Mon histoire

Aller en bas

Mon histoire

Message par Mélanie6.6 le Sam 16 Déc 2017 - 22:04

Bonsoir,

Je m'appelle Mélanie j'ai 15 ans et je vous raconte mon histoire.
Au moment où je vous écris je suis en pleure car c’est encore très dur pour moi d’en parler.
Lorsque j'étais en primaire, j'ai toujours été à part je me suis toujours senti différents surtouts par rapport à la relation que j'avais à mes parents et aussi avec des amies mais j'ignorer pourquoi et surtout en quoi ? Mais copine me regarder de travers comme si j’étais un extraterrestre et me parler que très rarement. Mais cette différence je l'ai vraiment ressentie au collège mais si cette fois j’avais une amie avec qui je me sentais heureuse et enfin normale et je me ficher de ce que les autre me disait. Ils me disaient que j'étais bizarre étrange pour mon âge et que je ne savais pas m’amuser ou encore « profiter de la vie » comme ils le disaient. Je savais que quelque chose en moi n’aller pas mais je me suis dit que j’avais une amie et du coup que je penser être normale. Les autre dans les couloirs du collège m'insulter, me bousculer, me frapper même. Jusqu’ici je n’en fessais pas trop gaffe jusqu’au jours en 3ème cette fameuse amie m’a dit des choses qui m’a choqué. Elle me disait qu’elle ne pourrait jamais s’intéresser a moi que je l’étouffer et que je l’ennuie et qu’elle voulait voir ailleurs que de me voir. J’étais anéantie et depuis ce jour las, je n’ai pas arrêté de pleurer et même encore aujourd’hui ça n’a pas tellement changer. Je n'avais plus envie d'aller à l'école et j’avais envie de m’enfuis très long pour pleurer tranquille car au collège a chaque fois que j’y aller j'avais honte d'être moi-même, honte d'exister. En fin de 3ème j’ai obtenu mon brevet mention bien, et j’ai pu intégrer un lycée qui proposer de l’option art appliquer car depuis le début du collège je rêve de devenir graphiste. Lorsque je suis arrivé au lycée, je ne connaissais personne et temp mieux ça me permettre de recommencer à zéro. AU début j’étais dans un groupe mais personne s’intéresser à moi alors je me suis éloignée pour essayer avec d’autre personne mais cette fois ci on avait plus de point commun mais un jour on c’était disputer et elle m’a traité d’égoïste de prétentieuse et de personne qui voulais la posséder depuis on ne se parle plus. C’est de la que me suis mis à ne plus avoir confiance en moi et même de douter. Je reste seule et pour m’occuper je lisais et je m’avance dans mes devoirs. Les autres me surnomme simplet à cause de ma taille ou google parce que je suis une des meilleurs de ma classe et que je sais plus de chose. J’ai essayé de me faire d’autre amie mais sans succès car je n’ai jamais réussi à trouver ma place. Ce qui me donne la force d'avancer est mon rêve que j'ai depuis le collège : travailler dans le design et ainsi devenir graphiste. Quant à mes parents, il n'arrange pas les choses puisqu'il me répète sans cesse que je n'arriverais jamais à rien dans la vie que je suis égoïste que je me crois au-dessus de tout le monde et que quand quelque chose n’aller pas c’était toujours de ma faute alors que c'était faux. Et pour ses raisons je n'ai jamais réussi à rester moi-même. Et puis un beau jour, je me suis enfui après une dure journée au lycée et une dispute avec mes parents. Ils m'ont dit qu'il était inquiet mais je n'en crois pas une seconde. Après cela il m'on emmener voir une psy pour voir si j'avais un problème et la psy m'a dit que j'étais probablement zèbre. Aujourd'hui je n'ai pas encore fait de test mais j'aimerais bien pour apprendre à savoir qui je suis réellement. Car je pense que c important de savoir qui on est pour pouvoir avancer dans la vie.

Mais je me pose toujours ces questions :
-Es ce que j'arriverais avoir des amies sur qui je passerais de bon moment de bonheur sans être triste tous les jours ?
-Es ce que j'arriverais à rencontrer des personnes comme moi ?
-Es ce que j'aurais des moments de bonheur sans être envahi de tristesse ?

Voilà j'avais besoin d'écrire toute mon histoire et surtout ce que je ressens.
avatar
Mélanie6.6
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 14/12/2017
Age : 16
Localisation : La Turbie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message par RoyJade le Dim 17 Déc 2017 - 0:37

Pour les réponses : c'est un triple oui. Je parle d'expérience, tant de la mienne que de celle vue chez d'autres personnes.

Le décalage n'est pas une chose facile surtout dans notre société où la différence est plus ou moins perçue comme une tare. Toutefois, je peux t'affirmer que cette même différence est aussi (et surtout) richesse, te permettant une fois que tu en aura pleine conscience et pleine possession de faire de très belle choses.

L'un des plus grand conseil que je peux te donner pour trouver des vrais amies, c'est d'être toi même. Ça risque de paraitre dur, surtout à ton âge et encore plus avec tes expériences, mais ça vaut le coup. Déjà, ça permettra d'écrémer passivement autour de toi pour ne conserver dans ton entourage potentiel que des personnes qui vont t'apprécier pour la personne que tu es, plutôt que de chercher quelqu'un que tu n'es pas et de te rabaisser/t'agresser pour ça. Ensuite, parce que pas mal de personnes comme toi sont renfermées ou méfiantes pour des raisons que tu comprend aisément, et que ça leur permet de voir une certaine lumière qui va les attirer.
Après, bien évidemment il faut toujours se méfier et ne pas en montrer trop (surtout ce qui peut servir d'arme contre toi), mais je ne saurai pas vraiment te conseiller précisément sur ce point. Toutefois, vraiment ne t'enferme pas derrière un masque qui te fera souffrir plus qu'il ne t'aidera.

Et sur ce, bienvenue !
avatar
RoyJade
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 359
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 26
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message par Mélanie6.6 le Dim 17 Déc 2017 - 0:48

Merci beaucoup pour tes conseil et je pense que tu as raison qu il faut toujours etre soi meme mais si apres ce que j ai vecu c compliquer et que la difference est parfois bien car on peu se démarquer des autres meme si pour l instant c compliquer mais en tout cas merci de m avoir répondu x)
avatar
Mélanie6.6
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 14/12/2017
Age : 16
Localisation : La Turbie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message par Lujan le Dim 17 Déc 2017 - 21:28

Salut,

Oui, oui et oui.

Je me reconnais un peu dans ce que tu écris. L'inquiétude de tes parents est certainement réelle, mais ils doivent être désemparés, c'est difficile à exprimer pour tout le monde et encore plus pour des adultes. Ils culpabilisent peut-être de ne pas avoir de réponses pour t'aider. Bref, je ne les connais pas, tu as certainement tes raisons de leur en vouloir, mais ne les juge pas trop durement.

J'ai aussi été pas mal rejetée, surtout au collège. Toujours trop sérieuse, j'ai servi de "bouche trou" à quelques personnes, à la différence près que j'étais aussi trop naïve pour m'en rendre compte sur le moment. Je cherchais des excuses à tout le monde. Avec le temps, la plupart des gens deviennent tout de même plus tolérants, même s'il est inévitable de "déranger" quand on ne rentre pas dans le moule... Instinct de survie de la part des autres, probablement.

Ta première et ta dernière question se rejoignent. Il y a des phases dans la vie, et des moments plus ou moins heureux, des périodes plus ou moins difficiles aussi. On ne peut pas savoir de quoi l'avenir sera fait, mais il y aura forcément aussi du bon, et de belles rencontres. C'est assez fréquent de se sentir différent, certains le vivent et/ou le cachent mieux que d'autres, mais tu n'es pas la seule, c'est certain.
Au lycée, j'ai rencontré des gens différents, différents de moi et différents de la majorité, mais ça nous a bien rapprochés. Ça n'a pas toujours été facile, mais on a vécu de beaux moments.

Je rejoins RoyJade, essaye de rester toi-même et fais confiance à la vie, même si c'est plus facile à dire qu'à faire Smile

Lujan
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 78
Date d'inscription : 08/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message par Mélanie6.6 le Dim 17 Déc 2017 - 22:52

Merci pour ta reponce et c vrai que je me sent moins seule
avatar
Mélanie6.6
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 14/12/2017
Age : 16
Localisation : La Turbie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message par Bimbang le Dim 17 Déc 2017 - 23:09

Bonjour,

Navrée de voir que tu vis des moments pénibles. C'est vraiment dommage mais peut être que la psy que tu vois pourra t'aider et trouver des solutions ?
Mais en tout cas, je suis épatée que tu saches déjà ce que tu voudrais faire plus tard. J'avoue qu'à ton âge, je n'en savais strictement rien.
Comment as tu eu cette idée ?
avatar
Bimbang
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3045
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message par Mélanie6.6 le Dim 17 Déc 2017 - 23:16

J'ai toujours voulu faire un métier qui exige d'être créative sur les nouvelles thecnologie et en 3eme j ai fait un stage avec un imprimeur et j ai adoré ce qui ma encore plus décider a me battre pour réaliser ces rêves et en partie j'ai avec mon admission dans le lycée qui as l'option art appliquées (car on a étais choisie partie plusieurs autre candidat) et aujourd hui encore j'adore et pour rien au monde je ne regrète d'y etre aller. Et puis pour la psy j'ai arreter la semaine prochaine car mes parents au niveau financier ne pouvais pas et pour moi je trouber que sa ne server a rien car rien ne changer et puis elle ma conseiller une autre psy un peu plus spécialiste qui pourra peut etre m'aider.
avatar
Mélanie6.6
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 14/12/2017
Age : 16
Localisation : La Turbie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message par Gnothi Seauton le Sam 27 Jan 2018 - 12:38

J'arrive peut être alors que tu as trouvé des clefs..?
Ou en es tu maintenant ?
Je me reconnais dans ce que tu écris, je ressens ce que tu décris et je me suis posé des questions sur les relations, l'importance et l'impact de la solitude dans nos vies/ma vie.
La solitude affective qui est un ressenti.
Et une certaine distanciation ou un décalage avec ce que l'on ressent et ce qu'autrui ressent.
Et puis dois t'on vraiment se forcer à être ami.e avec quelqu'un ? Ou dois on attendre la bonne personne ?

J'espère ne pas en avoir trop dit et avoir été claire ,
J'espère que tu va bien Smile

Gnothi Seauton
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 12
Date d'inscription : 20/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message par Mélanie6.6 le Sam 27 Jan 2018 - 12:52

Salut aujourd'hui la situation n'a pas tellement evoluer elle a plutot empirer. Je me sens toujours et je le suis toujours et moi j'ai du mal a vivre sans affection . Il y a quelque mois j'ai rencontrer un fille qui as eu les meme ressenti que moi je penser que l'on etait pareil et que j'avais rencontrer une personne sui pourrai m'aider mais depuis quelque semaine elle ne me parle plus et je comprend pas. Je lui envois des messages et je ne comorend et la je me suis rendu compte que sa recomenczr comme au collège et que je ne pourrai jamais etre heureuse c a dire avec des amie a qui je compte et partager des bon moment. A la maison sa n'arrange pas les chose. On est de plus en plus eloigner et meme la confiance ne raigne plus la seule chose qui raigne ce sont des disputes et durtout plus de moments a partager et plus de souvenir auquel on s'en rappellerais mais que des cauchemars. Avec tout sa je suis retombet en depression la ou je voulais m en sortir et que l on m aide a me relrver et ben il m on laisset tonber et maintenant je ne sais plus quoi faire et en tout cas la seule chose que je suis sur en se jour c que ma vie sera constituer de pleur de dispute de cauchemars ect.....
avatar
Mélanie6.6
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 14/12/2017
Age : 16
Localisation : La Turbie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message par Invité le Sam 27 Jan 2018 - 14:51

.


Dernière édition par danslesétoiles le Mer 31 Jan 2018 - 9:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon histoire

Message par Mélanie6.6 le Sam 27 Jan 2018 - 18:54

salut
d'habord je vouler te remercier pour ta réponce car je n'avais encore j'amais eu de temoignage de parent dont les enfents sont des zèbres alors merci. Ensuite oui de temps j'essai de garder mais de voir que je suis la seul de ma classe a etre dans cette sitation sa me déprime mais bon je croie quand tu dis que sa s'ameliorera et aussi que c vrai que nous ne somme pas beaucoup (et c bien dommage car nous avons une vision et des pensé différente que certaine personne ne penserai pas) mais que je fais partie des 20% a etre hypersensible. Ensuite dans mon lycée il n'y a pas beaucoup de personne seul et que quand je vais discuter avec eux on ne s'entent pas. C'est vrai que a la maison c l'enfer et meme quand ils on appris que j'était zèbre sa les as démolie quand si il reretter de m'avoir eux et en plus depuis il n'y a plus de confiance ni de discution que quand j'était plus petite et sa me fait souffrir et eux aussi. Apres leurs probleme du quotidien il ne sont pas obliger de me le mettre sur le dos alors que ce n'est pas de ma faute sauf que ils on as a s'en vouloir si je suis toujours tout seul et puis plus je grandi plus les "discution" sont en criant et on ne peut plus parler quand avans et sa me manque meme beaucoup et mes parent ne mette rien en place car il pense que sa ne servirer a rien. Mais par contre l'exemple que tu as donner sur le diplodocuse je le conprend pas vraiment ce que tu as voulu dire avec cette exemple pourrai tu me reexpliquer stp. en ce qui concerne les probleme avec l'ecole et les autre ados oui j'ai conpris mon probleme c'esta a dire que les autre me vois bizarre comme si j'étais un extraterestre ou un monstre au choix et il ne m'aime pas parce que jai pas les meme centre d'interret que eux (chopping langa cheveux mode ect) alors que sa ne m'interesse pas tellemnet et me dise aussi que je suis trop pretentieuse et egoiste a cause de mon inteligente alors que c le contraire et que je "chounier" pour pas grand chose alors que pleurer fait du bien pour moi car cela me permet de me libérer de tous et de ma vie pour que sa aille mieux meme si des fois je pleurs pendants des heures comme des crises. Moi qui aime la lecture je croie qu je vais me regaler avec ce que tu m'a donner. Merci de me décrire ainsi je croie bien que c la première fois que l'on me dit sa et en tout sa fait chaux au coeur alors encore une fois merci et je sais que c une salle periode mais quand sa dure depuis des année et des année sa deviens soulent voire deppriment meme si je sais deja ce que je vais faire plus tard c la seule chose qui me permet de rester debout et de ne pas baisser les bras et je souhaite plus que tout vouloir devenir graphiste car ce serait un reve qui se realiserais et qui me permettre de me prouver a moi meme que je vaux quelque chose et que je ne suis pas juste une fille qui ne serre a rien. En tout cas merci de ta reponce car cela me fait beauoup de bien et j'adore la photo de fin car que pense que c ta deffinition du bohneur et je l'aime beaucoup mais moi ma deffinition se résume a famille amies voyage amour travaille enfant.

PS j'adore ta photo de profile qui est le tableau de van gog et je l'adore Wink
avatar
Mélanie6.6
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 14/12/2017
Age : 16
Localisation : La Turbie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum