Disputes entre membres, attitude des membres

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Disputes entre membres, attitude des membres

Message par paela le Lun 18 Juil 2011 - 22:18

(je le dis tout de suite, "membres" est à prendre au sens de "membres du forum" et non "jambes et bras, et autres..." Wink)

Je crée ce topic, qui est plus un message qu'une ouverture de débat, à la suite d'un différend qui a eu lieu entre deux membres du forum. Je précise tout de suite que je ne veux surtout pas relancer les disputes et critiques, j'espère me détacher au maximum de l'exemple qui a engendré ma décision pour fournir un message général. D'ailleurs je ne connais pas les deux personnes qui s'opposaient donc il m'est impossible de prendre parti, enfin vous verrez. Donc à ceux qui voudraient donner leur avis sur la dispute en question, s'il vous plait, passez votre chemin. Bon si tout est clair, on peut commencer.


Voici un ensemble de choses qu'il faudrait garder en tete quand on est sur un forum et dans la vie en général. Ce n'est que mon avis, mais franchement c'est des notions de base d'humanité.

Quand deux personnes ont un différend à composante sentimentale, avec rancoeur, agressivité, tristesse et autres, il n'y a rien de pire que la prise de parti de chaque individu extérieur au conflit! Par prise de parti j'entends tout rangement qui adopte le point de vue d'une partie en portant préjudice à l'autre. Surtout sur un forum, où tout le monde est exposé à la critique avec beaucoup moins de moyens de se défendre que dans la vie réelle. Ce serait comme une baston à laquelle viendraient s'ajouter une par une les personnes qui ont leur mot à dire. Je comprends qu'on veuille défendre un proche, mais ça ne signifie pas s'attaquer à l'adversaire sans réfléchir.
De meme, la critique du conflit en lui-meme peut se faire de manière saine et sincère: en ouvrant le dialogue avec les deux parties, en proposant avec bonté des solutions, ou de manière malsaine et peu concernée: en fermant le dialogue avec les deux parties, en ironisant (car l'ironie est blessante ou rageante pour une personne blessée ou en colère), en apportant peu d'éléments sur des évènements qu'on ne connait qu'en toute petite partie.
Ensuite, lorsqu'une personne fait preuve de recul sur elle-meme ou d'ouverture d'esprit, il est sage de la soutenir dans ses problèmes, car c'est à ce moment là que la personne est la plus à meme d'évoluer. L'attitude contraire, qui consiste à attaquer ou ignorer une telle remise en question est une marque d'indifférence quant au bien de la personne, indifférence, rejet, ou méchanceté; à vous de choisir.
Encore plus fondamental: quand une personne exprime une souffrance, on l'aide. Normalement l'empathie permet de le faire sans se poser de questions. Si elle est contrée par une méfiance, il est utile de faire appel à une écoute profonde de ses sentiments pour trouver les sources de l'empathie et la méfiance afin de saisir leurs natures respectives (vraie empathie ou soutien intéressé; méfiance de protection ou de rancoeur; et il y en a d'autres).

Bien, nuançons maintenant: mettons qu'on soit face à une personne qui ment, qui manipule, un PN si vous voulez. On comprend que dans ce cas, ce qui a été dit plus haut ne marche pas, je suis bien d'accord. Mais meme sur un forum, ne peut-on pas un minimum distinguer l'honneteté du mensonge? Ou à défaut de ne pas accuser quelqu'un de mentir et manipuler à la légère? Car il est très facile de mal interpréter, et quand une personne qui souffre se voit accusée de feindre sa souffrance pour manipuler les autres, de vouloir leur malheur, elle souffre encore plus. C'est bien pire que le rejet des zèbres par les non-zèbres ça, le rejet d'une personne dans un moment de bienveillance par des gens dans un moment de malveillance; gens qui pourtant ne veulent eux non plus aucun mal la plupart des fois!

Bon, je ne vais/peux pas non plus interdire la discussion sur ce sujet mais si il y en a une, qu'elle se fasse dans la douceur et la courtoisie, pour nous tous ames sensibles.

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par Sandman le Mar 19 Juil 2011 - 18:57

Sinon chacun une bonne fessé cul nu et après au coin, non mais!! Long hug

Sandman
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 160
Date d'inscription : 14/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par fleurblanche le Ven 22 Juil 2011 - 22:03

Merci Smile !

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3581
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par ZABLE le Jeu 28 Juil 2011 - 19:34

cheers

+1000

ZABLE
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 48
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par audrey27 le Ven 29 Juil 2011 - 1:04

I agree !

audrey27
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 197
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 31
Localisation : paris / buenos aires

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par dardar le Ven 29 Juil 2011 - 1:11

tout à fait d'accord!
(bon faut dire que le différent m'a tout à fait échappé ^^)

dardar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 240
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 26
Localisation : Nantes

http://www.zebrascrossing.net/t3384-vincent-alias-dardar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par jb le Ven 29 Juil 2011 - 12:17

il y'a plus qu'a prier pour que tout le monde vienne voir ce post. mais bon on le sait bien un zerbre reste un humain plein de qualités et de défauts

jb
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 111
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 25
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par Sandman le Ven 29 Juil 2011 - 14:42

sinon tu peux poster le lien quand tu vois que ça commence à déraper... et après il n'y a plus qu'à espérer... petit seigneur jesus sur ton âne velu tenant dans ton bec un pétard...

Sandman
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 160
Date d'inscription : 14/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par themistocle le Dim 21 Aoû 2011 - 15:17

merci paela, tu parles en sage du haut de tes dix huit ans! Smile

themistocle
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 206
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 44
Localisation : Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par laynee le Mer 24 Aoû 2011 - 1:59

J'avoue que je reste scotchée par tant de maturité et de sagesse...

Mais il est aussi vrai que l'échange d'opinion est rude ici. J'ai pu remarquer en effet que si nous avons une opinion différente d'un membre, il arrivait fréquemment que ce dernier nous fasse comprendre que nous n'y connaissons rien.

De manière honnête, décelée zèbre depuis peu, j'ai rarement vu autant de virulence sur un forum, quel qu'il soit. Mais jb a raison. Nous ne sommes que des être humains avec nos qualités et nos défauts.

laynee
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 77
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 36
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par Invité le Mer 24 Aoû 2011 - 8:19

Mais il est aussi vrai que l'échange d'opinion est rude ici. J'ai pu remarquer en effet que si nous avons une opinion différente d'un membre, il arrivait fréquemment que ce dernier nous fasse comprendre que nous n'y connaissons rien.

De manière honnête, décelée zèbre depuis peu, j'ai rarement vu autant de virulence sur un forum, quel qu'il soit. Mais jb a raison. Nous ne sommes que des être humains avec nos qualités et nos défauts..

En ce cas, ne pas hésiter à le formuler et à le dire, tu as bien raison. Wink

Le heurt peut provenir du fait que la communication étant différée et uniquement écrite, on peut interpréter un message différemment de l'intention initiale.
Autre écueil: nous avons tous des sensibilités différentes, et ce qui passera pour acceptable chez l'un, sera au contraire irrespectueux chez un autre. Communiquer dans ces cas-là permet donc d'éviter que cela ne se reproduise.

On peut tous changer et adapter notre façon de communiquer, une fois que l'on sait les points à améliorer.
Dire est donc la première chose à faire, en précisant le point qui dépasse la politesse ou le respect, et que tu souhaites voir modifier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par Eloïse le Mer 24 Aoû 2011 - 10:12

Pourquoi vouloir à tout prix convaincre les autres?

C'est ce que je ne m'explique pas...on donne son opinion, on en reçoit d'autres, on argumente, ok, mais quelle est cette rage qui nous touche quand l'autre ne partage pas notre opinion?Qu'est-ce que ça peut faire?Pourquoi cela devient-il affectif?

Quelques fois je prends dans la figure cette volonté de l'autre à vouloir me faire changer, de force, à s'énerver si je ne bouge pas, et, pour être honnête je ressens la tentation de m'enflammer, de m'énerver et de monter sur mes grands chevaux...puis je me regarde et je me dis, tiens, tiens, ne serait-ce pas là ton égo qui parle?Pourquoi vouloir "gagner"?Ca n'a pas d'importance car tu n'as pas besoin de la validation de cet autre en face.Ton opinion a la force d'être la tienne, l'approbation ou désapprobation des autres n'y change rien du tout.Ta réaction n'a rien à voir avec le sujet touché, ça devient un combat pour "avoir raison".

Alors je me détache, je regarde avec un peu d'amusement cette partie de moi qui se prenait trop au sérieux, qui voulait s'énerver et foncer tête baissée dans la bataille.

J'arrête de vouloir avoir raison, de vouloir changer l'autre et son opinion, je donne simplement la mienne, je suis d'accord au pas avec celle qu'on me donne et, surtout,je chasse de moi la sensation de morsure que je ressens quand l'autre veut me changer.

Ca n'empêche pas le débat, ça n'empêche pas la passion.

Bien au contraire, ce désarmement de l'égo permet justement que ce soit tout ce qui reste.

Bisous aux bienveillants


Eloïse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 216
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 38
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par Fata Morgana le Mer 24 Aoû 2011 - 10:22

Pourquoi vouloir à tout prix convaincre les autres?

Oui, je veux bien si c'est seulement duel. Mais si l'enjeu déborde largement le cas individuel et a des implications beaucoup plus larges, c'est rester sans rien dire qui est une dérobade égotique.
D'autre part, pourquoi toujours vouloir éviter les conflits ? Pour une question de confort personnel ?
En quoi alors est-ce si différent que l'indifférence glacée ?
Il y a qu'on le veuille ou non des conflits, et l'assumer c'est aussi de la maturité. Tout le monde n'a pas à être Gandhi DE FORCE. Une opinion valable a le droit et le devoir d'être fermement défendue, tranchée et sans parler de l'imposer, être capable de DÉFENDRE une opinion c'est considérer que cette opinion dépasse nos sécurités du moment et mérite qu'on s'y tienne. Bref, on choisit soit de SE préserver, soit de défendre une valeur qui nous dépasse. C'est l'une des nécessités de l'idéalisme bien compris.
Il y a des choses qui méritent d'être défendues, même si on doit y laisser des plumes. Sinon, c'est de la lâcheté grimée en "paix".
Qu'on le veuille ou non dans la vie il y a du sang de la chique et du molard. Wink

"C'est lorsqu'on vous dira
PAIX ET SÉCURITÉ
que tout arrivera subitement" Bible

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par p2m le Mer 24 Aoû 2011 - 12:31

laynee a écrit:j'ai rarement vu autant de virulence sur un forum, quel qu'il soit.
C'est peut-être ton premier forum de surdoués, alors, parce que c'est mon quatrième et j'ai l'impression que c'est le plus soft. Mais jamais fréquenté d'autres fora à part ça.

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par Fata Morgana le Mer 24 Aoû 2011 - 12:37

p2m a écrit:
laynee a écrit:j'ai rarement vu autant de virulence sur un forum, quel qu'il soit.
C'est peut-être ton premier forum de surdoués, alors, parce que c'est mon quatrième et j'ai l'impression que c'est le plus soft. Mais jamais fréquenté d'autres fora à part ça.

C'est vrai. Et sur les forums de non-surdoués, c'est 14/18 !

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par bepo le Mer 24 Aoû 2011 - 13:53

Je suis d'accord avec la plupart des avis indiqués sur ce fil.
Y compris fata, qui donne l'impression de prôner la discorde, mais j'adhère a l'idée que ne pas vivre de conflit est néfaste
Cela revient à bloquer toute évolution personnelle, soit par une soumission aux autres, soit par une attitude misanthrope (les deux n'étant pas forcément mutuellement exclusif mais bref vous avez compris ce que je cherche a dire...). C'est aussi une bonne méthode pour promouvoir des conflit plus tardif alimentés par une rancœur accumulée.
Sinon +1 aussi paella. Y'a plein de truc porteurs dans ce que tu dis.5ne pas prendre en compte la surface occupée par lee texte pour en déduire le degrés de coïncidence entre ce que je pense et les post dont je parle)

Par contre je trouve que dans notre façon d'essayer de résoudre les problèmes on souhaite beaucoup. J'ai un peu la sensation que l'on refait le monde, activitée au combien stimulante et enrichisante, mais qui omet un paramètre essentiel, tout travail de construction est laborieux. (merde j'ai souté une étape: rattrapage : le plan final ne tient souvent pas compte des difficultés intermediaires ) Je suis assez spécialiste moi même d'un auto insatisfaction prématurée dans mes réalisations. Et je me demande s'il n'y a pas un peu de cela dans nos façon de réagir.
La dans la seconde il me vient un souvenir d'un post qui s'attachait a comprendre le pourquoi du manque de politesse sur internet. Je crois effectivement que le rapport a l'écran anonyme modifie quelque peu nos réaction)

Merde je me paume tout seul comme d'hab ! lol
Bref ne faudrait il pas chercher a comprendre les causes ?
J'aurais tendance a vouloir croire que ce forum est un lieu unique pour comprendre nos réactions, au delà des avis émis. Donc vouloir a tout prix stériliser les débats, les hiérarchiser, légiférer me semble dommage. Vouloir à tout prix orienter vers la joute aussi.

(Décidémment je suis incapable de construire un avis écrit (ou oral d'ailleurs). Le s mots que je ponds me déçoivent bref...)

Du coup je commence en essayant de trouver une cause a tout cela.
En partant du principe que les surdoués ne représentent qu'un faible pourcentage de la population, qu'il est souvent plus immaginatif, curieux, rapide.
Que même si tous les raisonnements me semblent accessibles a la majorité de la population (en lecture et en écriture), un surdoué est soumis lors de l’exécution de ces derniers a un décalage dans la méthode et/ou la vitesse d'execution. Il prend donc l'habitude, non confronté a des alter ego, de partir en live. De se focaliser sur des points précis, de se fixer d'autres objectif assez divergent, etc.
Donc en partant de cette hypothèse et que sur ce forum la plupart des surdoués se trouvent confronté a une fréquence anormalement elevés d'alter ego ou tout du moins de personne au fonctionnement relativement proche, ou relativement moins éloigné (lol j'y arriverais) leur reflexes de coping habituels se trouvent brutalement inappropriés.
En gros ont est déja en mode solo derrière notre ecran, en plus on continue d'utiliser des comportement que l'on adopte habituellement en terrain non surdoué pour fuir l'ennui...
Bon je vous livre en pature mes embryons de discours en espérant que ca eveillera des idées. Désolé j'accouche d'une souris et dans la douleur. Bon je file me faire une intraveineuse d'opiacés... Lol Embarassed


Dernière édition par qwerty le Mer 24 Aoû 2011 - 21:39, édité 1 fois

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par laynee le Jeu 25 Aoû 2011 - 15:11

Fata Morgana a écrit:
p2m a écrit:
laynee a écrit:j'ai rarement vu autant de virulence sur un forum, quel qu'il soit.
C'est peut-être ton premier forum de surdoués, alors, parce que c'est mon quatrième et j'ai l'impression que c'est le plus soft. Mais jamais fréquenté d'autres fora à part ça.

C'est vrai. Et sur les forums de non-surdoués, c'est 14/18 !

C'est mon second forum pour surdoués. Zèbre novice, que voulez vous... Very Happy . Je vais apprendre !

Je suis partagée entre certains avis... il serait certes néfaste de ne pas vouloir entrer en conflit pour une histoire de confort, il vaut parfois mieux défendre ses idées que de se laisser marcher sur les pieds. Là, je suis d'accord. Après... question de dosage. Je trouve qu'il est inutile de s'entêter quand l'interlocuteur en face joue à la tête de mule et refuse d'accepter qu'il existe d'autres avis qui diffèrent de son opinion première. S'ouvrir aux autres, c'est aussi leur donner la possibilité de vous apprendre quelque chose. Or, d'après ce que j'ai pu voir, certains n'en démordent pas, il n'y a que leurs expériences et leurs vécus qui comptent. Ils refusent de débattre, d'argumenter, de reconnaître que nous sommes tous différents. Et il y a des manières de s'exprimer sans blesser, il paraît que ça s'appelle la diplomatie (ironique, je l'indique maintenant... au cas où... ). Néanmoins, pour les choses qui en valent la peine, c'est bon de sortir un peu les griffes de temps à autres.

laynee
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 77
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 36
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par Invité le Jeu 25 Aoû 2011 - 17:35

Pour compléter l'analyse de plusieurs intervenants sur ce fil, à commencer par Paela, que je salue, j'ai observé, dans ma vie de forumeur, que, passé un certain degrès de polémique (qui arrive très très vite), c'est foutu : il n'y a jamais de résolution satisfaisante. Je n'ai jamais vu (et ce serait franchement extraordinaire) l'une des deux parties en lice subitement lâcher sa position et venir se ranger du côté de son adversaire, frappé par on ne sait quelle soudaine révélation. Je n'ai jamais non plus vu une polémique se conclure par la découverte d'une nouvelle façon de voir les choses et qui satisferait tout le monde. Non, à chaque fois, c'est le même scénario : une radicalisation des points de vues et un incompréhension croissante. Au final, c'est soit l'abandon, soit le consensus mou et rancunier (allez les gars, serrez-vous la main et qu'on en parle plus), soit le départ tonitruant ou soit l'expulsion, encore plus tonitruante. Si ça n'est pas allé trop loin, si les blessures ne sont pas trop profondes, les parties polémiquantes, une fois refroidies, pourront peut-être en tirer quelques leçons et modifier leurs points de vue. Mais après coup seulement.

Pourtant, je vois, à l'inverse, quelque chose de très fréquent et de beaucoup plus réjouissant : des gens blessés par les propos d'un tiers, rendant compte de ce que ce propos avait de blessant pour eux, et obtenir, assez facilement, des excuses. Ce n'est jamais facile de s'excuser, mais je lis souvent des phrases du genre "Pardonne moi si mes propos t'ont paru blessant. Ce n'est pas ce que je voulais dire, mais , etc etc...". Et là, tout se calme aussitôt.

Alors qu'est ce qui fait que certaines polémiques enflent au point de tout enflammer et contaminer tout le monde, tandis que d'autres se désamorcent très vite ?

Voici mon hypothèse : dans le second cas ( cas de la résolution rapide) la personne blessée n'a fait qu'exprimer ce qu'elle ressentait, en demandant un peu de considération. Du coup, la tâche de "l'offenseur" est assez simple : reconnaître sa maladresse. Cela se passe généralement plutôt bien, entre personnes de bonne volonté bien sûr. Dans le cas de la polémique interminable, la blessure n'est pas explicite. La personne offensée ne l'exprime pas (bien qu'on puisse la percevoir très clairement) et formule à la place des exigences ou des accusations. "L'offenseur" se trouve alors sommé d'accomplir un acte autrement plus difficile que celui qui consiste à se reconnaitre simplement maladroit. Il doit admettre sa malveillance, sa partialité, son manque de jugement, sa stupidité, ou tout un tas d'autres défauts, qu'il est bien en peine de trouver chez lui, et dont il ne peut que se défendre. Quelques "héros" savent entendre derrière ces accusations la blessure qu'ils ont provoqué. Il parviennent même à s'en excuser et désamorcer - à ce stade déjà avancé - la polémique. Mais la plupart d'entre nous passons immédiatement du statut d'offenseur (difficile à reconnaitre) au statut d'offensé (tellement évident à ce moment), et la polémique se poursuit, provoquant de nouvelles blessures de part et d'autres.

Conclusion : quand quelque chose nous blesse, exprimons le simplement et gardons-nous, même si cela nous brûle le bout des doigts, de ne rien exiger de celui qui en est à l'origine. Laissons le entendre simplement qu'il nous a fait mal. Nous verrons bien comment il réagira à cela. Et gardons-nous surtout de projetter sur lui les raisons que nous lui avons trouvé de se comporter ainsi. On ne projette rien de bon depuis ses blessures.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par Invité le Ven 26 Aoû 2011 - 10:38

Un forum de dessin était ainsi que tu le décris cher monsieur.
Cela ne correspondait pas souvent aux attentes de tous, voire jamais satisfaisant, car chacun en avait sa propre vision. ^^
Je l'ai vu aussi sur un forum d'écriture, mais celui-ci je n'y suis pas restée, fallait faire des choix.

Le forum de dessins: cela innhibait à force ceux qui dessinaient encore. Ou bien ils acceptaient de se retrouver critiqués sans arrêt, statut de victime dominée dans ce cas présent.
Les choses ont changé le jour où la co-création apparut: l'un dessinait, un autre mettait en couleurs, un troisième proposait des idées (proposer, pas critiquer) ou ajoutait lui-même des effets de détail dessus, etc... Rien n'était imposé, tout était suggestion ou "recherche". Co-recherche et co-action. Chacun responsable et acteur aussi. Plus de "dominant-dominé" même inconscient. Et en cas de critique difficile, on était plusieurs à encaisser au lieu d'un seul. Les rapports dominant-dominé ont disparu comme apr enchantement.

Très vif d'esprit et très producteur, devint le forum.
Et plus apaisé aussi.

S'entraider, construire ensemble. Dire ce qui chiffonne quand cela arrive. Différer un peu si c'est encore "trop chaud" pour le dire de suite. Afin d'avoir ensuite les bénéfices dont parle cher monsieur. ^^
Et après, c'est plus facile de faire attention, ou de se rattraper en cas de blessure possible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par paela le Ven 26 Aoû 2011 - 15:59

J'apprécie beaucoup les points de vue qui ont été apportés ici, ils donnent une bonne vision d'ensemble du problème. Donc merci à tous Smile

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par bepo le Ven 26 Aoû 2011 - 16:36

Oui y'a pleins de points de vues agréables.

Il me vient aussi une idée
Je crois qu'il faut aussi garder a l'esprit que quand un objet céleste fait son apparition dans un système solaire bien réglé, la désorganisation qui va s'en suivre dépend autant de la trajectoire, poids de l'objet céleste, que du poids, de la cohérence du système solaire en question.
Deux solution : s'acharner a viser le corps celeste à grande distance, établir des protection vaines et dérisoires dans lesquels une planete du système risque de se prendre, ou se concentrer a renforcer la cohérence du dit système en espérant que le nouveau corps celeste va lui même venir peupler les rang des planètes en places.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par fleurblanche le Sam 27 Aoû 2011 - 6:04

qwerty a écrit:Oui y'a pleins de points de vues agréables.

Il me vient aussi une idée
Je crois qu'il faut aussi garder a l'esprit que quand un objet céleste fait son apparition dans un système solaire bien réglé, la désorganisation qui va s'en suivre dépend autant de la trajectoire, poids de l'objet céleste, que du poids, de la cohérence du système solaire en question.
Deux solution : s'acharner a viser le corps celeste à grande distance, établir des protection vaines et dérisoires dans lesquels une planete du système risque de se prendre, ou se concentrer a renforcer la cohérence du dit système en espérant que le nouveau corps celeste va lui même venir peupler les rang des planètes en places.

Tiens tiens : très intéressante, cette analogie ! Car il semble qu'on fonctionne réellement comme ça .

Donc, nous ne sommes tous que des corps célestes, cherchant à graviter ensemble d'une manière cohérente au sein d'un système solaire fortement organisé. Et la recherche de cette cohérence ne se fait pas sans heurt, chaque corps céleste cherchant à se faire une place, voire étant à la recherche de sa propre place dans ce système.

Bon, si c'est bizarre, indulgence (il est 3 - 4 h du mat ici et le muezzin d'à côté vient de me réveiller en sursaut)

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3581
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par bepo le Sam 27 Aoû 2011 - 9:08

Y'a juste un problème dans mon analogie c'est que le libre arbitre des dites planètes et astéroides n'existe pas !
Elles ne font que dérouler une partition juste suffisamment complexe pour faire penser a de l'impro
Bon je ne suis pas bien sûr que la réalité de l'influence des primates entre eux soit très différente en définitive.

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par Invité le Dim 28 Aoû 2011 - 0:06


He Wishes for the Cloths of Heaven

HAD I the heavens' embroidered cloths,
Enwrought with the golden and silver light,
The blue and the dim and the dark cloths
Of night and light and half-light,
I would spread the cloths under your feet
But I, being poor, have only my dreams;
I have spread my dreams beneath your feet;
Tread softly because you tread on my dreams...





Dernière édition par Pomme d'A le Dim 9 Oct 2011 - 16:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par NNTG1842YDN le Dim 28 Aoû 2011 - 11:57

sans méchanceté, la traduction est mauvaise.

Si je pouvais t'offrir le tissu du ciel
Brodé de lumière d'or et d'argent
Le bleu, le terne et le sombre tissu
De la nuit, de la lumière et de la pénombre
Je déposerai ce tissu à tes pieds
Mais, pauvre, je n'ai que mes rêves
Sous tes pas je les ai déroulé
Marche doucement car tu marches sur mes rêves.


Pour le reste, je ne rentrerai pas dans la discussion, je crains que cette section ne soit pas faite pour moi. (ou que je ne sois pas fait pour cette section)

NNTG1842YDN
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 179
Date d'inscription : 30/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Disputes entre membres, attitude des membres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum