et t'épanouir enfin.
Saches que je comprenne très bien, cette "empêchement" cette réclusion plus ou moins voulue, mais comme je le pense, ce malaise ne tient qu'à la qualité de tes rencontres.
(je vis la même chose comme tu sais: la maladie ma timidité et mon caractère affraid)
Après je ne sais pas quels sont tes intérêts personnels, ce qui t'importe le plus dans la vie, à quoi tu donnes priorité mais je pense sincèrement que cela s'arrangera pour toi, parce que je crois vraiment en toi.

penses-y tu n'as pas d'obstacles Smile
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par ocefuxus le Sam 10 Mar 2018 - 17:56

Je comprends mieux... J'aurais pu me douter que si tu t'inquiétais vraiment, tu ne serais peut-être pas à créer naturellement ce fil et à exposer telle tristesse avec la distance utile pour ce faire sans difficulté.

Je conçois qu'une intégrité puisse se faire limiter ou réorienter par une pensée future (ou passée) suffisamment pesante. Oui l'oubli est mais ce n'est pas lui qui rayonne. Il permet le rayonnement. Te rends tu comptes à quel point le contraire serait éternellement nuisible pour la vie de quiconque. Imaginons que l'on parte aussi sans laisser les pires choses de nos vies... Même pour quelqu'un ayant respecté la loi des humains, ce serait pire que l'enfer terrestre !

Le monde s'il disparait fera place à un autre monde, soit meilleur, soit pire... cela dépend de quel côté on est, un peu comme une zone plus éclairée et l'autre plus obscure. On ne peut construire sans détruire et ce depuis que l'univers existe. J'ai cette chance de vivre régulièrement la certitude plus qu'intime ou scientifique que rien ne disparait à partir d'une certaine échelle atomique ou corpusculaire, bien que le monde physique soit justement constamment en transformation, monde 100% illusoire oblige... Alors j'aurais tendance à me dire à quoi bon regretter d'oublier la pure illusion ?

je ne voudrais pas m'éloigner du sujet qui te préoccupe mais par la réalité quantique donc physique qui relie tous les corpuscules cosmiques de l'univers entre eux et la réalité que ton corps comme ton être est donc relié à l'univers entier en permanence, pourquoi penser ou tenir à une disparition sous une forme ou une autre... Si tu fais partie, même infinitésimalement de ce même univers, tu es obligatoirement éternel et inoubliable à l'endroit de cet univers où tout s'enregistre. Bien qu'oubliable comme tout le monde, dans le monde dans lequel tu as vécu. Les extra-terrestres qui sont passés dans le passé à de nombreuses reprises et qui continuent à repasser de plus en plus restent encore oubliés de l'espèce humaine bien qu'ils soient plus remarquables à maints points de vues... Donc l'oubli n'est pas conditionné par la fin de vie ou toute autre situation. C'est souvent difficile à imaginer mais l'oubli est un choix de la personne et je te l'accorde, tous les humains ou presque sont formatés, conditionnés pour oublier...

Alors dans ce cas, ce que tu penses impossible est possible !

En effet, il vaut mieux ne pas hésiter à se conforter le plus souvent, à tels remèdes qui nous convient ou réconfort adaptés... Même temporaire ou superficiel c'est effectivement mieux que rien du tout ! Attention, l'abus de remèdes peut être dangereux pour la santé...

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Sam 10 Mar 2018 - 18:27

Peut-être ne disparaissons nous pas, que nos actes restent, qu'ils soient bons ou mauvais.
Mais alors que penses-tu de la réincarnation en d'autres corps?
L'oubli c'est aussi sortir de la réincarnation par la disparition de notre être, non?
Se peut-il d'ailleurs?
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Invité le Sam 10 Mar 2018 - 18:36

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 3 Sep 2018 - 0:15, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par ocefuxus le Sam 10 Mar 2018 - 23:03

Non cela ne sauve pas l'affaire mais la préserve d'abord dans ton monde personnel (le monde non consensuel donc celui qu'on ne voit pas, même pas en illusion si on se limite aux 5 sens purement physiques). Tu te sauves la face en quelque sorte... D'aucun dirait que tu te voiles la face mais ce n'est pas ça car tu es conscient que ça ne change effectivement pas le visible. Mais à force d'adopter cette attitude, le taux d'énergie ou accumulation, même s'il n'est pas collectif finira pas transparaitre car on ne peut cacher le moindre détail de ce que l'on est ou fait au long terme. Au final, ça changera qqch mais seulement pour les personnes qui font attention à toi (proches ou autres à l'écoute sincère de ta personne ou même de ta personnalité en société).

Bien sûr ce n'est pas la façon de sauver les apparences la plus directe. Le plus direct et simple est de l'intégrer en s'exposant et assumant cette préservation d'image. Mais cela nécessite souvent de ne pas rester soi-même ou alors trop longtemps, ce qui me semble un peu pénible vu que c'est pour le bien être au final que cet effort est réalisé.



Spoiler ascensionné Smile !:
La réincarnation est effectivement un miracle de la nature au niveau de plusieurs plans cosmiques même si elle ne concerne que les plans physiques. L'incarnation est un mode d'expérimentation de ton être véritable visant à faciliter sa propre évolution, en vivant le temps qu'il faut pour cela, via plusieurs vies correspondantes à ses choix d'évolution. Pour ce faire de manière profitable et en retour d'expérience éternellement acquis, l'expérience doit partir, pour la très très grande majorité des êtres qu'on appelle âmes, de zéro pour un cadre d'évolution préétabli sur une durée quantifiable et assez précise pour être suffisante eu égard au bénéfice de l'expérience d'une vie.

Ainsi les vies durent plus ou moins longtemps et ne sont pas prolongeables, sauf en cas de changement de destin pendant l'expérience par exemple ou autre exception. La nécessité de descendre pour vivre sur un plan inférieur (descendre au sens de niveau de vibration et non de chute ou mouvement) a l'avantage d'isoler le contexte de l'expérience de vie à tous niveaux qu'il faut pour les conditions expérimentales. Par exemple, le fait de ne pas pouvoir appréhender le temps de façon opportuniste comme on le fait en dimensions habituelles (donc pas de possibilité d'aller plus rapidement vers l'avenir ou de retourner dans le passé sans quitter le plan matériel) brise la chaîne d'opportunité spatio-temporelle pour imposer le temps chronologique. Ce dernier a beau être une contrainte, c'est le temps qui permet de naître ici bas et de mourir automatiquement si je puis dire. Ne dit-on pas que le temps fait les choses... notamment dans des situations pas évidntes où on a manifestement perdu tout contrôle... Et bien ce temps chronologique est comme une corde ou harnais de sécurité, par rapport au choix initiale de ton être que, tu t'en doutes le cosmos respectera quoique tu dises ou tu fasses.

Ton être véritable n'a pratiquement pas de pouvoir en ce monde grossier et contraignant. C'est prévu et accepté par ton être pour justement avoir les conditions idéales de vie permettant d'évoluer. Si tu prends le chemin direct que proposent les guides et anges gardiens (encore faut-il être à l'écoute donc vouloir les écouter et les solliciter sincèrement), quel que soit le chemin de vie, ce dernier sera plus facile dans les autres plans reliés de ton existence (pour tous tes corps non physiques donc en ce qui concerne le moral, la volonté, l'intelligence, la chance... et même le fric pour les matérialistes !). Seule la difficulté relative au but de telle naissance n'est pas plus facile ou difficile (je dis difficile en cas de tentation ou de diminution en fréquence car tout est vibration pour simplifier). Sur ce point, aucun ange gardien ne bougera le petit doigt pour t'éviter les épreuves en question, même si ton destin est d'être violenté puis assassiné ou autre horreur à subir. Par contre, tout ce qui est autour des épreuves, ainsi que les conséquences, même si c'est non négociable dans le factuel est véritablement modifiable pour la partie non matérielle : ainsi, bénéficiant de l'aide pour les autres corps en choisissant consciemment ou inconsciemment la dualité positive, un type peut très bien n'avoir aucune séquelle d'une pénible épreuve (juste après et même pendant) devenant terrible en cas d'amplification négative s'il choisit consciemment ou se laisse inconsciemment porté par le côté sombre de la dualité. Le plus important est l'épreuve en elle même irrévocable et unique but de l'incarnation X ou Y mais le plus important pendant la vie n'est donc pas l'épreuve mais comment on le vit, que ce soit par ignorance ou choix de le vivre mieux ou pire.

L'oubli fait partie des conditions pour ne pas influencer ou éviter les mauvaises conditions. Mais c'est l'oubli de la vie terrestre et non pas l'oubli total. En fait l'oubli n'est pas total et il y a comme des verrous du corps mental, seul maître à bord même s'il n'est qu'un serviteur de ton être véritable. Ce mental est capricieux car c'est lui qui doit évoluer, la partie de ton être assise le cul entre 2 chaises pour à la fois assurer ta survie tout en sachant ce que tu peux vraiment et ce que lui ne souhaite pas, même s'il en est capable. C'est plus compliqué mais cela suffit pour savoir qu'effectivement, l'oubli total de ton véritable être (plus exactement partiel car les signes sont permanents même avec 5 sens car la difficulté des épreuves sont à même de pousser la mémoire ou le potentiel sous une forme ou une autre afin d'éviter que l'expérience ne s'interrompt ou puisse s'adapter selon les plans de ton être, quelle que soit les circonstances puisque le monde terrestre est vaste et que tu es loin d'être seul à expérimenter) par la partie de la conscience ignorante et apprenante fait, comme tu l'as dis, partie de ton processus de réincarnation. Vois ça comme un voyage ou un film parmi d'autres : tu peut être à fond dedans en oubliant complètement qui tu es et puis une fois sortir de la salle ou revenu dans ta région, tu oublies tout non pas de toi mais ce que tu as vécu en film ou voyage. Le voyage ou le film t'a apporté un petit quelque chose de plus, par rapport à tous les films ou voyages mais ce petit quelque chose retenu est variable selon les expériences donc selon les individus.

Donc quand on se réincarne, notre être ne disparait pas puisqu'il est éternel. Mais comme il est bien éloigné du corps physique, même toujours relié (consciemment ou pas), il n'est jamais dans le corps en général. Le seul cas où ton être véritable (la partie qui n'expérimente pas), en partie ou en totalité vient dans le corps, c'est lors du processus d'intégration faisant suite à une purification complète de ton corps physique. Ce dernier n'a aucune maladie, permet au corps physique de disposer de toutes ses facultés parfaitement en plus de la conscience des autres plans quelles que soient leurs distances. Et lors de la mort, il ne pourrira jamais et restera transparent et indestructible tant qu'une partie même infime de l'être véritable reste, pour une raison particulière, dans ce véhicule 3D. C'est logique même si c'est incroyable car cette partie de l'être est parfaite. C'est l'autre partie qui fout sa merde et qui doit bosser. Pour purifier le corps à ce point, c'est rarement prévu dans les incarnations sauf dans les époques de transition ascensionnelle (ça s'appelle l'ascension mais peu importe le nom, moi j'appelle ça la fusion) collective comme à notre époque depuis 2012. Un des derniers peuples a avoir ascensionné est le peuple celte mais tout comme les mayas, incas et autres peuples partout sur la terre, ils n'ont pas disparu comme les scientifiques fermés aux dimensions de l'univers l'affirment.

La réincarnation n'est qu'un cycle et au sens strict du terme, il n'y a pas d'oubli puisqu'on emporte l'essentiel pour évoluer (Pas le compte bancaire ni toutes ces choses pour lesquelles on se ruine, on se bat à sueur et à sang, on souffre inutilement ou qu'on pense aimer, préserver, protéger ou respecter dans la société dite humaine). L'oubli des aspects des vies antérieures qui ont marqué au point d'être la base de réincarnation supplémentaire ou prolongée est du à la matrice qui a été trafiquée énergétiquement en basses fréquences par certains extras. L'homme et la femme modernes premiers et qui ont été modifiés génétiquement pour des raisons d'évolutions collectives moins autodestructrices ont choisi l'arbre de la connaissance afin de pouvoir vivre et confronter leur dimension supérieure physiquement, ce qui est la manière la plus facile et difficile de devenir parfait. Facile sous réserve de respecter les vertus de chacun des 7 plans et difficile si non respect de ces 7 vertus indispensables. La curiosité menant naturellement aux écarts petits à petits, on pouvait se douter qu'à partir du moment où le choix de la facilité avait été fait, cela serait plus risqué par la suite pour devenir vraiment plus difficile. Quelque soit l'évolution, le fait que l'homme et la femme sont concrètement passés de la 4ième dimension évolutive à la 3ième fixe dès le non respect vertueux fait que les difficultés sont éternelles à l'échelle humaine d'où la nécessité de ce cycle de réincarnation puisqu'en plus rien n'est durable dans le plan physique. La 4ième dimension, comme les autres dimensions paires sont des plans idéaux pour évoluer tandis que les dim impairs sont des plans d'harmonie stables en fréquence. La dimension 3 donc terrestre est un plan harmonieux du point de vue obscur ce qui fait que certains disent que l'enfer c'est ici.

Pour évoluer en dim 3D non harmonieuse au sens positif, il faut effectivement briser le cycle de la réincarnation, en ayant plus besoin d'apprendre donc en ayant complété ce qui manque pour devenir parfait. C'est ainsi que sur cette planète la grande majorité vivront ou ont vécu des centaines voire plus de vies. Et bien sûr, l'oubli doit être total car sinon, en dimension 3 avec le souvenir d'avoir été par exemple assassiné, la plupart des individus se souvenant et pouvant reconnaitre leur ancien meurtrier ne penseraient qu'à se venger, ce qui ne correspond que rarement à l'expérience de vie consistant à vivre en criminel. Les personnes prêtes à sortir de l'ignorance au cours de leurs vies actuelles, et il y en a de plus en plus depuis les années 1990-2000 avec la transition terrestre ascendante, peuvent accepter sans traumatisme et avec la distance suffisante de connaitre leurs vies passées même les pires et même de croiser le chemin d'ancien ennemis jurés.

Toutes les expériences, même les petits riens selon la société, de gens qui ont tout pour être heureux (et bien non c'est faux car sinon ils le seraient) sont importantes et en général difficile à vivre. Comparer les expériences de vie de chacun est autant fréquent qu'aberrant, ce qui est pourtant fait par d'innombrables personnes et pas que celles qui se disent athées. Quelqu'un qui traverse une épreuve est obligatoirement volontaire en être supérieur et forcément prêt en être inférieur qui doit vivre l'épreuve en question car il en va de l'éternité de la vie de l'être véritable qui ne peut être remis en question comme de l'efficacité et du non oubli codé du but de l'expérience.

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Dim 11 Mar 2018 - 12:39

C'est très intéressant ce que tu dis, même si au début de noter cela "je ne crois que ce que je vois" St Thomas, car seul l'empirisme peut définir une théorie, qu'elle qu'elle soit.
Puis je me suis ravisé, je crois que chez Bouddha cette dimension 4 est inatteignable, si l'on reste dans le cycle des réincarnations, l'oubli est une obligation, l'oubli est fondamental de son vivant, les tâches que le corps de mort impriment à la création d'une 3D, instaure l'instabilité des fréquences.
Je veux dire que l'harmonie est possible, elle existe déjà, même en gardant une forme tout à fait corporel, je pense que le problème d'une faute que l'on commet n'est effective sur le réel qu'à partir du moment, où on a pas accédé au détachement.

Le détachement c'est l'induction nécessaire au relativisme, nous ne possédons du monde qu'un regard biaisé, de par nos sens, c'est une polarisation de nos émotions, jugées comme fausse, puisqu'elle pousse à l'obligation de créer un sentiment en sens contraire ou bien de mesure égale.
Attention j'ai saisi ton principe et là j'en introduit un autre, comme l'on parle des7 pêchées capitaux et les pêchés vénielles, ce qui amènent à la contradiction, ou bien à la césure.

La détermination des erreurs, entraîne ce processus de valeurs entre le - et le +, on doit déjà reconnaitre un système de jauge et c'est là où je veux en venir, notre regard sur la faute existe dans l'accentuation parfois erronée de nos propres sentiments et le mot pardon incline l'être à ne pas différencier la nature de son essence à celle d'une personne lambda.

Si nous concevons le monde en deux hémisphères distincts, tels le paradis et l'enfer, nous sommes toujours redevable d'un système archaïque de pensée, lié aux cultuel se retrouvant dans toutes cosmogonies.
Donc, ce que je veux mettre en exergue, c'est l'oubli même de ces dîtes valeurs par le détachement de nos sentiments, dont l'appréhension totale se finalise dans la corroboration des expériences antécédentes, pareillement figées dans le temps par l'astreinte, d'un empêchement intrinsèque à désavouer, ce qui s'imprime comme quelque chose de délétère, hors tout à une utilité, le bien et le mal, ne se diversifient, que par notre jugement humain et la similitude de l'expérience entrant par sa répétition dans le cadre de la réincarnation.
On peut bien penser qu'il ne s'agisse alors que d'un retour des mêmes fautes, comme des mêmes biens, dans un transvasement circulaire.

Mais comme je le souligne c'est l'importance qu'on accorde à l'erreur qui induit sa valeur, dont les proportions sont égales à l'image commune basée sur les mêmes critères d'admissions naturelles, en tant que faute et non pas imperfection.
La perfectibilité n'est pas le fait d'admettre ou de commettre, mais dans l'acceptation de la nature, en tant que règle primordiale, là c'est compliqué, d'un regard abstractif sur l'univers nous acquérons la perfectibilité c'est à dire la dimension 4, de façon réelle et non sécable, car il n'existe qu'une seule dimension, nos sens nous trompent et c'est ainsi qu'on développe un système logique de pensée, mais dont la base est déjà fausse...

Ce qui est clair pour moi, c'est en fait l'implication cérébrale dans un sens donné, qui procure des états progressifs, entre par ex la sensation de douleur et la maîtrise du ressenti.
Non pas que je ne crois pas que les éléments qui nous composent, ne se transmettent pas scientifiquement parlant; atomes, particules élémentaires, énergie etc...
Mais les pensées se transmettent dans le réel par l'acte et ainsi un chaînon d'appropriation d'une certaine réflexion émerge et perdure dans le temps.
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par ocefuxus le Dim 11 Mar 2018 - 20:45

Saint Thomas était matérialiste. Comme beaucoup, il partait de cet unique principe que tout partait de sens, du moins la vision, qui justement nous trompent à bien des égards puisque la seule perception empirique que puissent avoir chacun dans ce cas est celui du monde physique. Voir peut aussi être une façon de concevoir qui n'attendrait qu'à être confirmée et c'est ce qu'on fait tous les grands prophètes des textes sacrés puisque leurs possibilités dépassaient aux yeux de leurs contemporains aussi bien le visible que le concevable. L'illusion au sens cosmique n'étant pas l'illusion telle qu'on la signifie la plupart du temps.

Pour ce qui est du réel et de la faute, là aussi c'est loin d'être évident dans l'illusion permanente. Toute personne vivant également en dehors de la perception des 5 sens pourra dire sincèrement que la vrai réalité n'est pas physique. C'est comme un référentiel moins restrictif au matériel, ouvert au subtil comme à la plage de fréquence infinie. La science a été effectivement réduite au mesurable et au perceptible selon les 5 sens, ce qui impose d'ériger l'instrument de mesure ou la technologie en sacro-sainte conscience de ce qui est. On ne va pas demander à un expert en communication sans fil de nous prouver que les ondes wifi existent bien en les faisant apparaitre l'oeil nu...

Depuis longtemps, la science est donc bel et bien séparée de la religion en tant que vérité ou réalité puisque réduite à un moyen et non pas à l'expérience même. Les scientifiques du 21ième siècle sont obligés de reconnaître que ce schéma d'expérimentation n'est basé que sur un dogmatisme n'ayant rien à envier de celui des églises... Mais les influents dans ces domaines font intelligemment barrage, tout comme le Vatican a intérêt à préserver son contrôle de masses, dans l'intérêt ou pas, des habitants de la planète. Et pas que des humains...

La dimension physique étant la seule légitime, cela conduit effectivement à l'amalgame entre les différents plans comme par exemple le plan astral inférieur des sentiments et le plan supérieur correspondant qu'on peut appeler le plan bouddhique. D'ailleurs certains être s'incarnent sans être dans ce cycle de réincarnation pour leur évolution... Par exemple, juste pour l'évolution de l'humanité ou autre raison.

Peu importe si on voit ou pas avec la vision physique (ou astrale ou autre). Les sens sont indispensables et incontournables, détachements ou pas, ils ont leur utilité et pas que pour des croyances ou repères perso ou collectifs basés ou réduits sur eux... La conscience importe avant tout puisqu'au delà des dimensions correspondantes à chacun des corps, il n'y a que la conscience pour les plans supérieurs appelée la pure conscience.

Il n'y a pas qu'une dimension, même en mathématiques : il y en une infinité ! Ce qui est unique c'est la loi cosmique, loi qui est la même pour l'immense comme pour l'infinitésimal, selon un principe fractale facilement perceptible et observable toutes dimensions confondues donc aussi la nature et le corps physique.

La faute a aussi une valeur extrinsèque à l'individu et à ce qu'il perçoit. Si cette valeur extrinsèque est ignorée, c'est qu'elle est tantôt travestie, tantôt ignorée par rapport à la réduction et aux limites de l'individu de façon à ce qu'il puisse traverser les épreuves dans les meilleures conditions. Si un homme doit avoir la connaissance de cette valeur pendant son épreuve, il l'aura, qu'il le veuille ou non.

Nous ne sommes redevables envers rien d'autre que nous même. Si le paradis et l'enfer font partie d'un système de pensée ayant traversé des dizaines de millénaires depuis l'Eden, c'est que l'on a travesti ou ajouté des notions et dogmes afin d'instrumentaliser la réalité cosmique, comme en politique... Par exemple Jésus et Bouddha ne sont pas de la même époque et quand ils ont pu remettre certaines vérités au goût du jour, ces vérités étaient exactement les mêmes (celles de l'univers) donc à l'instar de ceux qui les précédés et suivis. La différenciation des religions, via les cultures mais surtout via les mythologies adaptées localement sont une conséquence de l'humanité de refuser de se fier à autre chose qu'aux 5 sens et d'écouter autre chose que la partie en eux qui doit justement évoluer : le mental inférieur. Ainsi le monde changeant en permanence, les textes officiels et traditions ont été suffisamment adaptées successivement pour ne devenir entre autre chose qu'une bonne excuse de conflits à l'échelle mondiale.

La perfectibilité n'est pas la dimension 4, sûrement pas ! On peut croiser des décédés qui ne montent pas et restent coincés en dimension 4. Ces gens peuvent voir la vie de leur proche à l'instant qu'ils choisissent ou à l'époque qui les arrangent mais cela ne les empêchent pas de souffrir, bien au contraire... Mais il est clair que s'ils sont bloqués, c'est pour la majorité d'entre eux  par peur de l'inconnu que d'aller vers la lumière. Ils ignorent qu'ils sont aimés et que même si on commet les pires erreurs , nous sommes toujours aimés quoiqu'ils adviennent puisque tout est relié via ce ciment universel qui font créer, exister tous ces univers ou dimension de l'univers (font détruire aussi).

L'erreur est une réalité cosmique, même si elle est considérée comme subjective ou dépendante de la conception de l'individu. Par exemple, à chaque action engendre une réaction, que pour des raisons d'ouverture d'esprit je n'appelle pas karma. La conséquence d'une erreur est donc bien une réalité, réalité dont la nature dépend de l'erreur même. Que l'on appelle cela erreur ou bienfait, peu importe : c'est indispensable à l'évolution de l'être quand cette erreur n'est pas oubliée après l'expérience de telle vécu. C'est la raison pour laquelle les échecs permettent d'avancer dans la vie, même s'ils ne sont qu'un moyen, la plupart du temps, ils sont indispensables à la compréhension dans ce monde changeant et instable d'illusion permanente.

La perfection est par exemple dans un plan qu'on appelle le royaume céleste mais pas seulement (et non dans la dimension 4, dimension de transition des décédés avant d'aller vers la lumière mais pas que). La dimension 4 est accessible à partir du plan physique. Par exemple, quand certaines rares personnes se téléportent, elles passent temporairement en dimension 4 et choisissent, à temps d'opportunité ce qui convient pour la trajectoire même si je n'appelle pas ça une trajectoire... Bien entendu la connaissance ancestrale, malheureusement considérée comme archaïque ou délirante à notre époque est indispensable car ce procédé peux s'avérer très dangereux pour la vie comme pour la santé. En sortie du corps, cela ne présente aucun risque (ou alors c'est rare) puisque un des corps concernés est déjà en 4ième dimension... il faut juste un déplacement de conscience, conscience qui peut aller dans n'importe quelle dimension autorisée pour son expérience de vie.

Les pensées quand on les voit dans le plan mental, sont des entités autonomes. Ce ne sont pas nos pensées. elles ne sont pas transmissibles dans le réel, ni par l'acte mais c'est le contraire : ce sont les pensées qui forgent le réel tel que tu le conçois ou même tel que tu le vois. Par exemple pour un débile mental particulier, il peut très bien ne pas voir la voiture qu'on voit tous, ce qui ne l'empêchera pas de monter dedans.

Parmi nos 3 cerveaux, ce que tu considères comme cerveau est celui qui comporte le moins de neuro-transmetteurs (cerveau de la boite crânienne). On le savait depuis des millénaires et pas qu'en Inde... La aussi la science redécouvre petit à petit ce qui avait été considéré et respecté depuis des lustres mais il est certain que dans ce bas monde, les choses se font d'autant plus difficilement que l'homme refuse de voir ou concevoir qu'il a régressé à ce point. Ce qui est idéal dans un monde d'illusion pour boucler la boucle !

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Dim 11 Mar 2018 - 22:00

Salut Ocefuxus,

j'ai donc lu ton texte et malgré quelques divergences ou incompréhensions, que je ne considère pas comme diffluentes, mais relative à l'individu et à son ressenti,
Je peux très bien introduire de mêmes corrélation: et le monde était une pensée, lord Byron, mais cela reste hypothétique, d'ailleurs comment ne pas convenir, qu'il y est certains aspects de l'existence, qui ne soit guère, véritablement communicable.

Par contre je crois que tu n'as pas compris la valeur d'introduction à laquelle je voulais faire référence en ne dissocient aucune des dimensions.
bon je suis à court de batterie, je branche.. Smile
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par ocefuxus le Dim 11 Mar 2018 - 22:20

Ne changeons rien, c'est parfait !

La pensée d'une amoureuse importe davantage, enfin si tu mènes ça par amour... Jpp, je veux tout casser Mort de rire ! Non j'déconne, bonne soirée !

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Dim 11 Mar 2018 - 22:31

Et bien je crois qu'il est triste de ne pas aimer et de ne pas pouvoir être aimé, ce qui, résumerait à peu le titre de ce fil, donc tu vois, on n'est pas toujours à côté de la plaque, même si cette digression était totalement hs Wink
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par ocefuxus le Lun 12 Mar 2018 - 0:47

Certes dans les plans physiques, cette tristesse est indéniable. Pour terminer sur une note plus positive ou moins triste, je crois qu'il serait encore plus triste de ne pas y penser, d'après ce que je constate dans mon vécu hs ou à côté de la plaque car y penser quelque part c'est déjà aimer et l'univers ne reste jamais sans réaction complètement en rapport avec nos actes mais aussi nos pensées.

Que la pensée la plus chère à tout un chacun soit quotidienne est tout ce qu'on peut souhaiter de meilleur. Merci de votre attention !

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Lun 12 Mar 2018 - 12:48

T'inquiètes je te comprend et j’adhère Wink

C'était une blague
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par ocefuxus le Lun 12 Mar 2018 - 13:48

Oui Smile j'avais oublié que pour ce qui est bizarre et d'adhérer c'est effectivement de la... zarbitude !

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par Crystal Teinté le Mar 10 Avr 2018 - 11:59

Bonjour,
Tu veux être aimé ou aimé ton handicap ne doit pas être un identité, je sais c'est stupide ce que je viens de dire mais tu sais il a des gens en bonne santé qui sont toujours seuls le soir.
Tu te confies ici tu dis ce que tu ressens, vis.
Crystal Teinté
Crystal Teinté

Messages : 110
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 41
Localisation : Le pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par oyans le Mar 10 Avr 2018 - 22:28

J'en parle mais je n'en dis rien, rien d'essentiel, mon handicap n'est jamais rentré en compte, je n'en parle que peu, si ce n'est que, je sois concerné et l'utilité de ma problématique, non pas pour moi, car je le vis bien, même si cela est une astreinte, aurait pu contribuer à dévoiler une chose mal connue...
Surtout pour tous ceux qui en sont touchés.
Ma première réflexion sur le net est assez simple et logique, les forums de discussion, comparables aux agoras, sont des lieux d'échanges, mais aussi pour rompre la solitude moderne.
Ce que je veux souligner c'est, que malade ou non, les gens dans leur globalité perdent le contact avec la vie sociale, genre in real life.
J'ai toujours supposé d'ailleurs par expérience, que la représentation d'une pathologie quelconque, tient plus sur l'opinion des autres que sur la sienne même.
C'est se tromper soi-même et délivrer des valeurs fausses, qui ne tiennent toujours que sur l’hypothétique savoir, de ce que pense l'autre de soi et non pas d'une expérience à long terme...
On ne m'a jamais proposé de finir sur le bûcher et comme je le disais à Mohamed, il y a des cons et des moins cons, partout.
Dans la vie je ne m'expose pas entièrement.
Quant à l'amour, je ne cherche plus trop en fait (je crois au hasard), j'ai d'autres prérogatives et des soucis assez constants.
Alors des fois je suis motivé et d'autres fois pas du tout.
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Triste de ne pas avoir d'amoureuse Empty Re: Triste de ne pas avoir d'amoureuse

Message par StéphanieDuVar le Sam 14 Avr 2018 - 16:18

@ Oyans

Wawww ! On est vieux à 43 ans ? Evil or Very Mad
Et puis, si c'est la moitié de 80 ans, c'est dans la moyenne non ? Vieux, c'est 80 ans, pas 40 !
Et à 40, on est riche de nos expériences. Tu es jeune, situé au début de la 2° moitié de ta vie, avec l'expérience en plus. Tu as toutes les cartes en main ...
On est vieux que dans sa tête !

Pour ma part, j'ai 47 ans, et j'ai fait la plus belle rencontre de ma vie l'année dernière. Alors, sois en sûr, rien n'est perdu !
Je suis d'accord avec Jomg quand il parle de coup de pied aux fesses ! Il ne faut pas passer son temps à ressasser, à faire son caliméro. Je sais, ça peut être dur d'entendre ça, mais ça vaut le coup de se faire le forcing. Sinon, on entre dans une spirale infernale et on sombre de plus en plus.

Tu es plein de négativité. C'est dommage. A trop ressasser comme ça tes problèmes, tu dois les transpirer et c'est ce que tu dois dégager quand les gens sont en ta présence. Tu dois sûrement évoluer dans un "nuage radioactif négatif" Smile
Tu t'es crée et tu évolues dans un égrégore plutôt malsain, de démotivation, de persuasion du non-résultat, d'une soit-disant malédiction ...

Comment veux-tu attirer qlq dans ces conditions ?
On attire ce qu'on crée. Tu veux du beau ? Transpire le beau !
Tu veux de l'amour, aime toi déjà toi même, aime la vie, apprécie les difficultés pour les leçons qu'elles t'apportent, rayonne, sois lumineux ... et ça viendra tout seul !

Au fur et à mesure de ton post, je vois que tu es plein de lucidité et de ressources, rien n'est perdu ! Smile

C'est vraiment important pour toi que les gens se rappellent de nous après notre départ ?
Ca sert à quoi ? Ca apporte quoi ? Perso, ça me fait ni chaud ni froid ! De toute manière, on ne sera plus là, alors, quel intérêt ? Ca, c'est une vision de l'esprit de l'égo. Faut lui faire sa fête à celui-là, il n'apporte que des problèmes qui n'ont pas lieu d'être et qui ne font pas avancer le chmilblick !

Perso, je crois en la réincarnation, puisque tu poses la question. Donc, non, il n'y a pas d'oubli (pour moi .. et d'autres !). Mais il ne se situe qu'ici, sur cette planète, dans cette matérialité. Le souvenir se situe ailleurs, là où tout est mémorisé, dans l'Univers on va dire. Et il se situe surtout dans ton esprit "cosmique", qui permet à ton âme de grandir un peu plus à chaque incarnation. Et c'est ça qui importe. Après, que tartempion se souvienne de nous ici, sur cette planète, bin franchement, rien n'a pêter ! lol

Tu dis "je ne crois que ce que je vois" St Thomas, car seul l'empirisme peut définir une théorie, qu'elle qu'elle soit". L'empirisme étant l'expérience, cela voudrait dire que l'expérience ne peut passer que par la vision ? On peut voir aussi par le coeur, le corps, les sensations, l'intuition, la foi, tout ce qui n'est pas palpable et qui sont porteurs d'expérience. Ce diction fait énormément de mal dans cette société ! Tout le monde la cite comme si c'était une marque d'intelligence. Pour ma part, c'est juste un signe d'aveuglement ! Ca me déprime et fait baisser mon taux énergétique ! lol

Bon je lirai la suite de ton post plus tard, tu m'as épuisée ! lol
Wink

@ + Chuna
Mais nan, c'est pas mort pour les gosses ! L'âge moyen c'est 31 ans mnt je crois pour le 1er enfant !?
Enfin bref, tant que t'es pas ménopausée, tu peux ! Smile))
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum