Mutisme comme réaction émotionnelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mutisme comme réaction émotionnelle

Message par volumetricvoid le Lun 9 Oct 2017 - 10:37

​J’ai pu observer chez moi - surtout grâce aux autres qui se demandent ce qui peut bien se passer - à de très nombreuses reprises un comportement changeant suite à la perception d’un détail dans une situation, des mots prononcés - ou bien dans la projection d’une situation à venir -, dans la plupart du temps étant complètement anecdotique - pour ne pas dire ridicule quand j’essaie d’en parler à postériori - pour l’entourage mais provoquant un effondrement émotionnel assez intense qui m’amène à m’isoler quasi intégralement de tout échange verbal.
Sans mettre de côté des souffrances antérieures pouvant être à l’origine de mes réactions, je me demandais s’il y avait des études sérieuses publiées là dessus démontrant un lien entre une observation clinique de ce type de comportement chez les personnes HP et la recherche en neurosciences ?
J’ai pu capter dans plusieurs écrits des références au cortex pré-frontal et à l’amygdale, et bien que ces mots savants puissent être lâchés à la moindre occasion pour être employés comme objets de déculpabilisation et générateurs de circonstances atténuantes, je n’ai pas encore trouvé quelque chose de très convainquant sur le sujet pour d’une part comprendre ce qui se passe physiquement, et d’autre part quelles sont les recommandations de prise en charge pour travailler sur ce problème.
avatar
volumetricvoid
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 15
Date d'inscription : 05/09/2016
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum