Paris y a t'il des personnes qui ont été diagnostiqué dépressifs

Aller en bas

Paris y a t'il des personnes qui ont été diagnostiqué dépressifs

Message par Invité le Mar 17 Oct 2017 - 1:56

. Voilà tout est dans le titres parlais vous est ce qu'il y a des personnes qui se sont fait diagnostiqué
l'état de dépression et comment le vivez-vous.

moi j'ai un diagnostiqué qui me dit que je suis dépressifs axé social
Et que j'avais des problème s de concentration de mémoire et d'apprentissage pourtant j'ai réussi à apprendre les cours que je voulais j'en perd tout le temps l'intêrèt d'ailleurs j'en perd toujours l'intêrèt à vous



Dernière édition par pedmon le Dim 22 Oct 2017 - 12:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris y a t'il des personnes qui ont été diagnostiqué dépressifs

Message par Yoda300 le Mar 17 Oct 2017 - 13:31

.


Dernière édition par Yoda300 le Mar 15 Mai 2018 - 23:48, édité 1 fois
avatar
Yoda300
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1171
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 45
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris y a t'il des personnes qui ont été diagnostiqué dépressifs

Message par Invité le Mar 17 Oct 2017 - 15:12

C'est précisément la démarche que j'ai employé en consultant une psychothérapeute qui ma diagnostiqué trouble schizoïde mais on m'a surtout voulu m'envoyer dans un hôpital du jour au début je voulais y'aller vraiment mais je n'ai pas su m'y intèrresser ou donner son importance et ça vas te paraître bizarre mais je sens les symptômes physiques et surtout ça vas paraître particulièrement difficile de tanter d'expliquer ça à ma mère et me répond que j'ai une dépression alors moi je pique des crises colère violentes même très forte à un tel point que je suis obliger de jeter des objets pour me calmer je suis irritable tout le temps et je pense de mon point de vues que j'ai des points négatifs dans certains point vues physiques malheureusement tout ce que je demandais c'était des thérapies et leur dépression je sais d'où elle vient donc je sais comment le régler mais c'est pas de ce genre de dépression que je parle mais bien de mes anomalie physiologique que je parle et bien évidemment ont ne veux pas m'entendre oui je sais je parle beaucoup je ne sais pour quel raisons

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum