Enfin prête ?...pas sure....

Page 2 sur 15 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Jeu 5 Oct 2017 - 11:25

pour les concentrations
l'or colloïdal : 10 ppm suffisent (particule par million) ça doit faire 1mg/l d'or pur
l'argent colloïdal : que j'utilise à la place des antibio associée à l'extrait de pépins de pamplemousse de besoin , je l'utilise en 25ppm (efficace dès 5ppm)
le zinc colloïdal un ami me l'a préparé en 15ppm

bien sur l'argent colloïdal est interdit par l'UE en utilisation interne
alors qu'il est remboursé en utilisation ext et suspension nasale !

de même le silicium organique G5 (Dr Ribault) est interdit par l'UE en usage interne

perso je bois tout cela
je dirais juste qu'il faut faire attention aux métaux lourds en cas d'insuffisance rénale (donc les colloïdes sont déconseillés)



avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Jeu 5 Oct 2017 - 13:06

allô ?
zut de zut, c'est ma mère !

"j'ai des choses à te demander puisque je t'ai au bout du fil" (je lui ai INTERDIT il y a 6 mois de m'appeler tous les jours , ---car elle ne raconte que des choses qui me font vomir---mais ça je ne le lui ai aps dit)

"je n'arrive pas à bien jouer au scrabble , ça marche mal"
bibi : je vais te désinstaller le jeu puis le réinstaller ne t'inquiète pas

" as tu recousu mes robes ?"
bibi : ah non Maman j'ai oublié je le fais cet après-midi promis

" dis donc ton pote JC il est spécial !" et de là elle se met à dégueuler sur mon ami
je reste silencieuse au bout du fil , "tu es toujours là "me demande-t-elle ? oui ...

il y a 3 mois elle l'avait trouvé formidable , ce pourquoi je lui avais amener pour dîner

ben aujourd'hui ce n’était plus le cas

elle ne connait pas les accords toltèques , se met à penser à la place d'autrui
et n'a eu de cesse que de critiquer mon ami

ce qui me donne véritablement envie de vomir , alors qu'elle a toujours été ainsi à dégueuler verbalement sur tout le monde et que je devrais m'y habituer

mais ce n'est pas facile de s'adapter à la méchanceté

ses mots m'affectent m'énervent et me font honte tout ça en même temps
avec en + des spasmes stomacaux

ce n'est pas avec cet état d'esprit que je vais pouvoir lire Thomas d'Aquin cet aprèsm




avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Jeu 5 Oct 2017 - 15:33

bon allez j'ai cousu les robes de ma mère
et ai eu le temps de faire 1/2 h de méditation akashique avec 15 mn de sommeil à la clef

les nausées ont disparu au bout de 10 mn puis j'ai réussi à me détendre



je vais tenter de récapituler ce que j'ai vu et ressenti depuis 3 jours
à savoir déjà qu'il n'y a pas de son pour l'instant dans ces "visions"

J1
ascension clairement ressentie physiquement et visuellement

je voyais un petit personnage en noir qui gravissait un sommet de montagne ce petit personnage me symbolisant
lumières jaune-or vues
rond bleu nuit vu et j'ai plongé dedans
présence de guide non ressentie mais vue près de moi de façon floue : très grand personnage sans traits qui me tend la main
portier vue avec des lumières en lieu et place des yeux , sans autre lumière , qui était vêtu d'une sorte bure
intérieur de la bibliothèque très clairement vu avec des milliers de livres le tout baigné dans une atmosphère de couleur dorée ,ocre et bois
il n'y a que des livres anciens en cuir
une main décroche un livre pour moi (me souviens plus de la couleur de la couverture)
et le dépose sur une table devant laquelle je suis
une autre main ouvre le livre , sur les pages duquel je n'aperçoit aucun caractère que des images et là je plonge dans les images qui sont très nettes , colorées et très mobiles , avec beaucoup de visages de personnes humaines de face ou de profil
rien de leur corps (personnes non connus)
j'y ai vu 2 imprimeurs présentés en blouse ce sont les seuls dont j'ai aperçu des corps
qui se sont tenus "longuement" quasi immobiles à G de l'écran tandis que tout un tas de défilés de visage défilaient derrière devant et à coté d'eux
présence d'eau transparente qui coule sur des cailloux jaunes
de ciel bleu avec quelques nuages
la clairière m'est apparue non pas au moment cité par le narrateur mais subitement à la place des personnages et de l'eau
par deux fois elle m'est apparue très nettement et baignée de lumière avec tous ses arbres autour , feuillus les arbres

à la fin , grande sensation de paix et de calme et sommeil de 2 ou 3h immédiat

J2
ascension clairement ressentie physiquement mais flou visuel permanent
vision d"une montagne sombre qui se découpait sur un ciel bleu sombre
pas vu de petit bonhomme qui grimpe
guide non ressenti près de moi juste vision d'un bras (flou) qui m'entoure et m'emmène
rond bleu nuit vu
traversée de ce rond vue et ressenti aussi
guide non vu , juste une vague forme et sans aucune lumière
intérieur de la bibliothèque vue mais très flou et sombre
une main floue sort d'une rangée de livres un livre flou et le dépose sur une table je suis devant cette table
une autre main très floue ouvre le livre j'y aperçois quelques écritures mais c'est extrêmement flou ainsi que des images
je plonge dedans et là des images abstraites m'apparaissent toujours floutées
beaucoup de couleur bleue dans ces dessins , avec aussi du doré et du blanc
des animaux aussi mais pas de ceux que je connais : oiseau type canard avec une tête de héron , pas mal d'oiseaux en fait avec des têtes bizarres qui ne sont pas des têtes d'animal connu , gros lézard avec une drôle de tête aussi ,
1 ou 2 visages humains inconnus sont apparus de façon fugace , de profil , et flous
aucune image d'eau ou de clairière

au final sensation de calme bien être et paix , puis dodo immédiat de 20minutes

J3

cette fois , je n'ai pas ressenti corporellement l'ascension , ni vu de guide ou de gardien par contre quelques images me sont apparues quasi à la fin
(je pense que c'est parce que je ne suis arrivée à me détendre qu'un peu tard)
rond bleu nuit vu j'ai plongé dedans
guide non vu non ressenti
portier vaguement aperçu
bibliothèque plongée dans le sombre
mais je vois une main qui sort un livre en cuir orangé d'une étagère floue qui contient des livres flous
une autre main ouvre le livre et là il y a plein d'écrits mais c'est très flous
j'ai du mal à plonger dans le livre mais j'y arrive
et là je vois des images concrètes
un jeune indien(d’Amérique du nord) qui court sur un chemin de terre rouge
et dès qu'il arrivait vers moi hop la scène recommençait
elle a du ainsi se dérouler 5 ou 6 fois le tout étant très net
le jeune devait avoir une quinzaine d'années et il courait vers moi torse nu avec un pagne et des dessins sur la figure , et il était tout souriant
j'ai vu aussi , cette fois ci des corps entiers de façon fugace d'autres personnes
toujours de profil
l'eau qui coule sur des cailloux jaunes
aucun animal cette fois
toutes les images sont mobiles

pas forcément en paix à la fin mais plus calme qu'au début
sommeil immédiat de 15 minutes




avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Jeu 5 Oct 2017 - 15:55

aujourd"hui est une journée de liens

chouette !
je ne suis pas complètement détendue car j'ai toujours à l'oreille les vilains mots d ema mère à l'encontre de mon ami

et le mot présomption m'a traversé l'esprit en ce qui la concerne c'est à dire qu'elle juge en fonction de ses propres critères (sans jamais les remettre ne question)
elle juge les gens sur des apparences sans rien savoir du tout sur eux

aussitôt je me rends chez Saint Thomas d'Aquin qui parle de la présomption , d'une façon un peu autre mais qui rejoignent ma pensée je trouve

Somme Théologique IIa-IIae
QUESTION 21: LA PRÉSOMPTION

1. Sur quel objet se fonde la présomption? - 2. Est-elle un péché? - 3. A quoi s'oppose-t-elle? - 4. Quel
vice lui donne naissance?

ARTICLE 1: Sur quel objet se fonde la présomption?
Objections:
1.Il semble que, dans la présomption, péché contre le Saint-Esprit, l'homme ne s'appuie
pas sur Dieu, mais sur sa vertu propre. En effet, moins une vertu est solide, plus grave est le péché de
celui qui s'y appuie à l'excès. Or la vertu de l'homme est moindre que la vertu de Dieu. Celui qui
présume des forces humaine pèche donc plus gravement que celui qui présume de la puissance divine.
Or le péché contre le Saint-Esprit est le plus grave qui soit. Dans la présomption, qu'on donne comme
une espèce de péché contre le Saint-Esprit, on s'appuie donc sur la force de l'homme plus que sur celle
de Dieu.
2. Le péché contre le Saint-Esprit engendre d'autres péchés, car on appelle péché contre l'Esprit Saint
la malice qui fait pécher. Or les autres péchés paraissent davantage naître le la présomption de
l'homme envers lui-même que de sa présomption envers Dieu. Puisque l'amour de soi est le principe
du péché, comme l'a montré S. Augustin. Il semble donc que dans la présomption, péché contre le
Saint-Esprit, on s'appuie avant tout sur les forces de l'homme,
3. Le péché provient d'une conversion désordonnée au bien périssable. Or la présomption est un
péché. Elle provient donc d'une conversion aux forces humaines, qui sont un bien périssable, plus que
d'une conversion à la puissance divine, qui est le bien immuable.
En sens contraire, de même que le désespoir fait mépriser la miséricorde divine sur laquelle s'appuie
l'espérance, de même la présomption fait mépriser la justice divine, qui punit les pécheurs. Mais,
comme la miséricorde, la justice aussi est en Dieu. De même donc que le désespoir consiste à se
détourner de Dieu, de même la présomption consiste à se tourner vers Dieu d'une façon désordonnée.

Réponse: La présomption semble impliquer un certain excès dans l'espérance. Or l'objet de
l'espérance est un bien ardu et possible. Mais une chose peut être possible à l'homme d'une double
façon: par sa vertu propre, et par la seule vertu divine. Vis-à-vis de l'une et l'autre espérance il peut y
avoir présomption par excès. S'il s'agit de l'espérance par laquelle on se confie en sa propre vertu, la
présomption tient à ce que l'homme vise, comme proportionné à ses forces, un bien qui dépasse sa
puissance, selon ce texte du livre de Judith (6,15 Vg): " Tu abaisses ceux qui présument d'eux-mêmes.
" Une telle présomption s'oppose à la vertu de magnanimité qui établit le juste milieu dans l'espoir
humain.
Quant à l'espérance qui adhère à la puissance de Dieu, il peut y avoir présomption par manque de
modération, quand l'homme tend à un bien qu'il estime possible par référence à la puissance et à la
miséricorde divines, et qui, de fait, n'est pas possible: ainsi, pour le pécheur, espérer obtenir son
pardon sans pénitence, ou la gloire sans mérites. Cette présomption est à proprement parler une espèce
du péché contre le Saint-Esprit, car elle fait qu'on rejette ou qu'on méprise l'aide du Saint-Esprit, aide
par laquelle l'homme est retiré du péché.

Solutions:
1. Comme on l'a dit plus haut b, le péché contre Dieu est, par son genre même, plus grave
que les autres péchés. Aussi la présomption qui fait que l'homme s'appuie d'une manière désordonnée
sur Dieu est un péché plus grave que la présomption qui le fait se confier à sa valeur personnelle. En
effet, s'appuyer sur la puissance divine pour rechercher ce qui ne convient pas à Dieu, c'est amoindrir
la puissance divine. Or, à l'évidence, celui-là pèche plus gravement, qui diminue la puissance divine,
que celui qui surfait sa valeur personnelle.
2. Cette présomption, qui nous fait présumer de Dieu d'une manière désordonnée, inclut bien, elle
aussi, un amour de soi, par lequel on désire son bien propre en dehors de l'ordre divin. En effet ce que
nous désirons beaucoup, nous estimons que les autres peuvent facilement nous le procurer, même s'ils
ne le peuvent pas.
3. La présomption de la miséricorde divine comporte et une conversion au bien périssable, en tant
quelle procède d'un désir déraisonnable du bien propre, et une aversion loin du bien immuable, en ce
qu'elle attribue à la puissance divine ce qui ne lui convient pas; par là, en effet, l'homme se détourne
de la vérité divine.

ARTICLE 2: La présomption est-elle un péché?
Objections:
1. Il semble que la présomption ne soit pas un péché. En effet, aucun péché ne peut
fournir un motif d'être exaucé par Dieu. Or c'est à la présomption que certains doivent d'être exaucés
par Dieu; on lit en effet dans Judith (9,17): " Exauce-moi, malheureuse qui te supplie et qui présume
de ta miséricorde. " Présumer de la miséricorde divine n'est donc pas un péché
2. La présomption implique un excès d'espérance. Or, dans l'espérance qu'on a de Dieu, il ne peut y
avoir d'excès, parce que la puissance et la miséricorde divines sont infinies. La présomption ne semble
donc pas être un péché.
3. Ce qui est péché n'excuse pas du péché. Or la présomption excuse du péché: le Maître des
Sentences dit en effet qu'Adam a péché moins gravement parce qu'il a péché en espérant le pardon, ce
qui semble être de la présomption. La présomption n'est donc pas un péché.
En sens contraire, on classe la présomption comme une espèce du péché contre le Saint-Esprit.

Réponse: Ainsi que nous l'avons dit pour le désespoir, tout mouvement de l'appétit qui se conforme a
une connaissance erronée, est de soi mal et péché. Or la présomption est un mouvement appétitif, car
elle implique une espérance désordonnée. Par ailleurs, elle se conforme à une connaissance fausse,
ainsi que le désespoir: de même, en effet, qu'il est faux que Dieu ne pardonne pas à ceux qui se
repentent, ou qu'il ne convertisse pas les pécheurs à la pénitence, de même est-il faux qu'il accorde son
pardon à ceux qui persévèrent dans le péché, et qu'il dispense sa gloire à ceux qui cessent de faire le
bien; et c'est à cette opinion que se conforme la présomption. C'est pourquoi la présomption est un
péché. Moins grave cependant que le désespoir, et cela dans la mesure même où c'est davantage le
propre de Dieu d'être miséricordieux et de pardonner que de punir, à cause de son infinie bonté. Être
miséricordieux convient à Dieu par sa nature même; être justicier lui convient à cause de nos péchés.

Solutions:
1. " Présumer " est quelquefois mis pour " espérer " parce que la véritable espérance que
nous avons en Dieu semble elle-même une présomption si on la mesure à la condition de l'homme.
Mais elle n'est pas présomption, si l'on prend garde à l'immensité de la bonté divine.
2. La présomption n'implique pas un excès d'espérance du fait qu'on espère trop de Dieu, mais du fait
qu'on attend de Dieu ce qui ne convient pas à Dieu. Et c'est là aussi trop peu espérer de lui, car c'est
dans une certaine mesure amoindrir sa puissance, nous l'avons dit.
3. Pécher avec le propos de persévérer dans sa faute à cause de l'espérance du pardon, appartient à la
présomption. Et cette circonstance ne diminue pas, mais au contraire augmente le péché. Mais pécher
tout en gardant l'espérance de recevoir un jour son pardon, en se proposant d'abandonner le péché et
d'en faire pénitence, ce n'est pas de la présomption, et une telle circonstance diminue le péché; car
c'est manifester qu'on a une volonté moins décidée à pécher.

ARTICLE 3: A quoi la présomption s'oppose-t-elle?
Objections:
1. Il semble bien que la présomption s'oppose à la crainte plus qu'à l'espérance. En effet,
la crainte désordonnée s'oppose à la juste crainte. Or la présomption semble en rapport avec un
désordre de la crainte; la Sagesse déclare en effet (17, 11 Vg): " La crainte favorise la présomption ",
parce qu'une " conscience qui n'est pas tranquille présume toujours le pire " (17, 10 Vg). La
présomption s'oppose donc à la crainte plus qu'à l'espérance.
2. On appelle contraires les réalités qui se trouvent éloignées au maximum. Or la présomption est plus
éloignée de la crainte que de l'espérance, parce que la présomption implique un mouvement vers son
objet, comme l'espérance, tandis que la crainte s'éloigne de son objet. La présomption est donc
contraire à la crainte plus qu'à l'espérance.
3. La présomption supprime totalement la crainte; ce n'est pas totalement qu'elle exclut l'espérance,
mais seulement sa certitude. Puisque les réalités qui se détruisent l'une l'autre sont opposées, il semble
que la présomption s'oppose à la crainte plus qu'à l'espérance.
En sens contraire, deux vices opposés l'un à l'autre sont contraires à une même vertu; ainsi la timidité
et l'audace sont contraires à la force. Mais le péché de présomption est contraire au péché de
désespoir, qui s'oppose directement à l'espérance. Il semble donc que la présomption, elle aussi,
s'oppose plus directement à l'espérance.

Réponse: Selon S. Augustin " toutes les vertus ont en face d'elles, non seulement les vices qui s'y
opposent par une différence manifeste, comme la témérité et la prudence, mais aussi ceux qui, sous
quelque aspect, leur sont voisins et leur ressemblent, non pas véritablement mais sous une trompeuse
apparence, comme l'astuce et la prudence ". Et Aristote dit aussi qu'une vertu semble avoir avec l'un
des vices qui lui sont opposés, une parenté plus étroite qu'avec l'autre: ainsi la tempérance avec
l'insensibilité, et la force avec l'audace. La présomption semble donc comporter une évidente
opposition à la crainte, surtout à la crainte servile qui vise le châtiment voulu par la justice de Dieu, et
dont la présomption espère le pardon. Cependant, malgré une fausse ressemblance, elle s'oppose
davantage à l'espérance, car elle implique une espérance désordonnée en Dieu. Et parce que les
réalités qui sont d'un même genre s'opposent plus directement que celles appartenant à des genres
divers (car les contraires sont dans un même genre), la présomption s'oppose à l'espérance plus
directement qu'à la crainte; car toutes deux regardent le même objet pour s'y appuyer; mais l'espérance
dans l'ordre, et la présomption de façon désordonnée.

Solutions:
1. C'est d'une manière abusive qu'on parle d'espérance à propos d'un mal, car à proprement
parler il n'y a d'espérance que du bien; de même pour la présomption. Et c'est de cette façon qu'on
appelle présomption le désordre de la crainte.
2. On appelle contraires les réalités éloignées au maximum, mais dans le même genre. Or la
présomption et l'espérance comportent un mouvement d'un même genre, et qui peut être ou dans
l'ordre ou dans le désordre. Et c'est pourquoi la présomption est contraire à l'espérance plus
directement qu'à la crainte; car elle s'oppose à l'espérance en raison d'une différence propre, comme ce
qui est désordonné à ce qui est ordonné; mais elle s'oppose à la crainte à cause de la différence de son
genre, qui est un mouvement d'espérance.
3. Parce que la présomption s'oppose à la crainte par contrariété de genre, et à la vertu d'espérance par
contrariété de différence, la présomption supprime totalement la crainte, même quant au genre; mais
elle ne supprime l'espérance que dans sa différence spécifique, par exclusion de l'ordre qu'implique
l'espérance.

ARTICLE 4: Quel vice donne naissance à la présomption?
Objections:
1. Il semble que la présomption n'ait pas pour cause la vaine gloire, car la présomption
paraît s'appuyer à l'extrême sur la miséricorde divine. Or la miséricorde regarde la misère, qui
s'oppose à la gloire. Donc la présomption n'a pas pour origine la vaine gloire.
2. La présomption s'oppose au désespoir. Or le désespoir naît de la tristesse, nous l'avons dit. Puisque
des réalités opposées ont des causes opposées, il semble que la présomption naisse de la délectation.
Et ainsi il paraît qu'elle naît des vices de la chair, dont les délectations sont les plus violentes.
3. Le vice de présomption consiste en ce que l'homme tend, comme s'il le pouvait vraiment, à un bien
qu'il ne peut pas atteindre. Or estimer possible ce qui est impossible, cela vient de l'ignorance. La
présomption a donc pour cause l'ignorance plus que la vaine gloire.
En sens contraire, S. Grégoire déclare que " la présomption des nouveautés " est fille de la vaine
gloire.

Réponse:
Nous avons signalé deux sortes de présomptions. L'une prend appui sur la valeur
personnelle du sujet et poursuit un objet qu'elle croit possible d'atteindre, alors qu'il dépasse les forces
propres de ce sujet. Une telle présomption vient manifestement de la vaine gloire: désirant beaucoup
de gloire, il s'ensuit qu'on s'attaque à une gloire au-dessus de ses forces. Et au premier rang de ces
gloires, il y a les nouveautés qui attirent la plus grande admiration. C'est pourquoi S. Grégoire a mis à
bon droit la présomption des nouveautés comme fille de la vaine gloire.
Il y a une autre présomption, qui s'appuie d'une façon désordonnée sur la miséricorde et la puissance
divines; ce qui lui donne l'espérance d'obtenir la gloire sans mérites et le pardon sans pénitence.
Pareille présomption paraît bien naître en ligne directe de l'orgueil: l'homme a de lui-même une telle
estime qu'il arrive à penser que, même alors qu'il pèche, Dieu ne peut pas le punir ni l'exclure de sa
gloire.

Solutions:
Cela donne la réponse aux Objections.


tiens tiens tiens STA cite Saint Augustin donc mon neurone ne s'est pas tropmé de saint en fin de compte

rhoooo là là


étrange que moi , pas franchement chrétienne, en dehors de baptême et communion

j'arrive à lire ce genre d'écrits depuis hier , sans que le mot Dieu qui est cité tout le temps , m'encombre

mes croyances personnelles tendent plutôt à croire que le divin est partout et dans l'animé et dans l'inanimé , ce pourquoi je me qualifie "d'animiste athée"
qui est un terme pas tout à fait adapté mais qui signifie pour moi que je ne crois pas en 1 seul dieu quel que soit son nom , mais dans du divin partout

donc dès que je vois dieu écrit , mon esprit le transforme en divin et ainsi je puis ingurgiter mes lectures et..... les digérer !
avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Jeu 5 Oct 2017 - 16:18

attention je critique ma mère et ne suis donc pas moi-même exempte de présomptions
puisque je la juge méchante lorsqu'elle me décrit Pierre Paul Jacques , ---même lorsqu'il s'agit de ses amis et de mes enfants --- puisque je ne l'ai jamais entendue louer une personne

donc je suis bien apreil quelque part

jusqu'à 40 ans je cherchais toujours à trouver des excuses aux personnes qui avaient un comportement pas sympa envers les autres

mais cette époque est révolue et je ne me turlupine plus les neurones (à l'époque j'en avais d'avantage ---des neurones---) pour excuser telle ou telle basse attitude chez l'humain

allez hop pas de quartier !







avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Jeu 5 Oct 2017 - 16:34

au fait je voulais préciser , que lors de ces moments akashiques je n'use d'aucune sauge divinatoire ni huile de chanvre sans THC , hihihihi !

(qu'est-ce que ce serait sinon)


------------------------------------------------------
je dyslèxe de plus en plus ,moi ,sur le clavier et j'ai beau corriger , il y a toujours des lettres inversées qui réussissent à s'immiscer pfffff


----------------------------------------------------------

la théologie m'a toujours attirée , mais disons que j'ai décidé d'approfondir le sujet lorsque je serais plus sage c'est à dire à partir de 80 ans

il y en a qui ont l'âge de raison à 7 ans
pour moi j'espère que ce sera à partir de 80 ans et pas trop après quand même
sinon tant pis

j'aurais survolé la théologie comme je survole pas mal de sujets

une vie de survoleuse en somme ! (= je vole mais en surface donc ce n'est pas un p.... , c'est quand même plus joli à lire et à dire qu'une vie de pécheresse !)







avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Jeu 5 Oct 2017 - 16:47

un petit poème écrit je ne sais plus quand

j'ai plongé au fond de mes entrailles

j'ai plongé
au fond de mes entrailles
et de mes failles
là où je n'ai pu aucunement rêver

j'y suis allée
oui j'y suis allée

j'en suis sortie
épurée
allégée de mes fautes et alourdie de ma vie

j'ai plongé
au fond de mon vécu
dans toute sa mise à nue

j'en suis ressortie
sur l'abrupte de cette vie
qu'il me reste à découvrir

alors depuis
je vis pas à pas

en trébuchant parfois
et parfois pas

j'ai choisi

l'intervalle du contre pied
et tout l'ovale du carré

j'ai choisi de rester
entre le contenu et le contenant
entre ce qui se fait et ce qui ne se fait pas

j'ai choisi l'interlude l'intermède
j'ai choisi le passe-temps

dans un plus que présent qui va se prolongeant

j'ai choisi de vivre l'évènement
qu"il soit ou non marquant

j'ai plongé
au fond de mes entrailles
et tout au fond de mes failles

oui j'ai plongé
pour ne plus chercher à les colmater

j'en suis ressortie
épurée
noircie
et blanchie

j'en suis ressortie

incolore
inodore
sans saveur

j'en suis ressortie
juste avec mon cœur

j'en suis ressortie
épurée dans mes sens et tout mon insensé

pour au mieux combler
le contre-sens de ma vie

la vie
oui
est ...à sens unique



un autre écrit il y a 3 ans après un nème visionnage du film Bagdad Café

hé ! mon moi ! hé ! mon être !
Hé ! JE T'APPELLE !!
oui , bon sang , oui je t'appelle
mais où es-tu ?
pourquoi ne réponds-tu pas ?
quand apparaîtras-tu ?

57 ans que je t'appelle !
bon sang suis tenace ,non ?
me répondras-tu un jour ?
car sans toi , qu'est-ce que je fous là moi ?
depuis tout ce temps , je me le demande
et ma question reste sans réponse
et le bébé est en train de pleurer et moi je ne peux pas dormir
sans toi

alors je t'appelle
je t'appelle, je t'appelle
ne peux-tu pas m'entendre ?

je t'appelle
je t'appelle
et un vent chaud et sec souffle au travers de moi
puisque tu n'es pas là
puisque tu n'es jamais là
mais as-tu un jour été auprès de moi ?
Tu vois je ne m'en souviens plus
car je me demande , si tu as un jour été à mes cotés
et si ensuite tu avais disparu 

Comme je ne le sais pas , je ne sais plus
alors je t'appelle
oui je t'appelle
57 ans que cet appel résonne comme un écho
dans mes chairs brûlées
brûlées et desséchées par les vents chauds et secs
qui ont soufflé au travers de moi
puisque mon corps sans toi
n'est que vide

alors je t'appelle,
oui , toi mon être ,
oui , toi mon moi ,
je t'appelle
pour devenir trop plein de ma re-connaissance
je t'appelle
je t'appelle

mais je ne sais même plus
qui j'appelle
alors je t'appelle
je t'appelle
je t'appelle
et j'attends
en attendant, la machine a café a besoin d'être réparée.....

avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Ven 6 Oct 2017 - 8:03

je voudrais te dire encore merci merci Mag, pour ce lien que tu m'as fait lire
et qui m'a permis de sortir de ma tristesse , car les mots lus m'ont fait penser aux annales akashiques

je sais exactement pourquoi j'étais triste : c'est parce que j'en voulais à mon Nhomme
et je n'arrivais pas à me débarrasser de cette rancoeur

or je ne supporte pas :
--d'une part d'en vouloir à quelqu'un
--d'autre part de rester engluée dans un sentiment négatif

car lorsque je vis ce genre de ressenti j'étouffe et je me sens très mal

en fait lorsque je traverse un éprouvé négatif , mon naturel a plutôt tendance à intellectualiser pour comprendre le pourquoi du comment de ce que je ressens , et en général lorsque j'arrive à mettre des mots justes , cela m'aide à sortir de cet état

et cette réflexion est bien loin du lâcher prise que procure la méditation
(j'ai horreur de ce terme "lâcher prise" qui a été tant et tant repris et instrumentalisé mais bon c'est quand même le terme ad hoc)

avant , en parallèle à mes cogitations , je faisais des mandalas
j'en ai fait tout un tas
marrant car la semaine dernière je me disais que cela faisait longtemps que je n'en avais pas dessiné

faudra que j'y songe .... ?? on verra

sinon je suis contente car je vis depuis mardi après-midi des instants dilatés comme je les aime
me voici de nouveau dans ce plus que présent dont je raffole , où l'instant T , lorsqu'il m'est plaisant , devient surdimensionné et ouvre sur l'éternité









avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Ven 6 Oct 2017 - 9:30

pensées machine-à-lavesques = pensées suite à une lessive avec la machine à laver

une autre raison de ma tristesse de lundi c'était que mon Nhomme est le seul homme que j'ai rencontré dans ma vie , qui me rassure
or je pensais avoir perdu cela (le fait de me sentir rassurée à ses cotés)
ce qui m'attristait

or , mercredi , j'ai voulu laver mes affaires à la machine , et comme je suis assez tête en l'air je n'ai pas regardé vraiment ce que j'avais enfourné dans le tambour
j'ai pris le tas de fringues sales qui est dans un coffre près de mon lit et hop dans la machine

au bout de quelques minutes j'entends que la machine en tournant fait un drôle de boucan

je n'y prête pas attention

10 minutes plus tard , comme le bruit bizarre ne cessait pas , je me dis : "arrête la machine tu as du mettre une chaussure avec tes fringues "
j'appuie sur le bouton pause

puis  je n'y pense plus, donc j'oublie d'ouvrir le tambour pour enlever ladite pompe

mon Nhomme rentre des courses et me propose d'aller en fin de matinée acheter des
cyclamens et des pensées pour le jardin

je vérifie alors que j'ai bien mon sac ---car je le perds partout ici et ailleurs-- , et là ô surprise je réalise , ne le trouvant pas , que c'est surement lui qui est dans la machine et qui a fait ce drôle de bruit car je l'avais mis la veille près de mon lit

ouille ouille ouille aie aie aie mes papiers ma cb etc ....ouh là là dans quel état va être tout ça ...

je me précipite pour ouvrir la machine à laver et constate que mon sac est bien dedans avec tout son contenu qui baigne parmi mes affaires

je retire les fringues une par une , tombe sur the sac , trouve ma CB et ma carte d'identité , trouve un rouge à lèvre magique complètement fondu , un minuscule vernis à ongle complètement vidé ,des pièces ,  des billets , mon porte monnaie ouvert et tout trempé , mes clopes zé briquets --sic-- plus tout mon bazar habituel

je rince le tout , tente de sécher chaque objet avec du sopalin , et puis je jette l'irrécupérable en disant à mon Nhomme : "heureusement que je n'ai pas mis mon passeport dans mon sac "

et je ne prête aucune attention à cette dernière phrase .....(alors qu'elle aurait du fortement m’interpeller....)

je remets la machine en route
j'étends ensuite mon linge et chaque vêtement à des traînées et de rouge à lèvres magique et ....de vernis à ongle !

or, ce matin , parmi les idées zarbis qui me traversent la tête , et qui sont parfois souvent sans queue ni tête , je me dis quand même Laet
c'est amusant ça , qu'il te faille toujours te garer le nez de la bagnole en avant direction la sortie , afin de pouvoir fuir au plus vite de l'endroit où tu es

je demande même à mon Homme de faire pareil tant cela me met très mal à l'aise
d'être garée le nez contre un mur ou autre
et il le fait

toujours sur cette idée je me dis ce matin c'est drôle ça qu'il te faille toujours , et ce , en toute circonstance , même les joyeuses,, pouvoir t'enfuir au plus vite si besoin

et mes lutins rigolent en me disant : c'est comme avec ton passeport , tu ne supportes pas de ne pas l'avoir avec toi , car tu penses toujours que si tu as besoin (ou l'envie) de t'enfuir,  tu peux aller n'importe  où dans le monde,comme ça vite fait,  sans avoir besoin de rentrer chez toi

et là : ouahhhhh je réalise , qu'avant hier , je n'avais pas mon passeport dans mon sac puisque je ne l'avais pas retrouvé dans la machine à laver

que je ne le prenais plus avec moi depuis des années tant .......mon Nhomme me rassurait ...et me rassure toujours !

car jamais, ô grand jamais je ne me suis séparée de mon passeport dans ma vie

et ça m'en bouche un coin : moi ? sortir de chez moi sans vérifier immédiatement que j'ai bien mon passeport avec moi ? je ne fais plus ça sans même m'en rendre compte ?
c'est pas possible !
et bien si c'est possible puisque je suis .....RASSURÉE

----meuh non , suis pas névrosée, pfffff-------


voici la photo de mon petit sac tout propret , mais .... un peu rétréci quand même (20cm sur 15cm)


avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Ven 6 Oct 2017 - 10:27

popol

zut de zut Popol m'a envoyé un mail ce matin à ......5h17 !
sic
bientôt il va se lever plus tôt que moi ou quoi ?

je sais que comme leur site bug quand il y a trop d'abonnés connectés , ils ont donc ,depuis peu ,décidé d'envoyer dans la nuit leurs mails à leurs chômeurs chéris

chuis convoquée le 18 avec menace de radiation si je ne me rends pas à la convoc sans avoir justifié mon absence

et là ô surprise il y a une nouvelle menace qui n' était pas dans les autres convoc :

SI VOUS BÉNÉFICIEZ DU RSA CETTE DÉCISION ( de radiation) SERA TRANSMISE AU PRÉSIDENT DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL QUI POURRA DÉCIDER D'INTERROMPRE LE VERSEMENT DE CE REVENU

ouahhh punaise , les vaches
le mec seul qui se touche ses 545 balles du RSA et ses 250 balles du père popol
il va faire comment hein ?
ça tout le monde s'en tape

lors de la dernière convoc collective on nous avait annoncé que CPAM/ CAF/ POPOL seraient reliés par l'informatique
donc ayé c'est fait !
j'avais dit que c'était uniquement pour pister les chômeurs ce rassemblement de claviers !
me suis pas trompée

là ,il s'agit d'une convoc collective comme dab avec une nouvelle conseillère
et le mail s'intitule : Vous avez reçu un courrier « Convoc Entretien PPAE NPDE » dans votre espace pole-emploi.fr .


ppae j'ai oublié ce que c'était , je trouve vite que c'est : projet personnalisé d'accès à l'emploi

npde je ne l'avais encore jamais lu sur les mails de popol , Google ne se casse pas trop le cul pour me trouver des explications , alors je trouve ,sur un forum de chômeurs, que cela signifie : le nouveau parcours du demandeur d'emploi
(et en lisant le forum je réalise que je ne suis pas la seule à ne pas savoir ce que signifie ce sigle )

et sur le "site-à-popol je tombe sur ceci

je lis le truc et suis pliée de rire

« les diagnostics des demandeurs d'emploi sont révisés en permanence en fonction des situations qu'ils vivent. C'est un pas de plus engagé vers la personnalisation du suivi, grâce à une gestion dynamique des modalités d'accompagnement. »

perso je n'ai jamais vu cette Mme Baladoux que popol m'a attribué comme conseillère en 2017
elle m'a écrit comme quoi : suite à notre entretien du ....
mais cet entretien n'a jamais eu lieu

hihihi

popol se fout de nous ? oui bien sur
mais les menaces sont plus lourdes je trouve

bien sur il faudra que j'amène mes justificatifs de recherche d'emploi , comme lors de la convocation de la dernière fois
convocation durant laquelle aucun popoleur ne nous a demandé à voir ces justificatifs d'ailleurs
donc je vais reprendre mes vieux trucs + rajouter les nouvelles recherches , sans en faire trop quand même

car j'ai toujours pensé que l'excès de zèle ... ce n'était pas bon !







avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Sam 7 Oct 2017 - 19:28

bon faudrait que je résume le J4 Akashique d'hier --j'ai la flemme--
je le ferai demain

pas fait aujourd"hui de J5 car je rentre d'une expo de vieilles bagnoles qui a duré toute la journée

on avait pris une alfa roméo 1968 d'un copain qui vient de gagner il y a quelques jours le rallye des 1000 bornes (dolomites-Venise)

parce que ma caisse ,qui n'est pas une voiture de collection  (golf III de 1997 cabriolet décapotable ) ,mais que nous amenons habituellement dans ce genre de manifestation , et bien a l'avant enfoncé suite à un malheureux rencard imprévu avec un fossé dimanche dernier

j'ai fait des tofs que je dois montrer ici de quelques une de ces vieilles voitures

et je me suis régalée parce que j'ai laissé libre cours à mon imagination

comme les bagnoles ce n'est pas trop mon truc et que , lorsque l'on me demande combien elle a de cylindres l'alfa Roméo (sapée par pinin farina la Juliette , qui ne se refusait rien )
ben euh c'est comme si on me demandait quelle est la couleur du cheval blanc d'Henry IV  

la réponse ? je m'en fous , je m'en tape , les voitures ne font pas partie de mon petit monde à moi

donc je me disais que 'j' allais me farcir une journée un peu casse pied à faire des sourires à tous les passants et tutti quanti , à appeler mon Nhomme afin qu'il réponde aux questions des questionneurs sur les bagnoles , car en plus lesdits questionneurs sont des bagnoleurs en général

donc pour ne pas me faire chier toute la journée , d'autant que je n'avais pas envie d'emmener les badauds en balade (10 € par tête la balade qui était proposée je trouvais ça trop cher)
j'ai décidé d'arrêter tous les mômes accompagnés de parents , et de proposer qu'ils s'asseyent dans l'alfa pour que les parents prennent une photo
en disant aux enfants : volant en bois , voiture de 1968 , à peu près l'âge de ton papy et ta mamy  etc etc

et ils se sont éclatés les enfants et moi aussi

j'ai ainsi kidnappé les enfants de 67 familles , je les ai compté

j'ai fait 100 heureux (car il y avait des familles de 2 ou 3 enfants) avec en + tous les parents-photographes  radieux

un connard-crétin du club des vieilles bagnoles dont je fais partie est venue me sermonner ; "mais tu te rends compte de ce que tu fais ? tu as demandé la permission à François le propriétaire ? mais c'est grave ce que tu fais"

alors là je ne comprenais plus rien : faire s'asseoir des minots dans l'alfa le temps d'une photo et de répondre à leur question c'était mal ? j'aurais du demander la eprmission avant ? ah ?
je ne comprenais plus rien

suis allée voir François ,qui m'a bien sur dit de continuer ce que je faisais
avec sa voiture et les enfants

donc,  de la sorte ,  je n'ai pas vu le temps passer

parce que ce que j'aime lorsque je sors de chez moi ? et bien c'est partager ....surtout avec les enfants  
parce qu'avec les grands ......... c'est beaucoup plus compliqué
sont bien moins simples les grands , puis peuvent être aussi connards-crétins !
avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Sam 7 Oct 2017 - 19:39

je me demandais ce matin à 5 h mais qu'est ce que je foutais sur ZC à raconter mes conneries ?

mais comme au réveil faut que je me prenne 2 thés tranquillou mémère , puis 2 ou 3 cafés , que je joue au rami 1 heure puis au scrabble 1 heure

je me dis ouf ! heureusement que nous sommes partis à 7h 30 car je n'ai pas eu le temps de réfléchir à la réponse

et aussi je me suis dit ---me connaissant--que ce genre de question pouvant en entraîner des milliers d'autres , j'aurais terminé à 10 heures avec un truc du genre
mais qu'est ce que je fous dans la vie réelle ?

donc je réfléchirai aux réponses diverses et certainement avariées à un autre moment ....ou pas


avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Sam 7 Oct 2017 - 19:50

bon je ne vais pas coller toutes les tofs de voiture

juste quelques unes (losque je ne mets pas les marques c'est parce que je ne sais pas ce que c'est )

celle ci qui appartient aussi à François nous l'appelons la voiture de oui oui
petit personnage crée par Enid Blyton

avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Sam 7 Oct 2017 - 22:26



avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Sam 7 Oct 2017 - 22:28

voici l'alfa (même si elle vient de gagner une course il y a 8 jours ben elle n'a pas la direction assistée !)



avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Sam 7 Oct 2017 - 22:31

et voici une petite merveille conduite par un très très vieux Monsieur de 87 ans qui l'utilise comme sa seule voiture donc tous les jours + pour ses vacances et là il revenait de Corse



c'est une ford T
de 1922
roues....en bois !

avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Sam 7 Oct 2017 - 22:36




là cette voiture a une histoire particulière
c'est une SM
comme Bokassa avait offert des diamants à Giscard , pour le remercier , Giscard lui a offert cette SM là !

amusant non ? grrrrrrrrrrrrrr

avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Sam 7 Oct 2017 - 22:47

flemme de voir si je n'ai pas la photo de ma voiture préférée

ma voiture préférée c'est une mustang coupée décapotable

ce que j'aime particulièrement dans les voitures américaines c'est le soin apporté à l'"harmonie des couleurs en ce sens que si la voiture est verte le cuir est vert de la même teinte , pour bleu c'est pareil etc

et je n'ai vu qu'une 12 aine de vieilles mustangs dans ma vie

mais je suis toujours étonnamment surprise par cet harmonie des couleurs intérieur/extérieur
qui existe dans les moindres détails

sinon suis rentrée chez moi dans une cadillac vanille 2 portes décapotable intérieur cuir vanille of corse

assis ? on se croirait dans les plus confortables canapés du monde

la cadillac date de 64 !
elle a les ceintures
le siège avant se rabat de coté afin de laisser une très ample place aux personnes à l'arrière pour sortir
etc etc etc

je dis à mon ami qui la possède : pour moi manque un bar à l'arrière

t'inquiète Laet la prochaine fois je t’emmène en Daimler , celle là a le bar à l'arrière !



avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Dim 8 Oct 2017 - 10:08

oui une vie de surface .....
j'ai quand même l'impression de m'enliser , et d'emmener mes petits lutins et mon neurone dans cette mélasse

quelle mélasse ? et bien ce sont les souvenirs du passé qui me submergent , les souvenirs que l'accident de la semaine dernière a fait resurgir :
l'ex-mari qui a peut-être, sans doute, surement trafiqué ma bagnole
et le légionnaire qui a voulu me tuer

ces 2 pans de ma vie me reviennent à la gueule comme des boomerangs et je me dis que le lanceur , c'est mon inconscient

j'ai beau tenter de mener une vie en surface , me voilà de nouveau plongée dans l’abîme des souvenirs enfouis

et ce n'est pas confortable du tout , mais pas du tout du tout !
car cela plombe mon tempérament joyeux

bref c'est d'un chiant mais d'un chiant!

c'est pour cela que l'autre jour je me demandais si à 60 balais on ne vivait pas que dans le souvenir :

où il y a les souvenirs sympas , les souvenirs moins sympas mais qui sont dans le conscient , puis ces saloperies de souvenirs qui surgissent de l'inconscient , et qui sont , le plus souvent , pas sympas du tout

faut que je me sorte de cette mélasse
et je réfléchis à un "comment faire ?" --ou à des "comment faire"--

en 1) continuer la méditation akashique ça ok , mais j'ai la pétoche aujourd"hui que l'ego de mon inconscient se substitue à la mémoire ancestrale , bref je n'ai pas envie d'avoir des souvenirs de ma propre vie , celle que j'ai depuis 60 ans , qui arrivent en lieu et place des belles images et des belles impressions que j'ai vu et ressenti durant 4 jours
mais je vais continuer quand même , cet après midi pour voir

en 2) alors là je sèche , zut de zut : créer ? mettre en couleurs ou en 3D ce que j'éprouve ?
mouais , me sens guère motivée mais bon pourquoi pas ? si mes sensations désagréables s'éternisent je garde cette idée sous le coude

en 3) aller voir un psy ? non pas envie du tout
je vais plutôt chercher dans les livres des astuces et 2 auteurs me viennent en tête : Jung et Nietzsche
pourquoi ces 2 noms ? Jung parce que j'aime bien ses "théories" , quant à Nietzsche je n'ai quasiment pas lu cet auteur ou alors lorsque j'étais toute jeune mais lorsque mon neurone me souffle des mots ou des noms , je sais qu'il est de judicieux conseil , mon neurone et ami

allez j'ai déjà 3 soluces ce qui est pas mal

je vais plonger dans les mots des écrits

______________________________________

je me dis aussi que dans mes projets créatifs et perso je n'ai pas avancé d'un iota
faut que je fasse une liste --j'adore ça , et je crois que j'adore perdre mes listes aussi

1) illustrer mes poèmes , enfin ceux que je trouve les moins pires

2) poursuivre ma série de peinture sur le thème : mélange des cultures
donc attaquer Loyolinde (Ignace de Loyola et le Taj Mahal)
attaquer l'autre truc que je devais faire , je ne me rappelle plus le nom : c'était un mélange Touaregs et ....je ne sais plus quoi : Incas ? avec le titre Touinca ?
faudra que je retrouve ça dans ma tête

3) faire de la poterie bordel de merde
je me suis offert ce four et les rares objets que j'ai fait se cassent puisqu'ils ne sont toujours pas cuits
ce qui n'est pas grave car je les recommencerai
l'éternel recommencement , je suis très bien dedans , c'est mon coté ourobouros

4) concrétiser les thèmes en poterie et ou peinture que j'avais en tête
--zodiaque et mythologie
--la femme objet
--l'homme objet
--et puis il y avait aussi les mots miséricordeS , Rédemption,Incarnation qui m'inspiraient des trucs

5) faire des objets cadeaux en poterie pour mes copines et les miens

à propos des projets perso , les trucs que j'avais en tête lundi ,là ,qui étaient de me regarder dans la glace le matin , mardi j'ai tenu 15 secondes et cela me barbe ,donc j'ai arrêté , puis l'autre truc qui consistait à me trouver des qualités un peu tous les jours cela me barbe encore plus , donc j'ai tout stoppé là aussi
peut-être me trouver une qualité par mois ou pas trimestre suffirait-il ? je pense que oui si l'envie de replonger dans ce sujet me reprenait

____________________________________

dès que j'ai été en âge de rêver mon unique cauchemar était que je tombais dans un puits de mélasse où j'étais engluée comme dans un sable mouvant et je m'enfonçais m'enfonçais

moi qui adore ma liberté de mouvement et de mots (écrits ou prononcés) , moi qui ne supporte pas les liens et les entraves (dans tous les sens du terme) ,ni les interdits et les ordres , voilà-t-y pas que me retrouve aujourd"hui dans la mélasse
et engluée par ma propre personne en fait !

ça c'est le pompon

mais cette sensation je l'ai déjà éprouvée à l'état d'éveil , en tout cas cela faisait longtemps que cela ne m'était pas arrivée , ce genre de ressenti





avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par an.a.co.lu.the le Dim 8 Oct 2017 - 12:11


CG Jung : tu as lu « Ma Vie » ? Sinon, c'est grand, c'est puissant.

J'aime revenir te lire, même sans savoir ce que j'y cherche. C'est une qualité, ça ? Bon dimanche ;-)

an.a.co.lu.the
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 449
Date d'inscription : 02/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Lun 9 Oct 2017 - 7:00

un grand merci à toi, an.a.co.lu.the
oui j'ai lu ma vie j'ai trouvé ce livre extra et l'ai fait découvrir à mon Nhomme

je ne sais pas si c'est une qualité, pourquoi pas ? en tout cas ce n'est pas un défaut !

bon lundi à toi ,et merci pour tes mots
avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Lun 9 Oct 2017 - 7:00

dimanche

1O H je commence à lire "dialectique du moi et de l'inconscient" (C.G Jung)
au bout de 15 pages ..plouf :dodo
au bout d'un quart d'heure un coup de fil nous réveille , Morphée et moi ,
c'est l'ami J.C qui a trouvé une voiture pour ma fille aînée

hop je m'habille et nous partons l'essayer
c'est une ....euh....Alfa 156 break 220000 bornes essence et bioéthanol

elle est géniale , tout a été refait dessus par le mécano-carrossier-peintre
qui nous la vend
ma fille nous ayant donné son feu vert , hop elle l'aura dans une huitaine

dans le garage de JC , il y a une voiture amphibie
c'est étonnant comme engin
la boite en a fabriqué 56 , puis a coulé
c'est la n°50 nom amphibious marque hobbycar
elle est vachement bien conçue
lorsqu'elle est dans l'eau : sièges qui se rabattent étanches
volant rétractable et alors elle se manœuvre avec un joystick, qui est minuscule
taquets inox pour l'amarrer à quai
et sièges arrières tournant pour la pêche au gros !

JC qui était le plus gros producteur de vin de l'Hérault , est reparti vers ses anciens amours : les bagnoles
il achète de ces trucs , les retape et les revend
et en plus , avec un autre copain il fabrique les pièces qu'il ne trouve plus dans le commerce
















avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Lun 9 Oct 2017 - 7:32

dimanche suite

puis coup de fil de nos amis gays , ceux qui se sont mariés en début d'été
pour une invitation à déjeuner
on leur dit que nous viendrons avec un ami ....le JC bien sur (celui que Moman aime tant grrrrrrr------tiens , au fait elle est aprtie en vacances hier avec son mari , et cela va nous faire des vacances à nous aussi !----)

nos amis habitent à Savignac le haut qui est une demeure magnifique avec entre autres belles choses une pièce dont le plafond est entièrement sculpté , et il est en pierre
On peut y voir des angelots ,grandeur nature ,qui semblent voler au dessus de nous  c'est superbe

mais là nous avons déjeuné dehors  

il y avait 3 autres personnes dont une amie très chère et très rigolotte
nous avons beaucoup ri
personne ne connaissait JC ( je lui avais demandé de se changer et de mettre sa superbe chemise rouge ensoleiado , il était magnifique) et il a mis une belle ambiance car c'est un conteur né , en plus d'être un homme extrêmement gentil
plus gentil que lui , tu meurs !

le soir retour at home où nous recevions mon amie M. (celle qui a récidive de récidive de chez récidive de crabe) qui était en pleine forme malgré qu'elle ait attaqué fin juillet sa nème année de chimio

j'ai là aussi invité JC
et il y avait notre cohabitant S. , S. se barre définitivement à la fin de la semaine
10 ans qu'il était là , il va me manquer le bougre !

je demande à M. si elle prend bien ses amandes d'abricot amers , (vitamine B17 anti cancereuse)  elle me dit qu'elle a arrêté car elle a été malade à crever

je lui avais indiqué que , à titre curatif, il fallait en prendre 2 par jour
et elle , a lu , sur -je-ne-sais-quel-site-fumeux  qu'il fallait en prendre entre 10 et 100 par jour
donc elle s'en est mangé par poignées et au 4e jour elle a été malade comme un chein

intox au cyanure ma chérie lui dis-je  tu arrêtes 1 mois plein , puis tu reprends aux doses normales

tous mes amis crabeux sont sous cette thérapeutique et cela fait la 2è qui se plante dans les doses
ah là là làlà

S. --celui qui s'en va-- était radieux
il est arrivé avec une bougie allumée en me disant Laet j'ai reçu la lumière !
chouette lui ai-je dit , ça se voit tu irradies , tu as retrouvé ta belle tête
car S était "monté" me voir ---un coup il habite au second , un coup au rdc---avant hier et il avait sa mauvaise tête de l'homme qui ne va pas bien du tout , moralement parlant je veux dire
donc nous avons parlé , et parlé pour qu'"il s'apaise un peu mais il était très triste car ne voyait pas de soluces à ses emmerds
pis moi non plus , à part brader son trimaran , bateau mythique qui a gagné la course du rhum en 80 --et il est inscrit au patrimoine siouplé--

donc hier soir tout le monde était content joyeux et nous avons là encore beaucoup ri
M. qui a habité 3 mois à la mpaison cet été ---elle vient régulièrement habiter ici depuis 4 ans , car elle adore cette bicoque---est en projet d'acquisition d'un appart rdc dans une vieille demeure dans le Gard
ce n'est pas trop loin, et je suis contente pour elle, qu'elle se pose et ait à nouveau son chez elle

elle est lologue comme ma fille et n'a pas arrêté de travailler ! comme dab , quoi!
et elle part en retraite chamanique en octobre au Chili , toute seule comme une grande (on ne sait jamais où elle est tant elle bouge)
tu sais Laet parfois je suis fatiguée , moi de lui répondre : c'est une fatigue normale car tu ne cesses de bouger dès que tu as 24h de libre
ah oui tu as raison c'est une fatigue normale m'a-t-elle répondu en riant aux éclats

j'aime lorsque mes amis rient ainsi , je suis heureuse pour eux et en plus cela me procure beaucoup de joies de les voir ainsi ......









avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Lun 9 Oct 2017 - 8:24

dimanche suite suite

hier sur le trajet entre la maison et le garage de JC à Pézénas (20 minutes)
je cogitais sur mes trucs du matin

pour analyser ce que tu ressens , Laet , tu n'as pas le bon réglage me disent mes lutins
tu as mal réglé tes repères

j'essaye de piger ce qu'ils veulent me signifier , j'utilise alors ma pensée imagée , je mets en image une longue vue dans mes mains , regarde ma problématique matinale par une extrémité , puis l'autre et bien rien niet nada je ne vois pas de solution

puis une autre image se présente à mes yeux
un zéro ,une abscisse ,une ordonnée , et là ,eurêka, tout s'éclaire dans ma tête :
--- je me crée des problèmes là où il n'y en a pas puisque cet accident n'a fait que réveiller des problèmes vécus que je n'ai jamais nié , puisque j'avais ,à l'époque,
longuement réfléchi dessus . problèmes que je me crée d'autant qu'il n,'y a pas mort d"homme

donc mon zéro de l'inquiétude , n'est pas au bon endroit ; il est trop dans le passé
car je ne puis être inquiète que pour des "choses" présentes , et des "choses"à venir si je les prévois,pressens etc
donc faut que je déplace mon zéro !
aussitôt pensé aussitôt fait

ouff sommes arrivés chez JC juste après que j'ai trouvé comment résoudre ma problématique matinale

avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par ou-est-la-question le Lun 9 Oct 2017 - 8:47

la théorie du zéro

le zéro de l'inquiétude , on peut aussi l'appeler le zéro de la tristesse , le zéro de la peur
etc ....bref ce peut être le zéro de n'importe quel sentiment négatif pour soi (= le début de n'importe quel sentiment négatif ou , le déclencheur de n'importe quel sentiment négatif , mais j'ai préféré l'appeler le zéro )

bien sur on sait que c'est le passé , surtout celui de l'enfance qui laisse des traces émotionnelles , traces qui sont réveillées par tel ou tel événement qui arrive dans notre existence par la suite

n'empêche que si l’événement de départ a été mis à plat , et analysé (=pensé/pansé)
on n'a pas à ressasser ce passé dans notre moment présent
sauf , bien sur , si l'on ne cesse de refaire les mêmes conneries

donc on peut y penser (à l’événement de départ = au zéro) mais il nous faut bien réfléchir s'il a bien sa place dans notre présent à partir du moment où il n'a pas été nié à l'époque

on n'est quand même pas sur terre pour revivre éternellement les tracas du passé non ?


j'ai quand même réussi à glisser à mon Nhomme , sans colère et en prenant un ton rieur que j'avais pensé qu'il avait voulu me tuer inconsciemment

il a été sur le cul ---il connait tout de mon passé et a parfaitement compris à quoi je me référais----

au moins ça c'est fait

j'approfondirai sur cette théorie du zéro , car ce n'est pas abouti dans ma tête


____________________________________________

nos causses mes tiques à nous

toute la semaine dernière mes amies et amis m'ont dit : mais qu'est ce qui t'arrive ? tu resplendis !

donc à chaque amie j' ai fabriqué mon mélange d'huiles végétales maison
leurs Zhommes respectifs leur ayant rajouté à chaque fois: attention si tu rajeunis trop , on va planquer le pot d'huiles miraculeuses !

j'ai déjà pu constater samedi la transformation de la peau du visage de mon amie J.
et elle était ravie au bout de 3 jours d'utilisation

c'est une recette que j'ai piqué sur la toile , mais je ne sais pas où bien sur


avatar
ou-est-la-question
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3015
Date d'inscription : 27/07/2012
Age : 60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin prête ?...pas sure....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 15 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum