Score Wais THQI

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Score Wais THQI Empty Score Wais THQI

Message par Florentine44 le Jeu 30 Nov 2017 - 14:09

Tout est dit.

Par curiosité : ceux qui ont été diagnostiqués THQI, quels ont été vos scores ? Avez-vous tous vos indices au-dessus de 145 ? Avez-vous certains indices même en-dessous des 125-130 ?
A quel point un profil THQI peut-il être hétérogène ?

Florentine44

Messages : 7
Date d'inscription : 20/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Ceci n'est pas un tigrou le Jeu 30 Nov 2017 - 19:57

les indices sont sur 150, le QIT sur 160 ; je ne connais pas trop le mode de calcul mais pour du THQI, les scores d'indices doivent commencer à partir des 135

je ne pense pas qu'un thqi puisse être hétérogène, faudrait qu'un indice soit vraiment foiré par rapport aux autres, et donc que les autres soient vraiment haut pour compenser

@fift : "détrompe toi" de quoi ? tu confirmes ce que je dis par l'exemple...


Dernière édition par -Olivier- le Mer 20 Déc 2017 - 23:58, édité 1 fois
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 1428
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 38
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par fift le Jeu 30 Nov 2017 - 21:33

Détrompe-toi : je ne suis pas THQI (mais pas loin, surtout que j'ai foiré les matrices lors du WAIS … alors que je les ai toutes trouvées sans problème lors d'une consultation psy 18 mois plus tard), et je suis assez hétérogène : ICV à 146, IMT à 141, IRP 126 (du coup, un THQI aurait sans doute un peu plus, mais pas forcément 140) et IVT à … 116.

Sachant que le QIT n'est pas une moyenne arithmétique, mais une probabilité statistique, le seul fait d'avoir deux ou trois indices très en-dehors de la norme peut parfaitement suffire à mon avis à dépasser 145.

fift

Messages : 4048
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 42
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Dodie le Mer 20 Déc 2017 - 17:26

pour ma part j'ai tout entre 143 et 150 sauf l'IRP qui a chuté à 120 et quelques (très stressée, je tremblais, j'avais du mal à manipuler les cubes et j'ai donc perdu énormément de temps). Étant donné que mon souci avec les cubes est lié au stress et non au fait que je ne savais pas faire, elle a quand même calculé un QIT et est arrivée à 145.
145 pile c'est THQI ? ou bien ça dépend de l'homogénéité du tout ?

Dodie

Messages : 27
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par chocolat le Mer 20 Déc 2017 - 20:16

Moi, sur ma feuille il y a des lettres, mais c'était pas un WAIS Dent pétée

Bon c'est les mêmes lettres un peu partout, donc si ça peut t'aider -> homogène pour ma part

Faire un sondage homogène / hétérogène serait peut être judicieux pour mieux lire et interpréter les différentes réponses qui te seront données. De plus, l'anonymat augmentera la quantité de réponses, car tout le monde n'a pas envie d'exhiber son T.
chocolat
chocolat

Messages : 127
Date d'inscription : 22/01/2014
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Invité le Mer 20 Déc 2017 - 22:13

Voc : 150
Irp 142
Travail 137
Code 129

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Ceci n'est pas un tigrou le Mer 20 Déc 2017 - 23:56

Dodie a écrit:pour ma part j'ai tout entre 143 et 150 sauf l'IRP qui a chuté à 120 et quelques (très stressée, je tremblais, j'avais du mal à manipuler les cubes et j'ai donc perdu énormément de temps). Étant donné que mon souci avec les cubes est lié au stress et non au fait que je ne savais pas faire, elle a quand même calculé un QIT et est arrivée à 145.
145 pile c'est THQI ? ou bien ça dépend de l'homogénéité du tout ?

145 c'est le score de merde, "normalement" (avec huit guillemets), THQI c'est au-dessus de 145
"strictement supérieur" ou "supérieur ou égal" ? va savoir ... en tout cas l'assoce THQI Triple Nine Society, ne prend qu'à partir de 146
que t'as dit ta/ton psy ?
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 1428
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 38
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Dodie le Ven 22 Déc 2017 - 12:49

-Olivier- a écrit:
Dodie a écrit:pour ma part j'ai tout entre 143 et 150 sauf l'IRP qui a chuté à 120 et quelques (très stressée, je tremblais, j'avais du mal à manipuler les cubes et j'ai donc perdu énormément de temps). Étant donné que mon souci avec les cubes est lié au stress et non au fait que je ne savais pas faire, elle a quand même calculé un QIT et est arrivée à 145.
145 pile c'est THQI ? ou bien ça dépend de l'homogénéité du tout ?

145 c'est le score de merde, "normalement" (avec huit guillemets), THQI c'est au-dessus de 145
"strictement supérieur" ou "supérieur ou égal" ? va savoir ... en tout cas l'assoce THQI Triple Nine Society, ne prend qu'à partir de 146
que t'as dit ta/ton psy ?

elle m'a dit que c'était un "très bon score", qu'aucun doute n'était permis... mais elle n'a pas parlé d'HQI ou de THQI. L'un ou l'autre, c'est sans importance au final... mais bon ça montre quand même le côté très arbitraire des "limites" qui varient selon les sources...

Dodie

Messages : 27
Date d'inscription : 25/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Ceci n'est pas un tigrou le Ven 22 Déc 2017 - 23:02

Oui et de toute façon pour être correct un score de QI ne devrait pas être un nombre simple, mais un intervalle, genre 145 +/- X%
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 1428
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 38
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Invité le Sam 23 Déc 2017 - 0:03

-Olivier- a écrit:Oui et de toute façon pour être correct un score de QI ne devrait pas être un nombre simple, mais un intervalle, genre 145 +/- X%

Et qu'est-ce qui se passe si on nous affiche sous le pif 160+ alors ?
WAIS, cher WAIS, vous êtes bien limité. scratch study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Aëdeniel le Sam 23 Déc 2017 - 10:37

Mon indice le plus bas est a 134.
En terme de probabilités un thqi heterogene est rare (mais pas impossible ). Comme l a dit olivier il faut avoir cartonné dans certains indices et vraiment etre limite dans les autres pour l etre donc c est une combinaison rare (on va commencer a parler d hétérogénéité quand 2 indices extremes sont a un ecart type...attention c est une généralité il peut y avoir des contre exemples )

Le qit est une moyenne arithmetique a laquelle on va mettre une ponderation (l age de la personne testée va jouer sur la methode de calcul par exemple) et apres on va y mettre un intervalle de confiance.
N empeche que le qit affiché sur les resultats est une moyenne calculée. Cependant c est une "photo a un instant T" c est pourquoi on applique un intervalle...notre qi fluctue selon notre etat ce n est pas une valeur absolue.

La limite a 145 n est pas totalement arbitraire car il s agit de 130+15. Or 15 est l ecart type de l echelle de wechsler voila pourquoi on parle de thqi a 145. L on considere que lorsqu il y a un ecart type de difference entez deux personnes la.communication devient compliquée la personne ayant le plus gros score devant alors fournir un effort d adaptation.
Pitié ne prenez pas ce que je viens de dire au pied de la lettre c est super maladroit mais j ai pas le style pour nuancer ^^
De meme on parle de surdoué a 130 car on est a deux ecarts types de difference avec la "norme" (par definition située a 100)
Me demandez pas par contre comment a été déterminé la valeur de l ecart type (raisonnement mathematique appliqué aux courbes de gauss il me semble mais je peux me tromper)

Le wais se limite a 160 car au dela on considere que la mesure n est plus fiable compte tenu du peu de personnes concernées. Mais si on vous annonce un score au dela de 160 soit c est n importe quoi soit tout simplement il s agit d un resultat sur une autre echelle (souvent il s agit de l echelle de catell qui est plus prisée chez les anglo saxons).
Mais aucune ne vaut mieux que l autre . De memoire un 150 wechsler equivaut a un 180 catell . Y a des sujets la dessus sur le.net.

Aëdeniel

Messages : 249
Date d'inscription : 12/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Leila000 le Sam 23 Déc 2017 - 11:40

Pour moi c'est hétérogène, 24 entre le plus haut et le plus petit résultat.

Leila000

Messages : 7
Date d'inscription : 20/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Asperzebre le Sam 23 Déc 2017 - 12:16

Je pense qu'un profil THQI hétérogène est tout à fait possible, mais qu'un tel profil échappe aux limites de pertinences du test, et obtient un QI sous évalué, se retrouvant ainsi 'étiqueté' HQI (avec 130-135 au lieu de 145-150 par exemple).

Imaginons par exemple le profil suivant:
ICV 150
IRP 100
IMT 150
IVT 100

J'ai pris les indices un peu au pifomètre, je n'ai pas calculé, mais il me semble qu'on doit être dans les 130 environ, et très hétérogène (sinon il suffit de changer les valeurs que j'ai donné, elles ne sont là qu'à titre indicatif, c'est l'idée qui est derrière qui est importante).

Un tel profil sera diagnostiqué correctement par le WAIS, qui donnera: HQI très hétérogène.

Maintenant, imaginons une personne qui a le 'même' profil, avec le même écart entre ses capacités réelles dans chacun de ces indices, mais en étant un peu plus d'un écart type au dessus, disons 20 pts.
Par capacités 'réelles', j'entend les scores qu'il obtiendrait à un test de type WAIS IV sans effet plafond (ce qui n'est possible qu'en théorie: des questions supplémentaires, plus difficiles, et un échantillon de référence infini faisant qu'annoncer des scores à 180+ reste pertinent).

Ceci donnerait les capacités 'réelles' suivantes:
ICV 170
IRP 120
IMT 170
IVT 120
Pour un QIT (toujours au pifomètre) d'environ 150, très hétérogène.

Lorsque cette personne va passer le WAIS, elle sera correctement évaluée sur ses indices faibles (IRP 120, IVT 120), mais sera fortement sous-évaluée (par l'effet plafond des tests) sur ses indices forts: il est impossible d'obtenir 170 en ICV et en IMT.
Elle obtiendra donc quelque chose comme ceci:
150 ICV (au lieu de 170)
120 IRP
140 IMT* (au lieu de 170)
120 IVT
Avec un QI évalué à environ 135 alors qu'avec des outils de mesure adaptés à ses capacités hors-normes en ICV et IMT, elle aurait eu 150.

*: J'ai mis 140 en IMT car le 150, plafond théorique des indices, qui s'obtient en ayant des 19 à chaque subtest, n'est pas atteignable dans certaines tranches d'âge, l'arithmétique plafonnant à 16 pour la tranche d'âge de 30 ans par exemple.

Il ne faut en tout cas pas confondre la réalité (les capacités intellectuelles réelles des personnes), et l'observation (l'évaluation de ces capacités par les tests de QI).
L'impossibilité d'être THQI très hétérogène n'a aucun sens dans la réalité, il n'en a que dans l'observation.
C'est une impossibilité 'technique', liée au fonctionnement du test en lui même, et non pas une impossibilité réelle, liée au fonctionnement cognitif d'un individu.

Cas perso:

Je pense être THQI très hétérogène en 'vrai', HQI au niveau des tests.
J'ai eu 122 en ICV (ce qui est presque suffisant pour exclure le THQI au sens usuel du terme, dans le cadre du score au WAIS IV).

A côté de ça, j'ai eu 134 en IMT, mais je pense que mon IMT 'réelle' est d'environ 170 (au pifomètre, je ne peux pas faire autrement, il n'y a pas moyen de la mesurer 'sérieusement'):

-J'aurais plafonné l'arithmétique à 8 ans, peut-être même à 6 ans, hors j'ai appris que plafonner l'arithmétique à 17 ans donne la note maximale de 19. Ayant passé le test à 32 ans, j'ai obtenu seulement 16 à l'arithmétique (plafond), avec le sans faute, et moins d'une seconde de temps de calcul pour la question la plus 'difficile'.
De manière purement théorique (un test à échantillon de référence infini, sans plafond), je sais que je dépasserais largement les 20 en arithmétique, sans pouvoir être plus précis.
25 ne me semblerait pas du tout incohérent par exemple (c'est 2 écarts types au dessus de 19, 19 correspondant à "je plafonne le test du WAIS à 17 ans", mon cas étant "je plafonne le test du WAIS entre 6 et 8 ans").

-Concernant la mémoire des chiffres j'ai un empan mnésique de 12 à 16 (vérifié à la maison en reproduisant les conditions du test), alors que le test plafonne entre 8 et 9.
De plus j'ai fait une erreur (stress, fatigue, manque de concentration...), erreur sur laquelle la psy s'appuie dans son bilan pour déclarer que mon empan mnésique n'est que de 5 en ordre inverse (au lieu de 12, qui est mon 'vrai' empan mnésique en ordre inverse, le plafond du test étant à 8 ).
J'ai obtenu 16 en mémoire des chiffres (que je n'ai pas plafonné à cause de mon erreur), et là encore, de manière purement théorique (et en supposant que je soies en pleine maîtrise de mes capacités, ce qui n'était pas le cas le jour du test), je sais que je dépasserais 20, sans pouvoir être plus précis.

Tout ceci n'étant bien évidemment pas écrit dans le but de jouer à "kikinalaplugrosse?", mais dans celui d'illustrer par un exemple le THQI qui passe à travers les mailles du WAIS.
D'autant plus que parmi les THQI (dont je considère faire partie malgré mon 'modeste' 135 au WAIS), je pense être tout en bas de ce stupide classement du "kikinalaplugrosse?": je me vois bien plus proche de 145 en QI 'réel' que de 160.


Dernière édition par Asperzebre le Ven 29 Déc 2017 - 0:58, édité 4 fois (Raison : ajout)
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2058
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par blab le Jeu 28 Déc 2017 - 14:43

pour ma part ça donne également un profil "relativement" hétérogène :

ICV : 149
IRP : 134
IMT : 137
IVT : 131

QIT : 149

J'insiste sur le "relativement", compte-tenu de la grande variance sur les indices au delà de 2 écarts-types, selon qu'on répond à une question de plus - ou pas - sur un subtest : pour moi j'ai été chanceux sur la culture G (sans-faute, alors qu'une autre batterie de questions aurait très bien pu se dérouler nettement moins bien), d'où un ICV peut-être surévalué et sans lequel la psy aurait conclu sans hésiter à un profil homogène. D'ailleurs elle n'a pas à proprement parler noté "hétérogène", mais "profil qui apparaît homogène sur 3 indices mais davantage hétérogène si on prend en compte la totalité des indices".

Pour tout dire, je ne pense pas que le Wais soit un outil suffisamment précis pour distinguer HQI et THQI, si tant est qu'il existe une distinction réelle et significative entre ces 2 groupes. Et pour rebondir sur le message précédent, il me semble qu'un "empan mnésique de 12 à 16" est bien plus révélateur d'un THQI, au sens "totalement hors de la norme / limite extra-terrestre", que mes propres résultats qui sont juste bons partout, avec tous les subtests > 16 (sauf codes). Un autre critère qui pourrait être assez révélateur, c'est le nombre de subtests plafonnés (et qui donc ne représentent pas forcément le plein potentiel dans un ou plusieurs domaine).

Le seul moyen d'avoir des résultats vraiment intéressants à ce niveau serait d'avoir un test complet spécialement étalonné pour les HQI/THQI, et ce serait probablement très complexe à mettre en place (mais je dois avouer qu'à titre personnel ça m'intéresserait beaucoup sur le principe).
blab
blab

Messages : 24
Date d'inscription : 11/05/2017
Age : 43
Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par QubiK le Mer 6 Fév 2019 - 12:56

Bon, je rentre dans cette discussion (un peu vieille).
Alors,ma psy m'a parlé de capacité très supérieures, sans évoquer HQI ou THQI. Mais je me pose la question, ayant eu un score assez bâtard, en aynat en plus comme certains d'entre vous, commencé le test dans un tel état de stress que j'ai raté la partie IRP. Après je me suis un peu calmé.
J'ai eu donc :
IRP = 120 (12,13,15) + 16 Compléments d'images (hors calcul et passé chez une autre psy par curiosité)
ICV = 145 (18,19,16) + 19 Compréhension
IMT = 146 (19,17)
IVT = 131 (15,16)

En sachant que j'ai plafonné très facilement (à ma grande surprise) en mémoire des chiffres, et qu'on parle ici d'empan mnésique... Si la psy m'avait donné d'autres items j'aurais pu tranquillement continuer.
Je précise que mon score a été considéré homogène malgré une différence de 26 points entre IMT et IRP, et que je suis loin d'être Asperger ou autre.
Enfin, j'ai un QIT à 144, et malheureusement pas l'intervalle de confiance, seulement ce chiffre brut.
Du reste, quelqu’un pourrait me dire comment ça se calcule l'intervalle ? ±5% ? ±10-15 points ?

Après c'est bien clair que les écarts type ne sont que des paliers arbitraires, et que les compétences sont progressives, car on ne devient pas HQI d'un coup en passant de 129 à 130. C'est juste pour mes questionnements personnels sur mon fonctionnement.

Merci d'avance !


Dernière édition par QubiK le Jeu 7 Fév 2019 - 1:27, édité 1 fois
QubiK
QubiK

Messages : 226
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par ortolan le Mer 6 Fév 2019 - 20:47

Salut QubiK,

D'abord bravo pour tes résultats, ils sont excellents.
Pour l'intervalle de confiance, de mémoire, il détermine une certitude à 95% que ton score réel –si tu repassais l'épreuve par exemple– est compris dans une fourchette d'environ 10 points autour de ton QIT calculé. Donc ça pourrait être entre 140 et 150 ; si cet intervalle contient des valeurs supérieures à 145 (2 écarts-type), il y a de bons arguments pour te dire THQI... si ça t'arrange. Si tu n'as pas envie d'y être classé (si tu trouves ça élitiste par exemple), tu peux très bien dire que ton score est en dessous et que tu ne l'es pas.
Pour calculer l'intervalle de confiance, il faut disposer des tableaux de conversion et de ton âge je crois ; les notes brutes tu les as données.
L'IRP n'est pas mauvais du tout : 120 te classe dans "intelligence supérieure" (>115) pour le domaine ; prends en compte aussi le fait que tu as passé les tests dans une langue autre que ta langue maternelle, peut-être que ton ICV aurait encore été plus haut.
ortolan
ortolan

Messages : 11938
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par QubiK le Jeu 7 Fév 2019 - 12:07

Bonjour Ortolan et merci pour ta réponse
Je ne sais pas si THQI ça m'arrange ou pas. Disons qu'avec un résultat entre 135 et 140 je me serais posé moins de questions, alors que 144... e dans ces conditions, ça m'interpelle.
Parce que (comme tu le rappelle, bonne mémoire Laughing)  non seulement je ne suis pas français (et donc là aussi grosse surprise, car je pensais que ça m'aurait fortement pénalisé), mais j'ai été déscolarisé à 15 ans... donc, pas non plus trop de biais "culturel" dans cette partie. J'ajoute que j'ai passé le test dans des conditions pitoyables, car à l'époque j'étais en pleine dépression, alcoolique et je n'avais pas fermé l’œil avant la passation à cause de l'agitation.
Depuis le test j'ai lu pas mal d'articles sur le sujet, et plus j'en apprends, plus je m'interroge sur ce résultat, que je dois avouer m’effraye un peu, car je ne m'y attendais pas du tout, surtout avec cette distribution là.
QubiK
QubiK

Messages : 226
Date d'inscription : 15/05/2016
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par laniakea123 le Dim 14 Avr 2019 - 13:35

Bonjour,
je suis nouvelle et voudrais votre avis.

ICV : 137
IRP : 128
IMT : 143
IVT : 137

QIT : 144.

Je m'interroge aussi sur les limites.
c'est juste en dessous du thpi, donc; c'est pas ça.
Mais c 'est en même temps un peu loin de HPI.

Alors on dit quoi?

laniakea123

Messages : 5
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 51
Localisation : Bretagne

http://www.carolinecrozat.com

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Caracol le Dim 14 Avr 2019 - 22:45

D'un point de vue strict, on dit hqi.
D'un point de vue relativement strict en appliquant une marge d'erreur on dit hqi/thqi.
D'un point de vue relatif ça dépend du contexte.
D'un point de vue strictement relatif, on oubli cette distinction hqi-thqi peut être.

On parle de QI et pas de potentiel. Hp ou thp sera beaucoup plus compliqué à évaluer. Ca ne se mesure pas. C'est un qualificatif pour parler des personnes hqi (donc 125 ou 130 selon les psys).
Donc un thqi serait un hp au même titre que hqi. Mais si tu veux dire thpi, ça devient un choix personnel.

Y a pas vraiment de réponse claire à cette question je crois.
Je crois qu'il ne peut s'agir que d'une opinion empirique.
Caracol
Caracol

Messages : 512
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 34
Localisation : Les pieds dans la drôme

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty suite wais 4 résultats et questions sur wais 4

Message par laniakea123 le Lun 15 Avr 2019 - 10:18

Merci Caracol pour ces précisions.
Je vais donc dire HP en général ou HQI/THQI si on me demande des précisions. Smile

Je lis pas mal de choses sur la surdouance  depuis 4 ans et suis assez dubitative quant à l'intérêt réel de ces codes (car ce sont bien des codes sociaux).
Ok, c'est par rapport à des statistiques, mais en-dedans soi, on n'est pas des statistiques.
Personne du-dedans, n'est une statistique. Shocked

Qu'en penses-tu?
Ou d'autres : qu'en pensez-vous?

Alors pourquoi on devrait d'un coup agir comme si "du-dedans", on était des statistiques ? Shocked

Ça compare une majorité (et encore : tout le monde ne s'est pas fait tester) à une minorité selon ces critères.
Ça communautarise : donc: ça sépare du reste.
Ça cloisonne "nous" et "les autres".

Sur le plan éthique, n'est-ce pas un peu dangereux? affraid

Je ne dis pas que tout le monde est pareil que l'autre, mais nous sommes tout de même tous des humains.

Et idéologiquement : comment sont récupérés les HPI/THPI une fois MIS EN BOITE?
Je remarque plein de site de coaching, des tas d'articles grand public sur les HPI, avec des choses fausses dites sur ces mêmes critères par des gens qui ont pignon sur rue, en plus,  je compare des articles (CNRS, ENS etc..).  Shocked

Chercher et chercher encore?

Car si on  a des soucis, liés à un cerveau super rapide, la question est:
- s'adapter au plus grand nombre ou bien tenir comme on est et accepter une certaine solitude, une certaine marginalisation (voulue ou subie)?

Car même si il y a un mot "rassurant" "surdouance", il faut quand même vivre dans ce monde...ce monde là, avec les autres.

Donc, en gros, je pense que c'est bien d'avoir des mots à un instant "t" , mais qu'ensuite, il faut agir (ou ne pas agir).

Je m'éloigne sûrement  du sujet mais une question en appelle toujours une autre... Smile


Dernière édition par laniakea123 le Lun 15 Avr 2019 - 10:59, édité 1 fois

laniakea123

Messages : 5
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 51
Localisation : Bretagne

http://www.carolinecrozat.com

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par laniakea123 le Lun 15 Avr 2019 - 10:57

Re-bonjour,

que pensez-vous de ces résultats-là?
Ayant lu sur Asperger, je m'interroge...

IVT : 139
IRP : 132
IMT : 103
IVT : 111

Il y a tout de même un gros écart entre les deux premiers indices et les deux seconds...

Il s'agit des résultats de mon mari.

Je n'arrive pas à savoir si il est Asperger (il est très spécial) ou juste complexe.
Et il refuse d'aller voir plus loin concernant Asperger (c'est son droit, normal).

Mais de mon côté, je m'interroge toujours et j'ai du mal avec les questions sans réponse (car une idée en ramenant une autre, du coup, ça bloque l'avancée de la recherche).

Vous en pensez quoi?


laniakea123

Messages : 5
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 51
Localisation : Bretagne

http://www.carolinecrozat.com

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Caracol le Lun 15 Avr 2019 - 11:53

Perso je suis pour l'usage des étiquettes dés lors qu'elles sont pédagogiquement enseignées/transmises et qu'on encourage leur utilisations intelligentes.
Je fais une différence entre les étiquettes sociales et les étiquettes qui ont fait l'objet de travaux , philo, psycho, neuro etc.

La société a déjà ces codes pour nommer le manque d'intelligence ou la présence supposée d'un trop d'intelligence. Genre beauf, intello, débiles, mongols. Faudrais faire une liste ^^
Pour ma part quand j'emploie déficients, sur-efficients, surdoués par exemple, j'encadre beaucoup plus finement de quoi il est question que beauf, intellos, débiles, bizarres et j'en passe.
Quoi que l'on fasse, on utilise des étiquettes sociales (culturelles), ne serait ce qu'homme ou femme pour la plus commune, en opposition à femelle ou mâle qui délimitent bien mieux de quoi on parle. Dire que le mâle est supérieur à la femelle n'a aucun sens par exemple. Ca sera plus difficile à mettre en évidence au seins d'un système qui justifie une hiérarchisation des individus au travers de la création et emploi d'étiquettes.
Ce qui m'importe c'est d'interroger ce que raconte une étiquette. Parfois on peut s'y perdre s'y enfermer.
Perso y a autant d'arrogance à se dire surdoué vis à vis des normaux que de se dire normaux vis à vis des déficients. Tout en se rappelant que les normaux eux n'utilisent que leurs subjectivité et on sait combien on peut manipuler tromper notre cerveau. Et par normaux ici j'entends tout ceux qui refusent une étiquette pour mieux l'infliger aux autres.
Accessoirement moi avant le diag par exemple, ce qui m'empêchais pas d'être bizarre dans le ressentis des autres. Je préfère à titre perso utiliser une étiquette que je peux expliquer et défendre comme surdoué par exemple mais je préfère d'avantage celle de marginal qui est bien plus exacte puisqu'elle énonce plutôt le résultat de la somme des étiquettes à la con posées par la société, des étiquettes à la con rationalisées (sans absolu) et de tout ce qui n'est plus étiquette à la con ou ne l'est pas encore.
Quitte à vivre au milieu des étiquettes autant les comprendre pour rester le plus libre possible face à elles.
Plus y a d'étiquettes, plus on comprend, et moins elles prennent de sens.

D'un point de vue scientifique, je crois que le cerveau justement fonctionne de manière statistique pour gérer l'environnement et les besoins fondamentaux, reproduction, alimentation.
Qu'est ce qu'il faut éviter ou favoriser ?
Caracol
Caracol

Messages : 512
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 34
Localisation : Les pieds dans la drôme

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par laniakea123 le Lun 15 Avr 2019 - 12:21

"Interroger ce que raconte une étiquette", ça me parle bien, ça.
Ce serait de la sociologie ou de l'épistémologie.
Merci Caracol d'apporter  ta vision.

Je suis aussi ok pour les étiquettes dans le cadre d'enquêtes, de recherches, pour coder , avoir un langage commun pour discuter "entre experts".
Mais ça s'arrête là. Maintenant.

Là où ça  a été pernicieux, pour moi, c'est au début,  (quand ça touche à l'identité) :
lorsque je ne me suis plus "vue" que par l'étiquette car  "l'intrusion sociale" ayant été trop violente, alors la HPI est devenu comme un bouclier de protection pour cesser d'avoir honte en société.

Perso, j'ai eu toujours beaucoup honte de moi, en société (mais jamais seule, avec mes livres ou la musique, la peinture!).
Honte d'être une femme, artiste (je peins, écris des livres et compose, chante), plutôt que scientifique, jamais assez bien, même quand j'étais canon (je m'infligeais des régimes stricts).
Et honte d'être une femme parmi des hommes, surtout dans les groupes de rock et dans ma famille, et des fois à l'école (avec un prof de maths qui n'a pas répondu à la question : "d'où viennent les axiomes en maths ?" / parce -qu'on nous demande de de savoir des trucs par coeur non prouvés et de bâtir en suite là dessus des démonstrations entières).

Il a  roulé de gros yeux, n'a pas répondu et je me suis dit : "je dois être trop conne".

Alors, oui, le HPI  révélé par la wais m'a rassurée.

Mais bon...

C'est juste une étape.

En tous les cas merci Caracole d'avoir répondu.

laniakea123

Messages : 5
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 51
Localisation : Bretagne

http://www.carolinecrozat.com

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Reutasilitu le Lun 6 Mai 2019 - 14:40

.


Dernière édition par Reutasilitu le Mar 7 Mai 2019 - 8:20, édité 1 fois

Reutasilitu

Messages : 12
Date d'inscription : 05/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Caracol le Lun 6 Mai 2019 - 18:01

Je ne suis pas sûr de très bien comprendre ton interrogation en fait.

Est ce, si le plafond était plus haut le QIT global pourrait il être supérieur ?
Et donc relativement être dans la catégorie non pas des THQI mais des TTHQI ?

Si c'est bien ça :
- je pense qu'il faudrait quelqu'un de très calé avec les tests. Donc pas moi par contre je te renvois vers https://overthe130.wordpress.com/2017/11/22/formation-au-wais-iv-bilan/ qui pourra peut être alimenter ta réflexion, voir te donner l'opportunité de poser des questions à l'intéressée.
- il me semble qu'effectivement la WAIS IV touche là ses limites. J'en sais rien donc mais je rajoute cette question, est ce que la WAIS IV pourrait produire des plafonds plus haut en gardant du sens, sachant qu'il est souvent question de la perte de sens des résultats plus on va dans les extrêmes. Ce questionnement valables pour les THQI ne doit pas s'arranger à des degrés plus hauts. Si ça peut t'aider à foutre un joyeux bordel histoire ultérieurement de trouver le positionnement qui te convient voilà un autre lien sur les limites. http://www.surdoue.fr/lidentification/limites-des-tests/
- du coup de la même manière qu'il n'y pas vraiment de quoi définir un THQI au delà d'expériences empiriques, de vécus, il ne doit pas y avoir de quoi le faire au niveau TTHQI, peut être faut il de la même manière te fier plus à tes intuitions aux contacts de THQI pour te faire une idée, est ce que je me situe plus proche d'un TTHQI ou est ce que c'est une question de texture dans cette soupe où on perd l'orientation ? Perso THQI j'ai toujours rien compris, ni jamais eu l'impression de trouver quelque chose de suffisamment valable ou reconnu par la communauté psy, ça reste des hypothèses à l'indice de fiabilité relative.
- pour une ou deux pistes, peut être te confronter à des tests hors WAIS IV utilisés pour intégrer les sociétés de TTHQI et plus ou encore intégrer une société type TNS ou plus sélective pour faire des rencontres suffisamment nombreuses (IRL or not) pour t'offrir l'occasion de pouvoir poursuivre cette question.

Bon j'ai peut être été un peu bordélique.. hum sorry si c'est le cas.
Caracol
Caracol

Messages : 512
Date d'inscription : 14/01/2014
Age : 34
Localisation : Les pieds dans la drôme

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Reutasilitu le Mar 7 Mai 2019 - 8:19

.


Dernière édition par Reutasilitu le Dim 12 Mai 2019 - 17:08, édité 1 fois

Reutasilitu

Messages : 12
Date d'inscription : 05/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Reutasilitu le Jeu 9 Mai 2019 - 9:38

.


Dernière édition par Reutasilitu le Dim 12 Mai 2019 - 17:07, édité 2 fois

Reutasilitu

Messages : 12
Date d'inscription : 05/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Hormé le Jeu 9 Mai 2019 - 10:13

Je vous mets le lien proposé Reutalsilitu qui est effectivement très intéressant :

https://www.quora.com/What-is-the-definition-of-profoundly-gifted

J'en retire notamment une bonne métaphore pour décrire les raisons expliquant le fait que nous rencontrons une très grande variation de personnalités chez les HQI.
Hormé
Hormé

Messages : 936
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Invité le Jeu 9 Mai 2019 - 12:08

en ce qui me concerne je ne sais pas trop, les tests me disent de haut niveau, plafonds dans plusieurs sous items aussi, mais dans la vie de tous les jours je ne me sens pas faire partie de cette élite supposée là

bien sur parfois je sais que je suis à un niveau élevé dans plusieurs de mes mille vies, néanmoins je ne me trouve pas exceptionnel, juste différent

sans doute la différence de fonctionnement est elle le signe le plus clair, jai toujours fonctionné autrement sans que cela n'apparaisse si clairement, je me suis adapté , jarod rulez , je nai pas brillé durant mes études et si je suis universitaire et que j'ai été chercheur je ne me suis jamais considéré comme un albert einstein mais davantage comme quelqu'un de curieux

alors le niveau finalement ... j'ai conservé cette curiosité et touche à tout avec plus ou moins de bonheur, les efforts ne me sont pas épargnés, je ne suis pas du genre prodige qui apprends une matière en une heure, mais je peux apprendre là où d'autres ne peuvent pas

la procastination recalle et réduit, ce n'est que si j'ai vraiment envie de m'investir que je peux, or j'ai rarement envie

par contre si un sujet me botte alors ok fonçons

je préfère finalement la définition de tinoco ou celle de jacobsen

The Gifted Adult: A Revolutionary Guide for Liberating Everyday Genius(tm) - Mary-Elaine Jacobsen

elle distingue clairement le doué, gifted qui a reçu un cadeau, un don, du brilliant, premier de classe , réuissant tout ce qu'il touche

je ne suis pas dans la compétition pourtant j'ai plafoné à plusieurs sub tests à tel point que je me suis dis,merde je suis plus haut que cela du coup et/ou leur test est débile...

je pense finalement que cela ne mesure que quelques unes de mes capacités, cela en fixe un niveau , mon point faible est la mémoire de court terme, j'i toujours trouvé chiant de retenir des choses à court terme juste pour encombrer ma mémoire

mais bref

dans un sub test la psy a du me stopper, je voulais aller jusqu'au bout, ça va ça vous êtes déjà au plafond....

cela signifie ? rien de précis si ce n'est que j'y ai pris du fun, c'est ça le wais ? bordel mais c'est fun

depuis je me suis auto testé sur l'hypothèse gifted brilliant en passant un mooc dans une grande école avec un niveau up

je n'avais ni les bases ni le temps , je voulais savoir si dans ces conditions je pouvais montrer un niveau de thqi

en fait non.. j'ai quand même pu répondre à 40% des questions positivement, j'avais l'intuition de la réponse sur 10% de plus, mais pas au delà

bref je n'ai pas réussi techniquement

ou plus précisément j'ai abandonné au dernier sub test

cependant d!s le départ je suis sorti des chemins pour comprendre le pourquoi des matières vues et leurs articulations, ce faisant j'ai compris la logique et finalement l'essentiel du mooc

la partie technique et mathématique formelle , je pourrais sans doute l'acquérir en réapprenant les bases mais le retard est important, ce n'est pas mon univers de base

sij'avais 30 piges je le ferai mais plus maintenant

donc gifted oui pas brillant

le thqi ou tt ou ttt etc n'a de signification que pour ceux qui veulent vous enfermer dans un nombre

dans la vie concrète cela ne vous aidera pas

ni le dire, ni en discuter

quand j'ai passé le mensa dans le temps cela n'a rien changé à ma solitude ou une aide sur un chemin, j'ai toujours la carte de membre de 99 et je me rappelle avoir passé ce test dans un questionnement personnel déjà à l'époque, ainsi donc je serai intelligent ? à quel niveau ?

constat ok je suis intelligent et ?

et.. rien

cela ne m'a pas épargné les chaos professionnels ou sur les autres pans de ma vie

et puis il parait que les seules personnes vraiment intelligentes sont heureuses et sont celles qui ont réussi tout ce qu'elles touchent

voyez monsieur on en voit dans tous les domaines

pas si intelligent je suppose alors, thqi ou pas ou ce serai juste une question de confiance en soi d'après les psy, peut être , va savoir, à force de se faire nier...

j'aurais sans doute plus brillé avec soutien

c'est une bougie,100 personnes essaient de l'éteindre et moi j'essaie que cela n'arrive pas

nettement moins efficace qu'une bougie qui allumerait un feu collectif aidé de 10 personnes

et puis la réussite.. quand on voit les ted ou les tedx tout est relatif, il ya de vraies avancées mais 99% des soit disant idées de génie sont dune banalité affligeante

les vraies élites ne sont pas celles qu'on pense à mon sens

les vraies personnes devant ne sont pas si connues et si nombreuses

je ne pense pas en fairepartie, mon ego en a pris un coupmais ma tranquilité aussi

se poser desobjectifs non réalistes est ridicule

vivre correctement est aussi un objectif

danslesqi mondiaux les plus élevés , une personne sur 3 seulement instrumentalise ses capacités, les aurtres ont des vies effacées voir inutiles à la société

surdon utile surdon non utile

la notion de performance.. bof..et puis des tas de gens montent en marchant sur les autres,alors si on marche sur un thqi vous imaginez le bénéfice compétitif

oh lui il est nul... oui continue de penser que tu es intelligent le singe, perso moi j'ai des doutes mais ma voix ne compte pas

la vérité est que pour vivre heureux comme thqi il faut vivre caché


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Invité le Jeu 9 Mai 2019 - 13:31

prenons aussi la question à l'envers,combien de thqi mesurés et de mensa ou voire triple nine sont des gens connus qui ont apporté quelque chose

n'est ce pas parce que la ratio seule ne peut pas atteindre certains endroits

l'intelligence vraiment supérieure est forcément multidimensionnelle , la mesurer sur un seul plan est réducteur

et certaines personnes avec un qi de 120 font des choses magnifiques et son reconnues pour cela

ne pas se gommer pour autant, le potentiel est là , la vraie question est qu'est ce qu'on en fait, pas la hauteur du potentiel en soi

néanmoins nier le surdon ne me conviens pas non plus, je suis ce que je suis et me nier est insupportable, de quel droit et eux que font ils est la vraie question à leur poser

certains évidemment en plus font.. c'est de bonne guerre

mais cela reste injuste sur le fonds de nier et détruire

la position française est que le surdon c'est comme les ovnis cela n'existe pas vraiment

le seul critère est bien d'être brillant et de pouvoir le prouver , les merdias fabriquent ainsi des tas d'experts , il suffit d'être là au bon moment ou d'avoir écris un livre , sésame de base à la reconnaissance française

que ce livre soit  bon ou nul est sans grande importance

publier est le point

on a alors des intelligences cooptées selon une grille non affichée , cela fonctionne aussi comme cela dans les univers académiques ou de revues, selon que tu acceptes ou non les règles del'orthodoxie tu seras sur le bon chemin ou pas

la vraie intelligence ne compte pas vraiment

ou plus précisement les vraies finissent par se reconnaitre dans la masse

ou pas... tombé dans l'oubli du monde

c'est que le monde n'est pas juste mon bon monsieur

posons le encore autrement

est ce qu'un surdon ne peut êer que public et pas privé ?

doit il s'afficher comme tel et avoir cette capacité de se vendre, d'en imposer l'image

le surdon flamboyant; revendicateur ,presque méprisant forcément alors

tellement évident dans son expression qu'il ne soulève aucune contestation

est ce que seul ce critère est suffisant ? autre cooptation

sur zc j'ai souvent l'impression tenace qu'on me prend pour un débile , je suis même certain qu'ils le pensent

est ce le bon critère social sur le surdon ? la cooptation d'une majorité ou est ce que certaines intelligences comme la mienne par définition ne peuvent pas être cooptées par une masse qui ne possède pas les codes pour la lire ?

quitte alors à faire la pute, poser son masque et faire comme le bon peuple veut que vous soyez, docile, dans un moule, un surdoué cela fait des équations bizarres que personne ne comprend, c'est bien connu

un surdoué mettrait des tas de ponctuations, merdes un élève de 12 ans sait faire cela, qi de 22 va

un surdoué ne poserait pas des questions naives ou débiles, il aurait déjà fait le raisonnement dans sa tête et nous aurait bluffé en sortant une prose si proche de la haute littérature que cela s'imposerait après la première phrase

clichés clichés clichés

les gens en réalité ont horreur des différences, sont parfaitement intolérants à ces différences même si le globalisme hurle le contraire

le surdoué est au dessus de cela, il aime tous le monde, n'est jamais grossier ou agressif et donne le visage gentillet de albert

clichés clichés clichés

chacun est unique dans son instrumentalisation

"ainsi donc non seulement tu es surdoué mais en plus à haut niveau ? ahahaha prouves le ..."

et ah oui sortir un chiffre ne les convainc pas aussi,sans doute parce qu'on sait ce que cela recouvre

mais eux ?

boa pas si smart le mec.. "je préfère mon youtuber lui c'est un vrai génie, il sait vendre sa came"

j'explique que leyoutuber fait son fric sur des gens comme lui avec des contrats gogole et autres et que ses soit disant idées sont repiquées ailleurs et en plus mal rebalancées et que s'il creusait la vraie littérature derrière il comprendrait que ce que lui et les autres balancent en se marrant est en fait totalement faux ?

est ce que je lui explique que son héro n'a jamais réussi le moindre examen de toute sa vie ? qu'il frappe sa copine et se came régulièrement ?

c'est ça son modèle d'intelligence ? sérieux ?

prouves le qu'on te dit

allee je vais vous donner un indice, je suis bientot level 4 bronze en overwatch , ah pas mal mais pas surdoué, juste un bon joueur

sauf que dans la majorité des parties ma participation fait basculer en gagné

merde c'est pas mesuré ...

finalement

jésus disais je suis celui qui est

moi je paraphrase

je suis celui qui n'est pas , je suis probablement improbable et je suis absolument relatif, on n'est pas dans l'ennui








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Reutasilitu le Jeu 9 Mai 2019 - 14:22

.


Dernière édition par Reutasilitu le Dim 12 Mai 2019 - 17:06, édité 1 fois

Reutasilitu

Messages : 12
Date d'inscription : 05/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Reutasilitu le Jeu 9 Mai 2019 - 14:35

.


Dernière édition par Reutasilitu le Dim 12 Mai 2019 - 17:05, édité 1 fois

Reutasilitu

Messages : 12
Date d'inscription : 05/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Deedee le Jeu 9 Mai 2019 - 16:02

Petit témoignage, à mon tour, concernant le score et l'hétérogénéité.
J'ai été très homogène, quasi au max dans tous les subtests. La psy m'avait expliqué à l'époque que c'est l'homogénéité qui, dans les calculs, fait monter le score encore plus (si j'ai bien compris), d'où un QIT supérieur aux Qipartiels (pour ma part).
Deedee
Deedee

Messages : 1899
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 41
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Reutasilitu le Jeu 9 Mai 2019 - 16:18

.


Dernière édition par Reutasilitu le Dim 12 Mai 2019 - 17:05, édité 1 fois

Reutasilitu

Messages : 12
Date d'inscription : 05/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Ceci n'est pas un tigrou le Jeu 9 Mai 2019 - 16:52

c'est aussi que le qit est noté sur 160 là où les subtests sont notés sur 150
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 1428
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 38
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Blackmail le Ven 10 Mai 2019 - 4:22

Pourquoi diable continuer encore à se poser des questions ?
D'après ce que j'ai compris, plus on atteint l'extrême d'un test, moins ce qu'il mesure est pertinent, parce qu'il n'est pas conçu pour cela. Donc du côté des THQI, on peut d'ores et déjà conclure que le test n'a plus grand sens, que l'on est dans une zone de flou... du moins, c'est ce qui m'a été fortement suggéré.
Blackmail
Blackmail

Messages : 5079
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Invité le Ven 10 Mai 2019 - 4:46

le seul critère est bien d'être brillant et de pouvoir le prouver , les merdias fabriquent ainsi des tas d'experts , il suffit d'être là au bon moment ou d'avoir écris un livre , sésame de base à la reconnaissance française

que ce livre soit bon ou nul est sans grande importance

publier est le point

Ils sont courus dans les médias pour leur fluence. Il faut qu'ils parlent plus que bien et aient toujours l'impression d'avoir quelque chose à dire, donc écrivains et experts (auto en option) proclamés.

Aussi vrai que pour être animateur de matinale de radio sur rfm ou je sais pas quoi d'autre, il faut être un con qui ne s'arrête jamais de parler, genre Nagui ou Cauet.

C'est pas que ce soit la forme d'intelligence officiellement reconnue, c'est qu'à la télé il faut des gens de télé.

Puis que la personne ait pondu un livre, c'est la garantie qu'elle ait fait des recherches et qu'elle puisse parler du sujet en y ayant déjà réfléchi. C'est pas déconnant. ... et aussi qu'elle parle la france.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Reutasilitu le Ven 10 Mai 2019 - 8:17

.


Dernière édition par Reutasilitu le Dim 12 Mai 2019 - 17:05, édité 1 fois

Reutasilitu

Messages : 12
Date d'inscription : 05/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par RonaldMcDonald le Ven 10 Mai 2019 - 8:31

BM a quand même raison.

Les tests sont fait pour mesurer l'écart-type à une moyenne. Plus on s'écarte de la moyenne, moins on a de références. Donc moins les tests sont précis. C'est fatal. C'est lié à la conception même du test qui mesure non pas une valeur absolue(genre le nombre de puzzles résolus en 5 minutes - test qui aurait lui aussi ses limites, d'ailleurs, peut-être même plus) mais relatives(i.e. THQI c'est 1 sur 800 par définition, comment mesure-t-on ce 1 par rapport aux 799 autres?).

Dit autrement, plus on va haut(ou bas, mais ce n'est pas le sujet), moins on a d'échantillons, et moins il a été possible de calibrer correctement les instruments. Il est bien plus facile de mesurer un 105 par rapport à un 95 parce-qu'on a bien plus d'échantillons sous la main pour calibrer les tests. Passé un certain niveau, les chiffres ne veulent plus rien dire, parce-que chaque THQI est profondément unique et différent de ses congénères - malgré des points communs évidents.

C'est effectivement frustrant d'avoir un résultat imprécis parce-qu'on est loin de la moyenne, mais la manière même dont les tests ont été construits ne permet pas d'espérer mieux. Si on veut plus de précision, il faut faire un autre outil que statistique(et je ne sais pas faire, pour rester poli).
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 427
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Reutasilitu le Ven 10 Mai 2019 - 8:44

.


Dernière édition par Reutasilitu le Dim 12 Mai 2019 - 17:04, édité 1 fois

Reutasilitu

Messages : 12
Date d'inscription : 05/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Reutasilitu le Ven 10 Mai 2019 - 8:51

.


Dernière édition par Reutasilitu le Dim 12 Mai 2019 - 17:03, édité 1 fois

Reutasilitu

Messages : 12
Date d'inscription : 05/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par RonaldMcDonald le Ven 10 Mai 2019 - 9:24

Reutasilitu a écrit:Certes l'échantillonnage a ete fait sur grosso modo 800 personnes. Mais ce test a été passé sur bien plus d'individus dans la pratique, et il se trouve que beaucoup de subtilités ont été révélées par cette pratique qui montre qu'il se passe quelque chose à l'extrémité qui semble correspondre à une réalité clinique.

ça reste des échantillons 800 fois moins représentatifs. Après, oui, il y a une réalité clinique à creuser - mais l'outil ne le permet pas. Il faudrait d'autres outils, c'est tout.

Reutasilitu a écrit:Ensuite pourquoi ne pas s'interroger là dessus, peut-être juste pour le plaisir de s'interroger et sans se dire sans cesse "ah oui mais zut, le test n'est pas fait pour ça à la base".

Ben, si tu as des idées d'outils pour éclaircir ce point précis, je pense que tu peux te faire beaucoup d'argent. Moi, je n'ai pas les compétences pour ça. Je suis assez versé en statistiques pour comprendre les limites des outils actuels, mais pas assez versé en neurosciences(au sens large) pour en mettre au points de nouveaux. Il faudrait un cocktail de compétences très précis pour faire ça.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 427
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Invité le Ven 10 Mai 2019 - 10:27

bm a raison , roger en avait déjà parlé aussi, stat parlant au delà du seuil le test n'est pas valide dans la mesure où 145 ou 155 c'est mesuré idem pour simplifier à outrance

il existe des tests de qi avancés , différentes sociétes ou groupes comme triple nine ou autres aux usa, cependant outre le fait que les mesures sont pointues elles sont surtout mathématico logiques et ne mesurent du coup qu'un pan de l'intelligence de très haut niveau

au delà l'intelligence est adaptative et si on prend le parallèle avec la série big bang theory où le héro de la série sheldon physicien théorique ne jure que par sa matière et déteste par exemple les géologue ou les ingénieurs qu'ils considère comme moins intelligetnts

cette satyre parodie en dit quand même long sur ce qui se passe parfois entre sciences dures et sciences humaines, les premières déniant le même niveau d'intelligence aux secondes

pourtant quelque soit le domaine dans lequel on navigue on peut avoir des albert einstein dedans

est ce pour autant que certaines matières sont objectivement plus complexes que d'autres ? oui bien sur certaines matières le sont, mais il faut alors distinguer savoir connaissance d'intelligence, on peut faire preuve d'une maîtrise des connaissances et de leurs articulations sans avoir le petit plus qui fait évoluer la matière

je me rappelle d'une émission sur le qi où on avait fait tester un grand chef de cuisine, un physicien théorique et je ne sais plus qui, le physicien avait gagné mais de peu sur le chef si j'ai bonne mémoire

bref je ne retrouve pas le référentiel à ce moment

sinon

https://www.arte.tv/fr/videos/086129-001-A/xenius-comment-l-intelligence-influence-notre-vie/


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Invité le Ven 10 Mai 2019 - 10:33

preuve par l'exemple qu'il n'est pas bon de l'afficher

http://psychotherapeute.blogspot.com/2015/11/thqi-suite-et-fin.html

" Alors pourquoi être autant malheureux parce que l'on est si intelligent ? A moins que l'intelligence ne soit confondue avec la propension à se poser moult questions, à se regarder le nombril et à se perdre en lamentations stériles ? Auquel cas, ce n'est plus à de l'intelligence à laquelle on a à faire mais à de l'hystérie, à ce que l'on appelait au début du siècle passé du Bovarysme.

Comme l'explique fort bien l'article de Wikipedia, le bovarysme est « un état d’insatisfaction, sur les plans affectifs et sociaux, qui se rencontre en particulier chez certaines jeunes personnes névrosées, et qui se traduit par des ambitions vaines et démesurées, une fuite dans l’imaginaire et le romanesque. "

en fait cette imbécile ne comprend pas comment on se pose les questions ou pourquoi on se pose les questions, le surdon n'est pas une maladie ni une vanité , c'est un fait, une manière de fonctionner

plus vous essayerez de convaincre la personne du contraire plus elle s'enfermera dans son dogme

la même

"A moins justement que l'on ne confonde l'intelligence et l'hypersensibilité. Malheureusement, on ne peut que constater que l'on peut être hypersensible sans être très intelligent"

mais on peut aussi l'être et c'est ce qui fait la nuance entre un chercheur classique et un prix nobel potentiel

évidemment pour comprendre que une intelligence incapable de s'amuser ne pourra pas s'affranchir des carcans du dogme... faut avoir une intelligence minimale pour comprendre ces choses...

"Si vous saviez ce que cela fait du bien d'être bête ! "

c'est bien la seule chose que je leur envie, leur satisfaction du monde tel qu'il est

https://www.arte.tv/fr/videos/083468-004-A/et-si-la-connerie-etait-la-nouvelle-intelligence-28-minutes/

https://www.demaintouscretins.com/














y a matière hein.. et je ne cause pas du transhumanisme ou de l'intelligence artificielle, se pourrait il que le qi puisse êter artificiellement boosté, que l'on greffe un accès à une mémoire globale ,mais seraient ils encore humains ?























on voit combien ce thème intéresse les masses, les chercheurs, les psy

mais finalement cela reste mystérieux parce que les surdoués sont uniques et par essence adaptatifs

on peut penser donc que chacun aura mis en place ses propres stratégies d'évolution

en ce sens le test lui même ne mesure que des capacités désincarnées des conditions, sans contraintes externes, en absolu, donne moi le cinquième terme de la suite est en effet intellectuellement très différent que de comprendre dans un nuage de données quel est l'attracteur qui fédère les caractéristiques communes et de pouvoir éventuellement trouver une logique de second niveau ou plus

on peut trouver dans une séquence plusieurs suites imbriquées mais souvent dans un test de qi ce sont les items les plus avancés, or dans la vraie vie on passe parfois son temps à analyser ces choses là

la sensibilité ou le parcours scolaire sont encore autre chose, en fonction surtout de qui on cotoie et dans quel cadre avec quel soutien on s'emmerdera ou pas, on pourra être émulé ou se sentir seul

en fonction de sa profession de même, travail solitaire ou de groupe obligé, le fonctionnement intellectuel est différent dans les deux contraintes différentes, je ne pense pas de lamême façon seul ou en groupe dans la mesure où ce qui est demandé est différent, dans le premier cas c'est de la réflexion sans frein théorique ou pratique, dans la seconde c'est aussi la mise en oeuvre humaine qui intervient davantage que la solution absolue

extérieurement on ne verra aucune nuance, dans le fonctionnement y compris verbal oui

je pense que l'intégration,l'acceptation, la reconnaissance des capacités des surdoués continue de poser hélas problème, c'est moins le cas dans d'autres cultures

l'esprit de compétition pas toujours propre fait qu'on essaiera de marcher sur les concurrents, la stratégie coopérative ne fonctionne pas

guerre des egos là où un groupe uni ira nettement plus vite et plus loin

la vraie intelligence a donc aussi conscience des conditions de ses propres réalisations, est ce que les conditions s'y prêtent ou pas ? ou dois je abandonner dès le début puisque manifestement ils ne pigent pas la condition de base ?

dois je même le dire ? et comment ?

il m'arrive souvent dans ma vie professionnelle de ne pas dire ce que j'ai compris en une fulgurance, parce que ce serait pointer du doigt leurs limitations sans que humainement cela apporte quelque chose que je le dise ni même en efficacité

je me résoud à accepter que le monde est tel

cela est frustrant,je viens avec une bible, eux ne retiennent que 10 pages, c'est souvent cela le plus complexe je trouve, cette enthousiasme naturel qui finit dans une cuvette de wc sociétal

alors l'automotivation la volonté de se respecter soi et d'essayer quand même de ne pas se nier peut produire des choses utiles, mon génie sera reconnu après ma mort , phrase que je dis parfois par boutade, je n'y crois pas un milliardieme de seconde mais cela m'amuse de l'affirmer

je pense que après tout faire comme eux dans un esprit compétitif mais avec le recul que eux n'ont que rarement est sain

je continue de penser que l'ntelligence doit s'amuser, c'est aussi ce que disait albert einstein

car elle engendre la créativité et les nouvelles voies








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Reutasilitu le Ven 10 Mai 2019 - 13:39

.


Dernière édition par Reutasilitu le Dim 12 Mai 2019 - 17:02, édité 1 fois

Reutasilitu

Messages : 12
Date d'inscription : 05/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Invité le Ven 10 Mai 2019 - 13:47

il ne s'agit pas d'inhibition mais d'effet de seuil et c'était la question posée ce me semble, peut on faire plus qu'un plafond au wais4 ou alors jen'ai pas compris

oui on peut faire plus qu'un plafond sauf que le référentiel pour mesurer la vraie hauteur n'existe pas dans ces eaux là pour sans doute la raison simple qu'au plafond il ya peu de monde et donc peu de capacité à en tirer un profil type qui servirait à alimenter un test

par ailleurs comme le qi ne mesure qu'un plan précis rien ne dit qu'on est au plafond sur d'autres plans ,dés lors la matrice descriptive des gens aux plafonds sur un seul plan celui du qi ne peut peut être pas être moyennée et servir de repère

on peut juste dire terra incognita, là sont les hauts surdoués, leur descriptif n'est pas normé

c'est ce que fait d'ailleurs gauvrit sauf qu'il affirme que l'aide n'est pas nécessaire ce que je conteste

surtout dans une société niant

sauf bien sur à attaquer la société mais on change d'angle de vue alors, le surdon devient une arme anti autre

ne pas se vanter ne pas se gommer

si on est là on est là mais est ce toute l'explication de ce qu'on est ?

pas certain

c'est d'ailleurs bien le drame , j'attendais une réponse plus claire personnellement

accéssoirement si on nie le thqi lui même parce que précisément iln'est pas aisé de le mesurer on peut se dire qu'on est tous et toutes doués, plus intelligents que la moyenne et c'est tout, et que nos instrumentalisations se posent à des degrés variés sans qu'on puisse y laisser un jugement

pourquoi pas, j'ai fonctionné des décennies sans avoir un chiffre sur le dos

comme le disait numéro 6 je ne suis pas un numéro,je suis un homme libre, il me manque cet "enfoiré" comme dirait coluche :-)

je n'ai jamais instrumentalisé ma carte mensa, elle est restée dans un tiroir, je connais des gens qui instrumentalisent ces choses, pourquoi pas mais alors cela a un drôle de goute je trouve

engagez moi je suis surdoué.. ah bon et ? en quoi cela aide t il ici précisément ?

enfin je ne sais pas je ne suis pas très médaille et gloriole et flonflons sociaux, un de mes problèmes, je n'ai pas la moindre ambition enfait, une catastrophe dans ce monde moderne, une hérésie même

je ne sais pas et ne veut pas me vendre non plus d'ailleurs

mais bon je suis ce que je suis aussi et je n'aime pas qu'on me nie quand même

qu'est ce qu'on peut se prendre la tête avec ces questions ..piouuuuu





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Reutasilitu le Ven 10 Mai 2019 - 14:01

.


Dernière édition par Reutasilitu le Dim 12 Mai 2019 - 17:02, édité 1 fois

Reutasilitu

Messages : 12
Date d'inscription : 05/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par ortolan le Ven 10 Mai 2019 - 14:07

zzebulon a écrit:c'est ce que fait d'ailleurs gauvrit sauf qu'il affirme que l'aide n'est pas nécessaire ce que je conteste
Extrait de 30 secondes


À propos des seuils (extrait d'1'09")


Dernière édition par ortolan le Ven 10 Mai 2019 - 14:37, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 11938
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Invité le Ven 10 Mai 2019 - 14:31

Reutasilitu a écrit:Haha, non mais vous n'avez pas compris mon point: quand on me dit "pourquoi diable continuer encore a se poser des questions?" je lis: "ce que vous dites est idiot et inutile". Une tentative de couper court à la discussion.
Je me trompe peut-être,  c'est peut-être une mauvaise lecture, mais je l'ai pris comme ça.

oui je comprends qu'on peut le voir ainsi mais à mon sens c'est moins connoté c'est juste attirer l'attention sur les limitations structurelles des tests, ceci dit j'ai réagi un temps comme cela aussi

au fil des ans sur zc je finis par essayer de comprendre leurs points de vue, celui de gauvrit n'est pas entièrement mauvais, ce qui me gêne est la manière plus que le fonds

et surtout l'instrumentalisation que d'autres en font pour eux nier

gauvrit ne nie pas le surdon, disons qu'il le contourne ce qui est intelligent en soi

une négation soft et argumentée par compilations d'études sur le sujet, ses conclusions sont que le surdon n'est pas si surdouesque que cela

et par définition le surdoué est mieux équipé que la moyenne pour se sortir des ornières et il dénie l'existence de pathologies ou de difficultés typiques des surdoués

je suppose qu'il tire cela de son propre parcours, je n'arrive toujours pas à savoir s'il l'est ou pas

il est mathématicien et psychologue etc... ce profil dénote une intelligence certaine, surtout au niveau où il le fait mais le surdon?

le sur m'a toujours posé problème, le très aussi quelque part , mais je manque sans doute de confiance dans mes affirmations de moi

je me rappelle la petite phrase des triomphes romains, l'esclave sur le char de césar lui répétait tout le trajet.; rappelles toi que tu n'es qu'un homme pendant que la foule au lieu de l'acclamer lui lancait des injures, oh césar couille molle de rome...

sagesse passée




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Score Wais THQI Empty Re: Score Wais THQI

Message par Hormé le Ven 10 Mai 2019 - 15:46

Nicolas Gauvrit, je ne peux que conseiller la lecture de son livre "les surdoués ordinaires" (très bon oxymore d'ailleurs).

Le sujet est complexe (et sensible ici), il serait dommage de caricaturer sa position. Il ne cherche pas à dévaloriser les surdoués ou pire à prouver qu'ils n'existent pas (ce serait idiot puisque c'est une définition avant tout statistique, le niveau intellectuel d'un pays pourrait être divisé par 2, on y trouvera toujours 2,3% de personnes réussissant mieux au test de QI).

Sa thèse est surtout de réfuter l'idée qu'il existerait un faisceaux de traits de personnalité et de difficultés qui seraient constitutifs des HPI et donc de critiquer une définition essentialiste du HPI.

La base de sa thèse se trouve dans la mise en évidence de biais d'observation et d'échantillon de la part des psychologues (ou de club type Mensa ou encore ce forum), qui laissent de coté toute la partie immergée des HPI qui ne passeront jamais la porte de leur cabinet et ne ressentent pas le besoin de faire un test de QI. Ces derniers s'épanouissent, ou du moins ne rencontrent pas de difficultés telles que la question de la douance et d'une vie inadaptée à leurs capacités ne se sont pas posée.

Il argumente ensuite, thème par thème (la créativité, l'hypersensibilité, la difficulté à s'endormir, la solitude, la comorbidité dys/HPI etc etc...) à partir d'études de grande amplitude, -publiées dans des pays qui ont systématisé les tests de QI comme les USA, lors du passage à l'université, ou en Israël avec le service militaire-, contre une représentativité statistiquement significative de ces traits chez les HPI.

A l'inverse de Nicolas Gauvrit (mais ce n'est pas forcément contradictoire), des spécialistes comme Michel Habib pensent qu'il y a bien une neurologie atypique et caractéristique de la douance (ou du moins de certaines formes de douance). J'ai lu son livre, La Constellation des Dys, que ne m'a pas convaincu sur ce point, les arguments me semblaient floues, alors que les neurologies des Dys/TSA/TDA sont présentées de manières bien plus claires.
Néanmoins peut-être qu'il existe un sous type d'HPI, avec des difficultés types TDA/H et visuo-spatial, qui à l'instar du TSA de type Asperger, aurait un développement neuronal atypique et caractéristique, mêlant des performances cognitives souvent très élevés avec des dysfonctionnements ciblés.

J'en viens donc à la limite du livre de Gauvrit.
Tant qu'un problème n'est pas identifié, il y a des chances qu'il demeure masqué dans une étude statistique, surtout quand elle a été mené sur une grande échelle et qu'elle ne cherche pas dans une direction précise.
Il y a donc également dans son travail de compilation des possibles biais de mesure et de biais d'évaluation (voir un biais de spectre).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_(statistique).

Pour conclure, je dirais qu'il faut effectivement ce méfier d'une définition essentialiste (ou clinique) du HPI, ce n'est pas une maladie, ni un pronostique de futures difficultés scolaires, professionnelles et sociales. Il semblerait même que ce soit plutôt le contraire.
Mais cela ne signifie pas qu'il n'y aurait pas une manière particulière de vivre certaines difficultés psychologiques chez les HPI, et que cela puisse demander une prise en charge adaptée et qui prenne en compte leurs capacités cognitives hors normes et des personnalités plus riches et variées que la moyenne. D'autre part, le terme HPI reste une définition statistique qui est donc floue et cacherait peut-être des profils neurologiques caractéristiques non encore identifiés (mais statistiquement très minoritaire).

Dire que la majorité des HPI ne sont pas en échec scolaire ou ne sont pas frustrés dans leur vie sociale et professionnelle, ne signifie pas que ceux qui rencontrent cette difficulté n'ont pas une manière propre aux HPI de la vivre.
De plus, les critères de l'épanouissement ou de la sensation d'échecs sont peut-être différents pour qualifier la population générale et pour qualifier celle des HPI. L'exigence personnelle n'est peut-être pas la même. Pour comprendre ce point on peut prendre l'analogie du WAIS : la chute d'un indice au test de QI relativement aux trois autre indices dans la catégories HPI, peut faire suspecter un dys, et cette information doit être investigué, même si techniquement cet indice chuté reste dans la moyenne et donc hors de la zone dys (héhé j'ai réussi à placer ma marotte  Rolling Eyes ).
De même, ce qui peut paraitre dans les statistiques (donc extérieurement) comme un métier banal et une vie tout à fait normale, est peut être en fait très douloureusement vécu de l'intérieur par quelqu'un qui s'y sent en décalage avec ses aspirations intellectuelles profondes et inexprimées. Là encore méfions nous de l'absolue généralisable des sciences statistiques qui nivelle, comme toujours en sciences c'est inévitable, l'extrême complexité et diversité du réel.
Hormé
Hormé

Messages : 936
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum