De mes disparitions..

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Caracol le Ven 22 Déc 2017 - 1:39

Et bien ces chapitres qui se ferment et ces chapitres qui s'ouvrent voient ils arriver toujours de nouveaux personnages et disparaître les anciens, idem pour les lieux ? Ca s'apparente presque à une forme de nomadisme dans ma tête. Nomade même dans son mode de vie, là où un nomade au sens traditionnel et plus casanier dans son nomadisme.

J'ai l'impression d'être dans une forme de nomadisme vu de cette façon. Ce qui est ironique parce que je suis plutôt casanier. Au final, ça doit me faire peur de finir ainsi. En une petite quinzaine d'années j'aurais vécu dans des régions très éloignées et différentes les unes des autres. J'aurais été un peu nomade, dans le temps, dans l'espace et dans la manière. J'aurais rencontré des gens très bien que je perds presque de vue, lié des belles relations qui sont difficiles à entretenir dans cette espace.
Et c'est étrange parce que j'ai ce goût du déjà vu. Je veux dire ce côté casanier c'est pas juste du désir de sécurité. J'aime revenir vers des lieux qui me parlent de ces souvenirs et retrouver ces gens que j'aime. Et au final je me retrouve tout à fait ailleurs toujours.

Et je commence tout juste à leEt bien ces chapitres qui se ferment et ces chapitres qui s'ouvrent voient ils arriver toujours de nouveaux personnages et disparaître les anciens, idem pour les lieux ? Ca s'apparente presque à une forme de nomadisme dans ma tête. Nomade même dans son mode de vie, là où un nomade au sens traditionnel et plus casanier dans son nomadisme.

J'ai l'impression d'être dans une forme de nomadisme vu de cette façon. Ce qui est ironique parce que je suis plutôt casanier. Au final, ça doit me faire peur de finir ainsi. En une petite quinzaine d'années j'aurais vécu dans des régions très éloignées et différentes les unes des autres. J'aurais été un peu nomade, dans le temps, dans l'espace et dans la manière. J'aurais rencontré des gens très bien que je perds presque de vue, lié des belles relations qui sont difficiles à entretenir dans cette espace.
Et c'est étrange parce que j'ai ce goût du déjà vu. Je veux dire ce côté casanier c'est pas juste du désir de sécurité. J'aime revenir vers des lieux qui me parlent de ces souvenirs et retrouver ces gens que j'aime. Et au final je me retrouve tout à fait ailleurs toujours.

Et je commence tout juste à le comprendre. Moi qui ne me croyait pas voyageur, je ne fais que cela. Ca s'appelle du tourisme éco-responsable ?
D'ailleurs j'essai d'organiser ma vie dans ce sens. Avoir un pied à terre pendant 5-7 mois. Naviguer entre ces endroits où je suis passé et aller mettre les pieds dans de nouveaux.

Mais dans la disparition la mécanique serait tout à l'inverse. Je disparais parce quelque chose à disparu. Quelque chose dont je suis rarement l'initiateur. Je m'attache difficilement je crois, mais quand ça lâche j'ai comme des envies de prendre l'air. Ce qui dans un sens ne me déplait pas, ça pourrait résonner comme une forme de lâcher prise non ? ou juste de non contrôle. Et ça entraîne des choix et positionnements intéressant.
comprendre. Moi qui ne me croyait pas voyageur, je ne fais que cela. Ca s'appelle du tourisme éco-responsable ?
D'ailleurs j'essai d'organiser ma vie dans ce sens. Avoir un pied à terre pendant 5-7 mois. Naviguer entre ces endroits où je suis passé et aller mettre les pieds dans de nouveaux.

Mais dans la disparition la mécanique serait tout à l'inverse. Je disparais parce quelque chose à disparu. Quelque chose dont je suis rarement l'initiateur. Je m'attache difficilement je crois, mais quand ça lâche j'ai comme des envies de prendre l'air. Ce qui dans un sens ne me déplait pas, ça pourrait résonner comme une forme de lâcher prise non ? ou juste de non contrôle. Et ça entraîne des choix et positionnements intéressant.
avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 307
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 33
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Caracol le Ven 22 Déc 2017 - 2:26

Là d'où j'ai disparu, là d'où je vais disparaître.

http://www.zebrascrossing.net/t33378-et-vous-ou-avez-vous-vecu#1366174
avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 307
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 33
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Hyaden le Sam 23 Déc 2017 - 2:16

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 5 Fév 2018 - 15:39, édité 1 fois
avatar
Hyaden
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 612
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Caracol le Lun 25 Déc 2017 - 23:51

Elles sont là, mes disparitions. Elles me parlent m'interrogent. Elles empruntent aux mots des autres. Elles vivent, bougent, bousculent...

Hier, aujourd'hui, demain peut être encore, c'en est une parmi les autres qui me demande ceci.
       " La disparition ça te ferait pas pleinement exister à tout hasard ?"

Peut être que j'ai une impression de ne plus pouvoir continuer à vraiment exister comme je l'envie profondément. Une envie sourde, silencieuse qui emporte tout.
Disparaître comme pour figer le temps. Laisser une trace, une image non pas indélébile mais inaltérable à ce moment d'accomplissement et de joie profonde d'être ce soi là.
Un refus d'être moins que ce que j'ai été.
Disparaître c'est un peu figer une empreinte.



Demain des réponses aux points d'interrogation.
avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 307
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 33
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Caracol le Jeu 28 Déc 2017 - 23:17

Demain était plus loin, et il y a plus à dire, à écrire.

Au milieu de ces disparitions, ces pensées s'exacerbent, s'envolent, se bousculent, se rencontre et au milieu de ce chambardement arrive à naître parfois dans un petit écrin de clarté une formulation, une pensée, fluide et limpide, une étape au milieu du voyage, un promontoire d'où trouver les bon repères.

Jusqu'à aujourd'hui, ces mouvements s'imposent d'eux mêmes. Ils ne sont ni calmes, ni prévenant. Ils ne laissent que l'urgence face à la tempête. C'est impressionnant, il y a même une certaine forme de majesté quand on la regarde de trop près. Dans ces moments, c'est comme si tout ce qui s'était éteint en moi qui se réveille. Un flot de pensée, une certaine exaltation à se sentir vivre, penser et se déployer de la sorte, percevoir ces solutions qui s'écrivent, qui prennent d'intelligentes directions. Une course qui s'enclenche. Du frisson le long de l'échine, une peur instinctive qui s'apprivoise doucement.

Il y a des gens qui disparaissaient malgré moi, d'autre que je fais disparaître et enfin aujourd'hui quelques uns avec lesquels on joue au chat et à la souris.


Dernière édition par Caracol le Sam 30 Déc 2017 - 19:04, édité 3 fois (Raison : ..)
avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 307
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 33
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Hyaden le Ven 29 Déc 2017 - 21:21

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 5 Fév 2018 - 15:39, édité 1 fois
avatar
Hyaden
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 612
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par *Wish* le Ven 29 Déc 2017 - 23:31

Tout n'est pas clair, mais c'est beau.
Putain que c'est beau

Je me retrouve aussi dans ce que tu décris
Un peu
mais je me suis laissée bercer par ta prose, surtout
avatar
*Wish*
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 15
Date d'inscription : 25/12/2017
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Invité le Sam 30 Déc 2017 - 1:09

Cette conversation était trop "cute". On aurait dit "le sud" de Ferrer ou un matin d’automne sur une plage du nord entre châles et merveilleux vent salé. Et le coup du parapluie j'a-do-re! Et puis...Caracol a ouvert la bouche, trop, et puis Hyaden, super mignonne et qui a bien tenté de traduire, n'a plus rien rien compris...

@Hyaden semblait offrir un joli parapluie, pas une compréhension fine de ton naufrage "ouragan" du moment @Caracol.

@Caracol, courage, changes de job si tu penses que c'est mieux pour toi, fais ce que tu aimes faire, vois les gens que tu aimes et qui t'aiment, tu vas peut-être perdre des choses/personnes mais en gagner d'autres, affirmes toi si tu as l'impression de "disparaitre". Pour l'épanchage de ce qui se passe dans ton intérieur chaotique du moment, je ne saurai que trop te conseiller le salon "travail sur soi" pour ce genre de questions, et là tu pourras t’épancher et même poster ta vidéo "ouragan" sans faire peur à personne... Cela passera j'en suis certaine, quand tu auras trouvé tes solutions et l'énergie de les mettre à exécution/à réflexion. Il sera (peut-être) d'ailleurs plus simple pour le reste de ta vie de te poser ces questions profondes (qui peuvent parfois secouer fort un être car il devient encore bien plus "conscient" alors) à 33 plutôt qu'à 60 (peut-être car à 60 tu en auras peut-être d'autres je l'ignore).

@Hyaden je ne pense pas qu'il soit "limite" lool (Pardon @Caracol Wink ).., je comprends beaucoup ton "Triste " (traduction (probable) du smiley : j'y capte plus rien), je pense à vue de nez : perdu dans ses profondes et intimes réflexions existentielles car c'est le moment pour lui, c'est bien probable (peut-être) :- ) donc ben un chouia "bizarre" ou "pas clair" dans le discours surtout si tu es pas fana de métaphores.

@Caracol Courage pour ta tempête, plonges dedans s'il le faut, parfois aller au fond du fin fond c'est cela le courage de se voir et se connaitre, personne n'ayant jamais trouvé ou retrouvé la paix intérieure sur un tapis de yoga rose bonbon quand tout va bien, et si tu fais gaffe un minimum à pas te noyer dedans (j'insiste), et bien l'ombre ou la "tempête" tu la connaitras, et avec un peu de chance, elle sera pas si terrible que cela, et fort de l'avoir rencontré et affronté ta "tempête" (je prends tes mots), alors n'en doutes pas une seconde, le printemps reviendra, niché au fond de toi même, et alors encore plus conscient, plus centré ou "reconnecté à toi même" (je reprends ton expression) il te sera bien utile ce doux et encore plus lumineux printemps, pas seulement pour savourer puissance x100 tes moments d'été ou d'automne mais aussi utile dans tes moments d'hivers (car on ne vit pas dans le monde des bisounours)

Pardon pour le grain de sel, mais c'était si "cute" de vous lire Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Hyaden le Sam 30 Déc 2017 - 23:44

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 5 Fév 2018 - 15:40, édité 1 fois
avatar
Hyaden
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 612
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Caracol le Lun 1 Jan 2018 - 17:04

avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 307
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 33
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Hyaden le Lun 1 Jan 2018 - 18:31

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 5 Fév 2018 - 15:40, édité 1 fois
avatar
Hyaden
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 612
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Caracol le Lun 1 Jan 2018 - 20:20

avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 307
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 33
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Hyaden le Lun 1 Jan 2018 - 20:52

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 5 Fév 2018 - 15:40, édité 1 fois
avatar
Hyaden
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 612
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Caracol le Lun 1 Jan 2018 - 21:20

avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 307
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 33
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Hyaden le Lun 1 Jan 2018 - 22:16

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 5 Fév 2018 - 15:40, édité 1 fois
avatar
Hyaden
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 612
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Caracol le Mer 3 Jan 2018 - 11:20

avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 307
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 33
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Hyaden le Mer 3 Jan 2018 - 11:58

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 5 Fév 2018 - 15:40, édité 1 fois
avatar
Hyaden
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 612
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Caracol le Mer 3 Jan 2018 - 12:32

avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 307
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 33
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Hyaden le Mer 3 Jan 2018 - 12:58

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 5 Fév 2018 - 15:40, édité 1 fois
avatar
Hyaden
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 612
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Caracol le Mer 3 Jan 2018 - 14:21



(:
avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 307
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 33
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Hyaden le Mer 3 Jan 2018 - 16:36

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 5 Fév 2018 - 15:41, édité 1 fois
avatar
Hyaden
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 612
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Caracol le Jeu 4 Jan 2018 - 0:13

J'aime beaucoup, j'aurais aimé être synesthète

avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 307
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 33
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Hyaden le Jeu 4 Jan 2018 - 13:47

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 5 Fév 2018 - 15:41, édité 1 fois
avatar
Hyaden
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 612
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Caracol le Jeu 4 Jan 2018 - 17:23

avatar
Caracol
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 307
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 33
Localisation : francophonie dijonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: De mes disparitions..

Message par Hyaden le Jeu 4 Jan 2018 - 20:17

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 5 Fév 2018 - 15:41, édité 1 fois
avatar
Hyaden
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 612
Date d'inscription : 12/12/2017
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum