Synesthésie cognitive.

Aller en bas

Synesthésie cognitive.

Message par MattLA le Mar 5 Sep 2017 - 21:44

Salut,

Un petit fil que j'ouvre pour parler de cette forme de synesthésie peu documentée mais qui est tout aussi intéressante.

Par cette forme de synesthésie, les pensées sont associées à des formes /couleurs dans la tête.

Je crois l'avoir mais je n'en suis pas sur.

Voilà une petite explication de ce qui se produit chez moi  par un exemple :

Lorsque j'ai voulu me desinhiber, un phénomène peu compréhensible s'est produit.

Un jour, mon inhibition s'est automatiquement modelisee par une sorte de "masse noire" qui "entourait" les contours de mon cerveau à l'intérieur.

J'ai voulu l'enlever et une main beige est apparue, et j'ai pu ensuite racler cette masse à l'aide de diverses outils comme un marteau, un cuillère etc ..

Plus j'allais au fond, plus je retirais de la masse, et plus j'avais l'impression que mon inhibition s'envolait.

J'avais énormément de mal à enlever certaines parties, qui modélisaient sûrement les idées les plus ancrees dans moi.
Mais à l'aide d'une explosion, elles sont parties.

C'est ainsi pour chaque pensée, que je peut faire partir de ma tête en les balayant avec une main "virtuelle".

Et quand elles partent, elles partent pour toujours.

J'ai toujours trouvé très étrange le temps que les gens mettaient à changer de manière de pensée.

En effet, par un phénomène conscient, si je visualise un arbre, alors je peut "controler" mes idées afin que le processus de pensée prenne la forme de l'arbre.
Pareil pour le linéaire.

Je peux ranger mes souvenirs en modélisant dans ma tête une sorte de catalogue informatique que je deplie, je visualise les images enregistrées dans mes voyages et je les trie ainsi en les rangeant dans les cases correspondantes

Une idée fausse ? Alors je la balaye et la fait sortir de mon esprit comme lorsqu'on balaye le sol.

Un changement global dans une manière de concevoir les choses ? Alors je fais une sorte de métamorphose de masse et je peux être sur que je ne repenserais p
lus jamais de la même manière


Je ne sais pas trop si ce phénomène peut être caractéristiques d'une synesthésie quelconques mais si des gens se reconnaissent ou peuvent le relier à quelque chose qu'ils auraient lu, alors j'aimerais bien qu'ils me transmettent un témoignage ou un lien pour éviter que je me prenne pour un scyzophrène.

Merci et si vous voulez debattre, bah dites ce que vous voulez Wink


Dernière édition par MattLA le Mar 5 Sep 2017 - 21:59, édité 1 fois

MattLA
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 27/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésie cognitive.

Message par MattLA le Mar 5 Sep 2017 - 21:47

Les changements psychiques ne s'incarnent pas simplement en parlant mentalement ou en pensant, c'est très physique.

Physique mentalement je veux dire.

Mais si ça se trouve je suis schyzo, je pense pas car si je l'étais je sentirais pas ses "masses"

Une pensée flou s'incarne par un espèce de brouillard plus ou moins blanc


Dernière édition par MattLA le Mar 5 Sep 2017 - 21:55, édité 1 fois

MattLA
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 27/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésie cognitive.

Message par MattLA le Mar 5 Sep 2017 - 21:53

Je sens que le sujet va encore bider, comme d'habitude.

J'ai un don pour avoir des choses que presque personne ne peut comprendre :S:

MattLA
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 27/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésie cognitive.

Message par MattLA le Mar 5 Sep 2017 - 22:43

Comme prévu.

MattLA
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 27/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésie cognitive.

Message par Patate 2 fruit le Mar 5 Sep 2017 - 23:25

Ça a l'air amusant (et efficace), puis ça semble accessible en essayant bien

Patate 2 fruit
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 11
Date d'inscription : 16/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésie cognitive.

Message par Nuanceleste le Sam 16 Déc 2017 - 1:21

Quel dommage qu’un sujet aussi passionnant n’ai pas eu de suite !

Je ne sais pas s’il s’agit de synesthésie mais balayer une idée je connais !

Alors je vais mettre dans le même panier un peu tout ce à que m’évoque ton sujet et message. Tu en concluras peut-être que tu n’es pas scyzophrène.


Alors d’abord les frontières de la synesthésie me semblent assez floues (parlons nous de synesthésie, d’imagination débordante, d’imagerie mentale, de liens...???), et les exemples officiels sont très limités.

Bon je vais parler de moi (me rapprochant petit à petit de ce que tu décris).


Je sais que, pour moi, certains vins ont un son aigu, d’autres une voix grave.
Une voix grave est granuleuse d’ailleurs, souvent.

Certains chiffres ont des couleurs, mais pas tous. Huit est voluptueux, bon vivant, un peu gargantuesque. Il est rouge mais peut être vert aussi lorsqu'il fait de l'humour, lorsqu'il est papi (c'es plus rare). 3 et 5 sont soit jaune soit bleu (un peu plus jaune le 3, plus bleu le 5) et sont assez bourgeois, mais pas du même type. Le 4 est châtain et porte l’automne mais c’est normal, c’est moi, et en même temps c’est une tâche de peinture aux couleurs assez hétérogène.

Certains prénoms ont une couleur, une rondeur, une ténacité, un silence, un temps, une odeur, une fleur, un symbole, un caractère…

Il m’est arrivé quelques fois, que dans ma tête, tout aille excessivement vite. Les objets/sujets, les couleurs, les pensées se mélangeaient en des formes très étranges. Je pouvais changer de point de vue sur elles, comme un caméraman joue avec ses plans. Je pouvais suspendre le temps, l’accélérer (avec effet de zoom). Je pouvais sentir leurs textures juste en les regardant. Etudier leur grain de peau. J'aurai presque pu les goûter. C'était très étonnant.

La musique aussi. Lorsqu’une composition musicale (orchestre) émerge dans ma tête, je peux moduler les volumes de chaque instrument individuellement ou en choeur. C’est magique. Malheureusement très rare. C'est délicieux quand ça arrive. Mon cerveau fait, j'écoute avec une attention toute focalisée.

La musique a des variations perceptibles en image, un peu comme des graphiques, des courbes, des pics. 



Lorsque j’ai besoin de force pour me lever et avancer, je tire une corde invisible.

Lorsque ma tête est envahie de pensées sombres, des mains les aspirent pour les amener à l’extérieur (un peu comme Dumbledore et la pensine).

Il arrive qu’un fil doré me relie à la terre, ou à la personne avec laquelle je suis connectée.

Les violences que j’ai vécues se modélisent par un poison noir dans ma chair et dans ma poitrine. Je peux aussi les aspirer par les veines vers l’extérieur.

Je fais des rêves concepts. Inexplicables, où tout s’entremêle, abstraction, images, sens. Je n'arrive jamais à poser les mots dessus car ils n'existent pas.

Voilà, c’est mon patchwork. Tout fouillis et varié. Quelle part de synesthésie là dedans ? Un peu mais jusqu'où ?

En tout cas, ces moments là quand ils arrivent, je les savoure. C'est extrêmement fort. Je n'ai pas envie d'en perdre une miette alors tous mes sens sont en éveil. Je trouve que c'est une chance incroyable et c'est ce que je préfère dans mon fonctionnement cérébral.
C'est génial à vivre et c'est souvent trop court, non contrôlé. Ils viennent à l'improviste et repartent sans crier gare. Je les subi (avec délice) et j'en suis spectateur. Mon cerveau fait tout tout seul, comme s'il était une entité à part mais avec moi et qu'il me permettait de le voir.
Voilà, je trouve cela magique et je ne le changerai pour rien au monde. Smile
avatar
Nuanceleste
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 132
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésie cognitive.

Message par Invité le Sam 16 Déc 2017 - 2:10

Nuanceleste a écrit:Certains prénoms ont une couleur, une rondeur, une ténacité, un silence, un temps, une odeur, une fleur, un symbole, un caractère…

En moi, ce ne sont pas les prénoms, mais les émotions que je ressens (ou que je pense ressentir) à l'Intérieur des autres qui prennent la forme d'images.
Inconsciemment, puisque cela se produit tout seul, les mots dans ma tête sont toujours remplacés par des représentations en images, des paysages très souvent, presque tout le temps, je vois des rivières, des montages, des champs, des prairies, des paysages désertiques parfois, des animaux aussi très souvent.
Je pense en "images"


Dernière édition par Cygne le Sam 16 Déc 2017 - 20:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésie cognitive.

Message par Nuanceleste le Sam 16 Déc 2017 - 7:57

Quel dommage de devoir l'atténuer, c'est si joli ! J'aime beaucoup la métaphore et j'apprécierai la tienne.
avatar
Nuanceleste
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 132
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Synesthésie cognitive.

Message par Nuanceleste le Lun 18 Déc 2017 - 19:27

Si peu de synesthètes pour partager leurs expériences ?? Perplexe
avatar
Nuanceleste
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 132
Date d'inscription : 11/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum