Quelle place accordez vous à la vérité ?

Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 19:26

Je me demande quelle place vous accordez au mensonge dans votre Vie.
Par empathie, ou peur de blesser on peut taire certaines choses, parce que leur transmission ne semble pas opportune à un instant T, puis la vie continue. Alors on n'en dira jamais rien.

On peut aussi taire la verite pour préserver, plus égoïstement, un jardin secret et ainsi décréter Que notre action ne regarde PerSonne, sauf soi, et Que c'est assez précieux de garder une part de soi inaccessible à tous, comme un secret. C'est mon cas. Je ne dis jamais tout de mes pensées, je n'aime pas le faire.

Enfin, il est aussi des moments où l'on est juste lache de dire les choses, et on espère que l'autre comprendra autrement que par les mots.

Autrefois, la verite et le mensonge s'opposaient totalement dans mon esprit.
Mentir c'était le Mal absolu.

Puis j'ai réalisé que les gens mentaient en fait, parfois sans aucun remord, dans la mesure ou le mensonge les sert.
Ce fut un choc.
Je crois que je me suis résignée à l'idée que PerSonne ne respecte tellement les idéaux de morale promus par les valeurs chretiennes par exemple.
Qu'on s'accommode de petits et gros mensonges, d'yeux clos, pourvu que ça serve sans faire trop de dégât autour de soi, pourvu que le choix à faire soit repoussé, pourvu qu'on ait des options.

Faut il pardonner un mensonge quand on l'apprend ? On sait que le mensonge fragilise une relation, sans confiance j'imagine pas de relation pérenne.

Et vous, quel est votre rapport à la vérité ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Stauk le Mar 19 Déc 2017 - 19:36

La vérité est l'amour de ma vie. Malheureusement le sentiment n'est pas réciproque :'( . Pour avoir échangé avec d'autres personnes qui ont ce problème, j'ai pu constater que la vérité est une notion très très relative. Pour ma part la première quête (innachevable) est déjà de réussir à se faire une idée des limites de la vérité. On se retrouve alors avec deux types de vérités, les vérités de témoignages, et les vérités de modélisations. Mais je ne sais pas si j'ai déjà réussi à trouver une personne qui partagerait mon point de vue concernant cette évidence. La vérité dés lors devient un chemin de croix personnel, un truc qu'on porte seul.

Comme beaucoup d'autres qualités, on nous présente la vérité sur un pied d’estale, et on oublie d'expliciter les mérites du mensonge. Le mensonge qui protège, le mensonge qui nourrit, le mensonge à un rôle noble à jouer dans les échanges sociaux, dans la protection des gens qu'on aime, mais c'est une responsabilité à double tranchant. Le mensonge responsable est beau, mais si rare. Sa petite sœur le silence est plus facile d'accès.

Quelle place accordez vous à la vérité ? Great-10
Spoiler:
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 20:10

J'ai du mal à trouver nobles les simagrées sociales, ralier par exemple une pensée dominante pour ne pas causer de trouble. Ca, je ne sais pas faire. Mais les codes sociaux m'échappent, me paraissent debiles.
Perte de temps.

En revanche, je tairais volontiers à une personne tres proche dont j'apprendrais la maladie incurable, qu'elle va mourir. Jusqu'au bout je sourirais en transmettant l' espoir. Je l'ai déjà fait. Je ne le regrette pas.
Ce mensonge ne m'a pas coûté, c'était la meilleure solution.

Je crois que c'est la forme noble du mensonge ça. Parfois la vérité est trop cruelle, la communiquer ne sert à rien, ne changera rien.

Binnsi ce point est évident, quid des petits mensonges ? Et si on les découvre ? C'est dur de réaliser qu'on est entourés de menteurs, qu'il ne fait pas se fier aux mots.


Dernière édition par Cacendre le Mar 19 Déc 2017 - 21:12, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Stauk le Mar 19 Déc 2017 - 20:15

Cacendre a écrit:
C'est dur de réaliser qu'on est entourés de menteurs, qu'il ne fait pas se fier aux mots.
Moi ça va, j'ai pas de menteur autour de moi.
Quelle place accordez vous à la vérité ? Aaymn10
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 20:18

Moi j'ai absolument rien contre, et je ne traite jamais quelqu'un de menteur ou menteuse, même si il / elle à menti. Parce que je respecte et parce que c'était pour des raisons qui bon lui semblait ou pas.

Par contre, le pire des crimes, et nous sommes nombreux criminels, c'est de poursuivre une malhonnêteté / mensonge envers soi- même.

La vérité n'est pas l'inverse du mensonge, elle se trouve dans son explication justement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 20:24

Ou de l'illusion si l'on veut.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Balkanitsa le Mar 19 Déc 2017 - 20:32

.


Dernière édition par Balkanitsa le Mar 15 Mai 2018 - 22:53, édité 1 fois
Balkanitsa
Balkanitsa

Messages : 69
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 39
Localisation : Loire-Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Chuna le Mar 19 Déc 2017 - 21:05

Depuis que je suis une connasse, je mens sans remord.

Plus sérieusement, je mens souvent.
Pour moi, parce que trouille, plutôt par omission. Pour éviter les conflits. Mais force est de constater que c'est inutile...
Pour les autres, pour ce que j'estime être leur bien être. Mais dans un sens, c'est les priver de leur liberté, et décider à leur place.

Vu comment je suis, j'accepte le mensonge en face, car je comprends les raisons qui poussent à ça.
Je comprends la lâcheté, probablement plus que beaucoup de monde.
Et je la comprends car je crois être honnête avec moi généralement.

Finalement, je crois que le mensonge est indépendant de l'attachement que l'autre a pour moi, et cet attachement, c'est ça qui m'importe réellement. C'est la seule sincérité qui me semble essentielle.
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 21:15

Oui... oui mais comment tu sais pour l'attachement ?
Si tu doutes de la sincérité de la PerSonne quand elle dit meme : je t'aime ?

À partir de quand in décide de la sincérité de la PerSonne Qui ment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 21:19

Vous avez déjà dit *je t'aime* sans le penser ou le sentir, plutôt ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Stauk le Mar 19 Déc 2017 - 21:20

Cacendre a écrit:À partir de quand in décide de la sincérité de la PerSonne Qui ment.
Cacendre a écrit:Vous avez déjà dit *je t'aime* sans le penser ou le sentir, plutôt ?

Il reste la possibilité de juger les gens sur leurs actes, et sur le ressenti. Et sinon, il reste toujours la magie du moment, si ce qu'il dit te fait rêver. Pour ce qui est de faire des projets en commun, c'est forcément plus compliqué. La aussi si tu n'as pas confiance, il ne reste guère que l'inertie, et la direction dans laquelle vous allez. Si vos chemins mènent au même endroit, pourquoi ne pas faire route ensemble ?

Il y a toujours des ratés, il vaut mieux apprécier la balade que de n'être là que pour la destination. "*Je t'aime*" a de nombreuses significations, et aucune n'est un mensonge, il est possible de mentir aussi bien sûr, mais il y a déjà tellement de sens légitimes si différents.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 21:27

Oui, c'est tres trompeur cette expression.
On peut le sentir sur le moment, puis plus quelques jourS apres, puis ca revient, puis c'est de l'amitié, puis de l'amour, puis un je t'aime Bien raccourci...

Le probleme chez moi, c'est l'incapacité à lire les intentions, Je me fie aux mots sans lesquels je manque de repères.
Les actes > aux mots, c'est ce que je dois retenir.
Mais n'empêche, les mots comptent pour moi, aussi. Et les mensonges, j'ai du mal à m'en accommoder, lors d'une relation de confiance.
Je t'aime pour moi = je t'aime d'amour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par JCVD le Mar 19 Déc 2017 - 21:33

Je ne mens jamais.
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 21:41

@narkyss : je réfléchis à cette idee, la verite est dans la justification du mensonge.
Évidemment, d'ailleurs celui ci ne prend corps qu'à partir du moment où il est révélé.
C'est son contexte qui nous fera comprendre la verite, désillusion...

Se mentir à soi même, Alors la gros pavé à faire, la flemme. Mea culpa.


Dernière édition par Cacendre le Mar 19 Déc 2017 - 21:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Stauk le Mar 19 Déc 2017 - 21:41

Cacendre a écrit:Je t'aime pour moi = je t'aime d'amour.
Il n'y a que le contexte qui permette de trancher. Ce n'est pas l'unique signification en tout cas (si amour va plus loin que les 15 prochaines secondes). Mais il y a d'autres mots qui peuvent aider à te faire une idée de comment il envisage l'avenir, ce qu'il désire, et quelle place tu occupes dans sa vie, au quotidien, et dans ses émotions.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Chuna le Mar 19 Déc 2017 - 21:42

Alors ça, JCVD, pour le coup, ya des faits qui me font penser le contraire ^^

Cacendre : Stauk a dit exactement tout ce que je pensais.

Les actes sont plus parlant, c'est ce que je crois désormais (c'est le québécois qui me l'a fait comprendre)
Et pour le coup, le "je t'aime", j'y crois jamais vraiment.

Si ya une chose sur lequel je peux pas mentir, c'est sur ça. C'est bien la seule chose que je ne pourrai pas dire sans le penser sincèrement. Déjà que j'ai du mal à le sortir quand je le ressens fortement...

Pour ce qui est de la confiance : je crois à mon instinct.
Et Je crois aussi qu'il faut apprendre à accepter de se tromper, parfois.
Que ce qui est vrai aujourd'hui peut être faux demain, la personne n'a pas menti initialement.
Tout bouge, tout le temps, c'est angoissant, mais ça fait partie de l'existence.
A moi de croire en moi avant tout (tout un travail Rolling Eyes ) et à accepter que rien n'est éternel, et que je peux me tromper (et vla donc un autre travail lol chui pas rendue!)
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 21:47

Rolling Eyes
Cool

Mais azy, je vais juste vivre avec des chats et poules.

La verite n'existe pas.
On n'est jamais dans le crâne des gens ( comme c'est dommage Cool )
Et et et faut prendre le risque de soufffrrrriiiiir.

Chuis cap ou pas cap ?
Non mais je l'aime vraiment spour ca.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Chuna le Mar 19 Déc 2017 - 21:49

Et les chiens!... ^^

Ah ça, prendre le risque de souffrir...
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 21:50

Ah, c'était pour de l'amusement.
J'avais pas compris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 21:51

Oui, ca, tu y arrives Bien ? Si tu t'attaches t'as pas envie de partir en courant ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 21:52

@narkyss : l'humour est un sujet serieux, et on peut parler serieux avec humour.

Donc non, c'était/c'est tput à fait serieux ce questionnement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 21:54

Je veux bien le croire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 21:59

La preuve ...

La vérité d’une proposition, c’est son accord avec la réalité. La réalité dont il s’agit peut être la réalité observable, la réalité observée, la réalité psychologique, la réalité ultime (ou en soi), la réalité idéelle (logique, mathématiques, idées), la réalité métaphysique (Dieu, l’âme).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 22:07

Et de laquelle sommes-nous ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par JCVD le Mar 19 Déc 2017 - 22:10

Cacendre a écrit:La preuve ...

La vérité d’une proposition, c’est son accord avec la réalité. La réalité dont il s’agit peut être la réalité observable, la réalité observée, la réalité psychologique, la réalité ultime (ou en soi), la réalité idéelle (logique, mathématiques, idées) (...)

Donald Trump.
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mar 19 Déc 2017 - 22:28

La vérité c'est un peu ce que je pense contre ce que je ressens. Parfois c'est ma tête qui veut mentir pour me protéger en m'empêchant de déballer toutes mes émotions. Parfois c'est mes sentiments qui veulent taire ce que mon esprit sait pour pas blesser les autres...

En gros pour moi ça ressemble toujours à un arrachement, la vérité ça soulage autant que ça fait mal Rolling Eyes

Mais parfois sans prévenir elle s'échappe quand une des deux parties a le dos tourné et/ou est fatiguée de lutter Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mer 20 Déc 2017 - 0:34

C'est Bien joliment dit.

Les émotions, ces saletés qui rendent malade, je les traque aussi. Elles sont le pire des miroirs déformants. Apprendre à attendre qu'elles s'éloignent, les tuer dans l'œuf en rompant les liens, en les niant, en les occultant, tout, je sais tput faire...sauf en cas de tsunami.

Bon courage :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par gringalet le Sam 12 Mai 2018 - 14:28

Ouaich

gringalet

Messages : 22
Date d'inscription : 04/05/2018
Age : 13

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par ocefuxus le Sam 12 Mai 2018 - 14:36

Celle de la compréhension ou à défaut de l'acceptation d'autrui... c'est-à-dire pas grand chose ici comme ailleurs, même si je n'ai pas besoin de mentir souvent pour être mépris ou mal interprété en permanence, surtout ici...

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Sam 12 Mai 2018 - 15:13

Je n'ai jamais compris pourquoi on disait aux enfants de ne pas mentir puis, dans les faits, leur interdisait de dire la vérité.

Pour moi, le mensonge, c'est compliqué. A faire d'abord, même si c'est "pour le bien de l'autre". A entendre ensuite, même si c'est "pour mon bien".

Je fais comment pour comprendre si "je suis ravie de t'avoir revue" (à prononcer avec un accent des beaux quartiers) signifie "je suis ravie de t'avoir revue" ou "dégage c***asse" ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par ocefuxus le Sam 12 Mai 2018 - 20:41

C'est parce que les normos usent et abusent sans s'en apercevoir de la confusion et du manque de précision pouvant signifier autre chose que ce qu'ils pensent. N'ayant pas la disposition d'esprit de concevoir que ce qu'ils disent ou pensent puissent être pris ou compris différemment... Donc le "il est interdit de mentir" s'entend à la normo "Il est interdit de me mentir à moi en tant que parent". Je passe des milliers d'autres cas de figure ultra courant, banal, insensé ou flou et stupide... Le mensonge ou la confusion ont donc terrain de prédilection sur presque tous terrains d'entente...

Le mensonge n'est pas compliqué, c'est surtout ce que cela engendre... tout comme la vérité dite systématiquement à tous... Par exemple, même un normo peut comprendre pourquoi son gamin ayant fait une erreur peut mentir, bien que cela ne soit pas acceptable selon lui. Les uns ont des problèmes d'égo, d'autres avec autrui et d'autres avec leur situation, ... etc. Et de plus, les personnes assumant de ne pas mentir s'en prennent régulièrement plein la gueule et en particulier elles... Le mensonge est en général une fuite et nul besoin de mentir pour fuir car de nos jours, c'est toléré voire exigé sur certains fils où on vous déclare illisible ou incompréhensible...

Et bien tu n'as rien à faire. Cette signification n'appartient qu'à son émetteur et tu n'y pourras rien changer à cette attitude. ll faut donc passer son chemin ou laisser pisser, c'est ainsi... comme sur zc...

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Z3lL le Sam 12 Mai 2018 - 21:10

MENTIR C'EST COMME LA MORT
Z3lL
Z3lL

Messages : 117
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 34
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Sam 12 Mai 2018 - 21:23

Mentir "pour le bien de" n'a aucun sens.


Dernière édition par Xav06 le Sam 22 Sep 2018 - 21:59, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par ocefuxus le Lun 14 Mai 2018 - 22:58

Non elle n'est pas importante. Si c'était le cas, il y aurait moins beaucoup moins de mensonges. Et aussi moins de mensonge que l'on se fait quand on estime que sa propre vérité est celle de confiance confrontée à la vérité d'autrui. Par exemple, un type qui lit un post et se croit malin d'intervenir irl en mode incognito (du moins se croit-il à passer inaperçu tandis que son imposture le trahit à refourguer de vive voix en réponse à l'auteur, ce qu'il a lu  dudit post, ne sachant quoi rapporter comme vérité convaincante ou justifiante...) ne fait que traduire le mensonge de sa propre vérité à travestir les propos irl ou les sortir hors contexte. En l'occurence, ce "hors contexte" peut consister à rétorquer en citant le post ou en partant de ce dernier pour tenter de diffamer ou de discréditer non pas directement, mais lâchement : donc suite à une initiative provoquée de sa part par une demande d'information subjective (demande d'information qui serait d'autant plus conne sans préciser en quoi cette demande en mode normo ou super normo aurait lieu d'être hors forum, par exemple pour l'achat d'un bien de consommation ayant déjà dans les descriptifs d'information, tous les adjectifs contenus dans cette question "la pas lissante"...).

Et aussi la mort ne ment jamais juste parce qu'on ne peut tricher ou faire semblant de mourir quand la mot se pointe... Le seul mensonge de la mort est la conception que beaucoup d'ignorants ont que de croire que c'est une fin ou la fin de tout...

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Lun 14 Mai 2018 - 23:44

mouais


Dernière édition par Xav06 le Sam 22 Sep 2018 - 22:01, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par ocefuxus le Mar 15 Mai 2018 - 3:47

Il ne la lèvera pas car trop lâche pour reconnaitre qu'il aborde certains membres incognito en les lisant, les mémorisant en post pour ensuite tenter de les imiter en jouant sur une sorte de synchronicité à la con (donc pire que  le np de base qui aura moins d'initiatives tordues) pour fourguer dans un contexte totalement différent du ou des topics qu'il aura lu et compris à sa manière ou selon sa propre vérité toute puissante qu'il peut se mettre où je pense...

Voilà pour la dédicace dudit super np ou du troupeau de n'importe quoi solidaire de telles initiatives en retour de certains post que j'aurais écrit et trop déplaisants pour n'être qu'interprétés que selon des vérités aussi limitées que personnelles.

Pour en revenir à la place accordée à la vérité ou au mensonge, je peux résumer que ce n'est pas le plus important car le plus important pour celui qui dit la vérité (ou qui ment) comme pour celui ou celle qui l'entend est plutôt ce que cela implique dans l'esprit de l'émetteur comme d'autrui...

Sur cet exemple parmi d'autres me conduisant à qualifier le zc d'interface de stalking avéréé sur certains membres (et on comprendra ce qui est écrit dans les cgu et dans la charte, en terme de prévention comme de déclinaison de responsabilités), la vérité d'imbéciles heureux, qu'ils soient à opérer de leur propre chef ou en mode troupeau, n'est de facto ni plus ni moins que celle qu'ils peuvent bien y lire et comprendre virtuellement en posts... Ce genre de vérité ne parlent que pour celles et ceux qui en auraient l'initiative irl, en public ou en privé, et je laisse le soin aux "bénéficiaires" de telles marges de manoeuvre d'assumer le retour en bannissement commercial que je leur prépare en respectant leur forme d'intelligence ou de professionnalisme douteux via un sens très personnel du clientélisme ou de l'amour de leur métier... Outre la destruction des cartes de fidélité, ce sera donc le même tarif que pour blablacar ou autre contexte de service : minimum 6 mois à aller me débrouiller ailleurs, et par la même occasion, en faire quelques économies sociales respectant ce qu'on ne respecte plus depuis un moment.

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par oyans le Mar 15 Mai 2018 - 22:42

Aucune en matière d'amour.

oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Mer 16 Mai 2018 - 0:15

Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par ocefuxus le Mer 16 Mai 2018 - 2:38

Hahahaha !!! Je viens d'entendre à la radio la condamnation de Cahuzac... Et bien voilà une n-ième réalité qui colle à cette vérité, sociale ou pas, que celui corrompu aux positions et aux commandes de l'appareil d'état peut bien utiliser sa fonction pour constamment mentir et rester dans le déni publiquement et même pendant jugement !

On n'a jamais vu un détournement d'argent, aussi important soit-il, mener à de la prison réelle, bien que la peine de 2 ans de prison ferme soit prononcée : cela est pour deux raisons officielles par rapport à l'absence de violence concernant ce type de délit, aussi impactant soit-il en terme de perte financière et également pour le traitement d'un haut fonctionnaire comme monsieur tout le monde ayant volé l'état français... Tant mieux pour ce tricheur doublé d'un menteur s'il est traité comme un autre sans importance Laughing ! Après tout, le journaliste nous prenant pour des cons en rajoute une couche en concluant que le jugement est en parfaite concordance de loyauté avec ce que veut le peuple français : un traitement égal, comme pour un monsieur tout le monde puisqu'il n'y a pas eu de violence. Cela est juste mais cela me fait sourire car Monsieur Cahuzac bénéficiera d'un aménagement de peine et évitera donc la bouffe que l'élite qualifie "de dégueulasse".

Voilà qui est admirable puisque le mensonge couplé à la corruption la plus visible et affichée qui soit, sauront toujours faire triompher celles et ceux dont les objectifs principaux sont avant tout personnels et portés sur le matériel, y compris et surtout au sommet de l'état. Toutes ces têtes qui tombent au point de ne plus pouvoir faire de la politique pour le reste de leur vie... elles s'en fichent comme de l'an 40 puisque bénéfice substantiel et permettant de vivre confortablement à vie est préservé pour qui que ce soit à ce niveau...

Longue vie à ce mensonge comme à cette vérité là Laughing ! Je suis ironique, cynique mais également sérieux : il y a vraiment de quoi, surtout en France, de bonnes raisons de ne pas dire la vérité mais aussi et surtout de mentir comme un arracheur de dent... Je me félicite de devoir vous mener souvent en bateau : je suis français, respectueux des lois et des vérités qui ont du sens comme tout le monde hormis les idiots (y compris celles les plus mensongères parmi les traditionnelles et typiques en société) et tout ça parce que je suis aussi intelligent que méritant...

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Crystal Teinté le Mer 16 Mai 2018 - 8:24

J'accorde à la vérité une chose.
Si le personne en face n'est pas capable de savoir qui elle est, ce qu'elle veut, c'est une imprécision.
Donc les reflets et les projections seront faussés ce que l'on appelle vulgairement mensonge.
Bref il y a la vérité des uns trop faibles pour dire ce qu'il pense et le vérité des autres pour qui le mensonge et un cancer qui ronge.

Longue vie à la vérité.
Crystal Teinté
Crystal Teinté

Messages : 110
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 41
Localisation : Le pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Invité le Lun 21 Mai 2018 - 17:42

La vérité... J'avouerai que je ne sais pas ce que je veux dire ce mot, en dehors de sa définition dans le dictionnaire.

Je pourrai plutôt parler d'honnêteté, de fiabilité, de confiance, de sincérité, de droiture, de franchise, d'intégrité...

De quoi parlons nous exactement ? scratch

Nous parlons de la part secrète en chacun, de l'amour où l'on se dit tout, ou où l'on se dit que le minimum ? Des amours arrangés, de mettre l'autre au courant ? L'autre, doit-il tout savoir sur son/sa partenaire ? Le mensonge est-il foncièrement néfaste ? Le mensonge par omission, celui fait pour protéger, sont-il malfaisants ?

Spoiler:
Un exemple d'une vie sentimentale. Une femme est extrêmement jalouse et possessive envers son partenaire, alors que ce dernier aime pouvoir être proches des gens qu'il côtoie, homme ou femme. Son affectuosité naturelle le pousse à aller à la rencontre de l'autre physiquement, sans pour autant que sentimentalement il y ait quelque chose - non, les deux partenaires sont amoureux l'un de l'autre et uniquement l'un de l'autre. Pourtant, la jeune femme ne supporte pas l'idée que son monsieur ait des gestes d'affection envers d'autres, car inconsciemment pour elle c'est signe qu'elle le perd. Bref. Si le monsieur arrête de dire qu'il fréquente ces amis de sa manière naturelle, il lui ment. Si il se contient, il se ment.

Ce qu'un exemple bidon, mais
je ne comprend pas bien la question de base, mais la problématique abordée est super intéressante !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Chuna le Lun 21 Mai 2018 - 17:47

Un couple, c'est un accord entre deux personnes. On y met ce que l'on veut, mais dans l'idéal, les deux membres du "contrat" devraient être d'accord sur les termes qu'ils vont devoir respecter.

Si l'on prend l'exemple de la fidélité, si chère à un certain nombre d'entre nous, si ça n'est pas un des points importants du couple, où est le problème si l'un va voir ailleurs sans le dire à l'autre ?

Bref, intéressant de soulever ce point, Greysome.
Chuna
Chuna

Messages : 14327
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Meganaram le Lun 21 Mai 2018 - 22:25

D'après l'exemple évoqué ci-dessus par Greysome, je crois que l'humain qui est tiraillé entre les choix (qui n'en sont pas vraiment) que sont le mensonge à l'autre et le mensonge à lui-même n'a aucune issue viable au sens littéral du terme. Comment surmonter le fait de devoir renier son amour (la personne que l'on aime et qui nous aime), se renier soi-même (ce qu'on est viscéralement, ce qui nous fait être), renier ses valeurs (la vérité, l'honnêteté, la sincérité), ou les trois à la fois ?

Je n'ai jamais eu autant de pensées suicidaires que dans de telles situations, que l'on peut qualifier de sans issue (ou qui le semblent, lorsqu'on s'y trouve piégé.)

Je crois que cela se situe au-delà de la vérité et du mensonge.
Meganaram
Meganaram

Messages : 68
Date d'inscription : 03/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Ms Quagga le Mar 26 Juin 2018 - 23:33

Stauk a écrit:La vérité est l'amour de ma vie. Malheureusement le sentiment n'est pas réciproque :'( . Pour avoir échangé avec d'autres personnes qui ont ce problème, j'ai pu constater que la vérité est une notion très très relative. Pour ma part la première quête (innachevable) est déjà de réussir à se faire une idée des limites de la vérité. On se retrouve alors avec deux types de vérités, les vérités de témoignages, et les vérités de modélisations. Mais je ne sais pas si j'ai déjà réussi à trouver une personne qui partagerait mon point de vue concernant cette évidence. La vérité dés lors devient un chemin de croix personnel, un truc qu'on porte seul.

Comme beaucoup d'autres qualités, on nous présente la vérité sur un pied d’estale, et on oublie d'expliciter les mérites du mensonge. Le mensonge qui protège, le mensonge qui nourrit, le mensonge à un rôle noble à jouer dans les échanges sociaux, dans la protection des gens qu'on aime, mais c'est une responsabilité à double tranchant. Le mensonge responsable est beau, mais si rare. Sa petite sœur le silence est plus facile d'accès.

Quelle place accordez vous à la vérité ? Great-10
Spoiler:

Permets-moi de partager l'amour de ta vie. I love you J'évite le mensonge du mieux possible. Ca demande de modifier complètement ma façon de réfléchir. Mais ça vaut la peine, question d'intégrité.
Ms Quagga
Ms Quagga

Messages : 16
Date d'inscription : 26/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Banane le Sam 7 Juil 2018 - 17:22

Mentir ne sert au final à rien car en général la vérité finie par se savoir et ça fait plus de mal aux gens que de bien.

Il n'y a que un seul cas qui me pousserait à vraiment mentir : Protéger quelqu'un.
Genre si quelqu'un que j'apprécie est recherché par le FBI (alors qu'il a fait de mal à personne) et que je sais ou il se planque
et bien je suerais probablement beaucoup dans ma tête mais je dirais à l'agent Mulder:
''non non ! je sais pas où il est ! ptet qu'il est partie au lac ! Vous savez il adore la pêche !'' (ptet que vaut mieux pas trop parler dans ces cas là en fait)
Mais voilà j'aurais menti pour protéger quelqu'un car je considèrerais cela juste dans ce cas !
Banane
Banane

Messages : 69
Date d'inscription : 07/07/2018
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par DarkAurore le Ven 21 Sep 2018 - 23:03

La "Vérité" a une place très importante pour moi.
Non seulement je suis toujours à "sa" recherche, (y'a beaucoup de choses à apprendre, et je préfère creuser certains sujets afin de trouver les réponses les plus "vraies" possible) mais je tiens également beaucoup à la partager.
C'est une valeur ancrée en moi à laquelle je tiens beaucoup : dire la vérité.
Bien entendu, elle peut blesser, mais je suis personnellement également "contre" les petits mensonges dit blancs, où on dira à une personne que tout va bien alors que non, elle ne va pas bien ou on ne va pas bien.
Cependant, je comprends tout à fait que certaines personnes préfèrent mentir pour préserver une personne mourante, quand le but est de soulager une autre personne, ce n'est pas condamnable, l'intention était tout de même bonne. Mais dans mon système de pensées, me concernant, je préfère qu'on me dise la vérité, même si jvais crever, plutôt que l'on m'enrobe de doux mensonges. Donc j'applique ce que je préférerai qu'on me fasse aux autres et je pense qu'il vaut mieux dire la vérité dans énormément de cas. Dans le cas d'un enfant je serai moins catégorique cependant, puisqu'un enfant n'aura sans doute pas la maturité nécessaire pour bien comprendre la vérité quelle qu'elle soit, et dans le cas d'un décès imminent, ben je sais pas... Doit-on laisser les enfants rêver un peu ? Est-ce cruel de tout dire ? C'est comme le coup du père Noël, je n'ai pas d'enfant encore (et mon chien n'y croit pas :p) mais franchement, leur faire croire ça pour le côté magique et merveilleux, oui c'est mignon, mais jpense que je préférerai là encore dire la vérité. Enfin je ne suis pas décidée, peut être laisser planer le mystère pour ne pas avoir à mentir directement. C'est + compliqué pour les enfants. Il vaut peut être mieux les préserver un peu de toutes les vérités difficiles à appréhender, surtout les plus horribles. Leur laisser un peu de naïeveté et d'innocence... Ils grandiront bien assez vite.
Pour un adulte par contre, je suis plus catégorique car pour moi, apprendre à encaisser la vérité, accepter la réalité, fait partie d'un passage vers la maturité justement.
Mentir à un adulte pour ne pas lui faire de mal, c'est implicitement décider pour lui qu'il ne serait pas capable de l'encaisser, donc manquer de confiance en ses capacités et l'empêcher d'avoir une opportunité de faire face à quelque chose de potentiellement difficile à surmonter et de grandir. C'est dommage. Et en plus, une fois le mensonge découvert (y'en a pas beaucoup qui tiennent), il y a potentiellement perte de confiance et rancoeur, bref, un mensonge peut avoir des répercussions, très très négatives. Quand on se sent trahi, c'est particulièrement désagréable, peut être une leçon de vie, mais c'est décevant.
Belle ou pas, la vérité "est" (je parle plus en terme de faits qu'en interprétation car bien sûr, chacun a sa propre vérité, mais les faits eux sont bien réels).
Et plus vite on l'accepte, plus vite on sera à même de faire de vrais choix, nos propres choix, en toute conscience, afin d'avancer sur notre chemin. Ce qu'on ne peut pas faire si les autres nous mentent.

Cela ne veut pas dire que je n'ai jamais menti bien sûr, mais globalement très peu souvent, sûrement un peu quand j'étais plus jeune et que je manquais encore un peu de connaissance de moi même.
Mais cela fait plusieurs années que je fais très attention à ne pas mentir ou alors le moins possible. Peut être que je le fais sans m'en rendre compte parfois mais vraiment ce doit être très rare, il n'y a rien qui me vient à l'esprit.
Je suis issue d'une famille chrétienne et mes grands parents et parents aussi d'ailleurs ne mentent pas souvent. Ptet qu'ils ne disent pas tout. Mais en tout cas, cette "valeur" vient aussi de mon éducation, c'est sûr et des exemples que j'ai eu autour de moi.
Mais pas que de mes proches, j'ai également beaucoup lu étant jeune, et des livres "bien" genre avec le club des 5 ou les 6 compagnons qui sont tous plutôt intègres, et les héros de bande dessinées, de films, de séries, bref, j'ai certainement été très influencée par les medias. Surtout les bds.
Difficile à dire si c'était dans mes gênes et que mon attirance pour la vérité était "naturelle" de base ou pas. J'ai quand même l'impression que oui un peu. Mais ce besoin d'être une personne "bien", juste, honnête, intègre, a sûrement été exacerbé par mon enfance et mon milieu oui.
Toujours est-il que cette valeur à laquelle je tiens, et bien elle a tout plein d'avantages aussi.
C'est un petit voire un gros effort que de dire la vérité quand on a honte de quelque chose.
Je n'aime pas être lâche donc pour moi ce n'est pas difficile, mais je conçois que ce puisse être très dur pour d'autres, surtout quand les mensonges se sont accumulées.
Mais une fois l'effort fait, on se sent mieux. Bien avec soi même. En accord, en harmonie.
Tout est plus simple. Il n'y a pas de reproches à se faire. On est mêmes fiers de nous. C'est aussi une question d'honneur.
Cela participe à augmenter l'amour de soi et avoir une plus grande confiance en soi, c'est très important.
Bien sûr, quand la vérité fait mal, il importe de trouver les bons mots, de faire attention à blesser une personne le moins possible. C'est encore un ptit effort de vaincre sa maladresse et de penser à l'autre également, mais c'est important aussi.
Et bien sûr même quand on veut bien faire, ben des fois on se plante quand même. Ou des fois on est trop fatigués, impatients, énervés, on n'a pas l'énergie pour. Bref on n'est pas parfaits. Donc important de se pardonner et pardonner aux autres aussi (ça va ensemble, ce que tu peux te pardonner à toi même tu devrais en toute logique l'appliquer aux autres et vice versa).

Mais oui on devrait tous se sentir responsable de dire des choses vraies, et responsable d'accepter cette vérité même quand elle fait mal.
Quoi qu'on dise, le monde s'en porterait mieux.
Enfin, au moins moi déjà Wink
Mais heureusement, je ne suis pas la seule à avoir ce système de pensée, c'est rassurant, j'ai évidemment beaucoup d'admiration pour les personnes "vraies" et il y en a alleluiah XD.
Mais on est en minorité quand même.
J'espère toujours que les personnes peuvent changer et devenir meilleures. Je crois en ça. Parce que je crois en mon changement, encore une fois, j'applique aux autres ce qui s'applique à moi puisque je suis mon propre modèle de référence, et j'imagine que chacun fait pareil, on a tous notre système de référence basé sur nous même.
Cependant je suis un peu triste d'avoir constaté par le passé (exemple, une relation difficile avec un ex) que non, certaines personnes n'y arrivent pas, ne le souhaitent pas vraiment, je ne sais pas mais bref. J'aurai toujours du mal à comprendre les opportunistes qui "prennent" sans penser aux autres, sans "donner" vraiment en retour. Et se font plaindre en se disant "paumés".

Bref, je crois que j'ai fait le tour au sujet de la vérité, j'ai fini ma propagande Very Happy
Mais bien sûr, je ne dis pas que je détiens pas "la" vérité pour autant Wink
Ceci dit je tiens à ma vérité.
Et j'aime constater que je ne suis pas la seule.
Et j'ajouterai même que dans mon entourage, il y a peu de menteurs, surtout dans les HPs que je connais, alors même si "il ne faut pas" généraliser (mais que c'est bien pratique de le faire des fois quand même) ben je suis complètement d'accord avec le fait que cela puisse être une caractéristique de surdoué ou en tout cas un trait récurrent. Y'en a qui critiquent ce côté "bisounours" mais pourtant, jle constate. Et ça fait plaisir. Parce que même si faut de tout pour faire un monde, ben avec des gens biens, on va + loin !

Ah oui et j'ajouterai que jsuis aussi d'accord avec Banane, avec son exemple pour "protéger" quelqu'un. Devoir mentir aux autorités, aux nazis de l'époque, bref devoir mentir pour faire quelque chose qui est "juste" et pour réellement sauver une vie, oui, la question ne se pose pas bien sûr. Mon besoin de justice est encore au dessus de "dire la vérité à tout prix" et heureusement.
Et autre exemple un peu + léger, il est évident que si l'on trouve une personne moche voire très moche, c'est pas forcément malin d'aller lui dire exactement ça non plus, surtout si il ou elle n'a rien demandé. M'enfin si la personne en question me demandait si je la trouvais belle, là, je ne mentirai pas (sans être méchant non plus, sans rentrer dans les détails, d'autant que la beauté est subjective il en faut pour tous les gouts).
Bon et puis les autres réponses étaient globalement intéressantes aussi (enfin pas toutes XD) mais j'ai pas le temps de revenir sur chacune Wink

DarkAurore

Messages : 65
Date d'inscription : 01/04/2013
Age : 34
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par Wich le Ven 21 Sep 2018 - 23:26

Je pense que la "vérité" dans la plupart des cas est subjective...
"Dire ses quatre vérités" est souvent plus égoïste qu'altruiste ( même si ce n'est pas forcément un tors en soi) et pas toujours "constructif"
Je préfère les notions de respect et d'honnêteté, sachant que l'on est tous faillible.
Des fois, il vaut mieux se taire ...
Wich
Wich

Messages : 2846
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place accordez vous à la vérité ? Empty Re: Quelle place accordez vous à la vérité ?

Message par rené1 le Sam 22 Sep 2018 - 20:17


rené1

Messages : 36
Date d'inscription : 21/07/2018
Age : 48
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum