non, rien

Page 9 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Aller en bas

Re: non, rien

Message par Fata Morgana le Lun 9 Oct 2017 - 22:32

DSL Embarassed

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 20806
Date d'inscription : 09/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par Invité le Lun 9 Oct 2017 - 22:40

cyranolecho a écrit:

on confond liberté et autorisation aux pires perversités

et le pire pervers est celui qui fait du mal sous prétexte de liberté


Je suis bien d'accord !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Lun 9 Oct 2017 - 23:17

ce qui ne me laisse point l'occasion de rebondir convulsivement
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 10 Oct 2017 - 0:12

moi perso, je tremble que pour Angèle



et Bonnie

avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 10 Oct 2017 - 1:19

Franchement, tu crois quoi? Que personne y a pensé? Fifre.

Du coup, c'est tranquille, overdrive.

Soirées jeux vidéo et tisane.



poil au cul de l'âne
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 10 Oct 2017 - 1:33

Au pire j'irais planter ma tente en Ariège.

Non, je déconne.
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 10 Oct 2017 - 1:34



même pas cap
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 17 Oct 2017 - 21:43

j'ai cru comprendre qu'un autiste ne ressent pas bien la musique

donc je dois être con en fait, ça explique tout



c'est reposant
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 17 Oct 2017 - 21:50

j'ai décidé d'être poly maniaque et psycho souple,

pour fêter la révolution d'octobre

avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 17 Oct 2017 - 22:54

Que faire pour fêter la révolution d'octobre:

- rien, en fait c'était en février
- rien on s'en fout
- un bal masqué chez Lloyd's
- une free party chez HSBC
- relire Marx, l'intégrale, avec les bonus
- relire Cizia Zykë, à l'envers sous stroboscope
- des nouilles
- sa petite fête de l'Huma perso, avec cacahuètes, pastis, et groupe de rock déjà has been (non, c'était purement méchant, c'est pas vrai)
- commander caviar, vodka, et, et, et bon, des putes russes aussi
- remixer l'internationale
- sucer un marin
- décongeler la guerre froide
- prendre beaucoup d'argent à quelqu'un en toute légalité



Dernière édition par cyranolecho le Mar 17 Oct 2017 - 23:05, édité 1 fois
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 17 Oct 2017 - 23:04

Sapuduku, célèbre samouraï.

Et je changerais mon pseudo quand je voudrais, et quand j'y arriverais, c'est quand je veux, comme je veux, je vais pas me laisser impressionner par une con de machine.

avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 17 Oct 2017 - 23:36

Amour
domine
Mort

Inspiré par B.C:

deux canaux, remplis du liquide de nos pensées
l'un qui verse dans le malheur
l'autre dans le bonheur

ces deux canaux se creusent, pour de multiples raisons, plus ou moins

parfois l'un se bouche, souvent celui du bonheur et celui du malheur se creuse d'autant

alors parfois faut faire appel à un déboucheur chimique, parfois on ne peut pas faire autrement et c'est déjà ça

la vie se chargera du canal du malheur, ou elle s'en est chargée déjà, à moi d'en limiter le flot par mes pensées, à moi d'entamer les embâcles sur le canal du bonheur, d'y amener tellement d'eau que son lit s'élargira, que son débit rendra négligeable l'autre, celui que je me dois de négliger par pur respect de la souffrance d'autrui

c'est du boulot, mais quand il est fait, on est fier

tiens, je vais y pisser dedans un peu dans le canal du bonheur, ça fera du volume, je ferais le reste dans l'autre

contrairement au Shitzu, je ferais dedans
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 17 Oct 2017 - 23:43

trop de projection tue le film
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 18 Oct 2017 - 0:07

Comment vivre dans ce monde sadique?

C'est, je crois, la question que je me posais depuis longtemps.

Je crois ne pas m'être aperçu que je faisais un deuil impossible, c'est tout nouveau pour moi.

Car comment faire le deuil de quelque chose qui n'a jamais existé?

Je savais, tôt, je n'avais pas tout intégré. Qu'y puis je maintenant?

La seule chose que je puisse faire, c'est qu'a chaque fois que le mal me prend, ne pas le laisser prendre le dessus, mais sans forcer.

Répéter jour après jour des techniques pour mettre à mal des pensées qui dévorent.

Se laisser chuter sans résistance, et, plutôt que lutter contre l'angoisse, ressentir ce phénomène intérieur, l'apprivoiser.

S'aimer pour ce qu'on est, et pas pour la représentation qu'on se fait de soi, ou de celle que les autres peuvent se faire.

Se dire qu'on peut s'imaginer une odeur agréable, de sous bois, de crépuscule d'été, d'Amsterdam sous la pluie si on aime

S'imaginer des picotements au bout des doigts, des sensations agréables

Chasser ses mauvaises pensées, en mode automatique,

Se tatouer des fleurs ou des walkyries pour recouvrir les plaies des tatouages de sang
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 18 Oct 2017 - 0:31

Sapuduku disait (c'est traduit directement du japonais littéraire au français courant, ça perd un peu en ligne, de toute façon j'y comprends rien à ces baragouinages) :

tiens? J'avais pas vu que dans baragouinages y'avait "gouine", et "nage" aussi.

hum hum:

"l'homme qui sort son sabre le fait toujours trop tard, ou trop tôt"

en japonais on sent mieux le symbolisme sexuel et cette petite psychorigidité maniaque propre aux nippons, eux même très propres, les suisses de la Chine

le souci de la précision horlogère, le TOC, de la branlette propre

D'ailleurs Sapuduku se fit Sépadku, Sépadku qui je le rappelle est un rituel qui consiste à se poignarder le cul mollement et sans grand enthousiasme

Puis, mirant par hasard son reflet dans le lac aux oies cendrées, ce qui d'ailleurs le fit sursauter, il se disa (je trouve que c'est plus beau) qu'il n'avait pas plus une tête de manga qu'un autre, et que, s'il faisait peur, il n'était pas le seul, d'ailleurs c'était bientôt Halloween

Alors, Sapuduku put constater que son pantalon coeur se gonflait de joie

Et il se dit qu'il n'était pas loin.

Moralité: Quand Sapuduku, c'est que t'es pas loin.



avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 18 Oct 2017 - 0:36

Et surtout se coucher tôt et faire ses nuits. Et mmmmm...

Razz Au dodo !

et remember sic transit in ano est gloria mundi

(mais comme je regrette de pas avoir appris le latin, quel dommage pour moi, au moins, ce qui ne présage rien de bon pour l'apprentissage du japonais, qui ne se parle qu'au Japon et chez quelques obsédés de mangas, alors que le latin ne se parle pas, il se couine, se déclame, se sublime, et mince, je me suis tâché)

Je n'ai que du sang et des tripes à t'offrir, mais si tu amènes du vin et des aromates, on pourra faire du boudin et de l'andouillette, voire des tripes à la mode de quand. Sinon j'irais peindre, barbouiller plutôt.

avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 18 Oct 2017 - 22:32

in ano est



remember

never mind the bollocks and god save the queen again

vise moi ce lustre

c'est du Murano

par contre à 22 h 42 je pense pas que ça va se cuire tout seul le repas de ce soir



avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Jeu 19 Oct 2017 - 0:51

Moi je crois qu'on peut jouer à nouveau au "dans ton cul", le temps a passé, sauf si tu as encore mal.

On peut varier aussi avec "dans le cul de l'âne", aussi, c'est sympa.

Car au final, réfléchis bien, non, pas trop, le cul est le centre du monde, selon l'axe qu'on prend.

D'ailleurs tous les matins je me le touche pour être certain qu'il est là.

Le reste est du domaine du privé, privé de tout, sauf de l'essentiel, voire du superflu

D'ailleurs ne dit on pas : " c'est le noeud du problème"

hein?

Quoi qu'un cul coûte.

Ovaire
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mar 24 Oct 2017 - 23:51

Après l'effet de meute, galvaudée, l'effet chiotte, mal intégré, voici venu le syndrome de la braguette ouverte, et le temps des rires et des chants par la même occasion

donc:

c'est simple, tu vois quelqu'un avec la braguette ouverte

soit tu le lui dis et il se chope un peu la honte, soit tu lui dis pas et tu te marres un peu, peut être qu'il ne s'en apercevra pas, ça te fera ta journée et lui la passera bien, persuadé que personne n'a rien vu

si la personne le fait exprès, cela ne marche pas, car c'est de l’exhibitionnisme passif, qu'il ne faut pas confondre avec le fait qu'on soit deux fois plus attaché à la Tora, qui n'est pas un bout de ficelle à saucisson, c'est bien plus que ça, la bobine.

demain, l'effet du logis et l'effet clochette, si j'ai bien dormi

avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 25 Oct 2017 - 0:27

j'ai eu des panaris, alors je sais comment faut faire pour les panaris

ce mec à mal au doigt, je lui explique comment faire pour les panaris, mais en fait il a mal au doigt parce qu'on lui a coupé la main

c'est souvent ça

surtout que ça fait super mal les panaris

T'avais qu'a pas mettre le doigt où il fallait pas qu'ils disent

En fait, plus ce panari va me faire chialer, et plus ça les engonce dans leurs certitudes

La douleur n'est qu'une simple information (sauf les dents, les dents ça fait vraiment mal)

C'est beaucoup d'orgueil et de narcissisme, faut tellement jouir que souffrir c'est pas à la mode

On nait dans la souffrance et c'est elle qui nous pousse au cul

Mais si le bonheur c'est l'absence de souffrance, sans elle on ne palpe rien

Les climats tempérés ne permettent pas les joies de se blottir et l'exquise fraicheur de l'ombre.

Sur leurs phalanges les rameurs tatouent parfois tiens bon.

avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Mer 25 Oct 2017 - 19:05

bien dormi mais pas assez
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Ven 23 Fév 2018 - 17:21

4 mois... nuit polaire

n'ayant aucune prise sur les phénomènes de meute qui me minent, me restent deux solutions:

- finir fin barjo (encore bien plus donc)
- élaborer des stratégies de lutte qui n'épuisent pas (genre rester vraiment vivant, et pas s'enterrer par des stratégies inutiles ou mal placées)

s'évertuer à rechercher cette étincelle de joie dans la banquise, ce petit feu qui ne brille qu'au loin parfois, et qui était en fait un grand brasier, mais dans l'immensité et la pénombre

c'est malin, j'ai les semelles en cuir gelées et toutes bouffées maintenant, va falloir que je reste un peu à côté du feu pour faire sécher le tout

avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Ven 23 Fév 2018 - 17:47

Ou

Faire un truc que tu aimes bien?
Faire un truc qui te fait peur?
Faire un truc nouveau?

(roooo je repars bosser moi...sinon je vais finir addict au forum, vieille dame décrépie, nourrie par les écrits volumineux des uns et des autres, avec de la moustache qui me poussera jusque dans les oreilles...non non non, au boulot!)
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1040
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 99
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Ven 23 Fév 2018 - 21:30

au boulout=épilation? Embarassed

D'accord, mais ça va être compliqué d'aller à Las Vegas jouer au poker.

où fonder la république autonome d'Ariège, j'hésite.

avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Ven 23 Fév 2018 - 23:18

Oui esthéticienne de moustache multicolore, mon métier est très spécialisé, je suis la seule à exercer en France. Mon cabinet ne désempli pas, je serai bientôt obligée de monter un école, faire des conférences...toussa toussa...

Las Vegas est un excellente idée! J'adore le poker!

Je retiens ton idée.

Mais il y a plus simple pour commencer...

Arrêter une inconnue dans la rue et lui demander un truc original que je te laisse trouver...pour réussir à la faire rire...à l'inviter à boire un verre...Voilà ton défi de la semaine! (si c'est trop compliqué...on trouvera autre chose)
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1040
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 99
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Re: non, rien

Message par cyranolecho le Dim 25 Fév 2018 - 13:52

C'est sympa et je retiens ton idée tongue

non rien:
et oui, c'est compliqué Smile
avatar
cyranolecho
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2526
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 49
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 15  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum