Amitié à distance et chemins différents : peur de me lasser

Aller en bas

Amitié à distance et chemins différents : peur de me lasser

Message par Invité le Ven 10 Nov 2017 - 22:02

Bonjour à vous,

je vous écris parce que je me demandais s'il n'y avait pas un moyen de lâcher prise et de laisser faire le temps dans une amitié que j'ai très peur de perdre. Je m'accroche comme pas possible depuis un an et ça me fait beaucoup de mal, pourtant mes doutes ne  viennent pas d'un quelconque comportement de mon amie, c'est une hypersensible comme moi, et peut-être aussi zèbre, adorable, mais contrairement à moi elle n'a pas honte de me montrer son attachement autrement que par message. Des câlins quand je déprime, des phrases spontanées quand elle apprécie le moment passé à mes côtés, par exemple un "tu sais que je t'aime, [insérer un prénom]" tout léger et avec un sourire. Je précise que ce qui nous lie n'est rien de plus que de l'amitié. Seulement voilà, elle elle est expressive, moi je suis gênée une fois sur deux quand je suis à ses côtés. Et pourtant c'est ma meilleure amie, celle à qui je peux tout dire, mais uniquement par message... Elle m'a beaucoup encouragée et aidée mais je pense que je l'idéalise beaucoup, surtout que je manque de confiance en moi... J'aimerais lui rendre la pareille mais il semble qu'elle n'en a pas besoin. Elle elle me dit que c'est sur le long terme que la relation va s'équilibrer.
Pourtant j'ai toujours peur de la perdre, d'autant plus que je suis en prépa et elle en première année de médecine... On manque de temps, et les gens de ma classe sont tous tellement sympas, c'est la première fois de ma vie qu'il y a une si bonne ambiance de classe, alors j'ai l'impression que je vais devenir amie avec eux et m'éloigner d'elle... Alors même qu'elle est dans une classe où il y a des gens compétitifs et qui la font culpabiliser. Je ne veux pas la laisser tomber, j'ai vraiment peur dès que je reste quelque temps avec les gens de ma classe, j'ai du mal à relativiser... C'est que la plupart de mes anciens amis n'en étaient pas des vrais, ils m'ont tous laissé tomber avec le temps. Alors maintenant que j'en ai trouvé une vraie, aussi gentille et aussi dévouée, mes attentes me jouent des tours... (j'ai d'autres amis, je précise, et eux aussi il m'arrive d'avoir peur de les perdre). J'ai besoin de présence physique et je suis pas mal exclusive... Alors entre les gens de ma classe super solidaires, et ma meilleure amie... Et pourtant je veux préserver cette amitié, mon amie me fait confiance, elle m'a promis de ne jamais m'abandonner dans les moments où je n'arrivais pas à lui faire confiance par manque de confiance en moi... Et maintenant je n'ai toujours pas confiance en moi, j'ai peur de la trahir et de lui faire du mal... Je tiens énormément à elle et pourtant des fois je me demande pourquoi. Peut-être parce que c'est une des seules qui m'ait accepté inconditionnellement, parce que sa manière d'être est proche de celle que je suis capable d'adopter quand je suis avec ma famille et que j'aimerais pouvoir montrer au monde extérieur, à elle notamment. Peut-être... J'aimerais m'amuser sans angoisse à ses côtés les rares fois où je peux la voir. Parce que ma peur est en train de tout détruire. J'ai l'impression de lui en avoir fait voir de toutes les couleurs, mais je fais petit à petit des progrès, et elle le voit, elle me dit que le fait qu'on soit de vraies amies se confirme de jours en jours.

Alors, comment ne plus avoir peur ? Est-ce que notre relation est destinée à se faner ou bien à évoluer pour que nous soyons moins proches ? Ou existe-t-il un moyen de ne pas la perdre tout en restant zen et en ayant confiance en la relation et en moi ? Je vais sûrement aller voir un psy (encore faut-il que j'en trouve un),  j'ai entendu parler de la méditation et je sais que je devrais m'y mettre. Par contre le yoga ne fonctionne pas sur moi, mais je vais faire du sport quand le temps le permettra (avec elle, c'est le moyen qu'on a trouvé pour se voir cette année en dehors des vacances)... Voilà, merci de m'avoir lue, et si vous avez des conseils, je suis preneuse Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitié à distance et chemins différents : peur de me lasser

Message par Emeishan le Sam 11 Nov 2017 - 12:33

Bonjour unepetitamereveuse,

Je comprends tes réflexions et je suis passée par les mêmes. Je pense que les amitiés se construisent, il ne faut pas les voir comme quelque chose de figé qui doivent rester immuables. Vous allez toutes les deux évoluer de votre côté, changer, et si vous avez toutes les deux envie de rester proches et de nourrir votre amitié, celle-ci se transformera en même temps que vous.
Je suis comme toi, très exclusive en amitié (et en amour...), et très intense aussi. Il m'est déjà arrivé de me fâcher avec des amies proches. Pour certaines, nous étions devenue trop différentes et ne nous comprenions plus : la relation s'est terminée ainsi ; ça m'a fait beaucoup de mal, mais, comme dans une rupture amoureuse, il faut savoir que cela arrive... Et parfois aussi, notre amitié a vaincu les obstacles, et s'en est trouvée renforcée. J'ai deux exemples en tête : ma meilleure amie, que je connais depuis la 3ème (ça fait 20 ans !), avec qui je suis restée un an fâchée au lycée, et que je vois toujours très régulièrement et de qui je suis très proche ; et une amie de première année de médecine (eh oui, ça fait 15 ans !), qui a arrêté de me parler pendant peut être 2 ans et avec qui je me suis finalement réconciliée : l'amitié existant entre nous a été plus forte que les susceptibilités individuelles Smile
L'amitié demande aussi parfois des efforts. Mais ça vaut vraiment le coup... Bon courage ! Smile

En fait je me rends compte que je ne réponds pas vraiment à ta question, qui était plutôt en fait "comment maintenir une amitié"... Pour cela, tu auras compris que mon avis est qu'il n'y a pas de façon de faire, j'ai l'impression que cela dépend juste de si les personnes s'entendent bien et ont envie de maintenir cette relation exclusive, mais le "pourquoi" est un mystère pour moi... (comme pour l'amour...)

Emeishan
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 33
Date d'inscription : 12/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitié à distance et chemins différents : peur de me lasser

Message par Fleur de Lotus le Sam 11 Nov 2017 - 13:02

Bonjour Une petiteâmerêveuse

C'est la souffrance qui émane de ta demande qui me pousse à réagir, sans trop savoir pourquoi, si ce n'est que ton questionnement m'interpelle, sans doute parce qu'il entre en résonance avec ce que je vis ici ou là.

Une répétition me frappe dans ton texte c'est ta peur de perdre l'amitié (amitié qui a une coloration d'amour, pour moi évidente, sans y mettre de séduction ni de sexualité) de celle qui est donc ta meilleure amie, cette personne qui semble, à te lire, être la seule personne qui te comprenne, en quelque sorte "ton âme sœur".

Je te propose une hypothèse de travail réflexif.

Et si c'était simplement toi que tu craignais de perdre plutôt que cette personne ?

Quand on "aime" une personne (donc encore une fois sans y mettre de notion de séduction) n'est ce pas d'abord et avant tout soi-même que l'on aime à travers elle.

Avoir peur de perdre quelqu'un ce serait alors essentiellement la peur de se perdre soi-même car jusque-là cette personne "aimée" agissait comme un miroir réfléchissant et nous permettait, enfin, de donner un sens à cette énigme que nous sommes pour nous-mêmes.

Car c'est notre lot à tous, ici sur ce forum mais aussi dans nos vies : nous sommes tous perdus, en souffrance et solitaires face à notre humanité intime que nous peinons à comprendre, à accepter, à sublimer.

Si tel était le cas (je reste donc dans cette hypothèse réflexive) tu parerais alors ton amie d'un manteau qui te la cache. En clair, ce n'est pas elle que tu vois, mais toi. Une facette de toi, perdue, mal intégrée, mal aimée... enfin appréciée.

Or voilà que tu es dans une classe où tu te sens bien, où tu côtoies des personnes qui te renvoient une nouvelle image de toi, qui te convient, te plaît, te rassure.

Est ce que tu as changé ? Est ce que tu trahis ta meilleure amie ? Est ce que tu vas la perdre ?

Non, je ne pense pas.

Ces nouvelles personnes accueillent une autre facette de toi, que ton amie voit probablement mais ne pouvait pas te renvoyer car tu la parais de ce manteau idéalisé et donc perturbateur : elle seule me voit telle que je suis, et je ne lui arrive pas à la cheville, je suis nulle et je n'arriverai à rien.

Être soi même c'est tout le contraire de la trahison. Si donc en devenant toi même dans ce nouveau groupe tu en venais à perdre ta nouvelle amie, alors il est probable que, tout comme toi, ce n'est pas toi qu'elle voyait véritablement mais elle même, la "fille géniale" dont tu lui renvoyais l'image.

En bref, si tu perdais cette amie alors que tu t'épanouis, et comme justement il ne s'agit pas de séduction amoureuse, alors c'est qu'elle n'était pas réellement ce que tu en ressentais.

En espérant simplement que cela te permette d'avancer dans ta réflexion Smile
avatar
Fleur de Lotus
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 340
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitié à distance et chemins différents : peur de me lasser

Message par Invité le Sam 11 Nov 2017 - 14:57

Emeishan a écrit:Bonjour unepetitamereveuse,

Je comprends tes réflexions et je suis passée par les mêmes. Je pense que les amitiés se construisent, il ne faut pas les voir comme quelque chose de figé qui doivent rester immuables. Vous allez toutes les deux évoluer de votre côté, changer, et si vous avez toutes les deux envie de rester proches et de nourrir votre amitié, celle-ci se transformera en même temps que vous.
Je suis comme toi, très exclusive en amitié (et en amour...), et très intense aussi. Il m'est déjà arrivé de me fâcher avec des amies proches. Pour certaines, nous étions devenue trop différentes et ne nous comprenions plus : la relation s'est terminée ainsi ; ça m'a fait beaucoup de mal, mais, comme dans une rupture amoureuse, il faut savoir que cela arrive... Et parfois aussi, notre amitié a vaincu les obstacles, et s'en est trouvée renforcée. J'ai deux exemples en tête : ma meilleure amie, que je connais depuis la 3ème (ça fait 20 ans !), avec qui je suis restée un an fâchée au lycée, et que je vois toujours très régulièrement et de qui je suis très proche ; et une amie de première année de médecine (eh oui, ça fait 15 ans !), qui a arrêté de me parler pendant peut être 2 ans et avec qui je me suis finalement réconciliée : l'amitié existant entre nous a été plus forte que les susceptibilités individuelles Smile
L'amitié demande aussi parfois des efforts. Mais ça vaut vraiment le coup... Bon courage ! Smile

En fait je me rends compte que je ne réponds pas vraiment à ta question, qui était plutôt en fait "comment maintenir une amitié"... Pour cela, tu auras compris que mon avis est qu'il n'y a pas de façon de faire, j'ai l'impression que cela dépend juste de si les personnes s'entendent bien et ont envie de maintenir cette relation exclusive, mais le "pourquoi" est un mystère pour moi... (comme pour l'amour...)

Bonjour Eimeishan, je te remercie pour ta réponse.

En réalité, je suis consciente que les amitiés se construisent et ne doivent pas rester immuables, et à vrai dire je ne veux pas que cette amitié n'évolue pas. Je me suis déjà fâchée avec une amie d'enfance parce que dans ma tête, j'avais toujours la même image d'elle et que si je ne la changeais pas, l'amitié allait se faner. Mais nous tenions trop l'une à l'autre, alors nous avons réussi à faire évoluer la relation dans le bon sens, plus ou moins naturellement.

Concernant l'amie du sujet, elle est moins exclusive que moi et nous avons de nombreuses opinions divergentes sur le sujet mais nous nous adaptons l'une à l'autre, petit à petit, et c'est le cas avec une autre de mes amies proches. J'ai le sentiment que ça se fait moins naturellement qu'avec mon amie d'enfance par contre... J'en attends beaucoup des autres et à force d'échanges avec ces deux-là, j'ai déjà appris à réduire mes attentes, j'ai changé et muri. Nous pensons que la communication est un point primordial dans le maintien de notre amitié.

Je ne pense pas que ma question était unique, et concernant le "comment maintenir une amitié", je pense qu'il n'existe pas de réponse unique, la réponse dépend de chacun... mais je suis d'accord avec toi, si les personnes s'entendent bien et ont envie de maintenir la relation, cela suffit sûrement Smile

Merci encore, ta réponse me donne un peu d'espoir Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Amitié à distance et chemins différents : peur de me lasser

Message par Invité le Sam 11 Nov 2017 - 16:40

Fleur de Lotus a écrit:Bonjour Une petiteâmerêveuse

C'est la souffrance qui émane de ta demande qui me pousse à réagir, sans trop savoir pourquoi, si ce n'est que ton questionnement m'interpelle, sans doute parce qu'il entre en résonance avec ce que je vis ici ou là.

Une répétition me frappe dans ton texte c'est ta peur de perdre l'amitié (amitié qui a une coloration d'amour, pour moi évidente, sans y mettre de séduction ni de sexualité) de celle qui est donc ta meilleure amie, cette personne qui semble, à te lire, être la seule personne qui te comprenne, en quelque sorte "ton âme sœur".

Je te propose une hypothèse de travail réflexif.

Et si c'était simplement toi que tu craignais de perdre plutôt que cette personne ?

Quand on "aime" une personne (donc encore une fois sans y mettre de notion de séduction) n'est ce pas d'abord et avant tout soi-même que l'on aime à travers elle.

Avoir peur de perdre quelqu'un ce serait alors essentiellement la peur de se perdre soi-même car jusque-là cette personne "aimée" agissait comme un miroir réfléchissant et nous permettait, enfin, de donner un sens à cette énigme que nous sommes pour nous-mêmes.

Car c'est notre lot à tous, ici sur ce forum mais aussi dans nos vies : nous sommes tous perdus, en souffrance et solitaires face à notre humanité intime que nous peinons à comprendre, à accepter, à sublimer.

Si tel était le cas (je reste donc dans cette hypothèse réflexive) tu parerais alors ton amie d'un manteau qui te la cache. En clair, ce n'est pas elle que tu vois, mais toi. Une facette de toi, perdue, mal intégrée, mal aimée... enfin appréciée.

Or voilà que tu es dans une classe où tu te sens bien, où tu côtoies des personnes qui te renvoient une nouvelle image de toi, qui te convient, te plaît, te rassure.

Est ce que tu as changé ? Est ce que tu trahis ta meilleure amie ? Est ce que tu vas la perdre ?

Non, je ne pense pas.

Ces nouvelles personnes accueillent une autre facette de toi, que ton amie voit probablement mais ne pouvait pas te renvoyer car tu la parais de ce manteau idéalisé et donc perturbateur : elle seule me voit telle que je suis, et je ne lui arrive pas à la cheville, je suis nulle et je n'arriverai à rien.

Être soi même c'est tout le contraire de la trahison. Si donc en devenant toi même dans ce nouveau groupe tu en venais à perdre ta nouvelle amie, alors il est probable que, tout comme toi, ce n'est pas toi qu'elle voyait véritablement mais elle même, la "fille géniale" dont tu lui renvoyais l'image.

En bref, si tu perdais cette amie alors que tu t'épanouis, et comme justement il ne s'agit pas de séduction amoureuse, alors c'est qu'elle n'était pas réellement ce que tu en ressentais.

En espérant simplement que cela te permette d'avancer dans ta réflexion Smile

Bonjour Fleur de Lotus,

je pense que tu as raison, cette amitié a une coloration d'amour... en réalité, je ne pense pas que mon amie soit la seule personne qui me comprenne, j'ai d'autres amies comme ça, mais disons que c'est sa manière de réagir qui me plaît particulièrement, elle est très à l'écoute et de bon conseil, elle encourage très bien... en ce moment, j'essaie aussi de l'encourager et je redécouvre que moi aussi, je suis comme ça.

Je ne sais pas si c'est moi que j'ai peur de perdre, mais peut-être en effet une partie de moi... elle a le même côté enfantin que moi, celui que je me suis promis de toujours garder, et je voudrais pouvoir le partager avec elle comme elle le partage avec moi... pourtant, je n'ai jamais eu besoin de miroir réfléchissant pour cette partie de moi, je la gardais pour moi (ce que je fais encore souvent) mais je savais qu'elle existait. Seulement, cette amie m'a donné envie de la partager avec le reste du monde, elle m'a montré qu'on pouvait le faire sans être rejetée. Et pourtant, même avec elle, je ne parviens pas à dévoiler cette partie de moi, parce que j'ai peur que ça la surprenne et que ça change toute notre relation.

Mon amie me renvoie une image de confiance en notre relation, et en moi. Mais dans le même temps, j'ai peur de la décevoir.

Je vais encore réfléchir au reste de ton message, merci de me donner de la matière pour Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum