Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Souensouen le Lun 4 Déc 2017 - 12:03

Bonjour à tous!

Je suis à la recherche de témoignages de zèbres qui ont fait le choix de ne pas être testé.
Pour moi il y a un côté "mesure", "classement" qui me dérange. Ca ressemble à une autopsie sur un être vivant fait par un illustre inconnu.
Enfin je doute de l'utilité d'un test pour ma personne, alors j'aimerais connaître la démarche de ceux qui ont fait le choix de ne pas le faire.

Merci et bises à toustes!
Souensouen
Souensouen

Messages : 8
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Maldoroth le Lun 4 Déc 2017 - 12:12

J'ai été "testé" enfant sur demande de mes parents, mais je ne pense pas que j'aurais fait la démarche une fois adulte. Je partage ton constat sur les nombreuses dérives qui en découlent, le test ne devrait être qu'une indication pour commencer à se découvrir et non une fin en soi, de simples statistiques que l'on a vite fait de transformer en de vains et prétentieux lauriers...

Si ça t'intéresse voici mon histoire : http://www.zebrascrossing.net/t33125-demystification-dun-pretendu-zebre-la-douance-une-legende-epique-de-la-folie
Maldoroth
Maldoroth

Messages : 18
Date d'inscription : 28/05/2015
Age : 28
Localisation : Bordeaux/Cordoue

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par minord le Lun 4 Déc 2017 - 12:23

Bonjour
Je vais juste faire un témoignage opposé : je me suis fait tester parce que le fait de ne pas avoir de certitudes me laissait dans une zone grise, une zone de "peut-être, peut-être pas" qui n'aide pas à avancer dans la vie. Maintenant, je sais et le doute a disparu. J'accepte ce que je suis. Ça ne signifie pas que les choses sont faciles mais j'accepte de me sentir "différent" parce que j'ai la preuve que c'est le cas.
Le doute est un poison quand on manque de confiance en soi (ce qui a été mon cas pendant longtemps).

minord

Messages : 61
Date d'inscription : 27/03/2014
Age : 49
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Lujan le Lun 4 Déc 2017 - 21:49

Bonsoir,
Je plussoie minord. Lorsqu'on m'a mise sur la piste du surdouement, je me suis reconnue dans certains points mais je n'aurais jamais osé et/ou réussi à l'intégrer sans passer le test pour le confirmer. Il me fallait quelque chose d'objectif, noir sur blanc.
Même si forcément, si le résultat avait été négatif, mon peu d'amour propre en aurait pris un coup et j'aurais sans doute préféré m'être fié à mon sentiment de différence plutôt que d'avoir entamé la démarche.

Lujan

Messages : 122
Date d'inscription : 08/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Souensouen le Lun 4 Déc 2017 - 21:55

Merci pour le témoignage Maldoroth!
C'était très riche. C'est ce dont je me méfie, de la notion de catégorie. Tout mettre dans des cases à force c'est fatigant. Et c'est la notion de se conformer à une norme qui m'a beaucoup blessée et qui me blesse toujours. Mine de rien ce mot catégorise.
En même temps quand on a mis ce mot sur mon mode de fonctionnement, quand cette hypothèse a été émise, il y a quelque chose qui s'est ouvert en moi. Quelque chose de l'ordre de l'acceptation du sentiment de différence et des vagues emotionnelles, positives commes negatives, qui me submergent.
Ce mot à la fois légitime des sentations que j'estimais bizarres, mais est-ce que ça n'est pas pour se relire dans une nouvelle identité sclérosée?

Voilà où j'en suis.
Souensouen
Souensouen

Messages : 8
Date d'inscription : 28/11/2017
Localisation : lyon

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Lainie le Mer 6 Déc 2017 - 9:52

De fait il y a un problème dans la question: on ne peut pas demander un témoignage d'un HP qui s'est auto-diagnostiqué... puisqu'il n'existe pas de preuve qu'il est HP...

Le frein pour la majorité des gens c'est la peur de "rater" - comme si un test de QI se ratait! -
Après il y en a d'autres qui sont en paix avec ce qu'ils sont et qui n'en n'ont rien à faire d'être diagnostiqué ou pas car ça ne changera rien à leur vision d'eux même.

Et je pense franchement pas qu'il y ai de 3ème catégorie.


Dernière édition par Lainie le Mer 6 Déc 2017 - 12:02, édité 1 fois

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3080
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Invité le Mer 6 Déc 2017 - 12:14

Pour les pré-socratique le seul savoir, c'est
celui du tout. Le tout, c'est la réalité organique du comprendre la
manifestation générale de tout ce qui advient. Et ce vrai savoir qui
est la dialectique radicale, n'est pas plus sociologique que
mathématique qu'anthropologique ou psychanalytique, tout ces savoirs là
sont nés avec le développement de la marchandise. Il y a deux
savoirs. Il y a le savoir du «sap», et il y a le savoir du «skio». Il y
a deux racines indo-européennes. «sap» c'est ressentir (sapio: sentir; homo sapiens...), c'est
accueillir le tout dans la richesse de sa complexité. Et il y a le
savoir pathologique de la marchandise, c'est «skio» qui a donné
«science», c'est couper, découper, c'est la schizoidie au détail
de la marchandise. Qu'est-ce que la science?.. La science, c'est la pire des impostures, c'est le dictat
de la mesure rationnelle des expertises nécessaires pour valoriser le
capital (humain). La science ne vous dit pas la vérité du monde, elle vous dit
l'expertise marchande du travail de la mesure sur le monde. C'est la symphonie du découpé, où chaque spécialité mesure quantitativement des concepts purement qualitatifs incommensurables par essence.
Donc, comme dirait Cyrano: "Non merci!"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Hormé le Jeu 7 Déc 2017 - 19:12

Bonjour Sat

Et pourtant n'est-ce pas en délimitant, précisant et découpant avec rigueur les domaines et les limites de ses objets, que les sciences ont permis un progrès inouïe et inimaginable de la compréhension des hommes sur leur environnement et sur eux-même ?

La différence que tu fais entre Sap et Skio, me fait penser à un très vieux débat, celui entre les nominalistes et les universaux. Querelle qui a été plutôt remporté par les nominalistes (les Skia) surtout à partir d'Occam et de son rasoir. Tenter de prendre en compte l'ensemble des choses, de faire sans cesse des liens nouveaux et donc d'accueillir un réel immensément complexe, est une hygiène saine de l'intelligence. Néanmoins la connaissance fonctionne bien mieux par étape et à travers un lent enchainement intuitif. Au contraire elle est bien moins efficace lorsqu'elle tente d'englober un tout dans une vision holistique du monde, sans vouloir séparer et délimiter ses sujets et ses savoirs. La raison humaine n'est en effet pas logiquement capable de "com-prendre" en une seule main, un monde bien plus grand qu'elle même. Méfions nous du syndrome d'Atlas qui écrase la pensée plus qu'il l'élève.

Pour ce qui est des tests de QI et de leur méthode d'analyse psychologique individuelle, tenter de mesurer et séparer en ensembles délimités les intelligences est une approche nécessairement imparfaite, car la réalité est évidemment beaucoup plus fluide et infiniment plus complexe. D'ailleurs les scientifiques ont beaucoup de difficulté à vraiment définir (et donc bien délimiter) ce qu'est l'intelligence. Néanmoins cette méthode permet de bien mieux comprendre ce phénomène, que si on restait sur les préjugés d'une vision globalisante qui tenterait d'embrasser toute l'extrême complexité de l'intelligence humaine.

Pour exactement la même raison, mais à une échelle plus personnelle, il est parfois important pour soi-même de pouvoir se reconnaitre enfin dans une catégorie, afin de commencer à mieux se comprendre. Cependant se découvrir zèbre à travers un test doit être une ouverture et le début d'un nouveau chemin vers soi-même, vers les autres et vers le monde. Et surtout pas un enfermement dans une catégorie pauvre, avec tous ses préjugés et ses séparations que l'on prendrait à tord comme des absolues (ou des universaux). Il y a ici effectivement un vrai risque de se découvrir, non pas zèbre, mais une autruche qui se serait coincé l'intelligence dans une ridicule carapace de sable.
Hormé
Hormé

Messages : 956
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Invité le Ven 8 Déc 2017 - 22:57

Hum... Vous savez... pour l'autruche... Elle subsiste ou prend garde à sa subsistance en visant le plancher des vaches. Elle ne connaitra jamais de révélations qui la feront devenir le prédateur qu'elle fuit à 100km/h!!! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Bimbang le Sam 9 Déc 2017 - 0:03

Je ne sais pas si je suis zèbre. Parfois, j'ai envie de savoir, surtout parce que ça me donnerait une légitimité. Mais si je l'ai, ça me donnera quoi de plus ?
Une raison supplémentaire de faire quoi ?
Qu'est ce que mon cerveau perfide va faire de cette donnée ?
Je présuppose que ça me donnera une légitimité de regarder les autres différemment. Et franchement, j'ai la trouille de ça.
Le "j'suis pas comme eux" est déjà suffisamment fort comme ça. J'ai peur de basculer vers autre chose de nauséabond. Je veux m'obliger à ne pas savoir, en fait.
Une valorisation du doute qui ne me sert pourtant pas, mais qui sert peut être les autres.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4379
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Invité le Sam 9 Déc 2017 - 9:17



Dernière édition par E.T. le Dim 11 Fév 2018 - 13:53, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Sélène-Nyx le Sam 9 Déc 2017 - 21:37

Souensouen a écrit:Bonjour à tous!

Je suis à la recherche de témoignages de zèbres qui ont fait le choix de ne pas être testé.
Pour moi il y a un côté "mesure", "classement" qui me dérange. Ca ressemble à une autopsie sur un être vivant fait par un illustre inconnu.
Enfin je doute de l'utilité d'un test pour ma personne, alors j'aimerais connaître la démarche de ceux qui ont fait le choix de ne pas le faire.

Merci et bises à toustes!

       Je fais partie de ces personnes non testées.

          Seuls des tests passés au cm2 (probablement pour l’entrée au collège) ont fait ressortir des éléments qui orientent vers ce qu’on appelle aujourd’hui la « zébritude » : en gros, j’étais une fille intelligente, « qui peut mieux faire » (même dans les matières où j’étais « excellente », comme les maths) mais qui ne fichait rien. Et qui, on ne sait pas pourquoi, traînait avec elle, une foule de complications, voir du désespoir, ne voulant pas rester « les pieds sur terre », toujours « ailleurs ». J’avais une année d’avance, car j’avais la « chance » de comprendre vite (les instits disaient que j’avais de « la facilité », mais aucun mérite, et que je n’en faisais qu’à ma tête, toujours en rébellion, indisciplinée et paresseuse, je n’arriverai à rien dans la vie. Par ailleurs, mes parents étaient au courant pour ce qu’ils appelaient une certaine « fragilité » psychologique, ce qui m’a valu d’être (c’est ainsi que je le ressentais), surprotégée (à mauvais escient, car j’avais l’impression qu’on m’interdisait tout : de vivre, de sortir, de rencontrer des gens. La vie à l’extérieur n’était que dangers potentiels. Rester dans le cocon familial, je devais. Je comprendrai beaucoup plus tard, qu’ils avaient toujours peur pour moi, mais, (surtout ma mère), avaient réussi, inconsciemment à me transmettre leurs propre malaise, leurs propres peurs. De plus, il y avait une différence de culture qui rendait les parents très méfiants à l’égard de l’école : l’impression qu’on les dépossédait de leurs enfants pour leur inculquer une culture qui allait à l’encontre de notre nature. On allait faire de nous des instruments pour La Production de biens qu’ils pressentaient de plus en plus inutiles et destructeurs de ce qu’on a de plus cher, la Liberté. Ce qu’ils voulaient ? Tout simplement, notre bonheur. (Mais, comme tout le monde, ils ont échoué à trouver une réelle définition à ce qu’est le bonheur). Mes parents étaient toujours à la recherche du sens de la vie, en transition entre l’ancien monde (celui qui a mené à la guerre, car ils étaient enfants à cette époque) et un monde nouveau dans lequel ils restaient persuadés qu’il ne sera pas mieux. C’était des traumatisés qui ont réussi surtout à me transmettre leurs difficultés existentielles : j’étais une éponge.
          D’autres tests ont eu lieu au collège, qui ont décelé un goût pour les arts (peinture) : j’étais une artiste, je devais m’orienter vers ce genre de métiers. J’avais aussi, un goût prononcé pour les professions de recherches en tout genre (ces métiers finissant en « ologue », comme archéologue, et bien d’autres) mais, qui, dans mon cas, ne mèneraient vers rien de concret, ce n’étaient pas de « vrais métiers ». Toujours « forte en maths », mais étant une fille, on voulait m’orienter vers …. la comptabilité ! Pour moi, il était hors de question de me retrouver dans un bureau, à aligner des chiffres toute la journée, ce que comprenaient très bien mes parents, donc, j’ai continué vers un « Bac Général », qui, bien sûr ne débouchait pas sur un « vrai » travail ….
    Quand à mon année d’avance, eh bien, je l’ai vite perdue, et pas vraiment de mon fait : d’abord, en CM2, car, bien qu’étant tantôt première, tantôt seconde de ma classe (15 ou 16 élèves, une seule de mon âge, les autres avec un an, voire deux ans, de plus), l’instit, en accord avec mes parents, avaient décidé de me faire redoubler, car « trop jeune, pas assez mûre » pour passer en 6eme. (Mes parents voulaient me garder près d’eux, l’instit, lui, ne pouvait pas admettre qu’une de ses élèves, fille d’agriculteurs, soit « plus douée » que son propre fils, plus âgé : c’est la version que m’avait donnée, plus tard, ma prof de maths au collège, laquelle ne pouvait pas voir l’instit, qu’elle traitait de jaloux et d’envieux. C’est elle, aussi, qui m’avait dirigée vers la section « classique », car, les tests que j’avais passés orientaient vers cette section, alors que, l’instit, lui, avait « conseillé » la section « moderne » à mes parents, car pas utile que je fasse du latin, ça ne donnait rien. Mes parents étaient d’accord, car le maître savait ce qui était le mieux pour moi (sic !). Du coup, j’ai failli aussi redoubler ma sixième ! Je dois beaucoup à cette prof de maths (elle m’avait pourtant dit, une fois, que j’étais un peu « folle » et que j’avais des trucs « bizarres » dans ma tête) mais, elle m’a, j’en suis certaine, sauvée d’une sorte de désespoir et redonné goût aux études et à la vie en général.

    Oui, un parcours un peu chaotique, avec, heureusement, des facultés à m’en remettre rapidement, sans sombrer, malgré cette « fragilité » qui m’handicape régulièrement, des émotions et une hyper sensibilité difficiles à gérer. Des « zébrures » ? Probablement ! Je pense que je suis « zébrée », comme on dit de quelqu’un, il est un peu « fêlé ».

   Mais, aujourd’hui, je ne me ferais pas testé, car je souffre d’une maladie démyélinisante, et, il paraît (j’sais plus où j’ai lu ça, sur ce forum), que la perte de myéline entraînerait une perte de points de QI.  Lol ! (je ne suis pas « Alzheimer », mais … Un test de mémoire, passé il y a environ 4 ans a fait dire à ma psy, que j’avais une « mémoire d’éléphant », elle n’en avait rencontré que deux en 20 ans de carrière, avec un tel score).
    La vraie raison, c’est que, pour moi, « surdoué » ne signifie pas « sur-intelligent ».  Tout au plus, suis-je « zèbre », un peu, avec ce qu’on appelait de la « facilité », qui se fiche complètement de ce que les autres appellent « réussite ».
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2554
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par ou-est-la-question le Dim 10 Déc 2017 - 18:23

je ne veux pas me faire tester

ma première raison est que je ne supporte pas que l'on étiquette l'humain

autant j'admets que  les sciences , dites exactes , puissent mettre dans des cases les "choses" afin de tenter de comprendre leurs " fonctionnements"
autant je ne pige pas que l'on tente de faire de même avec l'être humain

tout en admettant que des personnes aient besoin de cette reconnaissance , bien sur

et aucun de mes enfants , ni de mes petits enfant (en âge de l'être) n'est testé

même si mes enfants ont été convoqués à ce propos pour leurs propres enfants

ben c'est NON

car , en plus , on peut se sentir intelligent à un moment donné et complètement con le lendemain
comme tout un chacun ..........
ou-est-la-question
ou-est-la-question

Messages : 6076
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Invité le Lun 11 Déc 2017 - 9:43

Pour les personnes qui ont develloppé des troubles, qui sont en retrait social, à qui on a attribué une pathologie psychiatrique, la question de la douance et de son diagnostic peut être une nouvelle bouffée d'oxygene, une voie sans issue qui s'ouvre vers un nouvel avenir, vers la guérison par la compréhension et un travail accompagné par un psy spécialiste de la douance. Personnellement, les infos que j'ai récolté et dans lesquelles je me suis reconnu m'ont fait avancer , chose que je n'ai plus faite depuis plus de 13 ans. Donc je pense que pour certaines personnes avec un certain parcours , la detection de leur douance est primordiale pour qu'ils comprennent, se reconstruisent et reprennent le cours de leur vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Lun 25 Déc 2017 - 21:58

Bon, moi, je ne me suis pas fait tester. N'en éprouve même pas le besoin, je me repose en partie sur celui de mon neveu... Je m'explique :

- dès sa naissance, je me suis dit : "Tiens, celui-là, c'est "un genre comme moi" !" (ce qui, je précise, n'était pas le cas du tout pour son frère aîné).

- quelques années plus tard, on lui fait passer des tests ; résultats : des dys. en tous genres (lexie et praxie, surtout... on l'avait vu...), et bien sûr, des surefficiences dans certains domaines, mais pas dans tous ; bon, ben... un peu comme moi, quoi ! Sauf que ma dyslexie est très légère (pas ce soir, je dois reprendre plein de mots... fatigue...).

Je me suis contentée du "tilt" énorme à la lecture du livre "L'adulte surdoué", et puis voilà.

Je ne me sens pas "plus", sauf dans la rapidité d'analyse, de synthèse parfois, le débit de paroles (en plus, j'habite une région où les gens pensent et parlent très lentement, donc ça empire le décalage...).
Par contre, je me sens différente, ça, depuis toujours... entre autres à cause de mes centres d'intérêt, et aussi, par besoin que la relation soit "vraie" à 100% ; à quoi sert le blabla autour de la grille de jardin qu'on va repeindre, ou ce genre de truc ?

Question (mais ce n'est peut-être pas le bon endroit) : faut-il, pour "s'intégrer" au forum, avoir passé les tests en bonne et dûe forme ?

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Asperzebre le Lun 25 Déc 2017 - 22:23

Je suis testé, par un mélange de curiosité, et de concours de circonstances favorables (le test de QI était inclus dans d'autres tests, donc pas de frais supplémentaires).
Je me suis affirmé HQI bien avant d'avoir fait le test, et si je ne l'avais pas passé je continuerais à m'affirmer HQI.

Le test pour avoir une légitimité? Je n'y crois pas trop.
Le test comme outil de découverte/compréhension de soi, oui, mais seulement si on sent que c'est nécessaire (si on doute...).
Et bien sûr, nul besoin d'avoir passé un quelconque test pour être bienvenu ici Smile
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2092
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Lun 25 Déc 2017 - 22:52

Merci, Asperzebre, pour ta réponse !

Je vois les choses un peu comme ça aussi... et je connais mes compétences un peu particulières dans certains domaines, dont l'écriture Very Happy, et mes incompétences très très pénibles dans d'autres domaines Pfiu ... alors ça va, je gère...

Plus jeune, ça m'aurait peut-être aidée, et encore...

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Lun 25 Déc 2017 - 22:54

Mais je me permets, si tu mets "asper" dans ton pseudo, est-ce que c'est parce que tu as été diagnostiqué un peu "aspi" ? (bon, ma question est posée bizarrement Rolling Eyes , mais tu vois ce que je veux dire... )


Dernière édition par Luneverte le Mar 26 Déc 2017 - 0:38, édité 1 fois

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Asperzebre le Mar 26 Déc 2017 - 0:19

Je suis asperger, oui Smile

J'ai toujours su faire partie des 1% les plus intelligents de la population, ce qui à mes yeux n'a rien d'exceptionnel (dans le moindre petit patelin de 2000 habitants, on a une vingtaine de personnes dans ce cas de figure).
Quand je me suis renseigné un peu par hasard sur le QI et appris que le terme 'surdoué' s'appliquait à environ 2% de la population, c'était acté que j'en faisais partie.
Je n'ai vraiment pas cherché plus loin: j'ai lu la définition, vu la courbe de gauss, les 2%, terminé, je suis surdoué, en 30 secondes le diag était posé, et j'en étais sûr à 100%.

Pour asperger, le processus d'auto-diagnostic a été beaucoup plus long.
Ça a fait tilt quand j'ai appris qu'un type qui a une façon d'être assez proche de la mienne était aspie: je me suis dit: si lui il l'est, pourquoi pas moi?
C'est la seule personne que j'ai connu IRL qui avait un mode de fonctionnement cognitif très proche du mien, je trouvais la coïncidence troublante.
Mais à ce moment, c'était juste comme ça, sans vraiment y croire, une simple idée qui avait germé dans mon esprit.

Je me suis donc renseigné sur asperger, par simple curiosité au départ, et puis je me suis vite rendu compte que pas mal de choses collaient avec moi, presque tout en fait.
Alors j'ai approfondi le sujet, j'ai eu une période où j'y passais mes journées, lisant toute la documentation possible à ce sujet.
J'y ai passé des centaines d'heures au total.

Toute la documentation trouvable en ligne sur asperger me parlait, y compris dans des aspects de moi-même que je n'aurais même pas soupçonné être en lien avec de l'autisme quand j'ai commencé à me documenter sur la question: (hypersensibilité à la lumière, au bruit, ne supporte pas le contact avec certaines textures...)
Tous les tests en ligne me déclarent 'très probablement asperger'.
Je n'ai pas trouvé la moindre documentation permettant de me faire douter de l'hypothèse asperger, et pourtant j'ai bien cherché.
La seule piste pour invalider asperger était la douance: certains problèmes relationnels que rencontrent des surdoués en décalage pouvant leur faire croire qu'ils sont Asperger, mais j'ai 'vite' écarté cette piste (quelques heures de réflexion sur le sujet, une dizaine tout au plus) car je présente un tas de traits qui sont bien décris dans asperger, mais pas dans la douance.

En 2013, j'étais sûr à 100% pour HQI, et à 98% pour Asperger, mais j'ai jugé inutile de faire la moindre démarche de diagnostic.

En 2016, suite à des expériences pro catastrophiques, je suis arrivé à la conclusion qu'il était vain que je continue de chercher à m'intégrer professionnellement en tant que personne 'normale', que c'était au delà de mes capacités.
C'est là que j'ai commencé à envisager de me faire diagnostiquer, pas pour le diagnostic en lui-même (il était fait il y a 3 ans, je n'ai besoin d'aucun spécialiste pour le faire, j'ai une bonne capacité d'analyse, et suis capable d'être objectif envers moi-même), mais pour avoir une reconnaissance au niveau administratif.
J'ai pris contact avec une association sur l'autisme, à cette occasion on m'a prêté un livre sur Asperger écrit par Tony Attwood (une des références sur ce sujet), et même si je m'attendais déjà à pas mal m'y reconnaître, ça m'a fait le même genre de 'claque' que certains zèbres ont à la lecture de "trop intelligent pour être heureux" ou de "l'adulte surdoué": j'avais l'impression que le livre avait été écrit spécialement pour moi, certains passages me décrivaient avec plus de justesse que tous les mots que j'aurais pu poser pour essayer d'expliquer aux gens 'normaux' mes particularités.
Ça a fini de me convaincre que j'étais bien asperger.

Je me suis inscrit sur ce forum en 2016, peu après avoir pris la décision d'entreprendre des démarches de reconnaissance, sous mon pseudonyme actuel Asperzebre: Asper pour Asperger, et zebre pour zèbre.

Certains n'ont pas du tout apprécié que je me déclare être asperger et HQI sans aucun diagnostic, mais la plupart n'ont vu aucun problème à ça, et m'ont accueilli sans problème.

Depuis, j'ai passé des tests pour Asperger, tests dans lesquels le test de QI était inclus.
J'ai désormais en ma possession un certificat médical attestant de mon autisme, et le test de QI  m'a donné un score de HQI (135), malgré des conditions de passation catastrophiques : j'étais très stressé par le fait d'avoir passé plusieurs jours de suite dans l'agitation de Paris (foule, circulation, klaxons...), et mal réveillé après une nuit quasi-blanche (soirée festive chez l'amie de mon ex qui nous hébergeait pour l'occasion, j'ai dormi 3h30 environ avant d'aller chez la psy pour passer le test de QI en ayant 'la tête dans le cul' comme le dit l'expression très poétique).

J'ai toujours ce petit doute: quel score aurais-je eu dans de bonnes conditions, autrement dit, quel est mon 'vrai' QI (ça c'est à cause de mon intérêt presque obsessionnel pour les chiffres  bounce )
Je suis sûr à 100% que mon 'vrai' QI dépasse 140, je pense qu'il doit être autour de 145, mais je n'en aurais jamais la confirmation (je ne vais pas m'amuser à refaire le test dans quelques années et débourser des centaines d'euros juste pour avoir un plus gros chiffre que celui obtenu lors du 1er test).

Quoi qu'il en soit, au niveau administratif, les tests ont rempli leur rôle: me donner la légitimité de me déclarer asperger, et c'est le principal.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2092
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Mar 26 Déc 2017 - 0:36

Oh, oui, du coup, je comprends l'intérêt des tests !

(Si j'en passais, ce serait le même genre de conditions, d'ailleurs, car à tous les coups, ça a lieu le matin... comme pour toi ! Et là, je suis très en-dessous de mes capacités normales... Sleep )

Je pense que mon beau-frère est "aspi" (j'utilise ce mot comme ça, je ne sais pas si fais bien...), mais pas diagnostiqué ; et oui, ça créé des soucis d'intégration (à moins d'être en Israël et de pouvoir intégrer Tsahal... et encore, tout le monde n'a pas envie d'être dans l'armée !).

Les difficultés doivent, si je comprends bien, être plus importantes que pour un simple décalage dû au QI (et sans doute l'utilisation du "cerveau droit qui prédomine chez les HQI, si je ne fais pas d'erreur... ).

En tous cas, je suis sûre qu'il y a un endroit où tu pourras te trouver bien, au niveau du boulot... pourquoi pas le télétravail, tout simplement ? Tu le fais peut-être déjà ?

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Asperzebre le Mar 26 Déc 2017 - 1:03

Je suis sans emploi pour l'instant.
Mais le télétravail est une piste qu'on m'a déjà évoqué, et j'avoue que c'est bien tentant: je travaillerais bien mieux de chez moi, sans stress, que dans un bureau avec des collègues à 'gérer'.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2092
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Mar 26 Déc 2017 - 1:12

Oui, c'est une bonne solution, et comme ça se développe de plus en plus, les possibilités vont se multiplier !

J'ai moi-même fait ce choix il y a des années, quand j'ai commencé à enseigner ; je savais que ça allait vite me lasser, et surtout, je voulais retrouver de "l'espace mental" pour écrire. Alors, j'ai trouvé (correctrice à domicile) et même si à présent, je fais d'autres choses dont ce job pour la presse, je confirme que le télétravail constitue une vraie économie à tous niveaux : temps, et surtout énergie (car quand on est décalé et qu'en plus, on absorbe tout, ça épuise vite...).

Bref, dans tous les cas, c'est tout bénéf. !

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Blossac le Mar 26 Déc 2017 - 8:14

En lisant tous les posts, je m'aperçois que beaucoup d'entre vous ne sont pas testés. Dans ce cas, pourquoi fréquenter ce forum? Si vous êtes persuadés d'être zèbre ou HP, quel est le problème?
J'ai du mal à croire aux " Je ne veux pas me faire tester pour ne pas rentrer dans une case" car en postant ici, c'est déjà adhérer à l'étiquetage.  En choisissant de participer à Zebra Crossing, vous semblez vouloir vous confronter. Voir si vous supportez la comparaison avec ce à quoi vous aspirez.  
Je me suis fait tester. Je sais. Et ça change tout en terme de légitimité.
Blossac
Blossac

Messages : 815
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 42
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Invité le Mar 26 Déc 2017 - 8:42

De légitimité par rapport à quoi, à soi même, aux autres ou à être ici ? scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Chuna le Mar 26 Déc 2017 - 9:18

Blossac : ya des gens qui atterrissent ici parce qu'ils trouvent les discussions intéressantes et c'est tout.

Yen a un certain nombre qui a peur du test (lu plus d'une fois ici).

Mon cas : pas de sous, en premier lieu, trouille en même temps, et maintenant que cette histoire de douance est digérée, je m'en fous plus ou moins, ça m'intéresse plus vraiment. J'ai démystifié de moi à moi l'intelligence supposée par la douance, du coup ça me triture moins le cerveau.
Et je reste pour les potes.
Je me sens légitime de rester tant qu'on me fiche pas dehors en me disant que je suis trop con ^^ (Ceci dit ptet qu'on me garde pour le cas où on voudrait m'amener à un dîner lol)
Par contre, si je me sens zèbre, je me sens nullement surdouée. Et je n'utilise sûrement pas les termes de HP ou surdouée pour qualifier ma bizarrerie. Je trouverais ça malhonnête.
Un de ces 4 je le passerai, plus par curiosité, mais surtout parce que je soupçonne un tda et que j'aimerais en savoir plus sur mon mode de fonctionnement.


Dernière édition par chuna56 le Mar 26 Déc 2017 - 11:47, édité 1 fois
Chuna
Chuna

Messages : 14872
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Invité le Mar 26 Déc 2017 - 11:40

.


Dernière édition par AelSter le Mer 24 Jan 2018 - 13:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Mar 26 Déc 2017 - 15:05

Blossac a écrit:En lisant tous les posts, je m'aperçois que beaucoup d'entre vous ne sont pas testés. Dans ce cas, pourquoi fréquenter ce forum? Si vous êtes persuadés d'être zèbre ou HP, quel est le problème?
J'ai du mal à croire aux " Je ne veux pas me faire tester pour ne pas rentrer dans une case" car en postant ici, c'est déjà adhérer à l'étiquetage.  En choisissant de participer à Zebra Crossing, vous semblez vouloir vous confronter. Voir si vous supportez la comparaison avec ce à quoi vous aspirez.  
Je me suis fait tester. Je sais. Et ça change tout en terme de légitimité.

Blossac, j'ai souligné ce qui m'interpelle : et pour ma part, je n'aspire pas à "un chiffre qui me dirait que", je ne fais pas le test car n'en éprouve pas le besoin. Mais si vraiment on me le mettait sous le nez, je le ferais avec plaisir... ou appréhension... ou dans les vapes de bon matin, et je les planterais... ou pas... etc...  Perplexe  !

On se rend tout de même compte de certaines capacités assez rapidement, non ? Enfin, non... parfois, ça prend des années... mais on finit par exploiter tout ça, enfin, j'ai fini par exploiter certains "petits dons", mais ça marche aussi avec du travail... ça, j'ai dû l'apprendre !!

Il semble que la présence, sur le forum, de personnes non testées en "bonne et dûe forme", te pose un problème... c'est dommage. Je suppose que resteront, de toutes façons, celles qui ne seront pas, pour une fois, "en décalage" sur ce forum, tout simplement !
Maintenant, si le principe d'un forum ouvert aux "non testés" est pour toi gênant, je t'invite à te poser des questions : n'es-tu pas en train de tenter de pratiquer, ici, une forme de rejet que tu as toi-même vécu, à cause de ta "douance" ?

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Mar 26 Déc 2017 - 15:27

AelSter a écrit:
C'est bien vrai. Moi aujourd'hui, j'ai décidé que j'étais un kangourou. Je ne vois pas pourquoi je n'aurais pas le droit d'entrer dans cette case, surtout pour des raisons totalement arbitraires et inventées par l'Homme ^_^

En fait, il faut juste écouter son ressenti et ses émotions.
Demain, je serai peut-être un dauphin, je ne sais pas encore.

[/justify]

Je trouve à la fois dommage et erroné de réduire son identité au chiffre qu'indique un test... On n'est pas la somme des chiffres obtenus à un test, et heureusement...

En général, quand il y a un décalage important, une forte créativité dans un à plusieurs domaines, un fonctionnement consistant à conceptualiser plus que "la moyenne", et à conceptualiser très rapidement, ce qui créé souvent le décalage d'ailleurs, et en l'absence de troubles psychiatriques (qui n'empêchent pourtant pas non plus le QI élevé...), bref, en général, sans passer de test, on peut supposer que le QI est un peu plus élevé que la fameuse moyenne...

Après, on peut faire les tests... ou pas.

Dans tous les cas, pour ma part, je ne me réduirai jamais à "je suis mon QI + nombre"Shocked  !

Je suis simplement un peu choquée par l'agressivité qui se dégage de certains posts... une forme de mépris non dissimulé... bon, tant pis Smile !

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Invité le Mar 26 Déc 2017 - 16:07

.


Dernière édition par AelSter le Mer 24 Jan 2018 - 13:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Mar 26 Déc 2017 - 16:22

Oui... mon idée était aussi un peu de dire que "si ça a quatre pieds, un plateau posé par dessus, etc...", il y a de fortes chances pour qu'il s'agisse d'une table. Mais en effet, pas forcément !
Mais c'est exact, dans le langage, on ne fait pas l'économie de cette structure, cette mise en cases, et du "signifiant/signifié", comme on dit en termes linguistiques...

En ce qui concerne le décalage, souvent lié aux centres d'intérêt différents, à la rapidité d'idées, d'élaboration d'une pensée structurée, etc... je suis en train de me dire qu'il peut y avoir d'autres facteurs "aggravants", non liés au QI, comme le fait d'avoir ou pas grandi dans une région, une ville ou un village, par exemple... mais aussi, le mode d'expression, je m'explique : si l'un fonctionne dans l'implicite, l'autre dans l'explicite, ça brouille la communication, et il faut alors faire des pas de géants pour réajuster ce qui se dit de la personne au-delà des mots qu'elle prononce, et son discours justement...

En fait, ce fichu décalage est la raison principale de mon inscription sur ce forum... parce que par moments, c'est lourd à porter, dur à vivre, y compris dans des cercles dits d'"intellectuels", où je le perçois aussi... donc, je ne cesse de m'interroger à ce sujet...

Mais là, c'est un tout autre sujet... je vais aller voir la rubrique "décalage", à l'occasion !

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Invité le Mar 26 Déc 2017 - 16:45

.


Dernière édition par AelSter le Mer 24 Jan 2018 - 13:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Blossac le Mar 26 Déc 2017 - 21:05

[

Blossac, j'ai souligné ce qui m'interpelle : et pour ma part, je n'aspire pas à "un chiffre qui me dirait que", je ne fais pas le test car n'en éprouve pas le besoin. Mais si vraiment on me le mettait sous le nez, je le ferais avec plaisir... ou appréhension... ou dans les vapes de bon matin, et je les planterais... ou pas... etc...  Perplexe  !

On se rend tout de même compte de certaines capacités assez rapidement, non ? Enfin, non... parfois, ça prend des années... mais on finit par exploiter tout ça, enfin, j'ai fini par exploiter certains "petits dons", mais ça marche aussi avec du travail... ça, j'ai dû l'apprendre !!

Il semble que la présence, sur le forum, de personnes non testées en "bonne et dûe forme", te pose un problème... c'est dommage. Je suppose que resteront, de toutes façons, celles qui ne seront pas, pour une fois, "en décalage" sur ce forum, tout simplement !
Maintenant, si le principe d'un forum ouvert aux "non testés" est pour toi gênant, je t'invite à te poser des questions : n'es-tu pas en train de tenter de pratiquer, ici, une forme de rejet que tu as toi-même vécu, à cause de ta "douance" ?[/quote]


Les non testés ne me dérangent absolument pas. Je comprends qu'on viennent ici par curiosité, pour en savoir plus et trouver des indices sur son parcours. La chose qui me gêne, même si ça ne m'empêche pas de dormir rassure toi, c'est les auto décrétés zèbres. Parce qu'on a lu "trop intelligent pour être heureux" et qu'on croit s'y reconnaître. Etre surdoué, c'est complexe et ça s'analyse. De ce fait, être accompagné par un psy n'est pas accessoire. C'est indispensable.
Le test est une étape obligatoire pour pouvoir avancer.
Je suis allé à plusieurs IRL, supposées être des rassemblements de surdoués. Je me suis posé la question de savoir si Zebra Crossing rassemblait vraiment des surdoués ou bien s'il s'agissait d'un club ouvert à tous les vents. Je penche pour la deuxième option.
Blossac
Blossac

Messages : 815
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 42
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Chuna le Mar 26 Déc 2017 - 21:41

Le test est une étape obligatoire pour pouvoir avancer.

Pourquoi donc ?

Le truc qui me dérange, c'est que le comportement décrit dans TIPEH est observable à des QI inférieurs au 130 fatidique. Et que c'est pas parce qu'on est au dessus de 130 qu'on a les problématiques décrites.
Je vois ici des personnes qui se retrouvent dans ces caractéristiques, et qui sont effondrées si elles se retrouvent à 125, car non surdouées, et donc elles sont bien folles et autres conclusions du genre.
Alors non, elles sont pas surdouées, soit au delà de 2 écart-types, pour autant elles sont bien zèbres, c'est à dire faisant partie d'une population ayant certaines caractéristiques particulières.
C'est pour ça que je distingue zèbre de surdoué.

Et Blossac, pourquoi dans ce cas ne pas t'inscrire sur mensa ? ça correspondrait ptèt plus l'attente que tu sembles avoir ?

(après, franchement, je suis toujours pas persuadée que QI rime forcément avec brillance et intelligence... Mais c'est un autre sujet)
Chuna
Chuna

Messages : 14872
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Bimbang le Mar 26 Déc 2017 - 23:15

Blossac a écrit:Les non testés ne me dérangent absolument pas. Je comprends qu'on viennent ici par curiosité, pour en savoir plus et trouver des indices sur son parcours. La chose qui me gêne, même si ça ne m'empêche pas de dormir rassure toi, c'est les auto décrétés zèbres. Parce qu'on a lu "trop intelligent pour être heureux" et qu'on croit s'y reconnaître. Etre surdoué, c'est complexe et ça s'analyse. De ce fait, être accompagné par un psy n'est pas accessoire. C'est indispensable.
Le test est une étape obligatoire pour pouvoir avancer.
Je suis allé à plusieurs IRL, supposées être des rassemblements de surdoués. Je me suis posé la question de savoir si Zebra Crossing rassemblait vraiment des surdoués ou bien s'il s'agissait d'un club ouvert à tous les vents. Je penche pour la deuxième option.

Voila. C'est pour ça que je ne veux pas être testée au final.
Je me dis que je penserai pareil. Ce n'est pas péjoratif du tout en fait. Mais, et c'est totalement ambigüe chez moi, même si j'admets que Blossac a raison dans sa démarche, je ne veux pas avoir la possibilité de le penser.

Je ne sais pas comment creuser cette contradiction là en moi. J'ai aussi peur d'avoir un QI élevé officiel que de ne pas l'avoir.
Je me "sens" déjà plus intelligente que d'autres par moment, et beaucoup moins que d'autres, et ça m'effraie. Je refuse le classement quel qu'il soit. J'ai renoncé à cette case là. Je ne vais m'attarder à présent que sur moi même, sans chercher à me "comparer", juste rechercher ce qui me rapproche, et développer, approfondir, toutes ces questions qui me taraudent ou qui m'émerveillent parfois. Aider d'autres aussi, si je peux, dans mes compétences.

Je demande juste, avec votre accord, même si je n'ai pas de légitimité officielle, de rester là pour pouvoir saisir au bond des opportunités d'approfondir quelques coins, soit des trucs aux quels je n'avais pas pensés encore, soit des choses en sourdine, encore insondées.
J'ai envie de grandir et aider à grandir, mais pas me positionner.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4379
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Mar 26 Déc 2017 - 23:29

Peu de temps pour répondre, ce soir, mais :

- à Blossac : un "club ouvert à tous vents", je trouve que c'est bien aussi... du moment que les courants d'air ne nous emportent pas, et surtout, qu'ils ne composent pas la majeure partie de l'échange, comme c'est si souvent le cas dans les soirées "de base"...

- à AelSter : oui, c'est bien le décalage, le plus dur... finalement, le reste, ça va ! (à mon avis, des jumeaux HP souffrent moins...)

Belle fin de soirée à tous ! (vous voyez, j'ai bien appris les formules de politesse "de base" Very Happy , mais souvent, je les oublie, ou alors, c'est le "bonjour", ou l'entrée en matière attendue...Rolling Eyes  )

On notera au passage que "de base" m'obsède légèrement, ce soir...

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Blossac le Mer 27 Déc 2017 - 8:28

Bonjour,
Mon propos ne cherche pas à heurter les non testés mais plutôt à relever la contradiction qui les caractérise. Poster sur Zebra Crossing, c'est déjà envisager d'être surdoué. Le concept zèbre non surdoué, je n'y crois pas. Je crois qu'il y a confusion entre hypersensibilité et intelligence. Je crois, de plus, que cette notion d'hypersensibilité se sophistique à mesure que l'intelligence croît.
Nous ne sommes donc pas tous dotés du même degré de perception de l'environnement.


Dernière édition par Blossac le Mer 27 Déc 2017 - 9:21, édité 1 fois
Blossac
Blossac

Messages : 815
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 42
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Chuna le Mer 27 Déc 2017 - 8:46

Spoiler:
Y’a pas que la sensibilité, mais la manière dont ça fuse dans la tête, la façon de faire le lien entre les choses...
Puis t’en as à 140 qui réfléchissent sacrément moins qu’un à 120...
Et je parle pas de créativité.
M’enfin bref, c’est pas bien grave, je crois qu’au fond je n’ai qu’une croyance très limitée quand au QI pour définir l’intelligence. Et c’est ZC qui m’a appris ça ^^ (via les personnes testées je précise)
Chuna
Chuna

Messages : 14872
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Invité le Mer 27 Déc 2017 - 9:17

.


Dernière édition par AelSter le Mer 24 Jan 2018 - 13:35, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Invité le Mer 27 Déc 2017 - 9:23

Peut-on se faire dé-testé ?

je pense que oui ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Chuna le Mer 27 Déc 2017 - 9:39

Mouais...
Dans mon cas, je me suis reconnue dans rien du tout, et sûrement pas TIPEH, mais ma psy a pu dresser un tableau clinique de mon mode de fonctionnement. Elle est spécialisée dans la douance, et a assez peu de doute là dessus. Que je sois à 125 ou au dessus de 130 ne change pas grand chose à ses yeux, de ce que j'ai compris, pour s'adapter à ma personnalité.
Après, je dirais que elle, elle connait bien son métier, et est capable de déceler d'autres pathologies si besoin (maniaco-dépressif pour le coup), et sait envoyer chez des confrères pour confirmer.
Que le gars qui s'auto-diagnostique peut passer à côté d'une pathologie qui mériterait des soins.

Ceci dit, pour la majorité, ils se découvrent surdoués, passent un test sur le net, sont contents, se sentent appartenir à une communauté puis finissent par se barrer de ZC pour mener leur vie tranquille.
Alors je comprends que ça soit agaçant pour ceux qui ont fait l'effort de sortir leur fric et leur tripes pour passer le test règlementaire, mais au final, ya pas de mal...
reconnu
Chuna
Chuna

Messages : 14872
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Invité le Mer 27 Déc 2017 - 9:47

Mystère Blue a écrit:Peut-on se faire dé-testé ?

je pense que oui ! Dent pétée
+1 Pété de rire

Personnellement, je sais que je suis surdoué depuis que je suis gamin, pas eu besoin de tests, juste ce "problème" moral ( en quoi mes aptitudes "supérieures" posent elles un problème dans mes relations avec les autres )  que j' ai du résoudre à cette époque quand j' ai pris conscience  de mes différences.

Cette connaissance à été "confirmée" si besoins est au collège par des tests et par les tests aux 3 jours, pour ce qu' ils valent, je ne connais pas mon QI et ça ne m' intéresse pas, je n' ai lu aucun livre sur la douance et ce que j' ai pu en lire ici ne me parle pas forcement

Je pense comme AelSter que les tests ont du sens en tant qu' outil de diagnostique en cas de problèmes et s' ils peuvent rassurer ou aider certains pourquoi pas , aprés avoir un sentiment d' appartenance par rapport à ce QI pour un ensemble de la population qui par définition est hétérogène et pour moi un non sens, à moins que ce soit une appartenance par défaut, on n' est pas "zèbre" parce qu' on est plus intelligent, on est zèbre parce qu' on est pas "moyen"...  
Mais ce n' est que mon avis Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Mer 27 Déc 2017 - 14:51

Blossac a écrit:Bonjour,
Mon propos ne cherche pas à heurter les non testés mais plutôt à relever la contradiction qui les caractérise. Poster sur Zebra Crossing, c'est déjà envisager d'être surdoué. Le concept zèbre non surdoué, je n'y crois pas. Je crois qu'il y a confusion entre hypersensibilité et intelligence. Je crois, de plus, que cette notion d'hypersensibilité se sophistique à mesure que l'intelligence croît.
Nous ne sommes donc pas tous dotés du même degré de perception de l'environnement.

Blossac, oui... sans test, ça reste flou.

Alors dans mon cas, je suis "douée" dans certains domaines mais pas dans tous, contrairement à certaines personnes. Ce n'est pas quelque chose que j'affirme "en l'air", je vais voir si je peux t'envoyer un mp avec un lien (l'écriture par exemple, qui ne me demande aucun effort... là, il est évident que mon cerveau n'a pas un fonctionnement "classique").

En tous cas, ça suffit à amplifier un décalage présent depuis toujours, auquel je réfléchis de plus en plus : convaincue que c'est multifactoriel, le décalage.

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Mer 27 Déc 2017 - 14:56

à AelSter,

Tu soulignes très bien l'importance des tests quand un psy peut risquer un mauvais diagnostic, donc c'est crucial de les faire, dans ce cas !

J'ai dans mon entourage une personne musicienne et chanteuse, par contre réellement bipolaire... sous traitement. Ce qui n'empêche pas sa douance. Mais parfois, l'une est confondue avec l'autre...

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Mer 27 Déc 2017 - 15:09

Bon, pour le mp, il faudra que j'attende quelques jours encore....

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Blossac le Mer 27 Déc 2017 - 18:30

Luneverte,ce n'est pas moi que tu dois convaincre! C'est à toi de faire ton cheminement et le seul moyen d'en être sûre reste le test. Et pas un d'Internet mais bien le wais réalisé en cabinet de psy.
Blossac
Blossac

Messages : 815
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 42
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Sélène-Nyx le Mer 27 Déc 2017 - 19:45

Blossac : a écrit:
Bonjour,
Mon propos ne cherche pas à heurter les non testés mais plutôt à relever la contradiction qui les caractérise. Poster sur Zebra Crossing, c'est déjà envisager d'être surdoué. Le concept zèbre non surdoué, je n'y crois pas. Je crois qu'il y a confusion entre hypersensibilité et intelligence. Je crois, de plus, que cette notion d'hypersensibilité se sophistique à mesure que l'intelligence croît.
Nous ne sommes donc pas tous dotés du même degré de perception de l'environnement.

   Le titre du fil est "Recherche témoignages de zèbres non testé par choix".
 Il me semble avoir compris que ce qu'on appelle "zèbre", correspond à cette définition:
 
Surdoué, Précocité, Haut Potentiel, Sur Efficient, zèbre :?
Aucun de ces mots n’exprime vraiment la différence du fonctionnement du cerveau d’une personne sur-efficiente, qu’elle soit adulte ou enfant.

Être précoce ce n’est pas être plus intelligent, c’est fonctionner différemment. Parce que le cerveau est « câblé différemment ».

Pour la plupart des gens la pensée est linéaire, je pense à une chose puis à une autre. Pour le HP la pensée est en réseau. Je pense très rapidement à plusieurs choses en même temps.

Sur des IRM on verra une zone s’allumer pour les premiers tandis que c’est plusieurs aires qui s’éclairent chez les seconds.

  Que mesurent les tests? Exactement? Le câblage du cerveau? J'crois pas. Je pense que l'IRM fournira plus d'indications. (Ce n'est que mon avis .... Mais je ne veux pas "heurter les testés" ...
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2554
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Chuna le Mer 27 Déc 2017 - 19:57

Sur des IRM on verra une zone s’allumer pour les premiers tandis que c’est plusieurs aires qui s’éclairent chez les seconds.

C'est certain ça ?
D'où vient cette explication ? Ya des publications ?
ça m'intéresse.
Chuna
Chuna

Messages : 14872
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Blossac le Mer 27 Déc 2017 - 20:21

Et oui , les tests mesurent tout ça.  Des questions anodines comme celles des similitudes permettent d'observer les connexions plus ou moins bonnes, plus ou moins rapides.

Quant à la fête foraine du cerveau avec toutes ces lumières, c'est sympa mais encore moins accessible. Et encore, si ça marche !
Blossac
Blossac

Messages : 815
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 42
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Luneverte le Mer 27 Déc 2017 - 20:30

Blossac a écrit:Luneverte,ce n'est pas moi que tu dois convaincre! C'est à toi de faire ton cheminement et le seul moyen d'en être sûre reste le test. Et pas un d'Internet mais bien le wais réalisé en cabinet de psy.

Ce n'est pas quelque chose d'important pour moi, mais peut-être, à l'occasion...

Je ne pensais pas que c'était si important, sur le forum... mais bon... l'idée, c'était de pouvoir communiquer au-delà de "j'ai fait" ou "j'ai pas fait le test".

Maintenant, il est vrai que ça me donnera sans doute des outils pour vraiment mieux comprendre mon fonctionnement (enfin, celui de mon cerveau Smile !), mais je prendrai les résultats avec réserve, si le fais un jour... (là, je prépare mon second livre Poète , entre autres, donc vraiment pas beaucoup de temps... mais si je "bloquais", oui, je serais pressée de le faire ! Là, heureusement, j'ai surmonté pas mal de trucs, et je maintiens, la lecture de "L'adulte surdoué" a été pour moi comme une libération. Les tests de mon neveu, en un sens, un peu aussi, puisque je me doutais qu'on fonctionnait de façon semblable, lui et moi...).

En tous cas, ce forum m'a déjà au moins fait réfléchir différemment à cette histoire de décalage (le gros truc qui me préoccupe Very Happy ), c'est déjà pas mal !

En fait, il peut naître d'autres choses... je pense à une personne manifestement très douée en langues (genre : français/grec à la perfection + prof d'arabe... c'est tout de même dire le niveau...). Hé bien, le décalage était énorme dans la communication, car au-delà de ses dons, cette personne était bourrée de jugements de valeurs et d'à priori, c'était infernal. Donc, les dons... bof... Et elle ne supportait pas ma façon "d'intellectualiser" tout, à son sens...

Au fond, j'aurais peut-être pu lire en sous-marin, sans m'inscrire... sauf peut-être pour prendre contact, à l'occasion, avec des personnes dans ma région (en plus, la tranche d'âge coïncide assez bien).

NOTE : un truc que j'aime bien, sur ce forum, c'est qu'on est dispensé du "bonjour", "à bientôt", et tout le blabla de politesse parfaitement inutile, je trouve... Yahoo !

Luneverte

Messages : 55
Date d'inscription : 25/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Recherche témoignages de zèbres non testé par choix Empty Re: Recherche témoignages de zèbres non testé par choix

Message par Blossac le Mer 27 Déc 2017 - 20:46

Si tu n'en as pas besoin, aucun problème pour moi. Même tant mieux.



Dernière édition par Blossac le Mer 27 Déc 2017 - 21:57, édité 1 fois
Blossac
Blossac

Messages : 815
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 42
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum