Un peu perdu

Aller en bas

Un peu perdu  Empty Un peu perdu

Message par Slugy le Jeu 16 Nov 2017 - 10:52

Bonjour,

Il y a une amie avec qui je m'entends bien. Elle est futée, belle et vraiment sympathique. J'adore passer du temps avec elle. Le truc c'est que on s'est déjà fait quelques sorties que tous les deux mais j'ai pas envie de l'embrasser. En fait c'est bizarre je passe tellement un bon moment que j'ai peur de me prendre un refus ou de briser cette alchimie.

Après quand je rentre chez moi je suis content et puis je commence à avoir des regrets.

Depuis quelques temps aussi quand je me masturbe ça me rend plus triste qu'autre chose. Je me dis que je veux plus, que j'ai envie qu'elle soit ma copine et puis on se voit et je tente rien de risquée.

Déjà je suis content parce que je suis vraiment à l'aise avec elle : je me sens bien, je ne me cache pas... Sauf sur le plan intime. Et là j'en souffre. Il y a des jours où je vais bien et d'autres comme aujourd'hui où j'attends le week-end pour qu'on se voit avec notre bande d'amis.

Que faire ?

En plus j'ai du mal à cerner si on flirt ou si on n'est juste des bons amis. On est tous les deux pudiques

Slugy

Messages : 90
Date d'inscription : 14/06/2017
Age : 27
Localisation : Valenciennes

Revenir en haut Aller en bas

Un peu perdu  Empty Re: Un peu perdu

Message par Invité le Jeu 16 Nov 2017 - 22:41

Hello,

il est normal d'aimer l'étape de séduction. Il semblerait que l'être humaine apprécie particulièrement cette phase où l'on se tourne autour, et que le passage à l'acte soit parfois vécu comme une cassure. C'est aussi sans doute car cela marque le temps d'agir, de prouver, de s'investir, et de se dévoiler, ce qui fais toujours peur. C'est aussi le signal d'un certain attachement qui peut faire souffrir s'il est malmené.

Pour le cas qui t'anime tu sembles être au bout de ce processus de "tournage atour du pot", et ce n'est pas moi qui le dit, mais visiblement ton corps. Si tu es proche de cette ami, et que tu as l'habitude de parler avec elle, n'est-il pas possible en toute simplicité de lui confier ce que tu ressens?

Autrement pour avancer de manière plus masquée, parles-tu des filles que tu croises dans la rue? Te parle-t-elle de garçons? Te sens tu près à la complimenter sur son parfum par exemple en montrant du désir?

Enfin tu peux toujours tenter la révélation "laborieuse" celle qui lui montre que ça vient de loin et que c'est difficile pour toi d'avouer cela. Cette technique qui vise à se dévoiler en montrer l'ampleur de l'effort offre une garantie. Celle de toucher la personne en cas d'échec, qui va ressentir l'effort consenti et donc mettre un râteau entouré de papier bulle. C'est une technique que j'ai déjà employé. Et une fois en effet ce n'était pas réciproque. Et disons que j'ai été content de voir que je n'avais que la dépression du râteau à assumer, mais pas celle de la manière. Et dans un moment pareil, c'est déjà ça de gagné. Sans compter que cela peut aussi se révéler positif.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum