dire ou se taire ... ?

Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty dire ou se taire ... ?

Message par riverrun le Mer 11 Oct 2017 - 16:16

bonjour scratch

j'ai déjà posté sur ma séparation récente et comme j'avance dans la réflexion et dans mes ressentis , je poste un nouveau sujet ...

je ne dépasse pas l’écœurement et le dégoût que je ressens vis à vis de l'homme avec qui j'étais ; la séparation était plus que nécessaire, et je la souhaitais, mais il ne s'est pas comporté avec respect et cœur ; j'ai été belle mère de ses gosses et je l'ai aidé et écouté ... et je n'ai pas eu la moindre petite reconnaissance pour ce que j'ai donné à ses enfants (écoute, attention et douceur dans un monde de bruts) ; pas de remords, de culpabilité, rien ! alors que son comportement pendant la relation, et pendant la séparation, très égocentrique et égoiste m'a bcp affectée ... j'ai envie/besoin de lui dire , ou de lui redire , clairement ; de lui écrire plutôt ...

pour le décrire rapide, ben c'est qq'un qui ne se remet pas en question ; et j'ai morflé de son manque cruel de sensibilité et de cœur ... c'est comme si on m'avait braquée ... c'est un faux self ; mais de ceux qui se donnent une bonne image , toujours gentil , et qui décompense en privé ... qui se soumet à son environnement mais qui devient autoritaire dans un cercle intime ; celui de sa nana et ses gosses ... le hp qui développe un faux self s'adapte aux autres certes mais pour ne pas les écraser ; là c'est le faux self permanent, incapable de spontanéité , d'authenticité, et qui se sent toujours écrasé par les autres ... toujours dans une comparaison malsaine ; soumis à ses parents ... mais qui se le cache ...

j'allais le quitter et il a réussi à se raconter son histoire pour supporter la situation ; comme il avait déjà été quitté après 12 ans et 2 gosses , il est arrivé chez moi pour se rendre nos affaires respectives comme un acteur de théâtre bien décidé à me quitter ... dramatique au possible et sans le moindre remords ... alors que je souhaitais le quitter parce qu'il était trop égoïste et le nez dans sa victimisation ... c'est dur d'avaler tout ça affraid

je ne sais pas ... rester dans le silence ou dire .... bom je lui écris pour dire ce que je n'ai pas dit ... pour lui dire tout mon dégoût ... ou je reste dans le silence .......... je ne sais ce qui peut m'aider à avancer .... confused










riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par nikko76 le Mer 11 Oct 2017 - 16:44

Je crois que c'est Fritz Zorn qui écrivait qu'il devait son cancer à la suppression de sa liberté de parole, ou un truc dans le genre. Même si ton ex' n'entend rien (au moins aujourd'hui...) de la souffrance que tu as vécu à son contact, au moins, tu l'auras, toi, verbalisée, déposée hors de soi...et rien que cela, cela peut faire du bien !
Je rajouterai qu'en plus, tu n'as plus rien à perdre : lorsque l'on est en couple, on peut s'abstenir de dire certaines choses que l'autre n'est pas prêt à entendre de peur de le perdre....puisque tu es séparée, cette crainte, et la censure qu'elle alimente, n'est plus à craindre, justement.

nikko76

Messages : 637
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par olivier77 le Mer 11 Oct 2017 - 20:53

Quelqu'un qui porte un masque dans la sphère publique et se révèle possessif dans la sphère privée a tout les traits d'une personne toxique.

Mon conseil, même si il ne vaut pas plus qu'un autre, est que tu écrives pour toi tes ressentis pour faire le point avec tes émotions à travers un genre de carte heuristique (ou mind map) en le mettant au centre de cette carte. C'est ce que je fais, ça permet d'écrire mes émotions et leurs enchainements comme ils viennent, c'est à dire entre mêlés, et de les remettre ensuite en ordre (une branche par évènement, période ou émotion). en redessinant la carte. Ca met dans l'ordre ce que mon inconscient perçoit et ce que je ne veux/peux pas voir du premier coup.

(C'est comme ça que je me suis rendu compte que ma future ex femme a un problème d'attachement qu'elle comble en me ponctionnant mon énergie en m'étouffant dans la sphère privée et en jouant à la faible, afin que mon coté St Bernard me pousse à lui donner toute mon énergie, seule méthode pour elle pour en avoir.)°
Ceci est évidemment qu mon cas et non le tiens, mais si il est du même acabit, et si tu lui envoi une bouée alors qu'il n'a pas trouvé d'autre être heureux à ponctionner, alors il te refera culpabiliser et tu risques plus de retourner dans les anciens travers que d'aller de l'avant.

Bref, laisse le passé où il est, et règle tes sentiments uniquement avec toi-même. Lui envoyer une lettre va soit lui permettre de rebondir si il connait son fonctionnement et l'assume, soit l'accabler si tu cibles juste et qu'il est imperméable au problème, ou encore, lui faire prendre conscience de son problème si tu cibles juste et qu'il est ouvert. Sauf que, tous ces cas de figures ne sont pas, au final, ton problème...
Bon courage
olivier77
olivier77

Messages : 64
Date d'inscription : 17/08/2017
Age : 38
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par Fleur de Lotus le Mer 11 Oct 2017 - 21:16

Ce n'est qu'un avis personnel et sans connaitre cet homme dont tu parles je risque de dire des conneries.

MAIS...

Si tu en fait une description objective, il est évident qu'il est toxique comme le dit Olivier.
Avec ce que tu as vécu, je ne pense pas que tu pourras obtenir de lui quoi que ce soit qui puisse t'aider.
Enfin, pour l'avoir vécu, et en avoir souffert, plusieurs fois, il me semble que la seule chose à faire dans ta situation est de rompre absolument TOUT lien avec lui.

Quoi que tu fasses, à ce stade (mais encore une fois c'est un avis subjectif et sans connaître la personne), il s'en servira contre toi.

En tout cas, je serai à ta place, avec la prise de conscience qui est la tienne, je prendrai mon courage à deux mains et je m'obligerai à rompre et couper tout cordon.

Enfin, pour en être adepte quasi quotidiennement, écrire ses ressentis, comme ça vient, en mind mapping (super idée Smile ) ou en écriture quasi automatique (type séance d'analyse sans psy :p) permet de poser les idées, objectiver ses ressentis et s'en défaire peu à peu.

Bon courage à toi.
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par riverrun le Dim 15 Oct 2017 - 13:13

merci pour vos retours ... j'ai eu du mal à prendre une décision et en fait cela s'est imposé d'un coup ; il fallait dire, sortir du silence ... pour moi ; cela ne va rien changer pour lui mais pour moi, c'est libérateur

la seule difficulté pour moi c'est de gérer ma culpabilité ; j'y passe mon temps ...

alors que les autres avancent sans tellement d'empathie et de remords, je m'y noie ...

maintenant que c'est fait, je dois digérer ... et l'écriture automatique c'est vrai que c'est bien ...

merci :-)

riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par riverrun le Dim 15 Oct 2017 - 13:21

et oui, il est toxique ... pas dans le genre PN , j'crois pas, juste dans un aveuglement total de ce qu'il est ... déni de tout ... ça fait du dégât ...

riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par riverrun le Dim 15 Oct 2017 - 13:23

il s'est fait quitté après 12 ans et 2 gosses ; la nana n'a absolument jamais souhaité revenir ; et il est persuadé qu'elle l'aime encore ... !!!! je trouve ça fou ...

riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par riverrun le Dim 15 Oct 2017 - 13:25

que c'est pour ça que c'est compliqué entre eux ... si c'est pas du déni ça ???!!!!!

riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par riverrun le Dim 15 Oct 2017 - 13:40

j'avais surtout été trop gentille , trop complaisante et là ben j'ai dit ... la suite n'a pas d'importance de son côté finalement ; on peut s'attendre à rien avec ce genre de personne de toute façon ...

riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty se taire !

Message par Ana1974 le Ven 29 Déc 2017 - 12:04

Bonjour Riverrun,
J'ai vécu sensiblement la même chose le mois dernier. J'ai opté pour me taire.
On ne peut pas changer les gens. On ne peut pas les faire progresser s'ils n'en ont pas envie.
Chaque argument est utilisé par l'autre pour le retourner contre toi. Chaque "échange", que que soit sa forme, est un moyen pour lui de conserver le lien.
Or ce lien nous fait mal. Alors, c'est simple (et tellement difficile) : il faut le couper.
Bon courage !
Ana1974
Ana1974

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 45
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Dire ou se taire ?

Message par Ana1974 le Ven 29 Déc 2017 - 12:20

Ce titre m'a interpellée car je débute une relation avec mon ex. Je l'avais quitté parce que j'avais l'impression qu'il me tenait à distance de sa vie. Parce qu'il bosse comme un fou et fait tant de choses à côté.
Nous avons une attirance incroyable l'un pour l'autre. Deux fois, il a attendu que je sois célibataire pour venir vers moi.
J'ai vraiment envie de me "stabiliser", vraiment besoin d’être rassurée, protégée...
Problème : il a terriblement souffert de notre première séparation, même s'il comprend maintenant que j'ai eu l'impression d'être sa p_ _ _ _ _ pendant huit mois, dans la mesure où nous nous retrouvions pour faire l'amour... uniquement. Nous n'avons eu aucun vie sociale ni aucun autre forme de partage durant ces huit mois.
Il comprend mais il a peur.
Je pense même qu'il est terrifié. Il a peur que je lui demande de "lâcher" une de ses passions, dont il ne peut clairement pas se passer. C'est sa raison de vivre, à mon avis. Mais elle lui prend du temps et beaucoup d'argent... donc il bosse comme un fou pour se l'offrir.
Il est terrifié que je le quitte aussi. de nouveau.
Il est terrifié par tout ce que je lui ai dit : l'hypersensibilité, l'absence de maturité affective, le comportement infantile.
Alors, dire ou se taire ?
Cacher à nouveau qui je suis ?
Je ne l'envisage pas. Je lui ai dit que j'étais capable d'un énorme contrôle de moi. Et c'est vrai ! Ne l'ai-je pas toujours fait depuis la petite enfance, me contrôler ? (Si !)
De mon côté, je suis terrorisée. J'ai envie d'être avec lui. De partager des moments, des WE, des vacances, du sport, plein de choses ! Une vie sociale, des amis, du temps... Il n'a pas de temps... Voudra-t-il en prendre pour être avec moi ? Au détriment de quoi ???
Nous nous sommes mis d'accord pour prendre notre temps, pour commencer "tranquillement". TRANQUILLEMENT !!! (Je ne sais pas ce que ça veut dire.) Du coup, je suis terrorisée. Est-ce que je vais survivre à le voir une fois par semaine ? Est-ce qu'il voudra davantage par la suite ? Une fois par semaine ne sera jamais assez pour moi !
Nous nous donnons jusqu'à juin pour aviser. J'ai déjà mis en place des mécanises de protection : dissociation de la pensée et dissociation corps-esprit, "pensées interdites". Je refuse la souffrance...
Je vais essayer. Il a tellement plus de qualités que je n'ai jamais rencontré chez un homme. Il a le respect et la douceur et juste pour ça, je pourrais le vénérer...
Je sais que sur ZC, je vais trouver des personnes qui me comprennent... Grâce à vous, je me sens moins seule. J'ai moins peur. Je sais que je peux le faire.
Ana1974
Ana1974

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 45
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par Fleur de Lotus le Ven 29 Déc 2017 - 12:48

Bonjour Ana1974, je lis ce fil parce que j'y ai répondu en Octobre et qu'ensuite, si on ne coche pas une case en bas, on continue de recevoir les indications...  Or ce fil  traitait plutôt de relation toxique.

Est-ce que tu te situes dans la même lignée ?
Parce que si c'est le cas, alors je ne saurais trop te mettre en garde.

Par contre si c'est plus un questionnement sur ta relation actuelle avec quelqu'un qui n'a pas les mêmes attentes que toi, je pense que tu ferais mieux d'ouvrir un nouveau fil et demander des témoignages sur le sujet.

Quoi qu'il en soit, s'il n'y a aucune toxicité consciente et volontaire  (il y en a toujours, un peu, mais c'est parce que nous avons tellement de mal parfois à brider notre exaltation qu'on peut en devenir intrusif sans le vouloir mais c'est une toxicité toute relative, non volontaire, et souvent inconsciente) alors oui, j'aurais tendance à te rassurer.

Par et pour l'amour on peut tout faire, mais vraiment tout. Même se satisfaire de moments rares. Mais à la condition expresse que cela soit dit, compris, su, entendu, partagé.

Bon courage à toi.
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par nikko76 le Ven 29 Déc 2017 - 13:08

Ana, il faut peut-être poser les choses clairement avec lui, dans un esprit "contractuel", qui débouchera sur des "compromis" de part et d'autre, et finalement un modus vivendi agréable: "voilà comment tu étais, et pourquoi je t'ai quitté. Si tu changes ceci, et cela, que tu ne refais pas ceci ou cela...et que tu m'accordes telle ou telle place, alors allons-y ! Sinon, on arrête de suite." (et lui de même, quoi que dans le cas présent c'est lui qui semble avoir le profil de l'abuseur égocentrique et immature, et pas toi. Ce qui veut dire aussi qu'en bon égocentrique, cela va être dur pour lui d'avoir ce recul nécessaire par rapport à soi-même - en adoptant le point de vue de l'autre, le tien, par exemple - qui lui permettra de ne plus "abuser".)
Si tu poses pas les choses clairement, de façon mature (quelles sont tes limites, que l'autre ne devra pas franchir !) eh ben tu coures à la catastrophe : tu seras de nouveau "chosifiée".

Soit dit en passant, même si la toxicité n'est pas consciente et volontaire (de type PN, donc.) elle n'en reste pas moins...toxique, et dévastatrice sur le long terme.

nikko76

Messages : 637
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par riverrun le Ven 29 Déc 2017 - 15:04

je lis tes posts Ana et je rejoins Fleur de lotus et Nikko ... je parlais de qq'un de très toxique ; c'est le coeur du problème.
conscient ou inconscient, c'est la toxicité qui importe (le type en question ds mes posts se prend pour une victime qui a été abusé alors qu'il a qd meme tenté d'étrangler son ex femme, bref)... donc la seule question qui compte c'est l'épanouissement ou pas ... c'est toxique ou vecteur de bonheur ; le truc avec les ailes dans le dos ou le poids qui te plonge vers la gravité et le morose , vers les questions, les remises en question, les peurs et les attentes ; ou alors tu planes, tu jouis et tu te sens digne, estimée, méritée, respectée ... j'ai mis de côté ces points essentiels et vitaux dans cette relation (et ds bcp d'autres d'ailleurs); alors d'un côté, ça m'a fait bcp de mal et d'un autre j'ai appris que plus jamais je ne voulais vivre ça ; donc ça m'a apporté ... ça m'a mis la claque (Ze claque) qu'il fallait pour avancer, me respecter et attirer des gens qui me respectent ... (enfin!)
j'ai confondu attirance et amour véritable
ce n'était qu'une histoire de fesses finalement et je n'ai pas souhaité le voir ; je voulais tellement une belle histoire d'amouuuur ... je crois que ça va vite de tout confondre et d'être dans la dissonance ...
le pire je crois , c'est qq'un de vague, de flou ...
le type dont je parle dont mon post avait réussi à me faire culpabiliser (et gober) que le flou c'est bien et que tout est tellement "clair" avec moi (trop clair bien sur)... avec le recul, ça me fait rire !
c'était une sorte de manipulation pour me garder sans s'engager véritablement ;
je crois que chacun mérite qq'un qui répond à ses attentes et à ses envies ... sinon on plonge dans la frustration, et on finit par se demander pourquoi nous on ne mérite pas aussi ...
je comprends bien l'attirance et la difficulté à peut etre renoncer ; mais je comprends aussi que c important de ne pas subir une situation ; sinon ce n'est pas juste (au sens 'justesse')
alors tu peux lui demander qu'il t'explique ce que "tranquillement" veut dire ; et s'il souhaite une relation de couple avec toi et pas simplement d'amant ... si en revanche tu te dis qu'être amants c bien aussi, alors c cool, tu subis pas ; le tout c'est que ce soit clair et honnête ... avec l'autre et avec soi ... enfin c'est que je crois ... je crois que tout est possible , qu'il n'y a pas de bien et de mal ; juste une sorte d'harmonie ou qqch qui y ressemble ... c'est ça se respecter ... c'est se donner des bonnes choses à manger qui nous font plaisir, qui nous remplissent ... non ?
j'ai rarement fait ça dans ma vie et j'ai bcp d'années de tristesse derrière moi ... j'ai pris la résolution, après cette personne toxique, et j'y travaille , de me faire du bien pour de vrai !

riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par nikko76 le Ven 29 Déc 2017 - 16:00

riverrun, je te rejoins à 100%.

nikko76

Messages : 637
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par Shazz le Ven 29 Déc 2017 - 16:31

Bonjour Riverrun !
Bien sûr ce n est qu un avis mais à lire rapidement ce que tu exposes, si j étais à ta place je lui écrirais ses 4 vérités pour "sortir ça de moi" ,pour moi uniquement , tout en sachant que ça n aura aucun impact sur lui vu qu en quelques phrases tu as brossé (pour moi) le portrait d'une personne malade ,incapable d évoluer ou d éprouver ce que tu éprouves (on appelle ça PN, psychopathe, manipulateur, ...comme on veut mais il y a là une réalité mauvaise pour ton bien-être et qui n évoluera pas dans le sens que tu voudrais...)
Je te souhaite un grand courage pour faire face et surtout te reconstruire Smile
Je suis certaine que tu respireras mieux dans quelques temps Wink

Console

+++
Shazz
Shazz

Messages : 592
Date d'inscription : 19/10/2016
Localisation : Décentrée dans le Centre

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par riverrun le Ven 29 Déc 2017 - 16:38

merci Shazz ! oui c'est fait . J'ai dit . (enfin j'ai écrit) oui ça ne change rien pour lui mais pour moi, c'est bien.

En fait, à la question dire ou se taire, oui je te rejoins , il faut DIRE !

Dur de se reconstruire ensuite mais j'avance ; je travaille à le sortir de mon esprit ... je pratique la médit et je me suis mise au yoga pour m'aider ...

merci pour ton message sunny

riverrun

Messages : 96
Date d'inscription : 14/05/2016
Localisation : nancy

http://cie-temporal.com

Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par Invité le Mer 24 Jan 2018 - 14:29

J'ai lu la discussion et me retrouve dans vos messages, riverrun et Ana... Je crois qu'en tant que HP nous avons une intuition non négligeable, que nous sentons les choses viscéralement, mais n'osons pas nous faire confiance sur ce plan parce que nous intellectualisons en un second temps.
Quand nous avons l'énergie de nous sortir d'une situation qui nous fait du mal, où nous pouvons nous sentir utilisées (sexuellement, par exemple), je crois qu'il faut garder cette énergie intacte et ne pas y retourner, parce qu'a posteriori la culpabilité nous fait douter et ruminer.
J'ai un moyen infaillible de savoir ce que je veux vraiment, même quand je doute intellectuellement, c'est d'écouter mes rêves ; d'une manière ou d'une autre, ils me montrent le chemin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

dire ou se taire ... ? Empty Re: dire ou se taire ... ?

Message par Arkhèss le Mer 24 Jan 2018 - 15:03

Je peux rejoindre votre club ?...
Arkhèss
Arkhèss

Messages : 737
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum