Test WAIS - Résultat Hétérogènes...

Aller en bas

Test WAIS - Résultat Hétérogènes... Empty Test WAIS - Résultat Hétérogènes...

Message par julie2000 le Jeu 19 Oct 2017 - 19:55

Bonjour,

Je ne me sens pas très légitime à poster sur ce forum, étant donné que le test WAIS que j'ai passé fin juillet s'est révélé négatif, mais mon cas me parait semblable à plusieurs témoignages que j'ai lu ici alors je me lance :

Je souffre d'épisodes d'anxiété/dépressifs depuis une dizaine d'année et j'ai débuté une psychothérapie il y a un an afin de tenter de comprendre d’où pouvait venir cette anxiété présente depuis très très longtemps.

Après avoir lu quelques articles sur internet et aussi le livre de JSF dans lequel je me suis reconnue sur beaucoup de points (grande sensibilité et empathie, perfectionnisme extrême, cerveau qui ne s'arrête jamais, hyperactivité, sentiment de différence et de solitude pendant mon adolescence, sentiment d'être nulle alors que j'ai brillamment réussi mes études etc.), je me suis décidée à aller passer le test WAIS.

Au préalable, en me documentant sur ce test, j'ai fait le rapprochement entre ma grande maladresse (je renverse souvent des objets, me cogne souvent, me salis quand je mange, casse très souvent ma voiture sur des manœuvres, particulièrement nulle en dans etc.) et les échecs que j'avais rencontré lors de tests que j'avais passé plus jeune pour mon orientation professionnelle ou dans le cadre d'entretiens d'embauche, tests qui faisaient appel à des compétence de vision spatiale.
Mon psy a qui j'ai donc parlé de ces problèmes de maladresse m'a immédiatement parlé de dyspraxie qui selon lui était cohérent avec ma grande raideur corporelle qu'il ne s'expliquait pas jusqu'alors.

Fin juillet, j'ai donc passé le test WAIS et en attendant les résultats, j'ai passé un bilan chez un psychomotricien qui a confirmé un déficit visuo-spatial et donc une dyspraxie, certes très modérée (Mais d'après ce que j'ai pu lire les tests psychomoteurs prévus pour des enfants ne sont pas forcément bien adaptés pour des adultes).

Fin septembre j'ai eu le résultat du test WAIS

ICV :124 (Vocabulaire : 16, Similitudes : 13, Information : 13)
IRP : 100 (Cube: 8, Matrice : 12, Puzzle : 10)
MT : 114 (Arithmétique : 15, Mémoire chiffres : 10)
VT : 100 (Symbole : 9, Code : 11)
QI Total : 112

Tout d'abord, j'ai été assez surprise qu'il ne soit pas souligné ni dans le rapport ni par la psy l'hétérogénéité entre l'ICV et l'IRP et que le QI total soit donné malgré l'écart de 24 points entre ces deux indices.
Lors de la restitution, la psy a expliqué cet écart par mon anxiété de performance pendant le test qui aurait moins impacté les tests verbaux en raison du "soutien" de la psy pendant ces épreuves.
Lorsque j'ai parlé de la dyspraxie et de mon bilan chez le psychomotricien, la psy m'a d'abord répondu que dans cette hypothèse mon IRP devrait être encore plus bas (avec des scores inférieurs à 6) mais qu'effectivement cela n'était pas impossible vu mon relatif échec aux subtests cube et symbole.

L'autre point qui m'interroge, à la lecture notamment de témoignages sur ce forum, est qu'un certain nombre de personnes se sont vu attribués le "statut" d'HP avec des scores quasiment équivalents, avec certes la barre fatidique des 130 atteint en ICV.
Mais étant donné d'une part le facteur stress pendant la passation du test et d'autre part la mention dans le rapport d'un score minoré sur l'épreuve similitude du fait d'un manque de précision (je pense que mon coté trop synthétique m'a joué des tours), je trouve que la frontière avec cette barre des 130 est assez discutable.
Ces interrogations n'auraient pas beaucoup de sens si je ne me reconnaissais pas dans énormément de caractéristiques des surdoués.

Bref, je sors de ce bilan avec encore plus d'interrogations, et surtout je ne me reconnais pas dans le score global qui fait une moyenne avec ces deux indices, alors que je ressens au fond de moi depuis très longtemps ce décalage entre le raisonnement conceptuel (j'ai particulièrement réussi pendant mes études dans des matières comme la philo, la physique quantique) et la pratique (j'ai toujours détesté les travaux pratiques, je n'arrivais pas à me servir d'un compas, je ne vois absolument pas dans l'espace etc.) ce qui est le comble pour l'ingénieur que je suis.

J'ai fait part de ces interrogations par mail à la psy avec qui j'ai fait ce bilan mais je n'ai toujours pas eu de réponse...

Je vous remercie par avance pour votre éclairage sur tout ça Very Happy

julie2000

Messages : 6
Date d'inscription : 16/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Test WAIS - Résultat Hétérogènes... Empty Re: Test WAIS - Résultat Hétérogènes...

Message par Ceci n'est pas un tigrou le Ven 20 Oct 2017 - 10:54

Oui la barre des 130 est discutable, c'est juste un nombre, calculé à partir d'un écart-type, donc purement statistique.
Est-ce qu'il fallait donner / définir un seuil ? c'est déjà une question vaste.

La barre des 130 juste pour l'ICV est encore plus discutable, dans le sens où l'ICV est l'indice le plus dépendant de l'éducation.

J'ai bien peur qu'il n'y ait pas d'éclairage à tout ça. Je pense simplement que le plus important est comment tu te sens toi, et si tu as l'impression de partager les traits des zèbres, si tu reconnais dans les témoignages, expériences etc, bah bienvenu dans le troupeau Smile
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 1503
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 39
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Test WAIS - Résultat Hétérogènes... Empty Re: Test WAIS - Résultat Hétérogènes...

Message par mango-woman le Ven 20 Oct 2017 - 12:39

Salut julie2000,

Ton message me parle beaucoup parce que je me suis retrouvée dans la même situation, un QI de 113 avec la même configuration que tes résultats : 129 à l'ICV, 92 à l'IRO, 109 et 111 aux deux autres (je sais plus lequel avait combien). La psy disait qu'effectivement en personnalité j'avais beaucoup de caractéristiques mais qu'elle ne pouvait pas attester d'un HP étant donné le QI trop bas. Je n'ai pas eu d'explication par rapport à mon écart entre l'IRP et l'ICV et je me suis retrouvée à la sortie du test avec encore plus de questions qu'en y entrant !

D'autant plus que quand j'étais petite mes parents m'avaient fait passer un test et j'avais eu 120 (la psy m'a dit que c'était probablement qu'on ne mettait pas tout à fait l'accent sur les mêmes choses) avec un QI homogène.

Je n'ai pas trop de réponse supplémentaire à t'apporter malheureusement, je suis dans la même incertitude que toi. Peut-être est-on dans une situation d'entre deux, d'hybride, je ne sais pas c'est très curieux.

mango-woman

Messages : 172
Date d'inscription : 11/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Test WAIS - Résultat Hétérogènes... Empty Re: Test WAIS - Résultat Hétérogènes...

Message par julie2000 le Ven 20 Oct 2017 - 13:13

Salut mango-woman !

Est-ce que ton côté tu as des troubles qui pourraient s'apparenter à de la dyspraxie ?

De mon côté, j'avais au début du mal à croire à cette hypothèse (Pas facile quand depuis près de 30 ans il est encré dans votre tête que votre maladresse est du au fait que vous ne faîtes pas attention ou que vous faîtes les choses trop vite) mais plus le temps passe, plus je me rends compte que plein de choses concordent dans ce sens.

Par exemple, on m'a conseillé de faire de la danse/ du yoga pour travailler sur mon "schéma corporel" et je sens qu'il y a eu une grosse évolution en très peu de temps avec notamment la prise de conscience de mes mauvaises positions/ tensions musculaires.

Dans beaucoup de domaine, je me rends compte que cela marche beaucoup mieux si je passe par la verbalisation : pour reproduire des mouvements en danse, pour recopier et apprendre des schémas (je reprends actuellement des études) etc. au lieu de m'acharner à essayer de visualiser mentalement.

julie2000

Messages : 6
Date d'inscription : 16/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Test WAIS - Résultat Hétérogènes... Empty Re: Test WAIS - Résultat Hétérogènes...

Message par mango-woman le Sam 21 Oct 2017 - 11:27

Coucou !

Non pas de dyspraxie en vue ! Mais ce résultat ne m'a pas étonnée malgré tout, je me sens très hétérogène dans tout Razz mais par rapport au raisonnement perceptif je savais que j'allais me planter, j'ai toujours eu du mal avec la géométrie dans l'espace, et mon sens de l'orientation est littéralement catastrophique. Ma perception de l'espace n'est pas très bonne : il m'a fallu des années avant de comprendre que chez mes parents (appartement sur 2 étages) ma chambre est au-dessus de la cuisine parce que les escaliers font un tour complet (d'ailleurs j'arrive toujours pas à me le représenter). C'est plein de petites choses comme ça. Sinon je ne sais pas comment ça se passe dans la tête des autres donc je ne pourrais pas comparer, mais je n'ai pas une bonne "visualisation", mes images visuelles dans ma tête sont assez limitées (la rotation pour les puzzles c'était pas facile) et je n'ai pas une très bonne analyse de mon environnement : faire une description visuelle c'est une catastrophe, j'ai complètement raté le subtest complément d'images (un facultatif) et je suis très nulle en dessin Surprised si j'essaie de faire un dessin simple (avec modèle qui décompose), je passe mon temps à regarder le modèle et à essayer de comprendre désespérément pourquoi le mien ne ressemble pas (inclinaison des lignes, tout ça... Je procède par essais erreurs constamment et ça demande beaucoup de concentration). Voilà je ne sais pas si tout est lié à ça par contre ! Pour la danse, je pense que je serais une catastrophe aussi, j'ai du mal à reproduire les mouvements et aussi à les comprendre sauf si on le décompose au maximum.

Qu'est-de que tu entends par le travail sur le schéma corporel ? Qu'est-ce qui te posait problème par rapport à ça ? Quelle maladresse observes-tu au quotidien ? 

Et quand tu dis que tu "verbalises" en danse, ça veut dire par exemple de te dire "je dois mettre mon bras ici, ma jambe comme ça, etc" ?

En tout cas ça doit être intéressant d'avoir une explication sur pourquoi un tel écart entre les indices !

mango-woman

Messages : 172
Date d'inscription : 11/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Test WAIS - Résultat Hétérogènes... Empty Test WAIS - Résultat Hétérogènes...

Message par julie2000 le Dim 22 Oct 2017 - 13:31

Salut,

Quand tu dits que tu n'es pas concernée par la dyspraxie, tu as passé des tests complémentaires pour cela (chez un psychomotricien par exemple) ?

Est-ce que tu as le détail des scores par subtest, notamment dans l'IRP ?

Je me reconnais tout à fait dans ce que tu décrits : la représentation mentale de l'escalier, les rotations mentales de puzzle, le dessin etc.
Comme toi, je savais à l'avance que j'allais foirer toutes les épreuves faisant appel à ces capacités. (J'aurais pu donner mes résultats à l'avance à quelques points prés !)

Je ne suis absolument pas spécialiste du sujet mais d'après mes lectures et ce que m'ont dit les professionnels que j'ai rencontrés (psychomotricien et neurologue), les problèmes de représentation mentale de l'espace sont un des "symptômes" de la dyspraxie.
Ce qui n'est pas simple, c'est qu'il y a plusieurs types de dyspraxie, plusieurs degrés de sévérité (dans mon cas c'est assez léger) et que les professionnels ne sont pas très habitués à rencontrer/ à tester des adultes dyspraxique.

Ma maladresse se manifeste essentiellement par des accrochages assez scandaleux de voiture quand je suis fatiguées (je n'arrive pas bien à estimer le gabarit de la voiture), par le fait que je me cogne parfois dans les meubles dans les personnes, je renverse des objets (parfois c'est complètement stupide, on dirait que je n'ai pas imaginé que si je mettais un liquide vers le bas i allait couler) etc.

Souvent je ne vois pas les personnes qui sont en train de me parler, il m'est arrivé plusieurs fois de me "perdre" en me levant la nuit dans une chambre d'hôtel etc.

Pour le schéma corporel, il s'agit de prendre mieux conscience de la position des différentes parties de mon corps, de leur contraction éventuelle, de dissocier les mouvements entre les différentes parties etc.

Pour la verbalisation dans la dans, c'est exactement ça : si on me dit "regarde ce que je fais", je n'arrive pas à le reproduire, en revanche si on me dits plis la jambe et tends le bras du côté opposé ça marche nettement mieux.

Comme tu dits, on ne sait pas comment ça fonctionne dans la tête des autres mais en tout cas je suis consciente depuis assez longtemps que je suis "handicapée" pour tout ce qui est vision spatiale et coordination motrice. Le pire c'est que je m'en sors toujours quand même mais je vois bien que je dois fournir beaucoup plus d'efforts que les autres.
Je pense que le fait d'être malgré tout intelligent par ailleurs rend la chose encore plus énervante.


La réflexion que je me suis faite après avoir passé le test WAIS est que finalement, il n'y avait pas vraiment d'épreuves, hormis celles de l'IRP, qui testaient l'intelligence logique.
(Contrairement à ce qu'on peut trouver dans les tests sur internet avec par exemple des suites de chiffres ou autres)
Du coup si on a des problèmes de visualisation spatiale, il ne nous "reste" plus que l'ICV, pour lequel si nous avons un bon score, les psys vont invoquer le niveau d'étude/d'éducation (et le fait de lire beaucoup), l'intellectualisation ou que sais-je encore...

julie2000

Messages : 6
Date d'inscription : 16/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Test WAIS - Résultat Hétérogènes... Empty Re: Test WAIS - Résultat Hétérogènes...

Message par Hormé le Lun 23 Oct 2017 - 9:28

mongo-woman a écrit:j'ai toujours eu du mal avec la géométrie dans l'espace, et mon sens de l'orientation est littéralement catastrophique. Ma perception de l'espace n'est pas très bonne : il m'a fallu des années avant de comprendre que chez mes parents (appartement sur 2 étages) ma chambre est au-dessus de la cuisine parce que les escaliers font un tour complet (d'ailleurs j'arrive toujours pas à me le représenter). C'est plein de petites choses comme ça. Sinon je ne sais pas comment ça se passe dans la tête des autres donc je ne pourrais pas comparer, mais je n'ai pas une bonne "visualisation", mes images visuelles dans ma tête sont assez limitées (la rotation pour les puzzles c'était pas facile) et je n'ai pas une très bonne analyse de mon environnement : faire une description visuelle c'est une catastrophe, j'ai complètement raté le subtest complément d'images (un facultatif) et je suis très nulle en dessin Surprised si j'essaie de faire un dessin simple (avec modèle qui décompose), je passe mon temps à regarder le modèle et à essayer de comprendre désespérément pourquoi le mien ne ressemble pas (inclinaison des lignes, tout ça... Je procède par essais erreurs constamment et ça demande beaucoup de concentration). Voilà je ne sais pas si tout est lié à ça par contre ! Pour la danse, je pense que je serais une catastrophe aussi, j'ai du mal à reproduire les mouvements et aussi à les comprendre sauf si on le décompose au maximum.

mongo-woman, ce que tu décris correspond quand même beaucoup à une dyspraxie...

Il y a plusieurs formes de dyspraxie dont une forme que l'on appelle trouble visuo spatial. Il faut bien comprendre que cette dyspraxie n'est pas un problème du geste ou du mouvement des yeux en tant que tels, contrairement à ce que l'on lit souvent, mais un problème de représentation mentale de l'espace et de visualisation mentale qui entrainent (entre autres) un défaut dans l'automatisation des gestes.
Les praxies (colorier, dessiner, bricoler etc...) demandent alors plus d'efforts conscients au dyspraxique, qui atteint rapidement un plafond de verre dans son apprentissage.

Apprendre c'est en effet rendre "subconscient" ou automatique une partie des connaissances et pratiques nécessaires à cet apprentissage pour que la conscience puisse se focaliser sur un niveau supérieure et donc progresser. Par exemple, en dessin, si je suis encore au stade de comprendre comment dessiner une perspective simple, il sera difficile pour moi d'avoir la concentration suffisante pour recopier les illusions d'optique d'un dessin de Escher. Pour un dyspraxique il y a de forte chances pour qu'il soit obligé de se reposer la question de comment dessiner une perspective a chaque fois qu'il commence un dessin, celle-ci mettra un temps beaucoup plus long que normal et au prix d'énormes efforts pour devenir "subconscient" et automatique.


Dernière édition par Hormé le Lun 23 Oct 2017 - 10:04, édité 1 fois
Hormé
Hormé

Messages : 971
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Test WAIS - Résultat Hétérogènes... Empty Re: Test WAIS - Résultat Hétérogènes...

Message par Hormé le Lun 23 Oct 2017 - 10:03

[img]Test WAIS - Résultat Hétérogènes... 987049escher1[/img]
Hormé
Hormé

Messages : 971
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Test WAIS - Résultat Hétérogènes... Empty Re: Test WAIS - Résultat Hétérogènes...

Message par julie2000 le Dim 29 Oct 2017 - 11:51

Bon, malgré plusieurs relances par mail, l'organisme chez qui j'ai passé le test n'a toujours pas daigné me répondre...
Je suis vraiment surprise et déçue, d'autant plus qu'il s'agit un organisme "réputé", à savoir Cigitoz...
D'un côté je me dits que je devrais arrêter d'y penser et passer à autre chose. Les démarches qui m'ont conduite à passer ce test m'ont permis de prendre conscience de ma (légère) dyspraxie et beaucoup de choses ont évoluées dans ma tête grâce à cela (J'ai compris en partie pourquoi je me trouvais si nulle/bête par moment alors que mon parcours scolaire et professionnel démontre tout l'inverse). Et surtout, j'ai compris que je devais travailler sur mon corps. Je ne l'aurais jamais cru si on me l'avait dit il y a quelques années mais la pratique du yoga et de la danse me font un bien fou !
D'un autre côté, le compte-rendu du bilan me contrarie parce qu'il ne reflète pas du tout à mon sens ma manière de fonctionner (Et principalement ce QI total, ce n'est pas "moi"), et j'ai du mal à en rester là étant donné l'investissement psychologique (et financier accessoirement !) que j'ai mis dans ce bilan.

Alors, selon vous, je lâche l'affaire ou bien j'insiste (lourdement) pour avoir un retour de Cogitoz ?

julie2000

Messages : 6
Date d'inscription : 16/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Test WAIS - Résultat Hétérogènes... Empty Re: Test WAIS - Résultat Hétérogènes...

Message par zeliefree le Dim 29 Oct 2017 - 12:26

Je ne parlerai pas de moi, mais ma soeur qui a fait Sciences Po Paris, qui a fait une thèse de maths de haut vol a eu un QI normal. Je pense que ça n'empêche pas d'avoir certaines caractéristiques des surdoués et qu'il faut prendre avec des pincettes les gens qui disent que le QI fait tout de l'intelligence. Cultives toi, amuses toi, vis, ne te soucis pas de ce test.
zeliefree
zeliefree

Messages : 65
Date d'inscription : 13/05/2016
Localisation : Clermont Ferrand (auvergne) et Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum