Le jeu des petites cuillères

Aller en bas

Le jeu des petites cuillères

Message par Toketsukekkai le Lun 11 Sep 2017 - 22:58

Bonjour/bonsoir à toutes(s),

j'ai une question qui me turlupine ! Est ce que par hasard vous ressentez de la fatigue en présence de personnes non HPI-THPI ? J'ai l'impression que certaines personnes m'aspirent mon énergie, avec celles-ci je suis constamment fatigué Sleep (Ai je besoin de citer LE repas de famille qui est pour moi l'une des pires inventions ? Laughing )

De plus ! (oui désolé une autre question... promis je ne m'éterniserais pas) J'ai cette impression de n'être bien qu'avec des personnes "décalées" c'est à dire des personnes qui réfléchissent différemment sans pour autant être zèbre... ou ce sont peut être tout simplement des HPI-THPI sans hypersensibilité ???? Enfin ce que je veux dire c'est que même sans échanger, je suis bien avec ces personnes (dommage qu'ils ne se comptent que sur une seule main king ).

Bien à vous !

Toketsukekkai
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 18
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeu des petites cuillères

Message par Mitrandir le Sam 16 Sep 2017 - 5:40

Je pense que c'est aussi une question de confiance.

Le repas en terrain connu et petit comité, OK pour moi
Le repas en gros comité, même connu, ça devient compliqué
Le repas en groupe quasi inconnu voire totalement (genre via site de sortie), je me force à y aller, et généralement au final j'attends car je ne trouve pas d'atomes crochus et je finis par me venger sur la bouffe lol. C'est un moyen de faire baisser la pression je dirais, oublier que je suis paralysé et parfois incapable de m'incruster surtout si eux se connaissent et pas moi, ça peut virer à la grande solitude !

Là où j'habite actuellement j'ai des "amis" qui réclament de ma part une certaine concentration (au boulot c'est variable. En ce moment l'effort est modéré). À l'inverse, je voyais avant des personnes plus intellectuelles et je me sentais bien mieux, plus proche, naturel. J'ai gardé contact et je me "ressource" auprès d'eux de temps à autres mais la distance rend les choses compliquées.

Alors je compatis et je ressens d'une certaine manière ce que tu veux dire quand tu dis rechercher des personnes décalées.

Mitrandir
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 20
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeu des petites cuillères

Message par Toketsukekkai le Dim 17 Sep 2017 - 17:02

C'est exactement ce que je vis pour les repas ! Merci de m'avoir partagé ton expérience à ce sujet Smile

Toketsukekkai
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 18
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeu des petites cuillères

Message par Csilla le Mar 19 Sep 2017 - 19:16

Je ressens exactement la même chose que toi, les gens "normaux" m'ennuient. Je n'ai pas envie de lancer un débat sur la normalité etc, mais les sujets de discussion les plus classiques (les enfants pour les femmes, les voitures pour les hommes (oui c'est cliché mais mon dieu ce que les gens peuvent être clichés parfois !), le boulot, les ragots sur les voisins, les vacances, le repas du soir...) sont ennuyants à mourir. Et même lorsqu'il y a des débats, ce n'est pas intéressant, parce que j'ai généralement déjà réfléchi à la question beaucoup plus loin que les autres.

Les relations avec les autres de manière générale aspirent mon énergie. J'ai toujours pensé que c'était parce que je suis très introvertie. Lorsque je suis entourée de beaucoup de gens, c'est autant d'agressions sur ma "bulle", et je me fatigue rapidement.

Et comme toi, j'aime bien aussi échanger avec des personnes "décalées", sans qu'elles soient forcément zèbres (ou alors elles le sont, je ne sais pas trop les reconnaître...). Parce que c'est agréable d'entendre quelqu'un qui pense de manière différente pour une fois.

Csilla
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 93
Date d'inscription : 20/02/2017
Age : 22
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeu des petites cuillères

Message par Perle38 le Mar 19 Sep 2017 - 23:56

Eh oui !
...les vampires bouffeurs d'énergie.
Je ressens de plus en plus cela depuis 1 an
Depuis je t'avoue que ma vie a changé...
Je ressens facilement cela...du coup...je me suis naturellement éloigné de certaines personnes.
Cela signifie que tu es plus centré sur toi en ce moment et que tu fais plus attention à tes ressentis.
(Cela s'appelle egalement la phase d éveil )
Les être humains sont porteurs d'énergie. .. ce ne doit pas être qu'une question de Hpi ...c'est une question d'ondes..positives ou négatives dégagées.
Il y a beaucoup à dire sur ce sujet .

avatar
Perle38
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 49
Date d'inscription : 14/09/2017
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeu des petites cuillères

Message par Ponitodesbois le Mer 20 Sep 2017 - 0:44

C'est pareil pour moi, je redoute les repas avec les inconnus autant qu'avec les connus, le plus gros risque étant que je m'emmerde. Et que je ne parle pas. Et qu'on me dise "ça va pas?!". Et qu'on me gonfle. Et que je m'énerve. Et me sente vraiment épuisée.
En fait je ne pense pas que ce soit parce qu'ils sont normaux, ils sont ptet juste... barbants, en majorité! Ou ont des centres d'intérêt différents. Je peux parler musique, séries, psychologie, relationnel, écologie.... Pendant des heures, et pourtant ce ne sont pas des sujets très.... HPI! Et c'est sûrement très barbant pour d'autres Wink

Ponitodesbois
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 77
Date d'inscription : 18/08/2016
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeu des petites cuillères

Message par ThalieNa le Mer 27 Sep 2017 - 20:08

Bin suis pareil que vous!

La famille j'ai coupé les ponts , les repas de famille me torturaient émotionnellement.
Au delà des sujet de conversations, ce sont certains modes de fonctionnement que je ne supporte plus chez les humains.
Les incohérences, l'hypocrisie, les mensonges, les manipulations, l'injustice, les tromperies ...
Les gens qui se trouvent dans ma vie se comptent sur les doigts d'une main mais comme on dit "mieux vaut la qualité que la quantité" Wink
avatar
ThalieNa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 123
Date d'inscription : 20/08/2017
Age : 39
Localisation : Mulhouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeu des petites cuillères

Message par Toketsukekkai le Mer 17 Jan 2018 - 17:28

ça me fait tellement plaisir toutes ces réponses ! Je me sens beaucoup moins seule ^^ Bon après je pense que vous avez tous raisons, c'est assez complexe de savoir qui est le "responsable" et puis avec le temps ce n'est plus vraiment une question qui me trotte...

Avec le temps j'ai appris à reconnaître mes faille, je sais ce qui me fatigue ou non, par exemple pour les repas de famille c'est exactement ce que vous avez expliqué, ce sont les conversations, le nombre de clichés rassemblé autour d'une même table, tout ce bruit pour des choses aussi peu intéressante, pourtant je pense vraiment pouvoir m'intéresser à tous, il suffit juste que ça suscite des questions... Si ce sont des choses déjà toute fabriqué je me fatigue.

Bref hormis les repas de famille, il y a aussi les magasins où il y a trop de choix, trop de bruit, trop d'odeurs, trop de monde qui se bouscule... bref l'enfer sur terre Laughing mais en fait même quand je suis avec seulement une personne "normal" dans un endroit qui ne mets pas désagréable (chez moi par exemple, où il n'y a rien au niveau de mes sens qui peuvent m'épuiser) et bien je me fatigue très vite, comme des vampires Laughing ce sont certaines personnes qui me fatigue et au final je ne compte que très peu de personne qui ne me fatigue pas, alors qu'elles ne sont pas zèbre mais elles ont toutes comme point communs soit d'avoir une grande ouverture d'esprit, soit elles sont très sensible voir hypersensible.

Voilà donc avec le temps je pense que oui il y a des endroits publics qui me gêne et ça s'est à cause de mon hyperesthésie, mais pour les individus je pense simplement que je ne me sens pas à l'aise, j'ai surement peur d'être jugée ou autre et je me sens obligé inconsciemment de mettre des masques et c'est, je pense, ça qui me fatigue énormément !

Toketsukekkai
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 18
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeu des petites cuillères

Message par Lujan le Jeu 18 Jan 2018 - 13:57

La sociabilité, c'est une question d'état d'esprit. Famille, amis, connaissances, chez moi ça marche, mais à petite dose.
Ceux qui me connaissent et m'acceptent savent que quand c'est mal parti, inutile d'insister.

Le problème dans pas mal de situations de la vie courante, c'est que je suis incapable de faire plusieurs choses à la fois, en tout cas correctement... Donc je passe des heures à faire mes courses parce que la musique et le bruit me déconcentrent. Du coup, ce n'est pas vraiment un plaisir d'aller faire du shopping, quel qu'il soit. De la même manière, je suis incapable de téléphoner devant la télé ou de me comporter normalement dans une gare alors que j'ai déjà pris le train des centaines de fois: la foule, les annonces... ça me fait perdre le fil.

Lujan
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 85
Date d'inscription : 08/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum