Vaincre la solitude!...

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par Douceurdusoir le Dim 24 Déc 2017 - 1:40

En lisant Maximilians, je me disais que la solitude absolue n'est pas supportable, même pour les solitaires revendiqués. Autrement, le laps de temps entre naissance et mort n'a pas grand sens : pas de transmission, pas de prolongements ... Même en se pensant solitaire, le besoin de contact est central, les choses les plus simples, travailler, faire ses courses, marcher dans la rue, impliquent des liens avec nos congénères, et les créations ne prennent sens que dans la relation aussi.
Par rapport à toi Chuna, je ne peux que faire le même constat de la difficulté du lien pas trop superficiel, et de trouver ceux et celles avec qui "ça peut coller". Comme une barrière, comme une mauvaise maitrise des codes ... Suite à ta question, j'ai une opportunité potentiellement en or sur Paris alors que je m'étais juré de ne plus bouger (je suis dans la microfabrication, les semiconducteurs) ... c'est donc tout naturellement que je vais déménager en janvier (barbe et lassitude).

Douceurdusoir
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 47
Date d'inscription : 22/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par Bleuenn le Dim 24 Déc 2017 - 13:07

Je suis dans le même constat actuellement. Seule depuis la quatrième où on m'a mise à l'écart parce que je n'avais pas de marques (avec des xxxx qui me disaient "si t'avais des marques, on te parlerait" Rolling Eyes alors que je m'habillais pas du tout comme un sac), j'ai retrouvé des copines au lycée et ensuite plus rien ou presque.
Tel que je vois les choses, c'est qu'en 4e, je me suis affirmée alors que les autres se sont fondus dans le moule (mêmes vêtements, mêmes musiques, mêmes loisirs, même culture cinématographique ou autre) et depuis, forcément l'écart se creuse vu que je me construis relativement seule. Et surtout j'ai entamé un gros travail sur moi-même pour me trouver et aller bien, m'accepter comme je suis (et je crois que les gens ne sont pas rendu là où j'en suis rendu à mon âge, même si ça semble se lisser, je crois que j'ai de l'avance sur les autres vu mon parcours de vie) sans compter un fonctionnement/des valeurs/des goûts différents. A mon sens, c'est là que se situe le nœud du problème.
Comme toi, j'ai une vie virtuelle très riche mais j'ai mis du temps à comprendre que ces gens sont tous atypiques à leur façon. Mes amis proches également.

Elle m'a rappelé à quel point ma famille était très proche, et toxique, et que j'y allais trop souvent (pour ce niveau de toxicité en tout cas) J'ai peur de déprimer plus si j'y vais moins souvent, car ça ne me fera pas rencontrer plus de monde.
Là-dessus, c'est toi qui sait le mieux. Ma famille est toxique et ils me rabaissent sans cesse (maintenant, ça ne me touche plus mais par le passé, je rentrais souvent épuisée de mes visites chez eux et ça arrive encore quand je ne suis pas très bien (fatigue, stress, maladie) donc je les évite dans ces moments-là). Peut-être que tu déprimeras moins en les voyant moins. J'ai mis du temps à comprendre que l'énergie que je mets à me défendre contre eux, je pouvais la mettre ailleurs pour faire des choses qui me font du bien.

Pour le manque de temps, à un moment, j'avais fait le calcul sur une journée du temps approximatif passé sur mes activités et au final, j'avais trois-quatre heures de libre. J'ai mis en place un bullet journal vu que je fais grosso modo toujours les mêmes tâches et le matin, je liste ce que j'ai à faire et à côté, je mets le temps que je veux y consacrer. Peut-être que tu peux "rogner" tes activités de 10 minutes chacune et te dégager une ou deux heures pour faire autre chose.

Sinon, je retourne sur OVS malgré tous ses défauts actuellement avec l'objectif d'une sortie hebdomadaire si j'ai le budget: disons que ça a l'avantage de m'obliger à sortir vu que je me suis inscrite et je vais normalement rencontrer de nouvelles têtes. Jusqu'ici, je me suis bien ennuyée mais de toutes façons, ce n'est pas en restant chez moi et en me contentant de mes activités extraprofessionnelles que les choses vont changer. Certes, ça reste superficiel et c'est un budget (au moins 3-4 € pour prendre un verre) mais d'un autre côté, ça me permet aussi de rencontrer des gens. Après, j'ai renoncé à faire ce que je faisais avant (choisir des sorties avec des gens de mon âge (boire un verre en gros)) pour faire des sorties qui me plaisent (donc avec souvent des gens bien plus âgés que moi en partant du postulat que s'il y a une ou deux personnes de mon âge, il y a des chances qu'on s'entende vu qu'on aurait des "goûts de vieux").

Ca peut aussi valoir le coup de te trouver une activité qui te tienne vraiment à cœur qui t'occupe l'esprit, dont tu peux parler avec les gens que tu ne connais pas (j'écris et ça intéresse toujours les gens. C'est un peu atypique mais je ne sais pas, je me dis qu'il y a un peu l'image de l'écrivain entouré de mystère; toujours est-il qu'en général, ça fait tilt chez les gens et ça les intéresse suffisamment pour tenir un bout de conversation. Contrairement à la musique qui ne déchaîne pas les passions). Ca fait un sujet de conversation et les gens se souviennent de toi quand tu les recroises. Sinon, j'ai remarqué que les gens aiment parler d'eux et de leurs passions, si tu es curieuse, ça peut te permettre d'apprendre des choses.

En fait, ce que j'ai remarqué, c'est que le plus dur dans notre société, c'est d'entrer en contact/communication avec les gens. Le temps où enfant, il suffisait d'aller vers l'autre en demande "tu veux jouer avec moi?" "tu veux être mon copain?", c'est fini malheureusement. Déjà que les gens ne répondent même pas à un simple sourire (je fais le test depuis quelques mois de sourire (en plus, ça fait du bien au moral) et personne ne répond (sauf les petits enfants) alors que chez moi, c'est instinctif, on me sourit, je souris. Donc le premier pas, je crois, c'est de se mettre dans des situations où on peut rencontrer des gens (donc sortir ou faire des activités de groupe). D'un autre côté, pour avoir fait des sorties "histoire de voir" seule pour aller danser, j'ai remarqué que les gens viennent en groupe et ne feront pas le premier pas vers la personne seule (alors qu'en ce qui me concerne, c'est naturel si la personne semble sympa). Malheureusement, ça va être aux gens seuls d'aller vers les autres et il faut accepter d'être rejeté. A cette sortie, il y avait un gars tout seul, je lui ai proposé plusieurs fois de danser et il m'a toujours dit non. J'ai dansé seule et c'est lui qui a fini par revenir vers moi.

Malheureusement, c'est aux personnes seules de faire les efforts. J'y réfléchis pas mal ces temps-ci et cette phrase prend tout son sens : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » Gandhi
Mais il faut être assez fort pour accepter le rejet, du coup et quand on est seul, ce n'est pas du tout évident. Je te souhaite que ça s'arrange.
avatar
Bleuenn
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 467
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 34
Localisation : Nantes

http://www.zebrascrossing.net/t21892-presentation-bleuenn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par Douceurdusoir le Dim 24 Déc 2017 - 14:31

Bleuenn a écrit:Seule depuis la quatrième où on m'a mise à l'écart parce que je n'avais pas de marques (avec des xxxx qui me disaient "si t'avais des marques, on te parlerait" Rolling Eyes alors que je m'habillais pas du tout comme un sac)
Ah le collège (le lycée aussi d'ailleurs) ... On y a souvent intérêt à avoir une fierté personnelle et à savoir ce qu'on vaut  ... Perso, j'avais l'avantage de ma famille pour ça (mère, frère, soeur ...).

Douceurdusoir
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 47
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 41
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par Blossac le Dim 24 Déc 2017 - 16:01

Le lycée...Que de mauvais souvenirs!  
Je crois que je vais finir par me payer cette satanée doudoune Chevignon avec le canard au dos. Une sorte de revanche 25 ans après !
avatar
Blossac
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 801
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 41
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par Pola le Dim 24 Déc 2017 - 16:17

C'est pour le biathlon ?
avatar
Pola
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5191
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par chuna56 le Mar 26 Déc 2017 - 11:06

On y a souvent intérêt à avoir une fierté personnelle et à savoir ce qu'on vaut ... Perso, j'avais l'avantage de ma famille pour ça (mère, frère, soeur ...).

Veinard, moi même pas ^^

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8524
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par chuna56 le Mar 26 Déc 2017 - 11:32

Merci Bleuenn pour ta réponse Smile

Concernant ma famille, on m'a expliqué ça donc il y a quelques jours : J'ai mis du temps à comprendre que l'énergie que je mets à me défendre contre eux, je pouvais la mettre ailleurs pour faire des choses qui me font du bien.

Et donc ma foi, va falloir que je teste.

Quand j'étais loin d'eux (pendant 12 ans que je faisais mes études), j'ai eu l'impression que c'était pas si différents. Mais faut que je sois honnête et que j'admette que c'était qd même le cas.
Si l'emprise de ma mère sur moi (le stress qu'elle sait générer juste avec le ton de sa voix) était le même, au moins, loin, je fréquentais qui je voulais comme je voulais, et j'avais plus de relations.

En revenant m'installer dans le coin, j'ai tenté de recréer ce que j'avais à Nancy, en vain.
J'ai fait des choses à ma mesure (créer un groupe facebook pour les cavaliers du coin, les rencontrer...), mais rien n'a pris.
Et je me suis mis en plus des barrières imaginaires (comme le fait de ne pas être à disposition de ma famille si jamais je partais en randonnée avec des gens). Je me suis bougée qd même, enfin selon mes capacités très limités lol, mais la motivation est doucement tombée, en même temps que je me détachais de l'emprise familiale.

Actuellement, ma famille ne me malmène plus directement, mais voir la violence qui continue à y régner est très stressant pour moi.
Je vois mes parents qui continuent à s'agresser, leur schéma pourri qui les amuse depuis 40 ans, ma mère qui supporte plus son père de 95 ans et ne loupe pas une seule seconde pour l'exprimer devant lui en feignant de croire qu'il ne comprend plus grand chose, la frangine qui continue à conforter ma mère dans ses comportements intolérables, qui a les mêmes au final, franchement, même si je ne suis pas directement touchée, ça m'use, ça m'attriste, et ça me renvoie en permanence à des évènements stressants de ma vie.

Et je me dis qu'il va falloir que je change ça, que c'est plus possible, et que je dois trouver quelque chose si je veux pas avoir à tout abandonner ici (maison chevaux chats oiseaux et tous les projets qui vont avec) pour aller m'installer en sécurité à l'autre bout de la planète (emmenant avec moi culpabilité et remords).

Pour le manque de temps, à un moment, j'avais fait le calcul sur une journée du temps approximatif passé sur mes activités et au final, j'avais trois-quatre heures de libre. J'ai mis en place un bullet journal vu que je fais grosso modo toujours les mêmes tâches et le matin, je liste ce que j'ai à faire et à côté, je mets le temps que je veux y consacrer. Peut-être que tu peux "rogner" tes activités de 10 minutes chacune et te dégager une ou deux heures pour faire autre chose.

J'ai mis en place un bullet journal depuis quelques mois, ça m'a beaucoup aidé pour caler mon organisation.
Je travaille 4 jours à fond, du lundi au jeudi, où je cumule mon plein temps de prof et un mi temps de cours particuliers, et mes tâches pour l'élevage. Je finis généralement mes journées vers 21h30. Je ne peux rien rentrer de plus, et pourtant il faudrait (au moins préparer les cours ou corriger les copies). Le soir je suis HS, et du coup je glande sur le net (et me couche trop tard quasi tous les soirs)
Vu mes journées, j'ai besoin de décompresser. A un moment, j'avais réussi à rentrer un peu de sport, mais j'ai été stoppée par mes genoux, puis par le changement d'heure. Puis les chattons qui m'ont pris beaucoup de temps ^^
Je vais tenter de m'y remettre là, pendant les vacances, je pense que ça me fait plus de bien de marcher que de rester sur ZC tongue Mais l'envie de contacts sociaux est trop forte pour le moment Embarassed (le pire étant que si régulièrement on a des discussions sympas de déconnade avec les potes, c'est de moins en moins souvent, et le reste du temps, les discussions ne sont ni déconnade ni stimulantes puisque ce sont des règlements de compte idiots qui ne m'apportent rien)

Viennent ensuite les 3 jours de we, où je continue à perdre du temps (sur FB, sur zebra...) entre 2 tâches ménagères et corrections de copies.
Ce que je pourrais faire en 1h, je le fais en 3h.
ça m'énerve vraiment de pas être en mesure de contrôler ça.

Malheureusement, c'est aux personnes seules de faire les efforts.

Généralement, oui.
Et depuis quelques années, je n'ai plus l'envie.
Sauf que je crois que j'ai pas trop le choix que de me forcer, là. A ma mesure, mais me forcer qd même...

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8524
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Mar 26 Déc 2017 - 11:57

Chuna, il est temps d'arrêter de te pourrir la vie avec la culpabilité. Y'a pas de dettes à payer envers sa famille, ils sont responsables de leur connerie (ou pas mais en tout cas, toi tu n'es pas la responsable).

Je vois dans ce que tu écris, un emploi du temps très chargé. Je sais combien les surdoués ont besoin de variété pour ne pas suffoquer face à un boulot qui ne correspond pas idéalement à tous leurs besoins. Y'a peut-être un équilibre à trouver, un truc à ajuster différemment, pour avoir moins envie de procrastiner, pour avoir les liens sociaux que tu cherches. Trouver une motivation, une envie, un amour...un truc nouveau à expérimenter. J'ai l'impression de voir une fille qui fuit dans le travail.

Ça sert à rien de s'auto-flageller parce-que tu passes du temps sur Zc, que tu ne contrôle pas tout. Accepte si tu en as besoin, et accepte ne pas tout contrôler. Accepte que le temps est limité. Toute cette énergie que tu dépenses à ne pas accepter se retourne contre toi-même.

Il existe le miracle morning si jamais tu ne veux/peux pas lâcher et que tu veu rallonger tes journées. Et sinon j'essaye la méditation et ça me fait du bien pour ne pas me disperser, à tester si tu veux.

Vider pour mieux remplir peut être aussi une solution. J'entends par là, se poser, se demander, qu'est-ce que l'essentiel pour moi? qu'est-ce que j'ai envie de vivre pour le restant de mes jours? Et agir en ce sens.

Un bisou. Joyeux Noel à vous.
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 951
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 99
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par Douceurdusoir le Mar 26 Déc 2017 - 13:25

Je rejoins la Miss aux yeux arc-en-ciel : on ne peut pas tout arranger, on ne peut pas tout controler. Ce n'est pas humainement possible. Il faut accepter ses limites.

Par-contre on peut avoir une bonne estime de soi, se protéger impérativement absolument des ondes négatives, essayer de garder son calme et tacher de donner des signes aux gens qu'on aime (ton grand-père ?).

Bon évidemment tout ça est très théorique et souvent difficile (aussi pour moi), mais si ça peut inspirer ...

Et aussi ... prendre le temps de glandouiller un peu, c'est juste normal ! Pas de quoi culpabiliser en plus pour ça ! Quelque part, c'est aussi une façon de récupérer (par-contre le "miracle morning" bof, si on est du soir on est du soir ...).

Prends soin de toi.

Douceurdusoir
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 47
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 41
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par chuna56 le Mar 26 Déc 2017 - 18:44

Miss Bisous
Je suis dans le creux de la vague, du coup j'ai vraiment tendance à voir les choses en noir, ces temps ci.
Mais je sais que ça va remonter d'ici quelques temps.

J'ai entrepris cet aprèm de réparer mon van, on commence par un bon coup de karcher, changer le plancher, mettre un tapis, trouver des freins neufs et j'aurai de quoi bouger à nouveau.
Je vais tenter cette voie dans un premier temps, bouger avec mon cheval pour aller prendre des cours ou des trucs comme ça, même si c'est pas tous les we.
ça va me laisser un peu de temps pour voir si je trouve une autre activité qui me plait.

La fuite dans le travail, je sais pas si c'est ça ou si c'est la peur de manquer de sous... Ptèt les 2, je sais pas.
Oui, pour les ajustements.
et également pour le besoin de glander. Je l'ai compris récemment que c'était nécessaire à ma santé d'avoir des moments sans rien faire. Ce qui m'a fait douer ce sont ces périodes de déprime.

Le miracle morning, j'avais déjà lu des trucs là dessus, sans arriver à quoi que ce soit.
J'ai toujours été une lève moyennement tôt lol, soit réveillée tous les matins à 7h quelle que soit mon heure de coucher, voir bien plus tôt l'été, et je me levais pour me mettre sur l'ordi. Mais du coup j'arrivais si envie à bouger pour aller monter à cheval (généralement, sur la bourrique à 8h ^^). Mais j'y arrive plus, je me réveille vers 8h et j'ai pris le plis de trainer au lit avec ma tablette, et j'en sors péniblement à 9h-9h30. ça j'aimerais le changer, ché pas trop comment.

Bref, ajustements est vraiment le bon mot, je pense.

Douceurdusoir : ah que oui, tu as mille fois raison... Mais entre le savoir et le faire, des fois ya un fossé compliqué à passer Embarassed
Mais j'essaie.

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8524
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par Myamato le Ven 29 Déc 2017 - 10:18

avatar
Myamato
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 333
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 39
Localisation : Orléans ville du néant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par MrMerlin le Ven 29 Déc 2017 - 10:50

Etant un solitaire par nature, je ne poserais pas le problème sous l'angle utilisé en titre. Pour moi, il ne s'agit pas de "vaincre" la solitude, mais plutôt de l'agrémenter. Ne pas ressentir la solitude comme une ennemie à défaire, mais plutôt comme une amie que l'on peut laisser de côté de temps en temps pour aller en voir d'autres, ça change les paramètres de "contrainte".
Bien sûr, je comprends les contraintes d'une solitude "subie". Moi aussi, j'ai un réseau amical éloigné avec qui je ne suis en contact que par Internet et rarement par téléphone. Je ne les vois pas souvent, et je passe parfois des mois sans parler à quiconque sauf à un occasionnel commerçant. Mais je sais aussi que j'ai besoin de grands moments à être seul, même si je sais aussi être "seul à deux" (avoir une relation suivie en respectant les moments de l'autre), mais ça, depuis le décès de ma compagne, je ne l'ai plus, et je crois que c'est ce qui me manque le plus.
Je conçois donc la solitude comme mon mode de vie habituel, et je cherche (comme toi, sans forcément trouver) des petites touches extérieures pour l'agrémenter. Je ne parle pas de loisirs que je peux avoir ici, je trouve toujours à m'occuper même si c'est à ne rien faire de particulier. Je parle de loisirs qui me changent de mon quotidien. Le hic, c'est qu'en pleine cambrousse, il n'y a pas des tonnes d'activités accessibles, et les "clubs" du coin sont plutôt du genre "marcheurs du 3ème âge", "joyeux chasseurs" et "amicale du foot rural". N'étant attiré par aucun (sans blague?), je reste dans l'expectative. Mais je ne me forcerais pas pour autant à "trouver des gens" ou à "trouver des activités" juste pour apporter cet agrément dont ma solitude aurait besoin. Il me faut des passions, ou a minima des centres d'intérêt pour que je m'éloigne de mon étang Wink
J'espère que tu trouveras tes "agréments de solitude". Bon courage Smile
avatar
MrMerlin
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 575
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par Douceurdusoir le Ven 29 Déc 2017 - 12:58

Merci pour la vidéo Myamato. J'ai failli la zaper après 3min, mais finalement le message de conclusion me semble être le bon : entourez-vous de personnes bienveillantes. C'est une belle description, sur les pièges tendus aussi (manque de prudence et de discernement sur les relations), et sur les enjeux réels (pas les relations en elles-mêmes mais leur qualité humaine).

Douceurdusoir
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 47
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 41
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par chuna56 le Ven 29 Déc 2017 - 13:30

Mouais... se sentir seul qd on ne fréquente personne c'est juste normal, c'est pas de la dépendance affective...
Les raisons qui poussent à l'isolement sont ptet moins normales ^^

Merci Merlin pour ta participation. En fait j'en étais arrivée à m'isoler faute de personnes avec qui ça colle pas. Mais ça marche encore moins bien que de voir du monde pour voir du monde.
D'où ma décision.
Puis en augmentant le nombre de contact j'optimise mes chances de croiser qq1 avec qui ça colle vraiment.

J'ai passé ma vie seule, j'ai vécu en tout et pour tout 6 mois avec qq1, je me suis toujours débrouillée seule, comme une grande, mais la j'en ai marre.

On est des animaux sociaux, c'est comme ça...

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8524
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par Invité le Ven 29 Déc 2017 - 15:07

C'est vrai qu'on finit par appeler dépendance affective le simple fait d'avoir besoin de quelqu'un, alors que par ailleurs, on nous dit qu'il faut définir ses besoins, que nous avons des besoins, tout ça, tout ça... A croire que d'être en relation est une dépendance en soi : et bien oui, et c'est normal que notre vie affective dépende des autres. En fait. Tout bien réfléchi. Sinon, je ne vois pas trop ce qu'est une relation, un truc autosuffisant, autonome, autosatisfait et autocentré, à sens unique ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par Ponitodesbois le Sam 30 Déc 2017 - 2:30

Hello! J'ai pas tout lu car je suis une grosse feignasse, mais je me retrouve dans ton message du début. Et plus je me sens seule.... Plus je m'isole! Je rêve d'une maison à la campagne actuellement Wink Je suis pourtant en couple (non zébré), mais j'ai récemment déménagé loin de ma région natale, et donc de ma famille et mes potes. Or, je me sens pas moins entourée ici!

Niveau boulot, je suis dans du moyen terme, précaire, et songe à une reconversion. Dans les poneys aussi Wink J'aimerais ouvrir une pension en paddock paradise, mais faut un putain de budget, et donc un prêt, et donc de la stabilité (ou gagner au loto, encore faut-il jouer!) Niveau potes, bah ça fait 4 mois que je suis ici, donc je n'en ai qu'une, copine de balade à cheval, on ne se voit pas en dehors. J'ai commencé le yoga, bref, je me bouge le cul! Mon souci c'est que je trouve une majorité écrasante de gens inintéressants, alors je trie rapidement... J'ai rencontré quelqu'un via le boulot qui a l'air complètement perché (trop?), j'espère la voir début d'année. Elle sent bien bien le zèbre. Et niveau couple bah, je me sens parfois seule et incomprise Wink Il ne capte pas mes prises de tête solo, il est très rationnel (ça m'aide à me poser aussi)

Bon c'est écrit tout en vrac mais il est 2h30 faut pas déconner. Tout ça pour dire que moi aussi j'ai besoin de gens qui m'aiment et à aimer... Mais qu'au final je suis hyper sélective, c'est pas pour rien que beaucoup de mes potes sont virtuels. Donc remise en question aussi là dessus, est-ce que je veux VRAIMENT avoir des gens à voir pour voir des gens et me sentir normale, ou pour créer de vrais liens?

Ponitodesbois
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 77
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par riverrun le Sam 30 Déc 2017 - 11:09

alors ben je suis en plein dedans ! dans cette conquete de l'autre, des autres, et c'est un chemin, un état d'esprit à apprivoiser selon moi (c toujours selon soi en même temps;-)

je connais bien le rapport toxique aux parents - famille : ça empêche d'aller voir ailleurs, illusion de rapports humains
seule solution, : couper ! (ça veut pas dire plus les voir et blabla, juste couper les liens toxiques pour pouvoir aller et construire d'autres liens)

je comprends tout à fait la peur d'être envahie (et celle d'envahir) : mais au final, c'est que de la peur ... je sais comme elle peut tout diriger dans une vie

alors bref, comme "conseils" ou plutôt disons témoignage, je peux te dire que j'ai monté une asso y a 3 ans ... dans la frousse absolue pale
autour oui bien sur de ma passion (danse...) ... et aujourd'hui je suis super fière de moi (j ai galèré forcément, difficile de pas s'y confronter à un moment donné, les doutes et tout le tintouin) mais c la meilleure chose que j'ai faite dans ma vie ( ça faisait 15 ans que j'ne avais envie mais j'avais peur)
oui je trouve intelligent aussi cette histoire de petits pas, et d'objectifs restraints (histoire de les atteindre) mais j'ai aussi tendance à me dire q c tellement facile de rebrousser chemins quand on est pas obligés ... je suis pareille, j'ai tellement de peurs et d'angoisses que du coup ça limite l'action
donc
quand tu as lancé le truc, ben c'est tout ! tu le fais ! je trouve super de se retrouver autour des chevaux, équitation, nature etc
ça va attirer des gens ... mais ptet pas tout de suite immédiatement, ou bien si !
si j'étais dans tes coins, je voudrais venir ! et j'y amènerais ma nièce !
je trouve qu'un projet comme celui là permet de rassembler au delà de l'intime ... c pas une soirée autour d'une table à parler de soi
c actif , c physique
alors le mot "asso" fait peur mais c pas obligé de le faire directement ; ça peut être déjà des rencontres ... et si dans ces rencontres tu rencontres des gens qui souhaitent monter une asso avec toi, là c le top ! mais ça peut prendre du temps ... mais et alors ?
pour moi, c un premier pas, car ces rencontres n'auraient pas lieu tous les jours ... donc la solitude, si elle pèse, continuera de peser un peu (certainement bcp moins)
donc là , encore témoignage perso, l'étape est de sortir ... aller boire des verres ... j'y arrive encore pas trop mais ça va venir ; j'ai décidé de décider d'être heureuse, d'aller au delà de cette peur paralysante (qui me vient de ma mère ben voui) de tout ...
le petit à petit, je le discerne dans ces étapes où tu fais des projets mais c tout un chemin ensuite ... et hay que caminar donc ...
je crois que tes idées , tes envies , ces projets dont tu parles ... do it ! mais au pas :-)
d'abord une rencontre chevaux nature balade ou un truc dans le genre ( c toi la specialiste :-)
une aprèm équestre à la ferme (c une ferme ?) enfin tu vois l'idée, que tu as eu des milliers de fois c ça , si j'ai bien compris ?
tu dis avoir 3 jours de weekend, tu as le temps en fait sunny et l'avantage c qu'ensuite, chacun rentre chez soi !
en fait surtout ce qui me touche dans ton message passque je m'y retrouve c'est tous les "mais j'ai peur que"
j'ai passé ma vie là dedans et je fais tout ce que je peux pour dégager ça de mes actions ... on aura toujours un peu peur mais faut pas qu'elle dirige la vie c'est tout ...
action et méditation
flower
et le challenge absolu : trust yourself , you are limitless :-)

riverrun
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 89
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par chuna56 le Sam 30 Déc 2017 - 12:20

Merci pour vos réponses Smile

@Zamzam : Je suis bien d'accord avec toi, mais j'ai mis le temps pour le comprendre...
La dépendance affective, c'est pas ce que je vis dans l'immédiat, je ne crois pas.
J'ai ptèt un besoin plus important que d'autres, mais là, j'ai surtout un bête vide affectif.

@Ponito : Nan, franchement, la pension c'est pas le bon plan ^^ (les gens sont chiants, payent pas, t'enquiquinent...)
J'ai eu une période où je voulais me lancer comme éthochuchoteuse, puis j'ai lâché l'affaire devant la difficulté du truc (investir dans une assurance, rien gagner pendant une durée inconnue, le risque physique...) alors qu'en tant que prof en cours particuliers, j'ai pas tout ça (enfin moins, on n'est pas à l'abri d'une connerie, d'autant qu'on est seul avec les élèves, et des gens tordus, yen a!)
J'ai fait le choix de garder mon activité équestre comme un loisir, et je regrette pas vraiment.
Par contre, quand j'enseignais en école des courses, franchement, ça c'était cool ^^ activité professionnelle dans mon domaine (agronomie) conjuguée à ma passion.
Pour un éventuel projet de paddock paradise, pourquoi ne pas aller voir un conseiller à la chambre d'agriculture ? Des fois ya des aides... (tu aurais un diplôme agricole, ça aiderait... Ya des formations d'un an dans les afasec qui peuvent te donner l'accès aux aides)

Au final, on n'a qu'une vie, on a le droit de tenter et d'échouer. Le souci étant quand on a à perdre.

Moi, clairement, avec ma maison, mes (trop nombreux) chevaux, j'ai à perdre.
Donc je réfléchis à 2 fois désormais avant de faire les choses.

(en fait, c'est pas à deux fois que je réfléchis, c'est à mille fois, toujours, et pour tout ^^ mais c'est un autre souci)

est-ce que je veux VRAIMENT avoir des gens à voir pour voir des gens et me sentir normale, ou pour créer de vrais liens?

Je suppose qu'on veut toujours des gens pour créer de vrais liens, mais au final, c'est pas forcément évident pour tout le monde.
Et pour ma part, je veux au moins des relations bienveillantes et compréhensives.
Le souci étant que j'en ai, mais loin.
Donc je me dis que je vais me contenter de moins, que juste parler à des gens même superficiellement, tant que c'est en vrai, pas à travers un ordi, ben ça me fera du bien.
(et dans 6 mois je reviens en me plaignant que j'ai que des relations superficielles et que ça me démonte le moral Dent pétée )

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8524
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par chuna56 le Sam 30 Déc 2017 - 12:36

@Riverrun : Merci pour ton témoignage, et bravo d'avoir eu le courage de créer une asso Smile

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8524
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par minord le Sam 30 Déc 2017 - 12:38

chuna56 a écrit:Le souci étant que j'en ai, mais loin.

Si ça marche avec des gens loin, pourquoi ne pas répéter ça avec des gens prêt ? C'est sans doute une question bête...

minord
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 48
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par chuna56 le Sam 30 Déc 2017 - 12:41

Ben déjà si ça marche pas près, c'est parce que je les rencontre pas ^^
Puis l'approche virtuelle me parait plus sécurisante (alors qu'en fait ça n'en est pas, la toxicité peut également agir virtuellement), et j'ai du mal à sortir de ça.
J'ai tenté ici de rencontrer des gens (majoritairement dans le milieu du cheval), puis ya rien qui a pris.
J'ai alors lâché l'affaire.

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8524
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par minord le Sam 30 Déc 2017 - 12:43

chuna56 a écrit:Puis l'approche virtuelle me parait plus sécurisante... j'ai du mal à sortir de ça.
Voir les gens en vrai c'est un inconfort pour vous ?

minord
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 48
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par chuna56 le Sam 30 Déc 2017 - 12:47

Potentiellement.

Ici, un clic et c'est fini.
IRL c'est pas si simple.
Il faut dire non en vrai, tu as la personne en face, si tu blesses tu le vois directement et ça te revient de plein fouet. Si la personne dépasse les bornes, tu peux pas ignorer, faut agir et je sais pas.
Et même moi, si je me prends une tarte ici, j'ai le temps de l'encaisser avant de réagir, je peux montrer ensuite ce que j'ai envie de montrer. IRL, t'as pas le temps.

Certes, les relations ne sont pas que conflictuelles IRL, mais on m'a assez emmerdée dans ma vie pour que je sois méfiante.

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8524
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par minord le Sam 30 Déc 2017 - 12:55

Si vous pouviez laisser tomber votre méfiance, ça serait sans doute plus facile.
Comment voyez vous la rencontre avec les autres en général ? comme une expérience à vivre ou une menace potentielle contre laquelle il faut vous protéger par avance ?

minord
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 48
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par chuna56 le Sam 30 Déc 2017 - 12:59

ça dépend.

Si je connais déjà la personne, c'est plutôt le truc à vivre. Sinon, vu l'anxiété, c'est plus la menace potentielle.

Laisser tomber la méfiance, je veux, mais je sais pas faire.
C'est le souci quand le cœur dicte ce qu'il faut faire et efface les cris de la raison.

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8524
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vaincre la solitude!...

Message par minord le Sam 30 Déc 2017 - 13:14

Le coeur vous indique quels sont vos désirs réels (rencontrer les autres) et la raison se met en marche à travers un flot de pensées négatives (toujours les mêmes d'ailleurs).
Si vous observez bien, dès que vous avez envie spontanément de quelque chose, une fraction de secondes plus tard, vous ressentez que quelque chose vous arrête. C'est le mental qui se met en marche et qui vous interdit de vous laisser porter par votre envie.

minord
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 48
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum