L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs - Page 2 Empty Re: L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Message par Godzilla le Jeu 4 Jan 2018 - 0:39

En fait, j'ai pas d'avis bien arrêté la-dessus - mais un autre adage disait "c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa g...", alors voila ^^
Plus sérieusement, tout ces sujets, notamment sur ZC et son cortège de grands sensibles (dont je suis, sous les épines de l'avatar !) me font irrémédiablement penser à cette chanson... donc ça me bloque (mode  Neutral  Sad ^^) (cela dit j'aime bien les lire, plus agréable et enrichissant que les polémiques ^^)

Godzilla

Messages : 10300
Date d'inscription : 13/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs - Page 2 Empty Re: L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Message par Zafu84 le Jeu 4 Jan 2018 - 1:34

Bon alors celle-ci !  Cool

Zafu84
Zafu84

Messages : 33
Date d'inscription : 02/01/2018
Age : 54
Localisation : Carpentras

Revenir en haut Aller en bas

L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs - Page 2 Empty Re: L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Message par Invité le Sam 6 Jan 2018 - 13:31

@Shazz ho tu auras bien compris que cela ne dépends pas de moi, mais je suis heureux d'avoir compris et vécu le "truc" de la bonne manière Very Happy  J'ai grave dégusté mais comme on dit, c'est pas la chute qui compte, c'est l’atterrissage  Very Happy   Après comme on dit, il y a des choses, faut savoir s'en remettre à l'univers et faire avec ce qu'on a Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs - Page 2 Empty Re: L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Message par Pti renard le Sam 6 Jan 2018 - 14:11

Oyans, tellement magnifique ce que tu écris...

Tellement moi dans mes réalités et mes rêves délirants les plus profonds...
Pti renard
Pti renard

Messages : 22
Date d'inscription : 29/12/2017
Localisation : Bordeaux et Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs - Page 2 Empty Re: L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Message par Shazz le Sam 6 Jan 2018 - 14:59

@ Revz
Vi Smile
(Adresser une demande ,une prière à l'Univers -très très important- , être en phase ,en accord profond ,en situation de recevoir, suite à cette demande -encore plus important )
Et oui ,au final, s'en remettre à l 'Univers et carpe diem I love you

+++
Shazz
Shazz

Messages : 588
Date d'inscription : 19/10/2016
Localisation : Décentrée dans le Centre

Revenir en haut Aller en bas

L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs - Page 2 Empty Re: L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Message par Pti renard le Sam 6 Jan 2018 - 15:07

C'est ce que je fais chaque jour...

La plus belle Prière à adresser est celle de notre Âme à l'Univers.

Namasté.
Pti renard
Pti renard

Messages : 22
Date d'inscription : 29/12/2017
Localisation : Bordeaux et Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs - Page 2 Empty Re: L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Message par Shazz le Sam 6 Jan 2018 - 15:10

Smile Wink Courbette
Shazz
Shazz

Messages : 588
Date d'inscription : 19/10/2016
Localisation : Décentrée dans le Centre

Revenir en haut Aller en bas

L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs - Page 2 Empty Re: L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Message par MrMerlin le Sam 6 Jan 2018 - 15:33

Dans mes jours d'extrême optimisme, je me dis que si je suis en harmonie avec moi-même et que je tente d'être en harmonie avec l'univers, le reste suivra. Pour l'instant je n'ai rien vu venir. Et après on me reprochera d'être pessimiste... (rire)
MrMerlin
MrMerlin

Messages : 613
Date d'inscription : 09/02/2016
Localisation : Près de Brocéliande (Bzh)

Revenir en haut Aller en bas

L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs - Page 2 Empty Re: L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Message par Invité le Lun 26 Fév 2018 - 8:24

Merci de mettre des mots sur ce que je ressens depuis toujours en ouvrant ce post.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs - Page 2 Empty Re: L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Message par Grenouille75 le Lun 26 Fév 2018 - 10:41

isadora a écrit:pour moi, la différence entre être seule et être avec quelqu'un qui ne me comprendrait pas au premier regard est faible. pour mes amies non zèbre, la différence entre être seule et être avec n'importe qui est importante.

en gros entre être seule et me sentir seule en ne l'étant pas, je préfère être vraiment seule.

C'est ce que mon entourage ne comprend pas... ils ne comprennent pas pourquoi je suis seule alors que j'ai de multiples propositions.
Dois-je m'excuser de ne pas réussir à me forcer d'être avec quelqu'un qui ne me plaît pas physiquement/avec qui je me sens seule/qui fait que lorsque je vais au cinéma avec je n'ai qu'une envie: rentrer chez moi ?
J'en ai assez d'entendre les: "tu sais tu peux vivre une relation avec quelqu'un même si tu sais au fond de toi que ce n'est pas l'homme de ta vie". Dans le fond, je suis d'accord avec cette phrase mais je ne peux pas envisager de vivre quelque chose avec quelqu'un (amour ou amitié d'ailleurs) si je n'envisage pas d'aller plus en profondeur dans la relation...
Dois-je m'excuser d'avoir une envie viscérale de partager de l'affection mais d'éprouver un dégoût profond lorsqu'un homme (adorable) qui ne m'attire pas me touche la jambe ?
Dois-je m'excuser d'écouter mon corps (qui se rétracte) lorsque je suis avec un homme qui me drague ?
Dois-je m'excuser de ne pas envie d'apprendre à connaître des gens lorsque mon intuition me dit en quelques secondes qu'il n'y a aucune alchimie entre nous, que nos ressentis ne s'alignent pas ?
Alors oui je suis peut-être fermée d'esprit pour certains (mais rassurez-vous je ne juge pas une personne sur ce que je vois/entends/sais d'elle) mais j'ai compris qu'écouter mon intuition ne me trompait jamais...
Alors oui c'est terminé, je ne m'excuserais plus de refuser d'aller boire un verre quand mon corps me dit le contraire (même si mon mental me dit d'essayer) parce que j'ai déjà tenté et ça n'a jamais été concluant.
Si un seul de mes dons m'apporte du bon c'est bien celui de l'intuition alors il serait quand même bête de le répudier.

Grenouille75

Messages : 24
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs - Page 2 Empty Re: L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Message par SaZeb le Jeu 1 Mar 2018 - 0:12

Grenouille75 a écrit:
isadora a écrit:pour moi, la différence entre être seule et être avec quelqu'un qui ne me comprendrait pas au premier regard est faible. pour mes amies non zèbre, la différence entre être seule et être avec n'importe qui est importante.

en gros entre être seule et me sentir seule en ne l'étant pas, je préfère être vraiment seule.

C'est ce que mon entourage ne comprend pas... ils ne comprennent pas pourquoi je suis seule alors que j'ai de multiples propositions.
Dois-je m'excuser de ne pas réussir à me forcer d'être avec quelqu'un qui ne me plaît pas physiquement/avec qui je me sens seule/qui fait que lorsque je vais au cinéma avec je n'ai qu'une envie: rentrer chez moi ?
J'en ai assez d'entendre les: "tu sais tu peux vivre une relation avec  quelqu'un même si tu sais au fond de toi que ce n'est pas l'homme de ta vie". Dans le fond, je suis d'accord avec cette phrase mais je ne peux pas envisager de vivre quelque chose avec quelqu'un (amour ou amitié d'ailleurs) si je n'envisage pas d'aller plus en profondeur dans la relation...
Dois-je m'excuser d'avoir une envie viscérale de partager de l'affection mais d'éprouver un dégoût profond lorsqu'un homme (adorable) qui ne m'attire pas me touche la jambe ?
Dois-je m'excuser d'écouter mon corps (qui se rétracte) lorsque je suis avec un homme qui me drague ?
Dois-je m'excuser de ne pas envie d'apprendre à connaître des gens lorsque mon intuition me dit en quelques secondes qu'il n'y a aucune alchimie entre nous, que nos ressentis ne s'alignent pas ?
Alors oui je suis peut-être fermée d'esprit pour certains (mais rassurez-vous je ne juge pas une personne sur ce que je vois/entends/sais d'elle) mais j'ai compris qu'écouter mon intuition ne me trompait jamais...
Alors oui c'est terminé, je ne m'excuserais plus de refuser d'aller boire un verre quand mon corps me dit le contraire (même si mon mental me dit d'essayer) parce que j'ai déjà tenté et ça n'a jamais été concluant.
Si un seul de mes dons m'apporte du bon c'est bien celui de l'intuition alors il serait quand même bête de le répudier.

Je suis extrêmement choquée. Tu viens de décrire mot pour mot, à la virgule prêt ce que je ressens.

SaZeb

Messages : 12
Date d'inscription : 20/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs - Page 2 Empty Re: L'idéal qui dicte l'abîme de nos coeurs

Message par Invité le Dim 18 Mar 2018 - 15:21

Pareille, je me sens moins seule.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum