L'échelle de qi est-elle relative ou absolue?

Aller en bas

L'échelle de qi est-elle relative ou absolue? Empty L'échelle de qi est-elle relative ou absolue?

Message par Invité le Mar 21 Nov 2017 - 17:01



"J'étudie" (je m'intéresse un peux) aux test de QI en ce moment.

J'ai des questions; avez vous les réponses? Very Happy

Question a: le qi d'un individu x peut-il évoluer avec les années? Si oui il y a t il une évolution "type" généralement observée et si oui laquelle?

Question b: un qi de 100 mesuré sur une personne V en 1970 par exemple est-il identique à un qi de 100 mesuré sur une personne W en 2017?
un 100 mesuré aux usa est-il égal à un 100 mesuré en chine?
un 100 mesuré en france sur quelqu'un de 26ans est il équivalement à un 100 mesuré en france la même année sur une personne
de 40 ans?

Question c: je suis étonné que la courbe de gausse de répartission des qi soit parfaitement symétrique de part et d'autre du chiffre 100.
je pensais qu'il y avait la "même distance" d'intelligence entre 120 et 121 et entre 131 et 132 donc 1 à chaque fois
qu'entre 70 et 71 ou 83 et 84. Je suis pas clair.
Je veux dire que je pensais que l'échelle ds qi était comme une échelle de distance en métres c'est à dire régulière et non
irréguliaire ou exponentielle ou autre. Mais il s'emble que non: il semble que ce ne soit pas le cas, il semble que l'échelle des qi soit
donnée, imposée pour respecter la courbe de gausse et non l'inverse. du coup entre 70 et 71 il peut il y avoir 3 de qi par exemple
en échelle absolue et entre 122 et 123 que 0,5 en échelle absolue.

Je crois avoir trouvé ma question: l'échelle de qi est elle relative ou absolue? (une échelle absolue est une échelle en mètres par
exemple et je n'ai pas d'exemple d'échelle relative!! vous si?)



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'échelle de qi est-elle relative ou absolue? Empty Re: L'échelle de qi est-elle relative ou absolue?

Message par Lujan le Mar 21 Nov 2017 - 17:46

Bonjour,

J'ai fais quelques recherches, si je ne me trompe pas:

A: certains spécialistes ont prouvé que le QI peut évoluer assez significativement entre l'enfance et l'adolescence en fonction du milieu (de mémoire une vingtaine de points en + ou en -). Une fois adulte, le QI est stable (à quelques points près) tout au long de la vie.

B: le QI de 100 mesuré en 1970 n'est pas égal au QI de 100 en 2017 puisque le QI est une valeur relative, voir l'effet Flynn et en parallèle l'inquiétude concernant la baisse générale du QI en occident ces dernières décennies.
Entre différents pays, je ne sais pas. Pour la WAIS, les résultats peuvent être biaisés si le français n'est pas ta langue maternelle.
Le QI est mesurée en fonction d'une classe d'âge. Une personne au QI de 100 est exactement dans la moyenne qu'elle ait 20 ou 40 ans, mais le contenu du test change selon l'âge. Par exemple à 40 ans, on attendra que tu aies une meilleure culture générale qu'à 20 ans, et inversement certains exercices seront mieux réussis à 20 ans qu'à 40.

Pour la question C, je sèche.
Pour moi il y a autant de différence entre 70 et 100 qu'entre 100 et 130, mais je me trompe peut-être.

Lujan

Messages : 122
Date d'inscription : 08/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

L'échelle de qi est-elle relative ou absolue? Empty Re: L'échelle de qi est-elle relative ou absolue?

Message par Shamrock le Mar 21 Nov 2017 - 19:26

C'est une échelle relative. (d'où le nom de quotient intellectuel. Wink ) Un autre exemple du même genre : la température en degrés Celsius/centigrades : le zéro est au point du gel de l'eau donc arbitraire, idem pour 100, point de fusion de l'eau.

La courbe de Gauss (ou "courbe en cloche") (courbe de la loi normale) est la courbe "courante" pour des données "naturelles" dans une population (humaine, animale, végétale...) telles que la taille, le poids, la longueur d'un membre... avec une majorité de la population autour d'une fourchette, une petite proportion d'individus un peu en-dehors, et quelques individus aux  extrêmes des deux côtés. L'intelligence a été supposée obéir à ce même principe de loi normale, et les tests ont été établis en fonction : exemple simplifié pour mieux comprendre : on fait passer un exercice à un groupe d’individus, on regarde le nombre de questions où 50% des personnes ont répondu juste, et on dit que répondre à ces n questions donne un quotient de 100 ; les autres valeurs liées à la proportion de la population sont calculées à partir de la loi statistique (loi normale) qui définit la courbe de Gauss. Les tests type Wais, c'est ce principe avec plein d'exercices (je ne suis pas spécialiste). C'est de l'étalonnage. En fait, c'est la démarche inverse à ce qui se fait habituellement, c'est-à-dire analyser la distribution d'un paramètre dans une population ou d'un phénomène et voir quelle distribution statistique colle le mieux : là, on "colle" une loi de distribution définie à des données (relatives).
En réalité, il y a plus de déficients intellectuels que de surdoués.

Une échelle relative n'a pas forcément des "distantes entre unités" équivalentes, et c'est le cas du test de QI. La "loi normale du test de Weschler a été définie comme de moyenne 100 et d'écart-type 15 (surement pour optimiser la distribution des individus de 0 à 200) (100/24 chez Cattell). Ensuite, ce sont les mathématiques associés à la loi normale qui te disent que 68 % de la population est située à un écart-type de la moyenne et 95 % entre 2 écart-types. (là aussi, on a collé les résultats à ces définitions mathématiques).
Shamrock
Shamrock

Messages : 919
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 34
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum