Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Nightul le Mar 5 Sep 2017 - 20:21

Voilà, je vous explique plus ou moins brièvement, on verra...
Je suis quelqu'un qui a besoin d'énormément de stimulation intellectuelle, de ce fait je dégage quelque chose de différent que les autres quand je parle, l'amour des belles conversation qui durent des heures, ça c'est tout moi. Quand les conditions sont réunies, il m'arrive vraiment de me sentir en phase avec des femmes, de comprendre parfaitement leur fonctionnement, et plus fou encore, il m'arrive d'avoir la sensation que c'est réciproque, qu'elles me comprennent également. Dans ce genre de situation, je suis capable de parler de tous les sujets, avec des liens entre tout ce que je dis, des conversations qui partent de la psychologie, traversent les sciences, rejoignent la sociologie, la politique... Il me semble que souvent, les gens sont agréablement surpris par ma façon de penser et d'organiser ce que je dis, ainsi que ma façon de regarder ma propre vie. J'ai parfois connu des situation où on "buvait" mes paroles tant pour le contenu que pour la forme. Et bien sûr, dans certains cas, c'était réciproque et j'étais moi même impressionné par l'esprit qui se trouvait en face de moi.

Vient alors une énorme frustration pour moi, celle de savoir ce que je veux, de savoir que je le mérite, de le toucher du bout des doigts, d'oser espérer, pour au final le voir s'envoler. Comment se fait-il qu'à chaque fois que je rencontre une femme avec qui tout pourrait se passer merveilleusement bien tellement nous nous accordons intellectuellement, il y a toujours quelque chose qui coince, un détail ridicule, quelque chose qui pourrait presque passer pour une excuse, une tentative de désengagement masquée, une peur peut-être, je n'en sais rien. Le rapprochement est souvent très rapide, rien ne semble pouvoir l'arrêter, l'obsession naît dans les esprits, et puis plus rien, dans le meilleur des cas, on va me parler encore une fois de temps en temps, dans le pire, la personne disparaît du jour au lendemain et je n'entends plus jamais parler d'elle.
Je n'oublie pas, je me souviens, et plus le temps passe plus je me questionne... Le problème serait le lâcher prise ? Une sorte de peur de s'engager dans quelque chose d'aussi fort, suffisamment fort pour devoir accepter de donner les clés de son esprits et de sa pensée ?
Ou alors, est-ce que les gens s'emballent tant qu'ils me découvrent, mais finissent par être apeurés par ma différence, par ce que je dégage ? Suis-je juste trop différent pour être compris et accepté ?
Est-ce que, sinon, je devrais juste me résigner à croire les idiots qui me disaient laid, alors que je n'ai jamais rien vu de problématique dans mon physique ?

Je sais que les émotions, les sentiments et les impressions sont bien souvent incontrôlables et inexplicables, je veux bien croire qu'il y a toujours une raison même complexe pour que les choses se passent ainsi. Mais au fur et à mesure que j'observe les réactions, les comportements à mon égard, que je vois la foule se diviser entre ceux qui me haïssent, ceux qui m'ignorent, et ceux qui m'adorent, je finis par me remettre fortement en question. Je finis par me dire que ce n'est plus qu'une question de hasard et qu'il y a quelque chose chez moi qui pose problème, que tout le monde le voit sauf moi, et que personne ne saura passer au delà de ce détail.

Alors voilà, je suis frustré, car pour moi il n'y a rien de pire que ce balancier qui oscille entre espoir et désillusion.
avatar
Nightul
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 99
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 20
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par CarpeDiem le Mar 5 Sep 2017 - 22:35

As-tu songé à questionner une de ces personnes (femmes)? Quitte à la (gentiment) harceler histoire d'avoir le fin mot de l'histoire?

Et sinon, tu parles de lâcher-prise... Le lâcher-prise, c'est tout... Si on en manque, vient un moment où ça coince.

Sinon, peut-être es-tu trop dans l'intellectualité?
Parfois, on ne se rend pas compte qu'on a peur de l'autre, d'aller vers l'autre, de l'intimité, etc... et on se rassure à coup de grandes discussions, bien sympathiques, mais qui ne font rien avancer et qui sont, parfois, inadaptées (à la situation).
C'est beau de parler mais parfois, il faut arrêter et passer à l'action Very Happy. Ce n'est pas une critique... c'est ce qui m'est arrivé. Crois-tu que ça te concerne?
avatar
CarpeDiem
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1014
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Nightul le Mer 6 Sep 2017 - 0:20

Alors, hmmm, j'essaie de me souvenir. Il y a eu des considérations sur le physique, mais pour celles qui ont disparu subitement je ne sais pas... Quoique sur le moment ça me paraissait souvent logique donc c'est que je devais ressentir le truc qui clochait sans vraiment le comprendre.

Je me sens capable de faire confiance, de donner une part de mon esprit à autrui, j'ai pas de problème avec ça, je n'ai pas peur de perdre dans une relation. Mais il semblerait que ce n'est pas pareil pour tout le monde... La peur de faire confiance, la peur de s'engager, je trouve ça tellement dommage...

Trop dans l'intellectualité ? J'ai des fortes tendances sapiosexuelles, et je suis loin d'être le seul ici à mon avis... Pour ma part elles ne sont pas inadaptées puisque j'éprouve justement un énorme plaisir à avoir ces discutions avec les gens, d'autant plus qu'elles balaient aussi le sujet de l'amour et que j'en profite justement pour faire un pas vers l'autre, lui dire clairement ce que je ressens.
Si j'ai ce genre de discussion avec quelqu'un, ça veut dire que je suis très à l'aise avec la personne, quand je ne suis pas à l'aise, quand j'ai peur, ou que je le sens pas, alors je n'ai strictement plus rien à dire... Je suis capable de rencontrer des gens, de percevoir une certaine intelligence et de ne pas savoir de quoi parler juste parce que je ne suis pas à l'aise.
Donc quand j'en arrive à un niveau pareil de conversation avec une femme, c'est que je suis dans une dynamique positive, et pas du tout de peur. Je ne serai jamais aussi sûr de ce que je veux que lorsque je rencontre une femme qui me stimule intellectuellement.
Et c'est justement dans ce genre de situation où je me sens pousser des ailes et que je me sens capable de passer à l'action alors qu'habituellement je suis assez indécis.
avatar
Nightul
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 99
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 20
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Saltymbanque le Ven 15 Sep 2017 - 8:01

Nightul je compatis à mille pour cent !!!
Comment vas tu d ailleurs ??
avatar
Saltymbanque
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1910
Date d'inscription : 15/03/2015
Localisation : in the sky with diamonds

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Saltymbanque le Ven 15 Sep 2017 - 8:20

Ce qui donne les ailes et l'énergie c'est ce que la personne rapporte intellectuellement et ce que tu sens que tu lui apportes

Le désir pour moi est clairement second et subordonné à ca. Trouver qqn qui pourra t apporter pendant les 30 prochaines années tout en appréciant ton corps et la dégradation qu Il subira nécessairement, car pour moi c'est bien de cela dont il s'agit d'être conscient ..., je pense que c'est très complexe comme alchimie.

Généralement je me rends compte après que oui j avais un désir physique mais il ne se présente jamais comme premier. Et je me rappelle de tout et je conserve pour l autre une estime et une amitié immense. Je me dis certainement cette personne se trouve mieux et se construit mieux sans moi. Et je passe mon chemin, cédant la place à d autres que... je le reconnais difficilement, je perçois comme d horribles concurrentes chanceuses qu'elles sont de savoir séduire, faire du charme et que la plupart du temps je trouve soit juste bêtes soit carrément immondement degueulasses et suantes de cette immondice :p

Toutefois je me suis rendue compte que je n avais quasiment jamais en fait jamais jamais concilié cet attrait intellectuel tant chéri et ce désir physique tellement impalpable (réf inside) et plus j'écris plus je réfléchis et je me dis que j'ai appris à ne me laisser aller physiquement qu avec une personne dont j estimerais le cerveau puisque c'est ainsi que j'ai toujours été moi même valorisée alors que mon aspect physique a toujours ignoré au mieux voire déprécié ... (pauvre de moi je souffre lol).
Je crois donc avoir beaucoup bosser pour séparer l esprit du corps. Aux hommes j'ai prêté mon corps en jouant les rôles sont je comprenais vite qu'ils leur convenaient. Aux amis j'ai donné mon cerveau en pâture et comme ils ont fait pareil c'est chouette.

Je pense que les 2 sont conciliables mais je me demande en quoi dois je encore m amender parce que je suis fatiguée si fatiguée lasse de sur réfléchir à cela
avatar
Saltymbanque
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1910
Date d'inscription : 15/03/2015
Localisation : in the sky with diamonds

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Saltymbanque le Ven 15 Sep 2017 - 8:22

Merde Ya 2 fautes. Et sur ces considérations je vais au boulot !
avatar
Saltymbanque
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1910
Date d'inscription : 15/03/2015
Localisation : in the sky with diamonds

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Ysanya le Lun 18 Sep 2017 - 9:28

Tu ne penses pas qu'il y a souvent un truc qui cloche pour plein de gens? Mais que du coup, comme c'est très rare pour nous de trouver quelqu'un avec qui on "connecte" vraiment (notamment intellectuellement), ça nous frappe davantage? Parce que finalement on a tendance à s'accrocher beaucoup plus, vu que l'on sait que c'est rare?

Comme le dit Carpe Diem, si tu n'as plus (ou presque plus) de nouvelles du jour au lendemain, rien ne t'empêche de demander paisiblement une explication. Je pense que ne pas savoir est parfois le pire... Bon, je n'irais pas jusqu'à te conseiller de les "harceler", même "gentiment" Very Happy

avatar
Ysanya
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 43
Date d'inscription : 01/08/2017
Age : 28
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par CarpeDiem le Lun 18 Sep 2017 - 14:27

Ysanya a écrit:Tu ne penses pas qu'il y a souvent un truc qui cloche pour plein de gens? Mais que du coup, comme c'est très rare pour nous de trouver quelqu'un avec qui on "connecte" vraiment (notamment intellectuellement), ça nous frappe davantage? Parce que finalement on a tendance à s'accrocher beaucoup plus, vu que l'on sait que c'est rare?

Comme le dit Carpe Diem, si tu n'as plus (ou presque plus) de nouvelles du jour au lendemain, rien ne t'empêche de demander paisiblement une explication. Je pense que ne pas savoir est parfois le pire... Bon, je n'irais pas jusqu'à te conseiller de les "harceler", même "gentiment" Very Happy

lol! "Harceler" n'est à prendre qu'au second degré bien sûr. Ceci dit, tu notes l'importance d'avoir une explication... et je suis du même avis, d'où le fait qu'il faut insister, s'il le faut, pour savoir ce qu'il en est... A partir du moment où tu sais pourquoi, tout est possible...

Pour ton premier paragraphe, c'est possible... mais du coup... ça voudrait dire qu'on ne pourrait être bien qu'avec des surdoués... Je ne pense pas que ce soit une réalité. Maintenant, ce n'est pas si faux non plus. A titre personnel, je ne me projette avec personne, parce que, entre autre, autrui m'ennuie (pas assez dans l'intellectualité). Même si, j'ai un soucis avec l'engagement, honnêtement, le fait de ne pas être sur la même longueur d'onde est très limitant...
avatar
CarpeDiem
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1014
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Perle38 le Mar 19 Sep 2017 - 23:31

La barre est haute ... certainement que ces filles sont ébahies...puis se sentent connes à côté de toi tout simplement.
Tu devrais viser peut être un peu plus âgée que toi ...ou une femme qui a confiance en elle.
avatar
Perle38
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 48
Date d'inscription : 14/09/2017
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Flaurale le Mer 20 Sep 2017 - 8:39

Alors déjà je ne pense pas qu'être "laid" comme tu dis, soit une explication: la beauté c'est tellement subjectif, on est tous beau pour quelqu'un et moche pour quelqu'un d'autre. Et ne pas correspondre aux canons de beauté (ce qui est mon cas) n'a pas forcément pour conséquence de ne pas avoir de succès sur le plan séduction. Donc tant tous les cas tu ne peux pas être 100% laid auprès de la totalité de la population interrogée :p

Je ne pense pas qu'un truc cloché spécifiquement avec toi, c'est beaucoup une impression qu'on a en tant que zèbre, non ? L'impression de ne pas être comme tout le monde, d'avoir la chance d'avoir une vie intérieure a priori beaucoup plus riche, mais une vie "extérieure" vachement plus compliquée...

Question que tu n'as peut-être pas envie de lire, mais bon: est-il possible que tu idéalises ces débuts de relation ? Tu dis que l'enthousiasme, le côté passionné naît rapidement et retombe tout aussi rapidement comme un soufflet, mais peut-être que ça fait ça de ton côté et pas du côté de la femme concernée ? Que tu coup tu vas trop vite pour elles et que ça les flippe ? (Je demande ça car après des années de célibat un peu déprimantes, je me suis rendue compte qu'il y avait de ça chez moi.)
avatar
Flaurale
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2017
Age : 27
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Paradoxa le Sam 23 Sep 2017 - 17:49

Flaurale : J'allais poser la même question... la question de l'idéalisation et d'attentes du départ.. intéressant...

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 179
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Nightul le Mar 26 Sep 2017 - 0:02

Coucou tout le monde !
Bon, il semblerait que j'ai beaucoup à rattraper, c'est ça quand on travaille dur ^^
Je vais répondre à tout le monde dans le même message, mais si vous voulez vous pouvez directement passez à la partie qui vous est adressée Wink

Saltymbanque, étonnamment, je crois que ça fait très longtemps que je ne me suis pas senti aussi bien x)
Changer d'études m'a fait énormément de bien, je repars à zéro (avec tout de même une avance non négligeable), et là où je suis, je me sens moins jugé et les gens sont plus amicaux. Et puis bon, je suis un peu devenu le fameux type de la promo qu'on appelle dès qu'on comprend pas x) Bref, sur le plan colaire/professionnel, ça n'a jamais été aussi bien et j'ai même la motivation de bosser, tu te rends compte :O

Pour revenir sur le sujet, je ne me décris pas comme sapiosexuel pour rien. Non pas que je n'en ai rien à faire du physique, mais plutôt qu'un bon 80% des physiques féminins me plait, et donc ce qui joue dans mon désir d'autrui est purement intellectuel. Et puis bon, ça doit déjà être arrivé à tout le monde de trouver quelqu'un plus beau une fois qu'on le connaît et qu'on l'apprécie. Donc le physique, c'est tout pourri ! CQFD ^^
Ce qui complique peut-être un peu la chose, c'est que passer mon chemin n'est pas vraiment dans mes habitudes x) Je ressors toujours très frustré de l'échec, la frustration peut durer plus ou moins longtemps mais elle reste toujours intense sur le coup. Quoique, depuis quelque temps, je trouve mes émotions un poil plus stables.
Et je suppose que ça ne t'arrive jamais d'avoir la sensation de laisser ta place à meilleure que toi ? :p (Est-ce possible déjà ? scratch  Laughing )
Tu sais très bien de toute façon que ceux qui dévalorisent le physiques sont les mêmes que ceux qui se sentent humiliés par l'intelligence d'autrui ^^
Bien sûr que l'esprit et le corps sont conciliables, ça fait juste deux fois plus de choses à prendre en compte. Autant l'esprit sans le corps c'est concevable (sinon je n'aurais plus du tout d'amis je pense ^^), mais le corps sans l'esprit je ne comprends pas vraiment l'intérêt.


Ysanya, j'approuve ton argument, en tant que surdoué il y a sûrement plus de difficultés à être en phase avec autrui (oula bonjour le vocabulaire de l'électricien, à force de parler de phases toute la journée...). Ceci dit, je constate que ce n'est pas un problème pour tout le monde. Certains se contentent de ce que la vie leur offre, c'est par choix (plus ou moins conscient) que j'aspire à ce rare idéal d'amour "absolu" ou "fusionnel". Le fait que ce soit rare ça me plaît bien au final, ça prouve que je sais vraiment ce que je veux, je ne me suis pas arrêté dans ma quête au premier échec après tout...
Ça devient plus gênant quand on regarde la souffrance que peut provoquer l'attente et la solitude.

Bon, pour les explications, je pense que si j'en souvent aussi peu, c'est parce que le problème est souvent propre à la personne plus qu'à moi. Elles ont parfois peur, ou se posent trop de questions, ne savent pas quoi faire. Et on sait tous que lorsqu'on ne sait pas, en général on ne fait rien et on attend que le monde décide à notre place. Alors bon, hormis quelques exceptions comme une explication qui portait uniquement sur le physique ou une autre comme quoi je faisais peur, je pense que je n'ai pas grand chose à reprocher aux dames ^^


Carpe Diem, le mot surdoué a tellement peu de sens que penser se sentir bien uniquement avec des surdoués n'est pas très précis... ^^ Je m'imagine avec une surdouée, mais qui correspond à ma définition personnelle du mot, mais ça ne reste qu'une vision et les personnes avec qui je me sentirai bien seront peut-être toutes autres. D'ailleurs je ne sais pas si je m'entendrais bien avec une fille qui fonctionne comme moi x) Mais pour faire plus simple, il y a de fortes chances que je m'entende bien avec quelqu'un tourné vers l'intellect, et qui apprécie donc les sujets scientifiques ou métaphysiques, les débats d'idées...


Perle38, je sais bien que dans certaines situations, on peut se sentir assez con à côté de moi (sans prétention), mais je fais toujours en sorte de valoriser autrui. Et je crois que les gens aiment ma façon d'expliquer les choses avec passion. Alors comme ça, je dirais que les femmes ne devraient pas se sentir si connes que ça, ce n'est pas comme si j'essayais juste de décharger mon savoir à tout prix...
Ceci dit, je pourrais tout de même comprendre que ce soit quand même le cas.

En fait, je vise déjà plus âgée, j'y trouve plus de personnalité fortes et de maturité ^^


Flaurale, j'ai un nouveau concept ! On fait un sondage et on interroge les gens pour savoir si ils me trouvent beau ou pas ! Very Happy
Non mais ne t'en fais pas, je sais que c'est subjectif, et l'époque où on me pointait du doigt pour des critères physiques est révolue, il y a juste parfois une ou deux fille qui me trouve pas beau en se basant sur des critères qui leurs sont propres et ça me rappelle cette période de mon enfance ^^ Je me rappelle d'une fille qui ma dit, l'année dernière, que j'étais pas son genre mais que mon visage était intéressant. J'ai pas trop su comment je devais le prendre x)

Oui, en tant que zèbre, on a déjà le problème de fonctionner différemment et d'être un peu en marge, mais en plus on a parfois l'hypersensibilité ou l'overthinking, donc pas étonnant qu'on passe notre temps à se demander ce qui cloche ^^

Pour moi il y a toujours un peu d'idéalisation dans l'amour, quelque chose de nécessaire et de positif au final. Hmm, il me semble que je parlais plutôt de la fille quand je disais que l'enthousiasme monte et retombe rapidement... Dans mon cas, l'enthousiasme monte vite, et il peut rester très longtemps. Et dans le cas où la relation a réellement lieu, je garde cet enthousiasme en couple au quotidien, en fait je me sens tout simplement bien. Sinon, lorsque ça ne se passe pas comme prévu, je garde généralement encore de l'espoir alors qu'on m'a même déjà oublié. L'enthousiasme retombe rarement en premier de mon côté. Par contre, il doit être généralement plus fort pour moi, je me donne plus de mal et je m'imagine sûrement plus de choses. Je ne me contente pas d'attendre que les choses se fassent... Du coup, ton idée peut quand même s'avérer vraie, je vais peut-être trop vite et trop fort, et donc ça peut faire peur, mais j'ai du mal à me freiner aussi ^^"

Sinon, j'ai vu que tu es de Rennes, du coup je me permets de te dire que si tu veux faire quelque chose un de ces quatre, je ne serais pas contre ^^ C'est rare de voir des Rennais ici...
avatar
Nightul
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 99
Date d'inscription : 29/07/2016
Age : 20
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Flaurale le Mar 26 Sep 2017 - 8:25

Nightul: Je me eprmets de copier-coller un bout de ta réponse à Ysanya: "Certains se contentent de ce que la vie leur offre, c'est par choix (plus ou moins conscient) que j'aspire à ce rare idéal d'amour "absolu" ou "fusionnel". Le fait que ce soit rare ça me plaît bien au final, ça prouve que je sais vraiment ce que je veux, je ne me suis pas arrêté dans ma quête au premier échec après tout..."
C'est là, je pense, que nos visions des relations amoureuses divergent trop pour que je puisse te conseiller ^^ Personnellement, je ne crois pas à l'amour fusionnel parfait sur tous les plans, hyper intense, etc (c'est peut-être pas ce que tu voulais dire, mais c'est ça que je visualise). Et puis justement, quand c'est trop intense/passion/parfait, je trouve ça louche XD

Oui pourquoi pas, on en discute par MP ? Je suis malade en ce moment, et je commence un nouveau job la semaine pro (avec tout le stress que ça implique pour une angoissée de la vie comme moi) donc je me sens aps hyper dispo dans ma tête là tout de suite, mais dans l'idée, je suis partante Smile
avatar
Flaurale
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 113
Date d'inscription : 12/09/2017
Age : 27
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Saltymbanque le Sam 30 Sep 2017 - 0:11

@Nightul: c'est très chouette de te lire !
ça fait plaisir de lire une personne qui pense Smile
Je suis contente que ça aille bien pour toi ! (et ça va bien pour moi aussi Smile et les émotions se stabilisent en effet ... je crois que vont mal de pair l'envie voire la nécessité de bouger, de changer, d'avancer, et celle d'une stabilité, et d'une volonté de stabilité affective, sentimentale et émotionnelle).

Je te répondrai plus avant sur la question un chouille plus tard (enfin pas dans la nuit, mais après la nuit) mais fondamentalement je crois avoir très exactement la même façon de fonctionner ... mais parfaitement la même XD c'est fort surprenant ...
avatar
Saltymbanque
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1910
Date d'inscription : 15/03/2015
Localisation : in the sky with diamonds

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Boitachat le Ven 27 Oct 2017 - 10:07

+ ou - H.S.:

Nightul a écrit:étonnamment, je crois que ça fait très longtemps que je ne me suis pas senti aussi bien x)
Changer d'études m'a fait énormément de bien, je repars à zéro (avec tout de même une avance non négligeable), et là où je suis, je me sens moins jugé et les gens sont plus amicaux. [...]Bref, sur le plan colaire/professionnel, ça n'a jamais été aussi bien et j'ai même la motivation de bosser, tu te rends compte :O

Content de lire ça. J'espère que depuis ce message la dynamique est toujours la même.

Et sinon, plutôt d'accord avec Flaurale. Peut-être y t-il une idéalisation de la relation qui au final la rend un peu anxiogène et joue sur la confiance en toi.
Il y a aussi une manière de construire les choses ensemble qui fait que la relation est de fait parfaite. Non pas parfaite parce qu'elle correspond à un idéal préalable, mais parfaite parce qu'elle est appréciée et acceptée pour ce qu'elle est.
avatar
Boitachat
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1448
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 37
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par cyborg le Dim 12 Nov 2017 - 14:27

Nightul  je suis vraiment dans la même situation que toi, ton fonctionnement,  et tout ce que tu as dit sur les rencontres, de leur début à leurs fins, c'est exactement ce que je vis. Et comme toi, je n'ai que des questions sans réponses significatives et je ne vois pas d'issus Sad

cyborg
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 36
Date d'inscription : 10/07/2015
Localisation : pau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Perle38 le Dim 12 Nov 2017 - 15:12

Le balancier, je connais bien.
L'impression que la personne en face souhaite te déstabiliser pour mieux te maîtriser, ou avoir le dessus sur les choses.
Tant qu'elles y arrivent, c'est signe d'un malaise en toi.
Lorsque tu es fort et que tu te fais confiance, tu es en paix avec toi même, cela gêne. Je l'ai remarqué à plusieurs reprises.Certainement que ça doit créer une certaine envie ou jalousie, ou malaise.

J'ai pensé qu'il y avait quelque chose qui clochait en moi.
Je peux dire aujourd'hui que ce qui cloche est mon hypersensibilité.
Incompréhension des réactions des gens, ou peut être que je ne veux pas voir la réalité de la personne en face de moi, qui parfois à des comportements et paroles agressives, qui visent à te déstabiliser, descendre, etc.

Je crois qu'il n'y a pas d'issue.
On doit affronter les choses et rendre les gens meilleurs.
avatar
Perle38
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 48
Date d'inscription : 14/09/2017
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Lujan le Dim 12 Nov 2017 - 18:44

Bonsoir,

On a tous envie de se sentir profondément compris, et je pense que c'est très humain de ressentir des connexions particulières, parce qu'on en recherche, quitte à se tromper par la suite.

Personnellement, j'ai tendance à impressionner les gens, y compris les hommes, alors que je ne fais rien pour. Et pourtant, je suis aussi très facilement impressionnée, pas forcément par l'intelligence en elle-même mais par la facilité qu'ont certaines personnes à exprimer leurs opinions et à se raconter. Si je réfléchis beaucoup, j'ai rarement assez d'aplomb pour partager mon point de vue et l'arborescence me perd parfois tellement que j'en deviens incohérente. Donc je me tais la plupart du temps, j'observe, j'écoute, et pourtant j'impressionne, alors que je me sens parfois franchement débile.

Bref, il y a un certain écart entre la manière dont je me perçois et l'effet que je produis sur les autres. Après quelques semaines dans une nouvelle classe, je suis déjà cataloguée "cerveau", alors que je ne fais pas de vagues (pas de notes brillantes, pas d'interventions à tout bout de champ...).

M'est avis que tu dois être impressionnant, tout simplement. Ce qui n'est pas forcément un mal, ça peut même susciter une certaine admiration, mais ça ne facilite pas la communication. Peut-être laisser la demoiselle mener un peu la conversation pour te mettre à son niveau et l'élever ensuite si le feeling passe ?

Lujan
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 19
Date d'inscription : 08/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par lilithmauve le Sam 18 Nov 2017 - 18:05

Nightul, je me disais en te lisant, que peut être tu es contagieux par ton enthousiasme, passionnant dans les échanges et que la personne est emportée sur le moment par tout ça, comme enivrée mais pas chavirée. Le lendemain peut être la personne te trouve tout un tas de qualités, mais ne se sent pas aller plus loin, parce que tu ne lui corresponds pas. Tu as l'air d'être plutôt bien dans ta tête et dans ta vie. Je pense que malheureusement beaucoup de gens ont des problèmes, des complexes, névroses et que ce qui activent l'attirance c'est quand il y a un écho à tout ça. Te remet pas trop en question, tu es peut être une personne rare qui mérite une autre personne rare.

lilithmauve
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 2
Date d'inscription : 08/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Mystère Blue le Sam 18 Nov 2017 - 18:48

Parce qu'il y a un il en trop, c'est là que ça coince pour moi ! Dent pétée
avatar
Mystère Blue
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1957
Date d'inscription : 04/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Pola le Sam 18 Nov 2017 - 19:45

Vous pouvez répéter la question ? scratch

Pola
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4820
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Boitachat le Sam 18 Nov 2017 - 19:47

Pola a écrit:Vous pouvez répéter la question ? scratch

Tout est dans le titre Pété de rire
avatar
Boitachat
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1448
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 37
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Mystère Blue le Sam 18 Nov 2017 - 20:06

Faut tout lui dire ! Rolling Eyes
avatar
Mystère Blue
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1957
Date d'inscription : 04/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi il y a-t-il toujours un truc qui coince ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum