KumihO, un renard zébré.

Aller en bas

KumihO, un renard zébré. Empty KumihO, un renard zébré.

Message par KumihO le Ven 13 Oct 2017 - 8:34

(Ce message commence pour moi avec la sensation de me jeter dans le vide avec, un instant, un doute quant à la présence d'un parachute pour m'accompagner dans la descente.)

Bonjour à toutes et à tous,

C'est avec une certaine émotion que j'écris mes premières lignes sur ce forum. D'une part car je ne pensais pas trouver un attroupement à rayures sur un forum en ligne. D'autre part parce que jusqu'il y a peu, je n'aurais pas imaginé me trouver à écrire le pavé indigeste qui va suivre. Indigeste pour vous car "je suis sympa mais j'en fais des caisses, notamment en terme d'écriture". Indigeste pour moi aussi, car ce message est aussi par la magie de l'écriture un point dans l'espace temps.

KumihO ? Dans la mythologie asiatique le Kumiho au Japon (Gumiho en Corée) est le renard à neuf queues. La légende dit qu'un renard qui vivrait mille ans deviendrait une oracle au pouvoir de se transformer en renard à neuf queues. Ma part d'ombre, mon cavalier noir, mon enfant blessé. Cette part enfermée pendant longtemps en moi, jusqu'à ce que je m'aperçoive qu'elle souffre. La suite est assez classique, ma part de Yin n'est pas très jouasse que je me rappelle à elle. "Pardon de t'avoir blessée, viens jouer avec moi, je t'aime."

Voilà pour la partie mythologie. Dans les faits, et pour ne pas oublier cette part de moi, un Kumiho est tatoué sur mon pectoral gauche. Il a failli n'avoir que huit queues, la faute au tatoueur qui ne savait pas compter. Merci au tatoueur qui a rattrapé cette erreur. Il est accompagné sur mon épaule gauche d'un Manekineko, le chat porte bonheur. Pour me rappeler aussi que j'ai une bonne étoile. Autour de lui, volent quelques feuilles d'érable japonais, le même tatoueur qui m'a fait le tracé les a bien faites. Au point qu'une part non négligeable de mes interlocuteurs me demandent s'il s'agit de feuilles de cannabis.

Pour finir avec ce tatouage, les personnes qui m'écoutent ont cette histoire. Celles qui s'arrêtent aux mots "Renard à Neuf Queues" me lancent un très intelligent "Ah oui ! Comme dans Naruto !!!!" J'avoue, dans ce cas, ne pas passer beaucoup de temps à discuter avec ces personnes.

Maintenant, qu'est ce qui m'amène ici ? Je ne m'y connais pas trop en zoologie. Assez pour savoir que du côté de chez moi, je croise de temps en temps des renards (des vrais hein ?) mais pas de zèbres. Des chevaux au centre équestre, pas de zèbre.

Et bien figurez-vous que, dans ma jeunesse, j'ai fait "quelques" conneries. Au point de croiser des substances pas très amicales (aucune en intraveineuse, merci ma bonne étoile). Au point, après 6 mois à me sevrer "à la dure/sans aucune aide", d'essayer de me supprimer. Au point d'en faire un coma de quelques jours, de voir ce qu'il y a "au bout du tunnel", d'assez loin cependant pour pouvoir écrire ces mots aujourd'hui. Au point de me réveiller en hôpital psy.
C'était en 2003. Les deux années suivantes, j'ai pris du Zyprexa. En 2005, j'ai eu accès à internet. La même année, je me suis posé des questions. Enfin une : on me donne ces médocs pourquoi ?

L'accès à l'information était déjà facile à l'époque. Par un beau rendez-vous avec la psychiatre de l'époque, j'ai le malheur de poser la question suivante : "Est-ce que je fais de la Schizophrénie ?"
Réponse sans appel : "Oui !"

Et le temps passe. En 2010, lassé du système CMP (centre médico psychologique) qui règle le moindre malêtre à coup de dizaines de cachetons, je me dirige vers un psychiatre dans le privé.
NB : A partir de 2005, j'ai eu le doute. Le doute d'avoir posé moi-même mon diagnostic. En 2010, ce doute persiste.
Ce psychiatre est, qu'on se le dise, un médecin exceptionnel. Jusqu'au 25 septembre 2017, il a envoyé du lourd, supporté mes sautes d'humeur pour mon bien. Sauf que le doute persiste.

Le diagnostic est, en 2016, précisé : psychose schizo-affective. La seule explication à ma stabilité clinique est que la bipolarité et la schizophrénie se compensent. Il est médecin, bienveillant et je le crois. Je me "professionnalise" dans la stabilité. Le médecin commence à avoir un discours double, compréhensible aussi. D'un côté, il s'étonne à chaque rendez-vous que mon discours ne comporte pas de faille. De l'autre, il confirme son diagnostic. En parallèle, je deviens père, par deux fois. Mon deuxième fils tombe malade fin 2016 (il va bien aujourd'hui, malgré un protocole de soin qui va encore durer un peu). Le psychiatre s'étonne, me confie même : "Vous auriez dû être balayé par cette épreuve."
Et puis le doute.
Jusque mi-2017, cette année. Par un heureux hasard, j'entre en contact avec un autre médecin. Une psychiatre. Elle est drôle et intelligente. Le 22 août 2017, tenez-vous bien, à 35 ans, j'apprends que je suis "adulte à haut potentiel"... zèbre, surdoué... vous connaissez  tous ces mots.

Mardi dernier, le 10 octobre 2017, on a évoqué la "petite" bourde médicale de 14 ans. Elle a été claire avec moi : au mieux, j'aurai droit à "vous êtes guéri" si l'idée de faire valoir mes droits me traverse l'esprit. J'ai opté pour une attitude digne.

C'est donc dans un sentiment d'amertume mêlé d'espoir que je frappe à cette porte déjà entrouverte (après tout l'inscription a été validée). Je suis heureux, en définitive, de trouver une communauté telle que celle-ci.

Pour ce qui est du perso :

Je suis mariè (ma femme est au passage une personne dont l'exception dépasse tout entendement), j'ai deux enfants. Et j'ai la parfaite panoplie du mec lambda : une maison, un jardin et un chien qui fait "Wouf !"
Mon métier : père au foyer. (Après tout, j'ai cru dur comme fer, avec l'aide de Pole Emploi, des psychologues du travail, que je ne pourrai sans doute pas travailler.) Mes enfants me font grandir. Ma femme aussi. Dans l'ensemble, j'ai une bonne vie.
Je suis aussi en formation de Shiatsu.

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout.

PS : je pratique un art martial appelé le Systema. Et notre kiffe, après nous être mis des pralines assez violentes dans le buffet, c'est de nous serrer dans nos bras. Alors que vous soyez une femme ou un homme, je vous fais un énorme câlin car vous êtes arrivés au bout de ce pavé. Et des bisous aussi. C''est cool les bisous.

KumihO

Messages : 55
Date d'inscription : 12/10/2017
Age : 37
Localisation : Vendée

Revenir en haut Aller en bas

KumihO, un renard zébré. Empty Re: KumihO, un renard zébré.

Message par Invité le Ven 13 Oct 2017 - 8:46

Belle présentation. Bienvenue à toi. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

KumihO, un renard zébré. Empty Re: KumihO, un renard zébré.

Message par Bimbang le Ven 13 Oct 2017 - 9:05

Passionnante présentation, vraiment.
Mais wouahou... c'est la misère ce plantage sur le diagno quoi.

En tout cas, bienvenue à toi sur ce forum. Je trouve que c'est un bon endroit pour faire péter du neurone dans tous les sens. Y en a pour tous les goûts. C'est ça qui est chouette.
Bonne découverte ! flower
Bimbang
Bimbang

Messages : 4540
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

KumihO, un renard zébré. Empty Re: KumihO, un renard zébré.

Message par Invité le Ven 13 Oct 2017 - 9:35

bonjour KumihO,



Dernière édition par danslesétoiles le Dim 10 Déc 2017 - 6:03, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

KumihO, un renard zébré. Empty Re: KumihO, un renard zébré.

Message par KumihO le Ven 13 Oct 2017 - 14:22

Merci pour votre accueil !

KumihO

Messages : 55
Date d'inscription : 12/10/2017
Age : 37
Localisation : Vendée

Revenir en haut Aller en bas

KumihO, un renard zébré. Empty Re: KumihO, un renard zébré.

Message par KumihO le Ven 27 Oct 2017 - 15:55

Je bump ce post (causant à vos yeux ébahis un bug de perception appelé "double post", j'en suis désolé, ne sachant pas si les éditions font remonter les sujets).

D'une pour une raison purement mégalomane et bien entendue dénuée de toute humilité :
- Si je compte le nombre d'utilisateur total de ce forum, un par un sur mes doigts... je m'aperçois que je n'ai pas assez de doigts pour tous vous compter ET que donc du nombre de personnes qui auraient dû me dire bonjour, par politesse on n'est pas des bêtes, la ligne en bas à droite de l'écran, "Page 1 sur 1", devrait plutôt ressembler à "Page 1 sur X", x étant le nombre de pages remplies par les personnes m'ayant accueillies à ma juste valeur : un mec parmi tant d'autres.

Excusez-moi... Gemini Crickett me parle à l'oreille... quoi ? Si ? J'ai salué toutes les personnes qui se sont inscrites après moi ? De la même manière que je prétends devoir être salué ?

NAN MAIS DES FOIS ???!! ONT-ELLES UNE SECONDE PRETENDU ETRE MEGALOMANE ET MANQUER TOTALEMENT, SANS AUCUNE VERGOGNE D'HUMILITE ???!!!

Non ?
Moi, si. Smile

Plus sérieusement, je me demande comment avoir un "accès spécial" pour certains forums ?

Faut-il montrer patte blanche ? Ecrire une lettre de motivations ? Prétendre avoir été vilain pour qu'on m'enferme dans le donj... hum, je m'emporte. Pardon.

Pfiouuuuu !! Hop !! Bon apm à vous les utilisateur Zébriques (in the wall) !!!

KumihO

Messages : 55
Date d'inscription : 12/10/2017
Age : 37
Localisation : Vendée

Revenir en haut Aller en bas

KumihO, un renard zébré. Empty Re: KumihO, un renard zébré.

Message par Invité le Ven 27 Oct 2017 - 16:04

"groupes" en haut
tu sélectionnes le salon souhaité et t'envoie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

KumihO, un renard zébré. Empty Re: KumihO, un renard zébré.

Message par KumihO le Ven 27 Oct 2017 - 17:39

Yeah ! Merci danslesétoiles. Wink

KumihO

Messages : 55
Date d'inscription : 12/10/2017
Age : 37
Localisation : Vendée

Revenir en haut Aller en bas

KumihO, un renard zébré. Empty Re: KumihO, un renard zébré.

Message par Flaurale le Ven 27 Oct 2017 - 19:18

Un peu sans voix après cette présentation et ton parcours du combattant, du coup je me contente de te souhaiter la bienvenue !
Flaurale
Flaurale

Messages : 196
Date d'inscription : 12/09/2017
Age : 29
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

KumihO, un renard zébré. Empty Re: KumihO, un renard zébré.

Message par Chuna le Ven 27 Oct 2017 - 19:30

Pourtant, dans Naruto, ya vraiment un renard à 9 queues Dent pétée

C'est dingue ces histoires de faux diagnostic quand même. J'en ai entendu un certain nombre par ci par là, ça m'étonne toujours.

Les découvertes de douance tardives sont qd même légion Zici.
T'as eu du bol de tomber sur une psychiatre compétente.

Je pense que c'est quelque chose que l'on verra de moins en moins à l'avenir, les infos circulants chez les profs et à l'EN.


Sinon pour ce qui est des réponses à ton sujet : il y a plus de 15000 inscrits, mais pas autant de participants. Beaucoup viennent par là uniquement pour les IRL, et ne postent jamais.
Les autres sont souvent trop occuper à s'engueuler discuter ailleurs sur le forum.

Bienvenue.

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

KumihO, un renard zébré. Empty Re: KumihO, un renard zébré.

Message par KumihO le Ven 27 Oct 2017 - 19:42

@Flaurale : Bah c'est hyper cool de me souhaiter la bienvenue ! Wink Et puis tu sais, pour mon "parcours du combattant", le jour de la prise de conscience que c'est ma valise et que de toute manière si je la porte, c'est que j'ai avant tout la force de/pour la porter... et de faire de pauses de temps en temps. Ouais. C'est un peu moins viril/badass/sexy dit comme ça.
PS/Traduction : je ne mords pas, suis en général sympa et donne des free hugs de temps en temps.

@Chuna56 : Je en relèverai pas la provocation. Merci de me souhaiter la bienvenue. Wink

KumihO

Messages : 55
Date d'inscription : 12/10/2017
Age : 37
Localisation : Vendée

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum