Un zèbre rouge?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un zèbre rouge?

Message par Rouge le Ven 8 Juil 2011 - 0:49

Lu


Dernière édition par Rouge le Jeu 14 Mar 2013 - 0:39, édité 1 fois

Rouge
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Tof le Ven 8 Juil 2011 - 0:57

Bienvenue parmi nous Rouge !

Tu ne devrais pas trouver d'agressivité ici Smile Smile
Il paraîtrait même que nous sommes très accueillants !

N'hésites pas à échanger avec nous sur le forum, et, pourquoi pas, à venir à une vraie rencontre ! Très peu nombreux sont les gens qui ont été déçus par celles ci.

J'espère que tu trouvera ici ce que tu cherches.
En général (j'aime pas trop ce mot, mais bon, tant pis), on finit en discutant avec nos "semblables" par se trouver, soi...

Bonne promenade dans la savane !
Smile Smile Smile

Tof
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2038
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par augenblick le Ven 8 Juil 2011 - 1:20

Rouge a écrit:Mais c'est comme ça, il faut faire avec les cadeaux que Dieu (façon de parler, je n'y crois pas) nous a donné
J'adore cheers ; bienvenue à toi.
Ici comme ailleurs, il y a de l'agressivité, nous sommes des humains ambivalents et ce n'est pas parce qu'on est surdoué qu'on est exempt de positionnements défensifs. Cependant la bienveillance est tout de même assez présente ici, tu devrais pouvoir bien en profiter. N'hésite pas à participer aux rencontres.

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par ♥ El Castor ♥ le Ven 8 Juil 2011 - 2:13

Bonsoir Rouge

Bienvenue à toi

Puisque je suppose que tu viens ici en partie pour trouver des gens ayant des points communs avec toi, je tenais à te dire que j'en ai noté plusieurs, notament certains dont je n'ai pas l'habitude de parler :

"la phobie de rougir" => Embarassed
Je l'ai jamais directement formulé mais ça me concerne aussi, enfin un peu moins maintenant, tout dépend du sujet abordé.
Disons qu'il faut apprendre à repérer ce qui nous fait rougir et à trouver des "parades" comme éviter le sujet, accepter certains traits de notre personnalité et ne pas en avoir honte, etc


Rouge a écrit: Ce n'est vraiment pas sûr que je le sois car je ne suis bonne qu'en maths et je n'ai pas fait d'études en maths. Mes seules preuves sont dans ma scolarité au lycée Fermat. Quand j'étais en terminale, j'arrivais à faire des exercices que la classe entière ne savait pas faire et les autres copiaient sur moi lors des contrôles. Et il me semble que Fermat est classé 5eme lycée en France... Mais mon extrême fragilité m'a menée à un échec scolaire et un parcours chaotique.

En tous cas, la liste de caractéristiques psychologiques des surdoués sur wikipedia est la première liste de caractéristiques psychologiques devant laquelle je me suis complètement reconnue et devant laquelle j'ai fondu en larmes.

Cette dernière observation devrait suffire.
Celle du dessus aussi, prouve que tu as au moins de très bonnes aptitudes en logique, raisonnement mathématique, localisation dans l'espace (géométrie), capacité à résoudre un problème nouveau etc...
Tout ça est très présent dans les tests de QI.

Mais j'allais dire, que cherches-tu exactement ?
Le terme surdoué regroupe des gens avec différents types d'intelligence, plus ou moins developpés, des traits de personnalité et des façons de raisonner souvent proches de l'un à l'autre mais il y a toujours des variantes.
Donc si tu me dis t'être reconnue dans les traits de personnalité et être à l'aise avec les maths, pour moi y'a pas de doute.

L'important, comme tu l'as remarqué, c'est de faire avec les dons qu'on a, et ses faiblesses.
Par contre, visiblement une de tes faiblesses te pèse et là j'ai envie de te dire que rien est immuable chez un être humain, on peut faire évoluer certains types d'intelligence :



Je pensais avant être une débile mentale car je ne comprend rien aux relations humaines.
Mais mardi, j'ai vu un énième psychologue à cause de mon anxiété qui m'a enfin comprise. Je lui ai expliqué qu'il y a deux ans, j'avais prévu, avant de me suicider, de le dire à ma famille pour qu'ils puissent faire un deuil en bonne et due forme. Le psy était surpris que je ne fus pas moi-même surprise par cette démarche. Puis il m'a demandé si j'aimais les échecs, m'a dit que j'étais bizarre et qu'il allait consulter plusieurs spécialistes de ma particularité avant de me diriger vers l'un d'eux. Il ne m'a pas donné davantage de précision mais c'est ainsi que j'ai conclu que je devais être plus ou moins comme vous.

Je ne sais pas si certains d'entre vous déplorent leurs capacités scientifiques et préfèreraient des capacités relationnelles mais c'est mon cas. Car je préfère les êtres humains aux chiffres. Je dirais même que j'aurais préféré être comédienne ou faire un métier dans la littérature qu'être chercheur en sciences... Mais c'est comme ça, il faut faire avec les cadeaux que Dieu (façon de parler, je n'y crois pas) nous a donné; il n'y a pas de service après-vente.

(Pas très subtil de la part d'un psy de te dire que tu es bizarre, enfin bref Smile )

OUI, moi aussi je me suis toujours demandé à quoi me serviraient mes facilités pour les sciences, socialement parlant.
On espère une reconnaissance de nos capacités pour se faire accepter dans un groupe, et on se rend compte souvent qu'on attire plus la jalousie, qu'on inspire l'orgueil car on est doué mais qu'on ne va pas vers les autres à cause d'émotions pénibles.
Et malheureusement si on reste dans ce constat on souffre, en silence, on peut devenir aigri et alors le jour où quelqu'un fait un pas vers nous il peut se faire mordre ou simplement se prendre un mur. Neutral

Perso, j'ai choisi d'arreter les études en science pour me réorienter dans les sciences humaines (psycho), mais j'ai encore retardé l'échéance car même si j'en suis arrivé à un stade où je comprends très bien la plupart des comportements humains, psychologiquement, sociologiquement, je ne suis pas encore suffisament à l'aise en face d'un humain; la théorie c'est bien, mais il faut de la pratique aussi, il faut se confronter à eux régulièrement, physiquement, pour travailler sur soi même et apprendre à s'intégrer concrètement.



Je compte cependant me rapprocher des êtres humains et essayer de les comprendre à travers les neurosciences computationnelles, domaine qui consiste en la modélisation du fonctionnement des neurones et des circuits neuronaux par des modèles mathématiques et des programmes informatiques.

C'est interessant pour moi aussi.
Tu peux aussi lire des livres de psycho (c'est ce que j'ai fait), c'est un peu plus concret, non ?

Et bien sur pour se détendre y'a quelques films, romans (la prophétie des andes par exemple) et surtout séries "éducatives" en terme de relations sociales; récement j'ai fini de regarder Scrubs, je trouve ça excellent, juste un peu "nian nian" parfois quand ils se font des calins et que personnelement je n'envisage pas mes relations sociales tendre vers un excès de calins et de scènes de comédie musicales, ça me semble pas indispensable quoi...


J'ai l'impression d'être un robot qui souffre parce qu'il n'arrive pas à aimer les gens. Je les trouve tellement agressif, je suis obligée d'avoir un minimum de contact avec l'extérieur pour me protéger. Je ressens le moindre soupçon d'agressivité puissance 1000. Et le moindre soupçon d'agressivité me faisant mal me rend très rancunière.

Je suis exactement pareil...
C'est typique des hypersensibles.
(tu peux chercher sur internet également, tu devrais te retrouver dans le terme "hypersensibilité" je pense...)

Il faut se dire que les êtres humains sont comme ça, et qu'on l'est aussi humain.
On fonctionne un peu différement, car l'agressivité on la retourne plus contre soi même, là où les autres la déchargent sur les autres, car ils n'ont pas les épaules et le courage d'endurer seuls leur fardeau (on a tous un fardeau plus ou moins gros sur les épaules).
Perso, j'essaye d'apprendre à relativiser dès que qq'1 a un comportement méchant avec moi,
soit je l'ai titillé sans faire exprès sur un point faible, soit il fait des projections sur moi, de mauvaises associations, soit il a des problèmes personnels, a été mal élevé etc...
Enfin c'est très simplifié comme explication.
Si tu veux des précisions...


cherry

♥ El Castor ♥
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 30
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Passeur le Ven 8 Juil 2011 - 9:54

Bonjour et merci de cette présentation, Rouge.

tu as eu un exemple de la diversité de ce forum en 3 accueils ! Du fond, de la bienveillance, un profond respect de base pour l'être, des contradictons parfois aussi :-)
Oui, ici, c'est la diversité qui prime. Aucune rayure n'est identique à une l'autre.
Et... dans cette diversité, de la sensibilité... parfois difficile à contenir.
C'est un groupe humain.

Mais aussi, et surtout, ici, tu trouveras sûrement, cette compatibilité étrange qui fait passer de "seul(e) au monde" à "plus seul(e) !".

Je te souhaite de rencontrer, de lire, de rencontrer, écrire, rencontrer, poster, rencontrer, recevoir, rencontrer...

Bienvenue !

Passeur
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2387
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 48
Localisation : Fontenay-aux-roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Cerra Top le Ven 8 Juil 2011 - 14:08

Bonjour Rouge

(my favorite color^^encore un peu peur de rougir aussi mais c'est plus grand chose)

Bonnes explorations et à bientôt lors d'une rencontre ?
Nous faisons un weekend dans la ville de Montcuq les 16 et 17 juillet, et probablement une petite rencontre z d'ici peu ou après sur Toulouse Wink

Cerra Top
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 458
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Rouge le Ven 8 Juil 2011 - 18:24

Bonjour,
merci beaucoup pour votre accueil chaleureux, pour l'analyse très attentive de Castorlimeo ainsi que pour l'information sur les rencontres de Cerra Top.
C'est incroyable que je rencontre d'autres éreutophobes, quelle surprise! Si je peux donner un conseil, pour m'être bien penchée sur la question, il paraît que le seul moyen d'en guérir c'est d'accepter de rougir. Apperemment, trouver des parades ne ferait que renforcer le problème. Cependant, je n'ose rien affirmer. C'est ce que je sais du livre "ne plus rougir..." de A.Pelissolo.

Ce que j'aime ici par rapport aux autres forums c'est que les posts sont riches; on ne parle pas qu'à coup de lol ou de mdr!

A quand une rencontre!

Rouge
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Lapo le Ven 8 Juil 2011 - 18:34

Ne plus rougir, ne plus se mettre à transpirer pour des conneries...rassurant de voir qu'on est nombreux dans ce cas !!!

Lapo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 36
Localisation : Bois le roi

http://www.escales-nordiques.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Cerra Top le Ven 8 Juil 2011 - 18:37

As you want pour une rencontre, je te laisse proposer Smile

Faute de disponibilité de tous (vacances), un petit comité peut faire l'affaire autour d'un café goûter, ou dans un jardin Toulousain ... je suivrai le topic des rencontres !

Cerra Top
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 458
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Bliss le Sam 9 Juil 2011 - 2:10

Bienvenue à toi Rouge, de la part d'une ex éreutophobe ! Embarassed Very Happy

J'ai moi aussi fait une partie de mes études à Fermat (tout le collège) et en ce qui me concerne, ça a été un enfer, les profs m'ont complètement traumatisée !! Crying or Very sad (et oui, étant "nulle" en maths-physique, j'étais constamment rabaissée et le fait de poursuivre mes études au lycée St Sernin, beaucoup plus axé sur les langues et la littérature, a été un grand soulagement pour moi !)

J'espère à bientôt lors d'une rencontre à Toulouse... Wink

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Rouge le Sam 9 Juil 2011 - 2:35

Bonjour Bliss,
j'imagine que tu t'es déjà présentée dans un post mais je ne sais pas comment il faut faire pour lire les posts d'un membre en particulier. Et tu as peut être déjà éventuellement expliqué comment tu t'étais sortie de ton éreutophobie?
Peut être même que tu es sur le forum éreutophobie.com?
En tous cas je suis bien interessée de savoir comment tu t'en es sortie.
Moi, j'ai absolument tout essayé. Et mardi un psy m'a dit que ça ne servait à rien de faire les psychothérapies classiques préconisées pour ce genre de problème parce que ça aurait un effet limité, que j'ai une façon particulière de fonctionner. Il confirmait par là-même mes doutes: à savoir que j'ai toujours pensé qu'il me faudrait une psychothérapie poussée plus qu'une simple psychothérapie, sans pour autant me retrouver face à un psychanalyste muet!
Bref, je pense avoir besoin de quelqu'un qui m'explique comment fonctionnent les êtres humains...A moins que je puisse tout apprendre dans les livres...?
Moi aussi, Fermat m'a traumatisée. Les gens se vantaient d'avoir réussi tel ou tel exercice. Il y a beaucoup de vantardise là-bas et peut-être moins de surdoués qu'on ne croit car très peu d'intelligence émotionnelle(j'entends gentillesse, empathie par là).
Tu as très bien fait d'aller à St Sernin!

Rouge
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Bliss le Sam 9 Juil 2011 - 12:03

Hello !

En ce qui me concerne, je n'ai pas fait une thérapie centrée sur cette éreutophobie, car cette dernière était seulement un trouble parmi de nombreux autres. Ce qui fait que j'ai carrément fait une psychanalyse (démarrée à 18 ans et achevée y'a quelques années).
J'en parle un peu ici si ça te dit d'y jeter un d’œil.

Et c'est donc ce travail analytique qui m'a permis, entre autres choses, de guérir petit à petit de cette éreutophobie (mais nous nous sommes rarement centrés sur ce symptôme en particulier, car ça allait de pair avec des tas d'autres symptômes, ça faisait partie d'un tout...)

Mais la psychanalyse ne convient pas à tout le monde. D'autres personnes vont préférer faire une TCC (Thérapie Cognitivo-Comportementale), ou bien du théâtre, ou je n'sais quoi d'autre !
Ça dépend de chacun, de sa personnalité, de ses aptitudes, de ses motivations, etc.

Voilou... Smile

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par marco31 le Lun 11 Juil 2011 - 18:32

... un blanc... Bienvenue, ô zébrette rouge!

Quand j'étais petit et que je faisais un bétise, mon père, zèbre inhibé que je n'ai jamais entendu dire un gros mot, me lançait en désespoir de cause "grand' âne!". Quand c'était une grosse bétise, il me disait " grand' âne ... ROUGE!" Et là, c'était vraiment du sérieux. Tu es donc pour moi, d'un coup d'un seul, une sacrée zèbre!


Rouge a écrit:
Je compte cependant me rapprocher des êtres humains et essayer de les comprendre à travers les neurosciences computationnelles, domaine qui consiste en la modélisation du fonctionnement des neurones et des circuits neuronaux par des modèles mathématiques et des programmes informatiques.

Trop fort, une modélisatrice! Je suis sur le même genre de plans, sur des molécules petites et grosses. Faudrait qu'on s'parle : )
Il doit peut-être quand même y avoir un truc assez zèbre dans ce goût de la mise en équations, de la formalisation, cette tendance à y passer ( même si c'est souvent pour s'en passer après, d'ailleurs).
Rouge a écrit:
J'ai l'impression d'être un robot qui souffre parce qu'il n'arrive pas à aimer les gens. Je les trouve tellement agressif, je suis obligée d'avoir un minimum de contact avec l'extérieur pour me protéger. Je ressens le moindre soupçon d'agressivité puissance 1000. Et le moindre soupçon d'agressivité me faisant mal me rend très rancunière.

Ca me parle, ce que tu écris, mais aie aie ouille pas bon la rancune, ça irrite et ça dure et ça rançit... . Viens donc voir chez les zèbres, d'autres genres de relations sont possibles!


P.S : suggestion idiote, tu n'as jamais essayé de faire du clown théâtre, une fois comme ça, pour jouer avec le rouge du nez et le peut-être rouge de tes joues? Passer au travers des plus grands ridicules, protégé par le pouvoir magique du nez rouge, est un fortifiant très efficace. Et le moyen de partager d'énormes tranches de rigolade! cherry


Dernière édition par marco31 le Lun 11 Juil 2011 - 18:40, édité 1 fois (Raison : La question du nez ne m'est venue qu'après : ))

marco31
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 319
Date d'inscription : 10/04/2011
Age : 43
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Cerra Top le Lun 11 Juil 2011 - 21:41

Marco31, un grand' homme Smile

L'anticipation et l'hostilité entièrement saisie (ressentie et gestuelle par exemple, sans parler des causes de cette agressivité), c'est très rude oui ... et tellement redondant ... on avance quand même !

Cerra Top
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 458
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Rouge le Lun 11 Juil 2011 - 21:53

Merci Bliss pour tes précieux conseils.

Petite anecdote pour rire:
Un jour, j'ai essayé de convaincre mon psychanalyste pour qu'on fasse une TCC (thérapie cognitive et comportementale, dite thérapie brève)(parce qu'il a la double casquette psychanalyse et TCC) pour qu'on en finisse un bonne fois pour toutes... A quoi il me répond énervé: "Ok mais je te préviens, c'est très répétitif les TCC, on va pas s'amuser!"... Ah bon? Parce qu'une psychothérapie c'est fait pour s'amuser?^^

La plupart des psychiatres m'ont conseillé des anxiolytiques mais j'ai peur de bousiller mon cerveau. D'autre part, le stress intense des relations sociales provoque la production de cortisol qui détruit les neurones aussi!
Alors j'ai décidé de faire une heure de natation par jour pour créer des endorphines qui ont peut être le même effet que les anxiolytiques...Et retrouver tout doucement une vie sociale...







Rouge
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Rouge le Lun 11 Juil 2011 - 22:22

marco31 a écrit:... un blanc... Bienvenue, ô zébrette rouge!

Quand j'étais petit et que je faisais un bétise, mon père, zèbre inhibé que je n'ai jamais entendu dire un gros mot, me lançait en désespoir de cause "grand' âne!". Quand c'était une grosse bétise, il me disait " grand' âne ... ROUGE!" Et là, c'était vraiment du sérieux. Tu es donc pour moi, d'un coup d'un seul, une sacrée zèbre!

Trop fort, une modélisatrice! Je suis sur le même genre de plans, sur des molécules petites et grosses. Faudrait qu'on s'parle : )
Il doit peut-être quand même y avoir un truc assez zèbre dans ce goût de la mise en équations, de la formalisation, cette tendance à y passer ( même si c'est souvent pour s'en passer après, d'ailleurs).


Salut marco31, merci pour ton enthousiasme!
Tout compte fait, je ne pense pas être zèbre car je ne résoud pas les problèmes plus rapidement que les autres, mais je me sens vraiment proche sur plein de points avec vous. En effet, sur le fait que j'aime théoriser les choses, aussi sur le fait que j'apprécie beaucoup votre humour, votre esprit; que je passe mon temps à me poser des questions... ici c'est aussi un forum ou les réponses sont vraiment fournies, détaillées et pas superficielles et c'est très agréable...

marco31 a écrit:
Ca me parle, ce que tu écris, mais aie aie ouille pas bon la rancune, ça irrite et ça dure et ça rançit... . Viens donc voir chez les zèbres, d'autres genres de relations sont possibles!

P.S : suggestion idiote, tu n'as jamais essayé de faire du clown théâtre, une fois comme ça, pour jouer avec le rouge du nez et le peut-être rouge de tes joues? Passer au travers des plus grands ridicules, protégé par le pouvoir magique du nez rouge, est un fortifiant très efficace. Et le moyen de partager d'énormes tranches de rigolade! cherry

Merci pour la proposition.
Et quand au jeu de clown je n'y ai jamais pensé...Pourquoi pas...Mais comme Bliss, il y a plusieurs symptômes chez moi: sursauter, etc... Quoique un clown qui sursaute ça peut faire rire aussi! (j'aime bien tourner ce problème en auto-dérision)

Rouge
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par lynka le Mar 12 Juil 2011 - 10:13

Rouge a écrit:Bonjour Bliss,
j'imagine que tu t'es déjà présentée dans un post mais je ne sais pas comment il faut faire pour lire les posts d'un membre en particulier.
Tu cliques sur le premier petit bonhomme en dessous de l'avatar du membre en question, ça t'amène sur son profil.
Une fois dans le profil, tu cliques sur l'onglet "statistiques" et là tu peux voir:
- Les sujets créés par ce membre
- Les sujets auxquels il a participé
- Tous les messages que l'utilisateur a postés, par ordre anti-chronologique.

Bienvenue parmi nous!

Et bon courage avec la phobie sociale!

Like a Star @ heaven



----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
[Mode guide "ON"]

Le petit guide pratique du membre fraîchement arrivé

Les guides : Qu'est-ce que c'est?
Les guides sont là pour, comme leur nom l'indique, "guider" les membres du forum : assurer le lien entre l'utilisateur et l'administrateur/la modération.
Ils participent à l'animation et la bonne ambiance du forum.
Ils peuvent renseigner quant aux manipulations techniques relatives aux posts: comment mettre une image, un spoiler, etc..
Ils sont également disponibles pour des usages diplomatiques visant à résoudre des problème concernant le flood, le trollisme, le manque de respect, etc...
Ils ne peuvent pas bannir les membres mais préviennent la modération en cas d'excès et de non-respect des règles de vie du forum.
Ils peuvent également améliorer la lisibilité du forum en déplaçant un sujet, fusionnant, supprimant, etc... mais pas sans l'accord des auteurs des sujets en question.
Une version complète de la Charte des Guides sera bientôt disponible dans le Mode d'Emploi du Forum:

http://www.zebrascrossing.net/t2392-mode-d-emploi-du-forum


La modération : Comment ça marche?
Le rôle de la modération est de veiller au respect du bon fonctionnement du forum de manière générale.
Ses membres sont reconnaissables à la couleur bleu foncé de leur pseudo.
Ils veillent au grain quant au manque de respect, publicité, trollisme (membre qui est là pour mettre le souc d'une manière ou d'une autre et dont les interventions n'apportent rien au forum et lui sont au contraire nuisibles), flood (nombre excessif de messages d'un ou plusieurs membres sur un sujet donné mais qui n'ont aucun rapport avec celui-ci ou n'apportent rien à la discussion en cours), procès d'intention, etc...
Ils ont autorité de bannir temporairement un membre pour les raisons évoquées ci dessus et peuvent le bannir définitivement si le conseil de la modération le juge nécessaire.
Ils améliorent également au quotidien la lisibilité du forum en fusionnant des posts dont le thème est le même, effaçant des doublons, réparer des erreurs de post, supprimer ou bloquer une file si nécessaire, etc...
Pour plus d'informations concernant la modération (la contacter, etc..) voir le lien ci-dessous vers le mode d'emploi du forum:

http://www.zebrascrossing.net/t2392-mode-d-emploi-du-forum


Les sujets utiles avant de poster
Ils sont disponibles dans la partie "Présentations" en haut de page en Post-It ....
- Mode d'emploi du forum :
http://www.zebrascrossing.net/t2392-mode-d-emploi-du-forum
- Pour éviter les doublons, ou demander de l'aide dans vos recherches de topics :
http://www.zebrascrossing.net/t2184-etes-vous-certains-qu-un-sujet-n-est-pas-deja-cree-sur-le-sujet-cherchez-d-abord-et-demandez-ici
- Pour une vue d'ensemble des différentes thématiques du forum :
http://www.zebrascrossing.net/t1562-petit-sommaire-non-exhaustif-du-forum
- Pour rester vigilant quant aux dangers des forums et d'internet:
http://www.zebrascrossing.net/t1481-ouverture-d-esprit-et-vigilance
[Mode guide "OFF"]

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par lynka le Mer 31 Aoû 2011 - 18:42

Joyeux anniversaire rouge!

Au plaisir de te rencontrer lors d'une prochaine rencontre toulousaine Very Happy

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par marco31 le Mer 31 Aoû 2011 - 18:47

On ne se connait pas encore, mais joyeux anniversaire quand même, abondance de messages d'anniversaire ne nuit pas, c'est bien connu!
Tiens, oui, au plaisir d'une rencontre toulousaine, d'ailleurs, et puis quand est-ce qu'on en fait une, de rencontre?
Lynka, tu pourrais en être?

marco31
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 319
Date d'inscription : 10/04/2011
Age : 43
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par lynka le Mer 31 Aoû 2011 - 18:50

Spoiler:
Les grands esprits se rencontrent, je viens de poster sur un de vos topics de Toulouse Very Happy

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Bliss le Mer 31 Aoû 2011 - 19:00




Like a Star @ heaven cherry BON ANNIVERSAIRE ROUGE !! bom Like a Star @ heaven







Et je plussoie Lynka et Marco31 : j'espère avoir bientôt l'occasion de te rencontrer ! bounce

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Rouge le Mer 31 Aoû 2011 - 19:07

Merci, ça me fait chaud au coeur!
Je ne suis pas zèbre mais j'ai plutôt un côté asperger donc je ne pense pas être à ma place dans les rencontres ... Mais j'aime beaucoup ce forum qui me donne plein de references de bouquins à lire, et me fait rire (grâce à votre humour et finesse)!

Rouge
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par marco31 le Mer 31 Aoû 2011 - 19:28

Quelqu'un m'a dit m'a dit que zèbres et aspies pouvaient avoir des tas de choses à se dire quelquefois. Ca peut valoir la peine de passer à une rencontre même quelques minutes juste pour sentir l'ambiance, qui est souvent très douce, même au milieu d'une discussion animée : )

marco31
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 319
Date d'inscription : 10/04/2011
Age : 43
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Rouge le Sam 3 Sep 2011 - 3:46

Alors je me lance! Quand c'est votre prochaine rencontre? Very Happy

Rouge
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par marco31 le Sam 3 Sep 2011 - 9:24

C'est cet après-midi!
Tous les détails ici : http://www.zebrascrossing.net/t3725-rencontre-le-samedi-3-septembre-a-toulouse-guest-star-announced

marco31
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 319
Date d'inscription : 10/04/2011
Age : 43
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un zèbre rouge?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:30


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum