Déhèle pour prendre son envol...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Déhèle pour prendre son envol...

Message par Déhèle le Lun 4 Déc 2017 - 0:32

Salut à vous,

      Inscrit depuis quelques mois déjà, vient mon tour de passer par la case "Présentation". J'ai eu quelques occasions d'intervenir discrètement ici et là dans l'attente de présenter, un beau jour, ce que voile dans les grandes lignes ce pseudonyme. M'y voilà.  

      Suite à une énième déconvenue survenue au printemps dernier, la déstabilisante mais néanmoins nécessaire et urgente introspection qui s'est ensuivie m'a imposé l'amer constat d'une tendance manifeste et naturelle à l'auto-sabotage. Ou en synthèse, comment nouer ses lacets entre eux avant de savoir marcher. Tel fut le point de départ de cette prospection ; laquelle m'a amené à explorer le vaste thème de la surefficience mentale. J'ai beaucoup parcouru de vidéos, de bouquins et de nombreux sites. Voilà comment j'ai atterri parmi vous. Présence légitime? Rien ne le prouve. Attitude en rapport.

      Je passe sous silence le sentiment de décalage enfin justifié, la mise en lumière d'un faux-self sacrément gratiné, cette pensée sans bornes, une intuition puissante aux flashs dérangeants parfois, les échecs professionnels et sentimentaux (échec existentiel?), un humour visiblement trop particulier, syndrome du banquet, et j'en passe... Thèmes communs à la plupart des présentations ; inutile de faire dans le réchauffé.

      Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu la sensation qu'il me manquait quelque chose. Une impression perpétuelle d'inachevé, d'incomplétude et celle-ci s'est accentuée chemin faisant. Les premiers écueils comme autant de catalyseurs, cette impression a alors occupé peu à peu le premier plan à en devenir obsédante. Inhibante à terme. Et j'ai cherché à comprendre, j'ai cherché à trouver ce qui me manquait. Mais on tourne vite en rond à chercher ce qu'on ignore et je me suis perdu. Je me suis éteins même à n'en devenir plus qu'une ombre, ma propre ombre. Jusqu'au jour où.

     Jusqu'au jour où j'ai enfin mis le doigt sur ce que je nomme ma clef de voûte. Où tout a soudainement trouvé une explication, un sens. Même les heures sombres y ont trouvé leurs raisons d'être. Les yeux transpirent à ressentir encore cette libération qui fut mienne à cet instant là. Comme rentré d'un long et pénible voyage imposé et contraint de traîner des valoches bien trop lourdes. Enfin chez moi, léger, serein, en phase, la boîte à idées, le coeur et les tripes alignés... Pfiouh. Ne voyez pas en ces lignes quelconque sinistrose aigüe ; bien au contraire. Je voudrais juste en guise de preuve rappeler à ceux qui ont pour l'heure les parapluies ouverts que toujours après la pluie vient le beau temps.

    Aujourd'hui et depuis quelques mois, je prends goût à me (re)découvrir. Je fais connaissance avec moi dans ma profonde globalité. Ca paraît con, sûrement parce que ça l'est d'ailleurs mais c'est comme ça. Ca fait trente-deux ans que j'existe mais je n'ai jamais réellement vécu jusque-là et je prends plaisir à m'initier. C'est encore tatillon pour l'heure mais je sens un vent nouveau me gonfler les voiles et je compte bien désormais tenir la barre et faire cap vers des jours souriants. Laisser le passé où il est et ne plus trop penser à l'avenir. Il viendra de lui-même de toute manière ; il est toujours venu. S'efforcer à vivre l'instant présent bien entouré, nouveau crédo.

  Puis que faire de ce "haut potentiel" alors? Je crois qu'il ne faut pas trop se gargariser du -haut- et se concentrer sur le -potentiel- à exploiter. Faire ce qui a du sens, ce qui fait vibrer en dedans. Transformer les échecs en réussites multiples et même petites. Prendre son envol...

  Au plaisir de vous croiser ici ou là.


  D.L
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 227
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Fr34k4z0iD! le Lun 4 Déc 2017 - 4:24

Bonjour Déhèle,

Quel plaisir d'enfin se découvrir, d'enfin pouvoir mettre des mots sur ce qui nous mettait en décalage jusqu'alors... Et de comprendre le sens (une partie, du moins?!) de notre vie !

C'est marrant, mais ton récit m'évoque les paraboles de la brebis égarée, de la drachme perdue, ainsi que celle du fils prodigue...

Combien de fois n'avons-nous pas eu l'impression d'être perdu, pour finalement (re)venir à la Vie en découvrant qui nous sommes !

Faisons la fête ! Bienvenue au bercail =]


Une question me taraude l'esprit, cependant ... Déhèle, est-ce que tu roules en Béhème ? Very Happy
avatar
Fr34k4z0iD!
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 13/09/2017
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Invité le Lun 4 Déc 2017 - 6:54

J'aime bien ton pseudo on dirait un pseudo de fille I love you

Bienvenue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par chuna56 le Lun 4 Déc 2017 - 7:50

Jolie présentation Smile

Re-bienvenue à toi.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6571
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Fleur de Lotus le Lun 4 Déc 2017 - 12:16

Ta présentation m'a parlé ce matin au réveil, très intimement, un peu comme si elle sortait de moi. Pourtant, nous n'avons pas grand chose en commun, mais c'est bien la preuve qu'au delà toutes nos différences, "quelque chose" nous rapproche tous, les atypiques.

Merci, te lire m'a émue, m'a fait réagir mais au final m'a fait du bien.

Bienvenue.
avatar
Fleur de Lotus
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 315
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Invité le Lun 4 Déc 2017 - 13:31

bienvenue Déhèle, jolie présentation , sobre et parlante à la fois

à la recherche de soi c'est toute une aventure en effet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Invité le Lun 4 Déc 2017 - 15:01

Sois le Bienvenu Déhèle et que ton envol s'émerveille.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Tempête le Lun 4 Déc 2017 - 23:14

Joli texte, agréable à lire Smile

Est-ce que tu nous en dirais plus sur cette "clef de voûte" qui a tout changé et tout éclairé? A-t-elle même expliqué ton sentiment d'incomplétude?

Je suis curieuse aussi à propos de ton "faux-self gratiné" parce que j'ai un peu de mal à savoir ce que chacun met derrière cette notion.

Au plaisir de te lire
avatar
Tempête
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 262
Date d'inscription : 03/09/2017
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Déhèle le Dim 10 Déc 2017 - 20:21

Fr34k4z0iD! a écrit: Roules tu en Béhème?

Je roule pas en Béhème non Smile même si je me verrais bien au volant d'une 315.

J'en avais une Majorette que j'adorais et qui a arpenté pas mal les rues du tapis dédié à cet effet.

Je retape pour l'heure une représentante de la marque du Lion mais retaper une bavaroise me tenterait bien également!

Faisons la fête en attendant oui et merci pour ton commentaire!è
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 227
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Déhèle le Dim 10 Déc 2017 - 20:46

Roman 115 a écrit: J'aime bien ton pseudo on dirait un pseudo de fille
Tiens donc, et bien ravi que ça te plaise...

Aux dires des toxiques connaissances que je côtoie, j'aurais un pan féminin assez marqué. Peut-être se reflète t'il en ce pseudonyme qui ne découle pourtant que de mes initiales...

D'ailleurs comment s'appelle ce procédé qui consiste à construire un mot à partir de l'enchaînement phonétique de lettres seules associées? Je ne comprends pas moi-même la question posée mais si quelqu'un a la réponse ^^.
Peut-être même qu'il n'y a pas de réponse à attendre devant le peu d'intérêt qu'aurait eu l'être humain à pondre et baptiser un procédé ne servant à rien ; sinon à trouver une parade à cette stressante réflexion inhérente au choix d'un pseudonyme... Bref.
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 227
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Déhèle le Dim 10 Déc 2017 - 21:32

Fleur de Lotus a écrit: Ta présentation m'a parlé ce matin au réveil, très intimement, un peu comme si elle sortait de moi.  
Se reconnaître un peu ou beaucoup dans les mots et l'émoi, en capter la résonance, l'écho (intime). Et de là, le paradoxal mais aussi cruel ressenti de se sentir mieux compris et cerné par l'inconnu(e) que par le large cercle de vieilles connaissances (exception faite de la famille, quoique...).

Fleur de Lotus a écrit: Merci, te lire m'a émue, m'a fait réagir mais au final m'a fait du bien.

Rédiger cette présentation m'a été plutôt aisé. L'éditer a été un pas à franchir malgré tout, par pudeur tout simplement. Si ce pas franchi a réussi, dans son effet tout relatif, a te faire du bien alors tu m'en vois ravi, et même touché à mon tour. Il y a longtemps que je n'ai pas su/pu générer positive émotion chez une femme ou du moins d'en connaître l'aveu.
Ton commentaire me fait du bien. Merci à toi.

J'ai lu ta liste de souhaits à Monsieur "Univers" et Madame "Energie" et je te souhaite de les voir exaucés le moment venu. Je partagerai la mienne à la suite si elle contourne le barrage de la pudeur. Tu te rendras compte peut-être que nous avons plus en commun que tu ne te l'imagines alors...
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 227
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Déhèle le Dim 10 Déc 2017 - 21:45

@ ZebMcKay: merci pour ton commentaire.

L'aventure d'une vie que de trouver la sienne, le -ce qui nous sommes et ce pourquoi nous sommes fais- . Mais c'est cette quête qui rend l'aventure belle, aussi dure soit-elle par instants.
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 227
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Déhèle le Dim 10 Déc 2017 - 21:49

@ Cygne: Merci pour ton joli commentaire.

Et le Cygne que tu incarnes içi a t'il déjà pris son envol lui?
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 227
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Déhèle le Dim 10 Déc 2017 - 23:07

Tempête a écrit: Est-ce que tu nous en dirais plus sur cette "clef de voûte" qui a tout changé et tout éclairé? A-t-elle même expliqué ton sentiment d'incomplétude?  
Bien volontiers. J'ai pendant très longtemps eu les moyens de recenser toutes les caractéristiques qui me définissent mais sans jamais comprendre d'où elles découlaient et pourquoi j'en étais pourvu... Il manquait une cohérence dans tout ça. Un lien. Un liant. Et de découvrir que la surefficience pourrait être le point sur lequel tout reposerait m'a donné cette image de clef de voûte.
Elle m'explique à elle-seule ce sentiment d'incomplétude oui. Mais en fait, j'étais complet à proprement parlé. Juste pas assemblé parce que la clef de voûte n'était pas distinguée ; il manquait alors la pièce centrale sur laquelle repose l'ensemble: la clef de voûte.

Mais rien ne me prouve à l'heure actuelle encore que cette clef de voûte existe bien. Je le ressens comme tel en mon for intérieur mais que cela vaut-il au regard de l'Autre? Ma perception peut-être faussé. Peut-être que cette surefficience m'arrange bien et que je veux voir en elle la cause des causes. Pour avoir explication enfin et ne plus y réfléchir.  Seule l'attestation d'un clinicien officiel pourrait certifier que ma découverte est fondée (bien qu'il puisse aussi se tromper). Mais ça coince pour l'heure encore. D'une part, parce que c'est dans ma nature que de prendre le temps de comprendre, d'assimiler, d'intégrer à mon rythme. Puis d'autre part, donner plusieurs centaines d'euros à quelqu'un pour me dire ce que je sais déjà me priverait d'autofinancer tous les projets de bricole en cours. Je préfère bricoler pour le moment.
Il y a aussi une part d'anxiété qui me réfreine en ce sens que le dit-clinicien peut m'apporter l'anti-preuve (ce mot existe-t'il au moins??) de cette supposée surefficience et faire s'effondrer toute la voûte que je suppose constituer...

Je ne suis peut-être pas clair et auquel cas je tâcherai d'expliquer un peu mieux les choses.

Et dis moi, pourquoi "Tempête"? Faut-il y voir métaphore de ton climat intérieur??
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 227
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Tempête le Lun 11 Déc 2017 - 1:50

Merci pour tes explications complémentaires! Je n'avais pas compris que la clef de voûte était le haut potentiel, maintenant c'est tout à fait clair Smile

Déhèle a écrit:Et dis moi, pourquoi "Tempête"? Faut-il y voir métaphore de ton climat intérieur??

Oui, tout à fait. J'ai d'ailleurs noté cette citation que Royjade a faite sur un autre fil et qui me parle bien (je l'ai juste féminisée): "Mon esprit est une tempête dont je suis tantôt l'observatrice, tantôt la naufragée". En ce moment c'est plutôt le naufrage, mais le beau temps va bien finir par revenir Wink
avatar
Tempête
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 262
Date d'inscription : 03/09/2017
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Déhèle le Dim 28 Jan 2018 - 23:03

Retombé ce jour sur un bout de papier de ma plume noirci le jour de mes trente ans...



            Adieu Vingtaine  

Rencontre fatale un frais matin d'été
Entre la jolie Fleur à peine éclose
Et le naïf empressé
Arriva le jour où la vie propose,
Susurre ses douces et belles promesses
Sur ce sentier fleuri que l'on nomme jeunesse.


Bien vite aux ambitieux présages
succédèrent les trompeurs mirages.
Les premiers échecs, les premiers écueils,
Bourreaux du juvénile orgueil.


Nostalgie d'une si lointaine enfance,
Spectre d'une déchue innocence,
Vingtaine à l'amertume solitaire
Et aux réjouissances éphémères.


Dérive lancinante sur océan de mélancolie,
Tel fût le fardeau de cette décennie.
Je te quitte alors enfin, ô Vingtaine,
Libéré de ton joug vile traitresse
Rejoindre le coeur enjoué la Trentaine
sur le chemin de l'épanouissante sagesse.


Je regrette de n'avoir eu que ces mots à l'esprit ce jour là.
Néanmoins, je ne regrette pas de les avoir eus ; j'apprécie grâce à eux d'autant mieux la saveur des jours nouveaux qui passent.
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 227
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par chuna56 le Dim 28 Jan 2018 - 23:18

Amoureux

Spoiler:
(comme tu constateras avec ce commentaire, moi je ne suis pas poète ^^)
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6571
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 36
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Tempête le Dim 28 Jan 2018 - 23:52

En espérant lire bientôt les vers du Déhèle des jours nouveaux, pleins de sunny !

Very Happy
avatar
Tempête
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 262
Date d'inscription : 03/09/2017
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Déhèle le Lun 29 Jan 2018 - 20:43

@ Chuna: Merci!
Spoiler:
Je suis aussi doué en SVT que tu es poète Wink

@ Tempête: un recueil pour le printemps si inspiré! Smile
Et si le tout plein de  sunny  peut rayonner un peu jusqu'à ton eschscholtzia, j'en serai ravi!
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 227
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Godzilla le Lun 29 Jan 2018 - 20:54

J'apprécie aussi ton poème, élégant et qui signifie quelque chose (très rare dans la poésie moderne ^^)
D'habitude les écrivains de ZC me font penser à ça (bon, pas tous hein ^^)



avatar
Godzilla
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3899
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Déhèle le Lun 29 Jan 2018 - 21:23

Merci bien!

Godzilla a écrit: D'habitude les écrivains de ZC me font penser à ça (bon, pas tous hein ^^)
C'est pas faux! Smile

Je connaissais pas la version LEGO. Pas pu m'empêcher d'enchaîner sur la Botte secrète ^^...
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 227
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Godzilla le Lun 29 Jan 2018 - 21:36


J'ai un sixième sens pour trouver les fans de Kameloot Very Happy
(pour le Lego, c'est juste qu'il n'y avait pas la version normale ! Mais on peut faire des trucs tordants, cf. vidéo en spoil ^^)
Spoiler:
avatar
Godzilla
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3899
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Déhèle le Lun 29 Jan 2018 - 22:16

Bonne pioche ^^

J'ai cherché de manière giratoire les épisodes Unagi...
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 227
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Godzilla le Lun 29 Jan 2018 - 22:33

Tout est en replay sur l'une des chaines de M6 je crois. Au delà de l'humour, il y a une vraie réflexion/profondeur, j'ai même été assez bouleversé par les épisodes autour du suicide d'Arthur Crying or Very sad Je ne suis pas allé au ciné depuis bien des années, mais j'attends le film avec impatience Very Happy
avatar
Godzilla
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3899
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Déhèle le Lun 29 Jan 2018 - 23:33

J'ai pas adhéré aux derniers livres de la série, les jugeant un peu trop noirs.

Il n'empêche que je suis assez curieux de voir le rendu du film.

Au delà de l'humour que nous propose la série de prime abord, je lui trouve beaucoup de matière en sous-jacence découlant évidemment de la personnalité d'Alexandre Astier.

Musicien, compositeur, acteur, producteur, réalisateur, scénariste pour ce que j'en connais, je trouve ce mec talentueux et intéressant. Que ce soit dans les interviews, ses spectacles mais aussi ses apparitions lors d'émissions radios & tv, pour ma part y'a rien à jeter!

De mémoire, y'a un fil à son effigie il me semble.
avatar
Déhèle
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 227
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 32
Localisation : à côté du H

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déhèle pour prendre son envol...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum