Difficulté à trouver un partenaire romantique

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Invité le Mer 4 Oct 2017 - 11:59

Pour finir, et après je me casse.

Pour moi, être amoureux, c'est être sous le charme de toutes les imperfections de l'autre, sinon ça marche pas ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par isadora le Mer 4 Oct 2017 - 13:23

https://www.facebook.com/barackobama/videos/10155303917731749/

merci Barack ! ça c'est à la fois romantique et pragmatique.
isadora
isadora

Messages : 1455
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par JCVD le Mer 4 Oct 2017 - 13:39

isadora a écrit:https://www.facebook.com/barackobama/videos/10155303917731749/

merci Barack ! ça c'est à la fois romantique et pragmatique.

Make Romantism great again !
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par nikko76 le Mer 4 Oct 2017 - 13:44

Mystère Blue a écrit:Pour finir, et après je me casse.

Pour moi, être amoureux, c'est être sous le charme de toutes les imperfections de l'autre, sinon ça marche pas ! Dent pétée

Ben disons que si l'on tombe amoureux uniquement en raison des qualités les plus évidentes, les plus immédiatement perceptibles, de l'autre, après quelques mois, au mieux quelques années, la découverte progressive de ses défauts risque de nous faire tomber de haut - voire détester cet autre...
Donc je suis d'accord : faut apprendre à aimer aussi les défauts de l'autre (en espérant qu'ils ne soient pas  rédhibitoires, ces défauts.)
Et puis, au final, on en revient toujours au même constat : le pire ennemi de l'amour, c'est le temps....

nikko76

Messages : 637
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par JCVD le Mer 4 Oct 2017 - 13:47

L'important, c'est d'aimer !

L'important, c'est d'y croire !
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Invité le Mer 4 Oct 2017 - 14:07

JCVD a écrit:L'important, c'est d'aimer !

L'important, c'est d'y croire !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par isadora le Mer 4 Oct 2017 - 14:41

JCVD, tu as raison : aimer, c'est ce qu'il y a de plus beau.
isadora
isadora

Messages : 1455
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par JCVD le Mer 4 Oct 2017 - 14:59

King Ché l'idoine a écrit:
JCVD a écrit:L'important, c'est d'aimer !

L'important, c'est d'y croire !


isadora a écrit:JCVD, tu as raison : aimer, c'est ce qu'il y a de plus beau.

Mon auteur-compositeur-interprète préféré :

https://www.youtube.com/watch?v=yYikYDnlTrY
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par isadora le Mer 4 Oct 2017 - 15:11

j'avais reconnu, moi c'est Gérard Presgurvic. moins connu et plus confidentiel mais tellement émouvant, et cet argument : Roméo et Juliette, quelle originalité novatrice !
isadora
isadora

Messages : 1455
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Invité le Mer 4 Oct 2017 - 16:05

Être amoureux vous rend heureux si l'autre cède à votre amour, trop intelligent pour être amoureux, vous voyez ce que cela implique ? WTF ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par JCVD le Mer 4 Oct 2017 - 16:27

isadora a écrit:j'avais reconnu, moi c'est Gérard Presgurvic. moins connu et plus confidentiel mais tellement émouvant, et cet argument : Roméo et Juliette, quelle originalité novatrice !

Avec un nom pareil, je suppose que c'est un "latin lover" italien, non ?
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par isadora le Mer 4 Oct 2017 - 16:55

non tu confonds, le latin lover, c'est Luciano Pavarotti, mais c'est pas loin.
isadora
isadora

Messages : 1455
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Mystery le Jeu 5 Oct 2017 - 4:11

nikko76 a écrit:
Mystère Blue a écrit:Pour finir, et après je me casse.

Pour moi, être amoureux, c'est être sous le charme de toutes les imperfections de l'autre, sinon ça marche pas ! Dent pétée

Ben disons que si l'on tombe amoureux uniquement en raison des qualités les plus évidentes, les plus immédiatement perceptibles, de l'autre, après quelques mois, au mieux quelques années, la découverte progressive de ses défauts risque de nous faire tomber de haut - voire détester cet autre...
Donc je suis d'accord : faut apprendre à aimer aussi les défauts de l'autre (en espérant qu'ils ne soient pas  rédhibitoires, ces défauts.)
Et puis, au final, on en revient toujours au même constat : le pire ennemi de l'amour, c'est le temps....

Je suis d'accord. Personnellement, j'adore voir les défauts de l'autre car ça le rend d'avantage réel (après, ça ne veut pas dire que je peux tout accepter). Je serais immédiatement suspicieuse si je ne détectais aucun défaut chez quelqu'un, car ça pourrait impliquer que, 1) Il les cache 2) Je refuse de les voir. Le problème est que la plupart des gens ont tendance à se présenter sous leur meilleure forme au début, ils font des efforts qu'ils ne peuvent maintenir dans le temps...mais il est aussi vrai que beaucoup de gens ont tendance à passer au dessus des défauts de l'autre quand ils sont sous l'emprise du sentiment amoureux.

Je pense que pratiquement chaque qualité vient avec une ombre (qui peut être un défaut), donc il faut toujours penser à ceci en cherchant X ou Y qualité chez quelqu'un. Une personnalité n'est pas uni-dimensionelle.

Je pense qu'il y a une distinction entre être amoureux et aimer quelqu'un. Le sentiment amoureux est dit être quelque chose qui ne dure que brièvement dans la relation. Il semble être généralement détruit par l'habitude ou la reconnaissance de la réalité de l'autre (les défauts...), donc être amoureux = se voiler la face? Aimer = attachement et acceptation de l'entièreté de l'autre?

Bien entendu, les défauts reconnus "objectivement" ne sont pas toujours considérés comme des défauts pour certains. Je pense aussi que cela dépend de l'intensité du défaut. La jalousie peut être un défaut acceptable si elle est faible ou modérée, mais si elle est intense, au point où l'autre le ressent sur sa liberté...c'est une autre histoire.

Mystery

Messages : 47
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Mystery le Sam 7 Oct 2017 - 11:22

Stauk a écrit:
Pour conclure, je vais mettre un conseil, qui ne sera probablement pas super utile, mais sait-on jamais. Comme tu l'expliques, on peut rencontrer via des circuits spécialisés dans la rencontre : le problème avec ces circuits, c'est que tout le monde ne joue pas le jeu, et même ceux qui y jouent n'y jouent pas tous de la même façon. Et puis le fait qu'on joue à un jeu, fait peser sur l'ensemble de la rencontre pas mal de contraintes.

Les rencontres naturelles peuvent se faire bien sûr dans le même genres de jeux, un mec te plait dans un magasin, tu vas lui parler, mais il y a aussi une autre forme de rencontre, qui m'avait semblé plus performante : rencontrer les gens dans des cadres amicaux. Et pour ça, et ben il faut avoir sous la main des cadres amicaux ou les créer.  Ce qui maintenant conduit à une nouvelle question : comment au juste s'y prend t'on pour faire des rencontres purement amicales ? Autant il y a pléthore d'offre pour trouver l'amour, autant il y en a moins pour trouver des cercles de gens, des groupes dans lesquels on se sent bien et à sa place. Pourtant appartenir à de tels gruopes me semble le plus sûr chemin pour trouver l' Amour, pour des gens qui comme moi aiment modéliser le monde, et qui aiment aussi rester enfermer plutot que de se confronter à ce jeu de la séduction permanente.

Effectivement, je n'aime pas le "jeu" en question pour maintes raisons. Je ne veux plus de rencontres en ligne, du moins pour le moment. Je voudrais que ma prochaine tentative soit offline directement, quelque chose d'avantage spontané. Une solution, comme tu le suggères, serait une rencontre par le biais d'amis, mais je manque continuellement de motivation pour me faire des amis. Les fois où j'ai eu des amis, j'avais vraiment du mal à garder le contact et la motivation de poursuivre l'amitié pour plusieurs raisons. Je déteste l'obligation d'avoir un contact régulier, surtout que l'on devient exclus si on est souvent absent (dans un groupe, par exemple). Pour cette même raison, je ne pense pas pouvoir être une bonne amie non plus, alors à quoi bon?...

Même si je voudrais essayer de créer des contact en réel actuellement, je ne saurais guère comment m'y prendre. Comme je le disais, je suis sérieusement isolée. Je pense que ça serait possible d'avoir des connaissances, plutôt que des amis cela dit. Aussi, je m'entends d'avantage avec les hommes en général, mais l'amitié homme-femme est assez fragile, du moins, de par mon expérience.

Je sais que je vais devoir me pousser pour avoir des résultats, je dois me mettre dans des situations où il est possible de faire des rencontres, qu'elles soient spontanées ou non, je n'arrive juste pas à trouver la bonne procédure dans mon cas. J'ai du mal à concevoir de rencontrer quelqu'un d'aussi introverti que moi en réel. Où est-ce que les intellectuels trainent offline (sauf université)? Et, à la rigueur, les personnalités de type artistiques? J'ai déjà des petites idées, mais des suggestions ne font jamais de mal Smile

Mystery

Messages : 47
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Fab. Fabrice le Sam 7 Oct 2017 - 11:35

Il n'y à pas de mystère, la meilleur façon d'être sur de croiser une chat dans une ville ou tout autre endroit, c'est d'arpenter les trottoirs ou chemins e,t statistiquement sur le lot, environ 2 sur 5 se laisserosn caresser, selon.

Pour les humains pour sur, c'est un peu plus compliqué pour le taux mais, sur le fond, à n'en pas croiser on minimise des chances déja pas grandes... Du coup, férquenter, rencontrer, croiser, sortir, animer, se laisser guider, multiplier sont les bonnes options pour se laisser une chance de croiser le bon...
Fab. Fabrice
Fab. Fabrice

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 50
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Mystery le Sam 7 Oct 2017 - 12:00

Fab. Fabrice a écrit:Il n'y à pas de mystère, la meilleur façon d'être sur de croiser une chat dans une ville ou tout autre endroit, c'est d'arpenter les trottoirs ou chemins  e,t statistiquement sur le lot, environ 2 sur 5 se laisserosn caresser, selon.

Pour les humains pour sur, c'est un peu plus compliqué pour le taux mais, sur le fond, à n'en pas croiser on minimise des chances déja pas grandes... Du coup, férquenter, rencontrer, croiser, sortir, animer, se laisser guider, multiplier sont les bonnes options pour se laisser une chance de croiser le bon...

Je sors plusieurs fois par semaine, mais pas dans un contexte de rencontre, plus pour des choses basiques; promenade, magasins...Je parle rarement à des étrangers, il faut dire aussi que je croise rarement des personnes auxquelles j'ai envie de parler (pas dans mes âges généralement).

Mystery

Messages : 47
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Invité le Sam 7 Oct 2017 - 12:40


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Sun Simiao le Sam 7 Oct 2017 - 13:55

Mystery a écrit:
Idéalement, je pense que le mieux est de rencontrer quelqu'un en faisant quelque chose que nous aimons, et non en se forçant pour un résultat hypothétique. Il y a toujours les rencontres spontanées dans la rue. Je ne suis pas timide, je suis donc capable d'aller dire à un homme qu'il me plaît, mais vu que je recherche une relation, le physique n'en couvre pas toute la dimension, et je pense que les chances de tomber magiquement sur un passant attirant + compatible niveau personnalité sont minimes.

      (...)

Il semble que j'étais tellement focalisée sur la caractère intellectuel, que j'en ai oublié le côté pratique/physique/etc, qui est assez important afin de poursuivre une relation en vrai. Même en essayant de mettre le plus de vie possible dans mes interactions en ligne (téléphone, webcam, photos, etc) avant une rencontre irl, je me suis rendue compte que beaucoup de choses diffèrent en vrai, comme le physique, le comportement, l'alchimie...c'est généralement trop d'attachement pour une grosse déception.

   (...)

Quand je contemple ceci, je me trouve démotivée. Non seulement car je réalise qu'il n'y a pas de ''bon'' moyen de rencontre; l'un est premièrement centré sur le physique, et l'autre est d'avantage centré sur la 'personnalité'…au point de créer un déséquilibre, alors que je pense que les deux sphères sont importantes à parts égales. J'ai réussi à rencontrer des hommes avec lesquels cela n'allait pas trop mal aux premiers abords (pas trop laids, pas trop inintéressants, etc) mais les choses ne fonctionnaient pas convenablement dans des sphères importantes; incompatibilité niveau affectif, ou style de vie, ou buts dans la vie, ou comportement...

     
    Je suis bien d'accord sur le fait que les "rencontres virtuelles" ne sont pas de rencontres totales et que si une (grande) amitié peut en naître, c'est bien improbable pour une relation amoureuse car il manque dans les échanges quelque chose d'essentiel, et généralement la rencontre démontre qu'il manque quelque chose d'essentiel. Ceci est sans doute dû au fait qu'une réelle compatibilité est profonde et liée à des fonctionnements inconscients qui n'apparaissent pas forcément dans des échanges intelligents, et liée aussi à des critères physiques, animaux, qui eux ne s'éprouvent qu'en contact direct.
Mais dire qu'un probabilité est relativement faible n'est pas dire qu'elle est nulle ! Je suis allé récemment au mariage de deux personnes qui se sont rencontrées sur adopteunmec, inscrits en mode "plan cul". Les voilà unis devant Dieu afro
De même, la probabilité qu'une rencontre fortuite par exemple dans la rue, où l'attirance semble au premier plan, s'avère être celle d'un partenaire possible sur le long terme n'est pas à exclure non plus.

 Il me semble qu'il vaut mieux ne pas trop se préoccuper de faire LA rencontre et s'occuper de tous les aspects de sa vie qu'on peut maîtriser, sans s'inquiéter outre mesure d'être seul(e), et en restant ouvert(e) sans a priori à ce que la vie nous apporte.
Je me dis aussi que tant pour une rencontre "virtuelle" que "physique", notre intuition peut nous avertir de l'importance de celle-ci, à condition de ne pas trop se poser de questions, de n'être pas stressé(e) et d'être au plus proche de notre ressenti.

Sun Simiao
Sun Simiao

Messages : 730
Date d'inscription : 04/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Fab. Fabrice le Sam 7 Oct 2017 - 14:01

Mystery a écrit:
Fab. Fabrice a écrit:Il n'y à pas de mystère, la meilleur façon d'être sur de croiser une chat dans une ville ou tout autre endroit, c'est d'arpenter les trottoirs ou chemins  e,t statistiquement sur le lot, environ 2 sur 5 se laisserosn caresser, selon.

Pour les humains pour sur, c'est un peu plus compliqué pour le taux mais, sur le fond, à n'en pas croiser on minimise des chances déja pas grandes... Du coup, férquenter, rencontrer, croiser, sortir, animer, se laisser guider, multiplier sont les bonnes options pour se laisser une chance de croiser le bon...

Je sors plusieurs fois par semaine, mais pas dans un contexte de rencontre, plus pour des choses basiques; promenade, magasins...Je parle rarement à des étrangers, il faut dire aussi que je croise rarement des personnes auxquelles j'ai envie de parler (pas dans mes âges généralement).

Oui c'est exactement au fond ce que je dis... Wink
Fab. Fabrice
Fab. Fabrice

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 50
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Mystery le Dim 8 Oct 2017 - 7:14

Sun Simiao a écrit:
     
    Je suis bien d'accord sur le fait que les "rencontres virtuelles" ne sont pas de rencontres totales et que si une (grande) amitié peut en naître, c'est bien improbable pour une relation amoureuse car il manque dans les échanges quelque chose d'essentiel, et généralement la rencontre démontre qu'il manque quelque chose d'essentiel. Ceci est sans doute dû au fait qu'une réelle compatibilité est profonde et liée à des fonctionnements inconscients qui n'apparaissent pas forcément dans des échanges intelligents, et liée aussi à des critères physiques, animaux, qui eux ne s'éprouvent qu'en contact direct.
Mais dire qu'un probabilité est relativement faible n'est pas dire qu'elle est nulle ! Je suis allé récemment au mariage de deux personnes qui se sont rencontrées sur adopteunmec, inscrits en mode "plan cul". Les voilà unis devant Dieu afro
De même, la probabilité qu'une rencontre fortuite par exemple dans la rue, où l'attirance semble au premier plan, s'avère être celle d'un partenaire possible sur le long terme n'est pas à exclure non plus.

 Il me semble qu'il vaut mieux ne pas trop se préoccuper de faire LA rencontre et s'occuper de tous les aspects de sa vie qu'on peut maîtriser, sans s'inquiéter outre mesure d'être seul(e), et en restant ouvert(e) sans a priori à ce que la vie nous apporte.
Je me dis aussi que tant pour une rencontre "virtuelle" que "physique", notre intuition peut nous avertir de l'importance de celle-ci, à condition de ne pas trop se poser de questions, de n'être pas stressé(e) et d'être au plus proche de notre ressenti.

Pour les rencontres virtuelles, je pense que nous avons tendance à former des attentes alors que nous apprenons à connaître l'autre. Il était assez facile pour moi de m'imaginer que si le mental correspondait, le physique(& le comportement, accessoirement) correspondrait en réel. J'étais assez réticente d'essayer ce genre de rencontres initialement, et encore plus réticente de réessayer après ma première déception, mais je me disais que ça ne pouvait pas me faire de mal. Ce qui est faux, car je suis désormais de plus en plus cynique. C'est une raison majeure pour laquelle je sépare attirance physique et mentale. Et j'ai du mal à croire que je pourrais faire la rencontre d'un homme qui possède les deux.

D'un sens, cela m'ouvre les yeux sur ce qui est réellement important pour moi dans une relation, du moins à ce moment précis de ma vie, et je pense que c'est d'avantage pour combler un manque affectif/de contact physique. Je ne veux plus nécessairement trouver quelqu'un avec qui passer ma vie, juste quelqu'un qui correspond à ce dont j'ai besoin maintenant. Si je n'avais pas autant besoin de contact physique, je ne serais pas aussi pressée...

Je ne pense pas pouvoir dépendre de mon intuition, elle m'a induite en erreur de multiples fois!










Mystery

Messages : 47
Date d'inscription : 25/05/2014
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Stauk le Dim 8 Oct 2017 - 7:29

@mystery : l'intuition est un muscle qui se travaille.

C'est pas parceque quand on est tout môme on tient mal sur ses jambes (voir pas du tout), qu'il faut en conclure que le cul-de-jatisme est la seule façon de vivre, et le quatre-patisme la seule manière fiable de se déplacer.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par Fab. Fabrice le Dim 8 Oct 2017 - 9:15

Le problème est pourtant relativement simple;

Site de rencontre -> Longues discussions téléphoniques -> "Ce mec est GééNNNiiiiiAAALLLLL" puis, rencontre -> "Mince , c'est un Thon !" -> Déception après démarche d'investissement

Drague dasn la rue -> "Purée, le canon, je l'aborde" -> "Mince, il à ouvert la bouche et n'a rien à dire" -> en vrai c'est un blond -> Abandon immédiat


Bref le probléme des sites c'est que l'on rencontre un esprit, un pur esprit avec lequel on entre parfois en communion totale et parfaite, quelqu'un de super bien mais, après, la rencontre IRL est la rencontre d'une nouvelle personne, une vraie, une physqiue en chair et en os qui ne correspond pas forcément à nos critères ( énormes en fait, inconditionnels souvents). En vérité on repart de zéro, Tout est à refaire, la moindre chose qui déplait ne passera pas à la faveur de ce qui s'est passé avant ( communion). Du coup la déception est plus grande que dans la rue car, on à au fond plus misé dessus. Donc, gros coup de mou

Dans la vie, on vois, on aborde, ca marche pas, on passe son chemin, on n'a pas misé plus de 5 mn du coup la déception est moins grande, proportionnée à l'investissement en temps, en espoirs... Donc juste un petit regret "Ah si il avait ce, ci , ça, je me le serait bien fait"

Bref, la soluce, sur les sites et réseaux : ne pas s'éterniser à découvrir trop l'autre, à s'investior dans son mental, rencontrer rapidement après les premiers contacts, le tri sera plus vrai, l'enjeu étant moins important on vivra mieux l'echec, qui n'en est pas un en fait, ce n'est pas un echec, c'est une tentative ( quelque chose de positif, on a toujours raison d'essayer)


( Du coup, quand t'est vraiment dans le besoin, lève dans la vrai vie, vas-y, tu verra bien demain matin ce qu'il peut t'apporter ou pas)
Fab. Fabrice
Fab. Fabrice

Messages : 1328
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 50
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Difficulté à trouver un partenaire romantique - Page 2 Empty Re: Difficulté à trouver un partenaire romantique

Message par ISIS75 le Mar 12 Déc 2017 - 12:40

@fulgrim : perso, je remarque souvent que les mecs bien dans leur peau/normaux/polis/fiables, sont aussi ceux qui sont les plus mignons... les hommes ont moins tendance à penser à/vouloir compenser qd qqch ne va pas, contrairement aux femmes...
ISIS75
ISIS75

Messages : 2813
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum