Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Aller en bas

Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par MattLA le Sam 11 Nov 2017 - 22:46

Tout est résumé. Je fonctionne en logique associative quand les autres fonctionnent de manière déductive.

Je sèche sur la plupart des exercices qu'on me propose, eux y arrivent à merveille. C'est comme des vêtements qui leur iraient comme un gant et qui feraient tâche sur moi.

On me demande des calculs, de montrer, sauf que tout ça est impossible pour moi. Je pense en association, j'explore les idées autour du problème et liées au problème mais pas celle qui sont dans le problème.

En classe et qu'on fait des exercices, les autres s'y mettent sans peine, pour ma part il me faut un quart d'heure car impossible d'avoir une image globale du problème.

Ou alors je trouve l'idée générale et je ne sais plus quoi faire, c'est comme si je l'avais résolu, plus rien ne tourne dans mon esprit, mais bien sur ca ne suffit pas pour les profs.

J'aurais surement du choisir une filière artistique, les maths sont pas faites pour les fonctionnements en arborescence.

MattLA
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 27/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par MattLA le Sam 11 Nov 2017 - 23:03

pourtant je bosse vraiment à fond, mais si par hasard je ne bosse pas, parce que j'ai la flemme ou que je suis décourgaé, ne serait-ce qu'un tout petit peu je coule.

Les autres peuvent s'en sortir, je le vois, j'ai eu un zéro et un 1 sur 20 parce que j'étais découragé, et au final les gens qui ont moins bossé que moi s'en sont mieux sorti parce qu'ils ont le cerveau bien fait.

MattLA
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 27/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Invité le Dim 12 Nov 2017 - 9:25

Échec et maths ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par MattLA le Dim 12 Nov 2017 - 10:56

T'es clairement pas drôle, mais bon ca doit etre la légendaire empathie des zèbres ultra nombreux sur ce forum Smile

MattLA
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 27/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Invité le Dim 12 Nov 2017 - 11:02

Pense à prendre de l'iode ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par chuna56 le Dim 12 Nov 2017 - 11:08

Hello jeune homme.

Il me semble que tu ne viens pas d'une filière scientifique, donc tu n'as pas eu le temps de te formater au mode de fonctionnement des maths.

Je pense qu'il faudrait, pour dérouiller la situation, reprendre les bases, un peu comme si te recommençais par marcher avant de courir.
Je compare les maths à de la musculation, souvent, il faut faire des exos répétitifs, si tu veux rentrer dans le système, et te formater à cette manière de faire.

Je comprends ton désarroi, d'autant que tu t'impliques beaucoup.
et qu'à priori, c'est pas non plus évident avec tes camarades de classe.

Ne laisse pas tout ça attaquer ta confiance en toi. Prends le temps, laisse toi progresser doucement. Ce n'est qu'une histoire de temps.
Je reste persuadée que le stress de pas être dans la norme n'aide pas à te poser.

Ton cerveau est ptèt un peu différent, mais t'es pas seul, d'autres y sont arrivés malgré ça, donc tu y arriveras.

Méthode, méthode, méthode...

Et courage Smile
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8094
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Beautymist le Dim 12 Nov 2017 - 12:40

Hello à toi, noble étranger !

Je sais que les notes ne sont pas tout, mais... j'ai eu 3/20 de moyenne en maths à partir de la seconde... me suis obstinée en 1ère S (comme scientique) avec des notes toujours aussi mauvaises... et j'ai fini avec 17/20 en maths au bac A1 (équilibré en lettres et sciences).

Ce qui a fait la différence ? De me rendre compte que le problème c'était pas forcément moi, mais peut-être la méthode pédagogique pas adaptée à moi utilisée par les profs au lycée, l'ambiance en classe (je fonctionne mieux dans un environnement calme, et avec un seul interlocuteur et pour les maths j'ai fini par prendre des cours particuliers), sans compter les idées reçues du type "les filles et les maths c'est pas compatible" et qui plombent la confiance en soi...

donc oui, le système scolaire est inadapté à ceux qui sont différents (et parfois plus brillants que leurs profs, ce qui crée d'inutiles batailles d'ego) et non... l'inverse !

à toi de faire tes propres choix, définir ce qui te convient ou pas, malgré les pressions diverses (société, famille, profs...).

tu peux par ex te poser la question : la course aux bonnes notes est-ce bien utile si tu souhaites faire une carrière artistique, par la suite ? à toi de voir

personne n'a dit que ce serait facile, mais c'est possible de tracer son propre chemin.

c'était le témoignage de Papy
avatar
Beautymist
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1102
Date d'inscription : 13/03/2016
Age : 45

http://teatatteredpages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Beautymist le Dim 12 Nov 2017 - 12:42

PS : l'idée que les maths sont à l'opposé de l'art est absurde...
avatar
Beautymist
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1102
Date d'inscription : 13/03/2016
Age : 45

http://teatatteredpages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Invité le Dim 12 Nov 2017 - 12:55

Putain, je la trouvais quand même bonne moi, manque d'empathie mon cul, manque d'humour oui, si t'arrives pas à rigoler d'un système qui se fout de toi, même une greffe de cerveau ne te sauveras pas, ton cerveau doit te servir à t'adapter, la nature ne s'adaptera jamais à ton cerveau, c'est le milieu qui décide de ton évolution, à toi de trouver le milieu dans lequel tu évolues le mieux, mon empathie s'arrête là !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Souffledautomne le Mar 9 Jan 2018 - 14:31

Bonjour,

Je ne sais si je poste au bon endroit. Si faute il y a, je n'en avait nullement l'intention. Alors voilà, j'écris ici parce que j'ai besoin de poser mes mots, d'ailleurs j'écris beaucoup en ce moment ! J'ai des pensées que je garde pour moi. Seulement aujourd'hui c'est de trop, j'ai besoin d'en parler, d'avoir des échanges avec ceux qui me répondront et surtout j'ai le grand besoin de me comprendre et de pouvoir m'améliorer. Bon, nous avons tous des faiblesses. C'est constitutif de notre personnalité. Doté d'une volonté à toute épreuve et d'un grand sérieux j'ai besoin de comprendre le sens de mes difficultés rencontrées aux examens. Dans le milieu scolaire -mais surtout pour les partiels- j'ai du mal à comprendre ce qui est attendu dans une formulation du professeur. Je pense par exemple à "telle idée" alors qu'en réalité le professeur faisait allusion "à ça". Je pense attendre les professeurs là ou ils ne sont pas. Je ne suis donc pas là ou eux attendent que je (j'y) sois. C'est un cache-cache, enfin je le ressens comme ça. C'est terrible, j'ai l'impression d'être idiote. J'ai le sentiment d'apprendre mes cours, d'avoir passer du temps pour et de les comprendre pour rien finalement. J'ai souvent cette pensée après avoir passer les examens "Je n'ai pas pu donner ce que je pouvais réellement donner". Je me sens comme freiner. Déjà je suis une personne plutôt anxieuse, notamment dans le milieu scolaire. Quand je peux réussir (car je maîtrise bien le sujet, ou la matière de manière générale) je stresse parce que je me dois d'y arriver. Au contraire, quand je sais que je vais avoir des difficultés dans telle matière, UE, je redoute. En fin de compte je stress dans toutes les situations. J'ai également constaté qu'en expliquant mes cours à une amie je commence souvent par l'idée la plus complexe et je finis par le plus simple, voire même je peux tourner autour du pot sans dire clairement l'idée mais en la faisant sous-entendre ou alors je l'oublie entièrement et j'avance directement dans mon raisonnement en allant au plus complexe. Enfin pour revenir aux examens, aux QCM ou aux sujets ouverts (de rédaction) je dois dire que je ne comprends pas toujours ce que le professeur attend de moi. Du coup dans le doute et dans la non entière (complète) compréhension de ce qui m'est demander de faire, je réponds alors une connaissance sans certitude d'avoir complètement cerner ce que le professeur attendait ou alors je pose une idée sans même réfléchir si c'est ce que le professeur avait en tête (c'est sûrement impulsif comme comportement me diriez vous mais de toute manière ne comprenant pas ce que le professeur cible comme réponse, je réponds avec une idée bateau et pas nécessairement la réponse attendue). Si quelqu'un partage son sentiment ou son témoignage sur son vécu scolaire actuel ou passé, ce sera au plaisir de vous lire Smile
avatar
Souffledautomne
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 22/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Arsix le Mar 9 Jan 2018 - 15:12

Hello

T'étudies dans quoi ?

J'étais un peu comme ça au début, au final je me suis rendu compte que bosser dans un environnement qui me plait ne serait pas conditionner par une variation sur mes bulletins (dans la mesure du raisonnable, que j'ai 12 ou 20 n'aurait pas changé grand chose). Donc j'ai essayé de faire de mon mieux, même si ce mieux n'était pas reconnu par tout le monde (les profs en l'occurence). Au moins au fond de moi je savais que je m'étais donné et que je pouvais être fier de moi.

Je pense que ça dépend de tes objectifs.
Si pour toi, la grande réussite scolaire est primordiale pour tes objectifs/ton bonheur, j'ai bien peur ne pas pouvoir t'aider.
Par contre si ce n'est pas le cas, alors un conseil : reste toi-même. Freine-toi, un peu, pour assurer quand même, mais le reste du temps soit toi-même, éclate-toi, amuse-toi et donne tout ce que t'as, même si le monde entier ne le reconnait pas (encore) car une fois dans la vie active, tout s'améliore ! C'est là où tout le potentiel d'une personne se révèle Smile
avatar
Arsix
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 23
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Souffledautomne le Mar 9 Jan 2018 - 15:50

Arsix j'étudie dans la psychologie Smile.
En réalité j'ai surtout l'impression de ne pas pouvoir exprimer mes connaissances comme je le souhaite. QCM c'est restreint et limité dans le développement d'un raisonnement. Pour les rédactions en revanche je suis davantage en confiance. Oui je suis plus à l'aise ! En revanche je sais que je donne le meilleur de moi même aux examens mais cette pensée ne m'empêche pas de me sentir effacer quelque part car je ne peux montrer réellement ce que je vaux. J'entends par là, qu'avoir un 10/20 serait petit. Faible même. Je n'ai pas d'objectifs spécifiques si ce n'est qu'avoir une note corréler avec les efforts fournis, soit plus de 10/20 en vu de mon sérieux et du travail entreprît. Qu'entends-tu par "freine-toi" ? Tu penses que je veux aller trop vite, trop loin peut-être ? Explique moi, je suis curieuse. " C'est là où tout le potentiel d'une personne se révèle", je suis bien d'accord avec toi mais avant de trouver des évolutions dans le cadre professionnel j'aimerais davantage évoluer dans le cadre scolaire.
avatar
Souffledautomne
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 22/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Arsix le Mar 9 Jan 2018 - 16:46

Avoir 10/20 serait petit, faible même.
En réalité, même avoir 20/20 peut être petit et faible.
Tu l'as déjà dis toi-même, "Je me sens comme freiner.", mais même avec la note maximale, tu l'es. Car elle ne distingue pas quelqu'un qui l'a en ayant travaillé 10 minutes et quelqu'un d'autre ayant travaillé 10 heures. Et encore plus si on l'obtient en passant 1h devant sa copie et non 4.
La différence entre ces deux personnes est énorme. Pourtant ni le système scolaire, ni la société, ni personne n'y verra une différence.
Même en montrant réellement ce que tu vaux, tu auras de toute façon cette limite.
Je ne dis pas ça pour te décourager mais car c'est la réalité et il faut l'accepter. Tenir bon.

Qu'entends-tu par "freine-toi" ?
Pendant mes études, j'ai eu un module de créativité. Le top du top.
Plein d'entrain, je suis arrivé et j'ai tout donné. Les premiers résultats n'ont pas suivi. Tout simplement parce que j'allais trop loin, le prof n'arrivait pas à me suivre, mes camarades non plus.
J'ai freiné. Pris plus le temps de réfléchir, de me mettre à leur place. De me demander comment je pourrais les surprendre, tant en me comprenant.
Bon j'ai pas non plus crevé le plafond mais j'ai au moins assuré. Je savais que j'aurai pu faire mieux, mais en réalité j'aurai fais mieux dans mon cadre, mes limites, mon monde. Dans le système global, qui est fait pour que la majorité s'y retrouve, j'ai déjà été très content de m'en sortir sans y perdre 2 bras et 4 jambes. (beaucoup n'ont pas cette chance)

Je n'y connais absolument rien en psychologie mais j'espère te permettre d'avancer dans ta réflexion.


Dernière édition par Arsix le Mar 9 Jan 2018 - 17:38, édité 1 fois
avatar
Arsix
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 23
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Souffledautomne le Mar 9 Jan 2018 - 17:26

"Je me sens comme freiner.", mais même avec la note maximale, tu l'es. Car elle ne distingue pas quelqu'un qui l'a en ayant travaillé 10 minutes et quelqu'un d'autre ayant travaillé 10 heures. Oui je suis d'accord mais ce n'est pas le fond de ma pensée. Mon principal souci est le fait que " j'ai du mal à comprendre ce qui est attendu dans une formulation du professeur ". Là je ne comprends pas pourquoi. Quand je discute avec les personnes, on me dit que je m'exprime bien. Alors est-ce vraiment un problème de logique ? Ou de la pensée justement ?... Je n'en sais rien honnêtement mais j'ai tellement besoin de contrer cette difficulté pour évaluer et être évaluer à mon juste niveau. Par "juste niveau" je n'entends pas avoir un 18/20, non, seulement une note qui corrèle avec mes efforts et connaissances surtout !
avatar
Souffledautomne
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 22/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Arsix le Mar 9 Jan 2018 - 17:53

As-tu déjà essayé d'en parler avec les professeurs ?

N'est-ce pas un problème de structuration de la pensée ?
Ce problème est souvent beaucoup moins flagrant à l'oral et qu'à l'écrit, et peut totalement décrédibiliser un texte, même avec les meilleures idées.
avatar
Arsix
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 23
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Souffledautomne le Mar 9 Jan 2018 - 18:10

Non je n'ai pas évoqué ce problème précis avec les professeurs. Un problème de la structuration de la pensée, oui probablement. Je pense effectivement à cela étant donné que j'ai l'idée claire en tête mais dès que les mots sortent de ma bouche c'est beaucoup plus confus, ou alors je commence par la fin disons. Je ne pars pas du plus évident vers le plus complexe mais plutôt l'inverse...
avatar
Souffledautomne
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 22/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Arsix le Mar 9 Jan 2018 - 18:32

Un petit peu comme ton premier message sur ce topic par exemple ? Wink
Tu trouves une idée, et tu plonges dedans à tête perdue sans la relever pour essayer de poser tout ça au clair et faire le tri.

Peut-être devrais-tu essayer de contrôler cette pulsion d'écriture en la synthétisant dans ta tête, l'organisant, puis de la remettre au propre ensuite !
Tu notes sur un brouillon tout ce qui te passe par la tête à la lecture du sujet (de façon schématique, plutôt que de partir tout de suite dans 5 pages d'écriture), et une fois que tu es satisfaite, tu simplifies, tu organises, et tu développes au propre.
avatar
Arsix
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 23
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Souffledautomne le Mar 9 Jan 2018 - 18:38

" Un petit peu comme ton premier message sur ce topic par exemple ? " ah parce que j'ai fait ça à ce moment précis encore... Oui peut-être que je dois appliquer ce conseil. Je dois essayer encore en tout cas, encore et encore oui ! Peut-être parce que je dois être avec une vue trop globale sur le sujet et des difficultés à entré dans le sujet sans me perdre dans des détails (anodins ou non d'ailleurs) ? Je vais voir d'appliquer ça avec un regard davantage attentif Smile
avatar
Souffledautomne
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 22/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Arsix le Mar 9 Jan 2018 - 19:01

Disons que les détails, si tu y réfléchis, ils vont être abondants. Mais le plus important c'est d'avoir l'idée globale, puis ensuite lors de l'écriture, en développant, d'en rajouter au fil de ta plume.

Je pense même que tu peux t'entrainer dès maintenant ! Smile
Ca peut paraitre un peu bête, mais essaye de structurer tes réponses avec des paragraphes, ça t'obligera à séparer de manière logique les différentes idées de tes réponses.
avatar
Arsix
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 23
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cerveau trop différent, impossible de s'adapter au système

Message par Mélanie6.6 le Ven 16 Fév 2018 - 12:58

Salut je suis en 2nd et moi auusi sa m arrange avec les matieres scientifique la plupart du temps je vois ce qu il faut faire mais le demontrer et impossible et du coup je me pose des question qui ne sont meme pas demander et des fois je ne comprend pas a quoi sa sert et comment on l utilise et du coup meme en me reexpliquznt je ne comprendrai toujours pas. Au premier trimestre je m en sorter a merveille mais depuis le deuxieme j ai completement chuter et je n arrive pas a remonter apres c que je n ai plus envie car je souffrz tout les j9urs interieurement mais sauf que j ai pris la filiere art et du coup mes profs ont vu que j etais différente et aime ma facon de voir les chose d ailleurs c la seule matiere que j aime voila j espere que sa t auras aider Wink
avatar
Mélanie6.6
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 42
Date d'inscription : 14/12/2017
Age : 16
Localisation : La Turbie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum