Témoignages? Décalages liés à votre rapidité/enthousiasme dans groupes mixtes (zèbres/normopensants)?

Aller en bas

Témoignages? Décalages liés à votre rapidité/enthousiasme dans groupes mixtes (zèbres/normopensants)?

Message par milbaraka le Sam 25 Nov 2017 - 10:50

Bonjour tout le monde,

J'aimerais vos témoignages :

Je suis une personne très énergique, impatiente, enthousiaste, solidaire (et zèbre!), et je réalise que cela me créé pas mal de souci pour m'intégrer à des groupes.

En effet, quand je m'associe à des gens avec un projet commun (*exemples donnés tout en bas), je constate que je souffre toujours d'un décalage.
Je suis d'abord très enthousiaste, je m'investis énormément (c'est spontané, ça ne me demande aucun effort), et je dégaine toutes mes billes (je partage toutes mes astuces, mes documents, mes savoirs), et j'ai l'impression de siffler dans un violon, de faire tout ça pour rien, il n'y a aucun répondant, c'est à sens unique. Et non seulement à sens unique, mais inutile, les choses avancent à pas d'escargot neurasthénique, mes propositions ne sont pas prises en compte, et finissent par être faites par d'autres, mais 2 mois plus tard, et sans que quiconque ne reconnaisse que je l'avais déjà proposé...je me sens transparente...

Du coup, j'ai l'impression d'une douche froide, un rejet, ou une indifférence des autres, qui me blesse, et, la plupart du temps, je me recroqueville, ou je claque la porte. Sad

Avec l'âge (j'ai 48 ans!), le recul, l'analyse, je crois comprendre que c'est mon hyper-réactivité, ma rapidité, mon énergie qui causent mes soucis de relations. Une histoire d'investissement et de rythme.
Mais j'ai bien du mal à me détacher (dans tous les domaines de la vie, d'ailleurs. Je pense que c'est lié à notre hyper-sensibilité caractéristique), et aussi, bien du mal à ralentir...

Quand j'en suis triste ou blessée, spontanément j'ai envie de tout plaquer, et retourner à ma solitude. Rolling Eyes  
Seulement, je suis militante, j'ai envie de changer les choses, et, comme dit l'adage africain : « seule, on va plus vite, mais à plusieurs, on va plus loin ! », et l'union fait la force, ça ne fait aucun doute !

Est-ce que vous connaissez ce genre de décalage ? Comment faites-vous pour arriver à vous maintenir dans des groupes où les gens sont plus lents et/ou plus détachés sans trop souffrir ?

Avez vous développé des stratégies ?

Témoignages bienvenus même sans solutions!

Merci! Smile



(*Cette année, j'ai eu deux fois cette occasion : j'ai repris mes études => me suis retrouvée dans une classe de Master, et au sein de la fac, avec un petit groupe d'étudiant-e-s, je participe à la constitution d'une association pour une cause qui me tient très à cœur. Pour le Master, j'ai fait marche arrière: je l'ouvre moins, j'ai cessé de faire des propositions à tout bout de champ dans le groupe FB de la classe, je me retire gentiment, et je vais penser à MON diplôme, en oubliant l'élan de solidarité que j'avais au début, ça c'est géré, OK.
Reste l'association étudiante, pour laquelle je ne sais pas encore comment gérer correctement mon énergie/investissement pour ne pas y laisser des plumes...)


Dernière édition par milbaraka le Sam 25 Nov 2017 - 18:50, édité 1 fois
avatar
milbaraka
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 66
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 49
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages? Décalages liés à votre rapidité/enthousiasme dans groupes mixtes (zèbres/normopensants)?

Message par Invité le Sam 25 Nov 2017 - 12:27

Si un groupe est déjà constitué, il a déjà travaillé sur le sujet qui le réunit. En arrivant avec beaucoup d'enthousiasme, d'idées et d'investissement, il est probable que tu chamboules l'équilibre du groupe. Ce n'est pas une mauvaise chose en soi, mais cela peut être mal ressenti, et un retour à un autre équilibre ne se fait jamais dans la douceur.

J'ai fait partie de plusieurs groupes militants, et quand une nouvelle personne arrive en faisant mille propositions d'action, d'organisation, elle suggère implicitement que le groupe soit n'y a pas pensé, soit n'a pas déjà essayé, ce qui est peut-être faux, et involontairement vexant. C'est aussi comme si tu demandais aux autres de réagir comme toi, et leur reprochais de ne pas le faire. Le groupe ne sera pas réceptif à ces propositions, qui peut-être ne conviennent pas au mode d'action établi, quoi que tu penses de ce mode d'action par ailleurs.

Les autres membres du groupe peuvent se demander ce que tu veux faire, ou ne pas avoir confiance s'ils ne te connaissent pas. Ou bien tu leur demande un investissement qui ne leur convient pas, et ça ne veut pas dire non plus qu'ils sont forcément apathiques ou désinvestis. Cela peut les mettre en échec par rapport à ce dont il se sentent capables, tout bêtement.

L'intégration se fait petit à petit, il faut déjà comprendre comment le groupe fonctionne, quel est son équilibre et puis s'y sentir à l'aise pour travailler avec les autres en bonne entente. Le plus souvent, j'ai remarqué que les membres d'un groupe aiment bien déléguer les tâches d'animation ou les responsabilités à quelqu'un, pour mieux critiquer les décisions prises ensuite. Ce qui n'est pas fait génère moins de critiques que ce qui est fait. C'est usant pour ceux qui s'investissent dans l'animation, et finissent par se sentir seuls face aux tâches à accomplir. A la longue, ils se démobilisent ou s'en vont voir ailleurs. Sauf s'ils aiment les responsabilités pour la parcelle de pouvoir et de reconnaissance sociale qu'elles procurent, quitte à en supporter les inconvénients. Ce peut être aussi une raison de verrouillage d'un groupe.

Susciter une dynamique durable et surtout collective est compliqué ; si trois ou quatre personnes complémentaires s'entendent bien et sont d'accord pour s'investir plus que les autres, et entraîner l'action, ça peut marcher, mais c'est assez rare. Et dans la durée, les vies changent, des gens partent, et c'est tout l'équilibre qui change aussi.

Alors pour les stratégies, la mienne est de ne plus faire partie d'un groupe. J'ai parfois quelques velléités de m'investir dans telle ou telle organisation, mais je crois que l'aspect militant ne m'intéresse plus, je trouve qu'il demande trop d'abnégation et pas assez d'esprit critique, et qu'il n'est plus adapté dans sa forme traditionnelle. Mais c'est sans doute lié à ma personnalité, et à mes centres d'intérêt plus créatifs et contemplatifs. Je m'investis de façon plus quotidienne et je ne cherche pas à changer le monde, seulement à faire ce que je crois juste. Rien que ça peut générer pas mal de doutes, et de heurts avec l'entourage si j'expose ce que je pense, donc de l'énergie à investir dans un groupe ou dans une activité militante, je n'en ai plus. Sans compter que je crois qu'on peut avoir diverses phases dans sa vie, et que c'est parfaitement légitime de se consacrer à autre chose aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages? Décalages liés à votre rapidité/enthousiasme dans groupes mixtes (zèbres/normopensants)?

Message par milbaraka le Sam 25 Nov 2017 - 17:52

Salut Zamzam,

Merci pour ton message, mais je pense comprendre que tu m'as lue en diagonale:

1) il ne s'agit pas d'entrer dans un groupe déjà fait. Les deux exemples donnés sont l'entrée dans un Master où personne ne se connaît, où tout le monde arrive en même temps, l'autre est un projet de constitution d'une association = rien n'est fait.
C'est donc dans un contexte de création que mon problème s'inscrit, et, en effet, je suis d'accord avec toi: arriver dans une entreprise ou dans un groupe militant déjà formé, avec plein d'enthousiasme et d'idées qu'on pense innovantes est la meilleure manière de se rendre désagréable!

2) Quant à ma demande sur les stratégies développées, la question était "Comment faites-vous pour arriver à vous maintenir dans des groupes où les gens sont plus lents et/ou plus détachés sans trop souffrir ?" Partir n'est donc pas une option!  Wink

Cela dit, le seul fait de prendre conscience que le souci vient d'un décalage "rythmique" en résout déjà une grosse partie. J'en veux moins aux autres, et je ne me sens pas non plus coupable. Restent la frustration et l'impatience des projets qui se montent au ralenti...
Smile
avatar
milbaraka
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 66
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 49
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Pour Zamzam - mea culpa.

Message par milbaraka le Sam 25 Nov 2017 - 18:48

En me relisant, je constate qu'en effet, tel que j'expliquais les choses dans mon premier message dans sa version d'origine, ça donnait l'impression que j'arrivais dans un groupe déjà constitué. Or, ce n'est pas le cas! Mince!
Pardon Zamzam!!
Donc, j'ai modifié mon message initial: je parle d'un phénomène qui se manifeste quand je m'associe avec des gens pour lancer un projet commun.
avatar
milbaraka
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 66
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 49
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages? Décalages liés à votre rapidité/enthousiasme dans groupes mixtes (zèbres/normopensants)?

Message par Odrad le Sam 25 Nov 2017 - 19:05

Salut,
je trouve que la réponse de Zamzam reste pertinente, que ce soit pour un groupe formé comme un groupe en formation. C'est peut être même encore plus délicat dans un groupe en formation car chacun cherche à prendre ses marques.
ce n'est pas parce qu'on a une excellente idée qu'elle va s'imposer d'elle même, surtout si elle est novatrice elle ne sera en général pas comprise par la majorité des membres - et si en plus tu en as 36 tout le monde va être largué.
Il faut d'abord rester focus sur une idée à la fois
Prendre le temps de l'expliquer de façon à ce qu'elle soit bien comprise par tout le monde.
tu pourras alors essayer de convaincre une majorité de l'adopter
Comme tu le dis : "seul on va plus vite, mais à plusieurs on va plus loin", on doit apprendre à marcher au même rythme que le groupe !
avatar
Odrad
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 57
Date d'inscription : 29/10/2017
Age : 48
Localisation : Dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum