Zèbritude, amitiés et tri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zèbritude, amitiés et tri

Message par Rita le Ven 6 Oct 2017 - 21:42

Bonsoir tout le monde,
Voilà 2 mois que je lis les articles sur les zèbres suite à une suspicion de ma psy sur le fait que je sois zebrée. 1 mois que c'est avéré et... J'ai eu l'euphorie, le sentiment d'enfin comprendre mon fonctionnement, avant le résultat final des tests. Puis méfiance vis-à-vis du diagnostic. Maintenant j'essaie de ne pas y penser. Et vous pouvez constater que je suis ici, donc c'est un échec. Smile
J'écris ici pour vous demander votre mode de fonctionnement avec vos amis. J'ai lu quelques posts à ce sujet. Pensez-vous que les zèbres sont plus enclin à la méfiance vis-à-vis de la sincérité de leurs proches? En demande de reconnaissance?
Là avec le diagnostic, qui je pensais ne m'avancerait pas à grand chose, j'ai l'impression de m'embarquer dans un grand tri, genre ménage de printemps avec mon entourage. J'ai tendance à m'isoler facilement, mais on va dire que la tornade blanche est en marche maintenant, et je ne fais pas dans la demi-mesure. Je suis en train de couper les ponts avec une future ancienne amie de longue date. Et avec mes parents, je ne coupe pas les ponts mais quelques liens.
Je ne sais pas si ça me fait du bien à vrai dire, mais ce processus me parait inévitable.
Avez-vous connu cette phase de grand ménage au bulldozer apres le verdict de la zebritude? Une petite envie d'envoyer c*** les autres?
Merci pour votre lecture et désolée pour les redites avec d'autres conversations existantes.

Rita
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 06/10/2017
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Fab. Fabrice le Ven 6 Oct 2017 - 23:43

Non, mais surtout je ne vois pas ta nécéssité de le faire suite au diagnostique ou ton entourage est si médiocre que cela et tu a attendu la certitude 'd'avoir raison' pour trier ?

Perso j'ai trié longtemps, longtemps avant, depuis toujours en fait mais sansjamais envoyer chier...
avatar
Fab. Fabrice
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1238
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 48
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Rita le Sam 7 Oct 2017 - 7:20

Bonjour Fab, Fabrice,

Merci pour ta réponse.
A vrai dire, j'ai déjà fait du tri niveau entourage, quand j'en ressentais le besoin. En fait dès que je ne me sens pas en confiance. Mais le processus se faisait sur la longueur et dans la douleur.
Là, après ce mois j'ai l'impression que je ne laisse plus de chance à la personne en face. J'imagine que c'est un réflexe de défense.
Et comme si bien demandé, pourquoi la nécessité de réagir maintenant? Je ne sais pas si mon attitude correspond à un rejet de certaines personnes me rappelant le passé et que je veux passer à autre chose. Ou bien la nouvelle de la zebritude me fait dire de m'écouter et d'envoyer valser ce qui doit l'être.
J'ai l'impression de faire une 2de crise d'adolescence :s

Rita
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 06/10/2017
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Fab. Fabrice le Sam 7 Oct 2017 - 9:08

Oui "the criZe", assure tant quand même de bien t'écouter, de ne pas précipiter, ne pas t'ammener à regreter en faisant un définitifque tu ne voudrais mais bon, je comprend
avatar
Fab. Fabrice
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1238
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 48
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Rita le Sam 7 Oct 2017 - 10:33

Héhé j'aime bien ce terme de criZe, oui je vais bien voir ce que je ferai de tout ça. Mais c'est assez déroutant de s'observer, et de se dire tant pis si ca ne plait pas c'est pas grave! Une sorte d'euphorie et de colère melangés et tout ça en silence car je n'ai parlé de la zebritude à quasi-personne. D'où mon inscription je pense. Merci en tout cas Smile

Rita
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 06/10/2017
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Fab. Fabrice le Sam 7 Oct 2017 - 10:47

Tun n'est pas seul icià n'en avoir jamais parlé à personne, même pas "aux tiens", mais l'euphorie ne dure qu'un temps, si je peux me permettrte ne te dis pas "c'est pas grave", dis toi plus justement "ca à telle portée mais je le fais quand même, en toute connaissance de cause"

S'observer est enrichissant
avatar
Fab. Fabrice
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1238
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 48
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Rita le Sam 7 Oct 2017 - 11:34

S'observer est enrichissant mais jusqu'ici c'était aussi une bonne raison de s'auto-flageller. Mais c'est sûr que je dois quand même penser à la portée de mes actes, d'où la peur qui arrive. Enfin dans 10 ans ce sera la crise de la quarantaine j'imagine etc... Smile

Rita
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 06/10/2017
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Fab. Fabrice le Sam 7 Oct 2017 - 11:38

A s'observer on se doit lâ même honneteté que l'on aurais pour un tiers que l'on jugerai, se flageller est un biais évitant de regarder la vérité parcequ'on la crains plus douloureuse encore parfois, mais ce n'est que perte de temp...
avatar
Fab. Fabrice
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1238
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 48
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Orion4 le Sam 7 Oct 2017 - 11:50

Salut Rita,
Je trouve ça dommage d'entreprendre cette vaste opération de nettoyage en ne réfléchissant pas aux conséquences. Je ne souhaite pas élucubrer sur le sujet mais je puis t'assurer d'une chose : ça ne m'a pas réussis.
A toi de voir pour la suite, ne songe qu'a une seule chose - et érige ce principe en nécessité absolue : demeure toi-même.

Orion4
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 20/09/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Rita le Sam 7 Oct 2017 - 14:24

Je vous rassure pour ce qui a déjà été entrepris, celà me trottait depuis quelques mois voire années, juste que là je pense que je n'ai plus la patience. Par contre, je m'empêche d'envoyer valser d'autres personnes car comme vous le dites, ca ne reussit pas forcément. Déjà que je constate un fort isolement.
Meme méthode que pour le tri dans l'entourage, la reconversion pro me parait indispensable maintenant. Mais alors là, c'est l'impression de vide total! Ca passe vite cette criZe j'espère! Smile

Rita
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 06/10/2017
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Fab. Fabrice le Sam 7 Oct 2017 - 14:28

Une vie, cela passe en une vie...

Mais ne t'en désole pas, cela ouvre plein d'inconnus, la reconversion, si elle fait envie par exemple par contre qu'est ce vide ? explic stp
avatar
Fab. Fabrice
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1238
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 48
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Rita le Sam 7 Oct 2017 - 14:40

C'est le vide car je n'ai pas d'idée de ce à quoi je pourrais servir.
Je suis à la recherche d'un emploi, je ne trouve que des cdd qui finissent toujours par me miner et m'ont dégoutée de l'environnement de l'entreprise et qui me remettent toujours dans cette sensation d'imposture. J'ai bien des idées de domaines qui peuvent me motiver comme celui de ma formation initiale, mais je n'ai pas envie de me relancer dans des études pour retomber au final dans le schéma de l'imposture. Et puis il faut dire que j'ai la flemme! Flemme de reprendre des études, surtout après celles déjà faites qui étaient déjà assez longues à mon goût, flemme de devoir expliquer la reconversion éventuelle à l'entourage, etc....
En fait, je réalise bien que le souci ce n'est pas le poste mais moi qui ne serais jamais satisfaite. Donc voilà depuis la fin de mon dernier contrat je suis dans l'immobilisme complet. Je me force à postuler là où je peux correspondre mais voilà. Je suis perdue.
Le fait que la psy me dise que j'ai les capacités de faire qqchose qui me passionerait m'a un peu mis la pression. Enfin je l'ai pris comme tel. Un peu comme si je me disais, bon tu as la preuve que tu es aussi capable de faire les choses que les autres, maintenant tu n'as plus le choix. La peur quoi...

Rita
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 06/10/2017
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Fab. Fabrice le Sam 7 Oct 2017 - 15:14

Oui schéma tua des capacité -> Pression est un piège, un auto piège, capacité=potentiel, un potentiel non exprimé=inexistence de la chose mais au fond, as tu obligation d'exploiter chacune de tes capacité, même la moindre, perso il y a beaucoup de choses que je serrais en capacité de faire et que j'assume très bien ne pas faire...  Pourquoi te mettre une telle obligation ?

Dissocie effectivement l'entreprise, son environnement, les conditions qu'elle offre aujourd'hui et ton sentiment d'imposture, que ce dernier soit généré de ton fait, ok mais , que les mauvaises conditions d'exploitation des gens aujourd’hui par un système économique au fond délirant te fasse te dénigrer alors que l'erreur est dans son camp, et c'est manifeste en 2017, ne doit pas t'échapper, rend à Pierre ce qui lui appartient , trie et ne prend que ton fardeau propre.

Tu n'est ni inutile ni inadaptée, tu as le droit de ne pas avoir envie de te relancer à étudier alors que tu a déjà consenti un effort important sur ce sujet, tu as le droit à la flemme aussi, qui te le nie, toi même ? pourquoi, à cause de l'entourage ? Ah, eh bien qu'il vive ta vie et vienne t'en reparler ensuite... Je veux dire par là, sans animosité envers ton entourage, que tu ne vis pas pour eux, pas plus qu'eaux pour toi, le but de chacun, eux comme toi doit d’être heureux, non ? Duy coup relativise, recentre toi sur tes désir, aps sur ce que tu ne veux pas ou ce que tu veux éviter mais sur ce qui te fais envie...

Oublie un temps l’imposture et chercher des choses ou tu te sent à ta mesure, quelle qu'elle soient, c'est  à toi seule de juger qu'elle sont bien pour toi ou bien tout court...
avatar
Fab. Fabrice
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1238
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 48
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par BlackZebra le Sam 7 Oct 2017 - 15:38

je comprens parfaitement ta démarche car j'ai moi-même fait ce "grand ménage de printemps". Je souhaiterais simplement nuancé mon propos.
Il y a tout d'abord une différence entre envoyer ballader tout le monde en bloc et prendre du recul. (Si ce sont réellemnt des amis alors ils devraient être en mesure de comprendre ce besoin intime)
Il y a également une différence (de taille) entre un besoin temporaire et une action définitive même si l'un n'exclu pas l'autre.
Bien souvent nous sommes responsable de cet entourage "inapproprié" car la peur de l'isolement nous a poussé à nous oublier voir à nous pervertir pour plaire aux autres afin de ne pas se retrouver totalement exclus ou simplement isolé. Ce plaire à soit-même, apprendre à s'aimer est me semble-t-il le grand défi commun à tout individu. Je ne vais pas m'étaler sur le "fauxself" d'autres le font bien mieux que moi.
Réaliser que nous avons fait fausse route quand aux personnes qui constituent notre entourage est une prise de conscience assez destabilisante qui nous renvois essentiellement à notre propre responsabilités. Rendre l'Autre responsable de ne pas être comme on l'aurait voulu ou espérer me semble être une une impasse.
Découvrir en soit une particularité essentielle me semble par ailleurs être une occasion de prendre un nouveau départ, une autre direction, d'autres chemins. C'est une potentialité qui s'ouvre et rien ne nous oblige à réaliser cette potentiallité tout comme rien ne nous interdit de poursuivre dans notre voie initiale. Là se trouve l'opportunité du choix et donc de la décision.
L'enjeu est donc selon moi de faire tout son possible pour apprendre à mieux se connaître tout en s'accordant l'art et la manière de rester ou de devenir enfin fidèle à soit-même. J'ajoute que prendre ses distances d'une façon ou du notre ( en faisant de notre mieux me semble être la meilleure et la plus saine façon d'agir) ne signifie pas nécessairement qu'aucun retour ne soit possible.
Confusus nous dit : la seule erreur impardonnable est celle qui n'est pas corrigée.
J'ajouterai à ceci que la plus grand erreur est à mon sens l'immobilisme. J'entends par là que mieux vaux faire une erreur et la corriger plutôt que de ne rien faire du tout. Écouter ses envies et faire confiance à nos intuitions me semble un acte souhaitable. Heureusement que le vilain petit canard à eu la chance de croiser ses congenères mais après tout on ignore la suite de l'histoire... peut être qu'une fois calmé et appaisé, celui-ci à peut-être eu l'occasion de recroiser ses potes poussins.... Qui sait...
Enfin voici de quoi méditer un peu :
Les bons jugements viennent de l'expérience....
Et l'expérience vient des mauvais jugements !
A toi de faire les liens, bonne route et n'ai pas peur de te tromper !
avatar
BlackZebra
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 01/10/2017
Age : 42
Localisation : Je suis là et donc surtout ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par danslesétoiles le Sam 7 Oct 2017 - 19:14

Bonjour Rita,
pas de ménage de printemps chez moi mais plutôt une acceptation de ce que je suis et donc une modification de mon propre rapport à moi-même et au monde.
naturellement je me suis éloignée de 2 amies par crainte qu'elles ne m'acceptent pas et ne comprennent pas mes tourments temporaires. je retournerai vers elles lorsque je me sentirai confiante et reconstruite (découverte de la douance datant de 2 ans) et nous verrons alors si elles m'acceptent dans mon intégrité.
par contre, et tu verras c'est la magie de la vie, tous nos autres amis ont de vrais traits zébrés et nos nouveaux amis le sont tous. donc nous sommes finalement plus entourés maintenant que nous ne l'avons jamais été.

pour ce qui est de ton dernier post, je ressens un peu la même chose que toi professionnellement, je suis passée par les mêmes questionnements et lire la réponse de fab à l'époque m'aurait certainement été d'une grande aide.

avatar
danslesétoiles
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 580
Date d'inscription : 08/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Rita le Sam 7 Oct 2017 - 21:46

Merci beaucoup pour vos réponses. Ca me touche vraiment. Bon sang je suis complètement paumée. Je l'étais déjà avant mais là je me sens encore plus seule. C'est dingue comme ressenti. Donc vous lire me fait du bien.
Pour les amis, c'est assez marrant ce que tu dis @danslesétoiles, car mes amis très proches ont des traits zebrés et un, le seul qui est au courant pour moi, a découvert sa douance il y a 2 ans aussi. Bizarrement avec ces amis là, je ne souhaite pas prendre mes distances et je sais que même si j'ai un comportement bizarre, changeant, eux, trouveront ça normal. Enfin ils me veilleront l'air de rien et surtout ils comprendront. Donc les zèbres se regroupent en troupeaux pour gambader de manière aléatoire, c'est ça? Smile
L'immobilisme c'est ce qui m'a toujours perdu. Je ne sais pas par où commencer, mais il va falloir que je me bouge. Ffff.
@danslesetoiles pr ce qui est de la reconversion pro, est-ce que je peux te demander comment s'est fait ton cheminement?
En tout cas merci à vous @Fab @Orion @Black zebra et @danslesetoiles de prendre le temps d'écrire ces réponses. Merci pour ces pistes.

Rita
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 06/10/2017
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par danslesétoiles le Dim 8 Oct 2017 - 9:56

Rita a écrit:Enfin ils me veilleront l'air de rien et surtout ils comprendront. Donc les zèbres se regroupent en troupeaux pour gambader de manière aléatoire, c'est ça? Smile

lol c'est ainsi en tout cas que cela se passe pour nous.

Rita a écrit:L'immobilisme c'est ce qui m'a toujours perdu. Je ne sais pas par où commencer, mais il va falloir que je me bouge. Ffff.
@danslesetoiles pr ce qui est de la reconversion pro, est-ce que je peux te demander comment s'est fait ton cheminement?
En tout cas merci à vous @Fab @Orion @Black zebra et @danslesetoiles de prendre le temps d'écrire ces réponses. Merci pour ces pistes.

oulà !!! je ne vais pas t'être d'une grande aide ! car j'ai tjs le mm job qui me pourrit l'existence. mais il me pourrit "moins" l'existence depuis que j'ai accepté les propos sages décrits par fab précédemment.
et puis d'une certaine façon je sais que je vais le lâcher ce job, et ce à court terme, mais cela prendra une forme que je ne soupçonne pas encore.

l'unique conseil que je puisse te donner c'est d'essayer, non pas de penser à ce que tu pourrais faire, ou dans quel domaine travailler et tout ce que cela induit mais d'essayer au contraire de lâcher prise et de t'éclater dans ce qui te plait, hors boulot. si il y a des activités, sports, arts, voyages que tu n'as jamais osé/eu la possibilité de faire, vas-y, fonce et éclates-toi.

La découverte de la douance adulte est comme une forme de renaissance, donc il faut accepter de prendre le temps de TE (re)découvrir et de redécouvrir le monde. cela induira ensuite les changements que tu espères, et tu trouveras alors naturellement la motivation pour bouger.
et en attendant, ignorer les conseils d'optimisation de potentiel (qui peuvent être compatibles avec tes envies profondes... ou pas), être patient, se concentrer sur toi, tes envies, le positif en acceptant temporairement le négatif.


avatar
danslesétoiles
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 580
Date d'inscription : 08/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par boule-d-ombre le Lun 9 Oct 2017 - 11:23

bonne chance rita garde l'espoir, un moral d'acier et soit fière de qui tu es
avatar
boule-d-ombre
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1082
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Rita le Lun 9 Oct 2017 - 13:38

@danslesetoiles, merci pour les explications sur ton cheminement. En effet, les activités extra-pro aident énormément. Il ne faut jamais mettre tous ses œufs ds le même panier. Tant que le milieu pro ne pèse pas trop dans la balance moralement.

Merci pour vos encouragements! Haut les cœurs comme on dit! Et bravons nos peurs!

Rita
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 9
Date d'inscription : 06/10/2017
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbritude, amitiés et tri

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum