Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Moderate le Mer 10 Jan 2018 - 10:35

Bonjour à tous et à toutes, merci de passer sur ce sujet !

[J'ai 30 ans et je suis un mâle, je ne sais pas si ça change quelque chose à l'histoire mais ça pose assez d'éléments de contexte pour comprendre. Very Happy]

J'ai un gros souci qui se répète d'année en année : je gère très mal mes rencontres avec des filles qui me plaisent.
Bon, j'en rencontre assez peu il faut dire : une par an en gros ? Une avec qui je me dis presque instantanément "tiens, je pense qu'elle est une bonne personne avec qui j'aimerais passer du temps, voire un bout de ma vie".

Dans mon cerveau, ça va vite, très vite : je sens tout de suite la chose. Evidemment le physique, mais pas que : la façon dont elle répond aux questions et dont elle relance les conversations, en gros, les mots et phrases qu'elle emploie sont suffisamment pertinents et décalés pour créer dans mon cerveau un flux positif.
Et du coup bim, je suis attiré.

S'en suit la tentative d'approche. Souvent aidé par les réseaux sociaux je dois l'avouer.
Malheureusement, même quand la personne en face se montre ouverte, je gère très mal émotionnellement cette période.

Cas concret :
J'ai rencontré une personne fin décembre.
Après plusieurs discussions Facebook, nous décidons de nous voir : nous sommes lundi soir, nous nous voyons, et au moment de partir, elle évite le bisou central.
Je lui dis par message que je suis désolé si j'ai été maladroit, elle me répond qu'elle est désolée d'être embêtante, mais nous prévoyons de nous revoir mardi, donc hier, donc le lendemain du premier rendez-vous.

De même, nous passons une très bonne soirée, faite de rires, de discussions plus sérieuses, de questions, puis je la raccompagne à son train, et de même, elle me fait la bise. Et nous prévoyons pourtant de nous revoir ce jeudi, donc demain, donc deux jours après.

Quelque chose me dit (et notre amie commune me le confirme) que si elle accepte de me voir plusieurs fois dans la semaine, que si elle m'écrit le matin, le soir, sur Facebook, que si elle me regarde parfois comme ça avec ses grands et beaux yeux, c'est que je ne lui déplais pas.

Mais le simple fait qu'elle ait refusé au premier rendez-vous le bisou, tout d'un coup, ça fait flotter au-dessus d'elle un grand "C'EST MORT" en lettres majuscules.
Et là, l'intérieur de mon corps et de mon esprit partent complètement en vrille. Je perds tout espoir, je me dis que ça ne pourra pas le faire, qu'elle attendait de voir si je lui plaisais mais que ça ne vient pas, qu'elle est peut-être plus intéressée par le (il est vrai beau) barman qui nous a offert des verres hier... Je me dis que si je lui plaisais, elle aurait déjà craqué. Que du coup je ne lui plais pas.

J'ai beau comprendre en théorie que parfois il faut du temps pour être en confiance, qu'il faut du temps pour se décider, qu'il faut toute une période de charme, de "chat et souris", ... je sais tout ça en théorie. En pratique, mon corps et mon âme réfutent cette théorie. Si on est attiré, on est attiré, pourquoi attendre ? Du coup si on attend c'est qu'on n'est pas attiré.

Et dans cette période, mon temps se comprime : chaque 24h sans lui parler, j'ai l'impression que je lui laisse le temps de m'oublier, j'ai l'impression que le charme n'a pas joué et qu'elle n'a pas pensé à moi de la journée, j'ai l'impression que je suis loin dans l'ordre de ses priorités. Alors que d'habitude, je suis capable de passer des semaines sans avoir de nouvelles de quelqu'un, dans ce genre de cas, je vis mal que ça dure plus d'une journée.

Et là je regarde le calendrier : 10 janvier. J'ai vu cette personne pour la première fois toute fin décembre.
Calm down bordel, corps et esprit, vous êtes cons ou quoi ?

Bref, je suis en furie, en furie contre moi-même, en furie contre la vie qui rend ces débuts d'histoires ou de non-histoires si compliquées, en furie contre elle qui a besoin de temps et qui ne me fait rien savoir... Je suis en colère et je ne sais pas gérer ces moments.

Tout le reste de ma vie va super bien, pourquoi un tel blocage...

Bref, désolé, je vous ai écrit un véritable roman, j'avais besoin de le partager avec des personnes qui ressentent potentiellement les mêmes choses que moi et qui pourront peut-être me dire comment faire pour calmer ces instincts et ces besoins de rapidité là où le temps pourrait peut-être faire son effet.

Merci mes p'tits rayés. Smile

Moderate

Messages : 4
Date d'inscription : 01/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Arsix le Mer 10 Jan 2018 - 11:11

Salut !

Same shit ici.
En fait quand une fille te plait (au delà de te mettre de la pression, mais c'est normal j'ai envie de dire), tu te dis que t'as quelque chose à perdre.
Car dans ta tête t'imaginais un futur ("j'aimerais passer du temps, voire un bout de ma vie"), tu as peur de ne pas y arriver, et lors du rendez-vous tu es sur la réserve, tu ne fais pas des choses que tu aurais faites le cas contraire.

Avant de tenter de l'embrasser sauvagement au premier rendez-vous, lors de la soirée, tu lui avais touché l'épaule ? le bras ? la main ? Tu t'étais rapproché d'elle quand tu lui avais montré des photos idiotes sur ton téléphone ?

Estime-toi chanceux qu'elle continue, d'habitude ça se finit en "t'es cool comme mec, c'est agréable de discuter avec toi, mais y'a rien d'autre et je me connais je sais que ça sert à rien de continuer". Vous vous êtes vus car vous aviez une attirance intellectuelle. Maintenant c'est à toi de faire en sorte que tu sois attirant physiquement. Pas juste avec une coupe de cheveux ou un sourire de lover, mais aussi avec des gestes, avec tes défauts. Evidement faut la respecter et ne pas lui sauter dessus. Mais commence par lui prendre l'épaule quand tu lui fais la bise, pose ta main dans son dos quand vous changez de direction, donne lui une petite tape sur le bras quand tu la taquines...

Et calme-toi rien n'est perdu, au contraire ! Mais va peut-être falloir arrêter de parler pendant 4h devant un verre en restant stoique et d'avoir soudain un éclair (ou une poussée d'adrénaline) à la fin en tentant de l'embrasser.
Essaye d'ajouter progressivement des gestes, sans forcément viser qu'elle tombe dans tes bras dès le début. L'idée c'est d'y aller étape par étape.
Et surtout. SURTOUT. Reste toi-même. Force-toi à te dire que t'as rien à perdre, tout à gagner.

Pour mon cas perso, à chaque fois que j'ai pris la main, embrasser a été naturel derrière. Et à chaque fois que je ne l'ai fais pas, je me suis pris la fameuse esquive. Smile (pas forcément tout dans le même rdv bien entendu !)

Bon courage !

PS : N'oublie pas que nous, quand on croise une fille dans la rue, c'est tout de suite la femme de notre vie. Pour elle, on est juste un autre de ces malades mentaux en liberté. D'où le fait qu'elles aient en général besoin de plus de temps (pour s'imaginer être à deux etc.)
Arsix
Arsix

Messages : 36
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par mango-woman le Mer 10 Jan 2018 - 12:11

Permettez-moi de vous apporter un point de vue féminin, qui n'en sera qu'un parmi d'autres, mais peut-être que cela vous aidera à mieux accepter ces premiers moments incertains. 

Pour ma part, je ne peux pas m'empêcher de penser au futur, tout le temps. Donc si un garçon qui me plaît potentiellement veut m'embrasser dès le premier rendez-vous, voilà ce qu'il se passe dans ma tête "oh mon dieu il essaie de m'embrasser", "oh c'est que je lui plais c'est merveilleux...", "mais non je suis pas sûre", "non mais attends si je l'embrasse c'est une forme d'engagement, je ne peux pas l'embrasser si je ne suis pas sûre qu'il me plaît vraiment, sinon après je vais devoir lui dire que finalement ça va pas le faire et c'est pas terrible, où je vais sortir avec lui et ensuite il faudra rompre, je vais le rendre très mal s'il s'est attaché...". Pour m'éviter ce genre d'angoisse, je préfère attendre de connaître un peu mieux le garçon, parce que même si j'ai une première intuition plus ou moins fiable, je sais que la personne que je connaîtrai dans quelque temps sera toujours, toujours différente de la personne que j'ai en face de moi actuellement, il y aura de nombreux petits éléments qui viendront se rajouter et qui me diront si la personne me plaît vraiment et si je peux m'imaginer avec elle. 

Personnellement, je trouve ça un peu stressant de savoir que si une fille n'embrasse pas le garçon dès le premier ou deuxième rdv, ce soit interprété comme un refus catégorique et irrémédiable. C'est finalement une grande pression pour elle, et je suis sûre que de belles histoires avortent avant même d'avoir commencé à cause d'une mauvaise interprétation de certains signaux qui n'en sont pas forcément. Je sais que j'aurais besoin de mieux connaître le garçon avant de m'engager, parce que je prends ça au sérieux, que c'est plus respectueux pour l'autre et pour moi d'attendre que ma première petite intuition soit confirmée. Et cela évite les ruptures rapides.

Il ne faut pas forcément interpréter tout de la même manière, mais plutôt analyser selon le référentiel de l'autre. Aussi, si tu as d'un côté l'impression que tu lui plais, de l'autre côté l'impression que non parce qu'elle ne veut pas t'embrasser, pourquoi ne pas lui en parler ? Ou essayer d'envoyer quelques signaux clairs pour voir la manière avec laquelle elle les reçoit et te les renvoie (regarder d'une certaine manière, etc), en gardant malgré tout à l'esprit que chacun n'a pas le même code des comportements dans ce genre de situation. 

J'espère avoir pu t'aider un  peu ! 

Bon courage !

mango-woman

Messages : 172
Date d'inscription : 11/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Confiteor le Mer 10 Jan 2018 - 13:07

Dans l'époque étrange de ma jeunesse, nous vivions en pleine "libération sexuelle", le féminisme émergeait, nous militions tous sexes réunis pour un réel accès à l'avortement et à la contraception, les fillesse réunissaient en "Groupes femme" non mixtes afin de définir leurs acceptables en termes de sexualité, etc.

Il ne me serait jamais venu à l'idée d'embrasser une fille le premier soir.
Et cela aurait été très mal perçu.
Par contre les filles les plus émancipées pouvaient se le permettre et parfois, rarement, par provocation, surjouaient la transgression des codes.

S'apprivoiser avant de se toucher me semble souhaitable, une forme de parade prénuptiale consentie et réciproque.
En assumant une certaine forme de frustration temporaire, la tension érotique monte.
Le passage à l'acte n'en est que plus libératoire et intense.

(Faut voir à pas trop attendre non plus ...!)
Confiteor
Confiteor

Messages : 2430
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 60
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par izo le Mer 10 Jan 2018 - 13:30

si vous prévoyez les scénarios par avance il est possible qu'il soit contrarié et que vous soyez fustré : où est-il écrit que ceci corresponde à cela, que derrière ceci se dissimule ça ? Ceci est pour répondre au titre avec son verbe gérer qui va possiblement à l'encontre de ce que peut être un rendez vous, qui ne se gère pas forcément mais qui premièrement, et secondement aussi d'ailleurs, se vit. Ensuite,certes on ne peut cesser de s'interroger sur la valeur des signaux envoyés et reçus, mais le bon là c'est le petit fun de l'appétence qui s'éveille en soi du fait de ce jeu surprenant qui se vit à cette occasion. Cool quoi.
izo
izo

Messages : 3081
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Heldé le Mer 10 Jan 2018 - 22:05

Depuis que le monde est monde, homme propose et femme dispose.

Jamais homme n'impose. Et encore moins au premier rendez-vous galant.
 
Que la Belle t'ait éconduit est pourtant prometteur et est gage de sérieux. Preuve en est d'avoir pu la revoir dès le lendemain ; auquel cas tu aurais toujours pu siffler!

Je soupçonne un relatif manque de confiance en toi quant au fait de pouvoir lui plaire et ton acte empressé est révélateur de cette envie d'être fixé au plus vite.

Mais il faut se mettre à la place de cette jeune femme et le commentaire de Mango-woman traduit ce qui peut se tramer en elle.

Demain soir, essaie plutôt de profiter de l'occasion qui t'ait offerte pour la découvrir un peu plus, lui faire passer un moment agréable tout en lui montrant ton intérêt avec tempérance. Inspire lui confiance en assumant ton attirance et ne la brusque pas.

Chasse aussi de ton esprit les projections aléatoires, les scénarios imaginés et suit le conseil d'Izo: vit ton rendez-vous et joue le jeu!

C'est loin d'être MORT comme tu dis mais laisse le temps au temps et apprécie la balade!
Heldé
Heldé

Messages : 449
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Chuna le Mer 10 Jan 2018 - 22:41

En fait, ce qui se passe dans la tête d'une fille, mango-woman l'a fait de manière abrégée, c'est pour dire! ^^

Pour renchérir sur le reste : m'est arrivé une fois, où un beau garçon qui me plaisait grave, a tenté un rapprochement physique (il s'est collé contre moi, dans une belle ambiance romantique). Je me suis littéralement barrée en courant.
Pour le regrette de suite bien entendu.
Lui aussi a pris ça pour un non, et mes tentatives ultérieures pour lui montrer mon intérêt (avec mes grandes compétences dans le domaine) ont lamentablement échouées.
Dans sa tête, il s'est pris un vent point barre.


Pour ce qui est de ton impatience, et la façon de le gérer, je dirais que le délai est un peu court pour apprendre la maîtrise de soi et de ses émotions, et la seule chose qui peut te sauver la vie, amha : l'activité physique (marche course sport, qu'importe, bouger pour évacuer).

Tu parles de jeudi, de demain, donc je croise les doigts.

à toi d'apprendre à lire les signes qu'elle t'envoie, et de repérer celui qui va dire "vas-y! c'est OK!"
Et là dessus, je peux malheureusement pas t'aider...
Mais les conseils plus hauts me semblent pertinents : prendre l'épaule, le bras, la main... et attendre la détente de Melle à chaque fois avant d'aller plus loin (relâchement des tensions musculaires, les épaules redescendent, le sourire et le visage sont moins figés...)

Patience!!!
Courage!!!

et surtout...

Bonne chance Smile
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par lunaa le Mer 10 Jan 2018 - 22:56

Mais que les hommes sont c.... Sorry. Le temps, communiquer, il n'y a que ça qui marche, et pas les interprétations basées sur rien.

lunaa

Messages : 156
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Bimbang le Mer 10 Jan 2018 - 23:04

Je rajouterais que cette période de rendez vous, sans acter les choses mais en les devinant, observant les signes, suggérant les intentions, tout ça... c'est pour moi, une période délicieuse. Stressante aussi, mais vraiment délicieuse.
Ce serait dommage de faire capoter le meilleur ^^

Tant qu'elle ne fuit pas un nouveau rendez vous, pour moi, c'est positif.
Je vous souhaite le meilleur en tout cas. sunny

Bimbang
Bimbang

Messages : 4294
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Heldé le Jeu 11 Jan 2018 - 0:08

lunaa a écrit: Mais que les hommes sont c....
Les hommes ne sont pas c*** non, ils ont juste un fonctionnement différent. Principalement basé sur l'action. Et c'est en cela la difficulté majeure d'un homme dans sa démarche de séduction, à savoir gérer son élan pour ne pas bousculer la personne convoitée en étant trop entreprenant, ni la voir tourner les talons faute d'avoir été trop attentiste.      

Le temps. Certes, laisser le temps au temps mais encore faut-il l'exploiter à bon escient. Etre sur le bon tempo et suggérer l'amalgame aux yeux de la Belle.  

Communiquer. Ca me paraît essentiel et pas qu'avec des mots d'ailleurs. Et assumer sa démarche de séduction au risque de se voir ranger dans la case "copain mais ça n'ira pas plus loin".

Mon avis n'engage que moi et j'en fais part sans aucune animosité Smile mais beaucoup d'hommes ici (et pas que des cons) pourront t'affirmer s'être confrontés à leur insu aux limites de ton crédo en matière de séduction. Il est le tien, une autre femme en aura un autre. Charge à l'homme que de se caler au cas par cas. Pas toujours simple.
Heldé
Heldé

Messages : 449
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par lunaa le Jeu 11 Jan 2018 - 10:33

Je savais que ce j'allais écrire allait en vexer certains. Oui, nous avons un fonctionnement différent, certes...mais je crois qu'il est con de penser que parce qu'une fille n'a pas accepté de t'embrasser après dix jours, elle ne veut déjà plus de toi. Peut-être que cette fille a pensé que si elle faisait ça et allait peut-être même "plus loin", Moderate la qualifierait de "facile". Tu sais, Déhèle, malgré tout ce qu'on raconte à la télé et entre copains, il y a beaucoup d'anciens dogmes qui sont encore très ancrés dans la tête des gens...Je disais con car le plus simple et rapide serait de poser la question...Est-ce que je te plais? Oui, non.
Et pour ce qui est de mon crédo en matière de séduction, tu ne le connais pas. Je dis juste que les conclusions hâtives basées sur du vent, c'est con! Oui, je sais, j'insiste avec ce mot.

lunaa

Messages : 156
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Chuna le Jeu 11 Jan 2018 - 10:40

C'est pas con, c'est faux, pas besoin de juger...
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Kiwi44 le Jeu 11 Jan 2018 - 10:51

C'est quoi déjà, les délais de production de la dopamine et l’ocytocine liés à une rencontre??
Kiwi44
Kiwi44

Messages : 280
Date d'inscription : 07/06/2017
Age : 50
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par lunaa le Jeu 11 Jan 2018 - 11:10

J'avais oublié à quel point l'écrit ne pardonnait pas...Bref...mais je continue à penser qu'il est préférable d'avouer sa flamme. Ce n'est pas facile car il y a toujours risque de se prendre un râteau ...mais vaut mieux s'en prendre un que de risquer de gâcher une potentielle belle histoire en partant dans des interprétations "délirantes", surtout après aussi peu de temps.
J'arrête, ça commence à me saouler.

lunaa

Messages : 156
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Marquise45 le Jeu 11 Jan 2018 - 11:17

Allez j'y mets mon petit grain de sel : si elle est prête à te revoir très vite (le lendemain, le surlendemain...), c'est qu'elle est intéressée. Mais ça ne signifie pas qu'elle veut t'embrasser tout de suite ! Laisse-lui le temps, ça viendra tout seul...

Marquise45

Messages : 112
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Moderate le Jeu 11 Jan 2018 - 18:01

Chers tous,

Tout d'abord, merci beaucoup pour toutes vos réponses (jusqu'aux plus passionnées).
Ca me fait plaisir de voir que des gens ont pris la peine de me lire, de me répondre, et même de débattre sur la connerie présupposée des hommes (et de moi dans ce cas précis). Smile

Bon, pour vous tenir au courant (allez, ce feuilleton à la France 3 !), j'ai un peu levé le pied hier sur les messages, j'ai pris le temps de sortir avec d'autres personnes et de la lâcher. Et ce matin, elle m'a écrit, me disant qu'elle sentait qu'il y avait des interrogations à éclaircir. Elle me dit aimer ma personnalité et tout le reste.
Elle ressent que je suis déçu de ne pas recevoir toutes les attentions et la tendresse que j'attends d'elle, elle me dit qu'elle est un peu surprise et précipitée, et que ça ne lui déplaît pas mais qu'elle ne peut pas se projeter si vite.
Et que je ne dois pas le prendre comme un refus catégorique.

Voilà en somme : "patiente un peu coco, désolée d'être moins rapide que toi mais je veux quand même te revoir".
Ce qui est plutôt sympathique à recevoir quand même.

--------
Ceci dit, je vais quand même prendre la peine de répondre à vos messages.

@Arsix : "En fait quand une fille te plait [...], tu te dis que t'as quelque chose à perdre."
Tu as trouvé des mots super justes là ! Oui, en fait, je me construis un tel truc dans ma tête que si ça ne se fait pas, je ressens complètement une perte et j'ai l'impression que tout s'effondre. Alors qu'en fait, il faudrait raisonner de façon différente : en rencontrant cette personne, je gagne, ma vie gagne des choses, et si ça ne va pas plus loin, ma vie d'avant n'est pas perdue et je n'ai juste "pas gagné", mais rien perdu non plus. Je vais méditer là-dessus.
Pour le coup je ne suis pas stoïque, je suis assez facilement tactile avec des petits gestes attentionnés, qu'elle ne refuse d'ailleurs pas forcément.
Pour ton PS, tu m'as fait rire mais c'est peut-être malheureusement vrai.
En tout cas merci pour ta première phrase, elle me laisse à méditer.


@mango-woman : merci énormément d'avoir pris la peine de nous expliquer le monde fabuleux et mystérieux de la pensée féminine.
Pourquoi ne pas lui en parler ? Parce que justement, si ce que tu dis est vrai, je casse toute possibilité de réfléchir. En parler, c'est poser une dead-line à mes yeux, et lancer un compte à rebours qu'elle souhaitait peut-être éviter. Bon, elle m'a parlé en premier et c'est tant mieux, ça facilitera vraiment l'échange.
En tout cas, c'est drôle de voir que globalement, les hommes veulent aller plus vite que les femmes. Et que ce n'est pas forcément du côté sexuel qu'il faut chercher la réponse.


@Confiteor : "En assumant une certaine forme de frustration temporaire, la tension érotique monte."
C'est complètement vrai, mais dans ce genre de situation malheureusement, c'est mon intellect tout entier qui est mobilisé, et non pas du tout une forme érotique de pensée. Depuis que je la connais, je n'ai pas imaginé une seule seconde avoir une relation sexuelle avec cette personne.. et c'est sûrement en ça que je suis certain d'avoir trouvé une personne qui me plaît, d'ailleurs. Smile


@Izo : Commentaire très juste. On me dit souvent que j'essaye de tout contrôler. L'incontrôlable est une source de panique totale pour moi. On me dit aussi qu'on ne contrôle que ce qui nous appartient, ce qui est assez restreint. Je dois accepter tout ça, ce qui est ultra-difficile pour moi. Accepter de ne pas pouvoir toujours tout contrôler, de parfois avoir de l'aléatoire, des imprévus, des événements extérieurs à tout ça... Heureusement, et je touche du bois, j'ai été assez bien préservé des accidents de la vie jusqu'à présent.
Justement, une question que je pourrais vous poser à vous tous : comment arrivez-vous à gérer émotionnellement des choses qui ne sont pas sous votre contrôle ?


@Déhèle : à aucun moment je n'ai tenté d'imposer quoique ce soit à cette chère personne, promis ! Ce manque de confiance en soi, comme je l'ai dit juste au-dessus, est surtout relatif au fait que je ne contrôle pas ce bonheur qui pourrait m'arriver, et que quand je ne contrôle pas, je préfère savoir de façon très brut s'il va arriver ou pas.
Attendre, quelle horreur, quelle abomination.
"Chasse aussi de ton esprit les projections aléatoires, les scénarios imaginés et suit le conseil d'Izo: vit ton rendez-vous et joue le jeu! "
Il est justement là tout le problème : je n'y arrive pas. C'est tout l'objet de mon message de base en fait... je ne sais pas comment chasser de mon esprit toutes les projections de mes futurs possibles. Je vis quand même les moments présents, mais tout en me posant des millions de questions. Et je ne sais pas quel exercice je pourrais me donner pour m'aider à améliorer ça.


@chuna56 : merci pour ce message et ces quelques conseils ! Ton début de message donne envie de se calmer. Ahah. Par contre, comment justifiait-il son refus que tu reviennes ? C'est étrange. Si une fille qui "me refuse" revient peu de temps après et me montre de l'intérêt, je pense être en mesure de comprendre qu'elle a pris peur mais qu'elle regrette. Enfin, me semble-t-il...


@lunaa : Merci pour l'insulte bienveillante Wink
Il faut maintenant expliquer à mon cerveau de façon ultra-rationnelle comment le temps construit plus qu'il ne déconstruit. Pour moi, le temps est à l'origine de la décrépitude des choses. Une passion soudaine va peu à peu diminuer avec le temps. Comme une décharge d'adrénaline au départ, puis le calme plat.
J'ai tendance à avoir cette pensée ancrée au fond de moi, donc oui, en théorie on me dit que le temps peut changer les choses en mieux, mais je n'arrive pas à l'accepter réellement en pratique.


@Bimbang : merci beaucoup Smile Smile. Comme j'aimerais accepter cette période comme étant une période délicieuse. Je pense que je préfère le début de la relation, une fois que j'ai la certitude qu'elle a envie de tenter des choses. :p
Allez, on y croit !


@kiwi44 : (je suis allergique au Kiwi mais je vais tenter de me tenir digne)
Donc tous mes problèmes seraient liés à de la production hormonale ? A la limite, tant mieux, une piqûre bien dosée et tout irait mieux :p


@lunaa : ne sois pas saoulée Wink on a tous nos façons de fonctionner et c'est ce qui fait de la vie une expérience assez extraordinaire. J'ai tendance à dire les choses très vite, mais vu que je sais que ça peut être mal reçu, j'ai aussi tendance à tenter de freiner. Là, je lui ai dit que je voulais faire un bout de chemin avec elle, et je ne me suis pas pris un râteau ferme et définitif. Donc c'est que tout va (peut-être) bien... Smile


@Marquise45 : finalement changement de plan pour elle ce soir malheureusement, mais du coup, suite au prochain épisode ! Wink Allez, croisons tous les doigts, ça peut collectivement fonctionner.


Merci encore à tous pour votre bienveillance Smile

Moderate

Messages : 4
Date d'inscription : 01/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Kiwi44 le Jeu 11 Jan 2018 - 18:48

Moderate a écrit:
@kiwi44 : (je suis allergique au Kiwi mais je vais tenter de me tenir digne)
Donc tous mes problèmes seraient liés à de la production hormonale ? A la limite, tant mieux, une piqûre bien dosée et tout irait mieux :p
T'inquiètes, tu n'es pas le seul que je rende allergique. Il y en a d'autres heureusement qui m'adorent et me dégustent.
N'oublies que ce sont de vos petites hormones à tous les deux dont je parle.... Bonne chance, de tout I love you
Kiwi44
Kiwi44

Messages : 280
Date d'inscription : 07/06/2017
Age : 50
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Arsix le Jeu 11 Jan 2018 - 20:56

Moderate a écrit:@Arsix : "En fait quand une fille te plait [...], tu te dis que t'as quelque chose à perdre."
Tu as trouvé des mots super justes là ! Oui, en fait, je me construis un tel truc dans ma tête que si ça ne se fait pas, je ressens complètement une perte et j'ai l'impression que tout s'effondre. Alors qu'en fait, il faudrait raisonner de façon différente : en rencontrant cette personne, je gagne, ma vie gagne des choses, et si ça ne va pas plus loin, ma vie d'avant n'est pas perdue et je n'ai juste "pas gagné", mais rien perdu non plus. Je vais méditer là-dessus.
Pour le coup je ne suis pas stoïque, je suis assez facilement tactile avec des petits gestes attentionnés, qu'elle ne refuse d'ailleurs pas forcément.
Pour ton PS, tu m'as fait rire mais c'est peut-être malheureusement vrai.
En tout cas merci pour ta première phrase, elle me laisse à méditer.

Tu verras qu'avec l'expérience, la seule chose que tu perds, c'est tout ce que tu aurais pu tenter. Wink
Cette chose à perdre, c'est ce qui te fait perdre le contrôle de tes émotions, et qui induit une montée d'adrénaline soudaine (la tentative de l'embrasser) alors que si tu étais resté maître de toi-même en t'enlevant toute cette pression, en fait vous y seriez arrivé naturellement (peut-être pas à ce rendez-vous), et surtout vous vous seriez rapprochés naturellement.
Arsix
Arsix

Messages : 36
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 27
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par polo kartell le Jeu 11 Jan 2018 - 21:53

tu sais tu peux aussi lui en parler, lui dire "tu sais j'ai envie de t'embrasser, tu me plais, mais j'avoue que je suis plutot maladroit a ce sujet" avouer ses "faiblesses" n'est pas non plus une chose grave, et puis si elle le prend mal c'est qu'elle n'etait pas forcement faite pour te comprendre,
si tu te projettes avec une femme, c'est qu'elle te plait au dela du simple plan d'un soir, et il faut mieux "tomber" sur quelqu'un qui te corresponde, ta sensibilité sera toujours en toi, tu peux faire semblant un moment, essayer de la controler, mais tu ne l’élimineras pas, donc autant etre soi meme,
il faut savoir s'accepter meme si c'est loin d'etre toujours simple,
polo kartell
polo kartell

Messages : 9
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Shamrock le Dim 4 Fév 2018 - 12:04

J'ai l’impression que les mecs surdoués, vous essayez de rentrer dans les codes classiques de la drague (genre ça), et que ça marche pas. Normal, ce sont deux personnes pas classiques, elles ne rentrent pas dans les codes classiques et encore moins pour les relations amoureuses (besoin de confiance, d'échange intellectuel, de plus de câlins (vs sexe), hypersensibilité émotionnelle...). Je dois dire que tous mes débuts de relations amoureuses (toutes avec des surdoués) ne se sont jamais passé comme dans les codes classiques. Sois d'abord toi-même. Ne le fais que quand tu le sens, pas en te questionnant pour correspondre aux codes.
Non, on n'embrasse pas le premier soir si on veut une relation de confiance. On prend le temps de s'apprendre, montre-lui que tu n'es pas un sauvage et que tu es intéressé par sa personnalité, que tu as envie d'une "amitié amoureuse" avec elle plutôt qu'un plan q... Je pense que les filles (surdouées, qui sont plus sensibles à notre société machiste et hyper-sexualisée et qui sont parfois un peu cassées par la vie/les salauds croisés) sont rassurées par un homme un peu timide, qui a l'air attentif à la fille et qui prend le temps d'être sûr que c'est la bonne, plutôt qu'un orgueilleux/gros macho qui fonce.
Et il faut aussi faire monter la tension, bordel ! Razz Qu'elle ait envie elle aussi, pas qu'elle soit surprise à froid. Attends quelques rendez-vous pour avoir le moment propice. Elle aussi elle se rapprochera peut-être. Le passage d'une "relation amicale" à une relation amoureuse, c'est quelque chose qui se construit à deux. Et la "personnalité" de la relation, sensuelle, enfantine, romantique... se construit aussi à deux, en prenant le temps de se connaitre. Au premier rdv ("premier" : sous-entendu sans s'être jamais/à peine vus en vrai avant), on est sur ses gardes face à un inconnu et les échanges sont embarrassés ; au deuxième, on sait que l'autre est ouvert et on parle plus librement ; au troisième, on s'est déjà parlé librement donc on commence à s'attacher, donc il vaut mieux attendre au moins le troisième rdv pour y mettre du physique. Embrasser sans connaître, c'est rater un moment unique d'embrasser une personne spéciale et non une fille presque interchangeable.
Et comme dit avant, fais un rapprochement progressif, en la frôlant d'abord pour savoir si c'est le bon moment, puis en y allant progressivement comme d'autres l'ont expliqué. "Rapprochement progressif" pouvant être sur plusieurs rendez-vous, les corps apprenant à se connaitre au même rythme que les personnalités. Choisis un lieu tranquille et romantique.
De plus, on n'embrasse pas juste avant de se quitter (au 1er rdv ou autre) pour une raison pratique : au rendez-vous suivant, après le précédent où on a passé 99% du temps en mode amis et 1% en mode amoureux, est-ce qu'on se retrouve en amis ou en amoureux ?

Encore un truc, si tu dois jouer le rôle devant la fille du "mec parfait" bien dans la norme, que tu ne te montres pas comme toi-même et tu ne te sens pas à la hauteur, c'est peut-être que cette fille n'est pas la bonne, pas celle qui comprendra et acceptera tes défauts et excentricités... Wink Un peu d'admiration, c'est bien, mais pas trop (et pas déséquilibrée). Je l'ai compris pour moi récemment. J'accepte plus qu'avant les relations qui viennent avec le temps (le temps de découvrir l'autre), plutôt que suivre mes pulsions qui m'emmènent vers des mecs certes mignons mais qui me renvoient mon image "d'inadaptée" pour certains aspects très rabaissante.


Dernière édition par Shamrock le Dim 25 Fév 2018 - 15:43, édité 2 fois
Shamrock
Shamrock

Messages : 918
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 34
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Forrest_B le Dim 4 Fév 2018 - 12:39

Tout à fait d'accord avec Shamrock ! De plus ce que tu racontes Moderate n'a rien a voir avec le titre de ton sujet Wink Ce n'est pas les premiers rendez-vous que tu gères mal, mais plutôt tes émotions quand tu n'es pas en rendez-vous avec elle (je me permet de faire la réflexion parce que c'est la même chose pour moi). Le coup de "la tentative du bisou", c'est très maladroit mais ça arrive et visiblement ça n'a pas eu trop d'incidence. La preuve, elle a continué de te répondre, vous vous êtes revus et le top du top, elle a été très claire avec toi en t'expliquant les choses. Ça c'est cool, plus besoin de trop cogité quand on est fixé sur quelque chose, surtout quand cette dernière est positive. J'ai pas forcément envie d'en dire plus, Shamrock à plutôt bien expliqué la chose quant au déroulement d'un rendez-vous avec quelqu'un. Bon courage pour toi en espérant que ça aboutisse sur quelque chose de bien Wink
Forrest_B
Forrest_B

Messages : 7
Date d'inscription : 03/02/2018
Age : 30
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par zaza12 le Ven 2 Mar 2018 - 15:39

Un grand MERCI à tous, ça m'a fait grand bien de lire vos posts: zébrette de la trentaine et célibataire de longue date, j'avoue que je finissais par me croire sauvage à me sentir brusquée, presque agressée par les hommes tentant d'approcher trop vite. Au point d'avoir du mal à me prêter à l'exercice du rencard. Vous m'avez rassurée et je vous en remercie.
@ Shamrock, j'ai beaucoup aimé ta phrase: "Embrasser sans connaître, c'est rater un moment unique d'embrasser une personne spéciale et non une fille presque interchangeable."
@ Déhèle, merci pour tes mots. Souhaite moi de croiser sur ma route quelqu'un avec le même mode de pensée
et bien sûr @ Moderate: j'espère que tout a fonctionné comme tu le souhaitais, ton récit est touchant et je te souhaite le bonheur de tout cœur.
zaza12
zaza12

Messages : 31
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 34
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par lunaa le Ven 2 Mar 2018 - 16:33

Zaza12, je suis comme toi. C'est me faire violence que d'accepter le "tout, tout de suite", et ce, même si l'autre me plaît. Je dis toujours que je suis lente. J'ai besoin de temps pour faire confiance...Et on m'en laisse, rarement (jamais?). Je pensais que c'était à cause de mon vécu personnel mais grâce à ce fil, je commence à comprendre que c'est autre chose :-)

lunaa

Messages : 156
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Théo le Sam 3 Mar 2018 - 19:49

Beaucoup de zébrettes parlent de "laisser le temps", "réchauffer progressivement l'ambiance" etc ...

Je comprends, parce que le désir féminin n'est pas câblé de la même manière du tout que le désir masculin, en moyenne (l'image molette vs. interrupteur me paraît la plus appropriée pour saisir la différence), mais je souhaite ajouter une donnée à la discussion : la FRIENDZONE. La friendzone existe. Si, quand tu es un homme, tu attends trop, tu n'érotises pas la situation suffisamment vite, tu es rangé dans la case "ami" par beaucoup de femmes, une case d'où il est très difficile sinon impossible de sortir dans la grande majorité des cas. Et cette case est la pire à vivre, quand tu es intéressé par une femme romantiquement mais qu'elle, elle te voit UNIQUEMENT comme un ami. J'ai tellement vécu cette situation par le passé qu'aujourd'hui, à moins d'être assuré par la demoiselle qu'elle veut prendre son temps mais qu'elle est bien intéressée aussi, oui, j'ai tendance à précipiter ... ET J'ASSUME. Précipiter est factuellement plus efficace en termes de taux de non-râteau.

C'est vraiment le truc le plus insécurisant qui existe, de ma perspective, quand on est dans une approche de séduction : tu es comme un avion qui s'approche peu à peu du sol et qui, s'il touche le sol de la friendzone, ne peut plus jamais re-décoller ...

Comment résolvez-vous ce paradoxe ?
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par zaza12 le Sam 3 Mar 2018 - 20:07

Il y a une marge gigantesque entre une attitude amicale et brusquer! Je t’assure qu’il est possible de faire comprendre ses intentions par le regard, par une main qui accompagne le creux du dos lors d’un changement de direction, par les compliments, les attentions prouvant qu’on a reéllement écouté et entendu les goûts de la personne... sans brusquer ou bousculer le moins du monde. Une attitude qui montre clairement l’attirance mais ne met aucune pression. J’ai eu la chance de croiser dans ma vie un homme qui a su agir comme ça et réellement me séduire et ça a été tellement efficace que...c’est moi qui me suis jeté sur lui!
zaza12
zaza12

Messages : 31
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 34
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Théo le Sam 3 Mar 2018 - 20:10

Possible, oui. Facile, non. À chaque petit mouvement vers l'autre, on ne sait pas si l'autre est motivé ou non, s'il se laisse faire par plaisir ou non. Comme je me pose un quadrillon de questions à chaque fois, ça apparaît inévitablement robotique quand je fais "monter la tension". Et donc, ça ne la fait pas monter. Jusqu'à présent, la meilleure manière que j'ai trouvée de faire monter la tension était de demander directement si je pouvais embrasser la fille. Une variété de réponses en résulte mais au moins on est sûr qu'on est dans le jeu. Une fois j'ai même eu "pas tout de suite" qui était le signal que je voulais et qui m'a sécurisé pour y aller plus progressivement, par exemple Smile

"montrer l'attirance sans mettre la pression" est hautement contextuel. Ce n'est pas facile et les manières de faire admises par l'autre dépendent de l'autre et de la situation, et tout se passe systématiquement dans le non verbal, le "mind-reading" ... Je ne vois pas comment on peut être assuré dans ces conditions sans feindre de l'être ...

Je suis conscient de ne pas être "tout le monde", mais perso, la meilleure manière de savoir quelque chose sur moi est de me le demander, plutôt que de guetter des signes non verbaux et jouer aux devinettes Razz
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par zaza12 le Sam 3 Mar 2018 - 20:17

Que tu te demandes si elle est motivée, c’est normal. Elle se demande la même chose si elle est attirée par toi, je t’assure. En tant que zèbre, je suis certaine que tu es capable d’afficher, malgré ton tumulte intérieur, que tu es sûr que tu la désires, mais que tu lui laisses le choix. Bref, ça ne te garantie certes pas que Mme soit motivée au final, ça c’est du domaine de l’attirance mutuelle, mais au moins elle aura eu un message clair de ta part, mais très respectueux de sa volonté (ou pas) d’aller plus loin avec toi.
zaza12
zaza12

Messages : 31
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 34
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Marquise45 le Sam 3 Mar 2018 - 20:20

A Théo : Pour moi il n'y a absolument aucun paradoxe. Il m'est arrivé de "céder" à une demande un peu trop précipitée, puis de devoir rompre finalement assez vite, puisqu'au bout de quelques jours/semaines, je me suis rendu compte que l'homme en question, bien que sympa/intéressant... ne m'attirait pas suffisamment pour envisager une relation amoureuse. Si j'avais attendu un peu plus, j'aurais compris cela et n'aurais finalement pas "cédé" du tout, et je ne l'aurais pas fait souffrir inutilement...
Si un homme m'attire réellement pour une relation amoureuse, même si on attend de se connaître mieux, si on prend vraiment le temps, il n'atterrira jamais dans la friendzone. Ce n'est pas une question de temps, mais une question de personne.

Marquise45

Messages : 112
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Théo le Sam 3 Mar 2018 - 20:29

zaza12 a écrit:Que tu te demandes si elle est motivée, c’est normal. Elle se demande la même chose si elle est attirée par toi, je t’assure. En tant que zèbre, je suis certaine que tu es capable d’afficher, malgré ton tumulte intérieur, que tu es sûr que tu la désires, mais que tu lui laisses le choix. Bref, ça ne te garantie certes pas que Mme soit motivée au final, ça c’est du domaine de l’attirance mutuelle, mais au moins elle aura eu un message clair de ta part, mais très respectueux de sa volonté (ou pas) d’aller plus loin avec toi.
Hehe, c'est simple, lors d'un premier rendez-vous, je montre le PIRE de moi-même. Le set-up même du rendez-vous n'est pas naturel pour moi : naturellement je ne fais pas ce genre de choses, je ne me sens pas vraiment chez moi dans un bar ... Le lieu le plus naturel pour un premier rendez-vous serait chez elle ou chez moi mais évidemment ce n'est pas correct de proposer ça donc on est obligés d'aller dans un lieu neutre où je ne me sens pas à l'aise du tout et obligé, mis au pied du mur, de jouer tout un théâtre ...

La plupart du temps j'ai simplement l'air d'un robot qui cherche ses mots et qui a la voix étouffée par l'angoisse Neutral et surtout quand je rencontre la personne en ligne, vu qu'en ligne je suis très à l'aise pour discuter, elle ne peut que constater l'abysse immense entre le charisme que je peux dégager online et celui que je dégage IRL... Combien de fois j'ai vécu ça Rolling Eyes

Et puis perso (c'est là une des nombreuses différences qui apparaissent souvent dans la relation homme femme) j'ai besoin d'intimité afin de décider si ça passe ou non sur le long terme ... Tant que je suis dans la séduction c'est impossible pour moi de le savoir.
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par zaza12 le Sam 3 Mar 2018 - 20:43

Ah la confiance en soi et le besoin d’etre accepté... tout un débat et qui peut en effet faire foirer pas mal de rencards! Il est important que tu ne t’oublies pas: tu fais le choix aussi d’aller plus loin ou non toi aussi. Lors d’un rencard tu es aussi là pour observer: entre l’ecran Et le bar, Madame est-elle toujours en accord avec tes attentes? Même si c’est plus facile à dire qu’à faire, essaie de focaliser tes pensées sur elle, sa voix, ses gestes, sa tenue, ça t’aidera à moins paniquer en pensant à ton comportement et en quoi ce dernier pourrait déplaire. La visualisation peut aider aussi: avant le rdv, t’imaginer le lieu, les sons, les odeurs et faire ton scénario: comment elle est habillée, la manière de se dire bonjour, les premiers mots échangés... ça peut paraître idiot mais ça rassure en partie.
zaza12
zaza12

Messages : 31
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 34
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Théo le Sam 3 Mar 2018 - 20:46

Ca paraît peut-être bête mais la seule raison qui pourrait faire que je ne sois pas motivé pour aller plus loin avec une femme suite à un premier rendez-vous serait que son physique ne corresponde pas du tout aux photos d'Internet ... Je ne PEUX PAS juger tout le reste dans les conditions que je sais tellement irréalistes du rancard. Je ne peux en avoir le coeur net qu'en me lançant dans une histoire, d'abord à court terme et puis peut-être à long terme ... J'ai un peu de mal à saisir pourquoi il y a autant de drame derrière l'idée d'essayer. Je préfère essayer et rater/me faire larguer que ne pas essayer du tout quoi.
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par zaza12 le Sam 3 Mar 2018 - 20:56

Là dessus je suis comme Marquise45, mieux vaut prendre le temps d’analyser un peu histoire d’eviter d’aller gratuitement ou presque au tapis. Pour ma part je trouve les ruptures bien trop désagréables pour céder à des avance sans être au moins à 70% sûre. Et avec l’age J’ai l’impression que ça devient pire, sans doute au fur et à mesure des échecs aussi. Après, je ne suis pas une référence et nous sommes tous differents! Mais tu risques de passer à côté de quelque chose si tu précipites quelqu’un qui pense comme moi.
zaza12
zaza12

Messages : 31
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 34
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Théo le Sam 3 Mar 2018 - 21:29

Oui, c'est probablement vrai. Et même si le fait de prendre vite l'initiative m'a permis d'enchaîner une série de relations courtes qui étaient mieux que pas de relation du tout, je recherche quand même à me stabiliser dans une véritable relation de couple et je me suis un peu lassé de toutes ces relations courtes, ce qui fait que maintenant je me suis "retiré du jeu" notamment en termes de site de rencontre et que je laisse les choses venir en mode "tant pis".
Théo
Théo

Messages : 242
Date d'inscription : 27/03/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par lunaa le Sam 3 Mar 2018 - 22:40

zaza12@j'aurais voulu qu'on puisse liker ton intervention. Very Happy

Aussi, je voulais parler d'un phénomène que j'ai vécu à plusieurs reprises dans la relation: les hommes qui après quelques jours, semaines de relation parlent déjà de partir en voyage, de s'installer ensemble, limite des enfants...Moi, là, je suis comme les mecs qui ont peur de l'engagement, je veux m'enfuir, même s'ils me plaisent, que je flashe. C'est impossible pour moi parce que je vis au présent. Du coup, je mets une distance (psychologique) et le mec sent quelque chose qu'il ne comprend pas et comme il n'est pas dans la communication, il interprète tout de travers et l'histoire finit par capoter.

lunaa

Messages : 156
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Amo - le Sam 3 Mar 2018 - 23:18

Hello

Je suis pas du tout d'accord avec la friendzone morte. Au bout de quelques années, un jour inattendu, ça peut basculer. Ça m'est arrivé deux fois, dont mon sacro saint meilleur ami de plusieurs années, je croyais qu'il était asexué tellement, on est resté un moment ensemble, comme quoi...

Sinon oui totalement d'accord sur le principe d'attendre et de s'apprivoiser.

Je pense que c'est bon signe les premiers rendez vous casse gueule comme ça. 

Car pour ma part, le premier rendez vous était une véritable catastrophe, je l'avais très mal vécu car il me plaisait atrocement. Cet homme avait déchaîné en moi une tempête émotionnelle. J'ai dû me battre contre moi même et j'ai eu la chance d'avoir été coaché par une team d'amies pour avoir le courage de me présenter aux rendez vous et ne pas fuir.

On est passé par beaucoup d'incompréhensions, on a ramé et ramé, on a tous les deux persistés car on sentait bien que c'était quelque chose de très spécial et qu'on voulait réussir à se rencontrer. Car ça n'était que la collision de deux mondes et on ne s'était pas trouvé. Bref, au bout d'un temps, on a réussi à vraiment se trouver. Je me suis laissée embrasser Wink on s'est détendu et on a commencé à s'amuser comme des enfants surexcités.

Ma suggestion : fais toi confiance, tu as quelqu'un qui n'attend que toi quelque part.
Amo -
Amo -

Messages : 469
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par lunaa le Dim 4 Mar 2018 - 11:54

Je ne pense pas que les premiers rendez-vous catastrophe soient toujours un signe positif (bon, à voir, comme on entend "signe positif"). Mon dernier premier rendez-vous catastrophe, dont je parle sur un autre post, a été précurseur de "rien"...Le type était hyper hypocrite et m'a dit mardi qu'il voulait me revoir hier pour ne plus donner signe de vie ensuite. :-) La vérité c'est que je me rends compte qu'une fois de plus, j'avais vu juste sur la personne mais que je ne me suis encore une fois pas écoutée. Il me semblait faux, bien pensant et heureux dans son ignorance et son acte de cette semaine me l'a confirmé. Au moins tout est clair et j'en suis contente Smile
Je crois que rien n'est jamais acquis. Tout dépend de l'ouverture d'esprit et du caractère des personnes impliquées

lunaa

Messages : 156
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par zelle le Dim 4 Mar 2018 - 11:56

.


Dernière édition par zelle le Lun 5 Mar 2018 - 20:20, édité 1 fois

zelle

Messages : 1161
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par lunaa le Dim 4 Mar 2018 - 19:27

C'est génial @zelle! Que ça continue ... Smile

lunaa

Messages : 156
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par zaza12 le Dim 4 Mar 2018 - 19:47

lunaa a écrit:Moi, là, je suis comme les mecs qui ont peur de l'engagement, je veux m'enfuir, même s'ils me plaisent, que je flashe. C'est impossible pour moi parce que je vis au présent. Du coup, je mets une distance (psychologique) et le mec sent quelque chose qu'il ne comprend pas et comme il n'est pas dans la communication, il interprète tout de travers et l'histoire finit par capoter.
Hello, je reviens un peu en arrière par rapport au fil actuel pour te répondre Lunaa. À te lire, je pense que tu sais que ta réaction face à un ressenti que tu ne partages pas te fait flipper et que ton partenaire le ressent.
Ce type de parole est l’expression d’un ressenti spontané de sa part côté vie commune ou projet d’enfant en début de relation. Au fond, ça se résume à « je me sens très bien avec toi », c’est une envie d’aller plus loin, c’est flatteur. Ça n’empechera pas ton partenaire de quitter la partie s’il n’y trouve plus son compte. Et tu disposes des mêmes droits. Bref, ne panique pas, le seul vrai message là dedans, c’est que ton partenaire se sens assez bien avec toi pour se projeter. Ce n’est pas ton cas? Note le compliment touchant derrriere ces mots. Tu as le temps avant de donner une réponse. Si tu paniques, c’est que tu n’as simplement pas les cartes assez précises en main pour répondre à cette question cachée derrière des projets évoqués par ton partenaire. Et s’il tu lui expliques avec les bons mots, ce sera mieux que de changer d’attitude sans explications.
zaza12
zaza12

Messages : 31
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 34
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par lunaa le Dim 4 Mar 2018 - 19:54

Je pense que ma réaction est due à un manque de confiance en moi. J'ai sans doute peur qu'il ne s'enfuit si je dis quelque chose comme "c'est trop tôt pour parler de ça en ce qui me concerne car je vis collée au présent et que je sais que ce qui est vrai aujourd'hui, ne le sera peut-être plus demain lorsque moi, je serai bien accrochée"

lunaa

Messages : 156
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par zaza12 le Dim 4 Mar 2018 - 20:25

Un homme qui te dit ces propos ne fuira pas si, dans ton attitude, tu assumes la part de toi qui est touchée par ses propos, si ta première réponse, qu’elle soit gestuelle ou verbale, est tendre, en gros si ton attitude ne montre aucune trace de rejet. On a tous besoin d’etre rassuré, lui aussi. Rassure le et seulement après, exprime que tu n’es pas à la même vitesse, que tu as peur de l’echec, que tu as besoin d’encore un peu de temps pour calmer ces peurs. Si il fuit, même rassuré, c’est qu’il perçoit une forme de rejet de ta part malgré tout et qu’il n’a pas la foi de persévérer, et cette perception n’aura d’ailleurs peut-être pas grand lien avec ton attitude factuelle: on a tous nos sensibilités, on a tous peur du rejet, surtout en amour...
zaza12
zaza12

Messages : 31
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 34
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par lunaa le Dim 4 Mar 2018 - 20:51

Je m'en souviendrai de tes conseils pertinents, merci :-) Là, je suis seule et à mon avis pour longtemps...

lunaa

Messages : 156
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par I am so sure le Dim 4 Mar 2018 - 21:36

Ne fermes peut etre pas dejà des portes avant meme de les avoir rencontrer ?
I am so sure
I am so sure

Messages : 12719
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par I am so sure le Dim 4 Mar 2018 - 21:38

Pour le sujet mieux vaut à mon avis commencerr par les deniers rendez vous...
I am so sure
I am so sure

Messages : 12719
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par lunaa le Dim 4 Mar 2018 - 21:47

@iamsosure, je ne sais pas si tu t'adresses à moi mais en tout cas, je ne comprends pas ce que tu as voulu dire...Ce qui est sûr, c'est que j'accepte moins de choses qu'avant et que je dois trouver un nouvel équilibre, mais me fermer, non, je ne suis pas comme ça :-)

lunaa

Messages : 156
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par I am so sure le Dim 4 Mar 2018 - 23:03

Hello c est parce que tu annonçais d avance que tu etais seule et pour longtemps. Une personne comme moi peut aussi entendre cela comme un verrou qui claque et ça sonnait triste d ou ma réponse qui n était pas  un jugement qui aurait été de plus que malvenu hatif et déplacé.
I am so sure
I am so sure

Messages : 12719
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par lunaa le Lun 5 Mar 2018 - 8:53

Ne t'inquiètes pas @iamsosure, je ne l'ai absolument pas mal pris. Même si c'est bête, je voulais vraiment savoir si c'était à moi que tu t'adressais :-)

lunaa

Messages : 156
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Penne.de.coeur le Lun 5 Mar 2018 - 9:11

Bonjour,

Dans la préparation, je trouve il est difficile gérer la respiration. Et, faire respecter ses choix de respirations : c'est très simple venir interrompre une méditation pour imposer un souffle, qui n'a rien à faire avec la poursuite du rendez-vous.

Penne.de.coeur
Penne.de.coeur

Messages : 623
Date d'inscription : 18/07/2016

http://yopyyo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par Amo - le Lun 5 Mar 2018 - 13:20

Hello
Bien sûr, je ne pense pas que TOUS les premiers rendez-vous catastrophiques vaillent le coup de continuer. Souvent mieux vaut s'arrêter là. Je pense tout de même que le premier rendez-vous n'est pas significatif. J'avais eu un premier rendez-vous très prometteur il y a plusieurs années de cela, le feeling toussa, l'homme s'est révélé être un pervers narcissique... j'ai énormément appris de cette relation.

Le premier rendez-vous pour moi est un premier contact. Je ne connais pas la personne en face, très peu. Je sonde le terrain pour voir où je mets les pieds, et ça prend plus qu'un rendez-vous pour savoir. Je ne peux que suggérer d'y aller tranquillement, de ne pas brusquer les choses si le feeling est là mais de ne pas renoncer à donner un second rendez vous si le premier n'était pas passionnel non plus.

Pour la petite histoire, je ne regrette pas une seconde d'avoir continuer à donner des rendez vous galants à mon prétendant aux premiers rendez vous anxiogènes, car je serais passée à côté d'une très belle personne.

J'avais lu quelque part que l'âme soeur se présente déguisée. Laissons lui le temps de se révéler !
Amo -
Amo -

Messages : 469
Date d'inscription : 26/04/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Je gère très mal les premiers rendez-vous... Empty Re: Je gère très mal les premiers rendez-vous...

Message par lunaa le Lun 5 Mar 2018 - 22:03

@Amo, je suis bien d'accord avec toi mais faut que ça aille dans les deux sens. Sinon ça marche pas!

lunaa

Messages : 156
Date d'inscription : 25/05/2017
Age : 38
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum