Un père simplement hypersensible renfermé non libéré subissant et une mère qui n'a pas reçu beaucoup d'amour peuvent avoir 2 enfants surdoués ?

Aller en bas

Un père simplement hypersensible renfermé non libéré subissant et une mère qui n'a pas reçu beaucoup d'amour peuvent avoir 2 enfants surdoués ?

Message par keypart le Jeu 5 Oct 2017 - 1:21

Bonsoir,


En effet, les deux premiers sont fort probablement surdoués même si bon rien de certain, juste une forte probabilité.
Et les deux second, ne paraissent pas du tout l'être.


Voilà, je trouve ça surprenant. Deux parents un peu démissionnaires on va dire, peu impliqués, peu démonstratifs, une mère étouffante, manipulatrice, dépressive dans le fond. Qui rejetais et avait je pense et a toujours une haine envers ma sœur, par contre, elle même m'a avoué ne pas avoir été du tout aimé par sa mère, qui l'a élevé méchamment (enfin je n'ai pas les bons termes, un genre d'"esclavagisme", tous ces autres frères et sœurs seront bien traités, du moins mieux).

---

Ma sœur, était laissé en retrait, discrète mais débrouillarde, lisant très tôt tenant un journal intime.
Pour ma part, je me suis construit sans trop de repères, j'ai souffert pleurant presque tous les jours pendant les 6 premières années (jours et nuits selon eux) et j'ai subi plusieurs opérations chirurgicales (strabisme, hernie étranglée, l'appendicite, et toutes les autres opérations classiques : retrait des amygdales, etc.). Je fonctionnais aux caprices, me mettait en colère, et eux cédaient.

L'arrivée de mon frère un an et 9 mois après m'a perturbé. Enfin, voilà.

Nous nous étions perdus de vue tous les deux (pour les études et nous nous connaissions peu finalement, nous savions que quelque chose nous reliait), et nous nous retrouvons dans la même ville, en 2008 pour des raisons particulière, je l'ai accueilli chez moi (cela est révélateur, pas chez mes parents, non chez moi jusqu'à ce qu'elle trouve un appart, quelques mois, ce n'est pas anodin, ce qui est triste c'est que nous n'avons presque pas dialoguer à ce moment, mangeant à la limite "séparément", elle souffrait d'une exclusion, puis elle s'est remis sur pied peu à peu).

Edit : je dois ajouter que ma sœur n'était jamais doué en mathématiques elle, et par contre a était en filière L après le collège, puis elle a fait un BTS secrétariat trilingue, ensuite est partie en Espagne chez un des mes oncles (cotés maternel) et a travaillé dans une crèche avec des enfants avant qu'elle donne naissance à deux garçons (2009 et 2013). Elle n'est plus avec leur père, il s'est joué d'elle (c'est peu de le dire, homme plus âgé d'environ 10 ans, elle allais souvent flirté avec des étrangers, ceci aussi pose question).
avatar
keypart
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 70
Date d'inscription : 01/10/2017
Age : 32

https://klamyx.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un père simplement hypersensible renfermé non libéré subissant et une mère qui n'a pas reçu beaucoup d'amour peuvent avoir 2 enfants surdoués ?

Message par Invité le Jeu 5 Oct 2017 - 8:51

.


Dernière édition par danslesétoiles le Dim 10 Déc 2017 - 5:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un père simplement hypersensible renfermé non libéré subissant et une mère qui n'a pas reçu beaucoup d'amour peuvent avoir 2 enfants surdoués ?

Message par keypart le Jeu 5 Oct 2017 - 10:18

j'en suis conscient. simplement il n'a jamais utilisé de termes complexes et reste gauche sans sens de l'orientation, il oublie beaucoup de choses donc ça ne semble pas être son cas, je manque bien sur d'informations mais le peu que j'ai pu glaner me laisse penser qu'il ne l'est probablement pas, qu'il y a un doute, mais je n'exclu pas la possibilité (sous réserves d'avoir bien compris ta réponse).

(je compte lire sur le sujet ; oui des ouvrages afin d'en savoir davantage)
avatar
keypart
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 70
Date d'inscription : 01/10/2017
Age : 32

https://klamyx.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un père simplement hypersensible renfermé non libéré subissant et une mère qui n'a pas reçu beaucoup d'amour peuvent avoir 2 enfants surdoués ?

Message par Bulle de Puce le Mar 10 Oct 2017 - 20:05

il ne faut pas confondre la douance, donc les capacités cognitives, avec la personnalité. Le vécu de l'enfance pèse son poids, qui vient se superposer à la douance (ou a la non-douance, ou a autre chose)...
on peut etre zebre... et plein de névroses et autres difficultés de la construction identitaire...
y a qu'à voir mon cas... Very Happy et comparer avec ma soeur Wink y a pas photo, elle est arrivée dans de bonnes conditions, je suis arrivée dans un contexte de décès, de depression, de peur que je meure et de problèmes de santé... et apres ca on s'attend à ce que cela ne laisse pas de traces.

pour tes enfants, seul/e un/e bon/ne psy pourra leur faire passer non seulement les tests mais aussi leur poser des question spour cerner un peu leur personnalité... il ne s'agit pas simplement d'obtenir un score n'est-ce pas?
avatar
Bulle de Puce
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 238
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 51
Localisation : délocalisée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un père simplement hypersensible renfermé non libéré subissant et une mère qui n'a pas reçu beaucoup d'amour peuvent avoir 2 enfants surdoués ?

Message par Xav06 le Lun 16 Avr 2018 - 19:56

@keypart : la génétique ne te posera jamais de question sur tes états d'âme pour faire son œuvre.
avatar
Xav06
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 368
Date d'inscription : 10/04/2018
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un père simplement hypersensible renfermé non libéré subissant et une mère qui n'a pas reçu beaucoup d'amour peuvent avoir 2 enfants surdoués ?

Message par bepo le Lun 16 Avr 2018 - 21:19

Je suis du même avis que les deux précédents intervenants.
Avec une légère variante : si, les gènes peuvent demander des comptes. L'expression de certains est dépendante de l'environnement.*
Reste à savoir si ceux impliqués dans l'intelligence y sont sensibles ou pas... 
Néanmoins il semble que les études portant sur des jumeaux surdoués adoptés et subissant une education différente aient démontré que le facteur génétique reste prépondérant.
Cela dit il me semble que le cas d'une carence affective poussée n'a pas pu être étudié pour des raison ethiques evidentes, et qu'il aboutirait à des différence de QI notable (versus absence de carences)
Donc tout est à relativiser (modéremment et avec raison)
A noter aussi l'effet Flynn qui note une augmentation du QI au fil des decénnies (edit pas pour un individu donné, j'aurais du dire au fil des generatiins) lié probablement à une alimentation plus riche et au fait que le test de QI reste sensible à l'entrainement intellectuel du au système educatif. L'augmentation n'est que de quelques points.
*désormais on s'interresse plus au protéome ( ensembles des protéïnes, les bras armé du gène, réellement à l'oeuvre au sein de la cellule, et resultant de gènes et de leur expression réelle) qu'au génome

bepo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2561
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum