Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Aller en bas

Ma vie "d'abimé" - Partie 1 Empty Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Message par Haku le Jeu 4 Jan 2018 - 16:34

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que cette nouvelle année vous sera clémente.

Cette partie est facultative dans ma présentation, vous pourrez y revenir si vous le désirez:
Toutes choses peuvent être douloureuses et différemment selon la personne qui aura à les affronter.
Je ne cherche pas dans cette démarche de présentation à me faire prendre en pitié ou quoi que ce soit. J'ai tout simplement l'impression que ma construction personnelle s'axe principalement autour de certains événements qui ont été traumatisants pour moi à plusieurs niveaux (je vais toutefois essayer d'être le plus concis possible si vous avez le courage de me lire).

Maintenant place à la 1ère partie de ma présentation: (J'ai préféré la fragmenter pour la rendre plus légère)

Je vous le donne en mille, comme tout le monde, ma vie se caractérise par des hauts et des bas... Seulement, à mon échelle personnelle, le ressenti que j'ai eu pendants les hauts m'a amené aussi haut que les bas m'ont réduit à peu de chose.

J'ai eu l'immense chance d'avoir des parents aimants et très présents, depuis le début de mon enfance et toujours aujourd'hui. Ce n'est pas le cas de tous puisque certains peuvent, au delà du monde, se sentir exclus même au sein de leur propre famille. Je ne dis pas que j'étais compris dans mon fonctionnement singulier, mais j'étais écouté, jamais totalement rejeté et toujours aimé.

J'ai commencé ma vie par 12 années dorées. Être tellement aimé par ses parents donne une force incroyable, une assurance et une confiance en soi démesurée (même si je leur disais ne pas pouvoir être leur enfant, plutôt celui d'extraterrestres, avec un décalage que je ressentais déjà).
Je suis donc arrivé à l'école (petite école de village) avec une énergie de vie débordante couplée avec des facilités certaines qui m'ont amené à être autant reconnu de mes pairs que de mes enseignants (et autres adultes). Pour les enseignants j'étais le petit premier de la classe, enfant modèle à tous les niveaux. Pour mes pairs, j'étais celui qu'il fallait avoir comme ami, ou au moins dans ses bonnes grâces parce que j'étais autant redouté qu'admiré, toutes les filles de l'école me courraient après.
Pendant cette faste période, j'ai vécu plusieurs bas qui m'ont beaucoup atteint: perte d'animaux de compagnie, décès de la mère de mon meilleur ami, décès dans la famille.

L'entrée au collège a été pour moi une douce et longue descente aux enfers... D'une petite école à un grand collège, j'ai totalement perdu mon statut de petit roi, normal ceci dit, il fallait bien qu'un jour je redescende de mon nuage (je vous rassure, j'ai eu beaucoup de moments positifs aussi).
Cependant c'est arrivé avec d'autres choses qui ont fait boule de neige. Vers le milieu du collège, j'ai commencé à me sentir fatigué, souvent malade, beaucoup de problèmes digestifs, résultats scolaires en baisse avec des difficultés de mémorisation. Toutes ces choses ont fait que de moi même j'évitais le contact avec les autres parce que je commençais à ne plus pouvoir faire confiance en mon corps. Je mourais d'envie d'avoir une copine mais tout en moi fuyait cette éventualité parce que j'avais peur du regard de l'autre, de la proximité physique, peur de mon corps et de ses réactions (diarrhées inopinées etc...).
Année après année, la situation empirait, j'étais de plus en plus absent parce que de plus en plus mal physiquement (avec les répercussions psycho-affectives que ça pouvait avoir). Au départ mes parents étaient soucieux, aidants, mais après plusieurs examens de médecins, la conclusion étant que je n'avais rien de physique, ce devait être psychologique. J'ai donc commencé à être labellisé de flemmard sans aucune volonté, et ce même par mes parents. Mon père, très sportif, a compris qu'il ne tirerait rien de moi à ce niveau alors s'est tourné vers mon frère. Ma mère très aimante avant commençait à être ennuyée par mes caprices, par les comédies que je faisais.
A cette époque, j'ai eu l'impression de me perdre moi même mais aussi de perdre tout ce que j'avais autour de moi, et année après année, je perdais encore plus de tout ça et j'allais encore continuer à perdre...

Le deuxième épisode est là! (Wohoo, quel événement!!) http://www.zebrascrossing.net/t33592-ma-vie-d-abime-partie-2#1373879


Dernière édition par Haku le Mar 16 Jan 2018 - 8:37, édité 2 fois

Haku

Messages : 7
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Ma vie "d'abimé" - Partie 1 Empty Re: Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Message par Bimbang le Ven 5 Jan 2018 - 21:59

*attend la suite donc*
Bimbang
Bimbang

Messages : 4525
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Ma vie "d'abimé" - Partie 1 Empty Re: Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Message par Pti renard le Sam 6 Jan 2018 - 11:42

Débuts en cascade si je puis dire...La suite ?
Pti renard
Pti renard

Messages : 22
Date d'inscription : 29/12/2017
Localisation : Bordeaux et Paris

Revenir en haut Aller en bas

Ma vie "d'abimé" - Partie 1 Empty Re: Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Message par My_illusion le Sam 6 Jan 2018 - 12:51

De ton début, j'ai envie de te conseiller de refaire des tests pour tes intestins. Tous les médecins ne se valent pas, les techniques évoluent et ce serait dommage de ne pas aller plus loin. Quels tests as-tu passés? La maladie de Crohn, par exemple, est parfois complexe à diagnostiquer...
My_illusion
My_illusion

Messages : 1662
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Ma vie "d'abimé" - Partie 1 Empty Re: Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Message par Blossac le Dim 7 Jan 2018 - 19:25

Bonjour,

Étant concerné,je te prie de bien vouloir changer ton titre.
Merci d'employer les mots à bon escient. Le handicap n'est pas un sujet léger sur lequel toutes les métaphores pourraient s'appliquer.
Blossac
Blossac

Messages : 815
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 42
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Ma vie "d'abimé" - Partie 1 Empty Re: Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Message par Haku le Lun 8 Jan 2018 - 13:08

Blossac a écrit:Bonjour,

Étant concerné,je te prie de bien vouloir changer ton titre.
Merci d'employer les mots à bon escient. Le handicap n'est pas un sujet léger sur lequel toutes les métaphores pourraient s'appliquer.

Je viens d'éditer ma présentation et te prie d'accepter mes excuses. Je ne prenais absolument rien à la légère et ne cherchais en rien à froisser qui que ce soit.

Haku

Messages : 7
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Ma vie "d'abimé" - Partie 1 Empty Re: Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Message par Blossac le Lun 8 Jan 2018 - 22:36

Bonjour,
J'accepte tes excuses et te remercie d'avoir pris la peine de prendre ma demande en considération.
Blossac
Blossac

Messages : 815
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 42
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Ma vie "d'abimé" - Partie 1 Empty Re: Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Message par I am just Nath le Lun 8 Jan 2018 - 22:45



Pas simple de penser à toute éventualité Smile Je l'avais pris dans le sens de ce titre là aussi le titre de ce fil Smile

Je ne pense pas non plus que les Bérus à l'époque avaient volonté de blesser quiconque, du coup quitte à penser la poster un jour ailleurs, je préfère la mettre direct ici comme je m'auto excuse de ma "boulette" d'avance... au cas où, je me serai sentie pas bien que ça puisse heurter quelqu'un et surtout sur cette question et voire qui sait sans le savoir  Wink

Bonne soirée à vous deux  albino  sunny  cat
I am just Nath
I am just Nath

Messages : 12947
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Ma vie "d'abimé" - Partie 1 Empty Re: Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Message par Haku le Lun 15 Jan 2018 - 14:20

My_illusion a écrit:De ton début, j'ai envie de te conseiller de refaire des tests pour tes intestins. Tous les médecins ne se valent pas, les techniques évoluent et ce serait dommage de ne pas aller plus loin. Quels tests as-tu passés? La maladie de Crohn, par exemple, est parfois complexe à diagnostiquer...

Minute papillon! Tu anticipes déjà le second épisode! Very Happy
Je suis en train de finir la seconde partie et je la poste vite. J'ai peu de temps pour moi en ce moment vu le rythme... lent!

Haku

Messages : 7
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Ma vie "d'abimé" - Partie 1 Empty Re: Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Message par My_illusion le Lun 15 Jan 2018 - 19:42

Haku a écrit:
My_illusion a écrit:De ton début, j'ai envie de te conseiller de refaire des tests pour tes intestins. Tous les médecins ne se valent pas, les techniques évoluent et ce serait dommage de ne pas aller plus loin. Quels tests as-tu passés? La maladie de Crohn, par exemple, est parfois complexe à diagnostiquer...

Minute papillon! Tu anticipes déjà le second épisode! Very Happy
Je suis en train de finir la seconde partie et je la poste vite. J'ai peu de temps pour moi en ce moment vu le rythme... lent!

Ah ouais on a le temps de crever 100 fois en attendant la suite hahahaha. Mais no prob', à ton aise ;-) (Je suis très "médical" attention (paske j'adooooooooooore ça):p)
My_illusion
My_illusion

Messages : 1662
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Ma vie "d'abimé" - Partie 1 Empty Re: Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Message par I am just Nath le Lun 15 Jan 2018 - 21:19



Spoiler:
Je sais que tu te sens pris par les choses et le temps
Je vois que tu as fermé les yeux maintenant
Pour une fuite en avant
Tu as pris ton parti, tu pars au plus pressé
Au plus pressé

Je sais que l'on va rire
Je sais qu'on va pleurer
Je sais qu'il faudra moins nous abîmer
Je sais qu'il faudra moins l'abîmer

Tu peux vivre de ce côté
Tu peux vivre de l'autre côté
Tu peux courir aussi vite que tu peux
Tu n'pourras t'arracher à la fin de ce millénaire
Locataire, locataire

Protégeons la vie qui nous a portés jusqu'ici
Je te laisse le cynisme, moi je n'ai plus envie
Le temps n'est pas le maître
Le temps est kilomètre
Le temps des années lumières, des années mystères
Particule ridicule

Je sais que l'on va rire
Je sais qu'on va pleurer
Je sais qu'il faudra moins nous abîmer
Je sais qu'il faudra moins l'abîmer

Tu peux dire j'en ai assez
Tu peux dire j'en ai pas assez
Tu peux rêver aussi loin que tu peux
Tu n'pourras t'arracher à ce bon vieux caillou vert

Locataire
Locataire - Dieu soit loué
Locataire - Dieu soit loué
Locataire - Dieu soit loué
Locataire - Dieu soit loué
Hein hein

Tu peux rire de ce côté
Tout casser de l'autre côté
Tu peux rêver aussi loin que tu peux
Tu n'pourras t'arracher à ce bon vieux caillou vert
Naître de ce côté
Tu peux naître de l'autre côté
Tu peux tenter d'oublier aussi fort que tu peux
Que notre unique bien c'est la terre perdue dans l'univers


De ce côté – bleu blanc vert
De l'autre côté - bleu blanc vert
Tu peux tenter d'oublier aussi fort que tu peux que notre unique bien c'est la terre...
BLEU BLANC VERT !

Locataire - Dieu soit loué
Locataire - Dieu soit loué
Locataire - Dieu soit loué
Locataire - Dieu soit loué
Locataire - Dieu soit loué
LOCA-TERRE - Dieu soit loué
Locataire - Locataire - Locataire
Locataire - Locataire – Locataire… cat
I am just Nath
I am just Nath

Messages : 12947
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Ma vie "d'abimé" - Partie 1 Empty Re: Ma vie "d'abimé" - Partie 1

Message par Haku le Mar 16 Jan 2018 - 8:41

Vous en mourriez d'impatience?! (Si si, je le sais!)
Le deuxième épisode est sorti: http://www.zebrascrossing.net/t33592-ma-vie-d-abime-partie-2#1373879

Haku

Messages : 7
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum