Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV

Aller en bas

Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV Empty Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV

Message par dav77 le Mar 10 Oct 2017 - 21:19

Bonsoir,
Je vous fais part d'un lien qui pointe vers une étude récente (avril 2017) et intéressante sur le profil obtenu par un groupe de 62 personnes à haut ou très haut QI aux épreuves de la WAIS 4.
Non seulement il apparaît, comme on le savait déjà, une extrême prédominance d'une hétérogénéité marquée en faveur de l'ICV mais en outre un profil bien précis du groupe à haut potentiel: forte réussite aux Similitudes et chute marquée aux Cubes et Codes.
Je ne pense pas que cet article ait déjà été mentionné sur le forum. Aussi, je vous en fais part:
http://acsis-pm.org/Ressources/Etude%20Wa4n62*.pdf
Bonne lecture et bonne soirée! Very Happy
dav77
dav77

Messages : 16
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV Empty Re: Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV

Message par Asperzebre le Mar 10 Oct 2017 - 22:03

L'ICV très élevé et des scores aux autres composantes plutôt moyens, c'est comme tu le sais un profil 'standard' de HP qui a déjà été remarqué depuis pas mal de temps (ce qui n'enlève pas l'intérêt de l'étude).
L'étude en elle même présente un tas de graphiques, de statistiques, et pourrait être très intéressante, si l'échantillon était plus important (62, c'est suffisant pour se donner une idée d'une tendance générale, mais ça ne va pas beaucoup plus loin).

Attention à ne pas généraliser: bien que majoritaire, ce profil n'est pas commun à tous les HP.

Je prends mon propre cas en contre exemple:

Au WAIS IV, j'ai obtenu 135 de QI.
Concernant le subtest code, je colle parfaitement au profil 'standard' HP, ayant lourdement chuté code avec seulement 11.
Cette chute n'est pas liée à un IVT bas, mais vraiment spécifique au subtest code: à l'autre test de l'IVT (symboles), j'ai eu 18.

Ma ressemblance avec le profil type s'arrête ici.
J'ai eu 122 en ICV, le plus bas de mes 4 indices (j'ai 130+ en IRP et IMT, et même l'IVT avec mon 11 en code est meilleur que l'ICV: j'ai eu 126).

Le test similitudes, sensé être une forte réussite chez les HP, est mon second test le plus lourdement chuté: je n'y ai que 12, à peine 1 petit point de plus qu'au code, alors qu'à tous les autres tests sans exception, j'ai eu au moins 14.

Le test cubes, sensé être chuté par les HP, ne m'a posé aucun problème, j'aurais même pu le plafonner si je n'avais pas bêtement perdu un bonus de temps, et j'ai obtenu 16 (je pense valoir 18, mais peu importe).
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2096
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV Empty Re: Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV

Message par dav77 le Mar 10 Oct 2017 - 22:34

Asperzebre,
Effectivement, cette étude statistique n'est pas une vérité absolue. Elle a simplement le mérite de remettre en cause deux choses:
- la conclusion de certain(e)s qui écartent un diagnostic positif de haut potentiel dès lors que l'hétérogénéité est trop marquée ou que le QI total est "trop" faible. Si l'on en croit l'échantillon étudié, l'hétérogénéité est la norme chez les hauts potentiels. Cette étude en apporte une confirmation statistique. Dans ces conditions, il est incompréhensible de révoquer le QI Total sous prétexte d'hétérogénéité. Sa valeur devrait être communiquée tout en indiquant que sa mesure n'est pas forcément pertinente.
- il serait faux, ou plutôt pas systématiquement exact, d'invoquer un trouble "dys" pour justifier la chute de l'IRP comparativement à l'ICV chez les hauts potentiels.

Il est vrai que ton exemple particulier infirme la tendance générale. C'est le problème avec les moyennes: les cas qui s'en éloignent sont en quelque sorte aspirés, gommés par la "norme" surtout que les courbes qui donnent les indices moyens des profils HP ne présentent aucune donnée sur les écart-types, au mieux quelques remarques qualitatives.

A l'opposé de toi, avec un QIT de 142, je colle parfaitement au profil évoqué avec plafonnement aux similitudes (19) et ICV (150)>>IRP (116) dont chute aux cubes avec forte anxiété de performance sur ce premier subtest de la série, puis remontée de l'IMT (140) et légère rechute en IVT (126) avec très bonne réussite à Code et mauvaise performance aux symboles soit: ICV>IMT>IVT>IRP. Écart de plus de 30 points entre ICV et IRP.
J'ai moi aussi quelques particularités qui s'éloignent du profil standard moyen de l'article dont IVT élevé (grâce aux codes, exercice que j'ai pris plaisir à faire contrairement à ce qui est généralement observé).
Personnellement, cet article m'inciterait à douter de la suspicion de dyspraxie qui m'a été diagnostiquée à l'issue du test.
Concernant la faiblesse de l'échantillon, 62 personnes, certes c'est peu, mais elles sont déjà plus représentatives que la petite vingtaine qui constitue l'échantillon officiel d'étalonnage des profils HP de la WAIS IV...
Pour faire encore plus avancer les choses, le mieux est d'attendre la parution de la WAIS V avec ses 5 indices et ses améliorations inhérentes qui devraient permettre d'augmenter la fiabilité du test.
Enfin, je me permets une petite digression: je n'ai jamais compris pourquoi les questions plafonnent aussi rapidement. Vu que les WISC et WAIS sont de plus en plus utilisées pour mesurer les intelligences extrêmes, il me paraitrait normal de pousser la difficulté des questions, de sorte qu'on atteigne au moins la note standardisée "20". Ainsi, les indices et le QIT pourraient être mesurés au-delà de leurs limites actuelles...
Bonne soirée à nouveau.
dav77
dav77

Messages : 16
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV Empty Re: Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV

Message par Asperzebre le Mer 11 Oct 2017 - 0:03

Concernant ta disgression:
J'ai moi aussi dépassé très largement certains plafonds.
Par exemple, en arithmétique, je n'ai eu que 16, le 17 étant inatteignable pour ma tranche d'âge (16 est le score pour un sans faute).
Pourtant, je m'auto-estime environ 3 écarts-types au dessus du plafond (soit 9 pts, si on considère qu'un écart type = 3 pts, ce qui me ferait une note standardisée d'environ 25 sans le plafond).
En effet, j'ai répondu instantanément la bonne réponse à chaque question, à part la dernière qui m'a demandé environ 1 seconde, et je sais que j'avais à 8 ans les capacités pour plafonner ce test, voire même déjà à 6 ans (hors on m'a confirmé que le sans faute à 17 ans donne la note standardisée de 19).
Je perds presque 10 pts avec le plafond sur un seul test, je pense que le 135 du bilan de mon WAIS sous-estime largement mes capacités, et je ne suis probablement pas le seul dans ce cas.
De plus, il me donne un profil relativement homogène, alors que je le pense au contraire très hétérogène (les 2 tests où je dépasse largement le plafond sont regroupés dans le même indice, qui pourrait monter de 20 ou 30 pts, voire plus, les autres indices restant inchangés).

Je me suis moi aussi posé cette question: pourquoi les questions sont elles si faciles, et pourquoi y a t'il des plafonds si bas?
J'ai obtenu des réponses, pas très satisfaisantes, mais il faut faire avec:
Le WAIS est le seul test de QI de référence, et est utilisé pour mesurer les intelligences 'extrêmes' car on n'a pas le choix: c'est ça ou rien.
Cependant, il n'a pas été conçu du tout dans ce but.
Il est, si je ne me trompe pas, à la base un outil permettant de détecter le retard mental.
Il est aussi conçu pour être pertinent pour la majorité de la population (et la majorité de la population a un QI entre 85 et 115, les questions du test et les plafonds y sont adaptés).

De plus, on ne peut pas simplement augmenter la difficulté des questions pour faire 'sauter' le plafond: ce serait trop beau.
Le WAIS fonctionne sur un procédé d’échantillonnage.
Augmenter le plafond nécessiterait d'une part de tout refaire (les nouvelles questions doivent être testées par un échantillon de référence), et d'autre part, d'agrandir considérablement cet échantillon afin qu'il y ait un panel représentatif de personnes à QI élevés et très élevés (poser les nouvelles questions destinées à mesurer précisément si un individu a 145 ou 150 de QI à un panel 'représentatif' composé à 98% de personnes en dessous de 130 de QI n'est pas pertinent).

Bonne soirée à toi.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2096
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV Empty Re: Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV

Message par dav77 le Mer 11 Oct 2017 - 7:12

Bonjour Asperzèbre,
C'est vrai que l'effet plafond est particulièrement marqué sur quelques subtests pour certaines tranches d'âge. Comme toi, j'ai plafonné à Arithmétique (note max 17 pour mon âge), ainsi qu'à Vocabulaire et Compréhension (épreuve optionnelle de l'ICV) en plus de Similitudes. C'est quelque part frustrant: on a l'impression d'être fiévreux et d'avoir notre température corporelle mesurée avec un thermomètre qui ne dépasse pas les 40°C... et donc qui ne peut révéler correctement la "fièvre" dont on souffre...
Le subtest "Matrices" plafonne bas aussi pour mon âge, à 16 ou 17, mais là je n'avais pas atteint le plafond donc pas gênant dans mon cas mais problématique sans doute pour beaucoup de hauts potentiels.
Concernant la difficulté croissante des questions, je te suggèrerais le raisonnement suivant: pour qu'une question soit cotée "20", il suffirait justement qu'absolument personne ne la réussisse dans le panel des sujets de l'échantillon de référence, afin que précisément cette question ait une rareté statistique de réussite de moins de 1/1100 (c'était l'effectif il me semble pour étalonner la WAIS IV). 1/1100 correspond à un QI>150 donc la note 20.
De plus, si les échelles de Wechsler ont été au départ plus conçues pour évaluer un retard mental qu'un haut potentiel (cette notion n'étant pas trop d'actualité dans les années 40 quand Wechsler a élaboré sa batterie d'épreuves) et qu'elles gardent cet usage encore aujourd'hui, elles sont probablement de plus en plus utilisées pour des diagnostics de haut potentiel, surtout pour les enfants mais aussi pour les adultes.
Quoiqu'il en soit, j'attends avec impatience la future WAIS V qui séparera l'IRF (indice de raisonnement fluide) de l'IAV (indice d'aptitude visuospatiale). C'est une bonne idée pour isoler les effets d'éventuels troubles "dys" ou autres freins à l'expression du potentiel dans le domaine visuel.
Pour ma part, les seules notes peu chutée de l'IRP sont pour les matrices (14) et les balances (épreuve optionnelle de l'IRP, où j'ai eu 15), ces tests qui mesurent le raisonnement fluide sur support visuel; de plus je réussis plutôt bien les tests de type "matrices" sur Internet (mais qui n'ont aucune légitimité par contre).
En tout cas, merci pour tes messages. En espérant que d'autres personnes se joignent à notre échange constructif.
Bonne journée et à bientôt.
dav77
dav77

Messages : 16
Date d'inscription : 10/11/2014
Localisation : Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV Empty Re: Etude détaillée sur le profil HP à la WAIS IV

Message par nikko76 le Ven 20 Oct 2017 - 11:29

J'ai passé la wais R il y a plus de vingt ans, et obtenu un QI verbal de 150 pour un qi perf de 138, avec une note minable en code (7.) , mais de très bon résultats en cube (18.)
J'ai repassé par la suite, en auto passation, puisque j'ai accès aux tests, une partie de la wais 4.
L'ICV est supérieur à 140 (17 en sim, 17 en voc et 18 en information.) ; l'IRP autour de 13 (14 en matrice, 17 en cube et 16 en puzzle, en adoptant pour cet indice autant que le précédent une autocorrection "sévère", sans indulgence : j'ai fait un sans faute au puzzle, par exemple, mais pas facile de mesurer le temps. J'ai donc considéré que j'avais perdu au moins 2 pts en dépassant le délai, sur les derniers items.)
A partir de mes résultats de wais R, j'approxime l'IMT à  135  et l'IVT à  100/110.  Ce qui donne un QI d'a peu près 140....Je correspond donc grosso modo  au profil de l'étude....

nikko76

Messages : 637
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum