Quand t'es "trop"

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quand t'es "trop"

Message par soto² le Mar 5 Déc 2017 - 18:34

Shazz, tu ne lui feras pas le coup de La la Land, elle a vu le film ! Dent pétée

(je l'ai vu récemment : un vrai tue-l^amour...)

Wink
avatar
soto²
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2392
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Non, processus parallèles & distribués

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'es "trop"

Message par Fleur de Lotus le Mar 5 Déc 2017 - 20:02

Hum... je ne sais comment le dire, tellement tout ça me parle. Je voulais changer de pseudo et me faire appeler "Toomuch", c'est dire.

Je ne suis pas sûre que cela te fasse plaisir, puisque tu cherches à savoir si “ça va aller mieux” mais… te lire m’a rassurée : je ne suis pas seule et ce qui m’arrive est donc “normal” ! Pourtant j’ai beaucoup plus d’expérience de vie que toi.

Dans le désordre : trois tranches d’analyse freudienne, deux divorces, cinq enfants, six entreprises, une dizaine de métiers différents, une vingtaine de lieux de vie différents, deux magasins, un xième déménagement, une bonne dépression de derrière les fagots,  une renaissance dans un monde virtuel, quelques amants rencontrés via le jeu, certains peu recommandables et d'autres merveilleux, et .... j’en suis toujours au même point !

Je suis “trop” et souvent je “fais peur”, après avoir fait “très envie”.

Mon dernier compagnon, rencontré sur le jeu et avec qui j’ai vécu six ans, est parti pour “vivre d'autres aventures”, et en particulier la paternité,  mais je pense surtout qu'il avait besoin d'air. On s’était épuisés l’un l’autre.

Alors… ai-je un conseil ? Vraiment, je crois qu’il faut faire avec, et tenter de ne pas faire fuir celui qui appréciera cette exubérance, peut-être parce qu’au contraire, il sera, lui, dans la placidité apparente d’un zèbre introverti ?

Quoi qu’il en soit, si jamais un jour tu découvres la martingale, je suis preneuse de tes conseils Smile
avatar
Fleur de Lotus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 180
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'es "trop"

Message par Shazz le Mar 5 Déc 2017 - 20:27

@ Soto : c'est clair qu'il faut avoir le cœur bien accroché... je comprends que ça t'ait pas plu... c'est comme hellraiser, c'est pas tout public Dent pétée Pété de rire
avatar
Shazz
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 430
Date d'inscription : 19/10/2016
Localisation : earth citizen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'es "trop"

Message par soto² le Mar 5 Déc 2017 - 22:27

@ Shazz:

avatar
soto²
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2392
Date d'inscription : 07/12/2016
Localisation : Non, processus parallèles & distribués

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'es "trop"

Message par E.T. le Mer 6 Déc 2017 - 11:10

"Trop"... ce mot de trop, qui juge, qui voudrait que l'on soit autre, autrement alors que tout ce qu'on pourra faire ce sera de s'apprendre, de s'adapter et de se comprendre à deux, au mieux, pour le mieux, comme un grand bricolage de trucs qu'on essayera chaque jours de ne pas rendre trop foireux. Michel Tournier lui parlait du troisième A*, pour l'admiration. Et je rajouterais bien le B après, pour la bienveillance... Et le C pour la complicité mais je m'égare sûrement dans une idéalisation pas très réaliste. Encore que...

Ce mot de trop me bloque littéralement. Je sais qu'à partir de ce moment là, il me faudra absolument tout justifier. Partager dans un couple ce n'est pas rentrer dans un commissariat. Je ne suis pas en faute, je suis. Je peux chercher à m'améliorer, à être moins "con", expliquer, mais sinon non, rien à devoir, à prouver, à justifier. En tout cas je m'y refuse, farouchement.

Tous ces posts sur ce fil, j'aurais pu les écrire, comme d'autres d'ailleurs qui s'y sont reconnus. J'ai aucun conseil, aucun "truc" à vendre, je sais juste que dans ma vie (amicale, affective et tout et tout), je me comporte vraiment à l'image du chat. Besoin de ma solitude, jalousement ; mais aussi besoin des autres, certes de façon feutré, mais quand même, des autres aussi quoi !

Pour le moment je fais seul, à cause de ce "trop" qui est moi mais qui m'encombre, qui s'invite dans les interactions que je peux avoir. C'est pas une machine, il n'y a pas de bouton stop à ce bazar. Alors plutôt que d'avoir à chaque fois le mode d'emploi sur moi pour expliquer que non, pas fuir, normal le môssieur qui parait tout bizarre, si, si, j'vous jure, j'en arrive à éviter. Parce qu'à force, marre.

C'est pas top ni très glorieux, mais c'est ce que j'ai trouver de moins pire pour le moment même si je rêêêve de pouvoir enfin vivre ce "trop" autrement que par le truchement d'un regard qui oscille entre anxiété, quelque chose de vaguement compassionnel, et surtout désir d'être ailleurs, vite, loin maintenant. Quand ce n'est pas moi qui est envie de me barrer avant d'ailleurs.

Alors pour le moment je me rassure en me disant que j'ai de toute façon de grands chantiers devant moi entre apprivoiser ma surdouance, celle de ma fille, mon changement de métier, mon écriture photographique à travailler quasi tous les jours, mon chat à dresser. C'est pas faux mais je sais pertinemment qu'il y a une part certaine de déni aussi, une certaine fuite. Et cette part triste due à cette solitude, ces nuits agitées, je fais avec, au mieux en me disant que ça ira mieux puisque je fabrique ma vie à côté, et que cette vie je sais que je vais m'y réaliser, m'y épanouir. J'en bave mais je ne fais pas rien, donc j'espère quand même un peu dans cette résignation. Même si je m'éloigne du Sisyphe de Camus** sur ce coup, mais en même temps j'ai rien de mythique et ça me va très bien. Pis faudrait que je fasse plus de muscu, il a l'air lourd quand même son bout de caillou...

[et là je file sans me retourner dans ma grotte]

* Petites proses de Michel Tournier, écrivain et aussi co-fondateur des rencontres d'Arles
** Dans le Mythe de Sisyphe de Camus, il parle d'un homme révolté, sans espérance et lucide. De là à se demander si Sisyphe était HP ;)=


Dernière édition par E.T. le Sam 9 Déc 2017 - 8:40, édité 1 fois
avatar
E.T.
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 27
Date d'inscription : 30/11/2017
Age : 46
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'es "trop"

Message par Fleur de Lotus le Mer 6 Déc 2017 - 19:55

J'aime beaucoup ce que tu dis E.T.

Et j'aime aussi beaucoup cette idée d'abécédaire de la relation amoureuse. Je crois que je vais m'en emparer et tâcher de la développer, c'est une bonne trame pour avancer. Et c'est ce qui reste quand tout fout le camp, l'envie d'avancer.
avatar
Fleur de Lotus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 180
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'es "trop"

Message par Paradoxa le Mer 6 Déc 2017 - 20:52

pfouuuuuuuuuuh, qu'est ce que ça me parle tout ça, assez dingue quand meme ... Merci pour ce post

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 181
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'es "trop"

Message par E.T. le Jeu 7 Déc 2017 - 19:26

Bèh euh de rien...

Je m'en retourne à mon travail photo, en mode chat, f'roum en veille silent
avatar
E.T.
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 27
Date d'inscription : 30/11/2017
Age : 46
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'es "trop"

Message par laura21 le Jeu 7 Déc 2017 - 21:54

Bonjour à toutes et tous,
je suis nouvellement inscrite sur ce site.
Je suis très touchée par ce que j'ai lu dans ces pages... et me reconnaîs dans beaucoup de difficultés citées !
Merci à vous pour ces témoignages. Je ne livrerai pas le mien ce soir, car je ne pense pas apporter grand-chose qui n'aurait été dit, mais c'est réconfortant d'entendre des expériences et des obstacles, si angoissants et paralysant, traversés par nombre d'entre nous...


laura21
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 20
Date d'inscription : 10/11/2017
Localisation : Gaillac

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'es "trop"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum