Xième présentation de Fata

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Xième présentation de Fata

Message par Zarbitude le Dim 29 Oct 2017 - 13:07

Technique diabolique, toute en douceur.....Mais ça ne marchera pas Very Happy
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5386
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xième présentation de Fata

Message par Fata Morgana le Dim 29 Oct 2017 - 13:57

"2. La parole mystique

C'est ce gémissement du désir infini qui fait naître la parole mystique. Et, au cœur de la subjectivité la plus profonde et la plus incommunicable, apparaît la volonté de communiquer cette expérience aux autres, dans l'objectivité du langage.
Au premier abord, il apparaît que cette parole surgit un peu comme par effraction. Malgré lui, le croyant se met à parler de son expérience. C'est un peu comme si la parole muette, interdite et stupéfaite, du désir devenait insuffisante et en appelait aux mots pour dire la plénitude vécue de Dieu. Les mystiques parlent beaucoup et parfois ils semblent parler trop. Mais ce qui nous apparaît comme un manque de discrétion est vécu par eux comme une urgence et une nécessité. Ils savent bien que la splendeur de Dieu n'est pas à portée de voix et qu'elle doit être d'abord honorée de silence. Mais ils savent aussi que cette splendeur les investit d'une parole impossible, d'une parole qui n'est que le sacrement du silence. La parole mystique entreprend alors de dire ce que les mots ne peuvent révéler, ce qu'ils cachent et voilent toujours, la présence manquante de Dieu. Aussi la parole mystique n'entreprend pas d'exposer Dieu, mais elle nous invite à nous exposer à Dieu. Tâche impossible pour une parole humaine qui ne saurait remplacer l'expérience mais toujours la présuppose. Aussi la parole mystique devient louange et célébration, invitation au silence de la rencontre amoureuse de Dieu.

Que cette parole soit difficile et périlleuse pour le croyant, qu'elle soit compromettante pour Dieu lui-même, oblige cette parole à la plus haute rigueur. La parole mystique ne saurait être approximative ou hasardeuse et même si elle se présente comme une parole de commençant ou de commencement, elle refuse de dire n'importe quoi. Aussi n'est-elle jamais, comme on le croit souvent, une parole ivre ou délirante : elle prétend être une vraie parole qui est une parole vraie.
Cette vérité de la parole mystique, qui se manifeste jusque dans ses hésitations, s'appuie sur l'expérience qu'elle revendique, sur la subjectivité la plus incommunicable. C'est là encore un des paradoxes de l'expérience mystique. On peut, d'un haussement d'épaule, récuser la validité de cette expérience. Mais celle-ci se donne comme expérience de Dieu. Elle apparaît alors animée de la plus invraisemblable prétention : elle présente sa subjectivité même comme espace d'une révélation du Dieu caché, ce Dieu qui se révèle comme la vérité même. Aussi ne suffit-il pas de renvoyer l'expérience mystique à elle-même en disant qu'elle s'autorise elle-même et qu'ainsi elle échappe à tout jugement. Car c'est la parole mystique elle-même qui en appelle au jugement de Dieu, elle s'énonce en avançant les signes qui en font une expérience de Dieu.

En effet, la parole mystique, lui apparaît comme la plus subjective de toutes les paroles, se confesse comme une parole « nouvelle » de Dieu, une parole de l'Esprit. Comme le fait remarquer M. de Certeau, la parole mystique naît d'une triple obscurité expérimentée par le croyant. La création, déchiffrée par la science, n'apparaît plus comme une parole évidente de Dieu. Le texte de l'Écriture, livré à l'exégèse, manifeste des obscurités qui en rendent la lecture difficile et souvent hasardeuse. Enfin, la tradition ecclésiale, dont on sait aujourd'hui faire une lecture idéologique qui la révèle comme un conflit de pouvoirs réels et contradictoires, n'est plus l'espace privilégié de l'écoute de cette parole de Dieu. On peut dire que la parole de Dieu est exilée du monde des hommes. Aussi le croyant mystique entreprend de dépasser cette triple obscurité en ouvrant, au cœur de la subjectivité adorante, l'espace pour une parole neuve qui serait l'actuelle parole de l'Esprit. Dans le silence des voix habituelles, l'Esprit se met à parler en autorisant une parole inédite, qui est désormais investie de l'annonce de la parole de Dieu."

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xième présentation de Fata

Message par Fiohepnaburn le Dim 29 Oct 2017 - 19:37

Zarbitude a écrit:Technique diabolique, toute en douceur.....Mais ça ne marchera pas Very Happy

J'ai tenté la douceur il est vrai, j'ai pas vraiment pensé "technique" j'ignorai même que c'était une technique diabolique la douceur, pour moi elle même est capable de désarmer le plus malin.
Arff ayant en amont un peu lu comment Fata peut s'emporter, loin de moi le malin : je voulais juste éviter d'être mangée toute crue Very Happy si tu veux tout savoir Zarbitude;) , tout en étant honnête sur ce que je dis. Je pense que cela est possible une corrélation, et je pense aussi qu'il est possible qu'il n'y en ai pas du tout. L'ignorance de Fata à ma question me permets donc de choisir ce que je préfère croire selon ma propre vérité, réalité, qui est personnelle à chacun Wink .

Fiohepnaburn
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 505
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xième présentation de Fata

Message par Fiohepnaburn le Dim 29 Oct 2017 - 19:52

Et puis Fata a sa subtilité apparemment (quand il ne s'agace pas), j'ai eu des éléments de réponses tout en subtilité, qui est une réponse bien douce au final (l'idiote!) Après tout n'est-ce pas ce que j'ai demandé? Fata : reçu.

Fiohepnaburn
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 505
Date d'inscription : 01/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xième présentation de Fata

Message par seraitbiensanspseudo le Jeu 2 Nov 2017 - 22:51

Les mystères savent.
Donnés aux grands chercheurs des ombres aux lacs.
Arbres apprivoisés au nombre.
Dormir.
Gracié pour amours.
Hésitation de soi pour se situer plus à l'avenir.
Humble à conditionner totalement tellement la paix en est grande.
Faux lâche lâchant prise des peines des autres soignées.
Au-delà du langage usuel insupporté et table rase en terrasse en Soleil.
Sécurité affective renaissante.
Aimé de tous ici, tolérant honnête, compassionnant connaissant les oeuvres empathiques.
Écrits criant rage de soi.
Désespoir de l'espoir en évolution.
Beauté moche malsaine divine.
Refus portés hauts et forts.
Travesti de réalités niées pourtant présentes à accepter pour ne plus en souffrir.
Survolonté d'influer comprenant à présent inefficacité pardonnée à soi pour comprendre la nécessité de se mettre au bon étage en dialogue.
Fatigué de souffrir. Ne pouvant plus trouver une solution efficace.

Morpheus, the oracle... she told me..a..
She told you, exactly what you needed to hear. That's all.

Neo, soon or later, you're going to realize just as I did, there is a difference between knowing the path, and walking the path.


280ème seconde (4:40)

seraitbiensanspseudo
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 46
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xième présentation de Fata

Message par Fata Morgana le Lun 13 Nov 2017 - 9:14


Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xième présentation de Fata

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum