L'ère mite âge ...

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Lun 13 Fév 2012 - 14:03

.


Dernière édition par Mjöllnir le Dim 1 Avr 2012 - 17:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Mar 14 Fév 2012 - 18:52

.


Dernière édition par Mjöllnir le Dim 1 Avr 2012 - 17:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Mer 15 Fév 2012 - 4:47

.


Dernière édition par Mjöllnir le Dim 1 Avr 2012 - 17:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Fata Morgana le Mer 15 Fév 2012 - 9:31

mais aussi "un récepteur" de "quelque chose" (conscience ?)
sont hors de portée de notre compréhension et de nos instruments de mesure.
Tu touches au cœur de la réflexion de Massimo Teodorani dans "entanglement". Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Mer 15 Fév 2012 - 16:56

.


Dernière édition par Loic le Ven 7 Déc 2012 - 21:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Ven 17 Fév 2012 - 3:41

.


Dernière édition par Mjöllnir le Dim 1 Avr 2012 - 17:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Ven 17 Fév 2012 - 9:37

.


Dernière édition par Loic le Ven 7 Déc 2012 - 21:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Sam 18 Fév 2012 - 0:29

.


Dernière édition par Mjöllnir le Dim 1 Avr 2012 - 17:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Sam 18 Fév 2012 - 1:45

Je rejoins ton idée FX, y a un parallèle entre le vide des atomes, et donc ce que constitue notre corps.
Si tu observes bien, il y a plein plein d'endroit où on retrouve ce parallèlisme.
L'aspect ressenti/physique a toujours existé.

Un peu comme on dit "je ne le sens pas celui là, le courant ne passe pas." Quand on dit ca ca vient réellement un manque de lien, d'un tunnel qui ne relierait pas les deux personnes.
Et dans le même sens, notre corps possède une certaine énergie ( suivant sa nature).

C'est aussi voir que lorsqu'on est dans une situation qui nous déplait notre corps fait rout pour nous ressortir de cette situation, il essaie de nous "sauver" selon ses convictions. Et ses convictions, d'où le prenne t il ? Bah du fait qu'on ne veuille pas vivre telle ou telle situation ou qu'on me veuille pas prendre place à cet endroit là.
Tout comme ...notre corps... Composé d'atomes et lui de 99,9999 % de vide. Le corps ressent physiquement ce qui le compose et le pointe du doigt. A l'esprit de voir et savoir l'interpréter. Et de là... Chacun va avoir sa propre version du "je me sens mal/vide".

Comme tout: les questions, y en a beaucoup, mais les réponses aussi.
Le vide qu'on ressent n'est pas que lié à notre environnement ou l'effet domino qu'on peut avoir.
Il n'est pas que lié à notre vécu non plus...
Et donc pas seulement à celui du vide des atomes non plus.

Mais c'est marrant. J'aime bien le point que tu relèves parce que surprenant de voir à quel point la nature se recouvre elle même et en quelque sorte apporte la touche humaine (donc personnelle pour chacun), physique (ce qui est lié à l'environnement physique) et aussi tout un tas de petites choses résultant d'intéraction/theorie d'ensemble/ evolution etc .

J aime cet aspect de parallelisme parce qu'elle peut apparaitre n'importe où, où on sait voir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Lun 20 Fév 2012 - 2:48

.


Dernière édition par Mjöllnir le Dim 1 Avr 2012 - 17:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Lun 20 Fév 2012 - 11:30

.


Dernière édition par Mjöllnir le Dim 1 Avr 2012 - 17:31, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Lun 20 Fév 2012 - 13:28

.


Dernière édition par etoile_en_etoile le Mer 9 Mai 2012 - 13:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Fata Morgana le Lun 20 Fév 2012 - 18:27

On va chercher d'immenses mystères - surtout nous avides de toutes grandes et belles choses - d'émerveillement partagé comme nous l'avons dit Wink et soudain en suite à ce que poste Mjöllnir , j'ai cette pensée hop, flutée, qui fuse: " Quel mystère faut-il dans cette réalité qui nous dépasse de tous cotés pour qu'un être quelque part un jour puisse s'exclamer : " Je suis" !

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Fjord le Mar 21 Fév 2012 - 17:27

Bonjour Mjöllnir,

Si tu lis l'anglais, voici deux références qui pourraient t'intéresser:
- une première selon laquelle les particules microscopiques ne sont pas une réalité mais le résultat d'une illusion cognitive:
M.S. de Bianchi, Ephemeral Properties and the Illusion of Microscopic Particles, Foundations of Science, 16, 2011, 393-409.
Disponible ici.
- une seconde qui montre l'incohérence qu'il y a à supposer que la conscience est issue de processus matériels:
M. Bitbol, Is Consciousness primary?, NeuroQuantology, 6, 2008, 53-72.
Disponible ici.

Fjord
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 83
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 17:43

Mjöllnir,
la question posée est seulement dans le contexte "médical" (ou physique) ou est ce qu'on peut l'étendre sur d'autres sujets sans pour autant donner de référence ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012 - 16:14

.


Dernière édition par Mjöllnir le Dim 1 Avr 2012 - 17:31, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Mer 22 Fév 2012 - 17:21

..


Dernière édition par etoile_en_etoile le Mer 9 Mai 2012 - 14:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2012 - 11:08

.


Dernière édition par Mjöllnir le Dim 1 Avr 2012 - 17:32, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Fata Morgana le Jeu 23 Fév 2012 - 11:26

Encore un "bricolage" du cerveau ... Pourvu que l'éthique prenne le pas ...

Une idée de l'homme et de la société imposent leurs vues. Le dieu est la mode est l'efficience économique, sous la tutelle de cet esprit là on peut craindre bien des bidouillages inquiétants...
Il y a un lobby des futuristes qui tendent à l'homme bionique. On oublie toujours que ce qu'on crée pour un "bien" finit souvent utilisé pour un mal. Dès lors qu'on imagine qu'une chose est suffisamment importante pour qu'on veuille la réaliser par tous les moyens, que pour le faire tout est permis, il y a danger. Je crois que nous sommes "tentés" par bien des séductions. Et que les références morales, et pourquoi pas spirituelles, manquent de nos jours pour être en mesure discerner un bien de l'apparence d'un bien...

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Fjord le Jeu 23 Fév 2012 - 12:58

Mjöllnir a écrit:Merci beaucoup pour ces deux liens. J'espère que nous aurons l'occasion d'en discuter encore ensemble Smile
Je t'en prie. J'espère aussi que nous pourrons reparler de ces sujets qui me tiennent profondément à cœur Smile .

Mjöllnir a écrit:Avez-vous aussi cette frustration intime de ressentir sous la surface quelque chose d'unitaire qui vous échappe ? Quelque chose qui serait le liant entre des "pièces séparées" comme glu originelle dispersée mais dont des fragments resteraient collés là, informes et amorphes, juste porteurs de sens car identiques à ceux que vous percevez chez les autres ?
Mjöllnir a écrit:Les textes me dévoilent une partie supplémentaires des "couleurs" du tableau que j’entraperçois.
Tes propos me touchent. Ils font écho à mes questionnements sur la possibilité et la démarche requise pour construire une image objective de la réalité au travers de notre propre subjectivité.

Fjord
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 83
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2012 - 23:38

Pour répondre à la question de départ (disons plutôt la dernière), je pense que chaque individu, espèce, entité de toutes natures a conscience de ce qu’il représente et ce qu’il porte. D’une manière ou une autre chaque entité applique ce dont il pense qu’il en est responsable. Tu parlais de cellule, moi je pense que chaque cellule porte une petite responsabilité, chacun son poids. Puis quand il se rassemble ca crée des plus grosses entités où d’autres organes prennent le relais pour gérer leurs fonctionnalité. Car, qui dit groupement d’entité dit gestion de groupe.
Moi ce que je me disais, c’est qu’on pouvait reprendre cet exemple partout, sur tous les plans on a la même chose.
Un être humain a pur but dans sa vie d’être heureux, d’apporter ce qu’il se doit par rapport à son environnement (travail/familiale/être humain). Puis lorsqu’on regroupe ces personnes au travail, c’est le chef de projet qui est le chef d’orchestre, ou encore le directeur de cette branche dans l’entreprise.
Encore sur un autre plan, on se doit de s’aimer soi même pour mieux apporter aux autre, on est maître de soi même. Puis on se doit de donner ce qui en est en notre possession à nos enfants ou à notre entourage pour mieux vivre. Si on prend une famille qui est constitué de chacun de ces êtres, le chef d’orchestre va être tantôt la maman tantôt le papa suivant les circonstances.

Je pense que chacun est (quelque part) conscient de ce qu’il est et ce qu’il se passe quand il se regroupe dans la totalité. Un peu comme nous quand on se pose la question de ce qu’on est dans l’univers ? Le monde, l’humanité que peut-il faire pour mieux faire avancer les choses ?
On se pose quelque part la question de ce qu’on est et ce qui nous en revient comme « responsabilité » selon le but.
Mais… les degrés de conscience diffèrent pour chaque être humain. Donc chaque être humain n’applique que ce qu’il voit, donc un bout de ce qui est la totalité. Évidemment.. ce qui est normal, on est que des être humain, donc pas parfait. Et le rassemblement de ces petits bouts qui sont différents pour chacun de nous donne une maille où la maille n’est pas complète. Certains bouts manquent et certains bouts sont très renforcés selon le degré de conscience de chacun. Et cette maille représente ce qui est compris/accompli par un groupe d’être humain. Nous être humain, on ne fait que rassembler ce qui en est en notre possessions et dans nos limites avec nos vécus etc.

Et l'image qui explique ce que j'ai dans la tête c'est un dessin qui prend dans son ensemble les tous petits bouts et qui les rassemble. La forme finale n'est pas aléatoire puisque chacun a sa place et que la forme globale dépend ce dernier.



ou celle ci qui montre justement la profondeur des choses, où les morceaux collés ne sont pas juste la façade que l'on voit.


Celui qui est chef d’orchestre de la maille des être humains….
Ca je ne sais pas..
Le créateur ? je ne sais pas… je pense que lui il a quelque part allumer l’étincelle pour que certaines choses se déclenchent. Mais après est ce qu’il agit ? je n’en suis pas si sûr. Après je pense que l’on agit que nous même sur notre propre maille (la théorie des ensemble). Où les être humains ne font pas que rassembler leurs petits bouts. Il y a aussi des interactions, des égos qui en ressort. Et là je pense que c’est l’être humain qui essaie de gérer lui-même mais quelque part il échoue car il ne veut que pouvoir gérer l’autre. Les habituelles faiblesses : pouvoir, complexes, égos, etc.
Et c’est là qu’on voit d’ailleurs que chaque entité ne peut pas gérer « son petit bout » parce que je pense que quelque part en nous, dans nos gênes on a cette bataille de pouvoir. Et si chaque entité cherchait à se gérer lui même, seul (vu de haut, de la maille et non de ses propres responsabilité à lui) ca serait un chas.
D’où aussi l’émerveillement face à la nature, car il y a toujours cette image de petites choses qui fait son propre boulot, et qui s’enchaine à d’autre et qui en devient un gros travail, puis qui est traité par un chef d’orchestre pour qu’il puisse être au maximum profitable.

Là où ca bloque, c’est toujours le même endroit : là où l’être humain veut prendre tout contrôle.

Qu'est-ce donc, si ce schéma parait un tant soit peu réaliste, qui a pu produire une complexité pareille, et quel en est le but avéré ?
Diviser pour mieux régner ? Diviser pour réduire les risques ? Diviser pour mixer et encore mélanger les différents composants ?

Je pense qu’il y a bien un créateur au-delà de TOUT ce mécanisme. Le but avéré ? moi je dirais peut être un teste pour l’humanité.. ? pour voir s’ils vont pouvoir se dépasser, dépasser leurs propres égos et en revenir aux « bonnes choses » pour ne pas détruire ce qui est fait et pour pouvoir le faire évoluer.
Je pense que cette division est une réelle force. C’est une réelle force car on peut changer, modifier les places, on peut observer, rentrer en profondeur, et surtout rassembler toutes les forces pour pouvoir mieux compléter les mailles. Ca apporte des difficultés comme des inconvénients. La difficulté de gestion car chaque entité possède ses propres choses à gérer mais aussi à gérer son environnement lorsqu’on regroupe les petits bouts. L’avantage est celle que j’ai cité plus haut : une très grande autonomie, du « recyclage », de la solidarité ou force qui peut se mettre en avant, ou « mixer pour mieux apporter » les différences. Mais tout ceci dans le but qu’on en sort encore plus glorieux encore plus fort qu’avant.

Au fait ... dis-moi ... une référence (comme concept) a-t-elle toujours existé ? Ou bien est-ce la validité d'une chose, constatée par d'autres, qui fait qu'une information devient référence à un instant T ?

Si tu demandes mon avis.. Je dirais que par essence le mot "référence" veut dire qu'on se repose sur une chose: théorique, expérimentale ou autre.
Elle peut très bien se reposer sur une chose constatée par d'autres donc des livres ou des "connaisseurs" parce que selon eux ils auraient validés ces choses.
Elle peut très bien se reposer sur des vérités qui ont existé depuis toujours comme la constitution physique des cellules (qui est aussi reposé sur des choses constatées par d'autres vu qu'on n'est pas chacun biologiste Smile )
Et elle peut très bien se reposer sur des choses théoriques comme des idées, des perceptions de chacun.
Je peux argumenter chacun de mes propos donc ils sont quelque part référencés par ce que je vois du monde et de mon environnement.

Après ... pour moi il reste à voir quelle référence est une vérité absolue (donc scientifique) ou subjective.

Étant donné qu'avoir des vérités absolues ne nous aide pas forcément à avancer dans nos perceptions de la vie, quelque part on est obligé de tendre vers une certaine subjectivité à fin de vérifier la véracité des propos ou pas.



Dernière édition par etoile_en_etoile le Ven 24 Fév 2012 - 22:36, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Fata Morgana le Ven 24 Fév 2012 - 12:29

La suite de ton billet sur les neurones et la lumière :
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/des-boites-quantiques-peuvent-activer-des-neurones_36860/

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Sam 25 Fév 2012 - 20:25

.


Dernière édition par Mjöllnir le Dim 1 Avr 2012 - 17:32, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Invité le Sam 25 Fév 2012 - 20:42

etoile_en_etoile a écrit:je pense que chaque individu, espèce, entité de toutes natures a conscience de ce qu’il représente et ce qu’il porte.

En avoir conscience ... je n'en suis pas tellement sur. Si cela était tellement avéré, on pourrait certainement mieux l'exprimer et aussi moins en souffrir, ne penses-tu pas ?

etoile_en_etoile a écrit:Un être humain a pur but dans sa vie d’être heureux ...

Pour lui-même ou "sur le dos des autres" ?

etoile_en_etoile a écrit:c’est le chef de projet qui est le chef d’orchestre, ou encore le directeur de cette branche dans l’entreprise.

Es-tu certaine que ces positions aient encore un rôle social ? Es-tu sure que ton parallèle ressemble vraiment à la totipotence originelle ?

Alors, si je saisis le fondement de tes assertions, tu sembles dire que d'une part la nature tend à rassembler pour complexifier en vue de produire, et que l'Homme, bien qu'issu d'elle, tend à se "diviser" pour régner ?

N'est-ce point là la dualité qui génère notre différence, et qui permet à l'Univers d'avoir conscience de lui-même ?

Autrement dit, les confrontations que nous trouvons à chaque étage de la matière ne viennent-elles pas là d'aboutir à leur incarnation ?

Et, pour finir, si je perçois bien, tu sembles affirmer que tout est Vérité dans l'être qui pense selon sa construction et que la chose existe dès lors qu'elle est pensée (ce qui est aussi mon avis si ce que j'ai compris de ton discours est exact). Cette Vérité devient vérité objective pour ceux qui la partagent, et subjectivité pour ceux qui se trouvent "en dehors" de sa perception. Est-ce bien cela dont il s'agit ?


Dernière édition par Mjöllnir le Dim 26 Fév 2012 - 10:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Fata Morgana le Sam 25 Fév 2012 - 20:44

Ce soir, malgré les périls, non de la science mais du scientisme, je songe aux malheureux atteints par exemple d'horreurs telles que la mélancolie anxieuse ou l'insomnie familiale fatale. Du coup, je ne peux m'empêcher d'espérer, peut-être contre toute espérance, que l'usage à vue humaniste l'emportera à terme sur l'ogrerie actuelle. scratch

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ère mite âge ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum