Quid du complexe du Messie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quid du complexe du Messie ?

Message par johndoe le Dim 17 Juil 2011 - 1:06

Salut,

je suis assez surpris qu'aucun sujet n'existe sur le complexe du Messie. J'ai de grosses difficultés à en trouver une définition rigoureuse, et il ne s'agit manifestement pas d'un concept établi par la psychologie scientifique. Il explique toutefois que certaines personnes, touchées par les souffrances d'autrui, décident alors de les "sauver" de leurs souffrances. Je trouve intéressant de le mentionner ici, car j'ai l'impression que si on la laisse nous submerger notre empathie peut effectivement nous faire dégénérer dans un complexe du Messie. Qu'en dites-vous ?

(La seule référence que j'ai trouvé, en anglais et quelque peu succincte : http://en.wikipedia.org/wiki/Messiah_complex)

johndoe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 29
Localisation : Nancy

http://www.simardcasanova.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid du complexe du Messie ?

Message par Mélanie le Dim 17 Juil 2011 - 7:23

Si, on en parle au moins dans le sujet de Bochra "dépendances affectives".

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid du complexe du Messie ?

Message par Invité le Lun 18 Juil 2011 - 2:16

ça peut être différent ou pas ?




Du coup, question existentielle qui me taraude depuis que j'ai lu ici...
L'abbé Pierre, Mère Thrésa, étaient -ils atteints du complexe du Messie ?

Si oui, comment auraient-ils dû vivre ? Que leur aurait-on conseillé ?
Si non, qu'est-ce qui les différenciait du complexe du Messie ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid du complexe du Messie ?

Message par Constantia le Lun 18 Juil 2011 - 9:12

Cette question ne m'a jamais taraudée, et à la lire ainsi sur un topic et sans les références, définitions, originelles, approfondies, a tendance à m'agacer...

Car il serait judicieux et inévitable d'aborder le thème de la spiritualité, de la vie spirituelle, qui animait en premier le Christ et ceux qui se sont réclamés de Lui, en tant que témoins, comme l'abbé Pierre, Mère Thérèsa, le très franc Guy Gilbert, la très dynamique et pétillante Soeur Emmanuelle... etc.

Pour ma part, je ne me pose pas cette question car je me reconnais, toute proportion gardée et à ma mesure, en de tels fous, ce que j'assume pleinement et m'en porte très bien. En ce sens, je n'ai pas besoin de conseils, merci. Laughing

Constantia
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1187
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid du complexe du Messie ?

Message par Fata Morgana le Lun 18 Juil 2011 - 9:41

Il ne faut pas confondre le complexe du héros incompris qui provient d'une inflation de l'ego, et le fait que des héros furent effectivement incompris. Il ne faut pas confondre non plus ceux qui vivent et respirent la spiritualité, tels que ceux cités ci-dessus et d'autres, et ceux qui se donnent des airs de grands spirituels, pas plus qu'il ne faut confondre Jeanne d'Arc et ceux qui se prennent pour Jeanne d'Arc. Les crises messianiques (et d'ailleurs n'y a t-on pas droit en matière politique ? Il suffit de voir les statues que certains s'érigent, et pas seulement de gauche) sont issues d'une inflation de l'ego. On peut désirer la gloire du Messie sans en avoir les vertus. Mélanger ces deux aspects, ce serait comme réduire la tour eiffel aux reproductions en plastique qu'on trouve dans les boutiques de souvenir.
Art de la nuance, art de l'intelligence ?

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid du complexe du Messie ?

Message par johndoe le Lun 18 Juil 2011 - 13:52

Je ne crois pas qu'il y ait dans le complexe du Messie tel qu'entendu traditionnellement une quelconque référence à la spiritualité. C'est plutôt, comme le dit Fata Morgana, une inflation démesurée de l'égo, rendant la personne qui en souffre convaincue qu'elle (et elle seule ?) est capable de sortir le monde de la souffrance. Je ne crois pas non plus que les personnes qui ont décidé de faire don de certaines choses à la communauté (leur temps, leur vie, etc.) souffrent d'un tel complexe. Le complexe du Messie a une dimension "pathologique" dans le sens où ceux qui en souffrent, à mon avis (qui pourra évoluer selon les termes du débat), n'ont aucune légitimité pour prétendre sortir le monde de la souffrance, alors que personne ne viendrait contester celle de l'Abbé Pierre ou de Sœur Emmanuelle. Je ne suis pas spécialiste, mais j'ai l'impression que le complexe du Messie (pour l'avoir longtemps vécu) peut se fonder sur un excès pathologique de confiance en soi dû à un déficit réel de confiance, que cette vidéo illustre indirectement http://www.ted.com/talks/brene_brown_on_vulnerability.html

johndoe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 29
Localisation : Nancy

http://www.simardcasanova.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid du complexe du Messie ?

Message par janus le Mer 20 Juil 2011 - 20:34

http://www.scribd.com/doc/57429244/87/REVUE-FRANCAISEDE-PSYCHANALYSE voir la page 222 Smile


janus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 160
Date d'inscription : 13/07/2011
Age : 42
Localisation : Haute savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid du complexe du Messie ?

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 7:24

johndoe a écrit:Salut,

je suis assez surpris qu'aucun sujet n'existe sur le complexe du Messie. J'ai de grosses difficultés à en trouver une définition rigoureuse, et il ne s'agit manifestement pas d'un concept établi par la psychologie scientifique. Il explique toutefois que certaines personnes, touchées par les souffrances d'autrui, décident alors de les "sauver" de leurs souffrances. Je trouve intéressant de le mentionner ici, car j'ai l'impression que si on la laisse nous submerger notre empathie peut effectivement nous faire dégénérer dans un complexe du Messie. Qu'en dites-vous ?

(La seule référence que j'ai trouvé, en anglais et quelque peu succincte : http://en.wikipedia.org/wiki/Messiah_complex)
je ne connaissais pas ce complexe, j'ai recement ouvert un fil parlant de quelque chose qui s'en rapproche:
Empathe, Sympathe, Compathe et l'oubli de soi
ce que j'en ai tiré, c'est qu'il peut effectivement y avoir un risque, si le terrain est propice, a adopter des stratégie de co-dépendance http://www.psycho-ressources.com/bibli/aider.html ou de dépendance affective http://www.pouvoir-et-conscience.com/articles_t.php?idt=26.

En fait, ce que j'ai retirer du sujet, c'est une compréhension plus ou moins flou de l'empathie et de la mécanique miroir qui l'induit :
http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/neurones-miroirs-i-une-decouverte-48805
http://lecerveau.mcgill.ca/flash/a/a_06/a_06_cl/a_06_cl_mou/a_06_cl_mou.html#miroirs
http://lecerveau.mcgill.ca/flash/d/d_10/d_10_cl/d_10_cl_lan/d_10_cl_lan.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Neurone_miroir#Empathie

Ma conclusion personnelle fut que le fait d'être conscient des autres a ce point relève du déficit d'inhibition latente/hyperexcitabilité plus que d'une "pathologie"/complexe.
Par contre elle nous expose plus facilement, aux strategies pré cité (co-dépendance ou dépendance affective) ou à l'oubli de soi par la prévalence des autres si l'on n'est pas conscient de son "don" d'empathie.
Après, ce sentir concerner par l"autre", si ca n'est destructeur, ni pour soi, ni pour l'autre, je ne pense pas que ce soit pathologique.

Amicalement,
Tramber

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid du complexe du Messie ?

Message par johndoe le Ven 22 Juil 2011 - 22:18

tramber a écrit:Après, ce sentir concerner par l"autre", si ca n'est destructeur, ni pour soi, ni pour l'autre, je ne pense pas que ce soit pathologique.

Tout à fait, mais où situer la limite ?

johndoe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 15/06/2009
Age : 29
Localisation : Nancy

http://www.simardcasanova.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid du complexe du Messie ?

Message par Invité le Sam 23 Juil 2011 - 8:14

johndoe a écrit:
tramber a écrit:Après, ce sentir concerner par l"autre", si ca n'est destructeur, ni pour soi, ni pour l'autre, je ne pense pas que ce soit pathologique.

Tout à fait, mais où situer la limite ?
la limite? entre une "stratégie" problématique et une action saine?

je dirais notre esprit critique?: se poser les bonnes questions en ce qui concerne l'à-propos, les motivations, les implications (pour soi et pour les autres) tout en étant conscient qu'on est faillible?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quid du complexe du Messie ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum